Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#301 07/10/2014 00h04 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   26 

En ce moment, il est difficile d’investir dans Tesco. Les risques de fraudes a la Ahold existent et on ne peut les negliger. Il faut s’attendre de plus a voir le dividende etre reduit a neant pour l’annee. Tesco est proche de voir sa notation abaissee a HY. L’augmentation de capital va etre necessaire. J’attendrais qu’elle arrive pour reconsiderer le cas d’investissement. Les 2 nouveaux administrateurs sont un signe positif, mais Lewis devrait se debarrasser du chairman qui a un tableau de chasse impressionnant (scandales a Barclays/Aviva/Tesco…).

Hors ligne

 

#302 17/10/2014 08h47 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   100 

SerialTrader a écrit :

Je suis curieux de savoir ce que Buffett/ Munger pensent de tout cela. Nous verrons bien s’ils accumulent des actions supplementaires.
S.T.

Buffett Cuts Tesco Stake After Saying Holding Was ?Mistake? - Bloomberg Business
La reaction de Buffett est logique, il est honnete avec lui meme et sait reconnaitre ses erreurs.
Pour ma part, j’attends l’audit de Deloitte sur la manipulation comptable avant de prendre une decision, mais ne suis pas serein.

Hors ligne

 

#303 17/10/2014 10h50 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Banni
Réputation :   -3 

Tesco était mon supermarché préféré avec Waitrose, à propos je ne vois pas Tesco comme un hard discounter, Tesco pour moi est plus en milieu de gamme, avant Waitrose qui est plutôt "upscale".  Les hard discounters sont pour moi ASDA , Aldi et un ou deux autres comme Morrisson qui cible le même genre de clientèle. Tesco, pour moi c’était une meilleure expérience de shopping et ensuite à table, avec d’excellents prix.

Investir dedans c’est une autre histoire pour toutes sortes de raisons, le cas Tesco illustre bien les périls du stock picking surtout basé uniquement sur l’analyse fondamentale. Techniquement, Tesco montrait des signes de faiblesse depuis longtemps, et après la chute récente même si un rebond important pourrait se produire, on dirait que le titre va être "dead money" pour longtemps.

Dernière modification par huguesvdb (17/10/2014 10h55)

Hors ligne

 

#304 17/10/2014 21h10 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1309 

BullAndBear a écrit :

Tesco est proche de voir sa notation abaissee a HY. L’augmentation de capital va etre necessaire.

J’espère qu’avec plus de 30 Md€ de patrimoine d’actifs immobiliers + actifs non core (restaurants, vêtements), cette possibilité ne vient même pas à l’esprit du CFO.

Une AK au cours actuel serait complètement destructif de valeur, ce serait franchement à pleurer tellement cela serait de la mauvaise gestion financière.

Hors ligne

 

#305 18/10/2014 09h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   100 

Oui, 100% d’accord avec Philippe. Tesco est loin de tomber en HY. La ste a un probleme de clarification strategique, de positionnement commercial, et de credibilite manageriale (erreur comptable), mais pas un probleme de structure financiere [en tout cas, pas a ce jour].
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (18/10/2014 09h46)

Hors ligne

 

#306 19/10/2014 19h24 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   40 

Erreur comptable moins importante que prévu selon Sky :

Tesco : Erreur comptable moins importante qu’annoncé-Sky.

En pratique, l’erreur comptable serait  de l’ordre de 225M£ plutôt que les 250M£ précédement annoncés.

Hors ligne

 

#307 20/10/2014 09h42 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   26 

InvestisseurHeureux a écrit :

BullAndBear a écrit :

Tesco est proche de voir sa notation abaissee a HY. L’augmentation de capital va etre necessaire.

J’espère qu’avec plus de 30 Md€ de patrimoine d’actifs immobiliers + actifs non core (restaurants, vêtements), cette possibilité ne vient même pas à l’esprit du CFO.

Une AK au cours actuel serait complètement destructif de valeur, ce serait franchement à pleurer tellement cela serait de la mauvaise gestion financière.

Cela depend des actifs qui seraient vendus. Si pour une entreprise fictive A de market cap 15, on vend dans l’urgence des actifs en Asie a un prix de 4 pour retablir la confiance, alors qu’en attendant un peu, on pourrait en obtenir 2 fois plus, c’est aussi destructeur de valeur. Pour comparer les bienfaits de la vente d’actifs par rapport a une augmentation de capital, il faudrait connaitre les conditions de la dite AK.
La peur de la dilution cause souvent la perte d’entreprises qui attendent le dernier moment pour prendre les mesures necessaires. C’est le principal ecueil pour les entreprises familiales en difficulte ou l actionnaire majoritaire refuse de perdre le controle.
Au final, d’apres les rumeurs, il n’y aurait pas de fraude. Toutefois, les 3/4 du management a ete mis sur la touche.

Hors ligne

 

#308 20/10/2014 09h43 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   26 

SerialTrader a écrit :

Oui, 100% d’accord avec Philippe. Tesco est loin de tomber en HY. La ste a un probleme de clarification strategique, de positionnement commercial, et de credibilite manageriale (erreur comptable), mais pas un probleme de structure financiere [en tout cas, pas a ce jour].
S.T.

S’il n y a pas de fraude, je suis d’accord. Les nombreux actifs n’avaient pas empeches Ahold de devenir HY car la situation reelle de l’entreprise n’etait pas celle decrite dans les comptes.

Hors ligne

 

#309 21/10/2014 15h37 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1309 

InvestisseurHeureux a écrit :

BullAndBear a écrit :

Tesco est proche de voir sa notation abaissee a HY. L’augmentation de capital va etre necessaire.

J’espère qu’avec plus de 30 Md€ de patrimoine d’actifs immobiliers + actifs non core (restaurants, vêtements), cette possibilité ne vient même pas à l’esprit du CFO.

Et comme de fait :

Ici un récapitulatif des actifs hors UK et hors immobilier :
Factbox: Tesco CEO could buy time by selling assets

(Reuters) - Dave Lewis, the new CEO of Tesco (TSCO.L), could take a leaf out of the book of its European peers and consider selling or spinning off non-core businesses and focus on Britain to placate investors stunned by an accounting scandal.

These are some of the disposals Tesco could consider and analysts’ valuation estimates:

ASIA BUSINESS - 8-10 BLN POUNDS



Tesco’s most lucrative non-UK assets are its businesses in South Korea and Thailand, which could be sold outright or made separate businesses with local management teams and listed locally, as Casino (CASP.PA) did in Thailand. The South Korea business is seen as worth around 4 billion pounds, and Thailand worth 5 billion pounds. Buyers could include Asian competitors such as Aeon (8267.T) and Lotte Shopping (023530.KS).

Tesco also has a business in Malaysia.

EUROPE BUSINESS - 3-4 BLN POUNDS

Tesco has businesses in Poland, Hungary, Czech Republic and Slovakia, but may struggle to sell them as there are few local players that might be buyers and its stores there are mainly large hypermarkets, which are falling out of fashion as shopping habits switch to local convenience operators and the Internet.

An alternative could be to try to persuade other European retailers such as privately-owned Rewe of Germany and Auchan of France to participate in an asset swap as Tesco did in 2005 when it swapped its Taiwan unit for Carrefour’s Czech assets.

Carrefour could be interested in the Poland business, while Germany’s Globus could buy in the Czech Republic.

Tesco said in May it had failed to reach a deal with unnamed third parties over its struggling business in Turkey.

Tesco also has a business in Ireland.

DUNNHUMBY - 2-3 BLN POUNDS

The consumer data gathering company credited with helping Tesco become Britain’s top retailer with its Clubcard loyalty scheme could become the focus of a bidding war after a report that Tesco rejected a 2 billion pound offer from TPG Capital.

Dunnhumby also works with other retailers and consumer brands such as Kroger, Macy’s, Coca-Cola and Kelloggs.

TESCO BANK - 1-2 BLN POUNDS

Launched in 1997 as a joint venture with Royal Bank of Scotland (RBS.L), Tesco took full control of the bank in 2008 and now has 7 million customers and around 4,000 staff. It launched current accounts earlier this year.

ONE STOP - 500 MLN POUNDS

Tesco’s smallest convenience store format that it bought in 2003.

DOBBIES GARDEN CENTERS - 180 MLN POUNDS

The garden center chain Tesco bought for 150 million pounds in 2008.

GIRAFFE AND HARRIS AND HOOLE - 52 MLN POUNDS

Tesco could review the strategy championed by former CEO Phil Clarke to fill unused space in its sprawling hypermarkets with the Giraffe restaurants it bought for 49 million pounds in 2013, Eurphorium artisan bakeries and Harris + Hoole cafes. It has a minority stake in Harris + Hoole.

BLINKBOX - 14 MLN POUNDS

The loss-making video streaming service Tesco bought in 2011 is considered non-core by Lewis and will be sold or closed, according to a person familiar with the situation.

EXCESS LAND/HYPERMARKET SPACE

Tesco is already reducing the amount of new store space it builds each year, building fewer large stores. Where it no longer intends to develop sites, it will sell them, lease them or develop them for housing.

CORPORATE JETS

Tesco has said it plans to sell its fleet of five corporate jets.

Ici une rumeur sur les actifs asiatiques :
Private equity groups to snap up Tesco’s Asia assets

Some of the world’s largest private equity groups are planning to make offers for Tesco’s £9 billion Asian business as the ailing supermarket group prepares to publish its delayed results next week.

Hors ligne

 

#310 22/10/2014 11h05 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1309 

D’après le cabinet d’études Kantar, la baisse des parts de marché de Tesco aux UK semble stabilisée à 28,8% :

Tuesday, October 21: Tesco’s (LON:TSCO) sales remain in decline, but are showing signs of improvement, industry figures released today have indicated.

The market share of Britain’s largest retailer stood at 28.8 percent in the 12 weeks to October 12, market researcher Kantar Worldpanel reported earlier today, down from 30.1 percent in the same period last year.

Kantar further revealed that Tesco’s sales had in the same period fallen 3.6 percent to £7.01 billion, in spite of overall growth in grocery spending of 0.7 percent across the country. That number is nevertheless an improvement on the 4.5 percent sales fall Kantar reported last month and marks the group’s best performance since June.

“Tesco is yet to see substantial improvement, however it seems it may be turning a corner,” Fraser McKevitt, head of retail and consumer insight at Kantar, said in a statement.

Among Tesco’s ‘big four’ peers, Sainsbury’s (LON:SBRY) also recorded a fall in sales – down 3.1 percent – with market share falling to 16.1 percent from 16.7 percent a year ago. Morrison’s (LON:MRW) sales fell 1.8 percent and its market share to 11 percent from 11.2 percent. Asda was the only one of the four to gain market share. The Walmart-owned chain currently occupies 17.3 percent of the market, after increasing sales by one percent year-on-year

Like-for-like grocery prices for the industry as a whole fell 0.2 percent in the 12 weeks to October 12 - the first period of contraction since Kantar began recording price changes in 2006 - as all the major grocers attempt to fight back against the rise of discounters Aldi and Lidl.

Source : Tesco share price climbs as sales decline slows

Il n’y a plus qu’à attendre la publication des résultats semestriels demain pour entendre la stratégie du nouveau CEO.

Hors ligne

 

#311 22/10/2014 11h31 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Même article lu ce jour et également une information (sauf erreur de ma part) que je n’avais pas lu auparavant:

Les Echos ont dit que Morrisson a écrit :

De plus, MORRISSON lance pour les fêtes de fin d’année, une « loyalty card », qui garantit aux clients, sous forme de points, d’encaisser la différence, s’il y en a une, entre les prix constatés chez LIDL, ASDA, ALDI, TESCO, et SAINSBURY et les leurs. Ce genre d’initiative rend encore plus difficile la reconstitution des marges d’un acteur malade. Tout le monde aura pu noter que le moment choisi par MORRISSON pour lancer sa carte n’est pas anodin étant donné la situation de TESCO.
brève complète ici

La preuve en mise en avant sur site de Morrisson Match & More

Peut-être est-ce juste une pause dans un environnement pour le moins mouvant !
Morrisson prend tout de même de gros risque sur ce coup.

Certains pensent également que l’exemple français devrait être réfléchit pour le modèle britannique.
Bon appétit: France offers Tesco hope in the supermarket price wars


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#312 22/10/2014 14h45 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   266 

C’est un peu la même stratégie que BestBuy.

Hors ligne

 

#313 22/10/2014 14h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   100 

InvestisseurHeureux a écrit :

Ici une rumeur sur les actifs asiatiques :
Private equity groups to snap up Tesco’s Asia assets

Some of the world’s largest private equity groups are planning to make offers for Tesco’s £9 billion Asian business as the ailing supermarket group prepares to publish its delayed results next week.

Personnellement, je trouve que cela serait une erreur. D’abord, une misconception, Tesco n’a pas besoin d’avoir une strategie asiatique globale, plutot que se disperser sur bcp de pays differents [et les cultures et reglementations sont tres differentes d’un pays a l’autre ici, plus encore qu’en Europe par ex], mieux vaut choisir 1 a 3 pays cibles et etre un leader (ds le top 3) sur chacun de ces marches nationaux. C’est ce qui a fonctionne pour Tesco. En outre, vendre des actifs rentables avec de claires perspectives de croissance afin de generer des resources pour "fixer" son core business UK attaque par les hard discounters (et les enseignes "premium"), naturellement je suis un peu hesitant. Je prefererais qu’ils le fassent en vendant des activites vraiment non-core, trop eloignees de leur metier de base (finance, Dunnhumby, etc.) tout en simplifiant le business et le management du groupe. Apres tout, qui a decrete que la Coree et Thailande etaient non-core?

Dernière modification par SerialTrader (22/10/2014 15h46)

Hors ligne

 

#314 22/10/2014 15h07 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Geronimo a écrit :

C’est un peu la même stratégie que BestBuy.

Oui enfin BestBuy c’est plutôt à comparer à Darty. On est sur des produits blanc/gris/brun, ce n’est pas de l’achat quotidien.

Les fabricants arrivent d’ailleurs bien souvent à maîtriser leurs prix de revente conso (l’exemple Apple n’est que criant) et tous autant qu’ils sont, ils sont suffisamment malin (!) pour qu’il n’y ait pas de produits comparable entre plusieurs enseignes (comme par hasard le même produit sous référence HXB223 dans une enseigne sera le BHX223 dans une seconde enseigne). Amusez-vous à vouloir comparer des matelas/sommier ou lave linge/sèche linge d’une enseigne à une autre et vous en serez pour un bon mal de crâne !

Qui plus est cette histoire de garantie prix le plus bas n’est qu’un pis-aller car très rarement fait valoir par les consommateurs (Ex: Garantie prix le plus bas Carrefour et consors), je parle sur des achats du quotidien.

D’ailleurs par rapport à mon précédent post, la carte Morrisson n’est qu’un effet d’annonce et ne fera sans doute pas plus mal que cela. (AMHA)

Dernière modification par Ledep (22/10/2014 15h14)


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#315 23/10/2014 09h04 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Tesco décidément dans une mauvaise passe résolument durable… Moi qui pensais y entrer dans une optique long terme, je reporte ma décision considérant le risque plus important.

Tesco : le président va démissionner suite aux surestimations de bénéfices

Dernière modification par ykOne (23/10/2014 09h08)

Hors ligne

 

#316 23/10/2014 09h07 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1309 

Publication des semestriels, très mauvais.

Les marges fondent mais le CA continue à baisser, et ce dans toutes les régions, pas seulement aux UK.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_tesco-20141023.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_tesco-20141023bis.gif

La société ne communique même plus de guidance :

Tesco a écrit :

We have three immediate priorities. The first is restoring competitiveness in our core UK business. The second is protecting and strengthening our balance sheet. The third is to begin the long journey of rebuilding trust and transparency in the business and the brand.

Our relative performance was not competitive enough in the first half of the year and the business continues to face a softening market and tough trading conditions, particularly in the UK. In this challenging environment we will continue to invest for customers.

We are reviewing all opportunities that exist within the Group to generate value and create headroom. Full year profitability could therefore be further impacted by actions we choose to take.

In addition, the commercial income overstatement will affect our second half results as we revisit our plans with new management.

As such, there are a number of uncertainties which limit visibility of future performance. We will do the right thing for customers – and therefore the business – despite these uncertainties. For these reasons we are not providing full year profit guidance.

Our next update to the market will be our Christmas trading statement on 8 January 2015, when we will also update on our third quarter performance.

Source : Tesco PLC - Investors - News releases - Interim Results 2014/15 (23 October, 2014)

Hors ligne

 

#317 23/10/2014 09h29 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   -1 

J’ai perdu la derniere once de confiance que j’ai dans Tesco , j’ai le doigt qui me demange pour sortir ce matin et re-investir les billes ailleurs .

Pas de reaction a chaud mais l’accumulation de toutes ces mauvaises nouvelles depuis (trop) longtemps commence sérieusement a ébranler ma conviction .

A+
K

Hors ligne

 

#318 23/10/2014 10h01 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   51 

Au risque de dire une bêtise est ce que les "mauvais" chiffres des activités non UK ne sont pas simplement due aux FX ? Le GBP s’est beaucoup renforcé.

Hors ligne

 

#319 23/10/2014 10h15 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

La messe est en partie dite !

Le marché avait largement anticipé cela manifestement, vu que le cours ne perds "que" 5% et revient à son niveau de vendredi dernier. (Attendons peut-être aussi le réveil de Wall Street)

La boulette a été aussi de laisser fuiter il y a 4 jours que l’erreur serait moins grosse alors que finalement elle est plus grosse qu’annoncée initialement !

Que le président soit sorti, c’est normal, plus les administrateurs déjà mis sur la touche, il faut toujours que des têtes tombent lorsqu’il y a de tel agissement.

Ils sont encore dans le ventre mou, sans doute abasourdis par tout cela et pas encore en capacité de remettre sur pied une stratégie concrète.

Nos amis de The Motley Fool estiment même que l’action pourrait taper les 100p !

Pour ma part Tesco va devenir une ligne dormante du portefeuille (pas de vente, plus de renforts) et tel que le décrit la stratégie passive, ce n’est pas un drame sur l’ensemble de mes lignes.

Tesco, merci pour ce moment…


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#320 23/10/2014 14h17 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   19 

Bonjour,

A propose de Motley Fool, voilà comment ils "vendaient" le choix de Tesco:

Our "5 Dividend Winners To Retire On" wealth report highlights a selection of incredible stocks with an excellent record of providing juicy shareholder returns.
Among our picks are top retail, pharmaceutical and utilities plays that we are convinced should continue to provide red-hot dividends.

(pour info les 4 autres sociétés sont Glaxo, Unilever, Diageo, National Grid).

A titre personnel, ce qui me désole, c’est qu’en tant que fan de Peter Lynch et son mantra "investissez dans ce que vous connaissez" je savais bien que je n’avais aucun "atout" dans Tesco.
Un consommateur anglais peut chaque semaine se rendre compte de l’évolution des prix, de l’affluence et de la réputation des enseignes dans son entourage.
J’ai lu des commentaires d’articles de journaux anglais et souvent on trouve 2 cas, ceux qui détestent Tesco (mauvais prix, mauvaise qualité, mauvais service) et ceux qui en sont satisfaits, pas terrible pour ce faire une idée.

Alors pourquoi ai-je investi ?
Je crois que j’ai un peu suivi de nombreux investisseurs (Buffett, Philippe (c’est bien sa seule erreur jusqu’ici), les anglais de Motley Fool et MorningStar… ), le statut de dividend aristocrat (alors que le dividende stagnait et l’endettement augmentait…), la position de leader avec 30% de part de marché (peut-elle encore augmenter ?) + l’international, de nombreux actifs (mais à quel prix peut-on vendre des hypermarchés?).
Il me semblait pourtant que Carrefour était un cas d’école et qu’on pouvait prendre à leur propre jeu les discounters.
Bref, j’avoue être rentré trop tôt et après une analyse insuffisante des risques.
Je tablais sur une érosion lente au UK et une expansion en Asie, soit un dividende en très légère progression après la vente de la filiale US.
Dans les résultats il y a du bon (banque, vente en ligne) et du moins bon (marge UK à 2.34%).
L’équipe dirigeante va être renouvelée, et les 5 avions privés (là-aussi un signe lynchien de gabegie financière) revendus.
Tout n’est pas fini pour Tesco mais le chemin de croix est encore long me semble t’il.

Hors ligne

 

#321 23/10/2014 14h34 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Administrateur
Réputation :   1309 

@Piksou

Ne soyez pas trop dur avec vous.

Le bull case avec Tesco était simple : on joue la recovery avec a priori une marge de sécurité et on a un collatéral avec l’immobilier + la caution Buffett (Tesco était la + grosse position à l’international depuis 2006).

In fine il n’y a pas de recovery aux UKs, une détérioration [inattendue ?] des activités hors UK, une absence complète de valorisation du patrimoine immobilier et Buffett qui nous dit que Tesco était une énorme erreur.

Mais + facile à voir après qu’avant…

Maintenant, vu le cours actuel, à part attendre, que faire ?

C’est aussi pour cela que nous n’avons pas que Tesco en portefeuille, mais également d’autres titres.

Hors ligne

 

#322 23/10/2014 14h45 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

IH a écrit :

Maintenant, vu le cours actuel, à part attendre, que faire ?

-> je suis dans le même état d’esprit que vous qu’IH.

C’est vrai qu’après coup, je me dis que je n’aurais pas dû rentré, mais bon maintenant que c’est fait, je ne me vois pas vendre. Et vu les résultats, je ne me vois pas renforcé non plus. J’attends des jours meilleurs donc…Buy & Hold pour le coup !

Hors ligne

 

#323 23/10/2014 15h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   100 

kienast a écrit :

J’ai perdu la derniere once de confiance que j’ai dans Tesco, j’ai le doigt qui me demange pour sortir ce matin et re-investir les billes ailleurs.

InvestisseurHeureux a écrit :

Maintenant, vu le cours actuel, à part attendre, que faire ?

Vos 2 reactions font du sens, bien qu’ impliquant des decisions d’investissement opposees. Pour ma part, mon plan initial etait de rentrer avec une petite mise, et d’accumuler progressivement lors de la recovery dont j’estimais qu’elle allait prendre autant de temps que pour Carrefour naguere, i.e. au moins 5 ans.
Ce qui me retient de m’en tenir au plan initial, c’est la confiance ds le management, a cause de l’erreur comptable. Comme je le soupconnais, ce n’est pas seulement la guidance H1 2014/15 qui etait surevaluee, mais il s’agissait bien de cavalerie comptable anterieure (depuis combien d’annees?). J’attends les conclusions de l’audit Deloitte, et je pense que j’exigerai que d’autres tetes tombent et un changement de culture et de casting manageriaux pour rester actionnaire (je ne parle pas de Lewis, qui vient d’arriver). Si Tesco ne regagne pas ma confiance, je m’en irai. En "price taker", quelque soit le prix de l’action sur le marche. Mieux vaut etre honnete avec soi-meme, reconnaitre son erreur et la gerer [comme le fait Buffett].
Pour son premier "announcement", je trouve Lewis un tantinet febrile: pas de guidance, pas de clarification strategique forte sad

Serial Trader
Discl: Long Tesco

Dernière modification par SerialTrader (23/10/2014 15h47)

Hors ligne

 

#324 23/10/2014 17h08 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   -1 

J’ai tranche … j’ai sortis la moitie de ma position (474 actions) et externalise ma perte .
Le cash récupéré a été re-investis sur une autre ligne (Centrica) .
Par contre je suis egalement du meme avis , TESCO va rester une ligne morte  , plus de renforcement jusqu’a nouvel ordre .

Je ferai une update de mon portefeuille dans les deux semaines qui arrivent.
Cdlt
K

Hors ligne

 

#325 23/10/2014 22h44 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   26 

Le nouveau Pdg de Tesco n’a pas fait forte impression. Il a ete tres evasif sur l’erreur comptable.  On n’en sait pas beaucoup plus. Il n’a annonce aucune mesure pour rassurer le marche. Et le CFO, interroge en conference de presse, a dit qu il n etait pas plus attache que ca a une notation Investment Grade. Pour quelqu’un qui vient de Marks&Spencer, on peut s’etonner de sa legerete. La reaction des agences de notation n’a pas manque. Fitch abaisse la notation a BBB- avec perspective negative. Moody’s en avait fait de meme un peu plus tot et disait meme envisager une notation HY en fonction du plan strategique. Entendons-nous bien, la situation est loin d’etre catastrophique. Tesco n a pas de gros besoin de refinancement a court terme, reste encore en position de force vis-a-vis de ses fournisseurs, detient 70% des murs des magasins… Mais cette attitude est tres mauvaise. Elle rappelle celle de grands destructeurs de valeur trop orgueilleux (Patrick Kron a la tete d’Alstom qui vantait son carnet de commandes plein mais qui ne pouvais pas forcement financer  l amorce des contrats; ou la famille qui detenait Codere, qui a refuse une offre de refinancement car estimee trop chere pour ensuite faire faillite 6 mois apres quand plus personne ne voulait preter). Une crise de liquidite est vite arrivee.
J envisageais d’investir dans Tesco. Ce ne sera pas le cas tant que des mesures significatives n’auront pas ete annoncees.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech