Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#251 22/09/2014 22h48 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   54 

Philosophiquement, cela devient intéressant.

Les contradicteurs, faisant les malins auparavant, pronostiquaient un cours autour de 200p avant de se lancer.
Nous y sommes mais les nouveaux éléments ne vont-ils pas les amener maintenant à attendre davantage de baisse avant de se lancer?
Ou bien doit-on ignorer les nouveaux éléments et se lancer, ne regardant que la valorisation comme élément tangible dans cette incertitude?

Hors ligne

 

#252 23/09/2014 08h46 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   83 

Il faut aussi voir que l’erreur, c’est de reconnaître du chiffre d’affaire trop tôt et des coûts trop tard. Donc de simples décalages dans le temps.

Donc soit l’abus à commencé au S1 et alors c’est vraiment malhonnête (un changement de méthode comptable de cet ordre n’étant pas un oubli ou le fait du stagiaire) et l’on peut se demander ce que font les commissaires aux comptes. Soit c’est anciens et alors le cas du S1 n’est qu’un one-off pour remettre l’aspect temporel comptable correctement.

Dans le premier cas c’est très mauvais (d’où la réaction boursière) dans le second c’est très secondaire.

Hors ligne

 

#253 23/09/2014 09h45 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   54 

Le cours de Tesco commence avec un 1.
Les gérants de la City sont mis devant les faits: vont-ils tenir parole et investir maintenant?

Hors ligne

 

#254 23/09/2014 16h24 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Ne soyez pas trop pressé de rentrer, l’audit d’urgence commandée à Deloitte pourrait mettre en lumière d’autres "erreurs comptables".

A mon avis, si des bad news devaient sortir, ça ne saurait tarder, tant que Tesco a les cuisses bien sales. Ensuite le groupe aura beau jeu de repartir sur de nouvelles bases plus saines. Ceci n’est qu’un sentiment.


Travaillez prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins

Hors ligne

 

#255 23/09/2014 17h04 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   51 

Pour donner mon avis (forcément subjectif) travaillant dans une DAF de grand groupe coté ce n’est pas du nettoyage de bilan à la paille de fer comme on le fait couramment lors d’un changement de direction. Il y’a d’autres outils pour plomber le passé et faire apparaitre le futur comme meilleur. On peut déprécier des acquisitions au bilan, on peut provisionner des risques de façon exagérés, déprécier des stocks etc… d’autant que les pratiques comptables anglosaxonnes sont plus souples que celle de l’europe continentale.
Il est fort probable hélas (pour les actionnaires) que le groupe va devoir réémettre ses états fi des années passées ou alors il faudra pouvoir expliquer comment on a pu avoir une telle erreur seulement sur un semestre sachant que Tesco n’est pas un groupe connaissant des grands bouleversements technologique ou réglementaire pouvant justifier de changements de méthode comptable.
Si ma prémonition s’avère exact dans ce cas il y’a un risque réel de descente aux enfers de l’action (comme pour Diamond foods qui avait eu le même type d’erreur comptable) car plus que tout la bourse déteste l’incertitude et que le news flow va devenir plus que négatif avec des abaissements de note notamment.
Je n’ai pas de conseil à donner n’étant pas actionnaire de tesco ne l’ayant jamais été et ne prévoyant pas de l’etre dans un futur raisonnable je suggérais simplement si ce secteur vous intéresse de comparer la valo de tesco à celle de carrefour et de bien réfléchir.

Hors ligne

 

#256 23/09/2014 22h34 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   54 

Bof, je trouve que c’est beaucoup de bruit pour rien.

Aujourd’hui, le pire c’est les chiffres de Pdm du panel Kantar, la cata pour MRW, TSCO et SRBY.
Je pense que les dividendes vont sauter. Tesco devrait couper le sien complètement au point où ils sont et pourraient ainsi cogner plus fort.

Hors ligne

 

#257 24/09/2014 14h47 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   74 

Achetez la panique et vendez l’euphorie.

Il faut (Je pense) que ceux qui souhaitent investir dans Tesco commence à mettre la valeur dans leur ligne de mire.
Le marché commence à se focaliser uniquement sur les rumeurs et le passé.
Mais pas sur la valeur et les chiffres du futur proche (2015)

Rappelez vous BP lors de la marée noire !!

Dernière modification par francoisolivier (24/09/2014 14h48)

Hors ligne

 

#258 24/09/2014 17h57 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   26 

^

Entièrement d’accord avec vous, si j’avais quelques liquidités je songerai presque à ouvrir une ligne.

Hors ligne

 

#259 25/09/2014 13h07 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   97 

Bonjour,

Article de Maynard Paton, Editor & Investment Writer, The Motley Fool UK  sur Tesco, cela peut vous intéresser (je suis sorti de la valeur à l’annonce de la réduction drastique du dividende).

What Is To Stop Tesco Dropping To 134p?

La thèse: Tesco pourrait descendre en dessous des 134 p, estimation de son tangible book value par l’auteur de l’article, de la même manière que Sainsbury ou Morrison quotent en dessous de leur TBV.

Juste pour info, je transmets simplement :-) !


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#260 25/09/2014 13h34 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

ce qu’il y a toujours de génial dès qu’un événement particulier arrive, on voit toujours plein de nouveaux spécialistes qui se permettent de commenter…

Juste pour se remémorer le passé:
- quand le CAC était 6000 en 2007, plein de "spécialistes" le voyaient à 10000 à 2010
- quand le CAC était 2700 en 2009, plein de "spécialistes" le voyaient à 1500
- quand le pétrole était à 140$ en 2008,  plein de "spécialistes" le voyaient à 200$ sous 2 ans
- idem pour le cours euro/$ qui irait à 2
-…

bref la liste est longue….tout ces gens qui disent que tout ira encore mieux quand tout va bien et que tout ira plus encore plus mal quand tout va mal me laissent de marbre !

Dernière modification par franck71 (25/09/2014 13h35)

Hors ligne

 

#261 25/09/2014 13h53 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   13 

Ce qui est marrant sur l’article du Motley Fool c’est que Tesco était une de leurs recommandations fortes pour un portefeuille "bon père de famille" de 5 actions pour la retraite, sensées garantir un sommeil solide, je dois encore avoir le document dans un coin de mon disque dur…

Et là ils annoncent que Tesco risque encore de descendre beaucoup plus bas et c’est bien d’avoir vendu et d’ailleurs si vous avez vendu ils ont des super conseils payant pour vous aider à placer l’argent libéré…

Quand j’ai commencé à me renseigner sur la bourse sur internet, je suis tombé sur ce site et j’avais l’impression qu’il était relativement serieux mais entre ce genre de trucs et la découverte de l’histoire des Fool’s Four dans l’Investisseur Intelligent, j’en suis bien revenu…

Hors ligne

 

#262 25/09/2014 14h33 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Comme dit Peter Lynch, n’écoutez pas les analystes et n’achetez pas les valeurs des institutionnels comme seule stratégie.

Le simple fait que des analystes très importants aient des avis parfaitement opposés entre eux, montre l’assertion ci dessus. De plus, comme dit Lynch," si vous devez prévoir, faites le souvent", au moins aussi souvent qu’un cours de bourse peut changer, ce qui serait ma foie assez pénible…

Dernière modification par mrpropre (25/09/2014 14h34)


Travaillez prenez de la peine, c'est le fond qui manque le moins

Hors ligne

 

#263 25/09/2014 14h54 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   30 

franck71 a écrit :

ce qu’il y a toujours de génial dès qu’un événement particulier arrive, on voit toujours plein de nouveaux spécialistes qui se permettent de commenter…

Juste pour se remémorer le passé:
- quand le CAC était 6000 en 2007, plein de "spécialistes" le voyaient à 10000 à 2010
- quand le CAC était 2700 en 2009, plein de "spécialistes" le voyaient à 1500
- quand le pétrole était à 140$ en 2008,  plein de "spécialistes" le voyaient à 200$ sous 2 ans
- idem pour le cours euro/$ qui irait à 2
-…

bref la liste est longue….tout ces gens qui disent que tout ira encore mieux quand tout va bien et que tout ira plus encore plus mal quand tout va mal me laissent de marbre !

Entièrement d’accord.
Première règle de la bourse : personne ne sait rien.
Tout le reste c’est du blabla.


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

#264 25/09/2014 16h33 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   26 

Dans la même veine, beaucoup de spécialistes voyaient l’once d’or à 2000…

Dernière modification par GM (25/09/2014 16h33)

Hors ligne

 

#265 26/09/2014 12h21 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   51 

Les échos sur le sujet rien de vraiment neuf mais cela complete mon analyse précédente :
Tesco : erreur comptable ou scandale financier ?

Hors ligne

 

#266 26/09/2014 19h18 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour à tous,

Je ne connais pas très bien ce dossier, cependant je me pose depuis quelques temps une question, j’aimerais que quelqu’un d’informé et compétent puisse me répondre :

Aux UK, Tesco a la plus grosse part de marché, cependant ASDA qui est une filiale du géant Walmart ne possède t-elle pas indirectement un plus gros buying power et donc un avantage sur les coûts ?

Finalement, ne serait-ce pas ASDA qui est en situation de moat ?

Pour les résidents UK, dans la pratique, ASDA a t-elle des prix plus bas que TESCO ?

Merci beaucoup,

(PS : sans être exigeant, j’aimerais une réponse argumentée si possible)

Hors ligne

 

#267 26/09/2014 22h21 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Le marché a beau être mondial, les négociations sont belles et bien locales (tout comme les approvisionnements). On reste bien dans du commerce de proximité et de détail.

Certes il y a bien des contrats internationaux de coopération commerciale qui existent mais c’est plus du "corporate" et sur des contreparties qui apportent uniquement un peu de budget aux distributeurs. Ces contrats internationaux viennent "on top" du contrat local.

C’est le cas de Carrefour qui a monté un contrat G4 avec 4 pays (France, Belgique, Espagne et Italie) mais ce n’est pas pour acheter moins cher pour autant et quand un groupe n’est pas international comme Leclerc, le distributeur s’associe à d’autres distributeurs étrangers pour former une super-centrale histoire de "gratter" un peu plus de budget !

USA-GB, il y a un océan entre les 2 c’est loin, Casino n’a pas la même force de frappe au Brésil qu’il a en France par exemple.

En espérant vous éclairez un peu sans avoir à trop rentrer dans les mécaniques commerciales.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#268 26/09/2014 22h51 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour Ledep,

Je ne suis pas un expert de l’industrie du retail (ni d’aucune industrie d’ailleurs) mais j’essaie d’avoir un raisonnement logique :

- Je m’appelle Walmart et je vend des bananes dans mes 4000 magasins aux USA et pour cela je me fournis auprès d’un gros producteur indien.

-Je souhaite fournir les 500 magasins UK de ma filiale ASDA avec ces mêmes bananes.

-Je demande à mon fournisseur une augmentation du volume ( bananes US + bananes UK ) en lui payant les bananes supplémentaires et surtout les frais de port supplémentaires (adresse de livraison différente de la maison mère).

-Je n’aurais donc pas d’économie d’échelle sur sur les frais de port (petite quantité demandé pour les UK) alors que Tesco fera une économie légère sur les frais de port (grosse quantité demandé pour les UK)

-Par contre j’aurais une grosse économie d’échelle sur le volume totale de bananes achetées (US + UK)

Est-ce que je fais fausse route ?

PS : Je suis conscient que Tesco fera également une économie lors de la distribution grace à une densité de magasins plus forte que ASDA mais je ne suis pas sur que cela soit très significatif !

Dernière modification par Lazard (26/09/2014 23h04)

Hors ligne

 

#269 26/09/2014 23h26 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Vous avez raison mais en prenant justement un cas extrême et atypique de produit de grandes cultures mondiales (comme le café, chocolat, sucre etc).

Mais il ne faut oublier que la plupart des produits vendus sont des produits manufacturés et transformés dans quasiment chacun des pays ou au pire par zone (Europe de l’Ouest etc) et donc spécifique pays par pays en fonction des langues, contraintes légales locales en terme de renseignements etc…

Cela peut paraître très surprenant pour une personne non coutumière de l’industrie agro et du retail, mais la mondialisation à l’image qu’on peut se faire n’a pas pénétré si fortement les méthodes.

En reprenant un peu de hauteur dans la chaîne logistique, c’est plutôt l’intermédiaire qui aura revendu des bananes qui massifiera les achats en les revendant justement à Tesco, mais aussi Carrefour, Leclerc, Asda, Colryut, Ahold etc… en achetant pour 15 000 magasins !

Dans votre exemple on voit bien que même s’il peut-être juste, la marge ne peut pas revenir sur le terrain pour faire baisser les prix.

Les lois sont très contraignantes sur ce point (et très différentes aussi selon les pays…) mais pour vous donner un exemple concret, les contrats internationaux peuvent rarement être remis dans les prix


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#270 27/09/2014 19h19 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   23 

Pour ceux qui sont interesses par tesco, les obligations tesco sont redescendu vers des niveaux interessants je trouve:

Tesco Personal Finance 5.2% 24 Aug 2018

Tesco Personal Finance 5% 21 Nov 2020

yield entre 4 et 5% pour maturite 2018 et 2020.

Hors ligne

 

#271 27/09/2014 20h11 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   54 

Ledep a écrit :

Vous avez raison mais en prenant justement un cas extrême et atypique de produit de grandes cultures mondiales (comme le café, chocolat, sucre etc).

Mais il ne faut oublier que la plupart des produits vendus sont des produits manufacturés et transformés dans quasiment chacun des pays ou au pire par zone (Europe de l’Ouest etc) et donc spécifique pays par pays en fonction des langues, contraintes légales locales en terme de renseignements etc…

Cela peut paraître très surprenant pour une personne non coutumière de l’industrie agro et du retail, mais la mondialisation à l’image qu’on peut se faire n’a pas pénétré si fortement les méthodes.

En reprenant un peu de hauteur dans la chaîne logistique, c’est plutôt l’intermédiaire qui aura revendu des bananes qui massifiera les achats en les revendant justement à Tesco, mais aussi Carrefour, Leclerc, Asda, Colryut, Ahold etc… en achetant pour 15 000 magasins !

Dans votre exemple on voit bien que même s’il peut-être juste, la marge ne peut pas revenir sur le terrain pour faire baisser les prix.

Les lois sont très contraignantes sur ce point (et très différentes aussi selon les pays…) mais pour vous donner un exemple concret, les contrats internationaux peuvent rarement être remis dans les prix

Bien vu.
La taille mondiale est bénéfique que pour quelques catégories assez standardisées: produits bruns/blancs, ameublement… Les trucs faits en Chine en masse en qq sorte.

Hors ligne

 

#272 29/09/2014 16h24 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Modérateur
Réputation :   168 

Un semblant de mea-culpa de la part de The Motley Fool Tesco PLC And The Myth Of The Blue Chip

Bon en égratignant un peu tout le monde au passage quand même… et en conseillant 5 heures après le 1er article d’en prendre une bonne louche pour le LT Has Aldi Peaked? And Should You Now Buy Tesco PLC, J Sainsbury plc And Wm. Morrison Supermarkets?

Autant à la découverte de ce site j’appréciais les articles (accessibles, fournis…), autant maintenant et de plus en plus cela me fait l’effet d’un mauvais racolage d’un vendeur de tapis…

Pour revenir sur un de mes écrits plus haut, j’ai appris ce matin que les contrats internationaux pouvaient être remis dans les prix, mais qu’en pratique peu de distributeurs (aucun…) ne le faisaient car les centrales internationales ou super-centrales sont souvent implantées dans des pays à la fiscalité arrangeante !

Sur le fonds du 2ème article de Motley Fool, il y a de toute façon une part de vrai si on fait le parallèle avec la France.
- Au début du HD, personne ne voulaient leurs parler ou les prendre en considération (même pas inclus dans les panels !), "c’était réservé aux pauvres hein ! et pis il n’y a pas tout".
- Puis on a mesuré et aïe-aïe le nombre augmente, facilité par la loi des petites surfaces et le contexte économique.
- Puis on fait peur avec l’exemple allemand où c’est près de 40% du business de la distribution.
- Et puis tout compte fait, il fallait que le HD prenne sa place (+/-12%), se stabilise, fasse des fermetures même, pour au bout du compte stagné et par la suite abandonné en partie le HD pour devenir un Soft Discount en intégrant plus de marques valorisées (exemple Lidl à confirmer).

Dans tout cela, il n’y a pas que les distributeurs qui se battent, il y a aussi les marques nationales qui elles aussi perdent des parts de marché au détriment du 1er prix proposé par le HD.
Le marché anglais doit faire sa mue et ils en font la lourde expérience seulement maintenant (après avoir bouté le HD hors de leurs frontières vers 2005). Il y a une limite, nous ne sommes pas des allemands, tout comme les anglais ne le sont pas non plus. Ces derniers devront peut-être arrêter cette logique d’EDLP pour venir vers un modèle similaire au nôtre à coups de sirène promo !

Le choix d’un patron venant de l’industrie agro n’est peut-être pas anodin à cela…


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#273 29/09/2014 19h06 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   

Ledep a écrit :

- Et puis tout compte fait, il fallait que le HD prenne sa place (+/-12%), se stabilise, fasse des fermetures même, pour au bout du compte stagné et par la suite abandonné en partie le HD
[…]

Bien vu!

[…]pour devenir un Soft Discount en intégrant plus de marques valorisées (exemple Lidl à confirmer).

Lidl a depuis été suivi par Ed/Dia il y a un moment déjà et de manière plus récente par Aldi.


Parrainage Bourse Direct (50€ par filleul) / Binck (100€ par filleul) -> contactez moi par MP ;)

Hors ligne

 

#274 29/09/2014 20h25 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   54 

Le HD en France a été stoppé grâce à une baisse des marges brutes de 5points.
C’est assez énorme, vu que celle-ci est maintenant de 15-16%.

Donc non, le HD ne s’est pas arrêté par mode vers 12%, ce sont les coupes sauvages de prix de Carouf qui ont fait le boulot.

Au UK, la marge historique de Tesco va se rebaser vers 3%.
Ca nous donne £1.8bn d’Ebit.
Enlevons les intérêts et les taxes et on trouve £1.2bn.
Donc Tesco se payerait 12x les nouveaux profits normalisés avec une croissance potentielle du CA de l’inflation désormais.

Ce n’est plus déconnant mais on doit pouvoir faire mieux ailleurs.
Je regarde du coup Jeronimo Martins. Eux possèdent le format HD.

Hors ligne

 

#275 29/09/2014 21h13 → Tesco : 1er distributeur et épicier britannique (tesco)

Membre
Réputation :   -1 

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech