Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/10/2012 00h00 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   

Excellent reportage sur la crise récente 

Le bal des vautours

http://img11.hostingpics.net/pics/517532arte.png

Mots-clés : arte, le bal des vautours

Hors ligne

 

#2 05/10/2012 01h36 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   60 

La question pourra sembler provocante, mais ce n’est pourtant pas mon but : ce reportage peut-il être d’une utilité véritable à l’investisseur (par exemple en expliquant clairement et surtout rigoureusement les mécanismes utilisés ou subis par les diverses partie-prenantes), ou est-ce une dénonciation avant tout idéologique? (j’ai lu le commentaire de l’émission sur le lien de la vidéo)

Dernière modification par placementapapa31 (05/10/2012 01h39)

Hors ligne

 

#3 05/10/2012 20h39 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   

[youtube]PrtJicEq0dA?[/youtube]

La mer s’est retirée et on était tous à poil !

Beaucoup de gens intelligents savent qu’ils sont dans une bulle, mais comme ils se croient plus intelligents que les autres, ils pensent qu’ils pourront sortir avant que la bulle n’éclate.

On savait, on pensait, on voulait…..la critique est facile après coup, pourtant, l’histoire se répète.

L’obligation sans risque aujourd’hui, c’est l’obligation Coca Cola

Aujourd’hui, les états financent leurs dettes avec des taux anormalement bas, pour moi c’est une bulle qui va éclater bientôt.

Dernière modification par MarsAres (05/10/2012 20h41)

Hors ligne

 

#4 05/10/2012 21h50 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   20 

Bonjour

Quelqu’un peut-il me dire ce qu’est un dark pool en ayant vu ce documentaire? Pas qu’il ne le sache déjà où qu’il aille se documenter ailleur, non : qu’il l’ai compris des explications qui sont données.
Quelqu’un?


Ce documentaire est très bien fait… pour faire peur. Il est très bien "à charge", très bien pour que n’importe qui se dise : quels pourris ces financiers!

On explique un dark pool blablabla shadow banking blablabla [là moi je me demande : ok, mais où ils veulent en venir?] et ça continue blablabla bien sûr tout le monde s’est fait plumé.

Excellente conclusion sans argumentation, la finance c’est pourri!… avec ces méthodes on se croirait juste dans un meeting de campagne électorale de je sais pas qui.

Juste dommage qu’il y ai des très bons petits bouts d’intervention noyées dans tant de raccourcis.

*****

Pour info, un dark pool c’est ni plus ni moins que de l’OTC, du gré à gré, fait pour traiter des grosses transactions.
Car dans un marché organisé comme une bourse, il est impossible de vendre 3% de peugeot par exemple sans faire dévisser collossalement le cours (regardez les volumes échangés) ou alors il faut un temps considérable… Et puis mettre peu par peu dans les carnets d’ordres d’une bourse, et ça produit quand même une pression à la baisse.

Dans un marché OTC les prix sont libres entre acheteurs et vendeurs. Parfois mois cher que le marché organisé, parfois plus cher.

Le moins cher on comprend bien : se débarasser, on brade et on trouve un acheteur.

Plus cher, exemple : l’achat d’une grosse partie d’une société donne le droit de siéger au conseil d’administration et de participer aux décisions, et pour certains ça peut valloir beaucoup plus cher que le prix du marché… sauf que acheter, imaginons, 17% de kellogg sur les marchés, même en plusieurs mois ça ferait monter son cours à des sommets, et rendrait l’opération imposible… D’où la nécessité des marchés de gré à gré.
Black Rock nous céde 5.8% pour x mio, le Qatar nous donne ses 3.1% pour y mio, personne n’est au courant du prix, et on aura nos 17%

chiffres donnés au hasard, référence IH Peugeot VS Kellogg ;)

Dernière modification par clero (05/10/2012 21h54)

Hors ligne

 

#5 05/10/2012 21h56 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   20 

A la relecteur mon post parrait si inutile smile
je me fais rire tout seul… à quoi cela peut-il vous servir? wink

Hors ligne

 

#6 05/10/2012 22h19 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   246 

Clero

Non votre post n’est pas inutile!

Je vais ramener ca a notre niveau de petit investisseur ou trader…

Le marche de gre a gre - la zone grise- je le vois dans les obligs…parfois a mon avantage…mais je me dis …y a t il anguille sous roche qu’"ils" me la vendent sous le prix cote…ex l’oblig hybride intesa sanpaolo l’annee passee.

IL me semble possible qu’il y ait plus de transactions en " grey zone" qu’au marche cote

Puis le probleme des "I owe you" papiers a la place des actions payees…Le client achete 1000 actions et les voit sur son ecran. Mais le trader a donne un IOY ….dans les 3 jours…
Apparemment beaucoup de retards jusqu’a 56 jours dans la remise effective ou le paiement reel: le temps de les shorter et les avoir a 20 % moins cher ???

Mais ca fait des annees que c’est comme ca a New York !

C’est bon tout de meme de se rappeler desfois que rien n’est "transparent"!

Example flagrant: les shorters se font "preter" les actions d’autres clients…le courtier touche une commission pour ca sur le dos des detenteurs…Et c’est legal…pas moral par ex mais tres courant.

Le sachant tous les membres du forum d’investissement (auquel j’appartiens aussi) mettent systematiquement leurs actions en vente…prix tres eleves- …pour pas que la banque/courtier les pretent …se  fasse du fric….sur notre dos…
C’est un petit geste individuel…pour ne pas se sentir totalement impuissant..devant la "machine"

Dernière modification par sissi (05/10/2012 23h24)

Hors ligne

 

#7 07/10/2012 17h43 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   

Il faut se poser la question ; la crise serait-elle arrivée si y avait eu un étalon or ?

Bien sûr que non, selon JF Hénin, la crise est venue d’une défaillance des systèmes de régulation, tout le monde était ravi de voir les crédits. En effet, avec un étalon or, nul besoin de régulation.

La bulle s’est faite sur du vent, comme d’habitude, le crédit n’est pas de l’argent, c’est juste une reconnaissance de dette, donc, la crise actuelle est une crise des promesses vendues à la confiance (attention, un tiens vaut mieux que deux tu l’auras), la perte de confiance engendre toujours une augmentation de la prime de risque ou le défaut.

Rien ne se garde, les épargnants alimentent les emprunteurs, les taux sont déterminés par l’équilibre offre/demande, mais actuellement, le facteur risque est tellement primordiale qu’un épargnant accepte des taux réels négatifs.

La Grèce a fait défaut, l’Espagne va devoir  (sous condition, notamment une perte de souveraineté) partager sa prime de risque avec les autres pays de la zone Euros, qui vont devoir tenir de grands plans de rigueur.
Les Etats-Unis, vont continuer les promesses, via les QE, au reste du monde, sinon ils devront déclencher une guerre.

Dernière modification par MarsAres (07/10/2012 17h44)

Hors ligne

 

#8 07/10/2012 18h59 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Administrateur
Réputation :   1307 

MarsAres a écrit :

Il faut se poser la question ; la crise serait-elle arrivée si y avait eu un étalon or ?

Bien sûr que non, selon JF Hénin, la crise est venue d’une défaillance des systèmes de régulation, tout le monde était ravi de voir les crédits. En effet, avec un étalon or, nul besoin de régulation.

Dans son livre, Capitalisme et liberté, Milton Friedman consacre un chapitre sur l’étalon or.

Il rappelle que l’étalon or était en vigueur en 19e siècle dans de nombreux pays et que ça n’empêchait pas les crises…

Une partie de l’argumentation est qu’un étalon-or est contre-productif puisque des ressources sont utilisées pour aller chercher l’or sous terre, pour ensuite l’entreposer dans le coffre d’une banque centrale. C’est une monnaie qui intrinsèquement "coute" chère.

Hors ligne

 

#9 07/10/2012 19h21 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   146 

je vous conseille de regarder les films Margin call et Wall street pour avoir une idée sur le sujet

Hors ligne

 

#10 08/10/2012 00h42 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   60 

Sur quel(s) sujet(s) exactement? (que font comprendre ces films, selon vous - je ne les ai pas encore vus)

Il me vient aussi une question à laquelle il faut oser essayer de répondre : est-ce que ce sont les "banksters" (j’entends par là tous les méchants désignés aujourd’hui) qui sont responsables de la situation catastrophique ou grave de certains pays en difficulté, par exemple, tiens, la France?

Et si oui, est-il possible d’exprimer cette responsabilités par un ensemble de mécanismes précis et dont on est certain car démontrés par des travaux de recherche économique?

Un exemple caricatural-grossier-basique-trop simpliste pour être juste, pour faire comprendre :

banksters poussent au crédit agents insolvables -> agents consomment à crédit ->  agents se retrouvent avec une dette mais qui n’a rien financé de productif -> agents en faillite -> banksters sauvés par les états -> états endettés -> braves citoyens-contribuables initialement pas endettés se retrouvent endettés contre leur gré -> récession générale qui ne serait pas produite sinon -> pendant ce temps les banksters en profitent pour s’enrichir encore plus en rachetant à vil prix les actifs des agents et pays en faillite

(je précise que, en sachant trop peu, je ne soutiens ni les éventuels banksters ni les pays, et que ce mécanisme est une grossière improvisade faite en 2mn en me remémorant des idées entendues dans les médias depuis 4 ans)

Dernière modification par placementapapa31 (08/10/2012 03h32)

Hors ligne

 

#11 08/10/2012 09h54 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   146 

Pour résumer, ces films nous montrent qu’on "fait les mêmes actions en espérant avoir des résultats différents", c’est à dire que la cupidité, la bulle…. ne sont qu’un éternel recommencement

Hors ligne

 

#12 08/10/2012 15h20 → Arte : le bal des vautours (arte, le bal des vautours)

Membre
Réputation :   

Oui j’ai vu également ce reportage qui je trouve était bien bien.
Après attention c’est de la télé, ne l’oublions pas.
Tout comme les films Margin call et Wall street, cités plus haut.
Si le petit ou le grands écrans étaient source de vérité, ca se saurait.
Malgré tout, ils nous apportent une bonne source d’infos et permettent d’apporter certaines réflexions.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "arte : le bal des vautours"

Discussion Réponses Vues Dernier message
30 3 444 18/02/2015 11h57 par doug

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech