Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/10/2012 12h34 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   554 

Bonjour à tous,

Je reviens avec une mini analyse. Beaucoup ont peur d’investir dans une grande banque, notamment à cause de leur opacité. Voici une banque peu connue en Europe, mais qui a une activité que je trouve intéressante, simple, et compréhensible. Elle a de plus des avantages compétitifs liés à une gestion de la plus haute qualité.

Activité :

Nicholas Financial (NICK) achète des contrats subprimes chez les détaillants automoblies. Les contrats ont un taux d’intérêt annuel souvent supérieur à 20% et ils donnés à des clients ayant en moyenne 20 000 $ de revenue annuel. Cette niche doit être gérée avec la plus grande prudence parce que les risques de faillite dans la branche ne sont pas négligeables. Tout dépend, comme toujours dans le domaine bancaire, du management.

NICK se démarque de la concurrence en se basant sur les 5 principes suivants :

1. Pas de titrisation

Tous les prêteurs subprimes, hormis NICK, sont des titriseurs abusifs. NICK, quand à elle, garde les contrats dans son portefeuille et ne cherche pas à les refourguer en faisant du « repackaging ». La conséquence de cela est que les gains et les pertes réalisés sur un contrat sont réels et avérés, et constatés uniquement après que les réserves faites vis-à-vis de ces contrats sont relâchées.

2. Monitoring agressif des paiements

NICK a développé un soft pour traiter en temps réel. Les 6 premiers mois, NICK appelle le débiteur dès le premier jour de retard dans un paiement.

3. Grande discipline dans la sélection des contrats

C’est le système d’évaluation de leur soft qui leur dit s’ils doivent accepter les contrats. Ils prennent en compte principalement l’âge du véhicule et l’historique de crédit et professionnel du client. Les branches sont auditées par le siège tous les mois pour les plus jeunes et au minimum une fois tous les 6 mois pour tous. Cette discipline leur a permis d’avoir plus de 95% de remboursements tout au long de leur histoire, alors que leur niche est tout de même particulièrement risquée. Par ailleurs, avoir des véhicules récents permet de les vendre assez facilement en cas de saisie.

4. Achat de contrats uniquement avec un discount sur le montant du prêt, en moyenne 8%.

5. Une gestion des réserves disciplinée

En ayant eu des défauts historiquement très inférieurs à 5% des prêts (plutôt 3%), ils réservent 13% des créances brutes. NICK monitore ses contrats par pools et branches dans le détail et chaque mois. Traditionnellement, c’est plutôt fait annuellement et au mieux au niveau des branches.

On notera que la maison n’a connu aucun problème majeur pendant la crise des subprimes.

Valorisattion :

Je vous laisse voir vous-même plus en détail la valorisation. Je donne simplement quelques pistes.

NICK s’échange un peu au-dessus de sa book value (1,15 x environ). C’est peut être un prix élevé mais vous payez un faible levier et une bonne prédictibilité (l’activité n’est pas extrêmement compliquée).
NICK paie 4% de dividendes Le ROE de 15 à 20% l’an est très régulier

La maison prête et, de ce fait, est en croissance, ce qui est rare pour une banque de nos jours.

L’économie US repart, et ils ont moins de concurrence sur leur marché, particulièrement mal vu, car considéré comme risqué.

Les taux d’intérêt bas favorisent l’activité.

Mots-clés : banque, nicholas financial

Hors ligne

 

#2 04/10/2012 16h10 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   57 

Dossier intéressant. J’aime bien le côté small cap + subprime qui rend cette société à priori peu attractive pour les gérants et potentiellement sous pricée. Les chiffres respirent la solidité (même pas déficitaire en 2009), la croissance est là.

Mon bear case : la croissance américaine ne repart pas, les classes pauvres et moyennes sont étranglées par les dettes et le chômage, nouvelle récession avec un haut niveau d’impayés.

PS : elle était à moins de 2$ en 2009, ça fait rêver !

Hors ligne

 

#3 04/10/2012 18h13 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   554 

Désolé de ne pas l’avoir postée en 2009 en effet. Je ne connaissais pas ce forum à l’époque et n’avais pas encore la préoccupation de partager quoi que ce soit… Les temps changent, mais mettre le nom sur la watchlist n’est jamais gênant !

Hors ligne

 

#4 13/10/2012 00h05 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   166 

Hello,
tout d’abord merci à Sergio pour avoir repéré cette entreprise avec un positionnement atypique et astucieux que je ne connaissais absolument pas!
Voici des éléments qui peuvent être utile suite à la lecture du rapport annuel 2011:
- présent dans seulement 15 états, NF a encore largement de la place pour grandir aux Etats-Unis. Leur priorité pour leur moment est de continuer à améliorer leur présence dans les états où ils sont déjà présents.
- 2011 a été marqué par deux (bons) éléments supplémentaires: réduction de la ligne de crédit de 6 MUSD et versement d’un dividende trimestriel.
- il s’assure qu’ils sont en première position dans le rang des créditeurs ce qui renforce leur garantie en contrepartie du prêt. Bon point!
- un chiffre impressionnant qui montre qu’il y a une belle source de rentabilité à condition que les risques soient bien gérés (ce qui semble être le cas comme l’illustre le faible taux de défaut au delà de 30 jours de 3,01% en 2012, 2,21% en 2011, 3,16% en 2010, 4,20% en 2009 et 3,45% en 2008!): les prêts moyens sont accordés à des taux moyens annuel de 23, 82% pour l’activité coeur de métier et de 26,63% pour les prêts directs. Le taux d’intérêt maximal autorisé sur les prêts dans les état américains où ils sont présent sont soit "non capés", soit avec un taux maximal qui reste élevé (le plus bas est l’état de l’Indiana avec 21%!). Si l’on compare ces chiffres avec le taux moyens des fonds empruntés qui s’élève à 4,23% en 2011, on a un écart qui assure de belle marges d’intérêt!
-L’activité est plus risquée que l’activité bancaire classique mais leur gestion des risques apparaît très costaud.
-Une faiblesse est le fait que la banque ne collecte pas de dépôts et donc doit se refinancer sur le marché. De manière transparente NF indique que le taux moyens des emprunts pour qu’ils se financent va augmenter mais vu l’écart taux facturé et taux à payer, je ne suis pas trop inquiet!
- Le PDG possède 14% du capital, cela nous rassure quand à sa motivation!
- un petit point intéressant, la location du lieu où se situe le QG va venir à échéance en mars 2013 (il loue 15 000 "square foot" à 20 dollars par mètre carré par an).
- on apprend qu’une variation de 1% des taux d’intérêts à un impact de 1,1 MUSD.
Hope it was useful!

Dernière modification par Jeyfox (13/10/2012 00h23)

Hors ligne

 

#5 02/11/2012 13h10 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   166 

Hello,
Nicholas Financial a publié avant hier ses résultats du deuxième trimestre.
Voici les éléments à retenir:
- recul du résultat net de 4% par rapport à l’année précédente dû à deux éléments:
1. Une charge liée à des swaps de taux d’intérêts pour 683 KUSD
2. Une augmentation des dépenses opérationnelles de 991 KUSD.
Pour le point 1, cela me semble être "one shot", cela ne devrait pas se reproduire et n’est pas vraiment lié à l’activite de NICK. Pour le point 2, à mon avis cela est dû aux ouvertures d’agences qui ont été réalisées au cours de l’année. Il faut leur donner le temps de monter en puissance.
Autres points à retenir:
- de mars à septembre 2012 le cash est passé de 2 803 à 3 723 KUSD.
-à période comparable (ici 6 mois); le taux d’intérêt moyen des contrats de NICK a légèrement reculé mais cela reste à des niveaux très élevé (23,64% contre 23,91%). Le taux d’emprunt de NICK ( on peut dire son taux de refinancement) a légèrement progressé (4,45% contre 4,22%) mais est cohérent avec ce qu’ils avaient annoncé auparavant(augmentation du taux de refinancement). Il n’en demeure pas moins que l’écart entre les taux qu’ils perçoivent par rapport à celui qu’ils payent reste très important.
- une hausse du taux de passage en perte: 5,23% vs 4,18%. Il faudra suivre cet indicateur dans le temps.
- des retards de paiements en progression qui représente 5,38% de l’encours brut global contre 4,02%.
- une baisse de la décote accordée lors du rachat d’une créance à un distributeur/vendeur de voitures: on est passé à 7,83% contre 8,48%. Il y a peut être une concurrene accrue qui explique que NICK obtient moins de décote.
En résumé, il y a une légère remontée des risques mais cela reste sous contrôle et il semble qu’il y ait davantage de concurrence. Affaire à suivre!
Cheers
Jeremy
Je n’ai pas d’actions Nicholas Financial.

Hors ligne

 

#6 02/11/2012 18h00 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   554 

Salut Jeremy,

Merci, c’est sympa de me faciliter le boulot :-). Très intéressant !

Je noterai simplement aussi que l’amélioration de l’économie et le remontée des taux qui suivra un jour (pas avant 2015 a priori) joueront forcément contre NICK. Ce sera alors la fin de son cycle ! Attention à ce point là, même si la maison est hyper bien gérée.

Hors ligne

 

#7 11/12/2012 23h30 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   166 

Bonsoir,
Nicholas Financials a annoncé aujourd’hui qu’ils vont verser un dividende spécial de 2 dollars le 28 décembre. Ils anticipent comme d’autres entreprises un durcissement de la taxe sur les dividendes aux Etats-Unis.
On notera aussi qu’ils indiquent que l’entreprise pourrait choisir de renoncer à verser de futur dividende suite au paiement de ce dividende spécial.
Le dernier dividende trimestriel étant de 0,12 cents cela représente en année pleine un dividende de 0,48 cents. Le dividende spéciale de 2 dollars représente ainsi 4 années de dividende "classique".
Cheers
Jeremy

Hors ligne

 

#8 27/12/2012 21h46 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   166 

Hello,
Nicholas Financial a annoncé hier qu’ils ont étendu la maturité de leur ligne de crédit d’un an qui voit ainsi son échéance fixée au 30 Novembre 2014. Tous les autres éléments (et notamment le taux) de la ligne de crédit sont restés inchangés. Le non changement du taux est une bonne chose, ils ont ainsi une belle visibilité sur le coût de l’emprunt. Il ne faut pas oublier que la ligne de crédit est un élément important pour l’entreprise car elle ne collecte pas de dépôts. On peut penser que la ligne de crédit a été utilisée pour financer le dividende exceptionnel de 2 USD qu’ils verseront demain.
Cheers
Jeremy

Hors ligne

 

#9 05/02/2013 22h41 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   166 

Hello,
une petite mise à jour avec les résultats du troisième trimestre de Nicholas Financials.
Voici les points à retenir, sur 9 mois,:
- le résultat net recul de 7% pour s’établir à 15,1 MUSD contre 16,2 MUSD l’année dernière à la même période.
- le CA progresse de 4% à 52,9 MUSD contre 51 MUSD.
- le BNPA dilué baisse de 9% à 1,24  USD contre 1,35 USD.
Le résultat baisse du fait d’une taxe de 5%  (issu de la convention Etats-Unis/ Canada sur l’impôt sur le revenu) lié au versement du dividende exceptionnelle de 2 USD versé en fin d’année dernière. Ainsi, la baisse du résultat semble être uniquement liée à un événement one shot.
Cheers
Jeremy

Hors ligne

 

#10 21/03/2013 12h04 → Nicholas Financial : une petite banque bien gérée aux US ! (banque, nicholas financial)

Membre
Réputation :   554 

Hello,

Pour ceux qui suivent NICK : Nicholas Financial Retains Financial Advisor To Assist In Evaluating Strategic Alternatives

La banque a reçu une sollicitation pour une OPA et commence à étudier des alternatives stratégiques. Il n’y a donc pas que nous qui trouvons cette banque intéressante a priori… même si rien ne garantit que les discussions entre les parties vont aboutir bien entendu.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech