Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/09/2012 12h08 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

Voilà quelques titres qui me semblent intéressants, qu’en pensez-vous ?

ARR -- Bon portefeuille, savent prendre des risques, effet cosmétique du fort dividende
EFC -- Très bonne gestion mais frais importants, shortent certains CDS corpo/RMBS
IVR -- Equipe expérimentée, concentration sur les senior reremics en non-agencies (low risk)
TWO -- Bonne équipe en agencies et en non-agy, savent ce qu’ils font (un des rares à montrer une vraie analyse dans leurs présentations)
MITT -- Exposition prime en non-agencies, bonne sélection de titres agencies -> yield relativement important. Petite taille -> peuvent trouver du papier facilement

Selon mes estimations, les mREITs ci-dessus ont des caractéristiques intéressantes :
Mesures de risques (vs. indice mortgage REIT "REM" qui est un ETF)
Exposition Non-agency = 42% vs 15% (sensibilité aux non-agencies)
Mtg basis risk (1pt) = 6% vs 7% (exposition au prix des agency MBS, que se passe-t-il si les agency MBS perdent 1 point)
Non-agy risk (15%) = 13% vs 4% (exposition au prix des non-agency MBS, que se passe-t-il si les non agencies perdent 15%)
Agy yield impact (25bp) = 1.4% vs 1.8% (exposition au yield des agency MBS, que se passe-t-il si le yield des agencies baisse de 25bps ceteris paribus, en terme d’impact sur le rendement sur equity)

Asset yield net of hedges = 10.1% vs 8.1% (yield théorique net des couvertures swaps/TBAs/swaptions)
Asset yield = 12.8% vs 13.0% (div yield annoncé)

Et en prime comme couverture une idée peut être de prendre des servicers. Par exemple
HLSS -- Petit servicer fondé par Ocwen, bien géré, hedge naturel pour les non-agencies car vient d’acheter pour 15bn de servicing rights sur des deals non-agy.

AMF : positions diverses en cours sur ces stocks, et l’analyse ci-dessus est uniquement à titre illustratif.

Dernière modification par crosby (26/09/2012 23h40)

Mots-clés : mortgage reits

Hors ligne

 

#2 27/09/2012 02h17 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   244 

Merci pour ces noms de m-reits…je vais etudier ca de plus pres

Et les etfs de mortage reits vous ne trouvez pas que pour les neophytes comme moi …c’est un bon
depart? ex REM ou MORT

Dernière modification par sissi (27/09/2012 02h28)

Hors ligne

 

#3 27/09/2012 08h14 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Administrateur
Réputation :   1307 

Crosby,

Merci pour le message ! Pour vous répondre suite à vos remarques dans une autre file, les mREIT intéresseront surtout les non-résidents ou ceux qui cherchent déjà un fort complément de revenu.

En phase de "capitalisation", de gros dividendes fortement imposés sont moins intéressants…

Hors ligne

 

#4 27/09/2012 10h30 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

C’est intéressant en effet seulement dans un cadre où la fiscalité relative n’a pas trop d’effet : résidants étrangers, ou personnes morales à l’IS.
Pour une société, les dividendes US ou les plus-values sont imposées de la même manière.

Hors ligne

 

#5 27/09/2012 15h07 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

Sissi --
Pour ce qui concerne le choix ETF vs stocks (par exemple ici REM vs un titre en particulier), j’ai tendance à trouver moins risqué un investissement dans qque chose que je peux comprendre (un REIT donné), plutôt que dans 25 REITs à la fois, impossible à suivre tous en même temps. En outre certains sont suffisamment énormes (comme NLY) pour qu’il ne soit pas vraiment possible de déterminer précisément ce qu’ils font.
La "diversification" implicite dans l’achat d’un fonds/ETF plutôt que quelques stocks, c’est (à mon avis) prendre le risque de ne pas précisément comprendre ce que l’on achète.

Hors ligne

 

#6 05/11/2012 16h35 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour à tous,

En vue d’une diversification géographique, je souhaite ajouter mon petit portefeuille (12 lignes) par une foncière US (je possède déjà une foncière française : FDR dont je suis plutôt satisfait).

1) REIT classique : GOV

En cherchant sur les outils du site, sur le forum ou via morningstar, j’avais repéré Government Properties REIT (GOV) qui il me semble intéressait notre ami IH.
D’ailleurs Philippe, le cours est passé sous la barre des 21$, êtes vous toujours intéressé, attendez vous que le cours baisse encore … ?

2) Indicateurs qualité mREIT

Durant cette recherche sur les REIT, j’ai découvert la catégorie des mortgage REIT (mREIT) correspondant au foncières de prêts hypothécaires que je ne connaissais pas et qui semble dégager très souvent un rendement (très) élevé et supérieur au foncières REIT « classiques ».

Comme il me sert à rien de sélectionner une action uniquement pour son rendement, j’ai chercher à savoir si ces sociétés étaient à même de fournir ce dividende (au moins un dividende assez élevé) sur le long terme, tout en maintenant son cours d’action, et enfin j’ai cherché à « valoriser » ses sociétés pour savoir si elles étaient sous-évaluées, au prix ou sur évalués … et là problème !!

Je viens donc glaner des infos, des indicateurs pour évaluer ces mREIT.

Je sais que pour les REIT classiques les éléments suivants  sont de bons indicateurs :
  - Analyse du FFO et du ratio Prix / FFO (équivalent du PER pour les autres sociétés) faible (gage d’une bonne affaire, ou de difficultés opérationnelles, un fort endettement, etc.)
  - Analyse du patrimoine et calcul de l’Actif Net Réévalué (ANR)

Mais est ce que ces « indicateurs » valables pour un REIT sont aussi valables pour un mREIT ?
Si oui comment les calculer car d’une part les FFP ne sont souvent pas données (exemple dans l’extrait du REITwatch ci-dessous), et d’autre part la notion de patrimoine pour des hypothèques semble plus « flou » ?
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1052_reit_watch_-_part_mortgage.jpg

Y a-t-il d’autres indicateurs  et comment les calculer/obtenir ?

3) Début d’Analyse d’une sélection de mREITs :

En attendant de pouvoir les étudier plus en profondeur, j’avais sélectionné quelques mREITs qui me semblaient intéressants. Je vous fais partager mes premiers éléments. Merci par avance de vos retours/avais sur ces dossiers :


Hatteras Financial Corp (HTS) :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1052_hts.jpg
  Il s’agissait de mon premier choix pour les raisons suivantes :
-    Chiffre d’affaire, résultat net, FCF en augmentation quasi régulière et avec une assez bonne linéarité.
-    Résultat du dernier trimestre dans la même lignée
-    Peu, voir pas de dettes
-    Capitaux propres en augmentation
-    Investie très majoritairement dans les Agency US (ce qui me semblait être un gage de « sécurité » mais je n’en suis plus si sure voir point plus bas)
-    Cours assez proche de son plus bas à 52 semaines (et globalement assez stable au fil des ans)
-    Rendement du dividende au cours actuel de 13% avec versement trimestriel
-    Décote de 11% par rapport au book value (source seekingalpha)

En cherchant quelques infos sur cette valeur, et notamment la raison de la baisse récente du cours, j’ai trouvé sur seekingalpha (Hatteras Financial: Despite Tough Environment 12% Yielding mREIT Beats Earnings) :
-    que les résultats du trimestre (que je considérai malgré tout comme bon) ont été en dessous des attentes des analystes ($0.82 per share attendu, $0.83 annoncé, revenus 3rd quarter de $79.6 billion contre $88.6 billion espérés)
-    qu’en raison des efforts de la Fed pour stimuler l’économie américaine, la Fed accélère son achat d’obligations, ce qui nuit aux mREIT  (d’une manière général les rédacteurs de l’article recommande de privilégier  les sociétés qui ne sont pas adossées aux agences gouvernementales US).

Autre point négatif, le dividende trimestriel a baissé au dernier trimestre passant de 0,9$/action à 0,8$/action
La capitalisation est assez faible : 2,6M US

Cela dit j’avoue être quand même tenté par ce titre, quel est votre avis ?


Armour Residential REIT (ARR) :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1052_arr.jpg
Principaux avantages :
-    revenue, FCF en augmentation
-    dividende au cours actuel de 17,4%
-    dividende versé mensuellement
-    valorisation historiquement basse
-    portefeuille assez dynamique avec évolution du portfolio entre agencies et non agencies
-    Décote de 3% par rapport au book value (source seekingalpha)

Compléments d’info :
-    Le cours est passé de presque 10$ fin 2009 à 6$ début 2010. Il est  depuis 2010 assez « stable » autour de 7,5$. Finalement est-ce positif ou négatif ?!
-    Le dividende mensuel a baissé il y a 3 mois pour passer de 0,1$ à 0,09
-    La société est investie de manière assez diversifié (créances adossées à des agences, et hors agences)
-    Capitalisation assez faible 2,2M US 

American Capital Agency Corp (AGNC) :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1052_agnc.jpg
Principaux avantages :
-    revenue, FCF en augmentation (en revanche la linéarité n’est pas top)
-    dividende au cours actuel de 15,9%
-    dividende versé trimestriellement

Compléments d’info :
-    Malgré une baisse du cours ces 2 derniers mois le cours est encore à 18% de son plus bas à 52 semaines et 13% en dessous de son plus haut
-    Le dividende mensuel a baissé il y a 3 mois pour passer de 1,4$ à 1,25*
-    La valorisation est historiquement haute avec un cours qui évolue plutôt en hausse depuis 2008 (est ce positif ou négatif ?)
-    La société est investie très largement en créances adossées à des agences
-    La capitalisation est une des plus importantes : 10,9M US

ANNALY CAPITAL MANAGEMENT (NLY) 

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1052_nly.jpg
Principaux avantages :
-    dividende au cours actuel de 13,6%
-    dividende versé trimestriellement
-    une des plus anciennes sociétés du secteur (gage de pérennité ?) avec de l’historique (début en 1997) et un management qui a fait ses preuves et reconnu
-    Le cours est proche de son plus bas  à 52 semaines

Points négatifs :
-    Le revenue, FCF est en net baisse depuis 3 ans et la tendance semble se confirmer cette année
-    Le dividende trimestriel baisse (0,57 il y a 1 an, puis 0,55 il y a 9 et 6 mois et enfin 0,5$ au dernier trimestre)
-    Le très apprécié et reconnu co-chief executive et co-founder Michael Farrell est mort ce mois d’un cancer

Compléments d’info :
-    La valorisation par rapport au 10 dernières années est plutôt bonne
-    La société est investie de manière importante en Agencies
-    La capitalisation est la plus importante : 15,4M US


Invesco Mortgage Capital Inc. (IVR)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1052_ivr.jpg
Principaux avantages :
-    revenue, FCF … en augmentation, et l’année courante semble suivre la tendance
-    dividende au cours actuel de 12,2%
-    dividende versé trimestriellement
-    Le seul dont le dividende trimestriel n’a pas (encore) baissé

Points négatifs :
-    Le cours est à son plus haut à 52 semaines
-    Surcote de 14% selon article seeking alpha

Compléments d’info :
-    Le  cours a fortement baissé durant l’été 2011 et n’a pas encore retrouvé son plus haut de l’époque, mais le cours actuel se situe « dans la moyenne » depuis 2008
-    La société est investie à 85% en agencies et une bonne diversification dans les 15% non-agencies
-    La capitalisation est faible : 2,4M US 

Two Harbors Investment Corp (TWO)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1052_two.jpg
Principaux avantages :
-    revenue, FCF … en augmentation, et l’année courante semble suivre la tendance
-    dividende au cours actuel de 13,4%
-    dividende versé trimestriellement

Points négatifs :
-    Le cours est quasiment à son plus haut à 52 semaines  et même à son plus haut historique

Compléments d’info :
-    Le  cours a une tendance haussière de puis 2008 mais non régulière (baisse été 2010 puis remonté, et idem été 2012)
-    La société est investie à 80% en agencies et une bonne diversification dans les 20% non-agencies
-    Le dividende mensuel a baissé au dernier trimestre pour passer de 0,4 à 0,36$
-    La capitalisation est faible : 3,2M US

Je suis preneur sur toute info sur ces valeures, sur vos favoris (et raison de vos choix …)

4) Agency vs Non-Agency

Comme déjà évoqué précédemment il mREIT ont la possibilité d’investir sur des créances Agencies ou non-agencies. Une Agence est soutenu par l’un des trois organismes parrainés par le gouvernement :FNMA (Fannie Mae), FHLMC (Freddie Mac), et GNMA (Ginnie Mae).

De mon point de vue de débutant sur les mREIT j’aurais eu tendance a dire que les créances soutenues par le gouvernement américain étaient sans risque ou du moins, moins risqué que les créances non soutenues par une Agence.

Cependant d’après mes quelques lectures sur seekingalphe et ici (post de crosby notamment), tout le monde n’est pas aussi unanime et certains analystes recommandent plutôt des sociétés investies sur les non agencies pour d’une part dopé le rendement et aussi se protéger d’un retournement liés aux actions de la FED (entre autre) pour soutenir l’économie américaine.

Pour ma part je pense qu’un mix des 2 (les fameux mREIT hybrides) est une bonne solution. Dans ce cas quelle serait la bonne proportion : on trouve assez souvent un rapport de 80% agency et 20% non-agency.
Qu’en pensez-vous ?
J’ai du mal à connaitre cette composition. Quelqu’un saurait il où trouver ces infos ?

5) Fiscalité   

Y a-t-il une fiscalité / imposition particulière sur les mREIT du point de vue de l’investisseur?
Y a-t-il des avantages/abattements particuliers … ou est-ce la même chose qu’une action classique américaine  (NB : je suis français résident et imposé en France)

Merci d’avance à tous pour vos retours, informations … et en esperant que ce post servent à plusieurs d’entre vous.

Hors ligne

 

#7 05/11/2012 20h16 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

1) Pour GOV, je pense que IH n’en est pas forcément si fan que cela (mais je lui laisse le soin de développer, ce n’est pas trop mon rayon).

2) Les mREITs sont des fonds obligataires à effet de levier, donc *rien* à voir avec des REITs plus classiques. Les métriques de valorisation, risques etc utilisées dans les REITs classiques (voir l’article de IH sir SA à ce sujet Government Properties REIT: Do You Want To Be The U.S.’s Landlord?) ne sont pas applicables aux mREITs.

3) Je vous propose de jeter un oeil à 2 articles sur les agency mREITs que j’ai mis sur Seeking Alpha (How To Analyze The Value In Agency Mortgage REITs et Impact Of QE3 On Agency Mortgage REITs: Not Bad). Cela devrait vous donna des elements basiques sur leur analyse, ainsi que sur l’effet de QE3.

4) Je pense que fondamentalement les non-agencies sont plus attractifs que les agencies, mais les agency mREITs offrent parfois des rendements plus élevés, et certains sont donc à prendre en considération. Pour ce qui concerne non-agy vs agy, j’ai mis un post sur SA (c’est la partie 1 seulement mais c’est un bon début) How To Analyze The Value In Hybrid Mortgage REITs - Part 1. Je vous encourage à le lire afin de bien comprendre ce qui constitue, ou pas, leur attrait.

5) Aux US, les dividendes des REITs sont plus imposés que les autres dividendes, et cette exemption (des autres) va sûrement prendre fin après les élections. Donc leur prix risque malheureusement d’augmenter un peu toutes choses égales par ailleurs.
Pour les français aucune différence à ma connaissance (en tout cas pour un personne morale).

Dernière modification par crosby (05/11/2012 20h20)

Hors ligne

 

#8 05/11/2012 20h31 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

En résumé, si une mesure (du genre chiffre d’affaire, free cash flow, etc) que vous appliquez à un mREIT est une concept que vous connaissez de manière générique (donc, que vous avez pu appliquer à d’autres sociétés), alors il est très probable qu’elle soit inapplicable à un mREIT.

Hors ligne

 

#9 06/11/2012 09h54 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   22 

Merci Crosby pour votre réponse.

Je vais lire vos articles sur seeking alpha (NB : il y a une petite erreur dans votre post, vous avez mis 2 fois le même lien)
Ils ont l’air tres complet donc il faut que je me concentre un peu et que je lise ça a tête reposée (si à tout hasard vous aviez précédemment préparé/rédiger votre postre post sur seeking en français avant de le traduire en anglais, je veux bien que vous m’envoyez la version française par MP).

Par rapport aux mREIT que j’avais shorté, avez vous des avis/préférences ?

Hors ligne

 

#10 07/11/2012 19h37 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

Je n’ai pas de version française de ces articles malheureusement (écrits en anglais directement).

Mais si vous avez des questions, je peux bien sûr y répondre en français !

Pour ceux que vous aviez short-listé (shorté ça voudrait dire que vous les vendiez short, donc je suppose l’opposé de ce que vous voulez dire :-)):
- HTS -- agency pur, pas trop de levier, et je crois assez concentré sur les ARMs (hypothèques à taux flottant) qui n’ont pas un rendement très élevé => pas mal mais je ne vois pas l’intérêt si c’est pour prendre mois de levier et moins de risques que d’autres, pour moins de rendement
- ARR -- fort levier, concentré sur des taux fixes, bonne sélection de titres car pas trop gros, un bon titre je pense
- AGNC -- trop gros. Comment peuvent-ils sélectionner de bons titres. Ca se voit dans leurs vitesses de remboursements anticipés, plus élevées que pour d’autres mREITs comparables
- NLY -- Encore plus gros, même problème, et en plus effet de levier parmi les moindres (x6)
- IVR & TWO -- leur intérêt essentiel est la détention de non-agencies, qui contribuent un bon 40-50% des résultats. TWO je pense le mieux géré, très bonne équipe autant en agencies que non agencies, et se diversifient dans des domaines à valeur ajoutée (IOs, whole loans, residential) que je sais qu’ils maîtrisent. IVR bénéficie de l’infrastructure d’Investcorp, mais se concentrent sur des non-agencies très dé-leveragés (tranches senior de reremics), ce qui enlève beaucoup de béta par rapport au marché des non-agencies, même s’ils peuvent obtenir plus de levier.

En ce moment il y a des opportunités je pense, avec QE3 dont les effets sur les agency REITs sont assez peu analysés et compris par le gros des investisseurs perso ou petits institutionnels sur ce marché.

Ces avis étant purement illustratifs et ne constituant pas un conseil de faire quoi que ce soit.

Hors ligne

 

#11 08/11/2012 13h47 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   22 

Je voulais effectivement dire short-listé, je ne sais pas pourquoi j’ai fait cette faute  !  :-)

J’ai lu tous les articles, tres complets et interessants même si quelques "subtilités" m’ont un peu peu échapées.

Merci enfin pour les avis sur les différents mREITs sélectionnés.
De mon "analyse" et diverses lectures faites (notamment sur seekingalpha) je pense que je vais initier une ligne sur ARR.
D’autant que les mREITs ont un peu dérouillés hier (- 3 ou 4% pour la plupart) et les cours semblent interessant même si j’aurais aimé l’acquerir plsu proche de son plus bas à 52 semaines (6,4€) alors qu’il à cloturé à 6,94 apres être descendu à 6,80 (mais je ne suis pas sur qu’ARR redescendra jusqu’à son plus bas à 52 semaines)

Hors ligne

 

#12 08/11/2012 17h02 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

La ça remonte pas mal !

Si vous ne prenez qu’une ligne en mREIT, ARR est bien, mais purement agency. Les hybrids, par leur exposition non-agency compensent un peu certains risques. Et avec Obama les aides aux emprunteurs vont continuer, ce qui est positif.

Hors ligne

 

#13 08/11/2012 17h37 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   113 

Vous me faites envie avec ARR … smile


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#14 09/11/2012 23h04 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

zi_one, j’ai publié la 2e partie de l’article sur les REITs qui détiennent des non-agencies. Je ne sais pas si vous avez déjà votre position sur ARR, mais cela peut vous donner des outils supplémentaires pour analyser les REITs comme IVR, TWO, MITT etc.

How To Analyze The Value In Hybrid Mortgage REITs - Part 2

Hors ligne

 

#15 13/11/2012 18h26 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

C’est encore les soldes sur les REITs -- en baisse de ~5% aujourd’hui

Hors ligne

 

#16 14/11/2012 09h41 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   22 

Effectivement j’ai vu cette baisse générale sur presque tous les mREITS entre 4 et 5%. Malheureusement j’ai profité d’autres "soldes" juste avant (WU et MCD) et je suis un peu à court de liquidité (du moins celle que je consacre à mes investissements en action) :-(
Du coup il faut que j’attende un virement sur mon compte Binck

Ayant découvert les mREITs depuis peu, je suis l’évolution des cours quotidiennement en attente d’un point d’entrée et j’ai l’impression que les cours sont assez volatile (sur ces 2 - 3 demieres semaines, j’ai l’impression qu’il y a eu plusieurs -4 ou -5% , et des hausses aussi).
A quoi doit on donc cette volatilité en général et celle d’hier ? est-ce fréquent , normal ?

Hors ligne

 

#17 14/11/2012 10h37 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   

Zi_one,

Un article (lien ci-dessous) avec des éléments de réponse quant à la baisse des mReits. En très rapide, la FED, via son QE3, a décidé d’acheter les mêmes titres agency qu’achètent ces mReits avec pour objectif d’alléger la charge financière des ménages US liée aux emprunts immobiliers. Ces achats ont pour effets attendus :
- de faire monter le prix de ces titres mais en effet inverse de diminuer leur rendement futur,
- de faire augmenter le remboursement anticipé des emprunts immobiliers pour de nouveaux emprunts avec taux plus bas, d’où des pertes par rapport au P&L anticipé lors de l’achat de ces titres.

Bref, une conjugaison de facteurs d’incertitude sur le résultat futur de ces mReits. J’ai personnellement soldé mon portefeuille il y a quelques temps. Je rachèterai si les prix baissent vraiment, c’est à dire pour moi si le rendement spot dépasse 20%.

Why Will Agency Mortgage REITs Get Hit The Most From QE3?

Dernière modification par ario (14/11/2012 10h39)

Hors ligne

 

#18 14/11/2012 22h49 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

La perte de rendement liée aux taux plus bas sera inférieure à l’effet bénéfique de l’amélioration de la valeur du book à mon avis.

Hors ligne

 

#19 14/11/2012 23h41 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   113 

J’ai lu à plusieurs reprises cette dernière intervention mais ne suis pas certain d’en comprendre tout le sens.

Vous trouvez que l’augmentation du Price to Book Value aura un effet positif plus important que l’effet négatif de la perte de rendement ? Je n’y trouve pas de sens, pouvez-vous m’aider ?


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#20 15/11/2012 00h13 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

espenlind13,
En détail : Impact Of QE3 On Agency Mortgage REITs: Not Bad

En simplifié :
Les remboursements anticipés vont forcer les REITs à racheter des MBS moins attractifs que ceux qu’ils avaient auparavant. Mais toute la question est dans (a) combien ils vont devoir en acheter et (b) de combien et-ce-qu’ils seront "pire" que ceux qu’ils avaient avant.
Déjà évacuons la notion que le simple fait que le taux soit plus bas est un gros problème -- ce n’est un problème que par rapport au coût des couvertures. Si les taux des MBS baissent de 1%, mais les swaps baissent aussi de 1% -> on s’en fiche.
En l’occurrence, il faut regarder le taux des MBS net des coûts de swaps, swaptions etc. Ce taux "net" s’est resserré de environ 50bps selon les mesures de différentes sources (et encore, c’est sur les produits liquides qui ne sont pas forcément ceux qu’achètent les REITs). Donc, grosso modo un taux net 0.50% plus faible, par rapport à un point de départ de environ 1.89% (le spread de ARR dans mon exemple).
Donc ça c’est le (b)

Pour le (a), ie la quantité de produit pour lequel le problème se pose = on part de 13% CPR (remboursements anticipés sur le book de 13% par an) et on les augmente de 50% en termes relatifs -> 20%. C’est un gros stress je pense.

Donc, on dit que par an le coût du resserrement des spread est de 50bps relatifs à 189bps, pour seulement 20% de la balance => 50 * .2 / 189 = un peu plus de 5% en termes relatifs. Donc ils vont gagner 95% de ce qu’ils gagnaient chaque année précédente, toutes choses égales par ailleurs.

Par ailleurs, les taux plus bas (le resserrement du spread de 50bps) amènent une augmentation du prix, grosso modo 0.5 x duration (de 2 ans a peu pres) = 1%. Fois le levier du genre x10 => gain de 10% de l’equity.

Bottom line l’equity est
- Up 10%
- Down 5-6% par an
----------
Net up

NB : C’est tout quand même à la louche. Mais je pense qu’avec la baisse des prix il va y avoir pas mal de rachat d’actions.

PS : Je viens de voir, TWO augmente son programme de rachat. ARR ne saurait tarder je pense.

Dernière modification par crosby (15/11/2012 00h14)

Hors ligne

 

#21 15/11/2012 08h59 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   113 

Merci pour ce développement précis et cet éclairage !


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#22 15/11/2012 09h44 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   

@Crosby,

La duration, que vous donnez, m’étonne. C’est celle des emprunts et non des actifs des MReits, non?

Hors ligne

 

#23 15/11/2012 14h40 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

@ario
La duration de 2 ans que je donne c’est à peu près celle d’un MBS "standard" dans le contexte actuel. Regardez ici MBS Dashboard - MBS Prices, Treasuries and Analysis
La différence de prix entre des FNMA 3s et 4s est de 2 points -> grosso modo 2 ans de duration aux yield.
La duration des MBS c’est un sujet compliqué, mais au 1er ordre on a les effets suivants :
(1) prepayments => retour de principal bien plus rapide que l’amortissement prévu des hypothèques => duration de 2, 3, 4 ans plutôt que 15 ans
(2) directionalité des prepays => quand les taux baissent, retour du principal plus rapide => plus le coupon est élevé, ou les taux bas, plus la duration est courte. Or dans le contexte actuel le gros du marché paye un coupon plus important que le coupon des produits nouvellement émis => traitent bien au dessus de 100 => duration encore plus courte

Hors ligne

 

#24 15/11/2012 15h21 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   37 

Un article sur SA qui fait le point sur plusieurs mREITS abordés dans cette discussion

Third Quarter mREIT Review

Hors ligne

 

#25 15/11/2012 19h47 → mREITs (Mortage REIT) : foncières de prêts hypothécaires (mortgage reits)

Membre
Réputation :   166 

Ici un article qui est très bien je trouve car il présente une approche très simple mais utile :
Should We Worry About Armour Residential REIT’s Recent Price Decline?

Par ailleurs, ARR -8% hier, +7% aujourd’hui pour l’instant -- notez que ce ne sont pas des placements de tout repos…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech