Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 12/09/2012 18h22 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Administrateur
Réputation :   1307 

A la faveur de la légère remontée du USD, et considérant l’allocation stratégique de mon portefeuille, je suis à la recherche d’une foncière cotée US.

En parcourant le REITWatch 08-2012, c’est-à-dire le bulletin statistique sur les foncières cotées US, j’ai relevé Government Properties REIT, une foncière assez récente, avec des ratios intéressants :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_reitwatch-gov.gif

Le ratio Prix / FFO est l’équivalent du PER pour les autres sociétés. Comme je l’ai plusieurs fois rappelé, le PER ne peut s’appliquer aux foncières cotées, car le Résultat Net au dénominateur inclut des dépréciations et amortissements qui n’ont pas lieu d’être pour une foncière cotée dont les actifs sont immobiliers et non industriels.

Si la foncière n’a fait aucune cession au cours de l’année, la définition du FFO est quasi-identique (à quelques subtilités près) à notre CAF (Capacité d’Autofinancement) à la française, puisque nous ajoutons au Résultat Net, les dépréciations et amortissements, qui sont donc normalement des charges [comptables].

Une autre manière de voir, plus intuitive, est simplement de considérer le FFO comme les loyers perçus net de charge en tout genre et intérêts de la dette. En gros ce qu’il reste dans votre poche en tant que bailleur/bailleur actionnaire.

Quand une foncière cotée affiche un Prix / FFO faible, c’est donc potentiellement le signe d’une bonne affaire, mais peut traduire aussi des difficultés opérationnelles, un fort endettement, etc.

Considérant la bonne affaire "évidente", notre travail d’investisseur est alors simplement de vérifier qu’il n’y a pas de "drapeaux rouges".

Description

Government Properties REIT (GOV) capitalise actuellement 1 MdUSD et offre un rendement sur dividendes de 7,30%.

Elle est issue d’un spin-off en 2009, de la foncière cotée HRPT Properties Trust, aujourd’hui nommée CommonWealth REIT et qui possède encore 21% de GOV.

Le management de GOV est externalisée auprès de la société REIT Management & Research, qui gère aussi les actifs de CommonWealth REIT, Hospitality Properties Trust, Senior Housing Properties Trust et Select Income REIT.

Patrimoine

Comme le laisse penser son nom, GOV possède un patrimoine de 74 (au T2-2012) bureaux pour l’essentiel loués au gouvernement américain, à des états américains ou à des agences intergouvernementales.

La foncière ne donne pas la valorisation en juste valeur de son patrimoine mais nous avons un ordre d’idée en prenant en compte les propriétés à leur coût d’acquisition, tel qu’indiqué dans le bilan.

D’après les chiffres du T2-2012, la valeur du patrimoine serait 1,376 MdUSD :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_gov-1.gif

Une autre façon est de prendre les loyers nets de charge et multiplier par un taux de capitalisation. Pour obtenir le loyer net de charge sur une base annuelle, nous allons prendre le résultat opérationnel du dernier trimestre, ajouter les dépréciations et multiplier par 4 :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_gov-2.gif

D’où : ( 16 + 12 ) * 4 = 112 MUSD = loyers nets de toutes charges

Comme taux de capitalisation, nous pouvons nous appuyer sur les taux de capitalisation des récentes acquisitions autour de 8-9%. Considérons un taux à 8,5%.

112 / 8,5% = 1,318 MdUSD ; assez proche des 1,376 MdUSD portés au bilan. Notre estimation est conservatrice car les loyers du T2-2012 n’incluent pas encore en totalité ceux des propriétés achetées durant ce T2-2012.

Considérons que le patrimoine immobilier vaut 1350 MdUSD. A celui-ci, il faut ajouter 170 MUSD de divers actifs, soit 1520 MdUSD d’actifs au total.

Le patrimoine immobilier est loué à 92,2%. Je m’attendais à un chiffre plus élevé, mais il n’est pas non plus mauvais.

Dette

La dette totale de la société est 504 MUSD. Il n’y a pas d’action préférentielle.

Si l’on rapporte la dette totale au patrimoine immobilier, l’endettement sur actifs est de 37%.  Rapporté aux actifs dans leur totalité, 33%. Un ratio plutôt conservateur donc, compte-tenu de la pérennité (a priori, quoique le taux d’occupation démente un peu ceci ?) des locataires gouvernementaux.

Reste la maturité, mais un coup d’œil au rapport annuel montre que le gros des échéances est dans plus de 2-4 ans (le rapport annuel date de 2011) :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_gov-3.gif

En fait GOV utilise pour l’essentiel de son financement un crédit revolving à taux variable, valide jusqu’en 2015. Le coût de celui-ci est basé sur le LIBOR + 150, ce qui en fait un financement très bon marché tant que les taux restent bas.

Augmentation de capital

Comme un certain nombre de foncières cotées US, GOV émet des actions pour refinancer une partie de dette. Ça a été le cas chaque année depuis 2009.

Quand c’est fait au bon moment, ce n’est pas pénalisant, pour preuve, la dernière augmentation de capital a eu lieu en juin 2011 à un cours 25,40 USD (quasi au plus haut depuis la cotation en 2009).

Dividende

Le dividende a débuté à 0,40 USD / action / trimestre, puis a été successivement augmenté à 0,41 puis 0,42.

Il est largement couvert par le FFO de 0,51 USD et représente 80% de celui-ci.

Compte-tenu des locataires, il y a donc de bonnes chances que ce dividende soit pérenne (a priori, quoique le taux d’occupation démente un peu ceci ?).

Actif Net Réévalué

Nous le calculons donc nous-même : 1520 - 504 = 1016 MUSD.

Rapporté au nombre d’actions, nous obtenons un ANR de 21,57 USD / action.

Comme nous sommes au mois de septembre, il faut y ajouter aussi le FFO du mois de juillet, août, septembre, c’est-à-dire un trimestre. Nous avons vu que 80% de celui-ci passait en dividende, c’est donc 20% du FFO trimestriel qu’il faut ajouter :
20% de 0,51 = 0,102

C’est marginal, mais pour la forme, nous l’ajoutons à l’ANR pour obtenir : 21,67 USD / action.

Conclusion

GOV cote actuellement 23 USD. Considérons un ANR autour de 21-22 USD / action, l’action surcote légèrement.

Son ratio Prix / FFO bon marché s’explique parce que le rendement locatif des biens de GOV est élevé, mais laisse penser que les biens ne sont pas des biens primes et/ou très bien situés.

L’action n’est donc finalement pas une super affaire, mais a un positionnement et un rendement intéressant.

Déontologie

Aucune action GOV en portefeuille.

Source :
Commentaire du CEO sur les résultats du T2-2012
Résultats du T2-2012
Rapport annuel 2011

Disclaimer

Cette revue peut comporter des erreurs, des simplications, etc et n’est pas un encouragement à prendre position sur GOV.

Mots-clés : government properties reit

Hors ligne

 

#2 13/09/2012 11h01 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Administrateur
Réputation :   1307 

Quelques compléments et correctifs suite à la lecture des slides complémentaires du T2-2012.

Dettes

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_gov-4.gif

Le coût de la dette est inférieure à 3%.

80% à taux variable sans collatéral et 20% à taux fixe avec des biens immobiliers en collatéral.

La grosse échéance est en 2017, mais est modeste vu le cash généré par GOV.

Le crédit revolving peut monter jusqu’à 500 MUSD mais n’est en fait quasiment pas utilisé. Le financement principal est un crédit bancaire in fine à taux variable.

Patrimoine - Nouvelle estimation - Méthode du multiple de capitalisation

Comme je l’indiquais, le taux de capitalisation des dernières opérations est autour de 8,5% ; 8,4% en moyenne pour être exact :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_gov-5.gif

Par contre, étrangement, GOV calcule ce taux à partir du loyer net de charges immobilières mais SANS inclure les charges administratives et les coûts d’acquisition.

Du coup l’estimation que j’avais fait auparavant est trop conservatrice.

Voici la nouvelle estimation :

( 16 + 12,1 + 2,7 + 0,2) * 4 = 124 MUSD = loyers nets de charges immobilières

124 / 8,4% = 1476 MUSD de patrimoine immobilier de liquidation

Patrimoine - 3e estimation - Méthode du multiple de surface

Une autre manière de calculer est à partir du métrage. En effet, avec le calcul précédent, nous ne tenons pas compte des 4 propriétés non louées ou des propriétés achetées très récemment, dont le loyer n’est pris en compte que partiellement.

GOV possède 9,1 M de pieds^2 de bureaux fin juin 2012.

Sur l’image plus haut nous voyons que les dernières transactions ont eu lieu à une moyenne de 167 USD / pied^2.

D’où l’estimation :

9,1 M * 167 = 1519 MUSD de patrimoine immobilier de liquidation

Nouveau calcul de l’Actif Net Réévalué / action

Nous avons donc trois chiffres :

- Patrimoine au prix d’achat tel que noté au bilan avant dépréciation : 1376 MUSD
- Patrimoine avec un multiple de capitalisation : 1476 MUSD
- Patrimoine avec un multiple de métrage : 1519 MUSD

Prenons une moyenne à 1457 MUSD.

1457 + 170 = 1627 MUSD d’actifs

1627 - 504 = 1123 MUSD d’actifs net de dettes

Soit un ANR de liquidation de 23,84 USD / action. [Il s’agit d’un ANR de liquidation et non de reconstitution car les coûts d’acquisitions (frais de notaire etc) ont été exclus.]

Sur cette nouvelle base, GOV décote légèrement.

Répartition des locataires

Pour être précis :
- 64% de la surface est louée au gouvernement fédéral américain ou agences liées
- 19% aux Etats américains ou agences liées
- 2% à l’ONU
- 7% à des locataires non gouvernementaux
- 8% non loué

Conclusion bis

Le dossier semble plus intéressant que je ne l’avais vu dans ma revue d’hier.

L’écart important entre le coût de financement et le rendement locatif, produit donc un FFO de 0,52 USD / trimestre. Cela veut dire que sans le dividende, toutes choses égales par ailleurs, l’ANR augmenterait de 2,08 USD / action par an, soit 20% / an !

Déontologie

Envisage d’acheter des actions GOV.

Hors ligne

 

#3 14/09/2012 09h29 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour Philippe,

Pouvez vous nous rappeler le prélèvement à la source sur les titres US ? Je me pose la question au travers de cet exemple de GOV: Vous achetez une foncière US qui rapporte en gros 7%. Vous supportez un prélèvement à la source, dont je ne me souviens plus s’il est de 15 ou 25% et il vous reste en gros du 4 à 5% avant imposition en France. Si le cours d’achat de la foncière est faible, vous pouvez espérer une plus value, mais s’il décote peu et s’il n’y a guère  d’espoirs de plus values ce qui est normalement le cas des foncières, je m’interroge sur l’intérêt de l’achat d’une foncière US ?

Qu’est ce qui cloche dans mon raisonnement ?

Hors ligne

 

#4 14/09/2012 09h46 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   554 

InvestisseurHeureux a écrit :

L’écart important entre le coût de financement et le rendement locatif, produit donc un FFO de 0,52 USD / trimestre. Cela veut dire que sans le dividende, toutes choses égales par ailleurs, l’ANR augmenterait de 2,08 USD / action par an, soit 20% / an !

Si vous souhaitez affiner, vous pouvez couper en deux parties vos projections long terme de FFO sur 10 ans par exemple (le biz sera le même dans 10 ans, je n’ai pas trop de toutes là dessus, donc il fait sens de projeter sur une telle période) :
- Vous prenez le payout ratio de 80% et projetez le même sur 10 ans : vous avez alors un rendement dividendaire bien constant. Jusque là rien de nouveau.
- Pour le reste (20% du FFO), vous le considérez comme ré-investi dans le business à X% l’an, en prenant un X égal à la moyenne historique de l’augmentation de l’ANR. 

Ainsi, vous pourrez projeter votre augmentation de FFO et d’ANR de manière plus fidèle par rapport au passé sur 10 ans et être ainsi relativement conservateur dans les hypothèses, en étant réaliste. Parce qu’évidemment, le dividende empêchera forcément à l’ANR d’augmenter de 20% l’an, comme vous le dîtes vous-même :-).

Dernière modification par sergio8000 (14/09/2012 09h47)

Hors ligne

 

#5 14/09/2012 09h57 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Administrateur
Réputation :   1307 

patrick a écrit :

Pouvez vous nous rappeler le prélèvement à la source sur les titres US ?

15% mais peu importe il est compensé par un crédit d’impôt, donc l’opération est blanche.

La fiscalité des foncières US est même pour l’heure plus favorable que les foncières France, puisque la foncière US bénéficie de l’abattement de 40% sur les dividendes.

patrick a écrit :

Je m’interroge sur l’intérêt de l’achat d’une foncière US ?

Il s’agit juste d’un véhicule de rendement comme un autre, et effectivement, c’est toujours mieux quand on peut acheter avec une forte décote.

sergio8000 a écrit :

Ainsi, vous pourrez projeter votre augmentation de FFO et d’ANR de manière plus fidèle par rapport au passé sur 10 ans et être ainsi relativement conservateur dans les hypothèses, en étant réaliste. Parce qu’évidemment, le dividende empêchera forcément à l’ANR d’augmenter de 20% l’an, comme vous le dîtes vous-même :-).

Je vais faire le calcul pour l’exercice ! Habituellement je considère tjs une croissance 0 pour les foncières pour simplifier et être conservateur ! :-)

Hors ligne

 

#6 20/09/2012 19h53 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Vous nous informez que GOV et une Spin Off de CommonWealth qui figure d’ailleurs dans la liste NAREIT que vous affichez.

Nous y voyons que le Price/FFO est meilleur que celui de GOV ainsi que le rendement.

Après étude du rapport annuel des deux REIT nous voyons :

                                                                     CWH               GOV

Loyer brut par action/ Prix action                      50%               17%

Taux de vacance                                              16%                8%

Locataires CWH fortement diversifié maxi 2% d’après le rapport annuel 2011

Dettes / KP                                                       1,09              0,53

Mauvais point pour CWH

Pour le nombre d’action de CWH, nous avons pris la totalité des actions communes et de préférence.

Ma question est pourquoi ne pas investir dans CWH plutôt que dans GOV ?

AMF : Je n’ai ni GOV, ni CWH à ce jour et souhaite acheter éventuellement un peu des deux REIT.

Hors ligne

 

#7 21/09/2012 08h22 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Administrateur
Réputation :   1307 

Bonjour Whynot,

Justement j’ai regardé CommonWealth, interpellé comme vous par les chiffres que vous citez.

Déjà il faut savoir que d’une manière générale, un management externalisée pour une foncière, amène souvent des conflits d’intérêts, avec une gestion sous-optimale pour les actionnaires, qui entraine une décote.

Ici, dans le rapport annuel de GOV, nous pouvons voir que RMR touche une plus forte commission en cas d’acquisition. De fait, cela encourage les acquisitions hasardeuses.

D’autre part, les membres du board de CommonWealth ou GOV, sont presque tous employées chez RMR, ce qui ne favorise pas la bonne gouvernance.

Comme indiqué, RMR gère maintenant plusieurs foncières, presque tous issues d’un spin-off avec CommonWealth.

La question qui se pose est : si RMR trouve un bien immobilier de qualité et avec un bon rendement, à quelle foncière va-t-il le proposer ?

Dans le rapport annuel, il est indiqué que si c’est un bien Santé, il sera proposé en premier à Senior Housing Properties Trust, si c’est un bien loué au gouvernement américain, il sera proposé en premier à GOV.

Il s’en suit que CommonWealth doit maintenant se "contenter" d’actifs de bureaux non gouvernementaux.

Une autre close est que les cessions de biens sont en priorité proposés à RMR, donc on peut avoir un doute sur le [bon] prix.

--

Cette parenthèse sur la gouvernance étant faite, comme vous l’indiquez vous-même, si CommonWealth est moins chere du point du FFO, elle est plus leveragée et avec un taux de vacance plus grand.

J’avais commencé un calcul patrimonial comme je l’ai fait pour GOV, mais me suis arrêté car le périmètre de consolidation de CommonWealth n’est pas clair [pour moi] et je ne sais pas ce que recouvre exactement le compte de résultat (les loyers de Select Income REIT détenue à 70% sont-ils consolidés ou non ?).

D’un coté l’absence de ligne "Minority Interest" me laisse penser qu’ils NE sont PAS consolidés, mais d’un autre coté, je ne vois pas de lignes "Dividendes provenant de Select Income REIT" ou "Dividendes provenant de GOV", ce qui impliquerait une consolidation ?

--

Ce qui est intéressant avec GOV, ce sont les locataires, la dette peu importante et à taux variable, la stratégie Buy & Hold sur les biens immobiliers. Cela compense un peu la mauvaise gouvernance attendue.

CommonWealth est maintenant juste une quelconque "foncière", endettée, avec des actifs de bureaux non-primes dispersés dans tous les USA et même en Australie.

Hors ligne

 

#8 18/10/2012 08h51 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Petit up dessus car news importante :

Government Properties Income Trust (NYSE: GOV) may be offering new shareholders another chance to get in. The government-property management REIT announced on Monday that it has commenced a public offering of 7,000,000 common shares. Based upon the current discount to the closing bell, the offering would raise close to $170 million. The market capitalization at the close was $1.15 billion.

The real estate investment trust said that it plans to use the net proceeds of this offering to repay amounts outstanding under its revolving credit facility and for general business purposes. Those general purposes were said to include potential acquisitions.

The joint book-running managers were listed as Morgan Stanley, BofA Merrill Lynch and RBC Capital Markets. The co-lead managers for this public secondary offering are Citigroup, Jefferies and UBS Investment Bank. It is contemplated that the underwriters will also be granted a 30-day option to purchase up to an additional 1,050,000 common shares, although we do not use the over-allotment option shares in calculating that $170 million projected amount.

We would note that this REIT is one of the few that still yield close to 7%. That being said, the REIT closed at $24.35 and hit a high of $24.67 today which is only 20-cents shy of the 52-week high. Government Properties Income Trust is down 3.5% at $23.68 after the news of the offering. Thomson Reuters lists a consensus price target of $22.50 on this one, but that price target may be lifted after the analysts get to cover this one after the offering.

JON C. OGG

This blog is reprinted by permission from 24/7 Wall St, © 2007 24/7 Wall St., LLC All rights reserved.

Vous etes toujours enthousiaste ? J’ai une price target pour rentrer autour de 22.5/23 $

Amf : je projette d’acquerir des actions gov tres bientot

Hors ligne

 

#9 18/10/2012 09h33 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Administrateur
Réputation :   1307 

Bonjour,

Une augmentation de capital au niveau de cours actuel n’est pas catastrophique mais pas non plus une super nouvelle, car cela montre que la foncière est gérée plutôt pour augmenter les commissions de la gérance (en augmentant le nombre d’actifs) que pour l’intérêt des actionnaires.

Je resterai à l’écart de GOV pour le moment.

Hors ligne

 

#10 18/10/2012 09h45 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

L’objectif de l’augmentation de capital est de rembourser une ligne de crédit et pour des acquisitions si j’ai bien compris, est ce le cas ?

Hors ligne

 

#11 04/05/2015 09h41 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   24 

Petit up sur cette foncière qui au prix de $20.46 yield à 8,4%.

Selon les chiffre du Q1, le normalized FFO s’élève à $0.58/quarter, en augmentation par rapport au 14Q1 ($0.53). En annualisant, ça nous donne un P/FFO de 8,88.
Le dividende trimestriel est de $0.43 ce qui nous donne un payout de 74.13%.

Le taux d’occupation est de 94.8%, c’est déjà mieux qu’en 2012, mais en léger recul en une année (14Q1: 95.1%)

En Juillet 2014, GOV a pris une participation dans Select Income Reit (SIR). GOV continue à acheter des actions et a porté sa participation à 28,2%.

En survol rapide, je pense que cette société est attractive par rapport aux autres Reit en terme de FFO. Il faut encore voir en terme de NAV et d’endettement.

Je ne possède pas d’actions GOV, ni d’aucune reit.

Dernière modification par Stouf (04/05/2015 09h44)

Hors ligne

 

#12 04/05/2015 19h28 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   40 

GOV est contrainte à renégocier à la baisse ces baux, quand les locataires acceptent de rester.
L’average rental rates à baissé à 6,2%

La croissance devient très difficile à optenir.

Et surtout, il existe des conflits d’intérêt de la part du Management, les Portnoys : Ils ont utiliser la trésorerie de GOV pour racheter 3% de Select Income à un fond activiste qui les faisait chantés.
Les Portnoys sont connus pour gérer de manière un peu approximative leurs REIT tout en encaissant de grosses comissions. Ils ont d’ailleurs déjà été éjectés d’un fond (CommonWealth REIT)

Hors ligne

 

#13 04/05/2015 20h33 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   24 

Merci pour l’éclairage AleaJactaEst. Effectivement, ça n’a pas l’air propre au niveau du management.
L’importance d’un management internalisé et aligné avec les intérêts des actionnaires est une nouvelle fois soulignée.

Quant à la croissance, ce n’est pas ce que j’attends d’une reit. Je demande surtout un bon dividende avec un payout d’environ 80% et une légère décote sur l’ANR. (+ les moyens de maintenir la situation: niveau d’endettement, qualité des actifs et des locataires, et un management tourné vers l’actionnaire). Par contre une décroissance des revenus peut être problématique.

Hors ligne

 

#14 04/05/2015 20h41 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   40 

Effectivement GOV ne me semble pas etre un investissement catastrophique en soit, loin de là. Les ratios sont tous bons, les actifs sont de qualités.

C’est vraiment le management qui coince.

Pour la croissance, on peut racheter des actions ou optimiser les dettes en attendant des opportunités du marché.

Hors ligne

 

#15 06/08/2015 23h00 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   40 

GOV continu sa chute libre, aux alentours de 16.5 usd.

Le AFFO du Q2 2015 est à 0.60, ce qui fait 2.4 en rythme annuel.
Le ratio P.FFO inférieur à 7.
Cet augmentation du FFO est due principalement à l’acquisition des 3% supplémentaires de SIR.

GOV a réussi à acheter deux propriétés dont l’administration est le locataire.

GOV a fini le rachat des 5% de RMR et compte le distribuer aux actionnaires.

En résumé, le risque augmente avec le leverage et l’achat de SIR, le management fait toujours aussi peur, mais le prix est très bas.

Hors ligne

 

#16 22/12/2015 23h19 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   12 

Bonsoir

Je ne sais pas ce qui s’est passé, mais je viens de recevoir des actions gratuites de RMR, parce que je possède des actions Government Properties Inc.

Qui est au courant d’une explication ?

Dernière modification par M7 (22/12/2015 23h20)


M07

Hors ligne

 

#17 23/12/2015 08h57 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Administrateur
Réputation :   1307 

C’est expliqué sur la première page de leur site Internet :
http://www.govreit.com/home/default.aspx

This prospectus is being furnished to you in connection with the distribution, or the Distribution, of shares of class A common stock, par value $0.001 per share, or Class A Common Shares, of The RMR Group Inc., or RMR Inc., by each of Government Properties Income Trust, or GOV, Hospitality Properties Trust, or HPT, Select Income REIT, or SIR, and Senior Housing Properties Trust, or SNH, and together with GOV, HPT and SIR, the Managed REITs, to the respective holders of their outstanding common shares as of 5:00 p.m., Eastern Time, on November 27, 2015, or the Record Date.

L’idée est que les actionnaires de GOV soient aussi actionnaires de la maison de gestion, RMR.

Hors ligne

 

#18 12/01/2016 18h08 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour,

Moi aussi chez Bourse Direct, je viens de recevoir:  10  "RMR GROUP CL.A(NASDAQ)"

Je possède: VEREIT, SNH , NRF, y a t’il un rapport avec ces sociétés foncières ?

Hors ligne

 

#19 13/01/2016 09h29 → Government Properties REIT : le gouvernement US comme locataire ! (government properties reit)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour !

Je ne peux pas vous dire.

IH a synthétisé, EN FRANÇAIS, l’article en anglais expliquant que les actionnaires de certaines REITs devaient devenir actionnaire de leur maison-mère (RMR). Je l’en remercie pour cette explication.

Mais, je ne sais pas si c’est exceptionnel, ou si ce sera reconduit les prochaines années.

---

Concernant GOV, j’ai trouvé deux articles récents qui pourraient expliquer la baisse de ces derniers jours.
Mais mon anglais financier est insuffisant pour bien comprendre leur signification :

1) Un cabinet d’analystes a dégradé son opinion sur GOV :
http://beanstockd.com/government-proper … rch/226039

2) J’ai aussi trouvé une "alerte", mais là, je n’ai vraiment pas compris grand chose :
http://www.nasdaq.com/article/relative- … t-cm564789

Je compte donc un peu sur les participants à ce forum pour expliciter ces informations.


M07

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech