Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 28/09/2012 19h32 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   128 

Il y a quelques informations disponibles ici :

Le point sur les nouvelles hausses d’impôts

Attention toutefois, à prendre avec du recul. Déjà, on ne parle pas de PFL pour des plus-values (puisque ce n’est pas prélevé à la source) mais d’impôt proportionnel. Mais bon, on aura toutefois saisi l’idée : l’intégration aux revenus.

L’article ne mentionne pas ce qu’il advient de la contribution sur les hauts revenus, qui devait - ou pas -  faire partie de la tranche à 45 %.

Hors ligne

 

#127 28/09/2012 19h42 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Elle est maintenue la contribution exceptionnelle

Hors ligne

 

#128 28/09/2012 21h17 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

carpediem a écrit :

Merci GBL pour la réponse mais le PFL est-il encore valable jusqu’à la fin de l’année?
Car il concerne les gains et dividendes perçus en 2012, allons nous payer un IR complémentaires sur ces gains?

Donc si j’ai bien compris, sur l’imposition non pas des intérêts ou dividendes, mais des PV, pour ceux qui comme moi sont aux basses tranches et ont réalisé leurs plus values actions il y a quelques mois, ça va être une très bonne affaire? (0% puis 5,5% au lieu de 21%)

De plus, pour les PFL prélevés à la source (intérêts, dividendes), ça voudrait dire qu’on va rembourser la différence entre les 21% déjà payés et son TMI? (il faut bien que le paiement de la différence marche dans les deux sens - enfin, pour ceux qui auraient opté à tort pour le PFL compte tenu de leur TMI)

GoodbyLenine a écrit :

placementapapa31 a écrit :

Je comprends. Mais donc ce n’est pas strictement "grâce à la baisse du déficit".

Mécaniquement, et quels que soient mes besoins en terme de refinancement, si je fais 10 de déficit en moins en 2013, j’aurais 10 de moins à emprunter, non ?

Si en année n j’ai 80 de déficit dépenses/recettes, j’ai 80mds de plus à trouver et ma dette augmente de 80, et si en n+1 j’ai 60mds de déficit, ma dette augmente encore, même si l’augmentation diminue (dérivée). La première année je dois donc financer ma dette totale initiale + 80, l’année suivante ma dette + 80 + 60.

Il me semble que les effets lié à la gestion des échéances m’empêche pas que l’endettement effectif, hors ces effets, progresse. Le fait qu’on ait une année plus "creuse" en terme d’émission ne fait que retarder le problème.

Dernière modification par placementapapa31 (28/09/2012 21h31)

Hors ligne

 

#129 28/09/2012 21h31 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Par contre cette suppression du PFL est appliquée des 2013 cad sur les intérêts perçus en 2012 ?
Je trouverai ca assez limite pour le coup sad

Hors ligne

 

#130 28/09/2012 21h33 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

DrFab a écrit :

Par contre cette suppression du PFL est appliquée des 2013 cad sur les intérêts perçus en 2012 ?
Je trouverai ca assez limite pour le coup sad

Que voulez-vous dire exactement? (peut-être avons nous la même idée)

Hors ligne

 

#131 28/09/2012 21h39 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Modérateur
Réputation :   1084 

Est-ce vraiment plus "limite" qu’annoncer le barème de l’IR à payer en 2013 plusieurs mois après le 01/01/2012 (comme ça se passe depuis de nombreuses années), alors qu’une bonne partie des revenus de 2012 seront déjà réalisés ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#132 28/09/2012 22h08 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Non c’est pareil pour l’IR on est d’accord

Je pensais que ces mesures s’appliqueraient a compter des revenus 2013 et donc de l’IR 2014

A fortiori il ne s’agit que d’un projet de loi qui sera votée definitivement a l’AN en Octobre et au Senat peut-etre en Novembre soit encore plus proche de l’année en cours

Vraiment limite

Hors ligne

 

#133 28/09/2012 22h48 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

GoodbyLenine a écrit :

Ca incite sans doute à ne financer à crédit que des activités/investissements avec une rentabilité plus forte que ce qu’on aurait financé en pouvant déduire tous les frais financiers du bénéfice fiscal. Si on souhaite diminuer l’endettement de pas mal d’acteurs économique, c’est une idée à creuser. Après, il est loin d’être évident que ce soit la meilleure manière de faciliter la croissance.

C’est sûr que cela ne va inciter à financer à crédit que les investissements les plus rentables.

Il me vient deux interrogations :

- quel serait l’intérêt de diminuer l’endettement de pas mal d’acteurs économiques?

- si seuls les investissements très rentables sont financés (en tout cas par l’endettement), comment vont être réalisés ce que l’on nomme les "investissements d’avenir", à la rentabilité à la fois incertaine et lointaine? (longue période de besoin de cash flow avant de commencer à produire)

Hors ligne

 

#134 29/09/2012 01h26 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Encore une idée géniale, qui malheureusement ne risque pas vraiment d’épargner le "rentier frugal" dont on parlait plus haut…

Budget 2013 : le statut d’auto-entrepreneur enterré ?

Info ou intox ?…

Hors ligne

 

#135 29/09/2012 01h49 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

Eh bien dans ce cas consolons-nous, il restera toujours la CMU, peu coûteuse si son RFR est bas! (8% des revenus perçus au cours de l’année précédente dépassant le plafond de 9164 euros).

Personnellement en tout cas, après avoir été salarié, maintenant auto-entrepreneur, si ce dernier statut est supprimé j’arrête toute activité.

Hors ligne

 

#136 29/09/2012 02h02 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Il faut reconnaître que sur ce coup-là , si ce projet est confirmé, on atteint un niveau stratosphérique de bêtise. Enfin c’est mon avis, que je ne me fatigue pas à développer (je sais ce n’est pas très constructif mais bon, à force d’être découragé…)

Hors ligne

 

#137 29/09/2012 02h14 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

Même si le bêtise française semble ne pas avoir de limites, je suis un peu sceptique, là.

LA TRIBUNE a écrit :

Cette mesure permettrait de dégager 130 millions d’euros d’économies selon le projet de loi de finances pour 2013.

A l’heure actuelle, 1,1 million de personnes en bénéficient en France.

130 millions à économiser (ce qui signifie quoi au juste??) contre 1 millions de personnes qui sortant du statut, d’une part ne cotiseraient plus (avec 1 SMIC en moyenne plus aucun intérêt d’exercer en cotisant au régime EI!), d’autre part se retrouveraient sans emploi et donc à devoir toucher chômage et RSA!

On peut bien sût tout attendre de ce gouvernement, mais là…

Et puis, dans le cadre de la sobriété volontaire, ne resterait-il pas toujours la micro-entreprise loi Madelin?? smile)

Dernière modification par placementapapa31 (29/09/2012 02h16)

Hors ligne

 

#138 29/09/2012 02h28 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

placementapapa31 a écrit :

Et puis, dans le cadre de la sobriété volontaire, ne resterait-il pas toujours la micro-entreprise loi Madelin??

Euh, je vais prendre quelque repos après cette nouvelle déprimante. Mais qu’entendez-vous par "Micro-entreprise loi Madelin" ???

S’agit-il des dispositions ayant institué la micro-entreprise (préalablement au statut d’AE) ?

Mais cela ne règlerait pas je pense le problème du mode classique d’appel des cotisations sociales, qui chagrine fortement le rentier travail épisodique et irrégulier…

Ou faites-vous allusion à autre chose ?…

Dernière modification par Desrives (29/09/2012 02h28)

Hors ligne

 

#139 29/09/2012 02h35 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

Je plaisantais, la micro-entreprise Madelin ça a été très connu, c’était avant 2007 et l’AE, le CA était limité à qq chose comme 10 000 ou 12000 euros, pas de TVA, cotisations sociales réduites, etc.

Peut-être l’AE (qui est une micro-entreprise) a fait supprimer ce statut. Mais qui sait, pas sûr…

Hors ligne

 

#140 29/09/2012 02h54 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Webmaster : merci de ne pas citer le msg immédiatement précédent

OK merci. Je sais que des dispositions relatives à la micro-entreprise étaient en vigueur avant la création du "statut" d’AE - et le sont toujours, "indépendamment", si l’on peut dire, de ce "statut". Mais il ne semble pas que cela recouvre exactement ce dont vous parlez, et que je ne connaissais pas.

Hors ligne

 

#141 29/09/2012 10h52 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   119 

Au sujet d’une potentielle non déductibilité des intérêts d’emprunts

Goodbyelenine a écrit :

Si les SIIC sont concernées, celles à fort LGV devraient être pas mal pénalisées.

Je ne suis pas un grand spécialiste des SIIC donc qqch m’échappe peut-être, mais, à partir du moment où les SIIC sont exonérées d’I.S, comment pourraient-elles être concernées ?

Dernière modification par julien (29/09/2012 10h55)

Hors ligne

 

#142 29/09/2012 12h46 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   52 

J’attends de voir concrètement sur le statut de l’autoentrepreneur pour me prononcer.

Je suis complètement d’accord de contribuer plus au travers de cotisations sociales dans ces temps de crise.
Mais si le but avoué est la fin du statut pour se retrouver dans le maquis administratif pour des revenus limités, je vais réfléchir au statut espagnol (je passe pas mal de temps à Barcelone et donner à l’Etat espagnol en ce moment ne me pose pasde problème d’éthique) d’autonomo qui a l’air plutôt bien construit et plus stable.
J’aimerais bien savoir comment le calcul des rentrées fiscales a été fait vu qu’il va faire sortir du statut pas mal de monde si c’était appliqué (et je ne parle pas des risques de revenus au noir hélas).

Je précise que je travaille par internet et que je n’ai pas de contrainte géographique.

Dernière modification par Petitportefeuille (29/09/2012 12h53)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#143 29/09/2012 13h02 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Modérateur
Réputation :   1084 

Bien vu Julien, elles ne devraient pas l’être !


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#144 29/09/2012 13h57 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Une question me taraude :

Je viens de lire que l’imposition des intérêts au barème de l’IR et non plus au PFL se ferait rétroactivement sur les intérêts touchés depuis le 1/01/2012.

Que se passe/passera t il pour tout ce qui a été prélevé selon le barème du PFL cette année ?

Parce-que si on doit s’asseoir dessus ca fait 39,5+ tranche marginale d’imposition
(dans mon cas 69,5% !!)

Si cela risque de poser problème à ce moment je dois basculer tous mes livrets en option IR

Hors ligne

 

#145 29/09/2012 14h53 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   231 

Le "barème du PLF", ca n’existe pas…

Pour éviter les décalages de trésorerie, ca sera visiblement un taux fixe prélevé à la source pour tout le monde en année N, et une régul en fonction de la tranche de chacun en N+1.

Donc cette année si vous avez subi un prélèvement libératoire, vous aurez l’année prochaine un versement complémentaire ou un remboursement partiel, probablement au moment du troisième tiers.

Tout ceci sous réserve que les infos qui circulent concernant la modalité d’application soit justes.

Hors ligne

 

#146 29/09/2012 16h04 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Ok par contre jespere que la regul tiendra compte de la csg deductible

Hors ligne

 

#147 29/09/2012 16h28 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   17 

Optimisations fiscales ou bancaires

Je pense que beaucoup d intervenants s inquiètent à tort à ce jour :
A l heure actuelle c est seulement il y a trois mois qu on a établi des correctifs fiscaux avec effet rétroactif :

Donc toute opinion à propos de la fiscalité annuelle , ne saurait avoir un sens avant juillet 2014 pour le moins

Hors ligne

 

#148 29/09/2012 17h30 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   246 

le point de vue des anglais: mauvais choix …plus d’impots au lieu de coupures…utiliser google translate…
www.bbc.co.uk/news/world-europe-19754016

Resume: le danger c’est que si les marches jugent que les entreprises deviendront encore moins competitives, que la recession en France va s’aggraver …les taux d’interets des nouvelles emissions vont augmenter sensiblement, ce qui aggraverait la dette publique deja a 91% …

Dernière modification par sissi (29/09/2012 17h53)

Hors ligne

 

#149 29/09/2012 19h32 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

Les marchés n’ont-ils pas déjà intégré le futur, puisque la hausse du ratio dette/PIB va encore se poursuivre mathématiquement avant de se stabiliser (si la trajectoire budgétaire est maintenue, bien sûr).

sissi a écrit :

lle danger c’est que si les marches jugent que les entreprises deviendront encore moins competitives, que la recession en France va s’aggraver

Mais bien entendu que la récession en France va s’aggraver (je dirais qu’elle va commencer). Mais là encore il me semble impensable que les marchés n’aient pas intégré ce fait.

Dernière modification par placementapapa31 (29/09/2012 19h36)

Hors ligne

 

#150 29/09/2012 19h41 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   25 

Ce fil de discussion mérite une médaille: mais laquelle?
quelques extraits
"une chose que je n’ose croire tellement elle est effrayante"
"Je ne peux l’imaginer, c’est au-delà de tout"
"De qui se moque-t-on?!"
" si ce projet est confirmé, on atteint un niveau stratosphérique de bêtise"
"Même si le bêtise française semble ne pas avoir de limites"
"On peut bien sût tout attendre de ce gouvernement, mais là"

Hervé

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech