Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 14/09/2012 23h52 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   15 

Ca devient vraiment dur de suivre toutes les nouveautés en terme de fiscalité…..

Bon,pour les actions de rendement et les étrangères sur un CTO,c’est un peu mort maintenant…du coup il va falloir se résigner à prendre des fonds sur AV (frais etc),bref le contraire des conseils du bouquin de IH.

Et les terrains à bâtir !! Je me doutais bien qu’ils n’allaient pas oublier ceux-là….heureusement que je suis assez vieille pour avoir vu la réglementation changer plusieurs fois,ne perdons pas espoir,ça changera encore avant ma retraite(vais quand même pas les vendre avant 1 an pour les échanger contre des billets qui vont se dévaluer à vitesse grand V,scrogneugneu!!).

Hors ligne

 

#52 15/09/2012 11h52 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   23 

Pour l’instant, on a seulement le programme de François Hollande et des suppositions destinées à influencer le débat parlementaire à venir.
Il faut donc attendre décembre ou janvier pour faire d’éventuels arbitrages sur son patrimoine.


Biskeo, infos pour gagner de l'argent

Hors ligne

 

#53 16/09/2012 01h29 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   224 

Sinclair a écrit :

ZX-6R a écrit :

Mais il y avait tellement de niches fiscales incitatives

Vous pourriez m’indiquer où trouver ces informations ? Quel était alors le taux réel d’imposition des plus riches ?

Quelques sources :

Understanding Taxes - Theme 2: Taxes in U.S. History - Lesson 5: The Wealth Tax of 1935 and the Victory Tax of 1942

Revenue Act of 1935 - Wikipedia, the free encyclopedia


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#54 16/09/2012 10h01 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   57 

Merci pour le lien. Le texte dit justement que :
1) Le Revenue Act de 1935 instaure un impôt sur le revenu progressif jusqu’à 75%.
2) Les gens les plus riches y échappent à cause de vides juridiques (loopholes).
3) Le Revenue Act de 1937 sévit (cracked down) contre cette évasion fiscale en modifiant les lois et règles fiscales.

Où sont évoquées les niches fiscales incitatives ?

Hors ligne

 

#55 16/09/2012 10h32 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   83 

Pour l’historique en 1946, David Rockefeller a eu 1 000k$ de son trust. Après impôts il lui est resté 150k$. Il y a env 150k€ de dons aussi et je ne sais pas comment ils étaient déductibles, mais disons que ça reste une grosse taxation et il n’y a pas de trace de bidouille fiscale.

Cependant, je lis un livre sur les conglomérats des années 60 et les l’IS était aussi confiscatoire dans les années 40. Du coup, il était très rentable pour les entreprises rentables de racheter des entreprises en pertes. Le coût d’acquisition pouvait être gommé dès la première année grâce à la réduction d’impôt (si déjà on va perdre le bénéfice autant le perdre en se développant que dans des impôts).

Enfin, dans ces années il y avait aussi une loi exigeant de verser une partie de son bénéfice en dividende. L’état n’était pas stupide, on taxe le résultat à l’IS, puis on force à le distribuer pour le taxer ensuite à l’IR. Les 3% de taxe sur le dividende qu’on a actuellement semblent plutôt improductif du coup.

Hors ligne

 

#56 16/09/2012 11h32 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   17 

K9 a écrit :

Mais, au-delà du problème des rentiers dont l’utilité sociale peut être remise en question :

Vous voulez dire quoi au juste :
- Ils ne paient pas la tva sur tous leurs achats
- Ils ne paient aucune taxe en rapport avec des revenus financiers
- Ils ont à dispositions des niches fiscales à n en plus finir , avec effets de levier etc
- Au cas ou ils doivent revendre un actif pour compléter leurs rentes , ils sont exemptés de plus value -
Enfin le survivant d un couple est exempté des frais de succession - Sauf s il trouve un truc pour qu elle ne soit pas réglée avant trente ans :

Par contre , je vous donne un argument plus sérieux pour ramasser quelques milliards -

- Tenir compte de l avis de la Cour des comptes présidée jusqu à récemment par Jérome qui avait décelé près de 20 milliards dépensés par la sécurité sociale ,  qui sont de la pure gabegie dont aucun assuré ne profite -
- Normalité : j avais crû comprendre que dans le cadre de la normalité on aillait taxer comme un salaire , les frais annexes éhontés encaissés hors taxe par nos élus :
Plusieurs milliers d euro mensuels dont ils n ont pas à justifier l utilisation -
Plusieurs milliers d euro pour leur secrétariat , qui leur permet d avoir du personnel à disposition
Plusieurs milliers d euro  d avantages en nature : logement de fonction , voiture de fonction trajets en train ou en avion  gratuits ,etc : et j en oublie certainement
TOUT CA POUR VOIR VOTER UNE LOI IMPORTANTE A L ASSEMBLEE PAR UNE CINQUANTAINE DE DEPUTES PRESENTS
Je sais on peut se faire représenter , mais alors quel est le justificatif de tous ces frais  annexes ,
et  même est-ce que le  SENAT avec tous ses flaflas  est bien utile
-
Plutôt que de créer une énième Commission .puisque des dizaines d autres ont déjà étudié  à grand frais , tout ce qui est imaginable  ne pourrait on pas rapidement trancher dans le lard de cette superposition de fonctions cumulées et grassement rémunérées   tels que Maire de Commune , d agglomération , de canton, de préfecture , de région ??? Pourtant c était un cheval de bataille  prioritaire  ça me semble
Je crois qu  on a réussi à créer plus de Ministères et de Conseillers d Etat que pendant les périodes  précédentes :
Le Président précédent m exaspérait ,  mais pas  toutes ses tentatives de  réformes   torpillées avec constance  ,  je me lasse d être maintenant clairement  membre d un troupeau de vaches à lait, tout spécialement en tant que retraité , dont mon utilité sociale est discutable

Dernière modification par Swx (16/09/2012 11h46)

Hors ligne

 

#57 16/09/2012 12h07 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   119 

jean a écrit :

2-J’avais acheté mes premières actions via un CTO pour avoir du revenu qui tombe sur le compte-coutant et surtout EN RAISON des abattements.. J’avais donc "calibré" mes achats pour avoir environ 3000eur de dividendes annuels non imposables…Re BING!!

Il est clair qu’il y aura des rééquilibrages à faire, même à portefeuille constant.

Exemple : les actions étrangères, mais européennes, ont pu être logées hors PEA lors de leur achat, afin de récupérer le prélèvement à la source en crédit d’impôts.

Pour celles-ci, pour un TMI >= 30, il faudra maintenant les mettre en PEA : prélèvement de 15 % + pas d’impôts sur les plus-values (+Prélevelent sociaux) étant mieux que 30% + P.S + impôts sur les plus-values.
Pour les actions US et Canada, là oui ça va faire mal.

Hors ligne

 

#58 16/09/2012 12h18 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   82 

Pour revenir sur SWX, moi j’attend le nouveau président sur des réformes exceptionnelles qu’aucun à le courage de faire.

Fusion Région/Département et supression des département. Obligation des petites communes à se joindre à l’agglomération voisine de son choix. Suppression des agglomération de moins de X villes.

Députés et Sénateurs des français à l’étranger…est-on sérieux un instant…

Réforme de la république, une 6éme ne sera pas si mal, notament en supprimant le Sénat qui n’a strictement aucune utilité, ni pouvoir. Et ne pas réunir le congrés pour cela, mais passer par un référendum pour passer outre le lobby des députés et sénateurs. D’ailleurs, afin d’éviter que toute réforme constitutionnelle soit torpillé (je pense au statut des députés, leur rémunération etc), tout devrait passer par référendum.

Enfin, j’ai appris il y a un peu que le parlement et le sénat avait une banque personnelle auprés duquel chacun peut emprunter pour n’importe quel projet. Non mais on est où là? Est ce le rôle du parlement d’avoir une banque ?

Franchement, cela mériterai un bon coup de pied. Mais il finira par arriver ce coup de pied. Sous forme d’extrêmes. Trop d’impôts, de politiques pourris jusqu’à la moelle, d’une bureaucratie immonde. D’une sécurité sociale aux pieds des boîtes pharmaceutiques. La CAF pour des familles de 6-8 gamins, les APL pour les étrangers…des choses hallucinantes il y en a à la pelle.

Voilà, ça ce sont des réformes. Les mesurettes à deux balles, qui devrait même pas être discutées plus d’une demi-journée au parlement tellement c’est anodin, cela m’intéresse pas.

D’ailleurs, qu’ils se méfient, car la vague rose pourrait vite tourner casaque aux futures élections locales si rien ne change structurellement.

Dernière modification par BorderLine (16/09/2012 12h24)

Hors ligne

 

#59 16/09/2012 12h19 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   143 

Finalement, je suis bien content d’avoir ouvert un contrat d’assurance vie permettant de mettre des titres en vif ([email protected]). Je risque de devoir l’utiliser plus rapidement que je le pensais.

Hors ligne

 

#60 16/09/2012 12h22 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   119 

Je suis aussi content d’avoir mon contrat [email protected], où j’avais déjà logé quelques foncières (même si j’attends les 1èrs dividendes pour vérifier comment ils sont traités). 
Néanmoins j’aimerais bien qu’ils réagissent en proposant au-delà du SBF 120 quelques titres de grosses capis Nord-Américaines ! Car sur les actions européennes, je ne pense pas qu’on y gagne grand chose par rapport au PEA (a priori le crédit d’impôts sera perdu dans les 2 cas ? Et on a les frais de gestion en sus dans l’assurance-vie). Donc tant que le PEA n’est pas blindé, dans l’état actuel des titres proposés, intérêt limité…

Dernière modification par julien (16/09/2012 12h27)

Hors ligne

 

#61 16/09/2012 12h29 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   104 

Oui, ca devient déconcertant cette fiscalomania.

En attendant que la vaque se stabilise voici mes choix et décisions pour les prochains mois :

1- Troc de mes astreintes contre un véhicule de fonction (déjà évoqué). Je travaille moins (même si il ya des contreparties en terme de responsabilité sur d’autres activités), mon net fiscal va baisser, et je supprime tous les couts lies à un véhicule personnel (dépréciation actif, entretien et surtout les 70% de taxes  sur le carburant. A noter que mona streinte payées en France, part en slovaquie (trop d’impôt tue l’impôt).

2- Arrêt du paiement de mes RTT, congés d’ancienneté et jours de fractionnement. Je vais travailler 12 jours de moins ( 2 semaines et demis de congés en plus, bien sur en fonction du planning de base, c’est à dire hors périodes de vacances scolaires, mais bon, ca ne me gêne pas). Mon net fiscal va baisser. Par contre, c’est un abondement de moins pour mon PEA.

3- Je n’investis qu’en PEA. Mais j’avais anticipé ce point depuis l’ére Sarko.

4- Status quo sur les AVs. J’attends de voir ce que cela va donner.

5- Je bourre les livrets défiscalisés en attendant de voir.

6- Je réalise un gros projet dans ma maison avant les hausses de TVA et les hausses à venir sur le coût du travail.

Bref, le but du jeux est de profiter au maximum des niches à destination des "plus pauvres que moi", faire profil bas, et pour cela, il faut réduire son net imposable afin de ne pas faire "riche" et donc ne pas être suspect.

Bien sur je conserve mon PEA, mes AVs, mon PEE afin de tenter de profiter des hausses potentielles des marchés et des valeurs des entreprises.

Je suis très très pessimiste pour les 5 à 10 prochaines années. J’espère me tromper.

RDV dans 6 mois.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#62 16/09/2012 13h52 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Ah tiens, Julien et Super-Pognon, je ne suis justement  pas loin non plus d’ouvrir ce contrat ;-o))

Accessoirement le taux du fonds € est très sympa si pas mal d’UC ou d’actions !

Merci de vos éventuels retours occasionnels sur les performances techniques correctes ou non
(bien que pas grand souci)

Hors ligne

 

#63 16/09/2012 14h08 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   143 

Je n’ai pas exploité ce contrat, enfin, pas assez, pour vous en faire un retour que ce soit en positif ou en négatif.

Hors ligne

 

#64 16/09/2012 14h28 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

OK Super-Pognon, j’avais bien compris. Je parlais pour l’avenir !… Je n’ai encore vu aucun retour technique sur les différents fora… Mais" pas de retour, bon retour "…

Hors ligne

 

#65 16/09/2012 14h52 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   143 

Je pense aussi que si c’est très médiocre, on aurait vu des plaintes sur les forums. C’est au moins "correct".

Hors ligne

 

#66 16/09/2012 17h01 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Modérateur
Réputation :   1084 

zeb a écrit :

1- Troc de mes astreintes contre un véhicule de fonction (déjà évoqué). Je travaille moins (même si il ya des contreparties en terme de responsabilité sur d’autres activités), mon net fiscal va baisser, et je supprime tous les couts lies à un véhicule personnel (dépréciation actif, entretien et surtout les 70% de taxes  sur le carburant. A noter que mona streinte payées en France, part en slovaquie (trop d’impôt tue l’impôt).

Un "véhicule de fonction", ça représente pas un "avantage en nature" qu’il faut AUSSI déclarer à l’IR, comme un revenu ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#67 16/09/2012 17h53 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   104 

GBL,

Oui, vous avez raison.

Sur ma fiche de paie, l’employeur me crédite d’une somme correspondante à l’évaluation de l’avantage en nature. Mon employeur a négocié ce montant avec les services de l’Etat.

Cette somme apparait comme un revenus suplémentaire donc. Toutes les charges correspondantes sont donc prélevées sur cette somme.
Ensuite, la somme versée en début de fiche de paie est retirée de celle ci à la fin.

Donc sur cet avantage en nature, les cotisations sociales sont bien prélevées.

Maintenant, si je compare le montant de ces cotisations par rapport au coût réel d’un véhicule personnel, il n’y a pas photos. Le gain est de plusieurs centaines d’euros par mois, le tout validé par les services juridiques de l’entreprise et les services de l’Etat.

Maintenant, je ne sais pas comment ce "forfait avantage en nature" a été estimé, s’il résulte d’une pure négociations avec les services de l’Etat, ou bien si sur cette négociation il y a une grille de base qui permet de mettre une borne mini ou maxi.

En tous cas, l’avantage pour moi est très intéressant.

J’espère avoir été clair.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (16/09/2012 17h54)

Hors ligne

 

#68 16/09/2012 18h10 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   119 

Desrives, pour le peu que j’ai utilisé pas de problème. C’est Altaprofits qui distribue et fait l’interface avec Swisslife, ils en sont pas à leur coup d’essai…
Après, j’avais souscrit ce contrat pour prendre  date en vue d’y loger à terme des actions long terme en buy & hold (à cause des frais de transactions) une fois que mon PEA sera plein. Pour le moment, je ne l’ai utilisé que pour acheter des foncières et mettre un peu sur le fonds euros (< 40% du contrat pour profiter du taux intéressant)

Dernière modification par julien (16/09/2012 22h24)

Hors ligne

 

#69 16/09/2012 18h15 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   17 

Desrives a écrit :

Ah tiens, Julien et Super-Pognon, je ne suis justement  pas loin non plus d’ouvrir ce contrat ;-o))

Accessoirement le taux du fonds € est très sympa si pas mal d’UC ou d’actions !
Merci de vos éventuels retours occasionnels sur les performances techniques correctes ou non
(bien que pas grand souci)

Bonjour,
J ai lu sur plusieurs documentations financières que ce type de contrat était une calamité : Malheureusement , je ne me rappelle plus lesquelles , aussi vous devrez vous contenter sur ce qu en dit l internaute
Les contrats en unités de compte : un choix risqué

Titulaire d’un contrat d’assurance vie dit monosupport, vous avez, à côté des fonds euros, la possibilité de choisir un placement en unités de compte. C’est-à-dire que les sommes versées sont placées dans un portefeuille qui se compose majoritairement d’actions. Si les marchés se portent bien, l’unité de compte offre un rendement bien supérieur à celui d’un fonds en euros. En revanche, en cas de marchés financiers baissiers, le rendement peut très bien s’afficher en négatif. Autrement dit, vous enregistrez une moins-value et vous avez perdu tout ou partie du capital investi

Hors ligne

 

#70 16/09/2012 21h45 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Merci pour le retour Julien !

Je suis déjà sur Altaprofits Vie, c’est assez nickel (juste légèrement déçu que les FG sur ce contrat soient toujours à 0,84 %), je pense que ça doit être techniquement correct aussi avec Swiss Life.

Bien d’accord pour le < 40 % ! ! !   ;-o))

Hors ligne

 

#71 16/09/2012 21h47 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   

Swx, merci pour la réponse, mais je ne cherchais pas à savoir si les UC en AV étaient risquées ou pas, mais si ce contrat précis était techniquement bien géré.

Hors ligne

 

#72 17/09/2012 19h26 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   60 

Nikki a écrit :

Pour l’instant, je vois un avantage pour les petits rentiers : les plus-values deviennent taxées au barème. Si les plus-values/intérêts sont note seul revenu et que l’on vit chichement, c’est une amélioration.

Une incitation à devenir rentier modeste plus tôt ? big_smile

C’est bien ce que je me disais. Du coup le compte-titre risque dans certains cas de redevenir intéressant, non?

Swx a écrit :

K9 a écrit :

au-delà du problème des rentiers dont l’utilité sociale peut être remise en question

ça c est bien vrai , ils n ont plus aucune utilité - Ou est-ce qu on pourrait faire provision d un peu d arsenic ??

Hum… je pense que s’engager sur la voie de la recherche de l’ "utilité sociale" est très hasardeux. Car in faudrait (entre autre) s’interroger sur l’utilité sociale de millions d’emplois artificiels.

simouss a écrit :

elle pourrait avoir des effets pervers, à savoir que le capital serait davantage taxé, in fine, que le travail. En instaurant un barème unique d’imposition, le gouvernement ne tient en effet pas compte de l’inflation, qui érode les revenus réels du capital. "S’il n’y a pas d’abattement pour tenir compte de l’inflation, c’est de la folie", confie aux Echos l’avocat fiscaliste Michel Taly. "Plus personne n’aura intérêt à placer son épargne en actions si la taxation des plus-values de cession est alourdie", alerte la présidence du Medef Laurence Parisot

Source  : http://lexpansion.lexpress.fr/econ omie/cinq-questions-sur-la-nouvelle-fiscalite-du-capital_334380.html

Je me trompe peut-être, mais le barème d’’IR (enfin sauf quand il est gelé…) est supposé augmenter avec l’inflation (pour éviter les effets de la famille "progression à froid"), tandis qu’un taux forfaitaire sec dès le premier euro me semble taxer un revenu (un enrichissement) qui est purement nominal. L’effet sur le taux de taxation du revenu réel est donc supérieur au simple taux du PFL, et cela s’amplifie avec le temps (et d’autant si le revenu nominal progresse plus ou moins sur l’inflation, ex dividendes). En fait on taxe par exemple pour les dividendes 21% d’un revenu nominal qui va augmenter au fil des années, donc ces 21% pèsent de plus en plus lourd sur une somme réelle qui elle est constante).

(désolé c’est un peu dur à expliquer, car je "flaire" le phénomène sans pouvoir le clarifier à 100%)

GoodbyLenine a écrit :

la valeur de leur épargne va-t-elle diminuer parce qu’il y aura plus d’impôts à payer sur les revenus de cette épargne ?

Il me semble que oui si l’inflation devait repartir avec dans le même temps un rendement nominal après impôt faible.

Et de toute façon selon le principe de valorisation des actifs, si on ampute pour raison fiscale les flux de revenus futurs, alors la valeur actuelle de cette épargne diminue.

carpediem a écrit :

A quand la possibilité de bénéficier d’une couverture sociale avec ses paiements de CSG sur les revenus du capital pour être égalitaire jusqu’au bout?

Ca c’est le terrible problème de la transition d’un système de protection sociale bismarckien (droits assis sur le travail) vers un système beveridgien. J’avoue que je m’interroge sur la formule de calcul d’une pension de retraite dans ce dernier système!

Dernière modification par placementapapa31 (18/09/2012 00h39)

Hors ligne

 

#73 20/09/2012 03h39 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   52 

Les spécialistes de défiscalisation des usines à gaz vont revenir probablement.

Sinon, avec la fin du PLF, pour ceux qui y sont asujetis et veulent devenir rentiers, on assistera peut-être à quelque chose en nouvelle optimisation créative de compte titres du type :

- Optez pour les fonds/trackers capitalisants et oubliez les actions de rendement (et on profite au mieux des intérêts composés au passage) sur compte titres. Et faites-vous plaisir sur les obligations zero coupon si ça vous dit aussi.
- Démissionnez en décembre
- Matérialisez certaines de vos moins-values sur compte titres (10 ans pour en profiter) et mettez en PEA les titres français que vous voulez et pouvez conserver
- Prenez ce qui vous faut pour vivre de votre capital à partir de janvier en restant dans la tranche max des 14% avec votre différentiel de plus-values. En étant même plus créatif, il doit être possible de viser les deux premières tranches.
- Et répétez ça chaque année smile

Dernière modification par Petitportefeuille (20/09/2012 03h40)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#74 20/09/2012 20h28 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   194 

Un article des Echos sur la future taxation du capital.

Les Echos a écrit :

Le gouvernement, en revanche, veut encourager l’actionnariat de long terme : les dividendes seront donc d’autant moins taxés que les titres sont détenus depuis longtemps. Les actionnaires disposeront d’un abattement croissant avec la durée de détention, semblable à celui prévu en 2005 pour les plus-values mobilières -mais qui n’a jamais été appliqué (l’exonération devait être d’un tiers par année de détention, au-delà de la cinquième année, débouchant sur une exonération totale au bout de 5 ans). Le futur dispositif, sans doute pas aussi généreux, sera présenté la semaine prochaine.
Les actionnaires, en revanche, perdront le bénéfice de l’abattement individuel sur les dividendes (3.050 euros pour un couple aujourd’hui). L’abattement de 40 % sera, lui, conservé.

C’est une bonne idée, crédible pour justifier un investissement à long terme. Pour du Buy&Hold sur des sociétés "dividendes croissants", c’est du pain béni.
D’un point de vue capitalistique, la théorie veut que l’allocation du capital ne pourrait être que meilleure : chaque agent étant libre de réinvestir dans les activités les plus rentables.
Bien sûr, j’apprécie aussi parce que je serai particulièrement concerné :-) !
Il est aussi question d’une exonération de 2000 € sur les intérêts. Le texte ne précise pas ce qui serait inclus dans intérêt, mais cela laisse sous-entendre une assiette plus large que le seul abattement forfaitaire sur les dividendes (1525 / 3050 €).

Dernière modification par Sylvain (20/09/2012 20h28)

Hors ligne

 

#75 20/09/2012 20h38 → Projet de loi de finances 2013 (loi de finances;impôt;2013)

Membre
Réputation :   211 

sauf s’ils décident de ne prendre en compte que les actions françaises !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech