Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 16/05/2013 16h27 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Ouverture il y a 2 jours d’une ligne CYS Investment (PRU 9,23€). Cf discussions sur la file CYS, recherche d’une diversification foncière/financière pour ma poche rendement. Pas le temps de faire de grande recherche de valeur donc je mets l’argent au travail à près de 11% en suivant les insiders qui achetent (et IH aussi) en attendant de trouver mieux, je ne sais pas si garderais très longtemps (on verra en fonction du retour du P/B entre 1 à 1,05).


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#52 02/06/2013 10h36 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Mai 2013

Mouvements du mois :

Moins de mouvements sur le mois :

- Ouverture d’une ligne CYS (cf file CYS)
- Allègement de Total suite au retour sur les 40€ au cours du mois comme prévu le mois précédent.

Performance :

Poursuite de la croissance du portefeuille : +12.5% depuis le début de l’année (+4.7% sur mai); +19% depuis 10.5 mois date de la refonte complète du portefeuille. Toujours une poche importante de liquidité dans le portefeuille (c.21%).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_perf_mai_13_ytd.png

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/2891_perf_mai_13.png
(click to enlarge)

La performance depuis la refonte du portefeuille (10.5 mois) est bonne (+19%) mais toujours le dilemme par rapport aux trackers (indices) : la performance est meilleure que le CAC et en benchmark vs Carmignac invest. mais est inférieure depuis le début de l’année 2013 aux DOW & Nasdaq par exemple. Le vrai test de la performance se fera en marché baissier.

Performance par titre vifs uniquement et par pôle (perf sur PRU frais compris mais hors dividendes encaissés)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_port_titres_vifs_perf.png

Certaines Big caps commencent à être un peu trop bien valorisées, la performance des smalls est en retrait, les recovery poursuivent leurs redressements mais il y en a encore pour plusieurs années avec certaines de ces valeurs.
Toutes les valeurs vertes sauf CYS qui souffre, pour le moment, des interprétations / spéculations sur le discours de la FED par rapport à un ralentissement des QE, et aussi de la remontée actuelle des taux longs (en conséquence). A suivre.

Sinon lecture ce mois-ci de 2 livres fabuleux recommandés sur le forum : Les Placements de l’épargne à long-terme de Laulanié et Et si vous en saviez assez pour gagner en Bourse de Peter Lynch (une pure merveille). Ces 2 livres changent encore ma vision sur la façon d’investir et forcent la réflexion (stock-picking vs stratégie d’allocation d’actifs pures avec trackers). Ces 2 livres sont vraiment des "must have" (parmi d’autres qui ont également été cités sur le site).

Portefeuille :

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 02/06/2013

~Consommation discrétionnaire (10,0%) :
  XXXX Peugeot SA_________________________________4,6%
    XX LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SA________4,2%
    XX Thermador Groupe___________________________1,1%

~Consommation de base (9,0%) :
    XX L'Oreal SA_________________________________2,7%
    XX Danone SA__________________________________2,4%
   XXX Tesco PLC (GBP)____________________________2,3%
    XX GEA________________________________________1,7%

~Energie (11,0%) :
   XXX Total SA___________________________________8,7%
    XX Technip SA_________________________________2,2%

~Services financiers (8,0%) :
   XXX Bank of America Corp (USD)_________________5,1%
    XX Berkshire Hathaway Inc (USD)_______________2,9%

~Santé (8,3%) :
   XXX Sanofi_____________________________________5,9%
   XXX GlaxoSmithKline PLC (GBP)__________________2,4%

~Industrie (2,4%) :
    XX Vinci SA___________________________________2,4%

~Matériaux de base (16,7%) :
   XXX Air Liquide SA_____________________________8,8%
   XXX Societe Internationale de Plantations d'___4,6%
   XXX ArcelorMittal______________________________3,3%

~Technologie de l'information (12,9%) :
   XXX Hewlett-Packard Co (USD)___________________3,1%
   XXX Dell Inc (USD)_____________________________2,5%
    XX Dassault Systemes SA_______________________2,5%
   XXX Intel Corp (USD)___________________________2,5%
    XX International Business Machines Corp (US___2,3%

~Services de télécommunication :
n/a

~Services aux collectivités :
n/a

~Foncières cotées (3,3%) :
   XXX CYS Investments Inc (USD)__________________3,3%

~Fonds/Trackers (18,4%) :
    XX Societe Generale Gestion - SG Actions US___4,2%
    XX Societe Generale Gestion SIMBAD Actions ___3,0%
    XX Societe Generale Gestion - Sogeactions S___2,5%
    XX Amundi Funds - Equity Japan Target_________2,3%
    XX Societe Generale Gestion - SG Actions Fr___2,2%
     X Societe Generale Gestion SIMBAD Actions ___2,2%
     X Carmignac Emergents________________________1,0%
    XX Societe Generale Gestion - SG Actions Ja___1,0%

~Liquidité :
_________________________________________________20,9%

Fait avec xlsPortfolio

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 02/06/2013 (foncières cotées uniquement)

~REITS-Mortgage (100,0%) :
   XXX CYS Investments Inc (USD)________________100,0%

Fait avec xlsPortfolio

Sur les UC/fonds : quelques arbitrages d’UC (rééquilibrage géographique) et poursuite du mouvement de bascule des fonds (UC des AV) vers les fonds Euros AV en vue du rééquilibrage de l’allocation stratégique


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#53 02/06/2013 11h10 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   119 

J’aime beaucoup votre répartition en pôle (même si Technip et ses 10 milliards de capitalisation boursière dénote un peu au milieu des autres smalls)

J’ai moi-même fait un peu pareil avec des pôles :
   - GARP (là je suis plutôt B&H)
   - Value (là ça tourne bcp + au gré des décotes qui disparaissent)
   - Situations spéciales
   - Foncières
(Bon, après une situation spéciale est un sous-ensemble de value, vous me direz. Il n’y a pas qu’une solution unique.)

Je trouve que ce type de répartition par pôle aide à se souvenir du "pourquoi" on a acheté une action. Et donc de l’attitude à avoir ensuite lors de la vie de celle-ci au sein de notre portefeuille (vendre ? oui, non, quand ? etc…)

Dernière modification par julien (02/06/2013 11h25)

Hors ligne

 

#54 02/06/2013 23h29 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   145 

Ces 2 livres changent encore ma vision sur la façon d’investir et forcent la réflexion (stock-picking vs stratégie d’allocation d’actifs pures avec des trackers

Pouvez vous nous en dire plus? Cela vous influence davantage vers le stock picking ou une stategie indicielle via des trackers ?


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#55 03/06/2013 22h33 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Bonsoir,

@Julien,
Je partage votre avis sur les pôles, cela m’aide aussi à classer les actions selon certains objectifs poursuivis (piliers B&H, recovery destinées à terme à être revendue etc.). Après la lecture de Lynch, j’aime beaucoup ses 6 catégories, même si je mets les croissances lentes avec les piliers.

Pour Technip, c’est encore une Mid, même avec ses 9.7Mds€ de capi et surtout je la mets dans ce pôle pour un peu mieux la suivre car même si le ROE et le ROIC sont corrects (>13% et >10%), le CROIC est mauvais (0%) donc je préfère la surveiller un peu plus qu’un Air liquide etc. car je ne suis pas certain de la garder sur longue période, on verra l’évolution des résultats et du cash généré par le business.

@Thomas,
Je ne suis pas encore arrêté sur une position ferme mais je constate plusieurs points importants:

- Ce qui m’intéresse c’est la croissance du patrimoine dans sa globalité (pas nécessairement uniquement la croissance de la poche action) et à ce titre le livre de Laulanié illustre bien l’importance de l’allocation des actifs dans la formation du patrimoine. Avoir donc une stratégie globale d’allocation et s’y tenir (ie avec re-balancement annuel / semi-annuel ou autre) et ce même si les marchés actions augmentent fortement par exemple, est fondamentale sur la longue période (avoir sa poche action via des trackers simplifie cette gestion patrimoniale);

- Battre les indices sur longue période est difficile (ie cela milite pour une approche trackers-indices);

- Créer de la surperformance pour battre les indices est difficile et nécessite beaucoup de temps, de compétences, de capacité d’analyse, de benchmark, de vision etc…
Lynch l’illustre très bien par ses 6 catégories : ce n’est pas avec les "piliers" et les "croissances lentes" qu’un portefeuille peut battre les indices à LT. La surperformance : ie les 10-bagger et autres x-bagger, se trouvent difficilement dans le valeurs dites "piliers" : exemple Air Liquide : solide, bien connue, croissance régulière supérieure à l’inflation : c’est une action 9-bagger mais en 20 ans, c’est à dire une croissance CAGR de 11.4% et une croissance du profit net (EPS) par action de 8.2% sur 30 ans, soit in fine la performance long terme des actions (cf étude statistique de Laulanié) - et encore il ne faut pas se tromper sur le choix de ces actions "piliers" pour espérer réaliser la performance action statistique à LT (là encore la gestion par trackers-indices évite de passer du temps et de courir le risque de se tromper sur longue période, ie > 10 ans).

Il y a je pense quelques exceptions sur les "piliers" : c’est l’investissement dans ces sociétés lors des grandes dépressions / tempêtes boursières (1987 / 2002 /2009), là cela vaut le coup par rapport à la gestion indicielle car on peut créer un peu de surperformance si on constitue son portefeuille de "piliers" lors des phases très fortes de corrections (mais attendre la "vague" peut durer très longtemps).

De fait, la surperformance à LT provient, ces fameux x-bagger (supérieurs à la croissance LT des actions), surtout:
- des "Small caps à forte croissance",
- des "situations spéciales - spin off, recovery/redressement",
- des "jeux d’actifs" (ie investissement du type Daubasse/Graham par exemple), et
- des "cycliques" (jeu dangereux - faut bien maitriser les cycles).

La question se pose donc : ai-je le temps, les compétences, les qualités nécessaires pour créer une surperformance supérieure aux indices pour dénicher ces x-bagger ? A chacun d’y répondre, aujourd’hui, je ne sais pas si je possède les qualités nécessaires pour y arriver (ainsi que surtout le temps - j’ai un travail plutôt "time consuming").
Une autre façon de voir les choses est : étant donné mon temps limité et que Lynch montre bien que finalement la surperformance peut ne provenir finalement que d’un seul 10-bagger sur un portefeuille de 10 actions (pour simplifier) : n’ai je pas intérêt à gérer 90% de mon portefeuille via des trackers-indices et d’allouer tout le temps disponibles à essayer de dénicher quelques x-bagger qui feront la surperformance?

Voilà quelques réflexions du moment.

Je n’ai pas encore choisi de façon ferme une ligne de conduite, en revanche, cela me pousse à regarder un peu plus les small caps et les situations spéciales (et pourtant j’ai un biais naturel à ne vouloir investir de façon largement majoritaire que dans les bigs cap du type dividendes aristo etc.).

Il y a sur le forum des partisans de la gestion type tracker et des stock-pickers purs, tous les goûts sont dans la nature.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (03/06/2013 22h34)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#56 03/06/2013 23h47 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   145 

Merci pour cette longue et intéressante réponse.

BearBullCarpeDiem a écrit :

La question se pose donc : ai-je le temps, les compétences, les qualités nécessaires pour créer une surperformance supérieure aux indices pour dénicher ces x-bagger ?

C’est en effet une bonne question…

Soit l’investissement est une passion et on prend plaisir à  passer de nombreuses heures en analyses (avec une probabilité statistique forte de faire moins bien que l’indice)
Soit on passe en gestion indicielle et on fait autre chose de son temps libre avec une probabilité forte d’obtenir un retour proche des 8% annuels sur le long terme. (et de faire mieux que 80% des fonds )

BearBullCarpeDiem a écrit :

n’ai je pas intérêt à gérer 90% de mon portefeuille via des trackers-indices et d’allouer tout le temps disponibles à essayer de dénicher quelques x-bagger qui feront la surperformance? ?

N’est-ce pas plutôt un risque de générer de la « sous-performance » ;-) ou encore un refus de faire un choix entre les deux stratégies…

Dans le cas d’une gestion indicielle-passive je mettrai 80% en tracker et 20% en actions Berkshire afin qu’ils dénichent pour moi les x-bagger ;-) a defaut de trouver un x-bagger la proba de faire mieux que l’indice est elevee…

Personnellement n’ayant pas le temps ni peut-être les compétences pour fournir des analyses de la qualité de celles d’IH, de Sergio ou encore de Thomz (que je prends néanmoins un grand plaisir à lire)  je m’intéresse de plus en plus a l’indiciel… et suis sur le point de franchir le pas ;-)

Si vous vous interessez au sujet, ce blog est tres bien fait et son forum est de bonne qualite (oriente  US) : Bogleheads® investment philosophy - Bogleheads

Dernière modification par Thomas (04/06/2013 00h44)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#57 19/06/2013 23h25 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Modérateur
Réputation :   41 

Post très intéressant BBCD ! …bien commenté par Thomas: j’en suis au même point… !
…et la solution trackers bien répartis me tente de plus en plus….

Hors ligne

 

#58 20/06/2013 01h11 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   188 

En effet un super poste BBCD ! Un très bon résumé des diverses approches d’investissement. Concernant la possibilité de battre le marché, je pense que c’est en effet possible mais… avec un tel effort en temps et en rigueur que cela en devient quasiment impossible (ou du moins qu’il faille être déjà semi-rentier, ou indépendant pour y consacrer tant de temps). Et puis on use vite ses bonnes idées…

Une solution serait peut-être sur ces deux, trois excellentes analyses que l’on a par an (on a tjs ces cas où après avoir travaillé le dossier plusieurs semaines sous tous les angles, il reste solide comme du roc) de mettre bcp bcp de billes dessus mais… je n’ai encore jamais réussi à oser à ce point une conviction. En somme de mettre l’équivalent de 10 lignes "normales" sur ces 2 ou 3 convictions par an et dans ce cas le travail à y consacrer serait gérable. En tout cas, sur mes 2 périodes boursières je n’ai jamais réussi à dépasser les 3 ultra-convictions par an malgré des heures et des heures de recherche. Et je mets au mieux l’équivalent de 3 "lignes" normales. Donc comme je ne mets pas la moitié d’une année de salaire dessus, je suis bien obligé de prendre des lignes de "bonnes-analyses-mais-pas-le-truc-du-siècle" si je ne veux pas avoir une poche actions ridiculement petite dans mon allocation d’actifs (et derrière mon "je" je pense que c’est le "on" de nombre d’entre nous).

C’était mon sentiment fort sur Picanol, BESI, AIG, Oeneo : toutes des smalls et recovery d’ailleurs. Oui mais voilà tout le reste de mon portif ce sont de bonnes analyses mais pas des certitudes et après plusieurs mois de recherche je peine de plus en plus à en trouver, un retour sur temps passé fortement décroissant (et même le côté passion ne peut pas compenser le fait de ne pas trouver… comme un cruciverbiste qui resterait depuis 1 mois sur la même grille : il n’y a plus de plaisir !).

Autre inconvénient, outre l’énorme temps consacré, à dénicher les "bons" multi-baggers (oui je pense avoir un "edge" et je pense que pas mal de gens en ont) : chez moi, en tout cas, cet avantage comparatif est unique et solitaire (il concerne un petit domaine : les smalls technos et industrielles où l’analyse de brevets pertinente est un vrai plus dans l’analyse globale de la valeur de la boîte) mais mais… si je ne restais que sur ces convictions que je pense être des multi-baggers, j’aurais un portif ultra-déséquilibré (j’entends certains : et alors si ça marche ? tout de même la volatilité associée + le risque de plantage augmenteraient trop). A la rigueur si on a deux "edges" particuliers on devrait pouvoir en plus gagner en volatilité mais ce n’est pas mon cas et ça ne doit pas être le cas de bcp d’entre nous.

En résumé, comme Greenblatt je pense qu’un investisseur individuel peut battre le marché (et au fond quasiment toujours pour la même raison : car il peut se permettre d’acheter des boîtes que les gros ne peuvent pas acheter : que ce soit des smalls, des situations spéciales, des holdings curieuses, c’est finalement la même raison) et que l’investisseur individuel doit creuser ses points forts au sein de cet univers (déjà très vaste). Tout en équilibrant avec qqs indices et big caps pour la volatilité… mais ça prend un temps fou et donc la tentation indicielle augmente proportionnellement au temps consacré aux autres éléments de la vie.

La situation idéale serait : une fois que l’on dégage suffisamment de revenus (des dividendes ou PV régulières), on passe à 80 % de son métier "normal" pour consacrer plus de temps à son "edge" (et plus d’esprit). Et aussi, plus de temps chez soi pour voir ses proches… facile à dire…


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#59 20/06/2013 13h24 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   554 

L’avantage du particulier tel que je le vis, c’est celui de ne pas avoir à surdiviersifier. Je pense qu’un gérant de HF (comme Greenblatt que vous citez) peut faire cela aussi, mais cela nécessite de pas mal "éduquer" ses clients sur le sujet, et le succès n’est en aucun cas garanti.
Un FCP de droit français aurait beaucoup plus de mal à la faire.

Des rendements au-dessus de la moyenne sans travail, on est bien d’accord que c’est un doux rêve… Ou quelques coups de chance.

En ligne

 

#60 20/06/2013 19h37 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   60 

Je ne crois pas cette idée que battre un indice ne soit possible qu’en achetant que des situations spéciales ou des small caps… Prenez des investisseurs comme Yacktman (actuellement investi très majoritairement dans P&G et PepsiCo) voir Buffet.
Un cas encore plus transparent: Morningstar qui publie tous les mouvements d’un portefeuille de big caps wide moat dans une newsletter et bat facilement le S&P avec en portefeuille des BRK, Johnson & Johnson, PepsiCo, Wal-Mart, Pfizer, American Express, Microsoft… Tout ça en se basant sur une liste de wide-moats accessible sur le site et en essayant d’acheter les plus solides et les plus décotées!

Après pour les rendements qui battent très largement les indices, là effectivement il faudra trouver ces fameux x-baggers, avoir une forte conviction, et en plus avoir raison wink

Hors ligne

 

#61 20/06/2013 20h17 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   145 

SirConstance a écrit :

Un cas encore plus transparent: Morningstar qui publie tous les mouvements d’un portefeuille de big caps wide moat dans une newsletter et bat facilement le S&P

interessant, a chaque fois que j’entends qu’il existe une "methode" pour battre facilement un indice comme le S&P500 je suis tout ouie. Mais aussi tres mefiant. C’est rarement aussi simple que ca en a l’air.

Avez vous le lien permettant d’acceder a cette newsletter ?

Depuis combien de temps ce portefeuille bat "facilement le S&P" ?

Dernière modification par Thomas (20/06/2013 20h23)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#62 20/06/2013 21h47 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Merci à tous pour vos commentaires tous intéressants alimentant la réflexion.

@PA & Sergio : effectivement vous citez certains des avantages des particluiers sur les ZinZin et les gérants actions qui sont susceptibles de pouvoir créer de la surperformance : i) l’avantage comparatif de connaître particulièrement un secteur du fait de son environnement professionnel etc (très "Lynchien" comme avantage) et ii) la liberté de donner le poids que l’on veut à ses convictions (cf discussion sur le poids des lignes etc.).
Tout le monde n’a malheuresement effectivement pas nécessairement ces avantages (et/ou la force de conviction suffisante).

@Thomas & PA : je partage également vos réflexions sur

ça prend un temps fou et donc la tentation indicielle augmente proportionnellement au temps consacré aux autres éléments de la vie

et

n’ayant pas le temps ni peut-être les compétences pour fournir des analyses de la qualité de celles d’IH, de Sergio ou encore de Thomz

et cela augmente effectivement la tentation de l’indicielle.

@SirConstance : votre réflexion est très intéressante, comme Thomas je veux bien les liens sur le portif de Big qiui battent le S&P (sur longue période). Comme je l’écrivais, je pense, tout comme vous, que les "piliers", peuvent surperformer les indices, toutefois il faut vraiment acheter dans des périodes de grandes dépressions boursières ou bien lors de décôtes individuelles ponctuelles (GARP), cette dernière comme le pratique IH finalement ; sinon sur le long terme je pense que les "piliers" feront l’indice car "ils sont l’indice" (un peu caricatural mais c’est l’idée cf Lynch qui préconise sur les piliers de vendre si vous faites entre +30%+50% en moins de 1/2 ans et de passer un autre pilier).

En synthèse de vos points de vue, peut être faut-il faire un mix de Trackers et de stock-picking (j’ai vu certains portefeuille comme cela sur le forum), ce qui peut s’avérer un compromis entre : temps passé-recherche-valo / vie personnelle / risque à long terme de ne pas trop sous-performer l’indice et d’être potentiellement en situation de créer un peu de surperformance par rapport aux indices (bien sur Sergio, avec ceci on arrivera jamais à vous suivre en terme de perf ! mais bon si je fais 10%-12%-15% (soyons optimiste !) de CAGR sur 15 ans par rapport à la perf LT de 8% pour les actions/indices, je serais très satisfait!).

Sinon quelques mouvements sur le portefeuille :

- Vente de CYS il y a quelque jour à la faveur du rebond de 7.5% : j’ai pris ma perte (-15%) qui finalement sera récupérée en grande partie via l’impôt à payer sur la plus value imposable de Dell.

Pour aller dans le sens de SirConstance (moi aussi j’aime bien les Big avec Moat, ca fait un peu grand-père mais bon, ca me va!) :
- Renforcement de BRK-B (même si je renforce à la hausse en diminuant mon % de PV potentielle actuelle, ce qui compte ce sont les € de PV, pas les % de PV), je ne renforce pas au meilleur moment, sans doute (P/B à 1,3x environ) mais je signe pour très longtemps alors il y aura encore d’autres occasions d’acheter moins cher (et plus cher aussi) ;
- Ouverture d’une petite ligne Essilor sur le repli d’aujourd’hui (à 80€) , achat sans décôte particulière (estimé de valo à 90€), pour prendre date. J’achète : la croissance (beaucoup d’acquisitions faîtes et en-cours - nous verrons si elles seront judicieuses, c’est un pari), le leader et un monde qui continuera de consommer des lunettes sur les quelques années qui viennent (avant un révolution technologique qui arrivera peut être un jour et nous mettra des implants directs sans besoin de lunettes, lentilles et autres!)

Pour augmenter aussi le pôle small :
- Ouverture il y a quelques jours d’une petite ligne de Ciments Français à 44,4€ (P/B largement <1, pourquoi pas la possible (arlésienne?) opération de la mêre (après le fiasco de 2009),en retard par rapport à son secteur etc.).

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (20/06/2013 21h59)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#63 20/06/2013 22h29 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   60 

Si vous vous attendez à une méthode magique, vous allez être très déçu wink La réalité est en fait beaucoup plus simple. Il ne me parait vraiment pas illogique de penser qu’en choisissant les meilleures sociétés d’un indice et en les payants à un prix intéressant, on puisse battre cet indice sur le long terme. C’est au final la philosophie de notre hôte et de bien des investisseurs qui ont fait leur preuve depuis bien longtemps.

Voici par exemple la composition du Yacktman Focused Fund:
News Corp        10,1%
Procter & Gamble    10,1%
PepsiCo              8,4%
Microsoft              5,0%
Sysco              4,8%
Cisco              4,8%
Coca-Cola              4,1%
Puis viennent J&J, Clorox, Pfizer, Comcast, ExxonMobil, Becton Dickinson (et il est vrai, 0,36% sur RIM pour la forme wink)

Pour Morningstar, voir le Tortoise portfolio dans leur StockInvestor newsletter; dont la perf annualisée fait 2 fois mieux que le S&P:
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2654_capture_decran_2013-06-20_a_222413.png
Ce qu’il comprend aujourd’hui: BRK, Lowe’s, ExxonMobil, Novartis, Pfizer, Wells Fargo, J&J, American Express, General Dynamics, Wal-Mart, PepsiCo, Cisco, …

Aucune small-cap de type producteur de palettes en bois en quasi-faillite wink Je me sens plus confortable avec ça qu’avec une approche comme Berkowitz: même avec la plus grande conviction dans une idée d’investissement, je serai incapable de mettre 50% de mon portefeuille dans une boite comme AIG. Bien sûr, les retours potentiels ne seront pas les mêmes mais au moins je dors sur mes 2 oreilles.

Dernière modification par SirConstance (20/06/2013 22h36)

Hors ligne

 

#64 20/06/2013 23h43 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   145 

SirConstance,

Vous aiguisez ma curiosité, mais en fouillant un peu sur le site de Morningstar, il semble que l’accès a plus de détail sur ce portefeuille soit payant. Vous confirmez ? sinon avez-vous le lien correct ?

SirConstance a écrit :

Il ne me parait vraiment pas illogique de penser qu’en choisissant les meilleures sociétés d’un indice et en les payants à un prix intéressant, on puisse battre cet indice sur le long terme. C’est au final la philosophie de notre hôte et de bien des investisseurs qui ont fait leur preuve depuis bien longtemps.

Effectivement c’est logique et c’est très certainement une méthode qui a fait ses preuves sur le thème de la croissance du capital a long terme mais je doute fort qu’on puisse affirmer que cette méthode permette de surperformer « facilement »un indice sur le long terme.
Notre hote a d’ailleurs admis a de nombreuses reprises que même avec sa méthode d’investissement, surperformer un indice était loin d’être acquis.

Comme le dit BBCD via cette méthode vous allez répliquer grosso modo l’indice, qu’est-ce qui va générer la surperformance ? l’aspect Wide Moat uniquement ?

Enfin, en faisant une rapide recherche sur le net, l’article ci-dessous est assez critique sur  le « tortoise portfolio » et semble sous-entendre que derrière le titre racoleur d’une de leur newsletter  (« Did your portfolio return 117% over the past 10 years? »), il semblerait y avoir de nombreux points de méthodologie absents  (en particulier un ratio mesurant le niveau de risque prix / le turnover réalisé sur la période concernée) – de plus dans la partie gratuite on peut voir par exemple qu’ils ont vendu Microsoft hier le 19 juin - Tiens Microsoft a perdu son Moat ? ).
http://www.talisadvisors.com/blog/did-y … orningstar

Je ne doute pas que vous dormiez sur vos deux oreilles avec des grandes capitalisations ayant un Moat important plutôt qu’avec des small caps ou un portefeuille concentré sur quelques valeurs en retournement.

Mais de la à affirmer que cette méthode permet de battre facilement un indice, cela me parait vraiment rapide.

Dernière modification par Thomas (20/06/2013 23h45)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#65 21/06/2013 06h45 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   60 

Thomas,

Ne prenez pas ça comme le Saint Graal… J’ai juste donné Morningstar comme un exemple accessible à tout le monde: quelqu’un qui aurait répliqué les achats d’une simple newsletter aurait généré une performance 2 fois supérieure au S&P, sans aller chercher des business dont il n’a jamais entendu parler ou qui sont des situations spéciales. Regardez aussi les business sur lesquels investissent des personnes comme Warren Buffet!

Je ne dis pas qu’il est facile de battre un index, mais que c’est possible avec un peu de travail même en limitant son univers d’investissement à des grosses boites connues. Comme dit précédemment, il n’est pas illogique de penser qu’on puisse battre un indice en ne sélectionnant que les meilleures boites d’un indice plutôt que l’indice tout entier! Les boites avec des avantages concurrentiels forts doivent composer leur fair value plus vite que les autres.

Pour en revenir à Morningstar, effectivement c’est une newsletter payante (vaut-elle d’ailleurs son prix si ses conseils sont d’investir sur du PepsiCo ou du Microsoft et en suivant des informations disponibles gratuitement sur le site?) Ce qui est intéressant c’est l’explication de leur approche, on retrouve bien la mesure du risque et leur turnover; je crois que votre article essaie juste de démonter le titre un peu racoleur qu’ils ont pu faire pour la promotion? Microsoft a été vendu par l’auteur comme vous le soulignez, sauf que ce choix a été argumenté: moat trend négatif, valorisation au niveau de leur estimation de la fair value, et une meilleure opportunité plus décotée qui s’est présentée. Tiens, bizarrement ce sont des concepts que l’on discute beaucoup ici wink

Dernière modification par SirConstance (21/06/2013 06h51)

Hors ligne

 

#66 21/06/2013 18h11 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   145 

Rassurez vous je ne prends pas ce portefeuille comme le St Graal. Chacun doit d’ailleurs trouver son propre style comme discuté précédemment dans cette file (et ailleurs) avec les excellentes questions soulevées par BBCD dans sa réflexion indices vs gestion en direct.
Que l’approche GARP + Moat (vs small caps et/ou situations spéciales) soit éprouvée pour un portefeuille long terme « pépère » n’est pas vraiment ce que je cherche a « challenger » dans vos propos.

Ce que je cherche a remettre en question c’est la possibilité de battre un indice comme le S&P500 dividendes réinvestis (ou d’un tracker le répliquant fidèlement), sur le long terme, avec « un peu » de travail. Plus je lis sur le sujet, plus j’analyse les performances de fonds US renommes, et plus ma conviction devient grande que c’est un véritable challenge .

Si vous recherchez un flux de dividende c’est une autre histoire, mais si vous recherchez l’appréciation maximale du capital sur long terme, faire mieux qu’un indice répliquant les grandes caps, c’est loin d’être « simple » ou de ne necessiter « qu’un peu de travail en limitant son univers d’investissement à des grosses boites connues »

Tout dépend ce que vous entendez par « un peu de travail ». Et tout dépend de combien vous pensez pouvoir surperformer avec cette approche .
Ma conviction est que pour faire beaucoup mieux que le moyenne, a moins d’être un génie il n’y a pas d’autres secrets que de travailler « beaucoup » plus (d’où le questionnement sur le rapport temps d’analyse vs approche indicielle)

Comme rappelé plus haut par BBCD, la performance long terme des grandes cap oscille autour de 8%. Pensez-vous pouvoir faire du 10%-12% avec l’approche Garp+Moat avec « un peu » de travail ?

Et même dans un tel cas, le portefeuille que vous citez en exemple semble géré de manière active, ainsi les frottements fiscaux+ frais de courtage induits doivent minorer la performance  réelle vs un tracker (par ailleurs, êtes vous en mesure de nous indiquer si le portefeuille se compare a l’indice S&P500 dividendes réinvestis et non a l’indice nu ? c’est malheureusement un classique d’oublier les dividendes réinvestis pour vanter la perf d’un portefeuille vs son indice de référence qui en verse).

Enfin, vous citez Warren Buffet, avez-vous remarqué que malgré les performances exceptionnelle de Berkshire depuis son lancement, il a sous-performé le S&P500 dividendes réinvestis à 3 reprises sur les 6 dernières années ?
A long terme, je pense néanmoins qu’il continuera de surperformer, probablement principalement en raison de ses « amortisseurs » en période de tempête boursière comme Buffet le rappelle dans sa lettre aux actionnaires et de sa capacité à trouver de temps a autres des x-baggers (même si la taille de Berkshire commence a sérieusement diluer l’impact des éventuelles pépites). Mais même en suivant son approche, n’est pas Buffet qui veut…, imiter les meilleurs cela aussi demande du travail et « pas qu’un peu ».


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#67 21/06/2013 19h07 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   211 

Au delà de l’univers d’investissement et de l’aspect Wide moat, je pense qu’il doit pouvoir être possible de surperformer avec un "peu de travail".

Ceci dit, je ne sois pas sûr que l’effort à porter soit sur l’analyse des sociétés mais plutôt sur deux autres aspects :
- concentrer son portefeuille
- et frapper un grand coup lorsqu’une occasion d’importance se présente

…et je ne parle même pas des aspects psychologiques…

Hors ligne

 

#68 02/07/2013 07h07 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Merci à tous pour vos commentaires contribuant à la réflexion.

Reporting de Juin plus léger, en attente d’un reporting plus complet mi juillet à date anniversaire de la refonte du portefeuille.

Juin 2013

Mouvements du mois :

- Vente de CYS (pris ma perte : -15% - la perte sera récupérée via le deficit fiscal qui servira à compenser la PV imposable sur Dell)
Suite à la baisse des marchés sur le mois : renforcement de certaines lignes pour augmenter leur taille (et donc la concentration comme le dit Spiny) :
- Renforcement Sanofi (sous 76€)
- Renforcement LVMH (sous 120€) - PER actuel de LVMH parmi les plus bas sur les dernières années, l’action est en retard important par rapport à ses pairs et est valorisée à un Ev/Ebitda autour d’environ 8.5x (plus faible que ses pairs)
- Renforcement de BRK-B
- Renforcement d’Arcelor (8.5€) qui a touché ses plus bas à 5 ans au cours du mois.
- Ouverture d’une ligne Essilor
- Ouverture d’une ligne Ciments Français

- Renforcement de Total (sous 36€), mais là c’est du "money management" : allègement prévu sur retour au niveau de 39.5/40€.

Performance :

Baisse importante sur le mois de juin qui vient annuler la progression du mois de mai : -4.4% (contre +4.7% en mai). Depuis le début de l’année 2013 : +8.1% et +14.6% depuis 11.5 mois date de la refonte complète du portefeuille. Toujours une poche de liquidité dans le portefeuille qui permettra de saisir des opportunités le cas échéant.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_perf_juin_13_ytd.png

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/2891_perf_juin_13.png
(click to enlarge)

Le point positif sur le mois de juin c’est le max drawdown qui a finalement été assez limité (comparer à Carminac qui a plus que triplé sur le mois).
La performance depuis la refonte du portefeuille (11.5 mois) n’est pas mauvaise (+14.6%) : la performance est meilleure que le CAC et en benchmark vs Carmignac invest, mais reste un peu en dessous de celle du S&P.

Détail des lignes à venir mi juillet à la date anniversaire de la refonte du portefeuille.

Edit : complément des mouvements du mois.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (02/07/2013 10h56)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#69 15/07/2013 23h54 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Suivi intermédiaire à mi juillet (complété un peu plus tard) : date anniversaire 1 an depuis la refonte du portefeuille et de ma façon d’investir.

Performance sur 1 an depuis la refonte / mise à plat du portefeuille :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_perf_mi_juillet_13_ytd_1_an_suivi.png

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/thumbs/2891_perf_mi_juillet_13_1_an_suivi.png(cliquer pour agrandir)

La performance sur 12 mois est de +20% - très forte remontée sur les 15 derniers jours. Performance quasiment double de celle de Carmignac investissement sur la même période. Intrinsèquement depuis la reprise en main de mon portefeuille, je suis satisfait de la performance en % et du max drawdown constaté, je dors tranquille et mes opérations ont été beaucoup plus réfléchies et analytiques que par le passé.

Toutefois, +20% c’est bien en comparaison de certains fonds gérés par des professionnels dont c’est le métier, mais le recul est trop court (1 an c’est trop court) et en valeur relative en comparaison par rapport à certains indices sur la même période, c’est moyen. J’y reviendrais plus en détail quand j’aurais un peu plus de temps pour développer mais je vais adapter ma façon d’investir pour tenir compte de ce fait et, comme je l’ai vu sur certains portefeuille sur le forum, allouer une partie du capital de façon passive sur des indices / trackers et conserver une partie de gestion plus active (car cela me plaît aussi de lire les informations sur les sociétés, leurs marchés, activités etc.).

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (15/07/2013 23h59)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#70 11/09/2013 10h34 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   320 

Bonjour BBCD,

J’ai vu que vous aviez fait une analyse rapide de Virbac et qu’elle était dans votre watching list, au cours de l’année 2013 elle a bien baissé (  > -25% depuis son plus haut à 190) et retrouve des niveaux de valorisations acceptables.

Avez vous pris position au cours de cette baisse ou avez vous été refroidi par les résultats en demi teinte et la baisse annoncée le 30/08 du RN 2013 par rapport 2012 ?

En vous remerciant,

Simon


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#71 11/09/2013 11h54 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour Simouss,

Virbac est toujours dans ma watch list mais malgré la forte baisse sur 2013, je juge le prix offert par le marché toujours trop cher (par rapport à la MOS que je souhaite). Actuellement le PE est entre 17 et 18, légèrement supérieur au PE moyen des dernières années, j’estime quil n’y a pas de décôte de valorisation prononcée sur Virbac en ce moment (et quand le titre côtait 190€, il était légèrement sur valorisé de 10% environ selon ma valo donc c’était un signal de vente potentiel). Si Mr Le Marché offre Virbac entre 110€-125€ je commencerais à réfléchir sérieusement (pas avant 125€ minimum pour moi).

Pour moi, les résultats en demi-teinte actuels ne remettent pas en cause la qualité de la société (piotro ok, ROE et ROIC ok, capex light) et les sous-jacents marché sont toujours bons (croissance moyenne des dernières années bien supérieure à l’inflation - opportunité potentielle de concentration sectorielle en europe - développement international et nouveau segment dans l’aquaculture). En 4 ans, la market cap a doublé.

Je pense que les bénéfices / la rentabilité incrémentale liée aux développements / croissance externe en Nouvelle Zélande et au Chili ne sont pas encore totalement visibles dans les comptes (en 2012 : que 6 mois de contribution de la Nouvelle Zélande 1 mois pour le Chili avec dans les 2 cas une contribution négative au RN à cause des impacts comptables liées du purchase accounting) alors que l’impact de la dette d’acquisition elle est bien visible dans les comptes (en 2011 : pas de dette nette, pour simplifier, alors que maintenant le groupe a une dette nette liée à ces acquisitions - impactant défavorablement la vision de Mr Le Marché).

Si Mr Market veut encore tousser un peu sur Virbac et offrir un meilleur prix je serais content d’être propriétaire de Virbac ! mais elle reste en watch list pour le moment.


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#72 16/10/2013 13h54 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Cela fait un petit moment que je n’ai pas fait d’update du portefeuille (titres vifs), voici l’histoire depuis 3 mois:

Juillet 2013:

- ouverture d’une petite ligne Eutelsat (les +: business oligopolistique, récurrent, Ebitda margin satisfaisante, politique de dividende, les -: capex intensive/dette + litige/avertissement sur le niveau d’activité). J’ai pris une petite ligne car je trouvais la baisse continue du titre un peu trop forte.

Août 2013:

- aucun mouvement. J’ai regardé durant l’été le portefeuille augmenter (performance de la part qui a touché les +25% depuis la création (contre +20% fin juin - mais redescendu à +18% depuis) - Peugeot devient le premier bagger du portefuille - le ciel est rose et les arbres commencent-ils à monter trop haut?

Septembre 2013:

- Grand bouleversement en septembre. Prise de conscience que l’impact de la fiscalité actuelle (tmi 45%) française sur le CTO a dépassé le sens de la mesure, vient obérer de façon significative la performance LT des titres en CTO (+volonté de ne pas payer de l’IR sur mes placements financiers à ces taux prohibitifs - je paye déjà bien suffisamment d’IR), combiné avec les réflexions sur les trackers (merci Thomas et les autres) je décide de réorganiser le portefeuille:
Cession de tous mes titres sur le CTO sauf : BAC (car le potentiel d’accroissement de valeur me paraît encore important) et Berk-B (car ce titre comme déjà dit est comme une Sicav / Tracker US big caps) et surtout c’est une action capitalsante (pas de dividendes) : ce sera donc mon tracker US capitalisant !
Donc :
- cession de Tesco (+14% PV),
- cession de GSK (+17% PV),
- cession d’IBM (-3% MV),
- cession d’Intel (+9% PV),
- cession d’HP (+52% PV); également vente de Dell (le jour où Ichan a jeté l’éponge) +41% PV.
- réinvestissement continue du cash des cessions sur Berk-B en plusieures fois en septembre et octobre (qui devient la 1ère valeur du portefeuille en terme de poids).
Ces PV ne seront pas fiscalisées, elles épongent mes derniers déficits fiscaux reportables.

A ce stade j’ai décidé de ne pas aller sur des trackers capitalisants (CTO) et/ou distribuants (PEA) car mon profil personnel de cash disponible ne me permet pas d’investir de façon linéaire et/ou continue à intervalle régulier. Or pour les trackers je pense qu’investir de façon continue / régulière (mensuel/trimestriel etc) est nécessaire pour éviter de tomber dans le risque du market timing. Je ne veux donc pas prendre ce risque de mauvais market timing sur des trackers sachant que je ne pourrais pas faire de "dollar cost averaging" par la suite. L’action Berk-B sera donc mon "tracker US" capitalisant (le timing sur cette action ne me dérange pas - car sauf imprévu de la vie je ne compte pas vendre avant très longtemps…)

En parallèle sur le PEA : compte tenu des valorisations actuelles du marché / des titres : volonté de retrouver une poche de liquidité significative (plafond au max : plus de possibilité d’apport de cash nouveau). Donc décision de vendre certaines petites lignes pour lesquelles je ne me voyais pas les renforcer par la suite :
- cession de Ciments Français (+13% PV - trop d’incertitudes sur le comportement de la maison mère vis à vis de ses minoritaires)
- cession d’Eutelsat (+5% PV)
- cession de Technip (+15% PV)

1ère quinzaine d’Octobre 2013:

- Vente de Vinci (+33% PV) qui a touché mon estimation de valorisation (je ne voulais pas vendre cette valeur de fonds de portefeuille - mais je m’en suis tenu à ma nouvelle méthode : maintenant que je fais des estimations de valeur pour supporter la décision d’achat et quand vendre : alors appliquons ces principes! - je redeviendrais bien volontiers propriétaire de ce groupe si une marge de sécurité ré-apparait à l’avenir).
- Renforcement d’Essilor et de Danone
- Vente de Peugeot (+100% PV) il y a 2 jours. Gros dilème : depuis le début du dossier je ne croyais pas à une augmentation de capital et donc sans l’augmentation de capital le potentiel de valorisation unitaire de l’action était encore important. Mais Lundi matin j’ai trouvé les informations sur les possibles prises de capital de Dongfeng et de l’Etat beaucoup trop précises et représentatives de discussions trop avancées - le potentiel de dilution en résultant pour l’actionnaire actuel étant colossal : j’ai donc décidé de réaliser mes 100% de PV. Je pense que potentiellement je me reposerais la question de ré-investir quand l’action sera sous 7€ - on verra à ce moment là).

Au total de 24/25 titres en portefeuille (CTO+PEA), je suis redescendu à 14 titres. Compte tenu de la fiscalité actuelle, les seuls mouvements à venir sur le CTO/sur des titres de valeurs étrangères qui ne seraient pas éligibles au PEA ne concerneront que Berk-B sauf si une situation exceptionnelle de sous-valorisation avec marge de sécurité importante apparaît (mais je n’ai pas le talent de Serge, Sylvain, Thomz, Magic et d’autres pour détecter ces situations!)

In fine en ce moment j’ai un portefeuille assez "défensif" (béta de 0,51) - sans doute un peut trop pépère pour certains mais cela me va bien compte tenu de la situation actuelle (performance du CAC/situation des US/valorisation globale des marchés etc…) - j’ai retrouvé un niveau de liquidité satisfaisant (31,5% de liquidité) qui me permet d’attendre et de voir venir les opportunités.

Détail du portefeuille à aujourd’hui:

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_port_titres_vifs_oct_2013.png

PS : aujourd’hui forte baisse sur Danone et LVMH (révision à la baisse de prévisions) ; idem pour Dassault Systèmes il y a 2 jours.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (16/10/2013 14h24)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#73 24/04/2014 08h50 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   337 

Bonjour,

je viens de terminer la lecture de votre topic (très intéressant !) en partant du début (logique me direz-vous… mais je tiens à le préciser pour comprendre la suite de mon message).

Je me suis de suite "reconnu" dans l’organisation de votre portefeuille, étant donné que je suis en train de terminer ma 2ème lecture du libre de Peter Lynch - Et si vous en saviez assez pour gagner en Bourse… Un livre passionnant, pédagogique (et je dirais aussi "convaincant").
Dès l’ébauche de votre classement en pôle, en page 1, je me suis dit que vous aviez lu ce livre également, avant d’en être sûr un peu plus loin (avec la reprise des termes de Lynch pour votre classement), et avant que vous ne le précisiez vous-même à la fin du topic.

Amorçant humblement un portefeuille (modeste - vous trouverez mon topic dans la rubrique dédiée aux portefeuilles si vous voulez y jeter un oeil) depuis l’été passé, avec une idée de départ (respecter un classement avec 3 catégories : rendement / croissance / "dopage" - ce dernier terme désignant pour moi "forte croissance"), Peter Lynch m’a finalement convaincu de parfaire cette méthode… qui revient donc à la vôtre.

Bref, je vais suivre avec attention l’évolution de votre portefeuille, à la différence que mon TMI me permet d’utiliser, en plus du PEA, un CTO sans "état d’âmes" (il est ouvert depuis quelques semaines, mais je ne l’ai pas encore utilisé, faute de valeurs à mon prix).

Auriez-vous des nouvelles à nous donner sur l’évolution de votre portefeuille depuis 6 mois maintenant ? En vous remerciant.

Cdt,
Frédéric


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#74 28/04/2014 13h12 → Portefeuille d'actions de BearBullCarpeDiem (portefeuille)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour Maxicool,

Merci pour votre message qui me permet de faire un petit update du portefeuille (titres vifs) depuis Octobre 2013 (pas mal d’événements familiaux douloureux depuis octobre 2013 qui ont fait que même si je lis le forum tous les jours, je laisse maintenant "dormir" le portefeuille tant que les nouvelles et la valorisation sur les titres en portefeuille ou watchlist ne m’incitent pas à passer à l’action - cf ci-dessous).

d’Octobre 2013 à mi janvier 2014, j’ai fait un peu de "money management" sur des small caps (clin d’oeil à CPaulus et à ses contributions qui étaient toujours instructives - amicales pensées de ce bas monde) sur la base des topics discutés sur le forum : j’ai acheté et revendu les titres suivants : MPI / Cofidur / Hiolle industries / Orapi / U10 /Dnxcorp avec des modestes plus-values variant de +5% à +25% selon les titres - bref j’ai fait un peu de liquidité en "surfant" sur la vague porteuse de small de cette période et gràce aux topics du forum (merci aux auteurs).

Sur le fond du portefeuille j’ai :
- vendu Arcelor en février 2014 (+35% de plus-value) - publication un peu en retrait des espérances ; je n’exclue pas d’y revenir.
- renforcé Air Liquide en février 2014 suite à une performance en demi-teinte sur le début de l’année 2014
- renforcé L’Oréal en février et mars 2014 - la valorisation me paraissant intéressante à ces moments là
- renforcé Danone en février 2014
- racheté Technip au moment de sa dégringolade en février 2014 (le retour à la valorisation d’avant la chute est en train de se réaliser)
- racheté Catering Sces Int pareil au moment de sa dégringolade en février 2014
- acheté Rallye en janvier 2014 car la décote de holding me paraissait trop forte à ce moment (achat en valeur de rendement)
- racheté Eutelsat en janvier car sa baisse de forme me paraissait exagérée (achat en valeur de rendement).

Tout ca fait un portefeuille global de titres vifs de 17 titres qui est un portefeuille que l’on peut qualifier de "à la papa - tranquille" avec une faiblesse qui est le manque de valeur de retournement suite à la vente d’Arcelor et de Peugeot en octobre 2013 (un simple bagger - sorti à cause de l’augmentation de capital qui me paraissait trop importante - le présent actuel du titre me donne tord - bravo encore à ceux qui sont propriétaires de l’entreprise) ; du coup les performances sont sans doute bien inférieures à certains investisseurs avisés du forum (mais ma performance me va - le plan global d’allocation d’actif et de construction du patrimoine se poursuit sans déviation de la route envisagée pour le moment).
Le portefeuille souffre avec SIPH (cyclique - baisse importante suite à la chute du prix du caoutchoux sur les marchés et la nouvelle taxe sur le CA de l’an dernier - je reste actionnaire en ligne avec la durée de vie des plantations à venir !, les volumes continuant à augmenter)

Performance :
- de juillet 2013 à ce jour 28/04/2014 (9 mois) : +11%
- depuis le 1er janvier 2014 à ce jour 28/04/2014 : +6% (vs CAC nu : +4% et vs Dow & SP500 : -1% à +1%)

Détail du portefeuille à aujourd’hui :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2891_port_042014.png

Portez-vous bien

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (28/04/2014 13h45)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech