Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 15/08/2012 05h49 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   31 

Bonjour a tous,

Ne connaissant pas grand chose dans l’actionnariat, et apres quelques achats d’actions de societes qui se revelent apres coup peu "florissantes", j’ai donc decider d’essayer de remettre tout ca "a plat". Je vais donc essayer de choisir de nouvelles societes dans mon portefeuille qui correspondront a mes objectifs (B&H). J’ai donc commencé (je pense) avec Total et Michelin.

Partant de zero connaissance et apres mes erreurs de debutant, j’ai donc acheter pendant mes congés quelques livres (celui de notre hote, pere riche pere pauvre, le master class de Buffet que je n’ai pas encore lu).

je suis content de ma lecture du livre de l’IH, repondant a pas mal de mes questions, mais me voila maintenant devant mon internet avec boursorama sous les yeux (ou autre) et la fameuse question: sur quelle société investir?

Certes, vous allez me repondre tout depend des risques que je veux prendre, de mon portefeuille actuel (pour la diversification sectorielle, monetaire, etc…), de retour sur investissement attendu, etc…

Ma question est en fait plus large: quelles sont les criteres que nous devons regarder avant de passer a l’achat, et sur combien de temps?

Dans le livre de Philippe, il fait reference principalement au PER, l’EV/EBITA et le rendement. Or, lorsqu’on vient lire le forum, il y a un fossé entre les criteres du livre (qui sont surement un bon depart pour choisir) et vos criteres (c’est surement une des seuls critiques que je ferais du livre, je pense que Phillipe aurait pu pousser le bouchon plus loin).

Alors, du coup, quand on debute comme moi et surement d’autres, vos criteres font un peu "peur" : on ne sait pas trop a quoi cela correspond, ni ou trouver cette somme d’infos, et par quels criteres commencer.

Je vous donne un exemple concret: je suis interessé par la societe Schneider Electric: Un des leader mondiaux d’equipement electrique, rendement autour de 4%. Certes le prix actuel, au regard de la courbe a 10 ans, est loin d’etre a ses plus bas (et meme proche de ses plus haut a un an), mais une bonne société se paie surement (contrairement a un de mes choix depuis un an: CA).

C’est donc ma premiere approche pour choisir: grosse cap, rendement, prix actuel.

Ensuite, j’ai regardé les chiffres suivants:

milliers EUR                                 12.07         12.08         12.09         12.10         12.11
Chiffre d’affaires                          17 308 600 18 311 000 15 793 000 19 580 000 22 387 000
Produits des activités ordinaires     17 308 600 18 311 000 15 793 000 19 580 000 22 387 000
Résultat opérationnel                     2 483 100  2 580 000   1 592 000   2 703 000   2 853 000
Coût de l’endettement financier net -246 800 -246 000     -297 000    -282 000      -301 000
Résultat net                                 1 621 500  1 723 000   894 000      1 796 000    1 904 000
Résultat net (part du groupe)        1 583 100  1 682 000    852 000     1 720 000    1 820 000

en gros, j’en conclu qu’a part en 2009, le CA et le resultat net sont en progression sur 5 ans, mais je vois aussi que l’endettement aussi (est-ce proccupant?) (j’espere aussi que les chiffres de boursorama sont corrects)

Sur les echos, je trouve l’EBIT et EBITA pour 2011 (respectivement 3 053.00 M. EUR et 3 627.00 M. EUR), mais je ne trouve pas l’Ev pour calculer le ratio.

Les resultats "boursiers" (variations de cours) semblent plus ou moins correlés avec les autres entreprises du secteur.

Mes questions sont donc les suivantes: Que dois-je encore regarder pour evaluer les futurs sociétés? Y a t-il d’autres elements concrets que j’ai loupé?

Merci d’avance aux "specialistes" s’ils le veulent de continuer avec Schneider (pour l’exemple) et de me dire quels criteres vous auriez verifié (avec quels plages de valeurs admises comme correct), ou autres choses qui m’echappe.

Cordialement

Mots-clés : actions, choix

Hors ligne

 

#2 15/08/2012 07h29 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour Jeamb,

peut-être n’avez vous pas vu les outils mis à disposition par notre hôte IH ?

Pour Schneider, vous avez par exemple toutes ces infos : http://www.devenir-rentier.fr/bourse_ac … /su_fp.htm

L’EV/EBITDA y est ainsi déjà calculé avec de plus des éléments de comparaison avec des sociétés ayant un même type d’activité

Hors ligne

 

#3 15/08/2012 07h36 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   35 

jeamb a écrit :

Sur les echos, je trouve l’EBIT et EBITA pour 2011 (respectivement 3 053.00 M. EUR et 3 627.00 M. EUR), mais je ne trouve pas l’Ev pour calculer le ratio.

EV = capitalisation boursiere (on trouve sur Boursorama, Bloomberg, Google Finance) + dette financiere nette (on trouve ca aussi sur bourso ou dans le rapport annuel de la dite societe)

Sinon, vous pouvez avoir le chiffre directement sur bloomberg, entre autres:
SU:EN Paris Stock Quote - Schneider Electric SE - Bloomberg Markets

jeamb a écrit :

quels criteres vous auriez verifié (avec quels plages de valeurs admises comme correct)

Plus que le resultat net, je regarde le resultat net par action. Si le nombre d’actions augmente fortement ou diminue fortement, cela va avoir une influence sur la valeur pour l’actionnaire.

Puis, plus important que le resultat degage, c’est le cash qui est le plus important. Une bonne "cible" doit degager des free cash flows importants et en croissance, de maniere a pouvoir distribuer un dividende en croissance (ou de racheter des actions). Pour les donnees sur le cash, vous pouvez aller sur: http://www.devenir-rentier.fr/bourse_ac … /su_fp.htm

Les sites des entreprises, les rapports annuels et les presentations faites lors des resultats regorgent d’information utile.

En ligne

 

#4 15/08/2012 07h47 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   31 

stef a écrit :

Bonjour Jeamb,

peut-être n’avez vous pas vu les outils mis à disposition par notre hôte IH ?

Pour Schneider, vous avez par exemple toutes ces infos : http://www.devenir-rentier.fr/bourse_ac … /su_fp.htm

L’EV/EBITDA y est ainsi déjà calculé avec de plus des éléments de comparaison avec des sociétés ayant un même type d’activité

oui apparemment, je n’avais pas tout vu sur le site, merci pour l’info. tres bien ce screener

faguoren a écrit :

jeamb a écrit :

Sur les echos, je trouve l’EBIT et EBITA pour 2011 (respectivement 3 053.00 M. EUR et 3 627.00 M. EUR), mais je ne trouve pas l’Ev pour calculer le ratio.

EV = capitalisation boursiere (on trouve sur Boursorama, Bloomberg, Google Finance) + dette financiere nette (on trouve ca aussi sur bourso ou dans le rapport annuel de la dite societe)

Sinon, vous pouvez avoir le chiffre directement sur bloomberg, entre autres:
http://www.bloomberg.com/quote/SU:FP

jeamb a écrit :

quels criteres vous auriez verifié (avec quels plages de valeurs admises comme correct)

Plus que le resultat net, je regarde le resultat net par action. Si le nombre d’actions augmente fortement ou diminue fortement, cela va avoir une influence sur la valeur pour l’actionnaire.

Puis, plus important que le resultat degage, c’est le cash qui est le plus important. Une bonne "cible" doit degager des free cash flows importants et en croissance, de maniere a pouvoir distribuer un dividende en croissance (ou de racheter des actions). Pour les donnees sur le cash, vous pouvez aller sur: http://www.devenir-rentier.fr/bourse_ac … /su_fp.htm

Les sites des entreprises, les rapports annuels et les presentations faites lors des resultats regorgent d’information utile.

quelle est la difference entre la tresorerie et le free cash-flow ? Les 2 etant en baisse pour notre exemple, est-ce un critere redhibitoire, ou est ce que les montants ici sont tellement "enormes" q’il y a de la marge (d’ou les marges admises d’habitude?).
Le Free cash flow semble en baisse du a de l’investissement. est-ce un mal pour un bien futur?

Merci a vous

Hors ligne

 

#5 15/08/2012 08h14 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   35 

La tresorerie est une situation a une date donnee (pour faire simple: combien d’argent sur le compte en banque).

Les Free Cash Flows sont les flux financiers de l’annee. Combien de cash l’entreprise est capable de generer au cours d’une annee? L’entreprise, avec les flux financiers operationnels, peut-elle couvrir ses investissements, les remboursements d’emprunt et assurer une remuneration aux actionnaires (dividendes et/ou rachat d’actions).

Que la tresorerie et les free cash flows baissent, ce n’est pas forcement un probleme. Il faut regarder pourquoi: beaucoup d’investissements? beaucoup de rachat d’actions? forte croissance (et donc augmentation du BFR)? Forte augmentation du dividende?

Dans le cas de Schneider, je n’ai pas regarde. Si c’est lie a un accroissement des investissements, ce n’est pas un probleme. On peut attendre (ou au moins espérer) un accroissement des cash flows operationnels.

Pour Schneider, le BNPA est flat sur les 5 dernieres annees, avec un trou d’air en 2009. Le dividende ne progresse pas, et la societe n’hesite pas a couper ce dividende si besoin.
Net dividend per share:
2011: 1.70
2010: 1.60
2009: 1.025
2008: 1.725
2007: 1.65
La politique annoncee est de verser 50% du resultat en dividendes. Donc, les dividendes peuvent monter ou baisser suivant les annees. Je prefere les actions americaines, ou les societes jouent tres souvent avec leur taux de distribution pour assurer une remuneration stable et, souvent croissante, a leurs actionnaires.

En ligne

 

#6 15/08/2012 09h19 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Administrateur
Réputation :   1307 

jeamb a écrit :

je suis content de ma lecture du [url=]livre de l’IH, repondant a pas mal de mes questions, mais me voila maintenant devant mon internet avec boursorama sous les yeux (ou autre) et la fameuse question: sur quelle société investir?

Jeamb,

Dans le livre, il faut constituer un portefeuille d’action diversifié de leaders (j’en donne la liste dans mon livre), sans se poser de question.

Voici d’autres exemples pour compléter :
- Livre Devenir rentier : constitution du portefeuille d’actions
- Portefeuille d’actions passif Newsletter de l’investisseur heureux
- Newsletter 10 : Approche indicielle vs Approche GARP
- Générer un portefeuille diversifié d’actions

Avec cette approche, peu importe le Free Cash Flow et vous n’avez même pas besoin de participer au forum.

Les discussions sur les forums sur des actions en particulier, relève d’une gestion active, qui n’est pas celle du livre, et nécessite un nouveau livre entier ou une future formation sur Paris (c’est prévu !) pour expliquer.

En attendant, en plus de lire les discussions des forums, vous pouvez lire les livres que nous recommandons habituellement :
- Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse
- L’investisseur intelligent
- Investir dans la valeur

Mais encore une fois, l’approche active N’est PAS celle de mon livre.

PS jeamb : merci pour le commentaire Amazon !

Hors ligne

 

#7 15/08/2012 11h16 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   231 

Gardez aussi à l’esprit que le plus important c’est la répartition entre les classes d’actifs (actions, obligations, immobilier…).

Au sein d’une même classe d’actifs, si vous choisissez une dizaine d’actions de différents secteurs, vous avez beaucoup de chances de faire pareil qu’un indice actions, et un peu de chances de faire mieux ou moins bien. Plus vous rajoutez de titres, plus les "forces de rappel" vous ramènent vers la moyenne.

Si vous voulez pratiquer la sélection de titres (en espérant donc choisir les titres qui vous écarteront de la moyenne par le haut), pourquoi pas, mais ce n’est nullement nécessaire à une gestion de patrimoine "en bon père de famille". C’est plutôt à voir comme un loisir.

Pour une gestion saine, c’est d’abord la répartition entre les classes d’actifs qui fait la performance. Réfléchissez à la répartition que vous êtes prêt à accepter entre risqué et non risqué, et considérez également dans vos choix patrimoniaux les trackers qui vous permettent d’investir sur un indice sans trop vous embêter.

Hors ligne

 

#8 15/08/2012 11h56 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   

D’accord avec Rikki,

Principe de base : privilégiez la diversification sectorielle et géographiques sur des valeurs dont on comprend le business.
La question fondamentale à se poser : est ce que cette société sera plus ou moins puissante dans 10 ans?
Exemple : est ce que le rapport de force financier entre Total et Renault va évoluer dans les 10 prochaines années? Ca te donne une bonne idée sur l’arbitrage entre valeurs.
Fondamentalement je préfère Total à Renault (capacité d’innovation, image, puissance financière, capacité à changer de métiers…)

Romain
Conseils d’un banquier en toute transparence, prêt, placement, immobilier, erreurs à éviter

Hors ligne

 

#9 15/08/2012 15h19 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   194 

En complément de ce qui a déjà été très bien expliqué, voici deux slides pour illustrer la différence d’approche entre le livre d’Investisseur Heureux et ce qu’un certain nombre d’inscrits sur ce forum pratiquent.

Approche décrite dans le livre
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/960_approche_passive.jpg
Comme l’explique Nikki, plus le portefeuille d’actions sera diversifié, plus il se rapprochera de la performance générale des marchés actions. Quelques intérêts de cette approche sont :
- La simplicité d’accès, le temps passé
- Un couple rendement obtenu / risque pris a priori intéressant
- Tout en ayant la satisfaction de gérer soi même son patrimoine

Application : constitution d’un panier de titres d’entreprises leader sur leur secteur d’activité. Renforcement régulier et raisonnable sur le titre qui a le moins monté ou le plus baissé.

Approche choisie par certains membres du forum
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/960_vaue.jpg
Le raisonnement est inverse : il part de l’étude fine des fondamentaux d’une société (le business, les éléments comptables et ses avantages compétitifs) pour déterminer une valeur à une action de cette société.
Etre scotché aux cours sert peu, sauf pour déterminer une position d’achat (le cours est très inférieur à la valorisation estimée) ou de vente (le cours est supérieur à la valorisation estimée).
Elle nécessite du temps, pas forcément tous les jours, mais être régulier.
Exemple extrême, Walter Schloss disait ne s’intéresser qu’aux communications trimestrielles et annuelles.

Application : on a la conviction qu’une société vaut 50 € alors que son cours boursier est à 25 €. On achète des titres.

Ce n’est absolument pas dit ni garanti que cette approche marche mieux que l’approche passive.
Elle relève clairement d’un intérêt ou d’une passion pour l’investissement.

Dernière modification par Sylvain (15/08/2012 17h24)

Hors ligne

 

#10 15/08/2012 21h00 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   38 

Le petit filtrage dont on ne parle pas assez selon moi est la comparaison entre le ROIC (mis à disposition sur le screener de notre hôte) et le coût de ce capital investi. Beaucoup de gens se focalisent sur la croissance, sans penser qu’une augmentation des profits de 100% peut être destructrice pour l’actionnaire. De cette "astuce" découle directement l’EVA, qui permet de calculer la valeur intrinsèque d’une entreprise avec des résultats proches de la méthode des DCF.

Hors ligne

 

#11 15/08/2012 21h25 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   554 

Sylvain a écrit :

Ce n’est absolument pas dit ni garanti que cette approche marche mieux que l’approche passive.
Elle relève clairement d’un intérêt ou d’une passion pour l’investissement.

Vous avez tout à fait raison de le souligner Sylvain. Le contraire est même quasi-assuré par défaut si l’on se fie aux statistiques passées. 80% des investisseurs professionnels américains font et feront sans doute moins bien que le S&P 500 sur le long terme, et probablement 99% des investisseurs particuliers en adoptant cette approche de gestion active. Il ne faut pas se leurrer, les statistiques ne sont pas du tout en faveur de ceux qui appliquent cette méthode (dont je pense être un des représentants, sauf que je ne pratique même pas la diversification, du moins pas au sens où vous l’entendez).
L’effort intelligent à déployer pour ne pas rentrer dans ces statistiques est important et doit être soutenu dans le temps. Et même ainsi, il n’y a aucune assurance de réussite.

Au fond, c’est bien John Bogle, légende vivante de l’investissement, qui a raison :

John Bogle a écrit :

«Les investisseurs intelligents utiliseront les fonds indiciels à faible coût pour se bâtir un portefeuille diversifié d’actions et d’obligations et ils le feront pour le long terme. Et ils ne seront pas assez fous pour croire qu’ils peuvent se montrer plus brillants que le marché.»

Un article sur Bogle en prime :
- le-conseil-du-legendaire-john-bogle-aux-investisseurs - bernard-mooney - blogues - LesAffaires.com

Dernière modification par sergio8000 (15/08/2012 21h27)

Hors ligne

 

#12 15/08/2012 22h24 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   166 

Juste une remarque :

jeanb a écrit :

mais une bonne société se paie surement

Admettons que ce soit un truisme, un raisonnement accepté par la plupart des investisseurs. Alors, il serait parfaitement logique que toute société, gérée par des gens qui possèdent naturellement un paquet d’actions, cherche à appuyer sur les bons boutons du marché, et publie des résultats qui puissent la faire rentrer dans cette catégorie des "bonnes sociétés".

A ce moment là, comment s’assurer que la lecture un peu quantitative de la compta d’une société ne soit pas totalement biaisée par ce que ses dirigeants pensent qu’il faille nous montrer ?

Dernière modification par crosby (15/08/2012 22h24)

Hors ligne

 

#13 16/08/2012 01h05 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   31 

Tout d’abord, merci a tous pour vos messages.

J’ai lu avec interets certains des liens donnés (pas tous par faute de temps, ca viendra).

Je vais suivre avec interets la file de Shagrath et l’investissement passif.

Je comprends bien le fait de faire un investissement passif en selectionnant des entreprises leaders, mais, si je peux me permettre:
1/ il faut bien analyser un minima pour au moins eviter de rentrer sur les plus hauts de la société si possible

2/ Cela est surement aussi "rentable" qu’une gestion active, mais ce n’est malheureusement pas tres fun…

3/ Je m’investis beaucoup dans l’immo, et meme si cela est moyennement comparable, on achete pas un appartement "au petit bonheur la chance". Je ne dis pas que c’est ce qui est preconisé ici, mais pour faire le parallele, si vous avez le choix entre 3 super appartements bien placés et qui se louent facilement, mais que vous ne pouvez en acheter qu’un, vous allez regarder le prix, mais ensuite les details qui feront la difference entre les 3 et choisir le meilleur. Et cela fait aussi parti de mon plaisir.

Donc pour resumer, je vais, comme preconiser, faire de la gestion passive, mais je voudrais (etre capable de) faire une petite analyse des sociétés leaders afin d’essayer de choisir les meilleurs et de rentrer au meilleur momrnt (ou au moins pire), histoire egalement de continuer a apprendre.

Si jamais certains choix se retrouvent par etre en deca de mes attentes, et pour pouvoir tirer lecons de ses erreurs, il faut bien au depart avoir fait des choix en fonctions de criteres, non?

Et peut-etre que cela devient egalement un plaisir l’investissement, mais aussi l’envie d’apprendre un nouveau "sujet"..

@IH: désolé si mon niveau n’est pas suffisant pour participer aux forums, je ferais plus attention desormais avant de poster.

Hors ligne

 

#14 16/08/2012 08h16 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Administrateur
Réputation :   1307 

jeamb a écrit :

Et peut-etre que cela devient egalement un plaisir l’investissement, mais aussi l’envie d’apprendre un nouveau "sujet"..

Étant passionné des entreprises, je vous comprends parfaitement, mais dans ce cas les informations du livre sont insuffisantes.

Il faudra vous former en lisant a minima les quelques livres que j’ai donnée plus haut (et en participant à la future formation au T4-2012 !), sinon vous aurez de graves déconvenues (ie : vous perdrez de l’argent !), comme la très grande majorité des particuliers qui s’essaient à la gestion active.

La newsletter que je publie chaque semaine est un moyen d’apprendre aussi.

Hors ligne

 

#15 16/08/2012 09h27 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   554 

jeamb a écrit :

Je m’investis beaucoup dans l’immo, et meme si cela est moyennement comparable, on achete pas un appartement "au petit bonheur la chance". Je ne dis pas que c’est ce qui est preconisé ici, mais pour faire le parallele, si vous avez le choix entre 3 super appartements bien placés et qui se louent facilement, mais que vous ne pouvez en acheter qu’un, vous allez regarder le prix, mais ensuite les details qui feront la difference entre les 3 et choisir le meilleur. Et cela fait aussi parti de mon plaisir.

Remarque intéressante. Pour ma part, j’investis dans les entreprises de la même manière que j’investirais dans l’immobilier, à la différence près que je n’ai jamais trouvé un deal immobilier qui me convenait en France (je cherche du rendement locatif >= 20%, vous imaginez probablement la tête que font les personnes à qui je le dis…). Je pense que c’est une approche saine de la gestion active, si celle-ci devait être celle que vous adopterez.

Hors ligne

 

#16 17/08/2012 03h08 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   31 

sergio8000 a écrit :

Remarque intéressante. Pour ma part, j’investis dans les entreprises de la même manière que j’investirais dans l’immobilier, à la différence près que je n’ai jamais trouvé un deal immobilier qui me convenait en France (je cherche du rendement locatif >= 20%, vous imaginez probablement la tête que font les personnes à qui je le dis…). Je pense que c’est une approche saine de la gestion active, si celle-ci devait être celle que vous adopterez.

oui j’imagine bien la tete de vos interlocuteurs !!! J’ai moi-meme deja du mal a trouver dans mon "coin" des rentabilités approchant les 10%. Comment faites-vous pour la partie action? je n’ai jamais vu des sociétés avec 20% de rendement.

InvestisseurHeureux a écrit :

Étant passionné des entreprises, je vous comprends parfaitement, mais dans ce cas les informations du livre sont insuffisantes.

Oui et non, car je ne mets pas la charrue avant les boeufs, et partant de zero, j’ai pas mal de chemin a parcourir sur l’economie en general, celle des entreprises, l’investissement, etc…

je prends note des 3 autres livres conseillés et passerais commande au papa noel pour un eventuel retour au pays pour congés. :-)

En fait, ce que je tentais d’exprimer, c’est que j’apprecie (comme beaucoup ici) comprendre ce que je fais et pourquoi. Si je me contente simplement de choisir les sociétés conseillés sur le forum (aussi bonnes soient elles) sans chercher a comprendre et que demain le forum s’arrete (ce que je ne souhaite pas mais cela arrive), je me dois d’etre capable de gerer mon portefeuille "action" seul, pour les futurs choix a prendre (achat de nouvelles lignes, rééquilibrage, etc…) et les lecons a tirer de ceux-ci.

donc je dirais que je souhaiterais faire de la "petite et simplifiée" gestion active pour le choix des premieres lignes, de la gestion passive mensuelle, et continuant la gestion active de mon enrichissement personnel (pour mes futurs lignes, n’ayant pas pour le moment la douzaine minimum recommandé par Phillipe).

Un mix des deux en definitive…

Hors ligne

 

#17 17/08/2012 10h00 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   554 

jeamb a écrit :

oui j’imagine bien la tete de vos interlocuteurs !!! J’ai moi-meme deja du mal a trouver dans mon "coin" des rentabilités approchant les 10%. Comment faites-vous pour la partie action? je n’ai jamais vu des sociétés avec 20% de rendement.

Je ne cherche pas explicitement 20% par an de rendement sur dividendes. Je cherche des business que je comprends avec des bénéfices à peu près prévisibles d’après ma compréhension de leur activité. Je considère que mon rendement est le bénéfice cash attribuable aux actionnaires (Free Cash Flow), qu’il me soit distribué ou ré-investi dans le business m’importe peu. Pour un bon business capables de ré-investir leurs bénéfices à plus de 10% l’an, je préfère largement le ré-investissement, très sincèrement. Je précise bien que je n’accorde pas d’importance aux dividendes spécifiquement.

Ainsi, si je prends l’exemple de Phillips 66 discuté sur ce site et que j’ai suggéré à titre d’analyse, et que Sylvain a pris le temps de faire, ce business se vendait à la hauteur de ses capitaux propres officiels (valeur comptable), et à la moitié de mon estimation de la vraie valeur des capitaux propres. Ce business peut faire autour de 20% de rendement sur ses capitaux employés. Si je l’achète à hauteur de ses capitaux, je peux m’attendre à ce type de rendement à long terme, voire même un peu plus si certaines optimisations sont faîtes comme promis par le management.

De la même manière, lorsque j’achète Bank Of America pour le quart de ses capitaux propres, et que j’estime que sa capacité bénéficiaire normalisée est de 10% de ces capitaux, je peux m’attendre à un rendement supérieur à 20% de l’an.

Bref, vous aurez compris ma manière de voir : c’est le rendement en termes de bénéfices sur le prix que je paie pour acquérir le business. Si je paie 5 fois les bénéfices, mon rendement risque d’être autour de 20% l’an sur 10 ans, à quelques incertitudes près.

Hors ligne

 

#18 19/08/2012 21h30 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   211 

Bonjour jeanmb,

en guise de lecture, je peux également vous suggérez :
- le site des daubasses qui pourra vous aiguiller un peu dans le domaine comptable :
Analyse Financière | Le Blog des Daubasses – Premier site francophone de l’investissement dans la valeur

ainsi que ces deux livres, très faciles d’accès pour un débutant :
- Et si vous en saviez assez pour gagner en bourse de Peter Lynch
- Le petit livre pour investir à bon prix de Christopher Browne

Bonne continuation

Hors ligne

 

#19 23/08/2012 01h56 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   31 

Bonjour a tous,

comme dit plus haut, je me suis decidé a mon petit niveau a essayer de faire une pre-analyse des sociétés que je recherche, afin d’essayer de faire le meilleur choix possible, puis de faire de la gestion passive par la suite sur ces lignes. Je referais alors de la gestion "pseudo-active" seulement pour le choix d’une nouvelle ligne au moment ou je choisirai d’en ouvrir une.

Donc, comme critere, j’ai retenu:
- le secteur d’activité pour la diversification
- la capitalisation
- le rendement
- PER
- Beta (meme si je n’ai pas la formule avec laquelle le beta est obtenu)
- l’Ev/Ebita
- Les evolutions sur 3/5 ans si possible des:
- CA
- dettes
- Marges brutes
- Ratio de distribution FCF

Pour le moment, sur les 5 societes "screenées" (Sanofi, GDF, Vinci, Suez et SIPH) pour les secteurs ou je ne suis pas investi type santé, materiaux, services, il en resort (ca ne tiens qu’a moi) que:

- Vinci et SIPH ont une evolution qui me semble aller dans le bon sens
- Sanofi est pas mal egalement mais un peu cher pour moi en ce moment et rendement actuel peut-etre un poil "juste" (mon critere est de mini 4% a l’origine).

Voila pour mon analyse…

Qu’en pensez-vous? les criteres retenues vous semble t-ils suffisants et assez qualitatifs? Afin egalement de me juger pour mes futurs choix, est-ce que vous pensez que les choix qui en sortent sont aberrants?

Merci pour vos analyses et franchises.

edit: je suis allé sur le site des daubasses et cela fait un peu peur, car on dirait qu’il faut faire attention aux chiffres fournis par les entreprises elles-memes… donc si on ne peut pas faire confiance aux chiffres qu’on nous donne, cela complique (encore un peu plus) la donne

Dernière modification par jeamb (23/08/2012 01h58)

Hors ligne

 

#20 23/08/2012 08h11 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   554 

A titre personnel, j’enlèverais capitalisation et beta. Le beta n’a en soit aucun intérêt dans une valorisation de société parce que cela n’indique que des fluctuations passées du cours sur le marché, et ne présage en rien de celles à venir. L’utilisation massive de ce ratio montre pour moi la prédominance de la spéculation à court terme dans le monde de l’investissement actuel.

La capitalisation n’est pas pour moi la première précoccupation. Ce qui me préoccupe est la qualité et la perrenité.

Après, ce n’est qu’un avis personnel.

Hors ligne

 

#21 23/08/2012 12h27 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   57 

Il n’y a pas de réponse universelle. Je suis en train de lire Market Wizards (merci thomz) et les styles de trading possiblement gagnants sont très variés.

Un point essentiel est que chacun doit trouver son style, adapté à sa personnalité et à ses moyens (quantité de travail nécessaire, compétence, accès à l’information).

Une bonne stratégie est nécessaire. Son exécution sans faille encore plus. Pour cela, il faut avoir une confiance absolue dans la stratégie, et trouver une grande satisfaction à la mettre en oeuvre.

Michael Steinherdt a écrit :

Recognize that this is a very competitive business, and that when you decide to buy or sell a stock, you are competing with people who have devoted a good portion of their lives to this same endeavor. In many instances, these professionals are on the opposite side of your trades and, on balance, they are going to beat you

Autre point essentiel, le Marché est une grande table de poker. Si vous n’avez pas le niveau, vous allez vous faire plumer. Le stock picking (choisir soi-même ses actions) n’est pas à recommander pour les débutants (un tracker indice monde, investi mécaniquement chaque mois d’une somme fixe, me semble préférable).

Pour des exemples de stratégies, je viens de trouver une intéressante liste sur le site des AAII :
Performance History | AAII: The American Association of Individual Investors

Hors ligne

 

#22 23/08/2012 13h03 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   28 

jeamb a écrit :

edit: je suis allé sur le site des daubasses et cela fait un peu peur, car on dirait qu’il faut faire attention aux chiffres fournis par les entreprises elles-memes… donc si on ne peut pas faire confiance aux chiffres qu’on nous donne, cela complique (encore un peu plus) la donne

Bien sûr qu’il faut faire attention aux chiffres fournis par l’entreprise elle-même … mais cela est valable pour toutes les sociétés même les plus grosses.  Tout le monde a encore en tête les scandales Enron ou Worldcom par exemple.  Mais bien peu se souviennent des libertés comptables prises par le management de Coca Cola fin des années 90 pour "gonfler" les résultats. Comme quoi, même les meilleurs peuvent parfois tremper leur doigt dans le pot à confiture.

Je pense donc qu’il est nécessaire de prendre les informations financières fournies par les sociétés "cum grano salis".  Ceci dit, des comptes audités par des commissaires aux comptes indépendants valent toujours bien mieux que rien du tout.

Dernière modification par Louis Pirson (23/08/2012 13h09)


"Essayez d’acheter des actifs avec décote plutôt que des bénéfices." W. Schloss  http://blog.daubasses.com

Hors ligne

 

#23 23/08/2012 13h09 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   512 

Sinclair a écrit :

Un point essentiel est que chacun doit trouver son style.

On ne saurait souligner assez comme ce dernier point est important. La présence de Louis me fait d’ailleurs penser à cette phrase de l’illustre W.Buffet au sujet du non moins illustre W.Schloss.

W.Buffet a écrit :

I don’t seem to have very much influence on Walter. That’s one of his strengths; no one has much influence on him.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_schloss11.jpg

Hors ligne

 

#24 23/08/2012 13h23 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   28 

Oui Sinclair et Tomz.  Trouver son style !  on en a d’ailleurs parlé sur notre blog.

Mais également appliquer la technique choisie avec rigueur, constance et persévérance.

Il existe un grand nombre d’approches de l’investissement permettant de générer des rendements supérieurs sur le long terme.  Mais toute la difficulté est de la comprendre et surtout, d’avoir suffisament confiance en elle pour s’y tenir, coûte que coûte, même dans les pires tempêtes ou, encore plus difficile, lors de longues périodes de sous performances … périodes qui se produisent invariablement quelle que soit la technique choisie.  Combien d’investisseurs se sont lancés dans des stratégies pour en changer au premier revers ?

Dernière modification par Louis Pirson (23/08/2012 13h24)


"Essayez d’acheter des actifs avec décote plutôt que des bénéfices." W. Schloss  http://blog.daubasses.com

Hors ligne

 

#25 23/08/2012 13h53 → Investir : comment choisir ses actions ? (actions, choix)

Membre
Réputation :   554 

C’est tellement vrai Louis ! Comme bien souvent d’ailleurs.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech