Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 25/07/2012 18h22 → Rachat/cession de créances (créances, rachat; cession)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Nous recherchons une entité sérieuse pour le rachat des créances. nous avons un portefeuille constitué de créances constituées d’obligations.
Trop souvent une créance en France est considérée comme ayant déjà fait l’objet d’une procédure judiciaire, ce qui est purement FAUX au sens lu lexique financier.
Pourquoi en France il n’est pas possible de considérer une créance comme un produit financier ?
Comment se fait-il que toutes les entités se disant aptes à faire du "rachat de créances", ne peuvent pas comprendre qu’il est légal de faire une "cession de créances "avant le terme de maturité, dans le cas d’un contrat à terme sur compte, dont la contre valeur est déposée sur un compte séquestre en Europe pour garantir la bonne exécution du contrat ?

Merci de m’indiquer une entité de rachat de créances sérieuse, et non des entités de recouvrements, qui font des publicités mensongères.

Cordialement.

Mots-clés : créances, rachat; cession

Hors ligne

 

#2 25/07/2012 18h34 → Rachat/cession de créances (créances, rachat; cession)

Administrateur
Réputation :   1307 

woin a écrit :

de créances constituées d’obligations.

Une créance constituée d’obligations ?..

Hors ligne

 

#3 25/07/2012 18h44 → Rachat/cession de créances (créances, rachat; cession)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Hé oui ! une créance constitué d’obligations. Savez-vous que quand vous achetez des obligations de banques, ou d’entreprises, vous devenez le créancier ?
Dans le cas contraire si vous achetez des "actions" vous devenez propriétaire proportionnellement, ce qui est à l’opposé des l’obligations.

Rien ne s’oppose à vendre un contrat avant terme, soit pour créer une dette fiscale, ou pour lever des liquidités quand vous estimez avoir atteint votre objectif .

Le problème en France nous sommes un peu en retard sur ce type de stratégie, qui se fait chez nos voisins.

Cordialement.

Hors ligne

 

#4 25/07/2012 19h19 → Rachat/cession de créances (créances, rachat; cession)

Administrateur
Réputation :   1307 

J’ai relu 3 fois votre message et n’ai tjs pas compris de quoi vous parliez et ce que vous attendiez exactement et ce que vous "vendez".

Une obligation = un titre de créance. Une créance constituée d’obligations, dans la section PME du forum, effectivement je ne sais pas ce que c’est.

Peut-être que les autres intervenants du forum seront plus à votre niveau (cf. le -1 de réputation que vous m’avez mis).

Hors ligne

 

#5 25/07/2012 19h45 → Rachat/cession de créances (créances, rachat; cession)

Membre
Réputation :   87 

Bonjour,

Démarrage un peu sec et pour le moins imprécis dans la formulation de votre demande.

Woin a écrit :
Hé oui ! une créance constitué d’obligations. Savez-vous que quand vous achetez des obligations de banques, ou d’entreprises, vous devenez le créancier ?
Dans le cas contraire si vous achetez des "actions" vous devenez propriétaire proportionnellement, ce qui est à l’opposé des l’obligations.

. ….Effectivement c’est une évidence… de part la nature juridique même de ces instruments (si je mets à part les OCA, ObsA etc…pour lesquels il peut y avoir matière à discussion), une obligation n’est pas un instrument de capital ; mais revenons à votre demande, tout comme IH, je ne comprends pas non plus votre demande.

Etes vous une entreprise? un particulier ?  quelle est la nature du portefeuille de créance obligataire que vous vendez (obligations cotées - quid du marché secondaire ?),

Woin a écrit :
Trop souvent une créance en France est considérée comme ayant déjà fait l’objet d’une procédure judiciaire

Je ne comprends rien à cette phrase dans le contexte de votre demande ou d’une façon générale. Vendez-vous des obligations décotées sur des entreprises qui sont passées par la case RJ ? En Angleterre il existe pas mal de sociétés / banque / fonds qui font du bad debt trading /

Expliquez nous votre contexte afin que votre demande soit comprehensible.


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#6 25/07/2012 19h55 → Rachat/cession de créances (créances, rachat; cession)

Membre
Réputation :   143 

woin a écrit :

Bonjour

Nous recherchons une entité sérieuse pour le rachat des créances. nous avons un portefeuille constitué de créances constituées d’obligations.
Trop souvent une créance en France est considérée comme ayant déjà fait l’objet d’une procédure judiciaire, ce qui est purement FAUX au sens lu lexique financier.
Pourquoi en France il n’est pas possible de considérer une créance comme un produit financier ?
Comment se fait-il que toutes les entités se disant aptes à faire du "rachat de créances", ne peuvent pas comprendre qu’il est légal de faire une "cession de créances "avant le terme de maturité, dans le cas d’un contrat à terme sur compte, dont la contre valeur est déposée sur un compte séquestre en Europe pour garantir la bonne exécution du contrat ?

Merci de m’indiquer une entité de rachat de créances sérieuse, et non des entités de recouvrements, qui font des publicités mensongères.

Cordialement.

Le post est difficilement compréhensible. Il y a des clauses pour interdire la cession de créance dans certains contrats, attention…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech