Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 07/12/2012 21h41 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   194 

Hors ligne

 

#27 07/12/2012 23h40 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

En même temps, quand on va possiblement faire plus de 8$ par action, ils ne trouveront jamais où investir le pognon… Ce business est vraiment excellent ! Wide moat à prix réduit, faut toujours prendre :-)

Hors ligne

 

#28 29/01/2013 16h34 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   21 

Merci à Sergio…Le titre côte ce jour autour de 58,80 $…belle PV..mais que de regrets de n’en avoir qu’une petite louche..


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#29 29/01/2013 18h06 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Mieux vaut cela que rien, n’est ce pas ?

Pour mettre gros, il faut avoir le courage de vos convictions : mais pouvez-vous vraiment avoir le courage des miennes ? :-)

Hors ligne

 

#30 29/01/2013 20h21 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   21 

J’ai profité d’un creux pour me positionner..je ne rentre jamais d’un bloc sur un titre..et il est remonté tout de suite derrière…Par ailleurs, la conviction n’empêche pas la diversification…wink) et je suis dans cette phase de construction au titre de mon portefeuille US assez récent…


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#31 29/01/2013 20h29 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Pour moi, la conviction est un frein à la sur-diversification : quand je vois PSX, il faut des arguments en béton armé pour mettre ailleurs car j’ai une marge de sécurité à la fois sur actifs et sur capacité bénéficiaire, le tout dans une entreprise en croissance… Que demande le peuple ?

En même temps, chez moi, un portefeuille de trois entreprises de qualité, sous valorisées, qui n’ont rien à voir, c’est pas mal diversifié, 5 c’est bien diversifié… et je me considère sur-diversifié aujorud’hui : je sais que c’est une vision un peu particulière, mais elle s’appuie sur des études tout à fait sérieuses.

Hors ligne

 

#32 30/01/2013 14h34 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Pour ceux que ça intéresse, les résultats annuels sont disponibles ici :
http://www.phillips66.com/EN/newsroom/n … -2013.aspx

Y a pas à dire, ça génère du cash cette affaire là !

Hors ligne

 

#33 30/01/2013 16h47 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   194 

Ça ne fera que la troisième augmentation du dividende de 25% de l’année…
Sans compter l’amélioration du bilan avec $1BB de dette en moins, la prolongation du programme de rachats d’actions, etc. C’est tout simplement dantesque!

Hors ligne

 

#34 30/01/2013 21h32 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   

Une petite "épine" (juste histoire d’en trouver une) dans le dernier communiqué, la dernière ligne des Highlights: "Announced intent to form a master limited partnership"

J’avais différé à l’idée d’entrée sur les sociétés de type pipeline parce que je ne comprenais pas grand chose aux conséquences de détenir un MLP (notamment sur le traitement des dividendes) étant résident fiscal français (malgré la file dédié à cette question). Maintenant vu le rendement du dividende ce n’est peut être pas la priorité pour ce titre!

Bravo pour votre analyse, qui m’a permis de découvrir les spin-offs par la même occasion.

Hors ligne

 

#35 30/01/2013 22h32 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Pour le MLP : Avec certains de ses actifs (pipelines principalement) via une IPO.

La remarque ne concerne donc pas les détenteurs en direct de PSX, mais ceux qui choisiront d’investir dans le MLP (pourquoi pas après tout, mais là, on ne connaît pas vraiment le prix).

Hors ligne

 

#36 28/03/2013 16h49 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

L’IPO du MLP de PSX aura lieu dans la deuxième partie de l’année.

Donc, pour ceux qui aiment les MLP, voici le prospectus : FORM S-1

Les IPO sont en général à éviter mais celles des REIT et MLP sont parfois (souvent ?) très intéressantes, notamment parce que ces business d’échangent généralement très au-dessus des PE normaux (comprendre que c’est une façon polie de ne pas dire à des PE paranormaux)… Une abberration en soi pour moi, mais ce doit être l’amour des actions à dividendes et des rentes qui fait son effet.
Ainsi, un multiple bas pour un MLP est de 20 aujourd’hui, alors que PSX trade à un multiple inférieur à 10 : il se pourrait donc que le MLP libère un peu de valeur supplémentaire.

Pour ceux qui ne sont pas convaincus et/ou ceux qui veulent voir plus concrètement ce que je veux dire, voici le parcours du MLP de Tesoro depuis son IPO : Tesoro Logistics LP: NYSE:TLLP quotes & news - Google Finance
Ce MLP a un PE de près 30… et cela a l’air de plaire à tout le monde. On pourra voir qu’à l’IPO, on avait un rendement assez sympa. Bien sûr, l’histoire ne se répète pas, mais, bien souvent, elle rime…

Hors ligne

 

#37 28/03/2013 17h52 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   194 

Merci Serge pour ce retour d’expérience ! Il y a quand même une dimension spéculative si on en attend une valorisation avec un PE de 20 ou même 30.

J’avais lu rapidement un article sur Seeking Alpha à se sujet. Le management s’attendait à lever environ $300M grâce à l’IPO. Je voulais essayer de valoriser les actifs mis dans le MLP, mais je n’ai pas encore eu le temps de m’y pencher vraiment.
Pour le pipeline (Sweeny to Pasadena), on peut a priori faire une règle de trois à partir des pipelines de PSX et de CPChem, éventuellement ajustés de la capacité de transport.
Pour le terminal (Clifton Ridge), on a des données de capacité de stockage et de gestion, donc des données comparables doivent bien pouvoir être trouvées.

Hors ligne

 

#38 28/03/2013 18h36 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Sylvain,

Je veux bien croire que 30 est haut, mais 20, historiquement, ça ne l’est pas vraiment pour les MLP : un MLP, c’est du cash à la maison d’une compagnie qui paie pas d’impôts et qui vous ditribue un bénéfice extrêmement prévisible, plafonné à la baisse par des contrats à long terme avec une entreprise extrêmement solide…

Je rappelle que 15 est un multiple de business moyen, ne pas payer d’impôt mérite bien 33% de premium sur la moyenne non ? Un bon MLP avec un ratio de moins de 10, chez moi, ça s’appelle un screaming buy…

Hors ligne

 

#39 29/03/2013 00h41 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   194 

Effectivement avec un taux d’impôts normalement autour de 30%, c’est logique !
Je suis un peu déformé par le private equity où les transactions à ces niveaux sont il me semble exceptionnelles.

Hors ligne

 

#40 01/05/2013 21h51 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   21 

sergio8000 a écrit :

Pour ceux que ça intéresse, les résultats annuels sont disponibles ici :
http://www.phillips66.com/EN/newsroom/n … -2013.aspx

Y a pas à dire, ça génère du cash cette affaire là !

EPS de T1 2013 plus que doublé et largement au delà des estimations des analystes.. wink

Phillips 66 (PSX), the largest U.S. independent refiner by sales, said first-quarter profit more than doubled as the margin between oil costs and fuel prices widened and its chemical business improved.
Net income rose to $1.41 billion, or $2.23 a share, from $636 million, or $1, a year earlier, the Houston-based company said in a statement on Business Wire today. Excluding one-time costs, per-share profit exceeded the $1.89 average of 16 analysts’ estimates compiled by Bloomberg.

Dernière modification par Raphael (01/05/2013 22h15)


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#41 01/05/2013 22h52 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Le point très positif est que les activités en dehors de la raffinerie montent aussi en puissance (la capacité à exploiter les spread entre le pétrole de schiste et le brent étant tout à fait prévisible chez PSX, de même qu’un meilleur accès au pétrole de schiste dans leur mix). S’ils continuent sur cette voie, ils pourront lisser leurs bénéfices sur les cycles (et mériter un multiple plus élevé par le marché accessoirement : il aime la prévisibilité).

On surveillera la normalisation du niveau des créances clients sur l’année (pas d’inquiétude sur la montée du T1 vu les échéanciers de paiement, mais c’est un point important à garder à l’esprit. Cela dit, historiquement, PSX n’est pas du genre à gonfler ses ventes).

Je crois qu’on a là une très très belle boîte dans son secteur. Pas grand chose à redire de mon côté.

Hors ligne

 

#42 25/05/2013 16h08 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   211 

Je suis tombé sur un article sur gurufocus, cela peut intéressé ceux qui suivent le titre : Phillips 66 ? Fairly Valued at 66 - GuruFocus.com

Hors ligne

 

#43 25/05/2013 16h59 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   104 

Intéressant cet article même si il y a un plagiat manifeste.

PSX profite du développement des énergies non conventionnelles et de la reprise économique.
La création éventuelle d’un MLP(avantage fiscal) aura également un impact positif pour l’action.

Depuis mon achat déjà 66% de hausse et je compte bien sur une nouvelle hausse de 66%.

Hors ligne

 

#44 25/05/2013 18h03 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   554 

Par rapport à mon opinion indépendante, je ne vois pas comment un business à avantages compétitifs majeurs et non reproductibles par un concurrent peut être valorisé à hauteur de la valeur de remplacement de ses actifs et 8 fois son bénéfice. Il y a non seulement un accès privilégié aux ressources comme des quasi monopoles régionaux dans cette entreprise à mon sens…

Mais peut être que je loupe un épisode…

Hors ligne

 

#45 19/06/2013 16h04 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je me posais une petite question, j’aimerais un peu d’aide ^^ :

Faut-t-il mieux transporter du pétrole raffiné ou du pétrole brut ?

Autrement dit : Vaut-t-il mieux avoir une raffinerie proche du producteur ( le fournisseur ) ou proche du consommateur ?

Hors ligne

 

#46 19/06/2013 17h51 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   194 

Bonjour Nicolas,

Quelques éléments plus de réflexion que de réponse.

Déjà, tout dépend de qui on parle.
Par exemple, je suis sûr que les transporteurs d’essence raffinée en France sont ravis de cette situation : les raffineries Françaises produisent surtout de l’essence qui est exportée.

Cela peut dépendre aussi du mix de produits fabriqués dans la raffinerie et de sa taille.
En plaçant une raffinerie au plus près du consommateur, on peut penser qu’on fait l’économie d’acheminement final du produit (essence, diesel, kérosène…). Mais il n’est pas forcément rentable de placer une unité de production là où il y a des besoins.

Les moyens de transport accessibles peuvent aussi influencer. Par exemple, mieux vaut une raffinerie située à 500km drs consommateurs et des coût de transport de 100, qu’une raffinerie située à 200 km, mais des couts de transport de 200.

Pour faire court, ce qui compte dans l’emplacement d’une raffinerie (d’un point de vue financier), c’est un accès à des ressources et moyens de transport pas chers (mais de qualité).

Dernière modification par Sylvain (19/06/2013 18h41)

Hors ligne

 

#47 20/06/2013 07h31 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   

Merci Sylvain pour ces éléments de réponse, je vais essayer dans apporter quelque uns également :

-"Mais il n’est pas forcément rentable de placer une unité de production là où il y a des besoins" -- Je ne suis pas spécialiste mais il me semble qu’on ne choisit pas les lieux de production de toute façon, non ?

-Pour 100 barils de brut je suppose qu’on créé moins de produits raffinés vendables  ( mettons 90 barils de produits  ).
A partir de la il semble plus facile et moins coûteux de transporter les produits raffinés que le pétrole brut. Il serait donc plus logique selon ce raisonnement de rapprocher au maximum la raffinerie du producteur.

Hors ligne

 

#48 20/06/2013 08h07 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour Nicolas,

Je pense qu’on ne peut pas generaliser, et qu’il faut bien distinguer au cas par cas.

Pour psx, il profite d’une part du gaz et petrole de chiste nord américain et d’autre part du manque d’investissement (et du manque tout court) dans les raffineries américaines. Elles sont donc surbookées.
Les raffineries ne sont donc pas sur les nouveaux lieux de production.
Et surtout cela coute tellement cher à construire (=> barrières dont parlent serge) voire impossible dans le grand nord sans parler de barrières ecologiques a l’entrée.

Pour le golfe persique,  cela se discute. Certains pays du golfe ont crée et exigéré des majors d’utiliser leurs raffinerie et ils pratiquent un dumping pour amener plus de travail chez eux.
Cependant les raffineries persiques produisent plutot de l’essence que du diesel, or la france utilise majoritairement le diesel …
Pour les autres pays venezuela, afrique c’est tellement le bordel qu’il vaut mieux des raffineries sur le lieu de consommation ou dans les ports des pays utilisateurs … Sachant que si ton pétrole arrive au port de genes, il vaut mieux raffiner sur place que de transporter ton petrole et raffiner en suisse par exemple (ou dans un pays moins regardant sur les normes de pollution et de transport de produits polluants…)

Donc pas simple de generaliser

Hors ligne

 

#49 05/07/2013 18h58 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Petite pollution de cette file pour signaler que la valeur baisse et que des points de renforcement vont bientôt se présenter wink
De mon côté, je vais me monter difficile et attendre les 50$ si on les voit passer smile
Bon week-end à tous et à toutes
smile


Investisseur sur la longue voie de la connaissance ;) …Parrain Binck assurant un suivi pédagogique, n'hésitez pas pour un MP ;)

Hors ligne

 

#50 25/07/2013 18h17 → Phillips 66 : spin-off de ConocoPhillips (conocophillips, phillips 66, valorisation)

Membre
Réputation :   104 

Depuis hier, Phillips 66 Partners spin-off de Phillips 66 est cotée en bourse et a pris plus de 20%.

Un MLP est l’équivalent d’un Reits pour les infrastructures énergétiques ici pipe-line, stockage, raffinerie…..

Les MLP spin-off de groupe énergétique ont une croissance importante dans les 2 ans, ainsi Tesoro Logistics LP (TLLP) ou Sunoco Logistics Partners LP (SXL) ont plus que doublé.

Actuellement PSX est le principal utilisateur des infrastructures, d’autres sociétés pétrolières utiliseront l’infrastructure de PSXP.
En cas de cession d’autres actifs par PSX, PSXP a la priorité.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech