Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 13/12/2014 21h39 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Modérateur
Réputation :   168 

C’est un exemple, j’ai dit 10K€ car même si c’est moins c’est pareil (pas mal comme formule ça !). Un certain nombre d’entre nous tourne sur des achats de cet ordre voire moins (surtout !!).
Et si on est sur une ligne à plusieurs dizaines de K€ la différence est certes un peu plus grande mais pas magistrale non plus. Allez soyons fou sur une ligne à 50K€ c’est …30€ d’écart (hors vente, mais les frais d’ordre ne sont pas immuables, cela peut changer). Sur cet exemple, en 1 an de dividendes, l’écart de taxe absorbe cet écart de frais d’ordre.

Allez faites nous rêver en disant que vous prenez une ligne à 100K€ !! smile

Ma pensée, c’est que les ADR c’est pour les américains (d’où leur nom) ou bien pour un titre venant d’une bourse étrangère difficilement accessible.

Bonne soirée


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

En ligne

 

#52 14/12/2014 07h57 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   30 

Oui, enfin vous oubliez aussi le timbre fiscal de 0.5%…

Pour du buy and hold, sur plusieurs années, en effet, il vaut mieux acheter sur le LSE.
Sur un an, ça se discute, ou plutôt ça se calcule…


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

#53 14/12/2014 10h38 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   96 

Je me tente a un petit raisonnement logique comparatif :

En 2010, quand P.P a initié le fil en présentant BP comme une opportunité d’achat il disait :

- multiples très inférieurs a ceux du secteur
- le prix du baril était sensiblement proche de celui d’aujourd’hui
- il y avait incertitude sur le montant des amendes que BP devait payer
- le dividende était coupé

Aujourd’hui

- multiples tjs inférieurs à ceux du secteur
- prix du baril est revenu (pour l’instant) sensiblement au même niveau
- beaucoup moins d’incertitude sur le montant des amendes
- le dividende a repris et croit (pour l’instant…)
- il y a eu pléthore de cession d’actifs

Le prix de l’action est quasiment revenu (<3.9 pound) au niveau de celui au moment de l’ouverture de ce fil.

Cela ne dit pas bien sur que B.P est un "screaming buy" mais cela amène à me poser sérieusement la question d’un achat de B.P

Hors ligne

 

#54 14/12/2014 10h52 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Modérateur
Réputation :   168 

Je plaide coupable d’avoir délibérément oublié la stamp duty, impossible de priver sa royale majesté de sa taxe ! Dans le cas d’un achat court, il faut pourquoi pas se poser la question et en fonction de la valeur de la ligne. Peut-être faut-il initié une file dans la rubrique optimisation des dépenses sur ce thème.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

En ligne

 

#55 14/12/2014 11h04 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   

Personnellement j’en ai pris une ligne … à 420 . Pour le moment c’est pas l’affaire du siècle surtout que   j’ai appris par la suite que sur un PEA t’as 10 % de fiscalité non récupérable mais vu que je suis à 14 % de TMI ( les 30 % approche a grand pas avec mes scpi et foncières cotées ) je pense que ça reste plus intéressant que sur un compte titre

également et  à priori ça reste plus rentable que total selon mes calculs.

Bon dimanche à tous.

Dernière modification par Lavande63 (14/12/2014 11h05)

Hors ligne

 

#56 14/12/2014 13h43 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Administrateur
Réputation :   1307 

Morningstar abaisse légèrement sa valorisation de BP en tenant compte de prix du pétrole moins élevés (mais qui remonteraient progressivement) :

Morningstar a écrit :

Valuation 12/02/2014

We are lowering our BP fair value to $54 per ADS from $56 as we update our near-term oil and gas price forecasts.
Given BP’s recent moves to fortify what today is a very strong balance sheet, the company is well-positioned to handle a prolonged period of weak oil prices. We value BP’s 19.75% stake in Russia’s state oil firm Rosneft at its market value, less a 25% discount to reflect the illiquidity of this holding. This currently equates to a value of roughly $7 billion, or roughly $2.30 per ADS of our valuation. Cash flows from Rosneft are solely dividends received. For this year, BP’s share of dividends is $690 million, which was paid in full by Rosneft in July. This represents about 2% of BP’s total 2014 cash flow. Macondo liabilities lower our fair value estimate by approximately $6 per ADS. We expect remaining aftertax cash outflows will total $29 billion. Such cash outflows will overwhelm the balance sheet provisions BP has booked to date; as a result we forecast a further $24 billion in income statement charges (after tax) will occur during the next 10 years. As a frame of reference, changes of roughly $5 billion in Macondo cash outflows correspond to a valuation impact of $1 per ADS. Partially offsetting Macondo liabilities is BP’s ability to shield future U.S. taxable profits by using tax-loss carryforwards arising from spill-related income statement charges. To date, BP has used $9.4 billion of these carryforwards; we project a further $9.5 billion of income will be shielded from taxes during the next decade. In total, deferred tax assets reduce the negative impact of Macondo by roughly $2 per ADS. For oil and gas prices, our forecasts use prices based on Nymex futures contracts for 2014-16 and our own midcycle price assumptions for 2017-18. For Brent oil pricing we use $102 per barrel in 2014, $73 in 2015, $78 in 2016, $85 in 2017, and $100 in 2018. We expect WTI oil pricing to average $96 per barrel in 2014, $67 in 2015, $70 in 2016, $77 in 2017, and $90 in 2018. We forecast Henry Hub natural gas (U.S.) at $4.31 per Mcf in 2014, $3.79 in 2015, $3.89 in 2016, $4.35 in 2017, and $5.40 in 2018.

Hors ligne

 

#57 16/12/2014 06h43 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   

BP est en aval à plus de 90 %  ( raffineries et pompes à essence ) , bp est bien implanté aux states , bon dividende …. je suis a l’achat fort.

Hors ligne

 

#58 16/12/2014 09h32 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Compte-tenu de la dégringolade actuelle globale, où toute les énergies sont à leur plus bas, est-ce qu’Exxon deviendrait-elle plus intéressante que BP ?


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

En ligne

 

#59 16/12/2014 13h45 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   23 

La baisse du petrole actuelle va selon moi ouvrir de belles eprspectives pour le moyen terme. Cela va mal se passer pour les compagnies les plus fragiles mais cela devrait ouvrir de bonnes opportunites pour les societes solides avec des couts de  production raisonnable et avec un endettement modere.

Je suis exxon mais aussi Chevron qui je pense seront mieux place pour profiter de la situation que BP qui doit egalement gerer ses problemes juridiques + son exposition a la russie.

Bp n’est pas cher mais dans la situation presente, ce n’est pas illogique.

Hors ligne

 

#60 23/05/2015 10h04 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Administrateur
Réputation :   1307 

RBC Capital Market toujours positif sur BP, avec un estimé de valorisation à 500 gbp :

BP p.l.c. Maintaining downward pressure on costs

Our view: With most of the majors offering broadly similar levels of growth, in our view, one of the key differentiators in performance is
likely to be "self-help” and cost reduction, and we think the market is underestimating the opportunity at BP. We expect BP to make continued progress in 2015, with service costs acting as a further tailwind in the near term.


Key points:
“Self-help” potential greater than peers: With $43bn in net divestments over 2010-14, BP has divested more assets than any of its peers over the period. Despite this, the cost base has remained relatively sticky, with the number of upstream employees up by 16% over the same period. While this may be partly due to increased project complexity, it is also the result of BP increasing its safety & risk efforts post Macondo, as well as some organisational changes in the upstream. We expect streamlining to be a key focus at BP in 2015, which should help the company maintain its downward pressure on costs. On our calculations, BP’s cash cost base is around $30bn per annum, and we think BP can reduce this by at least 10%, with service cost reduction acting as a further tailwind over 2015/16.

Greater visibility around external factors leaves valuation upside: Although BP was found ‘grossly negligent’ on Phase I of the Macondo trial, with Phase 2 of the trial concluding that BP was not grossly negligent, we think there is a real basis for materially lower fines than the current $13.7bn maximum. If, however, the maximum fine was applied (or a fine higher than BP sees as fair), we expect BP to appeal, which could dilute both the magnitude and/or timing of the payments, both of which are significant to our valuation. We now assume a $8bn fine (previously $13.7bn), which contributes to our raise in target price. See Exhibit 5 for our sensitivity analysis.

Changes to estimates: We update our estimates following the recent set of results, with a 6% increase in 2015 and 2% for 2016, mainly driven by greater confidence in BP’s cost reduction efforts, where we believe there is upside to market expectations, but also some near term benefit from better than expected refining margins. Our updated earnings estimates are 10% ahead of consensus for 2015.
Investment conclusion - Outperform: On our updated estimates, BP trades on 6.4x 2015 EV/DACF, a discount to peer Royal Dutch Shell on 7.3x, whilst offering an equivalent 6% dividend yield. We continue to see upside to consensus earnings from additional cost savings progress, and potential valuation upside from greater clarity on Macondo. Outperform.

Source : Equity Research - May 20, 2015

Hors ligne

 

#61 03/07/2015 01h14 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonsoir,

Fin du dossier qui a marqué l’entreprise en profondeur.

BP: un réglement trouvé dans le dossier "Deepwater Horizon"

Dans un premier temps, BP va devoir s’acquitter d’une amende de 5,5 milliards de dollars - payable sur 15 ans - au titre de la violation de la loi fédérale américaine portant sur la pollution des eaux ’Clean Water Act’ (CWA).

BP paiera par ailleurs 7,1 milliards de dollars à l’Etat et aux cinq états concernés sur 18 ansd en raison des dommages aux ressources naturelles.

Enfin, l’accord prévoit le versement de 4,9 milliards de dollars sur 18 ans en vue de mettre fin aux procès intentés par les cinq Etats du littoral.

Les investisseurs ont salué cette stabilisation dans les perspectives de l’entreprise en gratifiant le titre d’un +4.35% ce jour.

Gloups tout de même 18.7Md$ (ce qui avait été estimé) sachant que BP avait déjà payé 42.4Md$.
Encore une fois la preuve de psychologie boursière qu’une mauvaise nouvelle se transforme en bonne à partir du moment où elle enlève de l’incertitude.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

En ligne

 

#62 03/07/2015 14h22 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Administrateur
Réputation :   1307 

Cela clôture la file initiée il y a 5 ans !

J’avais investi dans BP pendant la marrée noire, quand la capitalisation boursière avait perdu $100 Md, tandis qu’il y avait une incertitude énorme sur les coûts de rebouchage et pénalités.

Néanmoins je n’avais pas eu le cours le plus bas sur la période et finalement l’investissement s’est avéré passable, surtout vu le parcours d’autres titres.

Finalement, ces $60 Md (dont une partie lissée), quoique colossaux, mais peut-être à la hauteur des énormes dégâts environnementaux et sociaux entrainés par cette catastrophe, sont bien inférieurs à la baisse de capitalisation boursière qu’il y avait eu à l’époque.

Coup de chance pour BP, la vente des actifs pour payer ces amendes s’est faite sur des niveaux de cours du pétrole élevé et a été l’occasion de revoir sa stratégie d’entreprise plus tôt que d’autres majors.

SeekingAlpha a écrit :

BP "can now focus on future growth and moving on," CFO Brian Gilvary said after news of the $18.7B deal to settle all federal and state claims from the 2010 Gulf of Mexico oil spill.
    "This settlement brings clarity and certainty for the future payments, so that is sort of a relief," said an analyst at Liberum brokerage, a relief that sparked a 5% rally in the stock today.
    The $18.7B is considerably less than the worst-case scenario, and BP used lower oil prices - which cut its ability to pay a huge fine - to win a payout plan that stretches out over several years.
    The settlement also puts BP on solid ground that will allow it to increase its dividend and expand, says Morningstar’s Stephen Simko.
    But BP is a much different company than it was before the disaster - it sold about a third of its assets to pay liabilities and its production slumped by ~1M bbl/day - and it is a difficult time for a repositioning in a time of low oil prices.
    BP could become an acquisition target since one of its major liabilities is now addressed, but with a market cap still at ~$120B, will keep away all but a select few potential suitors.

Source : Spill settlement lifts major overhang for BP, but next move far from certain - BP p.l.c. (NYSE:BP) | Seeking Alpha

Hors ligne

 

#63 04/09/2015 17h20 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Il m’arrive un truc surprenant.
En février de cette année j’avais des actions BP dans mon PEA chez Boursorama - le code valeur étant GB0007980591.
J’ai vendu ces actions à cette date. Pas de problème.

Aujourd’hui je veux racheter ces actions -toujours chez Boursorama et dans mon PEA- mais j’ai un message qui me dit que ce n’est pas possible. C’est à ne rien y comprendre.

Avez vous constaté le même problème?
Je demanderai bien à Boursorama pourquoi… mais c’est le parcours du combattant pour y arriver (tout est fait pour que le combattant soit abattu avant la fin du parcours).

J’ai fait un essai avec BHP Billiton = même problème.
J’ai fait un essai avec Total = là c’est possible.

Seulement voilà… c’est du BP que je veux mettre dans mon PEA.

Quelqu’un pour m’aider?
Merci

Hors ligne

 

#64 04/09/2015 17h24 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Administrateur
Réputation :   1307 

Pouruneuro a écrit :

Seulement voilà… c’est du BP que je veux mettre dans mon PEA.

Quelqu’un pour m’aider?

Il faut insister auprès de Boursorama, ce sont les seuls qui peuvent vous aider.

Boursorama est une bonne banque en ligne mais un mauvais courtier bourse pour les valeurs étrangères : envisagez un transfert chez un concurrent, vous gagnerez du temps et de l’argent.

Hors ligne

 

#65 04/09/2015 21h20 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   

Ca, c’est une mauvaise nouvelle … sad

Je suis titulaire d’un PEA à la Banque Postale, et je voulais profiter de l’accès de faiblesse des marchés fin août pour initier une ligne BP et une autre Tate&Lyle. Cela n’a pas été possible (pas d’accès à la bourse de Londres), j’ai donc décidé de transférer mon PEA chez un courtier.

En me basant sur les offres de parrainages de notre hôte, j’avais choisi de partir chez Boursorama

(=> "l’offre bourse de Boursorama a l’avantage de la simplicité et est intéressante pour le PEA ou les fonds OPCVM partenaires.” L’investisseur heureux, devenir-rentier.fr).

Je suis en pleine réorganisation de mon portefeuille (vente des OPCVMs de la Poste) avant le transfert, mais si c’est aussi compliqué que cela d’acheter des actions BP au sein d’un PEA, il va sans doute falloir revoir mon choix.

Merci à Pouruneuro de bien vouloir nous tenir au courant  de la suite de ces aventures BP chez Boursorama.

Cordialement.

Dernière modification par RienQuiVaMal (04/09/2015 21h22)

Hors ligne

 

#66 04/09/2015 21h39 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   39 

Le moteur de recherche de Boursorama doit être en cause, apparemment il ne renvoie que la cotation aux US. Essayez BP Cours Action BP., Cotation Bourse LSE - Boursorama

et pour d’autres valeurs UK : Bourse / Actions / Cours A a Z / International (l’avant-dernier sous-menu, vers la droite, pas intuitif) puis Royaume-Uni et L.S.E Domestic quotes et vous trouverez votre bonheur.

Hors ligne

 

#67 05/10/2015 17h59 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   96 

Pour info, le reglement sera au final de 20,8 mds$. Mais cela met fin aux poursuites.

WASHINGTON (Dow Jones)--L’administration Obama a annoncé lundi avoir mis la dernière main à un accord avec BP (BP.LN) en vertu duquel le groupe pétrolier britannique versera 20,8 milliards de dollars pour solder les litiges relatifs à la marée noire dans le golfe du Mexique provoquée en 2010 par l’explosion de sa plateforme Deepwater Horizon.

Ce règlement a été annoncé par les départements américains de la Justice, du Commerce, de l’Agriculture et de l’Intérieur, ainsi que par l’Agence de protection de l’environnement (EPA). Il s’agit de la plus forte pénalité jamais infligée aux Etats-Unis dans une affaire de pollution.

Lorsque le projet d’accord à l’amiable avait été annoncé au mois de juillet, BP avait indiqué qu’il devrait débourser 18,7 milliards de dollars, alors que des responsables du département de la Justice avaient mentionné un montant de 20 milliards de dollars. L’accord annoncé lundi résout cette divergence.

Ce règlement met un terme à toutes les procédures engagées contre BP au niveau fédéral et à celui des Etats américains dans l’affaire Deepwater Horizon.

Hors ligne

 

#68 06/10/2015 14h42 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   108 

RienQuiVaMal a écrit :

Ca, c’est une mauvaise nouvelle … sad

j’ai donc décidé de transférer mon PEA chez un courtier.

En me basant sur les offres de parrainages de notre hôte, j’avais choisi de partir chez Boursorama .

Bonjour @RienQuiVaMal

Notre hôte propose aussi un parrainage vers Binck, et d’autres personnes ici vous parrainent vers BD ou d’autres courtiers…

Sincèrement, autant je suis fan de Bourso pour la banque, autant c’est un courtier nul. Leur nouvelle appli mobile est nulle, leur moteur de recherche vers les titres quotés sur le LSE ou XETRA est tres tres limite, et surtout leurs frais sont prohibitoires, pour les titres français mais surtout pour les titres à l’étranger.

Par exemple pour du BP, le minimum est de 36€ /ordre sans compter les frais de change… Votre PRU en prendra un coup, sur un titre BP à 3,6 GBP


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

En ligne

 

#69 28/10/2015 00h02 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonsoir,

Publication du Q3:

BP réduit ses investissements et va poursuivre ses cessions d’actifs

https://pbs.twimg.com/media/CSTja4tUcAAVtbf.png

directeur général Bob Dudley a écrit :

Tout cela souligne la forte priorité accordée au maintien de notre dividende, puis à la croissance de notre génération nette de trésorerie et des distributions aux actionnaires sur le long terme

En tout cas BP ne lésine pas sur les moyens pour cela et faire face à la possibilité durable d’un baril bas.

Communiqué


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

En ligne

 

#70 02/02/2016 10h06 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Dans cette veine pétrole, en tout cas les groupes pétroliers ne sont pas à la fête !

S&P met 6 compagnies pétrolières européennes sous surveillance avec implication négative

Les sociétés concernées sont BP, Repsol, Eni, Statoil, Total et Royal Dutch Shell. Cette dernière a même déjà vu sa note être abaissée de AA- à A+.

Sur fond de nouvelle baisse des cours du brut c’est BP qui décroche le plus ce matin au-delà de -7% quand les autres sont autour de -2.5%.

BP avait "un petit peu" moins baissé que les autres depuis le début de la chute des cours, sans doute un effet rattrapage.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

En ligne

 

#71 02/02/2016 10h40 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   337 

Et surtout…

BP a accusé une perte de $6,5 milliards en 2015, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse

Annonce d’une perte de 6,5 milliards de dollars (5,8 milliards d’euros) au titre de 2015

Bénéfice net du 4T : 196 millions de dollars (estimation moy. des analystes : 730 millions).

Dépréciation des résultats de 2,6 milliards de dollars (pour refléter la baisse des cours du brut).

Dividende trimestriel maintenu à 10 cents par action.

Le marché s’attendait sans doute à mieux.


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#72 04/04/2016 11h52 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   11 

Issu de la discussion Shell

Ledep a écrit :

Bon en revanche, je n’ai pas trace du dividende BP qui devait-être traité le 24/03 mais ça c’est HS…

Bonjour à toutes et à tous

Interrogé ce jour au sujet du dividende de BP voici la réponse de boursedirect

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_capture_de769cran_2016-04-04_a768_114417.png

à rapprocher calendrier de BP

calendrier BP

Bonne fin de journée

Hors ligne

 

#73 04/04/2016 13h27 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Pour sa part Binck a été moins prolixe en me répondant simplement: "Le dividende BP sera prochainement crédité sur votre compte espèces."

C’est la 1ère fois qu j’ai une date de règlement non-respectée Vs l’annonce de la société.

Dividend payment date and first date of dealings in the new shares 24-Mar-16


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

En ligne

 

#74 06/04/2016 16h07 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Administrateur
Réputation :   1307 

A priori, 15 $Md des sommes versées dans le cadre de la marée noire du golfe de Mexique sont considérés comme de la dépense ordinaire (et non une amende) et à ce titre, abaisseront les futurs impôts de BP  :

BP a écrit :

BP will be able to deduct a big chunk of its $20B Gulf of Mexico oil spill settlement for tax purposes, effectively slicing billions of dollars off the amount it will actually pay, tax and accounting experts tell WSJ.

Under U.S. law, companies are not allowed to deduct fines or penalties they pay as part of a settlement, but only $5.5B of the $20B cost of the settlement is a fine; the remainder, including the billions of dollars BP will pay to the U.S. and five Gulf states to cover environmental damage, can be classified as “ordinary business expenses,” which are deductible.

The U.S. Public Interest Research Group estimates BP will be able to deduct ~$15.3B of its expenses from the settlement, adding the deduction allows the company to earn a “a tax windfall for what amounts to gross negligence."

Source : BP can deduct billions from its oil spill settlement, tax experts say - BP p.l.c. (NYSE:BP) | Seeking Alpha

Hors ligne

 

#75 06/04/2016 16h46 → BP : une opportunité chez les pétrolières... (bp)

Membre
Réputation :   108 

@Ledep

Concernant le dividende, je l’ai touché fin mars (je suis chez IB), le délai ne semble donc pas venir de BP.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech