Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 23/04/2015 20h15 → Michelin : ça roule toujours pour le bibendum... (michelin, pneu)

Banni
Réputation :   -3 

+6% ce jour et +50% sur ma ligne Michelin; c’est ce qui s’appelle savoir transformer le caoutchouc en or ! Si tous les dirigeants du CAC 40 étaient aussi efficaces et modestes que le président JD Senard, les français seraient réconciliés avec le capitalisme. On est bien loin des pleurnicheries dont les têtes pensantes du MEDEF nous affligent au quotidien.

Le plus haut historique de juillet 2007 a été battu ce jour ; à ce prix là je n’achète pas mais je conserve précieusement une ligne dont je pense que mes héritiers profiteront.

Oui le marché du pneu est difficile tant pour les véhicules particuliers que pour les camions mais "la maison" pour reprendre l’expression chère à feu Edouard Michelin a toujours su maintenir son avance technologique sur la concurrence. Bien que traditionnellement plus cher, le pneu Michelin reste très demandé sur le marché plus lucratif de la 2ème monte.

Si la direction choisit de racheter des actions plutôt que d’investir dans la R&D ou l’outil productif, c’est sans doute car elle estime que la concurrence n’est pas en mesure sur le moyen terme de lui disputer son avance technologique.

Evidemment, une société en commandite par actions ce n’est pas très "glamour" à l’aune des règles du capitalisme anglo-saxon : ce statut garantit à la famille Michelin le contrôle de l’entreprise même si elle ne détient plus qu’une part modeste du capital.

Je ne pense pas être naïf, mais je fais une totale confiance à la direction de la maison et à la famille fondatrice.

Je précise être non seulement actionnaire mais client de la maison ; étant près de mes sous, je confesse quand même me fournir auprès de la sous-marque Kléber beaucoup moins chère, mais d’une qualité très honorable quand même.

Voilà une société dans laquelle j’aurais volontiers travaillé, enfin plutôt comme inspecteur du guide éponyme que dans une usine à pneus….

cf le communiqué de presse reçu ce jour par courriel :

Information financière au 31 mars 2015

Au 1er trimestre 2015, Michelin affiche des ventes nettes de 5 milliards d’€,
avec des volumes en hausse de 1,5 %, supérieure à l’évolution des marchés

Dans des marchés en retrait, volumes en hausse de 1,5%, sur des bases de comparaison élevées :

    Croissance des activités Tourisme camionnette supérieure à celle des marchés,
    Volumes des activités Poids lourd et Spécialités en ligne avec les marchés.

Prix-mix en retrait dans un contexte de cours de matières premières toujours en baisse, reflétant :

    L’impact mécanique des clauses d’indexation sur les cours de matières premières,
    L’effet induit par les ajustements de prix mis en œuvre au cours de l’année 2014 et ceux décidés en début d’année 2015.

Guidance 2015 confirmée et précisée

    Avec un impact favorable des matières premières estimé désormais à environ 600 millions d’€ sur l’année, le Groupe a pour objectif un effet Prix-Mix/Matières Premières net positif sur l’année, le 2ème semestre compensant l’effet négatif du 1er semestre,
    L’effet favorable des parités sur le résultat opérationnel est estimé à ce jour  au-delà de 350 millions d’€ pour 2015,
    Michelin maintient ses objectifs d’une croissance des volumes en ligne avec l’évolution mondiale des marchés sur lesquels le Groupe opère, d’un résultat opérationnel avant éléments non récurrents en croissance au-delà de l’effet de change, d’une rentabilité des capitaux employés supérieure à 11 % et de génération d’un cash flow libre structurel d’environ 700 millions d’€, en parallèle du programme d’investissements d’environ 1,8 milliards d’€.

Utilisation du Cash

    Michelin poursuivra des investissements créateurs de valeur : activités Tourisme camionnette en croissance, innovation, services aux flottes Poids lourd et Digital, matières premières et produits semi-finis, service aux clients,
    Le Groupe a décidé le lancement d’un programme de rachat d’actions de 750 millions d’€ échelonné sur 18 à 24 mois.

Dernière modification par goupil (23/04/2015 21h05)

Hors ligne

 

#27 29/04/2015 20h59 → Michelin : ça roule toujours pour le bibendum... (michelin, pneu)

Membre
Réputation :   69 

RIP pour l’ancien Grand Patron emblématique de cette société


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#28 29/04/2015 21h07 → Michelin : ça roule toujours pour le bibendum... (michelin, pneu)

Banni
Réputation :   -3 

En effet : nous avons appris ce jour le décès de François, père d’Edouard Michelin.

La maison lui doit beaucoup ; ce fût un discret mais grand capitaine d’industrie, à des années-lumière du patronat bling-bling qui hante les médias.

Il n’a peut-être pas toujours été éclairé au sens sociétal du terme, mais il a su développer la maison et en faire sans doute le meilleur pneumaticien au monde.

Hors ligne

 

#29 24/10/2015 14h38 → Michelin : ça roule toujours pour le bibendum... (michelin, pneu)

Membre
Réputation :   

Au prix actuel, avec un ratio prix/bénéfices d’environ 10, IBM n’a pas besoin de se redresser pour être rentable pour l’actionnaire. C’est rassurant.
Michelin est une bonne suggestion. A première vue, , elle présente plusieurs avantages : pas trop chère, dividendes  en augmentation, bonne position sur le marché mondial. Vous avez raison, elle mérite d’être étudiée.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech