Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/11/2010 18h49 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   116 

Pour ce qui est des projets de futur rentier, voici ma position :

J’aurai 48 ans en 2011, donc je fais partie des « vieux » de ce forum.

A ce jour, je travaille à 100% en tant que salarié cadre (ceux qui ne gagnent pas grand-chose comme dit Philippe). Donc clairement je n’ai pas les moyens de devenir un vrai « rentier ». Je me suis donc fixer des objectifs plus raisonnables, d’autant plus qu’à ce jour je n’ai pas de lassitude concernant mon travail.

Mon objectif pour les 15 ans qui viennent est de réduire significativement mon temps de travail. Première étape en 2011, passer à 90% pour pouvoir profiter un peu plus de ma petite dernière qui vient d’avoir 2 ans. A la clé, diminution de salaire et d’impôts. L’un ne compensant pas l’autre malheureusement, donc petit sacrifice mais supportable car faible. Puis assez rapidement passage à 80%. Le tout sera compensé par des charges diverses qui s’arrêtent, et une pression fiscale à la baisse avec le PACS récent.

Dans le même temps, je continue à peaufiner mon patrimoine afin de le tenir prêt pour le grand jour : gestion active du portefeuille actions, et sans doute un dernier crédit pour acheter des SCPI (en nue-propriété sur 10 ans ?).

Donc à ce moment, je n’ai pas encore touché à la rente déjà constituée par les dividendes et loyers des SCPI. Le tout est encore re-investi.

Vraisemblablement dans 5 à 7 ans,  passage à 50%, car à ce moment grosse diminution de charges : fin du crédit immobilier de ma résidence principale et indépendance financière de mes 2 grands enfants. Donc sans doute pas besoin de trop puiser dans mes revenus de substitution.

Avec un temps de travail réduit à 50%, je pourrai alors commencer à organiser ma future vie de « rentier ». C’est-à-dire faire tout ce que je n’ai pas eu le temps de faire avant :

•    lire, ou plutôt reprendre le temps de lire (livres, magazines, journaux)
•    continuer ma recherche généalogique interrompue par manque de temps
•    m’inscrire à un club de voiture de sport pour faire quelques virées et sorties sur circuit
•    profiter pour se faire quelques WE rallongés avec ma femme, qui elle sera encore en activité quasi-complète (elle a 7 ans de moins que moi)
•    peut-être reprendre le modélisme ferroviaire abandonné par manque de temps
•    aider mes 3 enfants car j’aurai du temps pour cela

Dans 10 ans, je m’arrête quasiment de travailler. Je dis quasiment, car j’aurai besoin de valider des trimestres. Donc activité extrêmement réduite afin de régler ce problème de trimestres. Vraisemblablement un congé sabbatique pour commencer, à cheval sur 2 années. Ensuite, je ne sais pas encore, cela reste à définir. Pour compenser la baisse de revenus, je puiserais à ce moment dans les rentes générées. J’en profiterai alors, pour faire passer ma femme à 50%, afin de passer un peu plus de temps ensemble.

A 62 ans (dans l’état de la législation actuelle), je liquide ma retraite, sans doute incomplète, mais bon attendre 67 ans cela fait loin. Avec ma retraite, les rentes, je pense que ma femme pourra passer dans une phase « je travaille juste pour valider des trimestres » en attendant d’avoir elle-même 62 ans. Toute la problématique de cette phase tient dans l’inconnue du coût des études de ma dernière fille. C’est pour cela que je veux continuer le plus longtemps possible à ne pas puiser dans les rentes, et au contraire les re-investir, afin de faire grossir encore leur montant.

L’étape d’après, c’est la retraite pour tout les deux mais cela fait trop loin pour se projeter (on sera en 2032). Donc en attendant je m’occupe de valider chaque étape de mon « plan »

Voilà, désolé j’ai été un peu long, mais si cela peut aider…..

Mots-clés : devenir rentier, préparation

Hors ligne

 

#2 03/11/2010 19h35 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   401 

Rodolphe a écrit :

Première étape en 2011, passer à 90% pour pouvoir profiter un peu plus de ma petite dernière qui vient d’avoir 2 ans.
[…] Puis assez rapidement passage à 80%.

Attention, si vous êtes cadre (sauf de la fonction publique ou du monde mutualiste), passer à temps partiel, fut-ce à 80 ou 90%, amènera probablement votre entreprise à vous classer parmi les "pas fiables". Il ne faudra plus trop compter sur des promotions ou des augmentations individuelles.

Ce n’est pas trop grave si vous arrêtez votre carrière de salarié dans 5 ans maximum. En revanche, si vous restez dans cette entreprise jusqu’à la retraite, vous regretterez alors d’avoir ainsi bloqué votre progression salariale.

Hors ligne

 

#3 03/11/2010 20h27 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   70 

Plusieurs points communs avec Rodolphe, dont le modélisme ferroviaire…

Gérer l’héritage de mon père me permettrait d’être rentier dès maintenant, mais je préfère continuer à travailler et voir mon portefeuille évoluer pendant la grosse dizaine d’années qui me séparent de la retraite.

à suivre…


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#4 04/11/2010 01h57 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   151 

Et pourquoi ne pas créer une entreprise dans votre domaine, il y a là une possibilité sérieuse à examiner ?

Cela vous permettrait de doser la charge de travail au mieux de vos aspirations (en choisissant les clients les plus intéressants) et d’obtenir une rémunération bien supérieure au salariat classique.

Hors ligne

 

#5 04/11/2010 09h50 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   116 

zParisien a écrit :

Attention, si vous êtes cadre (sauf de la fonction publique ou du monde mutualiste), passer à temps partiel, fut-ce à 80 ou 90%, amènera probablement votre entreprise à vous classer parmi les "pas fiables". Il ne faudra plus trop compter sur des promotions ou des augmentations individuelles.

De toute manière je ne comptais pas dessus.

Hors ligne

 

#6 04/11/2010 09h53 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   116 

stephane a écrit :

Et pourquoi ne pas créer une entreprise dans votre domaine, il y a là une possibilité sérieuse à examiner ?

Cela vous permettrait de doser la charge de travail au mieux de vos aspirations (en choisissant les clients les plus intéressants) et d’obtenir une rémunération bien supérieure au salariat classique.

Cela me parait trop compliqué et surtout je ne pourrais pas compter sur des revenus stables. Or pendant encore quelques années (5 à 7) j’ai besoin d’un certaine tranquilité financière.

Hors ligne

 

#7 04/11/2010 12h27 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   

Bonjour rodolphe,

Dans ma quête de l’indépendance financière, je vais utiliser la même stratégie que toi. J’ai 33 ans et dans 3 ans, je compte me mettre à mi temps pour un peu plus tard ne plus dépendre de mon salaire.
Effectivement structurer les étapes est important.


Jerome du blog capital story

Hors ligne

 

#8 05/11/2010 19h37 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   

Rodolphe a écrit :

zParisien a écrit :

Attention, si vous êtes cadre (sauf de la fonction publique ou du monde mutualiste), passer à temps partiel, fut-ce à 80 ou 90%, amènera probablement votre entreprise à vous classer parmi les "pas fiables". Il ne faudra plus trop compter sur des promotions ou des augmentations individuelles.

De toute manière je ne comptais pas dessus.

Complètement d’accord avec zParisien. Sauf circonstance particulière qui le rendrait possible, ce projet est extrèmement risqué. Dans le cas des femmes, travailler à temps partiel est déjà préjudiciable à la carrière sous bien des aspects. Pour un homme, c’est un suicide professionnel.  En France le cadre doit être corvéable à merci. Sinon, c’est le rejet. Personnellement, j’avais évoqué l’éventualité dans un futur éloigné le souhait de travailler dans un premier temps à distance une fraction de mes jours puis à 4/5 par la suite … je me suis retrouvé dans la charrette suivante à destination de Pole emploi … Il y a un prix à payer pour être libre de ses choix.

Dernière modification par randle (05/11/2010 19h46)


Travailler moins pour vivre mieux

Hors ligne

 

#9 05/11/2010 20h58 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Modérateur
Réputation :   1083 

randle a écrit :

Rodolphe a écrit :

zParisien a écrit :

Attention, si vous êtes cadre (sauf de la fonction publique ou du monde mutualiste), passer à temps partiel, fut-ce à 80 ou 90%, amènera probablement votre entreprise à vous classer parmi les "pas fiables". Il ne faudra plus trop compter sur des promotions ou des augmentations individuelles.

De toute manière je ne comptais pas dessus.

Complètement d’accord avec zParisien. Sauf circonstance particulière qui le rendrait possible, ce projet est extrèmement risqué. Dans le cas des femmes, travailler à temps partiel est déjà préjudiciable à la carrière sous bien des aspects. Pour un homme, c’est un suicide professionnel.  En France le cadre doit être corvéable à merci. Sinon, c’est le rejet. Personnellement, j’avais évoqué l’éventualité dans un futur éloigné le souhait de travailler dans un premier temps à distance une fraction de mes jours puis à 4/5 par la suite … je me suis retrouvé dans la charrette suivante à destination de Pole emploi … Il y a un prix à payer pour être libre de ses choix.

Il ne faut pas non plus généraliser ! 

Je connais une personne, qui a commencé à travailler à 80% vers 45 ans, et qui n’a pas eu de soucis particuliers pour continuer une carrière normale, jusqu’aux environs de 60 ans, et qui vient de s’arrêter. Il est vrai que c’était plus dans un rôle d’expertise que d’encadrement d’équipe, et que cette personne avait de très bonne compétences et attitudes (on sentait sa motivation !) pour son job.

Si vous êtes interchangeable, et pas vraiment meilleur que tous les autres, le risque est bien entendu beaucoup plus fort (à 80%, 90% ….. comme à 100% d’ailleurs !).

Dernière modification par GoodbyLenine (05/11/2010 20h59)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#10 06/11/2010 09h55 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   116 

randle a écrit :

Complètement d’accord avec zParisien. Sauf circonstance particulière qui le rendrait possible, ce projet est extrèmement risqué. Dans le cas des femmes, travailler à temps partiel est déjà préjudiciable à la carrière sous bien des aspects. Pour un homme, c’est un suicide professionnel.  En France le cadre doit être corvéable à merci. Sinon, c’est le rejet. Personnellement, j’avais évoqué l’éventualité dans un futur éloigné le souhait de travailler dans un premier temps à distance une fraction de mes jours puis à 4/5 par la suite … je me suis retrouvé dans la charrette suivante à destination de Pole emploi … Il y a un prix à payer pour être libre de ses choix.

J’ai heureusement la chance de travailler dans un groupe où la valeur humaine est encore cotée. Donc pas de souci de me retrouver à la rue. De plus je suis sur un metier d’expertise où nous sommes peu nombreux, donc pas vraiment interchangeable à loisir.

De plus mon 1er objectif est de passer à 90%, ce qui ne change pas grand chose dans mon rythme de travail (absence 1 mercredi sur 2).

Hors ligne

 

#11 01/09/2011 11h15 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   116 

Comme prevu et indiqué dans les messages precedents, je commence ce mois-ci à diminuer mon temps de travail.

Je ne travaillerais donc plus qu’un mercredi sur 2, ce qui me permettra de m’occuper un peu plus de ma petite puce qui va rentrer à l’école…..

Dans deux ou trois ans, je pense à nouveau reduire de 10% mon activité.

C’est pas encore le statut de rentier, mais cela m’y prepare……

Hors ligne

 

#12 01/09/2011 11h31 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Modérateur
Réputation :   41 

Rodolphe a écrit :

Comme prevu et indiqué dans les messages precedents, je commence ce mois-ci à diminuer mon temps de travail.

Bravo ! Vos objectifs deviennent realité, et se concrétisent.

Hors ligne

 

#13 01/09/2011 12h35 → Comment se préparer à devenir rentier ? (devenir rentier, préparation)

Membre
Réputation :   66 

Bravo !

Nous faisons le chemin inverse, pour ma part je rentre dans la vie active !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech