Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 21/02/2014 23h38 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   113 

Je ne vois pas de lien logique particulier mais la livraison des titres suite à l’exercice des BSA2 a commencé il y a une bonne quinzaine jours. Peut-être que ça a entraîné quelques achats supplémentaires. Je ne trouve rien non plus au niveau newsflow qui explique ces mouvements.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#227 22/02/2014 07h51 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   421 

Toutes les small du secteur montent sans aucune raison. Enfin disons que le secteur était sous valorisé et qu’une énorme spéculation s’est branchée sur sa revalorisation.

Depuis 1 mois j’achète n’importe quoi au hasard et une fois sur 2 ca prend entre 30% et 200% en quelques jours.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#228 22/02/2014 09h35 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   

Depuis 1 mois j’achète n’importe quoi au hasard et une fois sur 2 ca prend entre 30% et 200% en quelques jours.

C’est un peu la sensation que j’ai également… ça m’inquiète légèrement.

Dernière modification par Brunellepe (22/02/2014 09h35)


"A man always has two reasons for doing anything: a good reason and the real reason." J. P. Morgan - - - Parrainage : Binck & Assurancevie.com

Hors ligne

 

#229 22/02/2014 13h22 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   194 

Le marché a ses raisons que la raison ignore :-)
Peut être aussi le positionnement de fonds sur le PEA-PME.

Hors ligne

 

#230 24/02/2014 17h07 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   65 

Bonjour à tous,

Je souhaite vous parler et obtenir vos avis sur la société COIL ainsi que des explications de ceux qui sont plus experts que moi sur la comptabilité.

Il s’agit d’une toute petite société industrielle belge dans un marché de niche ; la société se déclare être le leader mondial de l’anodisation de l’aluminium.

Cette société est cotée sur euronext.
La capitalisation boursière actuelle est de l’ordre de 6,5 millions d’euros cependant elle semble plus liquide que beaucoup de petites sociétés.

Au niveau des chiffres :

Chiffre d’affaire globalement stable sur les 3 dernières années
21,9 millions d’euros en 2011
22,8 millions d’euros en 2012
21,1 millions d’euros en 2013.

Le résultat net après impôt s’élève à :
1,36 million d’euros en 2011
2,00 millions d’euros en 2012
1,22 millions d’euros pour le premier semestre 2013. Je pense que le résultat net après impôt devrait être proche de 2 millions d’euros pour l’année 2013.

Concernant le bilan, on peut lire dans le dernier document financier ce qui suit :
« COIL bénéficie d’une situation financière saine et solide. Après prise en compte du résultat du semestre, les capitaux propres s’établissent à 14.442 K€, soit un niveau proche du 31 décembre 2012.
Malgré la progression des dettes financières nettes (+8,6 % à 5.558 K€), sous l’effet des investissements dans les lignes de production 1 et 6, le ratio d’endettement financier net sur fonds reste contenu à 0,38 contre 0,35 au 31 décembre 2012. »

En simplifiant les chiffres j’ai donc des capitaux propres pour 14,5 millions d’euros et de la dette financière pour 5,5 millions d’euros.
Soit net : 9 millions d’euros après remboursement de la dette bancaire.

Au niveau de l’endettement on peut lire :
« Les échéances des dettes à long terme à taux fixe ne dépassent pas 6 ans (2011: 7 ans). Le taux d’intérêt effectif moyen pondéré pour les emprunts est de 8.05% par an (2011: 4.9% par an), cela dû aux intérêts payés sur l’emprunt allemand qui n’avait pas encore mis à disposition (voir évènements importants et évènements postérieurs). Le Groupe couvre une partie des emprunts via des swaps de taux échangeant un intérêt à taux fixe contre un intérêt à taux variable (voir Note 19).
Le groupe a payé 160 K€ d’intérêt de mise à disposition d’un emprunt lié au projet de construction allemand, alors que les fonds n’ont pas encore été tirés.
L’importance des investissements ont amené le dépassement d’un des ratios bancaires (covenants) et en conséquence, la totalité des crédits avec les banques BNPParibasFortis et la Banca Monte Paschi, se trouvent « en défaut ». La Société a cependant obtenu un « waiver » et ce dépassement n’a eu aucune conséquence pour la Société, hormis le reclassement en court terme de la totalité de ces crédits. »

Peut être ici une bonne âme peut m’expliquer ce qu’en un WAIVER ? J’ai l’impression qu’il s’agit d’une prorogation d’emprunt mais je ne suis pas certain.

Au niveau de l’échéancier, il n’y a pas de grosse année de remboursement et d’année creuse, le rythme est de l’ordre 650K par an pour les 3 prochaines années et moins de 500K pour la 4ème et la 5ème année.

J’ai une autre interrogation ; dans mon métier je réalise pour des clients des augmentations de capital mais je ne m’occupe pas de la partie comptable des augmentations de capital. Je peux lire ce qui suit dans la publication du 1er semestre 2013 :

« Néanmoins, les résultats du semestre sont influencés par la comptabilisation d’une provision exceptionnelle de 1 020 K€, correspondant à un plan de bonus long terme en faveur de Finance Management International et qui devait à l’origine être acquitté par le biais d’une opération en capital.
L’intégralité des fonds concernés seront réinvestis en actions ordinaires de COIL. Dans cette perspective, le Conseil d’administration a décidé le 23 octobre une augmentation de capital pour un montant de 1 020 K€ par l’émission de 143 864 actions nouvelles à un prix de souscription de 7,09 €, tel que le prix a été déterminé par le Commissaire de la Société en fonction de la valeur intrinsèque de la Société selon l’article 598 du Code des Sociétés Belge. Le Conseil d’Administration a décidé de réserver la souscription de cette augmentation de capital à son administrateur délégué, Finance Management International, représentée par Tim Hutton. La souscription effective interviendra après l’ouverture de la séance du 24 octobre. Cette opération aura pour effet de porter le nombre total de titres à 1 854 858 actions. »

Je ne comprend pas bien ce que ça veut dire.
J’ai compris qu’il est décidé la création de 143 864 actions, que l’on peut souscrire au prix de 7,09€. Le cours actuel étant de l’ordre de 3,50€ j’ai un peu de mal à saisir l’intérêt de souscrire une telle augmentation de capital.

J’ai également compris que la valeur intrasèque de la société d’après le commissaire aux sociétés Belge est de plus de 7 euros par action ; avec un cours actuel de 3,50€ pouvons nous conclure que la société est sous-valorisée ?

La seconde chose que je souhaite comprendre est : pourquoi une augmentation de capital va se traduire par un coût de 1 020K€ ? Dans mon esprit, dans le cadre d’une augmentation de capital, de nouveaux associés apportent du cash, souscrivent à des actions nouvelles à un prix inférieur au prix du marché (avant annonce de l’augmentation de capital) et la société se retrouve avec des liquidités nouvelles.

Là encore, si une bonne âme veut bien éclairer ma lanterne ! Je suis preneur 

A la suite de ce qui est indiqué plus haut sur l’augmentation de capital, on peut lire :
« Sans tenir compte de cet élément exceptionnel, L’EBITDA ressort au 30 juin 2013 à 2.225 K€. Le taux d’EBITDA (20,2% du chiffre d’affaires consolidé contre 21,2% au 30 juin 2012) enregistre une diminution limitée grâce à une bonne gestion des charges opérationnelles. Le résultat opérationnel (hors provision exceptionnelle) demeure solide et s’établit à 1.229 K€, soit 11,1 % du chiffre d’affaires contre 13,3 % un an plus tôt. »

En lisant ceci j’ai l’impression d’avoir affaire à une société qui génère pas mal de cash et qui n’a pas des marges minces comme du papier à cigarette.

La question finale que je me pose est :

Attendu que la société dispose de capitaux propres à hauteur de 14,5millions d’euros,
Attentu que la société a une dette bancaire de 5,5 millions d’euros,
Attendu que la société génère sur les dernières années environ 2 millions d’euros de cash net d’impôt,
Attendu que la société est valorisée en bourse à 6,5 millions d’euros.
Il y a-t-il  un intérêt à acheter au cours actuel, soit avec une décote de 27,5% sur les fonds propres ?
En cas de réponse négative, à quel niveau de valorisation acheter ?

Je suis un peu novice en analyse financière mais j’ai l’impression que bien qu’il s’agisse d’une toute petite société, je suis en présence d’une société qui présente une décote sur ses fonds propres, qui n’a pas un endettement trop important et qui est rentable en exploitant une niche.

Je n’ai pas vraiment de notion, pour ce type de toute petite société à partir de quel niveau de marge de sécurité on peut y aller et à partir de combien d’années de profit on peut payer la société ?
Bien entendu chacun se fixe un niveau de marge de sécurité pour investir mais pour ce type de profil qu’elle serait une marge de sécurité intéressante ?

Excusez d’avoir été un peu long.

Bien à vous.

Maxime

Hors ligne

 

#231 24/02/2014 20h32 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   188 

Bonjour Maxime,

cela fait presque 2 ans que je surveille la valeur. J’ai revendu a 4,85 € mais je la surveille de nouveau maintenant qu’elle a baissé.

L’opération financière réalisée en 2013 avec Finance Management International est restée pour moi aussi assez mystérieuse. A l’époque où nous en avions discuté avec mon compère Boris nous en avions conclu que l’apport en capital (1 020 K€) est le même que le bonus payé (1 020 K€), donc que le cash de la société est inchangé mais les actionnaires sont dilués. Un peu moins que ce qu’il pourrait sembler tout de même car l’opération permet de diminuer les bénéfs et donc d’économiser des impôts. Sous réserve qu’on ait bien interprété l’opération !

Si quelqu’un a une réponse plus certaine nous sommes preneurs.

JL


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#232 24/02/2014 21h02 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   65 

Merci Jérôme,

Je ne suis donc pas seul à trouver peu clair cette opération, j’ai bien envie d écrire à la société pour en savoir plus.

Rentrer autour des 3,30€ et moins vous semble t’il être une bonne chose ? J’ai bien envi d en prendre une petite ligne de 200 titres sur cette zone de prix.

En vous remerciant par avance.
Maxime

Hors ligne

 

#233 25/02/2014 00h30 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   188 

Bonjour
personnellement je suis devenu très exigeant avec les marges de sécurité donc je vais attendre que le cours descende en dessous de 3 €, là je referai une analyse des derniers rapports disponibles.
JL

Dernière modification par JeromeLeivrek (25/02/2014 04h28)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#234 25/02/2014 09h19 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour,

Bifidus a un concurrent, qui achète des small, sauf que lui prend 5% du capital, et il a déjà une belle collection.
ABC arbitrage : Eximium s’est renforcé
Vet’Affaires : précisions sur le tour de table

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#235 25/02/2014 09h40 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   188 

Bonjour CPaulus,
que savez-vous de Eximium ? Quelles sont ses participations ?
JL


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#236 25/02/2014 11h48 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour Jérôme,

1/ Item 131 de ma présentation
3/ Par ailleurs, sur un tout autre sujet, je l’aime bien ce Michel Baulé.  Très fort, après sa réussite dans la chimie, la vente de son bébé, il fait joujou dans la finance, et il les aime nos « small » françaises. Il ne se passe pas 6 mois sans que l’on parle de lui : la semaine dernière +10% du capital de GEA, et  récemment il est monté à plus 5% de Viel et compagnie. Il commence à avoir une belle collection de valeurs. En effet, son véhicule  Eximium,  possède au moins plus de 5% du capital de: CNIM, Cegid, Devoteam, Dnxcoorp, Dynaction/ PCAS,   Sword Group, Groupe Gorgé, Viel et compagnie , etc…. affaires à suivre.
Wansquare … amp;lang=f

2/ Je lui avais adressé un courrier pour le féliciter de ses investissements dans nos "small" françaises et il a pris le temps de me répondre par mail.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#237 25/02/2014 14h21 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   188 

Merci CPaulus, je ne connaissais pas ce monsieur. A suivre.
JL


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#238 25/02/2014 14h54 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   21 

en résumé :

Michel Baulé est un chimiste qui avait une boite à Romans sur Isère (vers Valence), revendue il y a 2/3 ans à Bayer.

Comme dit par CPaulus, avec les sousous dans la popoche, il prend des participations minoritaires dans des smallcaps françaises.

Il veut être un peu plus qu’un "simple" gestionnaire de portefeuille, c’est pourquoi il propose à ses participations quelques services (recrutement, développement commercial, etc.) que les boites en question n’auraient pas mais demande aussi à rentrer au conseil d’administration d’un certain nombre d’entre elles.

Hors ligne

 

#239 25/02/2014 15h09 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   74 

JeromeLeivrek a écrit :

Merci CPaulus, je ne connaissais pas ce monsieur. A suivre.
JL

Oui bonne remarque "A suivre" .. en effet, ceux qu’ils l’ont suivi peuvent le remercier, il suffit de regarder les performances des valeurs dans lesquelles il a pris des participations. Il me semble, mais je peux me tromper qu’il a également une bonne équipe d’analystes.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#240 25/02/2014 19h20 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   104 

Mr Baulé s’est installé dans les anciens locaux de la Banque de France de Valence.

Un bien bel endroit.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#241 26/02/2014 06h47 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   

Quelqu’un suit-il les minières ’françaises’, du type Euro Ressources / Auplata?

Avez-vous compris l’explosion récente? Cela semble coïncider avec l’annonce de Montebourg mais je ne vois vraiment pas quelle conséquence positive la création de ce ’Machin’ aura sur ces boîtes.

Any insight?

Hors ligne

 

#242 03/03/2014 09h51 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   

bifidus a écrit :

Toutes les small du secteur montent sans aucune raison. Enfin disons que le secteur était sous valorisé et qu’une énorme spéculation s’est branchée sur sa revalorisation.

Depuis 1 mois j’achète n’importe quoi au hasard et une fois sur 2 ca prend entre 30% et 200% en quelques jours.

Aujourd’hui l’envolé est pour Avenir Télécom !  (+ 13%) avec aucune actualité particulière.. et des volumes que je suis depuis l’ouverture qui sont assez fun !


"A man always has two reasons for doing anything: a good reason and the real reason." J. P. Morgan - - - Parrainage : Binck & Assurancevie.com

Hors ligne

 

#243 18/03/2014 20h00 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   285 

Vous avez vu aujourd’hui les -8% sur MGI coutier, suivi dans la demi heure par un retour à la normale ?
C’est quelque qui s’est fait avoir avec un ordre à tout prix ?

Hors ligne

 

#244 19/03/2014 00h09 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   113 

Même chose sur DNXcorp vendredi (si mes souvenirs sont bons). De fortes chances qu’un gros ordre au marché ait fait dévisser le cours en quelques secondes.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#245 19/03/2014 09h28 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   421 

Je l’ai déjà expliqué, la problématique d’un fond n’est pas la même que la notre… Si il y a 1% du capital à fourguer son problème n’est pas de grappiller 1% mais de trouver une contre-partie.

En général ca se traduit par des largages de blocs en fonction de la contre-partie du CO qui en fait se font en moyenne à -2 ou -3% pour le vendeur et provoquent une cotation à -6/-8%.

C’est très courant sur des prises de bénéfices sur des valeurs qui ont beaucoup monté comme MGIC ou PERR.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#246 19/03/2014 12h02 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour à tous,

Je me penche à nouveau sur l’Italie, Renzi apportant confiance et perspectives de redressement du pays.

Deux micro-caps industrielles (environ 50 M€ de valorisation), pour profiter de ce nouveau cycle :

- VIANINI INDUSTRIA (VIN.MI: Summary for VIANINI INDUSTRIA- Yahoo! Finance)

- IRCE (IRC.MI: Summary for IRCE- Yahoo! Finance)

J’attends les publications annuelles pour analyse.

Hors ligne

 

#247 19/03/2014 12h12 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   285 

Merci Bifidus
Oui je me souvenais de votre commentaire

Est-il possible d’en profiter ? Car laisser traîner des ordres limite sur ce type de valeur à -5% ne me paraît pas possible car, passer un ordre demande  demande d’avoir le cash

Hors ligne

 

#248 19/03/2014 13h11 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   421 

Il est effectivement possible de laisser traîner des épuisette vers les -6%…
Ce matin j’ai acheté du Orchestra à 36.99 aussitôt revendu à 41.55, ce fait 10% en quelques heures, toujours bon à prendre même si c’est sur une toute petite somme.

Mais cela n’est pas sans inconvénient :
- Ca immobilise du cash (mais sur un pea de toute facon on ne peut rien faire d’autre avec).
- Ce n’est pas forcément un petit allègement de quelques dizaines de milliers d’euros qui est absorbé en peu de temps mais une vraie sortie d’un fond qui va peser plusieurs mois.
- Plus grave ca peut être le début de ventes d’initiés et on peut acheter à -6 une valeur qui va tomber à -30 en quelques jours sans possibilité de rebond.

En général il faut éviter avant les publications, bien connaître les valeurs et être prêt à être long terme dessus. Je ne mettrai jamais ce genre d’épuisette sur Soitec ou Archos…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#249 19/03/2014 16h10 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   104 

doug a écrit :

Bonjour à tous,

Je me penche à nouveau sur l’Italie, Renzi apportant confiance et perspectives de redressement du pays.

Deux micro-caps industrielles (environ 50 M€ de valorisation), pour profiter de ce nouveau cycle :

- VIANINI INDUSTRIA (VIN.MI: Summary for VIANINI INDUSTRIA- Yahoo! Finance)

- IRCE (IRC.MI: Summary for IRCE- Yahoo! Finance)

J’attends les publications annuelles pour analyse.

IRCE a renoué avec les bénéfices, le PE est de 5,29 et c’est une NCAV 87% un peu supérieur aux 66% généralement exigé. Le P/TB est de 0.38 et le P/FCF de 3.54, le momentum est positif.

Hors ligne

 

#250 23/03/2014 10h48 → Micro Caps européennes : capitalisation < 300 M€ (micro caps, small caps)

Membre
Réputation :   421 

J’ai reçu la lettre des actionnaires de Hiolle Industies. Il y a plein d’informations intéressantes sur les contrats et aussi sur la sortie d’un actionnaire historique pour 7% du capital qui a pesé sur le titre. C’est sérieux sans faire agence de com qui a coûte très cher.
Cette société me devient bien sympathique il faut que je fasse attention ,il y a quand même pas mal de - dans les chiffres entre 2012 et 2013 !


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech