Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 04/02/2013 15h00 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

La Commission européenne dans son document en 2005 -Droit communautaire et conventions fiscales- rappelle au point 11 :

« …L’autonomie du droit communautaire originaire, non seulement par rapport aux droits nationaux, mais aussi dans le contexte juridique international, a été affirmée à plusieurs reprises par la Cour de Justice dans des arrêts désormais historiques. La Cour a précisé que la Communauté constitue un nouvel ordre juridique de droit international, au profit duquel les États ont limité, bien que dans des domaines restreints, leurs droits souverains et que le Traité CE constitue plus qu’un accord qui ne créerait que des obligations mutuelles entre États contractants. En outre, à la différence des Traités internationaux ordinaires, le Traité [CE] a institué un ordre juridique propre intégré au système juridique des États membres lors de l’entrée en vigueur du Traité et qui s’impose à leurs juridictions.

La Communauté n’est pas soumise au droit bilatéral conventionnel dont ses États membres sont, individuellement, signataires… »

La Commission européenne précise également au point 30 :   

« …Les États membres ont souvent essayé d’expliquer à la Cour que certaines dispositions de leurs conventions bilatérales, qui n’étaient pas conformes au Traité, trouvaient une justification dans une des raisons impérieuses d’intérêt général, telle que la lutte contre l’évasion fiscale, les pertes de recettes, la cohérence du système fiscal, etc. Toutefois, la Cour a toujours rejeté les argumentations des administrations fiscales nationales… »

Dernière modification par ThibautJ (04/02/2013 15h23)

Hors ligne

 

#102 30/05/2013 15h16 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Est ce qu’un étranger et non résident en France mais qui a un revenu foncier en France doit payer la CSG?
Merci


Il n'y a pas de problèmes. Il n'y a que des solutions.

Hors ligne

 

#103 30/05/2013 16h23 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Modérateur
Réputation :   1080 

@Skipper : Actuellement, oui, un étranger (tout comme un français) non résident en France mais qui a un revenu foncier en France doit payer la CSGsur ce revenu. C’est la doctrine actuelle de l’Etat français. Certaines personnes considèrent que c’est contraire à certains textes de l’Union Européenne, et semblent avoir lancé un recours. Il faudra attendre le résultat de ce(s) recours pour que la doctrine de l’Etat français change éventuellement.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#104 02/06/2013 10h40 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Merci pour cette réponse. Ca réduit considérablement l’avantage arbitraire des SCPI!!
En attendant de meilleurs jours..!


Il n'y a pas de problèmes. Il n'y a que des solutions.

Hors ligne

 

#105 02/06/2013 13h43 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Je refais appel à vos lumières: Est ce que le produit de cession d’usufruit de SCPI est imposable en France?
Merci


Il n'y a pas de problèmes. Il n'y a que des solutions.

Hors ligne

 

#106 02/06/2013 14h25 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Modérateur
Réputation :   1080 

Depuis (une certaine date en) 2012, le produit de cession d’usufruit TEMPORAIRE de SCPI est imposable en France comme un revenu foncier. (Le produit de cession d’usufruit VIAGER n’est pas concerné).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#107 04/06/2013 16h53 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Je suis un peu confu car voilà la réponse à la même question posée à mon banquier:

En ce qui concerne votre question, veuillez noter que les prélèvements sociaux, au taux de 15,5 %, ne concernent que les personnes physiques résidentes en France.
Toutefois, les revenus fonciers et financiers perçus dans le cadre de la SCPI sont susceptibles d’être imposés dans votre pays de résidence fiscale conformément à la réglementation locale en vigueur, sous réserve, le cas échéant, des dispositions des conventions fiscales signées par la France.
Dans ce cadre, nous vous invitons à vous renseigner auprès des autorités fiscales de votre pays de résidence fiscale.

Est ce que vous comprenez comme moi que ma banque ne me prélèvera rien à la source sur mes revenus de SCPI?

Merci de votre aide.


Il n'y a pas de problèmes. Il n'y a que des solutions.

Hors ligne

 

#108 05/06/2013 03h07 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Modérateur
Réputation :   1080 

Non Skipper, ça signifie sans doute juste que votre banquier n’a pas intégré une des (certes nombreuses) modifications de la fiscalité intervenue avec la loi de finance rectificative pour 2012.

Si vous lisez le dernier bulletin trimestriel ou rapport annuel de votre SCPI, vous devriez y trouver quelques paragraphes décrivant le fiscalité des dividendes, dont celui indiquant le prélèvement à la source pour un associé personne physique non-résident en France.

Vous pouvez aussi consulter une source ou une autre ou encore une autre etc. ou même le texte de la loi de finance rectificative pour 2012.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#109 05/06/2013 16h27 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Cher GBN, merci pour vos éclaircissements qui me sont précieux pour l’investissement que je veux entreprendre.

Je reviens vers vos lumières puisque, sur la base d’une nouvelle discussion avec mon banquier voici ce qu’il me dit (cequi peut peut être profiter à tout le monde):

" la CSG à la source ne se fait que sur la partie revenus financiers des SCPI.

A titre d’exemple, l’année dernière la décomposition a été la suivante: sur 100Eur de revenu foncier et 0€ de revenu financier.
La tendance est que les revenus des SCPI se décomposent à hauteur de 99.9% en revenus fonciers et 0.1% en revenus financiers.
Ainsi ce n’est que sur les éventuels 0.1% de revenus financiers que la société de gestion prendra la retenue à la source des 15.5% de CSG.

J’espère que les explications vous semblent assez claires et je reste à votre disposition si vous avez besoin d’autres précisions.
Merci de bien vouloir également me prévenir quand vous en saurez sur vos dates afin que je puisse vous adresser le bulletin d’adhésion et prendre rendez-vous avec notre ingénieur financier."

Qu’en pensez vous?

Remerciements

Dernière modification par Skipper (06/06/2013 10h10)


Il n'y a pas de problèmes. Il n'y a que des solutions.

Hors ligne

 

#110 06/06/2013 01h58 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Modérateur
Réputation :   1080 

Dans quel pays êtes-vous résident fiscal ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#111 06/06/2013 10h09 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Bahrain


Il n'y a pas de problèmes. Il n'y a que des solutions.

Hors ligne

 

#112 17/06/2013 19h24 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   243 

En ligne

 

#113 20/06/2013 14h25 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   158 

Je lis cette file que je n’avais pas lu.

Je ne reviens pas sur l’idée idiote que la CSG soit liée à l’ouverture d’un droit, c’est confondre la notion de contributions et la notion de cotisations. Pour l’exemple : la TVA est une contribution !

Swx a écrit :

D ou la guérilla des  Associations non-résidents pour la faire  assimiler à un impôt -
Dans ce cas la perception de la CSG dépendrait de conventions fiscales internationales et son paiement serait de facto exclue dans la plupart des cas

Vous faites, je pense, une erreur. Pour l’essentiel, l’imposition des revenus en France se fait en France, en application du CGI ET des conventions bilatérales. La CSG n’étant pas formellement un impôt, elle était de facto exclue, exclusion renforcée par une exonération de fait dans les anciens textes de lois (suite à une décision de la CJUE, il avait été décidé, pour simplifier les cas, d’exonérer tous les non résidents globalement).

La définir brutalement comme un impôt la rend exigible sur tout revenu francais pour l’essentiel des conventions, dont la convention franco-suisse (sauf sur les revenus salariés, qui font l’objet d’une clause spécifique).

L’exclusion dont vous parlez concernerait les revenus non imposables en France, hors la CSG ne s’applique pas à ces revenus de sources étrangères.

En ligne

 

#114 05/07/2013 00h20 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   13 

Peut-être un espoir d’échapper au racket fiscal français:

CSG ? CRDS : Réponse encourageante de la Commission européenne - Claudine Schmid

Hors ligne

 

#115 22/08/2013 22h29 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Chers tous,

La Commission européenne vient de statuer sur la plainte contre la France pour non-respect du droit communautaire.

Compte tenu des éléments de fait et de droit, et après analyse de la réponse des autorités françaises,
la Commission européenne précise que :

«  les prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine sont affectés spécifiquement et directement au financement de la sécurité sociale en France et présentent donc un lien suffisamment pertinent avec les lois des branches de la sécurité sociale au sens de l’article 3, paragraphe 1,
du règlement (CE) n° 883/2004 ».

La Commission européenne a ouvert une procédure d’infraction contre la France 

« pour le prélèvement de la CSG et CRDS sur les revenus du patrimoine aux personnes physiques qui ne sont pas fiscalement domiciliées en France et qui sont soumises à la législation de sécurité sociale d’un autre État membre ».

Procédure d’infraction enregistrée sous numéro 2013/4168

Source : courrier de la DG Emploi, affaires sociales et inclusion.

Le site internet de la Commission sera certainement mis à jour prochainement.

A noter que la décision ne mentionne que les revenus du patrimoine (revenus fonciers).

Une autre plainte a été envoyée pour les revenus de placement (plus-values immobilières).

Dernière modification par ThibautJ (30/08/2013 10h24)

Hors ligne

 

#116 27/08/2013 16h33 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
peut-on espérer une réaction positive de la France sans passer par la Cour de Justice Européenne? si oui dans quel délai environ?

Merci!!

Hors ligne

 

#117 27/08/2013 20h43 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

En général ils préfèrent gagner du temps;

Hors ligne

 

#118 29/08/2013 10h10 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Nouvelle information provenant du site de Claudine Schmid:
http://claudine-schmid.ch/wp-content/up … péenne.pdf

cela semble être une bonne nouvelle. ThibautJ peux-tu confirmer?

Hors ligne

 

#119 30/08/2013 10h32 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Oui, confirmé.

A ce jour, et pour résumer la situation…

* Prélèvements sociaux sur revenus du patrimoine (revenus fonciers) --> Procédure d’infraction 2013 / 4168

* Prélèvements sociaux sur revenus de placement (plus-values) --> Nouvelle plainte

Hors ligne

 

#120 02/09/2013 11h03 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Merci ThibautJ.

Penses-tu que la France va constester cette procédure en infraction et va "faire appel" auprès de la Cour de Justice Européenne? dans ce cas on serait parti pour des années je crains.

Hors ligne

 

#121 10/09/2013 00h36 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous.

En conséquence, pour ceux des non-résidents soumis à la CSG/CRDS, que faut-il faire face au délai de paiement du 15/09/2013 ?  Faut-il payer maintenant ?  Ou bien peut-on se prévaloir de cette procédure d’infraction de la CE ?

Dernière modification par SamGave (10/09/2013 09h51)

Hors ligne

 

#122 10/09/2013 08h57 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   

Mme Schmid, députée, m’a indiqué que la procédure de la Commission n’est pas suspensive. Il faut donc payer la CSG et attendre la fin de la procédure pour voir ce que ça va donner. Si la France est condamnée on sera remboursé avec intérêts moratoires. Par contre je ne sais pas si cela se fera de manière automatique ou si chaque contribuable devra entrer une réclamation.

Hors ligne

 

#123 10/09/2013 09h23 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   48 

D’une manière générale, à partir du moment où un impôt ou une taxe est mise en recouvrement, il faut d’abord la payer puis faire une réclamation dans  uncertain délai (en l’occurrence, je crois que c’est avant la fin de l’année N+3 suivant la date de mise en recouvrement).
Si on ne veut pas payer, il existe 2 possibilités:
- Demande de sursis au paiement
- Ne pas payer et contester.

Dans le premier cas, le sursis au paiement peut être accepté par l’administration fiscale (mais pour les montants supérieurs à 3000€ (si je ne me trompe pas) il faut les mettre en dépôt auprès de la Caisse et dépôts), dans le second cas, vous recevrez une majoration pour non paiement.
Mais si vous veniez à ne pas avoir gain de cause à l’arrivée, en ayant demandé un sursis au paiement, vous devrez vous acquittez de la majoration et des intérêts moratoires.

A titre personnel, je trouve bien plus sage de payer et de contester.
Comme dit au dessus, si vous venez à gagner, que ce soit par dégrèvement spontanée ou par décision de justice, l’administration devra vous régler les intérêts moratoires qui sont à 0.4% par mois.
C’est un assez bon placement en fin de compte smile

Cependant, il peut arriver que l’administration freine des 2 pieds pour ne pas payer les intérêts moratoires et il faut alors un peu insister.

Dans tous les cas, chaque contribuable est en droit de saisir le conciliateur fiscal départemental si votre réclamation venait à être refusées.
Si ce dernier ne vous donne pas satisfaction, vous pourrez toujours grimper un échelon et solliciter le médiateur MINEFI.

Hors ligne

 

#124 10/09/2013 10h06 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   158 

SamGave a écrit :

"En conséquence, pour ceux des non-résidents soumis à la CSG/CRDS, que faut-il faire face au délai de paiement du 15/09/2013 ?"

Pour l’instant, c’est une procédure d’infraction lancée au niveau européen. Mais en droit local, la loi est valide, donc applicable. La procédure européenne n’est pas suspensive, vous devez payer. Aucune réclamation ne sera admise tant qu’une décision européenne ne rendra pas invalide la loi actuelle.

Saydji a écrit :

"l’administration devra vous régler les intérêts moratoires qui sont à 0.4% par mois."

???

Le taux d’intérêt légal, pour 2013, est de 0.04%. D’où vient ce 0.4% par mois ?

Dernière modification par xa (10/09/2013 10h07)

En ligne

 

#125 10/09/2013 11h50 → CSG-RDS de 15,5% appliqués aux non-résidents français ! (csg, non-residentn, prélèvement sociaux)

Membre
Réputation :   48 

Je tire ça de mon expérience personnelle récente pour laquelle j’ai eu droit à un paiement d’intérêts moratoires sur plusieurs années, le tout au même taux de 0.4% alors que le taux légal n’était pas celui ci.

Je n’arrive plus à retrouver la source mais il me semble que le taux légal est avant tout appliqué pour le contribuable qui a un retard de paiement. Dans le sens inverse, il me semble (mais c’est à vérifier car vous me mettez le doute) que le taux est fixe.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech