Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 14/06/2012 13h51 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour à tous,

Question très naïve de ma part sans doute :

Pourquoi l’érosion monétaire est-elle prise en compte lors du calcul de l’impôt sur les plus-values immobilières alors qu’elle n’est pas prise en compte sur les plus values sur les actions ?

S’agit-il d’une incitation fiscale ou bien y-a-t-il une raison économique ?

Merci pour votre réponse

Mots-clés : plus-values, érosion monétaire

Hors ligne

 

#2 14/06/2012 15h00 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Modérateur
Réputation :   1084 

Désolé, mais actuellement, l’érosion monétaire n’est prise en compte dans aucun des ces cas, c’est à dire ni lors du calcul de l’impôt sur les plus-values immobilières ni lors du calcul des plus values mobilières.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 14/06/2012 15h21 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   12 

Oui mais ca risque de revenir à la mode car Hollande pendant sa campagne parlait d’y revenir (PV pseudo version 2004) :
- Prise en compte de l’inflation sur le prix d’achat.
- Abattement de 5 % par ans après la seconde année (exonération de PV au bout de 22 ans donc)
- Intégration de la PV au barème de l’IRPP + CS

Ce qui serait sérieusement bien plus avantageux que ce qui se fait aujourd’hui.

Dernière modification par yannou77 (14/06/2012 15h22)

Hors ligne

 

#4 14/06/2012 15h28 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   224 

Plus avantageux? si vous gagnez 100k€ sur une vente et que vous êtes taxés dans la plus haute tranche ça risque de faire mal quand même… 41% + 15% de cotisations = 56% de taxes!!! Dites moi que je me plante svp!


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#5 14/06/2012 15h29 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   12 

En fait j’avais mal compris.
Je pensais que c’était déjà en application. Mais comme le fait remarquer Yannou77, c’est dans les "cartons" pour cet été (cf article ci-dessous).

Par contre, si cela est avéré, je ne comprends toujours la justification.
J’espère que c’est une fausse information.

Source : Fiscalité du patrimoine : ce qui devrait changer dès l?été 2012

Hors ligne

 

#6 14/06/2012 17h43 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   

Ce n’est pas une fausse information, mais ce n’est pour l’instant qu’un projet et on devrait commencer à y voir beaucoup plus clair dans les semaines qui viennent sur les intentions du nouveau gouvernement.

Sur le fonds, je trouve parfaitement logique de corriger la plus-value par un coefficient d’érosion monétaire car sans cette correction, la plus-value peut-être grandement surestimée du fait de l’inflation.

Ce que je trouve aberrant par contre, c’est que ce principe ne soit pas prévu pour les plus-values mobilères ce qui est extrêmement pénalisants pour les investisseurs de long terme. D’ailleurs, comment peut-on prétendre vouloir harmoniser la fiscalité des revenus du travail et du capital si l’on n’est déjà pas capable d’harmoniser les fiscalités mobilières et immobilières ?

Hors ligne

 

#7 14/06/2012 18h31 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   12 

Neo, c’est bien le fond de ma pensée.

Mais surtout, je ne comprends pas pourquoi on cherche absolument à rendre la fiscalité aussi compliquée dans notre pays (pas que notre pays c’est vrai).
Payer plus de taxes, je comprends, le pays s’est trop mis dans la "merde" pour qu’on s’en sorte sans augmenter les impôts.
Mais par pitié simplifiez tout ce "bordel" qu’est la fiscalité française.

Qu’y a-t-il à gagner ? Plus les gens se prennent la tête à optimiser leur fiscalité, moins ils créent de richesse pour le pays. Bref ça m’échappe vraiment. Ce n’est quand même pas que de la démagogie leur boulot !

Hors ligne

 

#8 14/06/2012 19h19 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Modérateur
Réputation :   1084 

@pug, si vous avez des idées, pour simplifier et rendre tout ceci plus efficace, engagez-vous, militez, et améliorez la situation.  (encore plus si c’est "facile").   

Pour ma part, je vois beaucoup moins de démagogie que pas mal de gens qui en parlent, dans les décisions et choix de nos hommes politiques.  Leur rôle et leur job est loin d’être facile !  (mais reste assez facile à critiquer)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#9 14/06/2012 19h44 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   421 

Pug a parfaitement raison. Notre labyrinthe fiscal a plusieurs sources assez simples à expliquer mais est impossible à corriger à moins d’une révolution mettant en place un nouveau Napoléon :

- Clientélisme politique. Afin d’essayer de ne se mettre personne a dos on pond ds trucs avec de plus en plus de cas particuliers.

-  Le français recherche désespérément une vérité absolue. Si cela nous a donné de très grands mathématiciens, cela a donné de piètres gestionnaires.

- Le français a un sens de l’égalité qui lui fait préférer voir tout le monde spolié qu’une personne désavantagée pour 9 avantagées.

Il n’y a qu’a regarder ce que fait le nouveau gouvernement. A peine arrivé il défait ce qu’a fait le précédent même sur des points aussi anecdotiques étant donné le contexte que les vacances scolaires et les programmes d’histoire géo de terminale.
Je ne parle meme pas des promesses du genre de limiter le prix de l’essence ou d’une prime à la casse…

Franchement la seule chose à faire c’est la java des bombes atomiques. Notre génération est bénie car elle n’a pas connue la guerre, mais quelle médiocrité !
Sans doute est-ce une conséquence inévitable et n’y a-t-il que dans des conditions extrêmes que l’intelligence peut donner sa pleine mesure (nos dirigeants sont intelligents, mais ils sont tournées entièrement vers une gestion au jour le jour).


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#10 14/06/2012 19h44 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   12 

GBL, je ne vais pas aller sur ce terrain là. Dans vos messages, je vois souvent cet argument revenir ("engagez-vous").

Je n’ai jamais dit que le boulot était facile, loin de là.

Je ne souhaite pas m’engager dans la vie politique. Et pourtant je m’interroge sur la complexité et l’instabilité de notre système fiscal [1]. Est-ce un crime ?

[1] BFMTV Economie : la chaîne TV et Radio 100% Economie sur BFMTV.COM

Hors ligne

 

#11 14/06/2012 21h31 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   12 

ZX-6R a écrit :

Plus avantageux? si vous gagnez 100k€ sur une vente et que vous êtes taxés dans la plus haute tranche ça risque de faire mal quand même… 41% + 15% de cotisations = 56% de taxes!!! Dites moi que je me plante svp!

Je vous renvois sur ce très bon simulateur : présidentielle : Réforme fiscale du patrimoine
qui permet de comparer l’impact sur une PV immobilière entre le régime actuel et le projet de réforme d’Hollande. Vous pourrez constater que dans la majorité des cas,  la réforme d’Hollande est préférable (sauf grosse plus value réalisée très rapidement).

Hors ligne

 

#12 15/06/2012 00h16 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   224 

Merci pour ce simulateur.

Le résultat est encore pire que ce que j’imaginais.

Pour un achat 300k€ revente 450k€ avec un revenu imposable à 60k€ on passe d’un impôt de 28k€ à 37k€. Soit +1/3 !!!

Bien évidemment j’ai pris une plus value forte et rapide, typique d’un achat revente.

Investissez en France…


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#13 15/06/2012 01h40 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Membre
Réputation :   60 

ZX-6R a écrit :

Investissez en France…

C’est LA question en effet. Très sérieusement, et en me forçant pour une fois à ne pas voir tout noir, je me demande bien QUI va investir en France (Français inclus)

Il me semble que le calcul économique et donc l’incitation sont complètement faussés, par la taxation excessive d’une part, et par l’habitude prise de raisonner en termes de recherche d’ "avantages" plus qu’en termes de rentabilité économique pure d’autre part.

Vraiment, je ne vois pas qui va investir (je parle d’investissements susceptibles de servir à la fois l’intérêt privé et l’intérêt général). Et l’état ne me semble plus avoir les leviers d’actions pour une politique industrielle véritable. Donc je ne vois pas. Si quelqu’un voit, je suis preneur…

Hors ligne

 

#14 15/06/2012 02h09 → Taxe sur les plus values d'actions : érosion monétaire ? (plus-values, érosion monétaire)

Modérateur
Réputation :   1084 

Je n’appellerais pas l’exemple utilisé par ZX-6R ("j’ai pris une plus value forte et rapide, typique d’un achat revente") un "investissement". Dans l’immobilier, un "investissement" se fait dans la durée, au moins 10 ans, voire bien plus. Un achat-revente rapide, c’est généralement une activité de marchand de bien, et donc soumis à d’autres types d’imposition (TVA, IS), et assez insensible à l’inflation par ailleurs.

Pour répondre à placementapapa31, je vois : un investissement en actions sur PEA ou via FCPR (ou en actions de PME sous d’autres formes) ou en obligations via des fonds sur AV ou contrats de capi, sont quelques exemples où la pression de la fiscalité en France reste limitée. Il y a aussi quelques membres actifs du forum qui ont expliqué maintes fois comment ils investissez avec succès dans l’immobilier, en utilisant souvent beaucoup le levier que les banques veulent bien leur permettre d’utiliser. Un créateur d’entreprise qui peux revendre ses parts une fois l’entreprise développée (dans l’intérêt général) fera aussi une jolie plus-value, même après fiscalité, surtout s’il prépare correctement sa sortie. Vos commentaires ne me semble pas refléter un optimisme raisonnable, et un pessimiste aura effectivement souvent/toujours du mal à trouver un investissement (ou même un projet) qui le satisfasse, et peur d’un peu tout et de son contraire (de l’inflation comme de la déflation par exemple).

Dernière modification par GoodbyLenine (15/06/2012 02h10)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech