Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#2376 06/08/2016 14h30 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Elle est tonnante cette remontée du titre ces derniers temps, quasi 10% hier

Hors ligne

 

#2377 06/08/2016 14h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Sur des volumes plus importants que ce dernier mois.

Hors ligne

 

#2378 10/08/2016 18h09 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Difficile d’expliquer cette remontée dingue du titre…aucune info supplémentaire si ce n’est les donnes macro aux us…

Hors ligne

 

#2379 10/08/2016 18h26 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

On a eu la même chose avant les précédents trimestriels, et une splendide dégringolade immediatement après :-)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#2380 10/08/2016 18h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   29 

Les shorts rachètent leurs positions ?
Sears Holdings Corporation (SHLD) Short Interest - NASDAQ.com

Hors ligne

 

#2381 18/08/2016 00h12 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Serge,

Je pense que beaucoup de personnes souhaiteraient vous lire sur ce dossier.

En tout cas mois je serais très intéressé par votre analyse.

Hors ligne

 

#2382 18/08/2016 17h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Bonjour Helvète heureux,

je ne suis pas Serge, mais je crois qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil Sears depuis la dernière annonce, ce qui, si je puis me le permettre, justifie que Serge ne participe pas à la discussion en ce moment.

Le cash continue à bruler, mais Lampert et Berkowitz font leur maximum pour éteindre le feu.
Potentiellement encore beaucoup d’actifs dans la holding. Seront-ils vendus, spin-offés, ou brulés difficile à dire.

Hors ligne

 

#2383 18/08/2016 20h10 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Helvète_heureux a écrit :

Serge,

Je pense que beaucoup de personnes souhaiteraient vous lire sur ce dossier.

En tout cas mois je serais très intéressé par votre analyse.

Rien de plus à dire que ce qui a déjà été dit.
Maintenant soit on y crois et on achète le titre
Soit on n’y crois pas…

Je vois pas en quoi Sergio peut aider…

Hors ligne

 

#2384 18/08/2016 20h22 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   66 

@NicoZ et @tcheco

Etonnant cette façon de répondre à la place de…

Y-a-t’il un verbe pour cela ? smile

Dernière modification par bajb (18/08/2016 20h22)


Parasite assumé et partageur

Hors ligne

 

#2385 18/08/2016 21h17 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

NicoZ a écrit :

Maintenant soit on y crois et on achète le titre
Soit on n’y crois pas…

Je vois pas en quoi Sergio peut aider…

Croire est à mon avis un verbe à banir pour un investisseur en deep value.
Il ne faut pas s’attacher ou mettre de l’affect : il faut savoir vendre lorsque l’objectif est atteint ou si la marge de securité n’existe plus. Pas de sentiments.

L’un des points que j’ai retenu de l’if est une phrase de barrage (ou moneta ? ) :
"Lorsqu’une action dans laquelle j’ai investi ne decolle pas au bout de 6 mois, je refais mes calculs à tete reposée sans y mettre de sentiments."

Pour sears, les resultats Q2 vont sortir prochainement.
De mon coté, je les regarderai en detail.

Dernière modification par francoisolivier (18/08/2016 21h18)

Hors ligne

 

#2386 18/08/2016 21h53 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Croire est un verbe important si.
Vous construisez vos scénarios basé sur des hypothèses. Les valorisations dépendent de ces hypothèses.

Pour sears, vous supposez que le cash burn s’arrêtera. C’est une hypothèse forte. on y croit ou non.

Hors ligne

 

#2387 19/08/2016 11h11 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   101 

Je vous apprécie beaucoup francoisolivier mais je pense un peu comme Nicoz que sur ce coup la vous êtes un peu trop "radical" .
Personnellement j’ai besoin de croire et de simuler des scénarios  avant de me décider à investir .
Avoir des émotions c’est pas un  problème c’est un avantage , ça devient un problème que lorsque l’investisseur ne sait pas les contrôler.
Les émotions et la rationalité sont 2 choses importantes en investissement c’est quand l’investisseur privilège trop l’un ou l’autre qu’il a bien souvent de mauvais résultats .
Le gars purement rationnel devient un ordinateur et pour le moment les ordinateurs sont de piètres investisseurs . Avec le temps cela va surement changer mais avant d’égaler le meilleur d’entre nous de l’eau va couler sous les ponts et de toute façon le meilleur aidé de l’ordinateur l’emportera toujours .

Dernière modification par vbvaleur (19/08/2016 11h23)

Hors ligne

 

#2388 19/08/2016 11h38 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Pour le coup je suis assez d’accord avec francoisolivier.
Pour moi il n’y a pas la place pour les sentiments en investissements value.

Tant qu’il y a une décote significative par rapport au prix que je paie j’achète sinon je vend. Ca nécessite de bien faire ses devoirs mais aucune place pour les sentiments ou la spéculation. Peut importe le management, le cash burn ou autres. Sitôt que ma marge de sécurité n’est plus suffisante je vend.

Je finirai par cette citation de Walter Schloss : "if a business is worth a dollar and I can buy it for 40 cents, something good may happen to me"

Dernière modification par Chris212 (19/08/2016 11h44)

Hors ligne

 

#2389 19/08/2016 11h53 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   101 

Selon moi Buffet était un poil trop rationnel mais heureusement il à croisé la route de Charlie Munger et il sait s’adapter de façon impressionnante .

Hors ligne

 

#2390 19/08/2016 12h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   183 

Chris212 a écrit :

Tant qu’il y a une décote significative par rapport au prix que je paie j’achète sinon je vend [..] Peut importe le management, le cash burn ou autres. Sitôt que ma marge de sécurité n’est plus suffisante je vend.

Chris, "cash burn" ou problème avec l’activité veut dire que ce qui vaut 1 aujourd’hui vaudra moins demain. Si vous ne faites que l’acheter au prix de demain, il n’y a que peu d’intérêt … Donc être aussi catégorique quant à vos "peu importe", me parait un peu illogique.

Acheter quelque chose qui vaut $1 à 40 cents est un bon plan, si on considère que ça va continuer à valoir $1 (ou plus), ou au moins sensiblement plus que 40 cents, sinon vous allez vendre à perte tôt ou tard avec votre stratégie annoncée. (Note: Je n’ai pas d’avis sur Sears en particulier, que ce soit clair)

Dernière modification par Mevo (19/08/2016 12h10)

Hors ligne

 

#2392 20/08/2016 22h18 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   83 

Je vous copie un passage de The Fourth Economy: Inventing Western Civilization parlant de Sears.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/343_2016-08-20-sears.jpg

Ma thèse étant toujours que Sears va être un échec (aucune amélioration des ratios depuis des années, capitaux propres plus négatifs chaque trimestres), cela m’a presque mis une larme à l’œil. Je crois que je vais craquer pour un exemplaire du catalogue de 1902. Investir sur le Sears du passé sera peut-être plus rentable.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/343_1902fall-electric_belt2.jpg

Hors ligne

 

#2393 22/08/2016 11h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   44 

En attendant les résultats financiers ce jeudi 25 août, on peut lire un article de ValueInvestor qui mentionne en page 21 quelques informations provenant de Jaffe et Towel de forcecapital:
Valeur d’entreprise : 6,5 Mds$
Capitalisation boursière :1,6 Mds$
Dette nette avec les pensions : 4,9 Mds$

Valorisation de home Services avec les données de 2014 :
13 millions d’appels X 180$/appel = 2,34 Mds $ de chiffre d’affaires.
Avec une marge d’EBITDA de 15% cela donne un EBITDA de 350 millions $
Si on choisit un multiple d’EBITDA entre 8 et 10 cela donne une valorisation entre 2,8 et 3,5 Mds $

Valorisation du business de garantie de Sears :
200 millions d’EBITDA
Multiple de 5 donne une valeur de 1 Mds $

Valorisation de l’inventaire : 3,6 Mds $
Il suppose qu’en prenant le temps l’inventaire peut se vendre à son prix d’achat

Valorisation du foncier :
160 millions de square feet mais beaucoup d’emplacements mauvais.
Entre 250-300 emplacements de qualité A- ou B qui pouraient être convertis ou re loués à prix plus élevés.
L’argument (l’excuse ?) justifiant la lenteur pour fermer les magasins est que cela a permis à SYW d’agrandir son nombre de membres.

Bref ces quelques informations sont insuffisantes mais intéréssantes pour voir sur quelles bases ces investisseurs élaborent leur évaluation et je dois dire que je suis très surpris par leur optimisme (manque de conservatisme).
D’abord ils ne parlent pas du cash burn qui va continuer et du temps nécessaires à la liquidation de l’inventaire alors même qu’ils sont conscients qu’une liquidation rapide diminuerait la valeur de celui-ci (dans ce cas pourquoi ne pas appliquer une décôte sur sa valeur ?).Les coûts liés aux 170000 employés ne sont pas abordés non plus si une partie est licenciée ou formée à de nouveaux jobs.

Sur les valorisation de Home services et du business de garantie, ils utilisent des données anciennes alors même qu’il est évident au vu de la chute drastique du chiffre d’affaires de sears ces dernières années que leur CA a aussi diminué (moins d’appel et moins de vente d’électro-ménager donc moins de garanties).En plus le multiple d’EBITDA choisi qu’ils utilisent est assez élevé alors que le business est en déclin et fortement liés aux ventes du retailers Sears.
Ils font une valorisation comme si ces business étaient indépendants et allaient continuer à générer le même CA si Sears fermait ces magasins.
Ce n’est pas crédible et quel repreneur accepterait de payer ces prix alors qu’ils savent que Sears pourait fermer encore plus de magasins dans les années à venir ?

Le seul élément positif que je partage avec eux c’est que je pense aussi que la thèse va fortement évoluer dans les 2 ans qui viennent avec l’objectif d’EBITDA ajusté positif en fin d’année et la présence de Berkowitz.

Valueinvestor a écrit :

Robert Jaffe believes “this is the year the pace of change starts to accelerate,” and the
company begins to unlock the tremendous amount of value he believes its assets have
over the current market value. By his reckoning, the company’s current enterprise value
is easily surpassed before ascribing any value to its real estate or its consumer brands.

Dernière modification par gilgamesh (22/08/2016 11h16)

Hors ligne

 

#2394 22/08/2016 11h14 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   265 

Bien vu.

Une autre partie intéressante :

Valueinvestor a écrit :

If Sears’ assets are so valuable, why in the world is Lampert taking so long to realize the value? It’s hard to imagine it’s tremendously satisfying to preside over a retail dinosaur whose share price has fallen from a dividend-and-split-adjusted $144 in 2007 to $15. Jaffe can only surmise, but he believes Lampert has been unwilling to walk away from the still-giant retail business without doing everything possible to extract value from it. His plan is centered on building the company’s Shop Your Way membership program, an online marketplace selling Sears’ and others’ goods to members who earn frequent-shopping rewards. The argument could be made, Jaffe says, that keeping stores open longer has helped build the Shop Your Way customer base more quickly than would have otherwise been the case.

Ok mais alors l’aventure ShopYourWay, on en est où exactement ?

Il n’y a aucun chiffre officiel et pour rappel la dernière sortie officielle de Lampert sur ShopYourWay est la suivante :

E.Lampert a écrit :

"Getting people engaged and interested is super-important," he said. "We’ve built the platform, (but) we’ve fallen short on getting them engaged. Are we really getting the bulk of their purchases? We want to serve our members deeper. If you shop with us 10 times a year and spend $300, we’d like you to shop 100 times a year and spend $3,000."

“Ultimately we need to make Shop Your Way better,” he said. The platform, which adds a variety of social and sharing features on top of loyalty-related coupons and e-commerce, needs more activity to become meaningful. “On Facebook, if you’re not following anybody and they’re not following you, it’s not that interesting,” he acknowledged. “Our reputation will change when we get (the Shop Your Way network) to matter.”

Dernière modification par Geronimo (22/08/2016 11h15)

Hors ligne

 

#2395 22/08/2016 11h16 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Administrateur
Réputation :   1307 

gilgamesh a écrit :

D’abord ils ne parlent pas du cash burn qui va continuer et du temps nécessaires à la liquidation de l’inventaire alors même qu’ils sont conscients qu’une liquidation rapide diminuerait la valeur de celui-ci (dans ce cas pourquoi ne pas appliquer une décôte sur sa valeur ?).

Sincèrement, c’est le cas de toutes les thèses bulls qu’on peut lire sur Sears.

Le cash burn n’est jamais pris en compte, pas plus que la revalorisation nécessaire des biens immobiliers, pas plus que la gouvernance horrible de Lampert, pas plus que la manière dont s’est passée le spin off de Seritage (où les actionnaires de Sears ont repayé pour ce qui leur appartenait, ce qui est pour moi un point d’inflexion majeur sur ce dossier), pas plus que les $2 Md de dettes à rouler avant 2018 ou encore pas plus que l’écroulement du CA et donc des économies d’échelles induites (le moat d’un retailer est lié à sa taille).

L’argument est toujours que la valeur des actifs est si grande, que ce cash burn ou le reste est de toute façon négligeable… A voir.

En ligne

 

#2396 22/08/2016 13h57 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   30 

Si je peux me permettre, je ne crois pas que l’argument est que le cash burn est négligeable par rapport à l’immensité des actifs, mais plutôt que ce cash burn est en grande partie "volontaire" et qu’à un moment donné, il va produire un ROI…et qu’il va s’éliminer de lui même…

Il y avait aussi, si je me souviens bien, un problème au niveau du financement des pensions qui allait être résolu avec la hausse des taux. On attend toujours…


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

#2397 22/08/2016 18h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Administrateur
Réputation :   1307 

Pour répondre :

FranckInvestor a écrit :

Oui : pertes sur pertes et pas seulement comptables. Le cash est brulé à la pelleteuse !

Mais pourquoi ne pas être intervenu plus tôt sur cette file pour "éclairer" les débutants qui se sont rués sur cette valeur ?

Parce que le changement pour moi c’est l’opération sur Seritage, le fait qu’il ait fallu payer pour participer à l’opération et que la trésorerie récoltée au niveau de Sears ait été brûlée (on pourra discuter la notion, mais - toujours d’après moi - ce n’est pas volontaire du tout) en un an.

Auparavant (de mon point de vue) la thèse bull se tient, tandis qu’aujourd’hui elle relève du fantasme, eu égard de l’historique.

Également, antérieurement, le prêt d’Eddie Lampert à Sears avec en collatéral une partie de l’immobilier relevait d’un conflit d’intérêts patent, mais on pouvait encore y voir le bénéfice du doute.

En ligne

 

#2398 22/08/2016 19h16 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   265 

Caskman a écrit :

mais plutôt que ce cash burn est en grande partie "volontaire"

Le cashburn volontaire, c’est pire que le cashburn involontaire non ?
Car ça implique que la société va mal ET que le management est mauvais.

Par ailleurs pour moi cashburn ne veut pas dire FCF négatif.
Un FCF négatif causé par des investissements identifiables, ça n’est pas du cashburn, c’est… un investissement dans le but d’avoir à moyen terme un FCF positif plus élevé qu’avant les investissements.

Alors pourquoi parle-t-on de cashburn chez Sears ?
Tout simplement parce qu’on ne sait pas dans quoi Sears investi depuis 10 ans…
Mais en tout cas je n’en sais rien.
Si quelqu’un sait, je prends.

Dernière modification par Geronimo (22/08/2016 19h18)

Hors ligne

 

#2399 22/08/2016 19h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

Caskman a écrit :

’…mais plutôt que ce cash burn est en grande partie "volontaire" et qu’à un moment donné, il va produire un ROI…et qu’il va s’éliminer de lui même…

Il y a eu plusieurs theses pour sears :
1/ fermeture des magasins les moins profitables et revente des magasins.
2/ developpement de sears online
2a/ developpement de shop your way : portail regroupant les marques avec un reseau social
2b/ developpement d’un site de cashback
2c/ sears domotique.
3/ holding lancant des sites ou des idées (syw, sears cashback, etc ) dont certains vont finir par marcher.

Edit : j’oublie sears reit avec revente de l’immobilier.
Et sears darty proposant des prix pas les moins cher mais du service à coté (installation, garantie, explication, …)

Dernière modification par francoisolivier (22/08/2016 19h56)

Hors ligne

 

#2400 25/08/2016 13h20 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   44 

Les résultats financiers du Q2 2016 viennent de sortir :

Searsholdings.com a écrit :

Net loss attributable to Holdings’ shareholders of $395 million ($3.70 loss per diluted share) for the second quarter of 2016 compared to net income attributable to Holdings’ shareholders of $208 million ($1.84 per diluted share) for the prior year second quarter;
    -Adjusted for significant items, we would have reported a net loss attributable to Holdings’ shareholders of $217 million ($2.03 loss per diluted share) for the second quarter of 2016 compared to a net loss attributable to Holdings’ shareholders of $256 million ($2.40 loss per diluted share) in the prior year second quarter;
    -Adjusted EBITDA of $(191) million in the second quarter of 2016, improved from $(226) million in the prior year second quarter;
    -Kmart and Sears Domestic comparable store sales declined 3.3% and 7.0%, respectively, in the second quarter of 2016;
    -During the second quarter of 2016, the Company generated cash proceeds of $176 million from the sale of real estate properties and other asset sales; and
    -We received an offer from ESL Investments, Inc. ("the ESL proposal") to provide $300 million of additional debt financing secured by a junior lien against our inventory, receivables and other working capital, which offer has been accepted.

ESL va encore prêter de l’argent à un taux possiblement élevé.

Il y a quand même de bonnes nouvelles :
- Les frais administratifs et ceux liés à la publicité et au marketing diminuent grâce à SYW.
- La stratégie de monétisation et/ou de partenariats des marques KCD et de Home Services  semble intérésser :

Searsholdings.com a écrit :

We initiated a formal process and have received interest from a variety of potential partners, both domestic and international, and including retailers, original equipment manufacturers, financial investors and others.[…] we intend to aggressively evaluate all of the potential alternatives available to these businesses.

Mais on n’en sait pas plus sur les conditions ni si cela concerne KCD ou Home Services en particulier (ou les deux ?).

Dernière modification par gilgamesh (25/08/2016 13h26)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech