Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#2101 28/02/2016 18h10 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   188 

vbvaleur a écrit :

JeromeLeivrek a écrit :

vbvaleur a écrit :

ces 2 gérants aux salaires à 9 chiffres.

Vous avez une référence pour étayer cette affirmation ?

Berko :

  2010 : 16,847,081 $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 168,470,810 $
  2011 : 8,015,294   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 80,152,94  $
  2012 : 6,992,078   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 69,920,78  $
  2013 : 8,789,849   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 87,898,49  $
  2014 : 6,776,885   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 67,768,85  $

Assimiler les 1 % de frais de gestion au salaire de Berko est peut-être… comment dire… légèrement faux… non ? Sans compter que seul le premier nombre compte 9 chiffres.

Je suis d’accord avec Youplaboum sur le trolling, et même pire, il est tellement systématique que je me demande s’il n’est pas fait exprès.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2102 28/02/2016 19h20 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

"Je suis d’accord avec Youplaboum sur le trolling, et même pire, il est tellement systématique que je me demande s’il n’est pas fait exprès."

Non , les gens sont si facilement manipulable que ça à tendance à me gêner un peu  mais après réflexion vous avez raison JeromeLeivrek et  Youplaboum Il faut que j’apprenne à me taire et ce n’est pas du tout dans mes intérêts de l’ouvrir.

En investissement je sais que les gens deviennent très désagréable quand tuu critiques leurs choix ,certaines personnes sont même incapables de se rendre compte de l’augmentation du danger de leurs positons , ils s’accrochent aux peu de bonnes nouvelles qu’Ils ont à leur disposition et ils choisissent d’occulter les mauvaises nouvelles.
Hey ho les gars vous avez investit dans un détaillant qui à déjà fait faillite en partie (K-MART en 2002) alors qu’il disposait d’un tas d’actifs immobilier …
Hey ho les gars Lampert à payé 800 millions pour 50% de K-MART après la faillite et 3 ans après sa participation valait 4 milliards ce qui lui à permis d’être le premier gestionnaire de fond à gagner plus 1 milliard en 2004(10 chiffres JeromeLeivrek)
Pour Lampert même si Sears fait faillite demain ,  l’investissement chez Sears à été particulièrement lucratif , par contre pour vous …
La vérité c’est que sans l’investisseur français  cette file n’existerait pas  et presque personne n’aurait investit dans ce détaillant en difficulté .Actuellement si la situation se détériore , il est très difficile pour Berko et l’IF de faire leur mea-culpa car ils rémunèrent leurs services.
Je trouve que dire ce que je dis c’est bien moins dangereux que de faire passer cet investissement comme quelque chose de simple et facilement enrichissent comme certains le laissaient croire .. Ceux là ont surement trop confiance en eux .

Détenant une grosse partie de mon porte feuille dans liberty global , lorsque Malone agit contre mes intérêts je le dis et je ne le défend pas coûte que coûte pour montrer que j’ais raison  car cette façon de faire peut s’avérer extrêmement coûteuse . 
J’ais même entendu que Eddie cumulait des (grosse) pertes pour faire du Malone ainsi il économisera des impôts à l’avenir … Ok sauf que les entreprises de Malone dégagent des cash flows positifs 
A ce qui parait il dégage pas de cash flows car ils investit en masse dans les activités super rentables … Ok peut être que vous devriez lire les avis des clients de Sears sur leur expérience de magasinage car ils n’ont pas cette impression.

Ayant des problèmes de santé je vais arrêter le trolling sur cette file ^^

Dernière modification par vbvaleur (28/02/2016 19h56)

Hors ligne

 

#2103 28/02/2016 20h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   188 

vbvaleur a écrit :

Je trouve que dire ce que je dis c’est bien moins dangereux que de faire passer cet investissement comme quelque chose de simple et facilement enrichissant comme certains le laissaient croire .. Ceux là ont surement trop confiance en eux.

Voilà quelque chose sur lequel je suis tout à fait d’accord avec vous. (je me disais aussi que quand on dit à quelqu’un que quelque chose est simple, alors que c’est complexe, c’est souvent qu’on veut lui signifier qu’on est meilleur que lui. Si je dis à ma concierge que la relativité générale c’est simple…)

Ne vous méprenez pas, j’apprécie qu’on critique mes investissements, mais apportez des arguments nouveaux et chiffrés.

Et je vais arrêter cette discussion ici pour ne pas polluer plus la file.

Dernière modification par JeromeLeivrek (28/02/2016 20h56)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2104 28/02/2016 20h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

JeromeLeivrek a écrit :

vbvaleur a écrit :

JeromeLeivrek a écrit :

Vous avez une référence pour étayer cette affirmation ?

Berko :

  2010 : 16,847,081 $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 168,470,810 $
  2011 : 8,015,294   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 80,152,94  $
  2012 : 6,992,078   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 69,920,78  $
  2013 : 8,789,849   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 87,898,49  $
  2014 : 6,776,885   $ d’actifs sous gestion  - Frais de gestion 1% = 67,768,85  $

Assimiler les 1 % de frais de gestion au salaire de Berko est peut-être… comment dire… légèrement faux… non ? Sans compter que seul le premier nombre compte 9 chiffres.

Peut-être faudrait-il préalablement expliquer les pourcentages à vbvaleur ?
1% de X ne fait pas 10 X  ni même X, mais plutôt X / 100… Même en sommant les frais de gestion sur 5 ans , ce qui n’a effectivement absolument rien à voir avec un salaire, on atteint péniblement 7 chiffres…

Hors ligne

 

#2105 28/02/2016 21h13 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   188 

C’est qu’il manque trois zéros dans les chiffres de gauche ; je suppose que Berko gère plutôt 8 milliards que 8 millions..


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2106 10/03/2016 19h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Sears investor sells more than 700,000 shares

Sears (NASDAQ: SHLD)’ second-largest shareholder has sold off more than 700,000 of the department store’s shares this month, after a string of recent moves to boost its stake in the struggling retailer.

Hors ligne

 

#2107 10/03/2016 20h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Bizarre…après il lui en reste un bonne dizaine de millions d’actions

Hors ligne

 

#2108 10/03/2016 20h43 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Comme à chaque fois que Berkowitz vend, c’est sur ordre des clients dont il gère les comptes, il ne peut pas faire autrement, et c’est indiqué sur le formulaire de la SEC.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#2109 10/03/2016 21h03 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   28 

Ces cessions n’ont pas été réalisés directement par Berkowitz.
La vente vient directement de la part des clients qu’il a en gestion conseillée.

Il faut consulter les notes de pieds de page des rapports de la SEC

Form 4 a écrit :

1. The securities were held in an account managed by Fairholme Capital Management, LLC ("Fairholme") and were sold pursuant to client instructions. Fairholme does not have any direct or indirect pecuniary interest in the managed account because Fairholme (i) does not receive any incentive compensation from the managed account and (ii) does not have a direct or indirect interest in the managed account.

En consultant l’historique de dataroma, vous verrez que toutes les dernières ventes ont été effectuées par les clients alors qu’à contrario Berkowitz continuait ses l’achats.

Hors ligne

 

#2110 11/03/2016 00h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   30 

Pourquoi Eddie Lampert se désengage-t-il de plus en plus de Sears ?

Stock activity history - DATAROMA - Value investing

On voit bien que le nombre d’actions a été divisé par 3, suite aux ventes régulières de blocs.


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#2111 11/03/2016 00h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Surement parce qu’il sait que Sears Holdings va couler, et qu’il essaie de sortir du navire…ou bien, comme on a pu le répéter maintes fois sur ce sujet, ces chiffres concernent son fond d’investissement, et qu’il a du faire face à des redemptions (= ses investisseurs le lâchent et il a du revendre du SHLD pour leur rendre leur argent).
Au passage, le nombre d’actions de son fond a bien été divisé par 3, mais en contrepartie, il a acheté des actions en direct (donc avec son portefeuille perso): il détient en direct la bagatelle de 30 millions d’actions…

Dernière modification par Aelthen (11/03/2016 09h53)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#2112 11/03/2016 14h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   30 

Effectivement, je n’avais pas réalisé, mais en plus, 30 millions, cela correspond à peu près aux ventes de son fond.

De là, à ce qu’il soit poursuivi en "class action" à cause d’évidents conflits d’intérêts, il n’y a qu’un pas….

Dernière modification par WhiteTiger (11/03/2016 14h06)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#2113 13/03/2016 23h06 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   29 

En lisant un article sur les frais de livraison d’Amazon : LIEN

Indiquant que le panier minimum pour avoir les frais de transport gratuit avait encore augmenté (25$ à 35$ aujourd’hui) et le montant de l’abonnement premium qui est passé à de 79$ à 99$.

Il y a à la fin de l’article un comparateur sur les conditions & frais de livraison des autres retailers. Je trouve que l’offre de SHLD n’est pas dégueu en comparaison : 35$ mini pour les livraisons gratuite à domicile ou gratuit si livraison en magasin avec le système drive (pickup in store). L’abonnement Shop Your Way Max pour 39$.
Si l’on intègre les différents partenaires de ShopYourWay, ça donne la perspective d’un système de fidélité + une logistique & transport sous traité par Sears.

Encore une fois, rien de bien nouveau à part le comparateur.

Hors ligne

 

#2114 13/03/2016 23h36 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   266 

Quand on sait qu’Amazon fait grosso modo zéro marge sur sa partie e-commerce (comme la plupart des autres sites de e-commerce "de masse" d’ailleurs, la concurrence étant extrêmement rude), c’est un peu inquiétant sur l’avenir de Shopyourway non ?

Peu connue du grand public, l’offre cloud d’Amazon (pour l’utiliser régulièrement et l’avoir benchmarkée) est tout bonnement exceptionnelle, et c’est là dessus qu’ils commencent à dégager des profits grâce à des marges de plus en plus intéressantes (jusqu’à 25% ces derniers trimestres si mes souvenirs exacts). À ma connaissance on a pas encore de Sears Web Service en vue wink.

Dernière modification par Geronimo (13/03/2016 23h37)

Hors ligne

 

#2115 14/03/2016 00h14 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   16 

Je vois mal comment Sears peut faire de l’argent avec les livraisons ou le service aprés vente  (au Canada a tout le moins mais je ne pense pas que ce soit différent aux USA)

Quand j’achète , je fais une commande assez grosse pour ne pas payer de frais de livraison et retourne ce qui ne m’interesse pas  (double transport pour eux mais gratuit pour moi).

Dernièrement j’ai acheté une cuisinière et un réfrigérateur Sears, et pris la garantie supplémentaire de 3 ans au cas ou j’aurais un problème avec les electroménagers.

Si je n’utilise pas la garantie durant sa durée ils me la rembourseront en coupons d’achat Sears , difficile de penser qu’ils vont faire un bénéfice de cette façon, ma seule crainte est que Sears fasse faillite et que je perde le montant d’argent.

Bien du remuage de $$$ pour peu de bénéfices.

Hors ligne

 

#2116 14/03/2016 02h09 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   51 

Well… merci à vous Silicon, nous avons enfin trouvé un client Sears smile.
Je suis ravi que vous le restiez smile

Comme cela a été maintes fois dit :
Sears est un retailer en declin c’est un fait.
Lampert essai une transformation nous verrons, cependant si Sears ne degage pas ou peu de marge de son activité retail cela m’irai très bien, l’idee c’est déjà de pas en perdre smile.
Ensuite il y a Sears auto, sears home service et les marques kcd.
Laissons sears et syw apporter le volume (que dieu m’écoute) pour l’instant c’est pas le cas. La marge viendra du reste.
Les retailers souffrent en ce moment, et pas seulement Sears. Peut être assisterons nous à une très belle transformation du secteur dont Sears bénéficiera en permettant aux retailers classique de centraliser leur offre sur la place de marché Syw. Comme cela est deja le cas pour JC penney et Walmart.
Je vais régulierement sur Syw et je trouve que le service s’ameliore, le hic c’est que je ne sais pas si le trafic suit… time will tell.

Hors ligne

 

#2117 14/03/2016 02h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   16 

La question a résoudre est quand Sears fera t’il faillite  ?  et que va t’il arriver de ce qui est autour  ??

Pas besoin d’être un grand devin pour voir cette faillite arriver….On peut presque penser que c’est ce que la direction veut.

Et agir en conséquence avec SHLD…..

Hors ligne

 

#2118 14/03/2016 12h23 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Comme dit Peter Lynch , les détaillants peuvent gonfler leurs bénéfices ou sous estimer les pertes en gonflant leur stock de marchandises donc il est important de s’assurer que ce stock n’augmente pas d’une année sur l’autre , sauf bien sur si la société est en croissance.
Sears est en décroissance , par contre le stock est en croissance importante d’une année sur l’autre de plus 200 millions$ …

Dernière modification par vbvaleur (14/03/2016 12h34)

Hors ligne

 

#2119 14/03/2016 12h37 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

vbvaleur a écrit :

Sears est en décroissance , par contre le stock est en croissance importante d’une année sur l’autre de plus 200 millions$ …

C’est une façon de voir les choses.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1528_shld-inventories.jpg

Silicon a écrit :

La question a résoudre est quand Sears fera t’il faillite  ?  et que va t’il arriver de ce qui est autour  ??

La direction annonce à demi mot un retour à la profitabilité en 2016, donc on devait être fixé cette année sur le risque de faillite.

Dernière modification par Aelthen (14/03/2016 12h39)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#2120 14/03/2016 12h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Merci Aelthen mais j’ais déjà lu le rapport plusieurs fois .
Que voyez vous pour le stock de marchandises ? Et quesqu’y pourrait justifier une hausse ?
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/8922_stock.png

Dernière modification par vbvaleur (14/03/2016 12h56)

Hors ligne

 

#2121 14/03/2016 13h50 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Ben moi je vois une grande tendance à la baisse sur plusieurs années; la hausse par rapport à 2015 me parait négligeable et probablement du à la baisse des ventes de vêtements d’hiver, qui ont été mauvaises.

Dernière modification par Aelthen (14/03/2016 13h51)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#2122 14/03/2016 14h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   74 

Pour la hausse des stocks, il faut peut etre chercher du coté d’un tres mauvais Q4 (le trimestre le + important coté retail) coté magasin physique et online.

L’association de retail us a diffusé des rapports sur le black friday et monday (j’arrive pas à mettre la main dessus ) ainsi que lors des soldes montrant :
Grand vainqueur amazon
Un deuxième groupe qui a resisté (walmart, macys, ….) ou s’est maintenu
Le reste qui a perdu des parts de marchés et en volume de vente ( dont SEARS)

Sur les x pages, beaucoup parlent comme si sears est tout seul sans concurrence.
Il est important de voir ce qu’a fait la concurrence directe (macy, jc penny,…) ou walmart / amazon
Le gros probleme est que la concurrence a fait mieux ou beaucoup mieux coté amazon cette année.
(Meme si le climat a été clément enfin il a refait froid aux us en janvier ou fevrier )

Dernière modification par francoisolivier (14/03/2016 14h27)

Hors ligne

 

#2123 14/03/2016 14h11 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Le chiffre d’affaire baisse de 31 mds à 25 mds et les stocks augmentent de 5% .
Combien vaut réellement ces vêtements d’hiver qui auraient du être bradés ?
Pendant la même période l’entreprise GAP INC  par exemple à réduit sont stock de 1.889 mds à 1.873 mds .
GAP à souffert aussi du climat défavorable .
C’est une façon de voir les choses c’est sur …

francoisolivier ,ho oui la concurrence est réel et bien affûtée .

Dernière modification par vbvaleur (14/03/2016 14h16)

Hors ligne

 

#2124 14/03/2016 19h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Bonjour à tous,

Une mise à jour de notre principal investissement, la galaxie Sears (je suis actionnaire de l’ensemble des entreprises mentionnées).

Sears et ses satellites continuent d’afficher des performances décevantes en bottom line, mais cette situation ne saurait durer éternellement. L’évolution de notre investissement depuis fin 2012 selon la thèse qu’une holding n’est pas un retailer en témoigne :

http://linvestisseurfrancais.com/wp-content/uploads/2016/03/Sears-1024x576.png

Depuis nos premiers achats (suivis de nombreux renforcements), Sears Holdings a démontré sa capacité à séparer ses entités opérationnelles, ses marques, et son immobilier. La cotation de la foncière Seritage sur le marché démontre que le prix de l’immobilier de Sears Holdings progresse au fur et à mesure que Sears Roebuck et Kmart libèrent leurs emplacements respectifs. Ce phénomène est pour le moment parfaitement intégré dans la progression du cours de bourse de SRG, au fur et à mesure des redéveloppements. Une poursuite des fermetures permettra à Seritage et à la foncière de Sears Holdings de continuer la revalorisation du parc immobilier.

Nous apprenons par ailleurs dans la dernière présentation aux investisseurs à l’occasion des résultats annuels que les tous meilleurs emplacements des parcs immobiliers de Sears Holdings et de Seritage sont similaires en nombre (cf. présence dans les « top malls ») et qu’un nombre substantiel de leases sont des quasi propriétés. En particulier, 641 de ces baux ont des options de renouvellement strictement supérieures à 25 ans.

En nous basant sur la transaction Seritage, nous estimons cet immobilier à une valeur plancher de 6 milliards, tandis qu’une valeur de marché de ces biens constituerait un multiplie de cette somme. Cependant, une revalorisation de cette ampleur nécessiterait des baux à des tarifs de marché ou une libération complète de l’espace commercial aujourd’hui utilisé par Sears et Kmart.

Nous n’avons pas de raisons de penser que le parc immobilier de SRG est très largement meilleur que celui de Sears a priori et nous disposons d’une immense marge d’erreur : L’immobilier de Seritage devrait déjà valoir à lui seul au moins 6 milliards (en valeur de marché, voire nettement plus – en nous basant sur une analyse propriété par propriété sur des transactions comparables réalisée en détail par Steevy/Slayner sur ce forum) si Sears libérait son espace commercial. Le parc de Sears, beaucoup plus vaste, n’a a priori aucune raison de ne pas valoir au moins autant.

Si les parts de marché de KCD se sont significativement érodées avec la baisse des ventes de Sears et de ses satellites (SHOS et Canada), elles n’en demeurent pas moins significatives. Nous estimons que Kenmore a toujours significativement plus de 20% de parts du marché électroménager aux US tandis que Craftsman reste leader de l’outillage domestique. De plus, une commercialisation de ces équipements en dehors de la galaxie Sears laisse une option de reconquête qui n’a pour le moment pas été exploitée (et n’a pas vraiment intérêt à l’être avant que l’on soit fixé sur le destin des entités retail qui n’ont aucun autre avantage compétitif). Néanmoins, nous savons que même ainsi, l’entité génère plus de 180 millions de cash tous les ans, puisque cette somme est payée en intérêts à la captive de réassurance. Lors de la fusion de Sears et KMart, ces marques ont été évaluées à plus de 5 milliards. Le business model est capex light : par exemple, Kenmore fait fabriquer ses machines à laver par Whirlpool et perçoit des royalties.

Home Services est intervenue dans plus de 11 millions de foyers aux US pour ses services d’installation et de réparation de matériel électroménager. En supposant une marge nette de 10$ par foyer, il semble raisonnable d’assigner une valeur d’au moins un milliard à cette entité.

Nos estimés pour les marques et Home Services sont cohérents par rapport aux comptes de résultats des entités non guarantor publiés dans les rapports annuels de Sears.

Les entités retail semblent être couramment confondues avec Sears Holdings et sont à l’origine des pertes de Sears au niveau consolidé. Nous estimons leur valeur d’actif nette hors immobilier à environ moins $ 3 milliards et que les pertes des années passées ont été volontaires (liées à la transformation en retailer multicanal basé autour du concept Shop Your Way). Dans cet estimé, nous retranchons toutes les dettes financières, y compris le plan de retraites.

Le recentrage de l’activité autour de l’électroménager, des outils et des vêtements semble une stratégie pertinente, puisque ce sont les trois principaux drivers des ventes de l’enseigne.

Le management entend arrêter les pertes opérationnelles dès 2016 et, si nous avions des doutes sur le timing, nous pensions déjà qu’il devait y arriver avant fin 2018, au fur et à mesure que les boutiques ferment. Pourquoi avoir sacrifié de beaux actifs (cash, parc immobilier) pour financer des pertes ? Il s’agit d’éduquer les clients à un nouveau mode de consommation. En effet, une personne qui allait chercher sa marchandise dans un Sears n’avait pas l’habitude d’utiliser d’autres canaux de consommation, et n’en connaissait pas nécessairement tous les avantages. Afin d’incentiver le client à privilégier ses nouveaux canaux, Sears a décidé de « payer le client » pour les utiliser, en plus de consentir à de nombreux tests de prestations en ligne, comme le conseil, les offres partenaires ou encore la prise de rendez-vous dans les boutiques. Payer pour faire utiliser votre service amène inévitablement à une mauvaise bottom line à court terme, mais peut créer une importante call-option de croissance à plus long terme. Ainsi, par exemple, est né Facebook.   

Prenant en compte tous ces éléments, nous estimons aujourd’hui l’actif net par action de Sears Holdings à significativement plus de 50 $ (et jusqu’à plus de 150 $ si nous prenions en compte les possibilités de croissance des entités retail, KCD et de la foncière). Nous pensons par ailleurs que cette valeur peut croître significativement dans les années qui viennent par la simple réalisation de la capacité bénéficiaire normalisée des entités retail et KCD a minima.

Si la valeur de l’actif net par action venait à passer sous le cours de bourse, nous vendrions immédiatement. D’ici là, nous ferons ce que nous avons toujours fait : nous attendrons.

Dernière modification par sergio8000 (14/03/2016 19h11)

Hors ligne

 

#2125 14/03/2016 19h21 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Zera a écrit :

En lisant un article sur les frais de livraison d’Amazon : LIEN

Indiquant que le panier minimum pour avoir les frais de transport gratuit avait encore augmenté (25$ à 35$ aujourd’hui) et le montant de l’abonnement premium qui est passé à de 79$ à 99$.

Il y a à la fin de l’article un comparateur sur les conditions & frais de livraison des autres retailers. Je trouve que l’offre de SHLD n’est pas dégueu en comparaison : 35$ mini pour les livraisons gratuite à domicile ou gratuit si livraison en magasin avec le système drive (pickup in store). L’abonnement Shop Your Way Max pour 39$.
Si l’on intègre les différents partenaires de ShopYourWay, ça donne la perspective d’un système de fidélité + une logistique & transport sous traité par Sears.

En effet, l’offre sur le papier n’est pas trop mal. Par contre, ils sont tjrs a la traine sur la competitivite des prix. J’ai achete la semaine derniere un PC, et impossible de trouver un seul composant dont j’avais besoin sur ShopYourWay a prix competitif. J’ai du acheter sur Newegg et en boutique physique (qui avait des prix plus interessant que sur Amazon/Newegg/SYW). Bon apres, je ne suis surement pas leur cible prioritaire, mais je m’attendais quand meme a pouvoir utiliser SYW sur deux ou trois trucs. Et bah  non sad

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech