Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#2001 09/02/2016 18h59 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   51 

Effectivement, Sears se rapproche de l’épicerie de quartier…
Messieurs restons serieux 25 Milliards on se trouve quand même dans un ordre de grandeur largement suffisant pour négocier avec les fournisseurs. D’autant que si l’on croit le ’best product’ ennoncé à chaque release, le mix produit sera plus concentré.

Hors ligne

 

#2002 10/02/2016 10h25 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   48 

Ce qui est surprenant pour moi qui suis ce fil avec intérêt (mais n’ai pas étudié Sears), c’est que la plupart d’entre vous ont très probablement découvert Sears par ce forum et l’IF, et maintenant que le cours baisse certaines personnes ne savent plus trop pourquoi ils ont investi et tentent de se rassurer en ayant oublié la thèse initiale.

Et dans le cas le présent, il me semble que la thèse de l’IF est que Sears une holding, avec différentes filiales bankrupcy remote, et la santé du distributeur n’a pas un intérêt primordial pour la valorisation dans le cadre de cette thèse. Et pourtant 80% des messages ici sont concentrés sur la santé du distributeur, et comment il va négocier avec ses fournisseurs, et comment évolue son CA, etc etc, mais pas on ne lit pas énormément sur une valorisation par parties des filiales.

Ne le prenez pas mal, vous avez le droit d’avoir une thèse fondée en priorité sur le retail. Je voulais juste mettre les choses en perspective.

sergio8000 a écrit :

La thèse est que Seritage, indépendamment du prix que lui donne le marché (plus de 2 milliards de capi et 3 milliards d’EV) est sous-évaluée de manière évidente (car on a acheté 7% de FCF yield sur capi + dette) […]

Je ne vois pas comment vous aboutissez à 7% de FCF yield sur EV. On prend EV = environ 2+1.2 = 3.2B$. Le FFO total est d’environ 31*4 = 124M$ (je ne prends pas en compte les redevéloppements récents mais seulement le dernier 10-Q). On ajoute les intérêts de la dette pour environ 60M$. Au final ça fait 184/3200 = 5.75% < 7%.
Ou alors je prend juste le FFO sur la capitalisation, et j’obtiens 120/2000 = 6%, sachant que la capitalisation est plutôt vers 2.1B$ en ce moment.

Dernière modification par Evariste (10/02/2016 10h33)

Hors ligne

 

#2003 10/02/2016 11h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

La santé du distributeur a quand même un fort impact puisqu’à priori ce sont ces activités (avec SYW) qui contribuent à brûler le cash. Sears a beau monétiser ses actifs, l’entreprise a brûlé environ $40 de cash par action (!!!) depuis seulement 3 ans.
Dans le cas de SHLD, 1$ de cash vaut effectivement $50c puisqu’il a de grande chance d’être brûlé dans des opérations déficitaires.

Quand on regarde les faits et les chiffres, Lampert annonce fermer les magasins les moins performants; pourtant les same-store-sales continue de décliner à un rythme extrêmement élevé. A moins de croire au concept SYW, j’ai du mal à comprendre la thèse d’investissement (sauf à croire à une liquidation prochaine du business, qui serait sûrement le scénario le plus favorable pour les actionnaires).

Hors ligne

 

#2004 10/02/2016 13h42 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

Quand même le contrepoint est que 99% de la communication investisseurs de Sears est sur la partie retail et la transformation du modèle. On n’y parle jamais de divisions rentables.

Sears est une holding et peut créer de la valeur par Spin off (avec augmentation de capital ou pas). Mais ne semble pas du tout envisager un spin off de belles activités, mais plutot une transformation progressive du modèle retail en modèle à espace réduit et plus tourné sur les membres, le en ligne.

Hors ligne

 

#2005 10/02/2016 16h42 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Evariste a écrit :

Et dans le cas le présent, il me semble que la thèse de l’IF est que Sears une holding, avec différentes filiales bankrupcy remote, et la santé du distributeur n’a pas un intérêt primordial pour la valorisation dans le cadre de cette thèse. Et pourtant 80% des messages ici sont concentrés sur la santé du distributeur, et comment il va négocier avec ses fournisseurs, et comment évolue son CA, etc etc, mais pas on ne lit pas énormément sur une valorisation par parties des filiales.

Ne le prenez pas mal, vous avez le droit d’avoir une thèse fondée en priorité sur le retail. Je voulais juste mettre les choses en perspective.

Tout le monde n’a pas forcément la même thèse que l’IF… Chacun doit faire son boulot.

Est-ce que parler du retail veut forcément dire que la thèse est basée la dessus ?

Dire que Sears est une holding c’est facile… pas besoin de débattre la dessus. Le débat il se situe sur la transformation du business model ou pas. C’est sur ça que l’upside va se faire.

Par contre, ça me fait rire le terme "bankruptcy remote" qui est utilisé à toutes les sauces… Dîtes-vous bien que ce type de structure ne sert qu’aux créanciers concernés en premier lieu…

Hors ligne

 

#2006 10/02/2016 17h02 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

L’essentiel du business de SHLD reste le réseau rétail. C’est lui qui génère l’essentiel du CA et de l’autre coté l’essentiel des charges d’exploitation. C’est donc logique que dans un objectif de réduction du cash burn, il faille se tourner vers cette activité principalement.

Le niveau des actifs ne fait pas vraiment débat (hormis pour quelques uns), la question étant la capacité de SHLD d’être rentable un jour. Même si la thèse est basée sur les actifs il est vrai car ils produisent la marge de sécurité, mais le nerf de la guerre de tout business, c’est créer du cash non?

Hors ligne

 

#2007 10/02/2016 17h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

Holding peut-être, mais pour moi la valeur de beaucoup d’éléments de la holding sont liés à la santé du retail de Sears.

Exemple: si KCD valait 5 Milliards en 2005, en se basant sur un bête ratio P/S, quelle est sa valeur aujourd’hui (en tenant bien sûr compte de la future trajectoire de croissance des ventes)?

Dernière modification par SirConstance (10/02/2016 17h18)

Hors ligne

 

#2008 10/02/2016 18h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

Bonjour,

Il est vrai que shld est une holding de sociétés retails :
Kcd Kmart supermarchés en baisse (style casino)
Sears une sorte de galeries lafayette en fort déclin (plus la redoute )
Syw magasin online puis club social puis maintenant revendeur de cash back
Plus sears auto et d’autre truc annexe.
Outre le cashburn, l’un des problèmes est que syw ne décolle pas.
Donc d’un côté on a de la value (immobilier et des marques) et de l’autre côté une activité en cashburn dont la relève ne vient pas.
À part une scission je ne vois pas d’avenir avec mes lunettes grises

Dernière modification par francoisolivier (10/02/2016 20h18)

Hors ligne

 

#2009 10/02/2016 19h33 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   44 

Pour être précis : KCD ne correspond pas à des supermarchés style casino, ce sont les initiales des marques Kenmore (appareils électro ménager), Craftsman (outils de jardinage et de bricolage), DieHard(batteries pour voitures).
Les droits de ces marques appartiennent à Sears Re depuis leur acquisition pour 1,8 milliards $ en mai 2006 et depuis cette entité non guarantor collecte les intérêts dessus.
Je pense que vous faites référence à Kmart qui est effectivement une chaîne de supermarchés pouvant se comparer à Casino mais je ne sait pas trop ce que représente la part du rayon épicerie / nourriture dans leur CA.

Dernière modification par gilgamesh (10/02/2016 19h53)

Hors ligne

 

#2010 10/02/2016 20h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   50 

francoisolivier a écrit :

À part une scission je ne vois pas d’avenir avec mes lunettes grises

L’idéal serait une liquidation smile

Hors ligne

 

#2011 11/02/2016 13h03 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   42 

Mine de rien, même s’il continue à acheter, baisse de 2% du nombre d’actions contrôlées par Berkowitz (593 000 actions en moins, pour les warrants, c’est anecdotique)


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne

 

#2012 11/02/2016 13h29 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Ce n’est pas vrai. Il a même continué à acheter … Il détient un nombre d’actions croissant.

Hors ligne

 

#2013 11/02/2016 13h35 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

Il achetait aussi il y a 10 ans à un multiple du prix actuel…

Tout le monde peut faire des erreurs (ne pas l’oublier). Le reconnaitre est positif. En janvier 2016, Ackman avec sa "Platform Value". En janvier 2017, Berkowitz et son "Sears Holdings"?

Dernière modification par SirConstance (11/02/2016 13h36)

Hors ligne

 

#2014 11/02/2016 14h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Bamaki a écrit :

Ce n’est pas vrai. Il a même continué à acheter … Il détient un nombre d’actions croissant.

Non, il vient de perdre le contrôle de plus de 500 000 actions. Peut-être un client qui s’est barré avec son portefeuille (ou plusieurs).


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#2015 11/02/2016 15h10 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Cependant, il en a racheté environ 130000 ces derniers jours (entre le 8 et le 10 février)

Real Time Insider Data - DATAROMA - Investing

Hors ligne

 

#2016 12/02/2016 21h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Suivres ces mouvements d’achat/vente sur une si courte periode a peu de sens. Un relevé annuel suffit. Et la position de Berko augmente.

Sinon Lampert continue a bruler du cash, c’est fabuleux cette obstination. Je vous epargnerai la citation d’einstein sur la betise humaine mais je trouve qu’elle s’applique bien a ce mec.

Hors ligne

 

#2017 12/02/2016 21h31 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

Thinkpad a écrit :

Je vous epargnerai la citation d’einstein sur la betise humaine mais je trouve qu’elle s’applique bien a ce mec.

Disons que ne sachant qui aura raison au final entre lampert et ses détracteurs je pense qu’il faut rester humble.
Même si plus que déçu par le enieme bilan décevant je suis sorti de l’action

Hors ligne

 

#2018 12/02/2016 22h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

Franchement sortir maintenant c’est que l’on a pas compris du tout la thèse developée ici par les membres du forum et qu’il ne fallait pas y rentrer des le départ. Sears ne va pas devenir profitable du jour au lendemain et il faudra une accélération de la réduction de la voilure pour y arriver. Ce qui pose la question de nos points d’entrés non optimaux, mais … trop tard!

La transformation prendra du temps mais deja une partie est faite: l’externalisation de la valeur de l’immobilier pour les actionnaires ayant participé aux droits de Seritage. Cela donne je crois une clarification sur la stratégie qui se déroule.

Hors ligne

 

#2019 12/02/2016 22h34 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Effectivement c’est étonnant de sortir maintenant.

D’un côté on a un cash burn qui a du mal à se réduire on est d’accord. La baisse du CA est particulièrement rapide ce qui est ma principale source d’inquiétude dans ce dossier.

De l’autre côté on a un risque de liquidité et de faillite qui a été très nettement réduit grâce à seritage, qui sera je pense apetant à acquérir régulièrement d’autres biens. C’est une évolution favorable du dossier qu’il ne faut pas négliger. C’est point favorable nouveau dans ce dossier

Hors ligne

 

#2020 12/02/2016 23h36 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Et en plus il persiste et signe : il ajoute plus de 178000 titres à son escarcelle :
Free SEC Filings Email Alerts - SECFilings.com


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#2021 12/02/2016 23h42 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Bonjour
Quelqu’un comprend pourquoi il achète autant d’actions?

Hors ligne

 

#2022 12/02/2016 23h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Je dirais au hasard : il croit en cette transformation + action pas chère ?


Je vous parraine en moins de 24h chez Boursorama, Binck & Bourse Direct ! Contactez-moi :)

Hors ligne

 

#2023 13/02/2016 14h09 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

En effet vendre maintenant ne serait pas malin.
Apres 50 ou 60% dans les dents, je reste pour le coté sportif.
Toutefois en 3 ans a part des spinoff pour sauver les meubles (et non pas pour creer de la valeur comme c’est generalement le cas) je ne vois pas ce que ce type a fait.
SRG semble quand meme prometteur, mais comme Lampert est dedans … Ca peut vite tourner au drame.

Hors ligne

 

#2024 13/02/2016 14h28 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   48 

Lampert ne contrôle pas Seritage, en tout cas pas autant que Sears, même s’il en est pour le moment le président. Il n’a pas les moyens d’imposer ce qu’il veut sans l’appui d’autres actionnaires. Il a une part très limité des droits de vote de Seritage.

Dernière modification par Evariste (13/02/2016 14h28)

Hors ligne

 

#2025 13/02/2016 15h14 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   60 

Le problème de cette transformation, c’est que ça fait 6 ans que ça dure… Pour 0 résultats pour l’instant.
Peut-être que SYW cartonne (et qu’un Lampert malhonnête ne communique rien dessus pour accumuler à bon compte); toutefois cela me semble hautement improbable vu: 1/ le look & feel du site en général, 2/ les commentaires des utilisateurs, et 3/ les résultats de SHLD qui ont plutôt tendance à se dégrader qu’à s’améliorer.

Un article sur SeekingAlpha faisait référence aux cas Alexander’s et Two Guys (2 retailers qui ont fait faillite, et qui avaient des actifs immobiliers qui valaient bien plus que leur book value). Sauf que dans le cas précis de SHLD, Lampert externalise la valeur pour réinvestir dans des business qui d’évidence ne marchent pas.

Je reste béat devant l’optimisme des bulls, Berkowitz en premier lieu: je me répète, mais j’ai l’impression que son estimation de la NAV n’a pas bougé depuis quelques années malgré le cash burn, le fait que la transaction Seritage s’est faite à des tarifs inférieurs à ses estimés des prix de l’immobilier, et le fait qu’il ait commencé à accumuler des actions à des prix qui correspondent à peu de chose prêt à son estimé de la NAV d’aujourd’hui.
Je n’ai aujourd’hui pas trouvé d’arguments répondant à ces questions que je soulève.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech