Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1951 22/01/2016 12h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Cette file commence à tourner en rond tout autant que celle sur les krachs boursiers…

On oublie les distributions des dernières années, les lettres aux actionnaires où Lampert (il y a quelques années) a écrit un texte incendiaire contre les VAD et les actionnaires qui prêtent leurs titres, la stratégie suivie dont les résultats tardent peut-être à apparaître mais on voit bien que le boulot continue dans le même sens…

Ce qui est un peu fatigant dans ce dossier, et sur cette file, c’est qu’il y a régulièrement des gens qui n’ont rien lu, rien étudié, juste regardé un petit graphique, fait quelques calculs rapides, et au bout de cela viennent donner des leçons et donner leur avis péremptoire.

Je laisse Lampert travailler. Il n’est pas parfait, fait des erreurs, le bateau Sears a une inertie énorme - mais il sait où il veut aller et il continue imperturbablement, c’est l’essentiel pour moi.


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1952 22/01/2016 14h49 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   51 

Bonjour youplaboum, bonjour à tous.

Je vous comprends et je suis d’accord avec vous. Mais il ne faut garder en tête l’historique de cette file. A l’origine beaucoup (dont je fais partie) se sont intéressé à Sears car Sergio en a parlé, sans cela personne ou presque ici n’aurait connaissance du dossier.
La présentation faite puis la parution d’un aparté gratuit de IF a fait franchir le pas à de nombreuses personnes (dont je fais partie) en se disant la chose suivante : Sergio à l’air chaud, Sergio est bon, alors suivons Sergio.
Je n’ai pas un portefeuille suffisament important pour me permettre l’adhésion à IF j’ai donc de mon coté beaucoup lu, et me suis interessé à cette entreprise en recoupant les infos disponibles et la lecture que les autres en faisait pour me faire une idée plus précise.
Je ne sais pas si vous êtes à l’IF mais je pense que la logique est la même chez les gens la bas.
Je ne regrette pas mon investissement loin de la, je suis en MV actuellement mais ce dossier ET cette file m’ont fait énormement progresser et je remercie Sergio de continuer à nous faire profiter de sa lecture des faits.

Ne soyez pas trop dure avec les gens qui ont moins fouillé le dossier que vous n’avez pu le faire.
L’intervention de Vbvaleur me semble légitime et c’est une question que tout actionnaire à le devoir de se poser.
Dans ces conditions il apparait quelque peu normal que depuis 2012(ouverture de cette file) certains s’impatientent en voyant le cours fondre.
De mon coté je ne stress pas ni ne m’impatiente mais j’attend chaque trimestre avec impatience la publication ou je constate que si beaucoup d’effort semble être fait par le board, soyons réaliste ca n’évolue pas bien vite…
Merci encore de nous faire partager votre lecture.

Hors ligne

 

#1953 22/01/2016 15h19 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Pryx,

ma remarque ne s’adressait pas du tout spécifiquement à vbvaleur dont je lis souvent les contributions avec plaisir - elle est générale et reflète sans doute une certaine lassitude : ces derniers mois on a eu le spécialiste du short qui nous a expliqué en long et en large pourquoi Sears ne pouvait que baisser, et toujours les mêmes questions, parfois à quelques jours de distance…


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1954 22/01/2016 15h41 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   102 

Je vous glisse une dernière contribution pour votre plaisir Youplaboum :

Mohnish Pabrai on Investing Mistakes

Investors should listen when Mohnish Pabrai speaks.   He recently gave an enlightening interview , in which he discussed his personal experiences as an entrepreneur, and the relationship between being a businessperson and an investor; his "all-in" bet on financial companies; his "two-outta-three-ain’t-bad" philosophy of investing errors, borrowed from John Templeton, and, affirmed, he claims (not convincingly, in my view) by Warren Buffett’s experience; and the opportunity costs of committing capital, among other things.

I’d like to highlight, though, his candid exploration of his mistakes, a few of which led to substantial and permanent losses of capital.   One was Sears Holdings, which sits on real estate that’s worth far more than the company’s market cap, but can only be monetized by liquidating the business.   Despite a prominent theory which holds that people act only according to the cold calculus of economics, most CEO’s are not hot on the idea of liquidating the firm they preside over (or perhaps this affirms the theory: after all, why dismantle the company that’s paying you such an appealing salary?).   Either way, the alternative that’s best for shareholders is not always the option that’s pursued by management.

Loin de moi l’idée de vouloir titiller les actionnaires au sujet de leurs investissements  et je ne considère pas que si  l’action Sears baisse c’est que ceux-ci ont tort .
Si j’échange c’est pour que justement mes opposants exposent leurs arguments contraires et améliorent l’idée que j’ai  de Sears .
En affaires , je fais confiance aux gens que lorsqu’ils ont les mêmes intérêts que moi , s’en assurer demande une vigilance constante.

Dernière modification par vbvaleur (22/01/2016 15h42)

Hors ligne

 

#1955 22/01/2016 18h28 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Vbvaleur, je parlais surtout de vos interventions dans les autres files ;-)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1956 25/01/2016 21h25 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   188 

Cela faisait 3 jours que l’on n’avait pas eu de post sur cette file alors voici un tableau d’arbitrage avec les cours du moment de l’action (~17 $) et du warrant (~ 7$).  Le  tableau de gauche donne les gains potentiels d’un warrant comparativement à une action, imposition comprise. Les gains sont exprimés en facteur multiplicatif (= prix de vente moins imposition, divisé par le prix d’achat), en fonction du prix de l’action SHLD le jour de la vente. On suppose que le prix de vente du warrant est égal au prix de l’action moins le strike. Le tableau de droite fait le rapport du gain du warrant sur le gain de l’action.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3360_shld_arbitrage.png

(codes couleurs : jaune quand le gain du warrant surpasse grosso-modo celui de l’action, orange quand il le surpasse de 50 %, vert de 100 % (c-à-d. que le gain est deux fois plus important)).

NB. Vu les résultats de ce tableau, j’ai commencé à acheter des warrants.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#1957 25/01/2016 22h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Attention toutefois à la liquidité du warrant en cas d’arbitrage action -> warrant,
Il faut avoir de la patience pour en obtenir.

Hors ligne

 

#1958 25/01/2016 23h02 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Je suis tombé sur ce vieil article aujourd’hui, je me suis dit que cela pourrait en intéresser quelques uns :

FORTUNE Investor Guide: Eddie Lampert profile - Feb.  6, 2006

Je n’ai pas encore lu toutes les lettres de Lampert donc pardonnez moi s’il a déjà raconté ce qui est dit dans l’article…

Hors ligne

 

#1959 26/01/2016 12h14 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

vbvaleur a écrit :

Je vous glisse une dernière contribution pour votre plaisir Youplaboum :

Mohnish Pabrai on Investing Mistakes

Investors should listen when Mohnish Pabrai speaks.   He recently gave an enlightening interview , in which he discussed his personal experiences as an entrepreneur, and the relationship between being a businessperson and an investor; his "all-in" bet on financial companies; his "two-outta-three-ain’t-bad" philosophy of investing errors, borrowed from John Templeton, and, affirmed, he claims (not convincingly, in my view) by Warren Buffett’s experience; and the opportunity costs of committing capital, among other things.

I’d like to highlight, though, his candid exploration of his mistakes, a few of which led to substantial and permanent losses of capital.   One was Sears Holdings, which sits on real estate that’s worth far more than the company’s market cap, but can only be monetized by liquidating the business.   Despite a prominent theory which holds that people act only according to the cold calculus of economics, most CEO’s are not hot on the idea of liquidating the firm they preside over (or perhaps this affirms the theory: after all, why dismantle the company that’s paying you such an appealing salary?).   Either way, the alternative that’s best for shareholders is not always the option that’s pursued by management.

Loin de moi l’idée de vouloir titiller les actionnaires au sujet de leurs investissements  et je ne considère pas que si  l’action Sears baisse c’est que ceux-ci ont tort .
Si j’échange c’est pour que justement mes opposants exposent leurs arguments contraires et améliorent l’idée que j’ai  de Sears .
En affaires , je fais confiance aux gens que lorsqu’ils ont les mêmes intérêts que moi , s’en assurer demande une vigilance constante.

Je n’avais pas encore eu le temps de vérifier mais il me semblait bien que j’avais déjà vu cet interview de Pabrai - il a déjà été posté plus haut dans cette file, j’en suis certaine. Ce qu’il manque dans votre exposé vbvaleur, c’est la date de cet interview. Le 25 février 2013. Depuis il s’est passé beaucoup de choses chez Sears, et notamment le début de la monétisation de cet immobilier : le deal Seritage qui a rapporté 2,7 milliards à Sears. Et le début du redéploiement de cet immobilier au sein de Seritage dont on a appris qu’il sera très profitable. Donc votre remarque, merci, mais elle est périmée…

Avec plaisir.

Dernière modification par Youplaboum (26/01/2016 12h15)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1960 26/01/2016 13h35 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   12 

Mohnish Pabrai a écrit :

most CEO’s are not hot on the idea of liquidating the firm they preside over (or perhaps this affirms the theory: after all, why dismantle the company that’s paying you such an appealing salary?).   Either way, the alternative that’s best for shareholders is not always the option that’s pursued by management.

Il me semble qu’il y ait une incohérence dans le cas de Sears : Le salaire de Lampert, c’est Peanuts comparé à tout l’argent qu’il a en jeu. Et Lampert est à la fois le management et un shareholder (hors cas d’abus de majoritaire).

Hors ligne

 

#1961 26/01/2016 14h18 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   102 

Vous me cherchez Youplaboum wink

le deal Seritage qui a rapporté 2,7 milliards à Sears

Super va t-il (enfin) utiliser cet argent pour faire des acquisitions extérieurs comme l’avait fait Buffet avec Berkshire hathaway en 1967 pour acheter National Indemnity Company.
Pour le moment il ne dit rien de semblable, il ne rachète pas ses actions , ne distribue pas de dividendes et il y’a de grandes chances pour que cette somme serve à payer les futurs loyers que Sears doit désormais s’acquitter .
Le fait que Buffet trouve Seritage sous-évalué me conforte dans l’idée que Lampert à commencé à déposséder Sears "comme il le peut" en passant par une certaine destruction de valeur obligatoire au détriment  des actionnaires de Sears, et en faveur des participants à l’augmentation de capital de Seritage .
Ne sauve t’il pas les meubles ?

Sachez qu’a des cours encore plus intéressants je pourrai envisager l’ouverture d’une position chez Sears donc mon but n’est pas de saquer Sears à tout prix mais d’être réaliste et de protéger mon capital durement gagné.

Au sujet de ma remarque périmée je vais tenter d’étayer encore un peu plus mes propos en parlant des autres gourous de l’investissement  et de ce qu’ils pensent de Sears .

Je remarque sur dataroma que ces investisseurs avaient tous une position chez Sears :

-Mohnish Pabrai - Pabrai Investissements
-David Einhorn - Greenlight Capital
-Bill Ackman - Pershing Square Capital Management
-Sam Peters - ClearBridge valeur de fiducie
-Whitney Tilson - Kase Capital
-Michael Price - Les investisseurs MFP
-Chuck Akre - Akre Capital Management
-Robert Olstein - Valeur Olstein
-William Fries, Connor Browne - Thornburg Value

Je remarque aussi qu’aucun de ces investisseurs n’a racheté des actions Sears même après que le cours ait fortement chuté .   

M. Ackman avait estimé que l’immobilier de Sears valait plus de 22 milliards $ et c’est pour ça qu’il avait pris une participation de 4,7 %
Log In - The New York Times

Et après il à dit ça lors d’une interview :

JIM CRAMER: Do you guys like the notion of the retail model, say a Dardenne where you do a lease back and financial engineering? Do those things work for you?

BILL ACKMAN: I’m not a fan. Interestingly, I come from the real estate business. But I don’t like if you own -- if you are going to be in the business a long period of time, you want to control your real estate assets, as a retailer I believe and as a real estate company.

JIM CRAMER: How about if you are Sears? Which I know you know. It doesn’t seem like there’s much way out.

BILL ACKMAN: Sears I think is a tough one. I still think there’s a lot of asset value. Maybe not left in Sears Roebuck & Company. But Eddie has taken a lot of the assets out of that business. But if you burn up a billion or $2 billion a year in operations, you can work through a big percentage of the value of your company over 10 years. That’s a tough one.

http://www.cnbc.com/2015/07/15/cnbc-exc … rence.html

Avouer que la thèse partagé de Ackman et Pabrai n’est pas totalement saugrenue et mérite qu’on y prête attention , pour le moment je ne vois rien qui me rassure dans la gestion de Lampert et je sais que c’est difficile et coûteux de virer des salairiés

Philippos a écrit :

Mohnish Pabrai a écrit :

most CEO’s are not hot on the idea of liquidating the firm they preside over (or perhaps this affirms the theory: after all, why dismantle the company that’s paying you such an appealing salary?).   Either way, the alternative that’s best for shareholders is not always the option that’s pursued by management.

Il me semble qu’il y ait une incohérence dans le cas de Sears : Le salaire de Lampert, c’est Peanuts comparé à tout l’argent qu’il a en jeu. Et Lampert est à la fois le management et un shareholder (hors cas d’abus de majoritaire).

Effectivement son Salaire c’est Peanuts chez SEARS mais combien touche t’il de salaire grâce a ses fonds ? N’est-il pas intéressant pour lui de sauver les apparences pour continuer à toucher de fortes rémunérations ?
En 2006 par exemple il avait touché plus de 1 milliard en 1 an …

Dernière modification par vbvaleur (26/01/2016 14h34)

Hors ligne

 

#1962 26/01/2016 14h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

vbvaleur, disons que je vous taquine…

Les actionnaires qui n’ont pas participé à l’augmentation de capital SRG ont eu l’occasion de vendre leurs droits à 6$ pièce.
Lampert investit le cash dans son projet de transformation du business model de Sears. On y croit ou pas…
L’interview d’Ackman que vous citez a déjà été cité dans cette file, lui aussi.

Bon maintenant je vais me taire un peu sur le sujet car il me semble que ça suffit.


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1963 26/01/2016 14h54 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   102 

Oui moi aussi , après avoir exposé nos arguments laissons le temps nous donner raison ou pas .

Hors ligne

 

#1964 26/01/2016 20h18 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   51 

Youplaboum a écrit :

vbvaleur, disons que je vous taquine…

Les actionnaires qui n’ont pas participé à l’augmentation de capital SRG ont eu l’occasion de vendre leurs droits à 6$ pièce.
Lampert investit le cash dans son projet de transformation du business model de Sears. On y croit ou pas…
L’interview d’Ackman que vous citez a déjà été cité dans cette file, lui aussi.

Bon maintenant je vais me taire un peu sur le sujet car il me semble que ça suffit.

Vous poussez un peu pour les 6$ vous savez que la majorité des gens n’ont pu le faire, d’autre part cela n’est pas du net.
Mais l’esprit est là.

Hors ligne

 

#1965 27/01/2016 01h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   50 

Tiens, le warrant vient de prendre 26 % en fin de séance !

Hors ligne

 

#1966 27/01/2016 01h19 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   35 

Bah, un petit coup de short supplémentaire et ça va redescendre…


A mon grand dam

Hors ligne

 

#1967 27/01/2016 10h16 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   29 

Un article d’un contributeur de Seeking Alpha que je suivais  :
Sears Holdings: A Once In A Lifetime Investment Opportunity | Seeking Alpha

Edit : Après lecture, il y a des éléments intéressant (à la différence de la plupart des articles de SA sur SHLD).

Etude de la stratégie de Lampert, comparaison avec des cas connu mais oubliés (Alexander et Two Guys). Bien entendu l’évaluation GAAP des actifs de Sears etc.

Article rafraichissant

Dernière modification par Zera (27/01/2016 14h28)

Hors ligne

 

#1968 27/01/2016 19h26 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   266 

Zera a écrit :

Un article d’un contributeur de Seeking Alpha que je suivais  :
Sears Holdings: A Once In A Lifetime Investment Opportunity | Seeking Alpha

Bien vu !

Cela fait plusieurs mois qu’il annonçait son article.
Personnellement je m’attendais à un truc un peu plus fouillé… donc je reste clairement sur ma faim.

Dernière modification par Geronimo (27/01/2016 19h26)

Hors ligne

 

#1969 03/02/2016 08h03 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Le rapport annuel 2015 de Fairholme est enfin sorti: http://goo.gl/zeWJKk
Il contient des infos très précises sur leur estimé de valeur de Sears Holdings :

– Berkowitz nous détaille sa somme des parties : il estime l’immobilier à 15 Milliards, KCD+SearsHomeService à 5 milliards, et nous fournit son estimé global de valeur intrinsèque nette (actifs - passifs) de la Holding qui est de… 147$/action (excusez du peu!)

– A propos du spin-off Seritage il écrit: « the properties included in the transaction were not exclusively the crème de la crème of the company’s real estate portfolio as many have falsely asserted. Instead, the quality of the properties included in the transaction closely mirrors the approximately 170 million square feet of real estate retained by Sears today »
=> 1/4 des propriétés ont été spinnées, et ces propriétés ont une répartition par Grade similaire à la la répartition actuelle. Le patrimoine immobilier est encore conséquent, contrairement à ce que beaucoup ont écrit sur Seeking Alpha! :-)

Hors ligne

 

#1970 03/02/2016 08h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   53 

Merci pour le lien!

L’évaluation de l’immobilier restant au sein de la holding a été faite par Fairholme. Je ne dis pas qu’elle est fausse mais elle n’est peut-être pas très objective (même s’ils parlent d’expertise extérieure dans la note de bas de page).

Cette somme des parties est cependant très parlante quant à la marge de sécurité au cours actuel et permet de se positionner face au "cash burn" visible dans les résultats consolidés.

Dommage que Fairholme n’ai pas précisé ce qu’ils ont pris en compte dans "Other assets"…


Be the change that you wish to see in the world

En ligne

 

#1971 03/02/2016 09h11 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Dommage qu’il ne parle que des actifs.

Ça aurait été intéressant de savoir ce qu’il pense de Shopyourway puisque que c’est ce à quoi servent une bonne partie des actifs aujourd’hui.

Cependant, on pourra noter l’honnêteté de Berkowitz d’avoir compté les warrants comme des shares dans son évaluation. Il aurait pu ne pas le faire…

Dernière modification par Lazard (03/02/2016 09h11)

Hors ligne

 

#1972 03/02/2016 09h38 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   44 

monpersylv a écrit :

Dommage que Fairholme n’ai pas précisé ce qu’ils ont pris en compte dans "Other assets"…

Je pense qu’il compte justement ShopYourWay dans les other assets, ce qui veut dire qu’il l’évalue à moins de 2,4 milliards $.
Ce très cours résumé de son évaluation a au moins le mérite de détailler clairement la valeur de chaque partie de SHLD et sans surprise c’est l’immobilier qui porte toute la thèse.

http://www.fairholmefundsinc.com/Letters/FAIRX2015AnnualLetter.pdf#3 a écrit :

the company must now accelerate its return to profitability in order to rebuild confi dence with customers, creditors, vendors, employees, and other investors. Doing so should enable Sears to optimize the value of all its assets.

Du coup il pense que la partie retail de SHLD peut se redresser et n’a pas forcément besoin de liquider son immobilier pour faire apparaître sa juste valeur.Cela suppose que Sears peut profiter de son immobilier pour avoir des marges normales face aux autres concurrents, je suis assez sceptique sur ce point.Pas un mot sur l’évolution des pertes, les fermetures de magasins à venir, les investissements prévus dans SYW…

Dernière modification par gilgamesh (03/02/2016 09h41)

Hors ligne

 

#1973 03/02/2016 09h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   13 

Le titre de cet article est trop beau, j’adore! 20 Reasons Why Sears Is the Worst Stock in the World

20 Reasons Why Sears Is the Worst Stock in the World - TheStreet

Dernière modification par etzanas (03/02/2016 09h55)

Hors ligne

 

#1974 03/02/2016 09h57 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   53 

[Edited] J’avais mal lu le commentaire de gilgamesh.

gilgamesh a écrit :

Je pense qu’il compte justement ShopYourWay dans les other assets, ce qui veut dire qu’il l’évalue à moins de 2,4 milliards $.

Vous oubliez Sears RE, Sears Autocenter, 50% de Sears Canada, et d’autres. Je suppute que Fairholme a accès aux même informations que nous, or il est très difficile aujourd’hui d’évaluer correctement le business de SYW. A moins que Fairholme ai trouvé un moyen d’avoir plus d’informations, je me méfierai du 2,4Md que vous attribuez à cette partie du business…

Dernière modification par monpersylv (03/02/2016 09h59)


Be the change that you wish to see in the world

En ligne

 

#1975 03/02/2016 10h06 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   44 

Tout a fait je dis simplement que cette partie vaut moins que 2.4 Md.
Pour Sears Re je ne sais pas comment est compté sa valeur puisque Sears Re possède des actifs déjà comptabilisés:
- les droits de marques KCD font déjà partie de la valeur globale de "Kenmore, Craftsman, DieHard, Home Services"
- les 125 propriétés du REMIC qui je pense est aussi prise en compte dans la valeur globale "Real Estate"

Dernière modification par gilgamesh (03/02/2016 10h07)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech