Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1701 28/10/2015 16h35 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   53 

Bonjour à tous,

Dans une tentative d’amélioration de ma compréhension du raisonnement d’Edward Lampert sur la transformation de Sears, j’ai réuni dans un document l’ensemble des lettres aux actionnaires disponibles sur le site de Sears entre 2005 et 2015.

A toutes fins utiles vous pouvez télécharger ce document ici.

Edit : Version EPUB et version Kindle

Dernière modification par monpersylv (29/10/2015 10h35)


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#1702 05/11/2015 00h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Berkowitz était plutôt branché warrants dernièrement, mais il vient enfin de racheter des actions ordinaires Sears.

Le montant est plutôt modeste, environ 22000 actions, mais c’est toujours ça de pris !

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1528_berkowitz.jpg

Pas mal d’annonces ces dernières semaines sur le site de Sears, ils mettent en avant pas mal de programmes pour essayer de booster un peu les ventes. Difficile de dire si cela portera ses fruits, il faudra attendre début décembre pour les résultats trimestriels.

Dernière modification par Aelthen (05/11/2015 00h54)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1703 05/11/2015 06h57 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

> Difficile de dire si cela portera ses fruits, il faudra attendre début décembre pour les résultats trimestriels.

Il faut attendre le resultat du Q4 là où tout se joue. ;-)

En ligne

 

#1704 08/11/2015 13h48 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   421 

SHLD est devenu une valeur de rendement… Les prets de titre sur IB me rapportent 7.25% net (et autant à IB). Les autres valeurs sont toutes à 1% maxi.
Je ne sais comment interpréter ce chiffre astronomique, mais à priori, là où il y a gain, il y a risque…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1705 08/11/2015 14h30 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Bifidus, en effet, on peut prêter SHLD à un taux très intéressant via Lynx (ou IB). J’avais même atteint à un moment donné les 20% (avant prélèvements de Lynx) !

Il me semble que le risque est ce qu’on appelle un short squeeze, où tous les shorters rachètent leurs titres en même temps, ce qui est très bon pour les longers, mais mauvais pour les prêteurs. En effet, de ce que j’ai compris, dans le cas où vous prêtez vos titres, ceux-ci vous sont rendus au cours où vous les avez prêtés (information peut-être à vérifier)…
C’est la raison pour laquelle j’ai abandonné le programme de prêt automatique proposé par IB, alors que c’était très rentable.

Pour info, par ce biais (prêt automatique), vous pouvez même prêter vos warrants SHLDW à un taux très intéressant également.

Hors ligne

 

#1706 08/11/2015 15h13 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   223 

D’après ce que d’autres contributeurs ont dit sur cette file, le risque en cas de short squeeze est en effet de ne pas retrouver ses titres mais simplement la contrepartie en cash qui a été déposée en échange des titres et qui doit être en effet au cours du prêt et non au cours résultant des covers short…

Ce point n’était toutefois pas clairement établi et certains sont sortis du programme ’au bénéfice du doute’.

Si ce scénario devait se réaliser, Bifidus vous pourrez nous dire comment cela s’est passé avec vos titres? Cela m’intéresse.

Dernière modification par Jef56 (08/11/2015 15h14)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

En ligne

 

#1707 08/11/2015 17h16 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,
J’avais évoque il y a quelques moi le niveau élevé de positions short au regard du niveau de flottant sur Sears.
Avec les achats de Lambert et l’augmentation des positions short depuis mon point du mois d’août je dirais q’il est très risqué de prêter ses titres Sears. Là rémunération actuelle étant le reflet du niveau de risque.
Il y a depuis plusieurs mois un courant de pensée unique sur seeking alpha qui pousse dans le sens de la vente à découvert sur SEARS. En général le mode mouton n’est jamais une réussite.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#1708 08/11/2015 17h50 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   421 

A priori IB devrait liquider toutes les positions des shorts pour qu’ils puissent se racheter sur Sears. J’ai aussi l’impression que la gestion des titres prêtés est globale car je peux vendre des titres sans problème et sans frais alors que tout est prêté en permanence.
Je serais surtout inquiet en cas de crach généralisé, mais j’ai peut être tord, on verra bien. En tout cas j’ai l’impression qu’au plus les taux montent au plus le short squeeze se rapproche.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1709 08/11/2015 19h03 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

bifidus a écrit :

A priori IB devrait liquider toutes les positions des shorts pour qu’ils puissent se racheter sur SeEn tout cas j’ai l’impression qu’au plus les taux montent au plus le short squeeze se rapproche.

On pourait le penser, en effet. Mais j’ai constaté que les taux de prêt (appelés SLB rates) sont assez fluctuants. Sans avoir analysé quoi que ce soit, je n’ai vu de corrélation avec aucun paramètre comme le nombre de titres en circulation, les rachats de Lampert, la fin du mois où les taux d’intérêt.

Pour moi, le risque c’est qu’une bonne nouvelle (et il va y en avoir) risquerait d’engendrer une très forte volatilité. Rappelz-vous les deux journées que nous avons eues en 2014, où le cours s’est envolé en journée de plus de 40%. Il ne fallait pas avoir prêté ses titres ces jours-là…

Hors ligne

 

#1710 08/11/2015 19h30 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   421 

Pourquoi dites vous qu’il ne fallait pas avoir prêté de titres ce jour là ?


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1711 08/11/2015 20h33 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Tout simplement car les rachats de titres ont fait bien contribué à la flambée du cours de Sears. Donc beaucoup d’investisseurs ont récupéré leurs titres… sous les 30 USD alors que le cours est monté à près de 48 USD.

Dernière modification par valeurbourse (08/11/2015 20h34)

Hors ligne

 

#1712 08/11/2015 21h06 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   71 

Accessoirement, il faut aussi prendre en compte la fiscalité assez particulière du prêt de titre en France. Surtout pour ceux désirant conserver leurs titres plus de 2ans afin de profiter de l’abattement.
De mémoire, il me semble que le prêt étant considérer comme un bénéfice commerciale (micro BIC), vous perdez votre "ancienneté" et le compteur retourne à ZERO le jour où vous arrêtez de prêter (donc il faut encore attendre 2ans pour l’abattement).

EDIT : J’ai retrouvé le post qui retranscrivait la réponse de la DGFI sur ce sujet

Dernière modification par slayner (08/11/2015 21h13)


Creola Voyage - Séjours chez l'habitant en Guadeloupe

Hors ligne

 

#1713 08/11/2015 21h10 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   320 

Personnellement j’avais des titres à cette époque et sur ces journées et je n’ai eu aucun souci. J’avais même (si je me souviens bien) revendu la moitié de ma ligne au dessus 40/42 la journée de l’annonce de Seritage sans aucun problème.

Dernière modification par simouss (08/11/2015 21h10)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

En ligne

 

#1714 08/11/2015 21h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Donc si je vous suis valeurbourse, lorsque les titres baissent les shorters gagnent en rachetant moins cher, et lorsqu’ils montent ils ne perdent pas puisqu’il leur suffit d’abandonner le collatéral en cash? Dans ces conditions, je vais peut être me mettre à la vente à découvert!

Pour ma part je détiens des actions SHLD que je prête via le programme IB et je n’ai pour l’instant eu aucun problème.

Les emprunteurs doivent fournir un collatéral en cash aux prêteurs, mais ils doivent aussi donner des garanties à leur courtier: concrètement le prêt de titre affecte leur marge, a priori en rapport avec la volatilité du sous jacent, qui dans le cas de SHLD est très grande. Le risque n’est donc pas nul mais il me semble suffisamment limité pour que je continue à participer au programme de prêt.

Hors ligne

 

#1715 08/11/2015 23h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

simouss a écrit :

Personnellement j’avais des titres à cette époque et sur ces journées et je n’ai eu aucun souci. J’avais même (si je me souviens bien) revendu la moitié de ma ligne au dessus 40/42 la journée de l’annonce de Seritage sans aucun problème.

J’ignore auprès de qui IB récupère les titres prêtés. Manifestement, cela n’a pas été chez vous. D’ailleurs, je ne dis absolument pas qu’à chaque remontée du titre TOUS les prêteurs se font avoir. Je parle du cas d’un short squeeze. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas malade aujourd’hui que demain vous serez en bonne santé.

orscand a écrit :

Donc si je vous suis valeurbourse, lorsque les titres baissent les shorters gagnent en rachetant moins cher, et lorsqu’ils montent ils ne perdent pas puisqu’il leur suffit d’abandonner le collatéral en cash?

Heu, non pas vraiment, je ne crois pas avoir dit une telle chose. Vous avez lu ça où ?

Hors ligne

 

#1716 09/11/2015 07h30 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   421 

valeurbourse j’ai l’impression que vous parlez sans rien savoir. Vous commencez par affirmer et ensuite vous dites ignorer.
Avez vous des informations fiables ou nous racontez vous ce qui vous passe par la tête ?

Je n’ai pour ma part aucune information mais voilà comment j’envisage les choses :
Si un short dépasse sa couverture TOUTES ses positions sont liquidées pour permettre au courtier de racheter les titres immédiatement sur le marché.
De plus je ne pense pas qu’il y ait une attribution stricte des titres empruntés avec les titres prétés. Si 1% des shorts plongent, je pense que le risque est réparti entre tous les préteurs.

Il faut donc un crach généralisé à la hausse pour que beaucoup de short plongent et que toutes leurs positions plongent. Et encore, sans doute beaucoup auront d’autres positions longues.

Tout cela me semble hautement improbable, la meilleure preuve est que les courtiers français ne demandent même pas leur avis aux clients pour prêter les titres…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1717 09/11/2015 08h02 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

bifidus a écrit :

valeurbourse j’ai l’impression que vous parlez sans rien savoir. Vous commencez par affirmer et ensuite vous dites ignorer.

Bifidus, je ne vois pas l’intérêt de faire de la sémantique ici, à part vouloir être désagréable. Car quand je dis "ignorer", je dis simplement ceci :
Quand IB, via le processus automatique de prêt de titres, vous rend des titres, vous ne maîtrisez ni quand ni combien. Peut-être même que rien ne vous sera rendu, et que votre voisin aura tout récupéré. C’est un processus automatique dont nous, clients de IB, ne pouvons connaître l’algorithme. Donc en effet, j’ignore à l’avance comment IB rend ses titres.

Et au passage, c’est la même chose quand vous prêtez : c’est IB qui décide, et ils peuvent faire le choix de ne rien prêter pour vous.

Dernière modification par valeurbourse (09/11/2015 08h54)

Hors ligne

 

#1718 09/11/2015 09h30 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   421 

valeurbourse a écrit :

Tout simplement car les rachats de titres ont fait bien contribué à la flambée du cours de Sears. Donc beaucoup d’investisseurs ont récupéré leurs titres… sous les 30 USD alors que le cours est monté à près de 48 USD.

Ce n’est pas de la sémantique, vous affirmez que beaucoup d’investisseurs ont été spoliés et vous indiquez même avec précision le cours auquel ils ont revu leurs titres alors que manifestement tout ca sort de votre imagination.

Effectivement je trouve que ce sont des affirmations assez graves pour me montrer désagréable.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1719 09/11/2015 09h35 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   35 

valeurbourse a écrit :

En effet, de ce que j’ai compris, dans le cas où vous prêtez vos titres, ceux-ci vous sont rendus au cours où vous les avez prêtés (information peut-être à vérifier)….

Ah. Ça veut dire quoi exactement?  Je prête un titre, on me le rend, que vient faire le cours là-dedans?

valeurbourse a écrit :

. Rappelz-vous les deux journées que nous avons eues en 2014, où le cours s’est envolé en journée de plus de 40%. Il ne fallait pas avoir prêté ses titres ces jours-là…

Pourquoi?

Dernière modification par parentier (09/11/2015 09h37)


A mon grand dam

Hors ligne

 

#1720 09/11/2015 10h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

je vous propose de relire la réponse de Sergio :

Sergio a écrit :

Il est techniquement possible que vous ne revoyez pas vos titres si le short perd plus que son avoir net à l’ouverture. Le collatéral est justement là pour ça. Dans un tel cas, soit le courtier doit vous payer en titres (il n’est pas obligé), soit vous gardez le collatéral. Pour rappel, IB n’a rien pu faire face aux appels de marge sur la forte baisse du franc Suisse à l’ouverture post annonce de la BNS, ce qui lui a coûté plus de 100 millions de pertes. Dans le cas du prêt de titres aux shorts, ils ont le même risque sur un squeeze.

Dans le cas où votre titre n’est pas rendu, le cours intervient pour déterminer votre perte (je reconnais avoir été un peu rapide dans mon explication).

Donc oui, le risque sur les prêts de titres est le short squeeze "général" (je pensais que j’avais été clair) et comme c’est un scénario que j’estime probable, j’ai cessé les prêts automatiques. Et non, ce n’est pas ce qu’il s’est passé suite à l’annonce du spin-off.

Dernière modification par valeurbourse (09/11/2015 11h08)

Hors ligne

 

#1721 18/11/2015 21h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   44 

J’ai commencé un petit comparatif de ShopYourWay avec d’autres sites de cashback :

https://docs.google.com/spreadsheets/d/ … pQ/pubhtml

L’objectif est de pouvoir estimer la valorisation de ce type de business par des comparables.
On peut notamment se dire que si Ebates a été racheté par Rakuten pour 1 milliards de $ en septembre 2014 avec 2.5 millions de membres actifs, 167.4 million de CA et 2.2 milliards d’achats chez les partenaires alors SYW vaut au moins autant (plus de 4 milliards de ventes en ligne et plus de 2 millions de membres actifs si 10 % seulement le sont).

Remarque : les taux de cashback varient régulièrement et comportent des restrictions selon les magasins ce qui ne rend pas aisé la comparaison.

Cependant, dans ce type de business internet n’est-on pas dans un cas classique de "Winner takes it all" ? Pourquoi parier sur SYW plutôt que sur Ebates ou un autre ?

Dernière modification par gilgamesh (18/11/2015 22h02)

Hors ligne

 

#1722 21/11/2015 13h10 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

L’action est passé de 24 $ à moins de 20 $ en quelques jours sans la moindre nouvelle. Quelqu’un connait la date de publication des chiffres du 3ème semestre?

Hors ligne

 

#1723 21/11/2015 14h07 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   29 

C’est le 03/12/15 ou le 04/12/15.

Hors ligne

 

#1724 25/11/2015 18h33 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

Mise à jour des positions short :12,6 millions de titres en position short
ca ne bouge pas beaucoup en ce moment sur ce sujet.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3667_si_sears.png

Sears reste pour moi une nébuleuse amusante, mais nébuleuse tout de même


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#1725 26/11/2015 00h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Il est tellement vrai que, dans le monde de l’investissement, faire quelques additions et soustractions et surtout attendre quelques années sont des choses devenues si nébuleuses de nos jours ! (Je n’ose même pas parler des multiplications et divisions).
Au moins révisons-nous ainsi nos bases mathématiques acquises à l’école élémentaire et travaillons-nous la patience : remercions ce dossier pour cela. [Ne me prenez pas trop au sérieux bien entendu]

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech