Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1476 06/08/2015 14h37 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Ceux qui ont investi après doivent faire leurs devoirs comme tout le monde, et simplement prendre en compte le nombre d’actions en tenant compte du potentiel de dilution si le cours dépasse le strike du warrant. Cela veut tout autant pour ceux qui avaient des actions avant cette "émission obligataire convertible".

Hors ligne

 

#1477 06/08/2015 15h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Aelthen a écrit :

Si cette dette appartient en grande partie à Lampert et Berkowitz, l’autre avantage qu’il y a à la racheter, c’est que cela va leur faire du cash, pour, qui sait, peut-être racheter des actions ?

C’est tout chaud !

In open market purchases on August 4, 2015 and August 5, 2015, Mr. Lampert acquired an aggregate of 377,950 shares of Holdings Common Stock for aggregate consideration of approximately $7,899,171.78 (excluding commissions) using personal funds.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1478 06/08/2015 15h41 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   266 

Sauf erreur de ma part, ça n’est pas la dette que vous citez (celle à 12%, détenue par Lampert et Fairholme notamment) que SHLD a racheté (celle à 6%) donc il me semble qu’il y a un problème de lien logique entre les deux parties de votre message.

Dernière modification par Geronimo (06/08/2015 15h46)

Hors ligne

 

#1479 06/08/2015 15h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Vous parlez de mon message ?

Si c’est le cas, dans la première citation, j’avais indiqué que le fait de racheter la dette que Lampert et Berkowitz pourrait aurait comme avantage (secondaire) de leur fournir des liquidités, qui pourraient leur permettre de racheter des actions.

Dans la 2e citation, on voit que Lampert vient de racheter des actions sur le marché, pour la première fois depuis longtemps.

Il y a donc un lien avec la première hypothèse (même s’il est un peu tôt pour qu’elle se réalise).

Toutefois, je pense plutôt qu’il rachète des actions avec le reliquat qu’il lui reste de la somme qu’il avait allouée pour racheter les actions SHLD des investisseurs de ses fonds. Il me semble qu’il avait prévu une enveloppe de 60 millions environ, pour racheter ces actions en tablant sur 26$ par action. La transaction devait avoir lieu le 31 juillet au prix du marché. Au 31 juillet, on était bien plus bas que 26$, il lui restait donc de l’argent et a surement décidé d’augmenter sa participation avec.

Quoiqu’il en soit, c’est une bonne nouvelle, et de bonne augure pour la suite.

Dernière modification par Aelthen (06/08/2015 15h56)


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1480 06/08/2015 16h28 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Je vous suis dans vos raisonnements, mais…

sergio8000 a écrit :

Mon point est que je ne suis pas sûr que cela réduise la dette puisque Sears ne devra rien à personne si sa décote sur la NAV se réduit d’ici fin 2019 (ou si sa NAV n’est pas dilapidée).

Certes, mais cette hypothétique manne pourra servir à autre chose. En attendant, ce serait un bon moyen d’éviter de payer 8% d’intérêts annuellement.

sergio8000 a écrit :

Par ailleurs, on peut aussi se demander qui va laisser Sears faire 12% sur cette dette et Pourquoi quelqu’un (en l’occurrence en majorité Lampert et Fairholme) apporterait-il ses obligations dans le cadre d’un tender significativement sous le pair ?

En effet, il faudrait être fou. Mais le marché nous offre pourtant cette possibilité depuis plusieurs mois.
Parallèlement, je ne trouve pas forcément idiot de vendre mes obligations à 0,87, alors que mon PRU est de 0,82. J’encaisse environ 9% bruts en six mois (au lieu de 12% par an), et cela me permet d’acheter des titres Sears au cours de 21 USD. Qui s’en plaindrait ?

Hors ligne

 

#1481 06/08/2015 17h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Oui Boris, nous sommes parfaitement d’accord sur l’économie des 8%. Cela dit, il me semble plus sûr d’annuler un principal que je dois payer et économiser 6,XX % plutôt que de prendre un risque d’échéance 2018 pour économiser 8% d’un principal que je ne devrai (potentiellement) jamais rembourser.

Certes, il y a le rendement, mais il y a aussi (et surtout) la dimension risque, qu’on a facilement tendance à oublier en ces années d’argent facile.

Par rapport à votre hypothèse de vente à 0,87, je ne comprends pas pourquoi les avoir acheté à 0,82 alors que l’action cotait entre 20 et 30 $, mais ça, c’est mon problème :-). Après tout, je fais peut-être de trop graves erreurs analytiques sans m’en rendre compte.

Dernière modification par sergio8000 (06/08/2015 17h53)

Hors ligne

 

#1482 06/08/2015 18h09 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Sergio8000 a écrit :

nous sommes parfaitement d’accord sur l’économie des 8%

De mon point de vue, le principal intérêt était quand-même de racheter à 0,87, ce qui constituait un joli placement. Mais je comprends votre raisonnement en terme de risque.

Sergio8000 a écrit :

je ne comprends pas pourquoi les avoir acheté à 0,82 alors que l’action cotait entre 20 et 30 $

Il y a plusieurs raisons :

- je possède déjà beaucoup beaucoup de titres et de warrants Sears, alors que j’aime être diversifié (j’imagine mal le cours de Sears si Lampert décède dans un accident d’avion, en Russie, par exemple).

- j’ai besoin de cash pour payer des frais fixes.

- ces obligations ont été achetées à crédit (j’ai effectué un arbitrage entre un taux d’emprunt à 3,5% et une YTM à 12%), ce que je n’aurais jamais fait avec des titres en direct.

- et enfin, une partie de ces obligations me sont revenues suite au deal avec les warrants.

Cela dit, cela ne m’a pas empêché d’acheter encore quelques titres et de vendre quelques puts…

Hors ligne

 

#1483 06/08/2015 19h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Et comment imaginez-vous la valeur de Sears si Lampert décède ? Lampert n’est pas le seul actif de Sears…

De plus, étant donné le respect et l’affection qu’a le marché pour Lampert, cela ne m’étonnerai pas si une telle nouvelle fesait bondir le cours de 200% ! :-D

Hors ligne

 

#1484 07/08/2015 12h21 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   512 

Hors ligne

 

#1485 07/08/2015 14h48 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   51 

Je serais curieux de savoir ce que pèse notre communauté sur ce dossier.
Combien reste t-il de flottant si on exclu Lampert; Berko, Chou et Cooperman ?

Hors ligne

 

#1486 09/08/2015 20h50 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

Bonsoir,

Lampert qui rachéte des actions ça sent la fin de partie pour les shorts.
Avec un faible niveau de flottant comme sur Sears il faudrait être kamikaze pour tenir une position de VAD sur Sears sur ce niveau de cours avec l’actionnaire majoritaire qui pour environ 300 M$ pourrait ramasser tout le flottant.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#1487 11/08/2015 08h24 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Lampert continue ses emplettes: 277252 actions supplémentaires achetées

EDIT modération : ajout d’une capture d’écran
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_sears-20150811.gif


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1488 11/08/2015 10h21 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

Il n’y va pas avec le dos de la cuillère.
Ca commence à devenir significatif.
Je suis étonné que la marché ne réagisse pas plus que ça à ce mouvement de Lampert mais d’expérience il faut quelque fois quelques jours avant qu’une information basique soit digérée.

Reste à voir combien de cash Lampert a récupéré avec les fonds levées par SEARS:
Remboursement des 400 M$ qu’il avait prêté fin 2014 ?
Emprunt adossé à ses titres SERITAGE ?

Une chose est probable, il doit maintenant avoir du cash pour acheter du SEARS.

Les grandes manœuvres s’enchaînent depuis des mois sur SEARS et c’est du très haut niveau d’ingénierie financière.
Rien que pour ça c’est un plaisir de suivre un investisseur comme Lampert.

A voir si Berkowitz va suivre mais la ça pourrait devenir compliqué

Dernière modification par corsaire00 (11/08/2015 11h08)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#1489 11/08/2015 10h59 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

corsaire00 a écrit :

Hier 704 000 titres échangés et Lampert 277 000 soit 40% des échanges du jour.

Les 277 000 ont été achetées sur 3 jours, donc ça représente un pourcentage plus faible.

Mais bon on est à près de 700 k titres acheté sur une semaine, s’il continue au même rythme ça va devenir très très significatif et très dangereux pour les vendeurs à découvert.


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1490 11/08/2015 11h07 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   20 

Très intéressant, mine de rien ça fait entre 3 et 5% du flottant racheté selon les hypothèses de ce qu’il reste en flottant.

Ca devrait faire peur aux shorteurs. En tout cas, si j’étais un shorteur, j’aurais peur.


Parrain : Binck (frais de courtage offerts)/Investisseur Français (2 mois offerts)

Hors ligne

 

#1491 11/08/2015 11h21 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Ce qui serait "amusant", c’est que Lampert réinvestisse le produit du rachat de dettes (qui se terminera fin août) en actions SHLD… On parlerait alors de centaines de millions de dollars.

Hors ligne

 

#1492 11/08/2015 11h34 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

Oui cela serait très amusant.
Autant je n’ai pas compris pourquoi le cours de bourse est passé de 44$ à 19,5$ en un mois sans news majeur. La seule explication rationnelle pour moi étant "une manipulation du cours de bourse" par les vendeurs.
Autant, je ne comprends pas pourquoi pas l’action ne bouge pas plus que ça depuis que Lampert rachète avec des centaines de millions de dollars de cash en poche ou dans un futur très proche.
Avec des positions en VAD équivalente au flottant, un cours de bourse à 24$ et des rachats en cours par Lampert c’est Kamikaze de rester en VAD.
Seul problème, les vendeurs ne peuvent pas se racheter massivement au risque d’enclencher une hausse violente, ils doivent y aller doucement.

A titre personnel, j’ai profité de ce mouvement pour doubler ma ligne SHLD.

Je vais peut être ouvrir une ligne spéculative SHLD pour jouer avec ces achats de Lampert et un possible short squeeze sur un horizon fin aout/début septembre.


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#1493 11/08/2015 12h25 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Bon, je n’ai pas l’habitude de me lancer dans des spéculations sur les fluctuations des cours de bourse, mais après y avoir un peu réfléchi, j’ai mon hypothèse sur les récents mouvements sur le cours de Sears. Inspirée directement par Greenblatt!

On a vu que le cours de Sears a vraiment explosé au moment de l’annonce de la création du REIT et de la distribution des droits pour le REIT. Mon hypothèse : des investisseurs spécialisés en REIT ont acheté Sears pour recevoir les droits, et ont revendu après avoir reçu les droits : Sears ne les intéressait pas, ce qui les intéressait c’était le REIT - et en plus comme il fallait mettre pas mal de cash pour le REIT ils en ont récupéré en vendant leurs titres Sears.

Greenblatt parle beaucoup de ces occasions qui naissent du fait que des gens se débarrassent de titres qu’ils ont en portefeuille sans même les étudier : parce que c’est une trop petite ligne, parce que c’est hors de leur univers d’investissement, etc. Dans le cas présent, il est clair que l’occasion, le truc "survendu", c’est SHLD.

Dernière modification par Youplaboum (11/08/2015 12h26)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1494 11/08/2015 12h36 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   213 

Youplaboum a écrit :

On a vu que le cours de Sears a vraiment explosé au moment de l’annonce de la création du REIT et de la distribution des droits pour le REIT. Mon hypothèse : des investisseurs spécialisés en REIT ont acheté Sears pour recevoir les droits, et ont revendu après avoir reçu les droits : Sears ne les intéressait pas, ce qui les intéressait c’était le REIT - et en plus comme il fallait mettre pas mal de cash pour le REIT ils en ont récupéré en vendant leurs titres Sears.

Quel est l’intérêt pour un investisseur en REIT d’aller s’enquiquiner dans une opération abracadabrantesque pareille alors qu’il peut acquérir des titres Seritage tranquillement sur le marché ? Je penche plutôt pour la vente à découvert qui s’est rachetée pour ne pas avoir à payer les droits. Le moutonisme fait le reste. Jour du détachement, les vendeurs à découvert frustrés peuvent s’en donner à coeur joie… Quelques millions de titres repartent en vade. Lambert récupère son cash dans la dette et petit à petit rachétera peut-être le flottant restant… Suspens, peut-être est-ce là la saison finale de Game of Sears ?

Dernière modification par Wawawoum (11/08/2015 12h46)

Hors ligne

 

#1495 11/08/2015 14h48 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Ok Wawawoum, vous êtes plus expert que moi, je ne me hasarderai plus à ce genre de spéculation!


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1496 11/08/2015 15h24 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

J’ai des centaines de millions de dollars en cash, je suis persuadé que ce qui cote actuellement 24$, vaut beaucoup et j’ai une très bonne visibilité sur mon business.
Que dois je faire -)

Dernière modification par corsaire00 (11/08/2015 15h24)


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#1497 12/08/2015 08h17 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   213 

Youplaboum a écrit :

Ok Wawawoum, vous êtes plus expert que moi, je ne me hasarderai plus à ce genre de spéculation!

Non, vous pouvez toujours jouer, c’est juste que je ne vois pas trop des investisseurs en REIT, plutôt d’un naturel calme, aller se coltiner SHLD dans le but d’obtenir des actions Seritage. Pour les shorts, voici un condensé historique :

Octobre Novembre 2014 pre-REIT short interest : entre 15 et 17 millions d’actions
Novembre 2015 : Annonce de la REIT
Début 2015: chute du nombre de titres shortés entre 10 et 11 millions d’actions
30 mai 2015: cours 42$ ; short interest 11 millions
15 juin 2015: cours 27$ ; short interest 13,5 millions
Aujourd’hui: short interest 14,5 millions

Le nombre de titres en circulation a donc fortement augmenté le jour du détachement ; 2,5 millions de titres, cela peut ne pas sembler beaucoup, mais si le pétrole nous a appris quelque chose, c’est qu’une faible sur-offre peut entrainer un gros déséquilibre des prix…

Enfin, tout ceci n’est que supputation également.

Dernière modification par Wawawoum (12/08/2015 08h18)

Hors ligne

 

#1498 12/08/2015 14h21 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Quand on regarde le graphique sur un an sur marketwatch,le plus bas est à 16.81 sur boursorama le plus bas est de 24.1. Marketwatch calcule a partir du 12 aout 2014 un facteur de 1.4335.
J’ ai acheté en septembre 2014 à 29$ et juin 2015 à 30$

Avec les droits seritage, j’ ai reçu 3.5$. Je vois pas comment j’ aurais reçu 24.1-3.5-16.81=3.79$ en plus.J’ ai participé au deal sears canada 9.5$ et à l’ obligation 2019 8% et reçu des warrants gratuit qui perdent en valeur temps.
Les 3.79$ correspondent aux warrants que j’ aurais du vendre pour matérialiser un bénéfice ou bien aux futures dividendes de l’ obligation ou encore autre chose.J’ ai pas bien suivi à ce moment la.

Hors ligne

 

#1499 12/08/2015 14h44 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   223 

Mon grain de sel du mois.

N’y a t’il pas aux US un seuil limite pour déclencher une OPA comme en France et Lampert n’en est-il pas proche?

Que se passe t’il si Lampert qui se retrouve apparemment plein aux as en a marre de jouer avec vous et fait son OPA à 40 dollars l’action (ou tout autre chiffre très éloigné de vos estimés?). Serez vous plus de 5% (si ce seuil existe aussi) pour éviter un rachat imposé au prix de Lampert?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#1500 12/08/2015 15h27 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour Jef56,

Il faudrait une confirmation de quelqu’un de mieux informé que moi mais je crois qu’aux Etats-Unis à partir de la possession de 90% des actions en circulation, l’actionnaire majoritaire peut racheter les 10% restant sans vote possible de la part des minoritaires en payant la fair value de l’action (évaluée par un cabinet indépendant). Ce qui laisse souvent place à des abus. Sinon il peut proposer une OPA à partir de 5% des actions… Il peut aussi proposer une fusion (sujette à un vote à la majorité des minoritaires).

Le risque que vous évoquez est plausible. Comme Serge l’à fait remarqué, Lampert a un track record d’honnêteté, c’est toujours le cas, si il continu sur sa lancée cela ne devrait pas arriver. De plus, pas sur qu’un accord entre Lampert et Berkowitz soit possible…

De plus, ces deux là, ont un risque de réputation (lié à leurs activités de gestion de fond) que n’avait pas Michael Dell par exemple.

Dernière modification par Lazard (12/08/2015 15h29)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech