Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1351 22/07/2015 08h29 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   74 

R> Annonce renego dette
Mer.ci pour l’info.
Je trouve cela plutot avantageux pour sears, et cela montre que pour bofa le depot de bilan n’est pas imminant (sinon ils ne preteraient pas comme cela).

Hors ligne

 

#1352 22/07/2015 18h49 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

En tout cas, pour le short squeeze, il faudra repasser wink

L’action est plombée pour un long moment à mon avis, il faudra être patient.

Hors ligne

 

#1353 22/07/2015 19h20 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   190 

Zut, dommage que je n’ai pas vu votre post avant : j’ai arrêté ce matin même mon programme de prêt de titres chez IB (le gain/risque me parait dorénavant trop faible).

Les Inconnus a écrit :

"Il y a les bons voyants et les mauvais voyants."

Dernière modification par JeromeLeivrek (22/07/2015 19h23)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#1354 24/07/2015 09h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   121 

Un article Seeking Alpha qui synthétise assez bien les 2 visions différentes entre bull et bear de la situation actuelle suite au deal Seritage et à la remontée des 3 milliards dans la Holding.
Une même situation… 2 façons de la voir.

Dernière modification par julien (24/07/2015 09h17)

Hors ligne

 

#1355 24/07/2015 15h41 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   42 

Pour en revenir au strike du warrant, même si je n’ai pas vu d’annonce officielle, le nouveau strike est donné dans les derniers achats de Berkowitz:
- $25.686 ce qui correspond à une valeur du droit retenue par le board de $3.51$
- un rapport de 1.106 pour le nombre d’actions à acheter
- le cours du warrant s’est ajusté à la baisse autour de $12

4 – Sears Holdings Corporation – BamSEC


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne

 

#1356 28/07/2015 15h40 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

Bonjour,

mise à jour de la position VAD au 15/07/2015

Étonnamment que 600 K titres en plus et pourtant la baisse continue à être prononcée

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3667_si_shl_15072015.png


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07 et ALTAPROFITS

Hors ligne

 

#1357 28/07/2015 19h29 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   83 

J’ai regardé un peu vite certains ratio financiers sur Sears Holding. Le moins que l’on puisse dire c’est que le travail accomplit sur Sears n’est pas visible.

Les fournisseurs n’ont pas confiance (le poste account payable représente 19 jours de CA à fin 2014 soit pas grand chose). Le besoin de BFR est aussi accentué par la présence dans inventaire qui est assez long.

Les autres enseignes dans ce cas de figure (BFR important en jours de CA) compensent par une marge brute importante (> 30%), ce n’est pas le cas de SHLD. On constate de plus que les frais SG&A est important et sur un historique récent pas en baisse (et ça va empirer avec les loyers à payer).

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/343_2015-07-28_-_shld.png

Autre élément pas dans le tableau, SHLD a un capex qui couvre 50% de ses dépréciations et amortissements depuis assez longtemps, les autres ont un ratio moyen de 1. J’ai donc du mal à voir où sont les investissement de croissance.

Si une bataille des prix est lancées (via les points ou autre) qui expliquerait la mauvaise marges (ou le mauvais SG&A selon), on n’en voit pas trace dans l’évolution du CA à magasin comparable.

Je ne vois pas beaucoup d’indicateurs qui font penser à une recovery du retail.

Enfin les capitaux propres qui sont passés dans le rouge. Je veux bien que les terrains et l’immobilier valent plus que les comptes mais même un x2 ne représentent que 5 Md$ (sur une société qui en crame 1Md$ par an). On aura plus d’info sur cette partie avec un bilan post transaction pour voir ce qu’il reste.

En tout cas, toujours pas positif de mon point de vue.

Hors ligne

 

#1358 29/07/2015 23h28 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   116 

Le rapport semestriel de Fairholm, le fond géré par Bruce Berkowitz, vient de paraître.

Berkowitz estime donc la valeur de l’action à $125 (somme des parties, nette de dettes).

The market price of Sears Holdings Corporation (7.1% of the Fund portfolio) reflects intense skepticism about the company’s net assets and ability to transform its operating business. Since the Fund initiated its investment, Sears has distributed $31.85 to its shareholders via
spin-offs and other corporate actions. Most recently, Sears sold 235 properties, plus joint venture interests in 31 additional properties, for $3.1 billion in cash proceeds. While the market is still digesting the facts associated with this recent separation transaction, our updated sum-of-the-parts valuation exceeds $125 per share fully diluted, net of debt. We expect the company’s focus on “profitability instead of revenues” to result in operational efficiencies, expense reductions, and gross margin improvement

Quelques mots sur Seritage:

The Fund’s latest investment is Seritage Growth Properties (1.4% of the Fund portfolio), a newly formed real estate investment trust that purchased the 266 properties from Sears and began trading this month. Seritage and its joint venture partners – GGP, Macerich, and
Simon Property Group – intend to reconfigure or redevelop a substantial portion of the properties acquired in order to generate additional operating income and diversify the tenant mix. A recent analyst report noted that “the demographic profile of the [Seritage] owned portfolio is surprisingly good, with 10-mile density and incomes of 692k and $77k, respectively, slightly better than the mall REIT portfolio
averages of 680k and $77k.” We are bullish also based upon our independent assessment of real estate values, recent transaction data, and expected dividend increases as the company repositions properties to command higher rents from new tenants


Parrain boursorama

Hors ligne

 

#1359 29/07/2015 23h33 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Pour information, un investissement dans un business capex light comme SYW s’enregistre forcément en opex (COGS et SG&A) et non en capex. Les comparaisons sectorielles sont donc difficilement réalisables.

Hors ligne

 

#1360 30/07/2015 00h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   266 

Aelthen a écrit :

.
Berkowitz estime donc la valeur de l’action à $125 (somme des parties, nette de dettes). [+31,85$ déjà distribués]

On a une idée du PRU de Fairholme sur SHLD ?
Ils ont commencé à investir en 2006-2007 c’est ça ?

Dernière modification par Geronimo (30/07/2015 00h02)

Hors ligne

 

#1361 30/07/2015 07h04 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Encore beaucoup d’informations contradictoires sur l’action, je m’en remets donc aux qualités du Manager et à la conviction de deux ou trois investisseurs très impliqués dans l’affaire pour consolider ma ligne.
Mettant donc à profit les soldes, je vais tranquillement acquérir, en ferme, une poignée d’actions SHLD dans le but d’une part de continuer à abaisser le PRU (qui vient de passer sous 25$) et d’autre part de me caler sur mon objectif de 20% de mon encours en actions SEARS.
Ensuite et bien, tout en surveillant ces titres du coin de l’œil,  je passerai a autre chose…

Hors ligne

 

#1362 30/07/2015 08h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   66 

Bonjour
C’est à la fois sage "je passerai à autre chose… (une fois votre cible atteinte)" et incroyablement risqué :
"Je m’en remets à la conviction de deux ou trois investisseurs impliqués… ".
Mazette 20‰ de votre portefeuille repose sur cette phrase quand même !


Parasite assumé et partageur

Hors ligne

 

#1363 30/07/2015 10h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   190 

Il peut considérer que Lampert et Berkovitz sont beaucoup plus compétents que lui pour juger du prix d’une entreprise comme Sears. Et qu’ils ont largement fait leurs preuves. Et donc que c’est très peu risqué d’investir avec eux. Ce raisonnement me parle en tout cas.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#1364 30/07/2015 12h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Ouais et avec un raisonnement comme ça il aurait aussi suivi (et surtout mis 20% de son portefeuille) sur Alco Stores en suivant Michael Price et aussi sur Tesco en suivant Warren Buffet…

Hors ligne

 

#1365 30/07/2015 12h20 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   512 

Lazard a écrit :

Ouais et avec un raisonnement comme ça il aurait aussi suivi (et surtout mis 20% de son portefeuille) sur Alco Stores en suivant Michael Price et aussi sur Tesco en suivant Warren Buffett.

Deux différences significatives:

(1) Ni Price ni Buffett n’étaient concentrés à plus de 50% de leur patrimoine/fonds sur les dits investissements.

(2) Ni Price ni Buffett n’avaient de contrôle sur les opérations - or, Lampert est seul maître à bord.

Hors ligne

 

#1366 30/07/2015 12h41 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

Vous avez raison Thomz.

Cependant,

1) Lampert et Berkowitz sont dans Sears depuis plus de dix ans (un peu moins pour Berkowitz). Il ne peuvent pas "sortir" facilement de cet investissement. Le profil de risque a peut être changé (en bien ou en mal, à chacun de faire ses devoirs).

2) Lampert et Berkowitz peuvent profiter de leur investissement dans Sears de manière bien plus efficace que nous. On l’a vu avec Sears Canada, Seritage, SHOS (Le petit porteur est condamné à vendre ses droits [a fortiori au prix du marché et pas forcément à leur valeur intrinsèque] par manque de liquidités ou par arbitrage forcé).

3) Avec un raisonnement aussi simpliste, Fbordach aurait pu mettre 20% de son portefeuille sur Sears à 180$ en 2007 quand Lampert rachetait des actions (sous-entendu l’entreprise était sous-évaluée pour Lampert à ce prix). Et le manque de consistance dans son raisonnement l’aurait surement fait vendre au plus bas, lorsque tout le monde crachait sur Lampert… Je pense que la conviction personnelle est indispensable pour un investissement de 20% de son capital.

PS : Malgré tout je comprends ce type de stratégie de "copie" de gourou, même si je n’y adhère pas.

Dernière modification par Lazard (30/07/2015 12h46)

Hors ligne

 

#1367 30/07/2015 12h45 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   66 

Certes Thomz.
On peut certainement trouver des contre-exemples, mais ce n’est pas le sujet.
Il y a aussi des investisseurs géniaux qui fuient Sears. Mais ce n’est pas non plus le sujet.
Investir 20% de son portefeuille sur la forte conviction de certains, fussent-ils très investis et géniaux, relève pour moi plus du pari que de l’investissement.
Ce n’est pas, dans mon prisme (ne pas perdre d’argent), raisonnable.

Dernière modification par bajb (30/07/2015 12h46)


Parasite assumé et partageur

Hors ligne

 

#1368 30/07/2015 12h46 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Lazard, SHOS était une distribution gratuite si je ne m’abuse, et Sears Canada pas si cher que ça. Pour Seritage c’est une autre affaire, j’en conviens.


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#1369 30/07/2015 12h50 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

Bonjour Lazard,

que pensez-vous dans ce cas des personnes qui confient 100% de leur portefeuille à un gérant de fonds (François Badelon ou Romain Burnand par exemple) ? Ne peut-on pas dire qu’il s’agisse d’une stratégie gourou hyper concentrée ?

Que dites-vous des investisseurs qui achètent massivement du Berkshire Hathaway ?

Personnellement, je suis assez favorable à ce genre d’approche, quand on sait auprès de qui on investit, et avec un minimum de compréhension de la thèse.

Hors ligne

 

#1370 30/07/2015 12h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   512 

VB, vous avez raison, mais on s’assure quand même une large diversification quand on confie son capital à des gens comme Buffett ou Badelon. Ce n’est pas comme faire un quasi all-in sur une entreprise bien précise…

Ceci étant dit, il y a tellement d’entités différentes dans la holding de Sears, qu’au fond on est déjà pas mal diversifiés!

Hors ligne

 

#1371 30/07/2015 13h27 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

valeurbourse a écrit :

Bonjour Lazard,

que pensez-vous dans ce cas des personnes qui confient 100% de leur portefeuille à un gérant de fonds (François Badelon ou Romain Burnand par exemple) ? Ne peut-on pas dire qu’il s’agisse d’une stratégie gourou hyper concentrée ?

Que dites-vous des investisseurs qui achètent massivement du Berkshire Hathaway ?

Personnellement, je suis assez favorable à ce genre d’approche, quand on sait auprès de qui on investit, et avec un minimum de compréhension de la thèse.

Bonjour,

Tout d’abord, comme je l’ai dit, je respecte ce genre de stratégie même si je n’y adhère pas.

Je valide totalement ce que vient de vous répondre Thomz.

De plus, ce genre de stratégie n’est valable que si elle est appliquée correctement :

80% des clients de fonds d’investissement (value ou non) sont tout à fait capable d’acheter le fond à l’heure actuelle (ou en 2007 par exemple) et de tout revendre quand le marché aura perdu 50% (fin 2008 par exemple).

Tous les gérants vous le diront, c’est une des plus grosses difficultés de ce métier. (Berkowitz et Lampert peuvent aussi en témoigner ^^)

valeurbourse a écrit :

Personnellement, je suis assez favorable à ce genre d’approche, quand on sait auprès de qui on investit, et avec un minimum de compréhension de la thèse.

Je suis tout à fait d’accord.

Quand on investit dans un fond value concentré : on ne doit pas investir parce que le fond a sur-performer les 3 dernières années mais parce qu’on comprend la philosophie d’investissement et parce qu’on partage les analyses (au moins dans les grosses lignes).

Mon avis est que si on a tout son patrimoine dans Moneta et que le gérant se met à faire un investissement massif sur une entreprise dans laquelle on perçoit des risques de pertes en capital, il faut  vendre le fond.

Dernière modification par Lazard (30/07/2015 13h29)

Hors ligne

 

#1372 30/07/2015 13h29 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   214 

JeromeLeivrek a écrit :

Il peut considérer que Lampert et Berkovitz sont beaucoup plus compétents que lui pour juger du prix d’une entreprise comme Sears

Le seul problème avec cette stratégie, c’est que je devrais acheter toute la cote pour avoir les actions de gens plus compétents que moi…

Hors ligne

 

#1373 30/07/2015 13h48 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   103 

thomz a écrit :

VB, vous avez raison, mais on s’assure quand même une large diversification quand on confie son capital à des gens comme Buffett ou Badelon. Ce n’est pas comme faire un quasi all-in sur une entreprise bien précise…

Absolument. Mais mon propos parlait d’investir sur une personne, et non sur une entreprise.

D’ailleurs, peut-on considérer qu’un fonds géré par une même personne est réellement plus diversifié qu’une entreprise qui gère plusieurs activités (comme par exemple SHLD, comme le souligniez très justement Thomz) ? Je suis tenté de dire que c’est assez proche…

Hors ligne

 

#1374 30/07/2015 13h50 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   421 

Il y a des différences absolument énormes entre les 2 situations…

Badelon et Burnand éssaient de faire fructifier au mieux mon argent. Ils ne peuvent pas légalement avoir plus de x% de leur fond sur une seule entreprise, il n’y a donc aucun risque de choix catastrophique, ce ne sont pas des hedges funds.
Au pire en leur confiant 100% de mon épargne je risque de faire un peu moins bien que le marché.

Lampert et Berkowitz ne cherchent pas à gagner un maximum d’argent mais à relever un défi qui est de redresser une entreprise en déclin inexorable.

Si ils cherchaient à gagner de l’argent ils vendraient la boite à la découpe et arrêteraient de perdre des milliards pour lancer un concept (que je trouve assez fumeux) de SYW.
Quand on achète une boite qui perds des milliards, on risque évidement de tout perdre. Sears c’est juste un pari asymétrique avec chances de gain plus élevées que de perte.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#1375 30/07/2015 14h08 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   145 

Bifidus a écrit :

Quand on achète une boite qui perds des milliards, on risque évidement de tout perdre.

Fort de cette certitude, pourriez-vous nous décrire un peu plus en détail dans quel(s) scénario l’actionnaire de SHLD perdrait tout son captital ?

Un grand merci pour vos lumières !


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech