Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#601 22/10/2014 08h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   100 

Thomas a écrit :

[…] Mais enfin, quand on investit dans une société qui tente une transformation aussi gigantesque, on peut s’imaginer qu’il y aura quelques deals de ce genre pour accompagner la transformation. Autrement il faut choisir une autre histoire. Pas celle d’une transformation titanesque.

Faire appel aux actionnaires ne me semble pas particulièrement machiavélique. Certes il faut remettre au pot mais si le deal est avantageux c’est plutôt très respectueux des minoritaires et Lampert s’il était réellement machiavélique aurait pu recourir à une palette d’autres mécanismes autrement plus défavorables aux minoritaires.

J’avoue etre en accord avec ces deux points de Thomas. La majorite des Bulls sur SHLD [dont je ne fais pas partie] sont conscients du risque de dilution et/ou necessite de remettre au pot. A mon humble avis, ce ne sera pas la derniere fois d’ailleurs. Les actionnaires qui voudront / pourront diluer ceux qui vont vendre leurs droits en exercant leurs warrants devront au prealable remettre au pot a travers la note a un taux inferieur au taux de marche pour du risque 5 ans unsecured. Cela me parait assez "fair" honnetement.
Pas grand chose a reprocher ds cette operation en matiere de corp governance/ protection des minoritaires. Bcp mieux que le loan du mois dernier. Juste mon humble avis.
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (22/10/2014 16h03)

Hors ligne

 

#602 22/10/2014 08h20 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   100 

sergio8000 a écrit :

Lazard a écrit :

La dette sera t-elle "vendable" (sur le marché OTC par exemple) ?

La dette ne sera pas vendable car non cotée, mais les warrants le seront.

Le marche obligataire etant pas essence un marche OTC, tout depend des points suivants:
- la note sera-t-elle clearee (Euroclear, Clearstream, Fed Funds)? Si oui, il devrait y avoir un petit (*) marche secondaire
- sera-t-elle eligible a Trace? Si oui, cela facilite le processus de "price discovery" et plus de market makers seront potentiellement interesses a animer ce marche secondaire.

(*) le qualificatif "petit" reflete mon anticipation, car l’essentiel des notes sera entre les mains d’insiders buy n hold, dont Lampert/ ESL, Fairholme, etc. De plus il s’agit tt de meme d’un risque CC. Tout le monde n’a pas vocation a faire du market making sur ce genre de risque, seulement certains desks specialises.

Dernière modification par SerialTrader (22/10/2014 08h24)

Hors ligne

 

#603 22/10/2014 09h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Lazard a écrit :

J’ai peut être mal lu les documents (ou alors c’est vous que j’ai mal lu), mais où avez vous vu que l’entreprise allouera le produit des warrants au remboursement de la dette ?

Ce n’est marqué nulle part, mais c’est l’idée même des dettes convertibles (on ne nous propose pas ici une vraie convertible, mais bien mieux). Le principal de la dette correspond au capital qui sera levé par l’exercice des warrants, et l’échéance de la dette et des warrants est la même. Si SHLD n’a pas d’autres alternatives ou ne souhaite pas en utiliser d’autres, elle peut faire usage du capital levé par exercice des warrants pour rembourser le principal de la dette.

Hors ligne

 

#604 22/10/2014 09h53 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   188 

En ce qui me concerne, je trouve ce deal particulièrement intéressant.

D’une part cela ne me dérange pas d’être mis à contribution quand mon entreprise est en difficulté. J’en suis propriétaire après tout. Que les propriétaires qui peuvent/veulent mettre la main au pot soient plus récompensés (ou moins dilués si on veut) que les autres me paraît normal aussi.

D’autre part on prête à 8 % avec en plus l’attribution d’un jackpot potentiel (les warrants). Je ne vois pas de quoi nous plaindre. Franchement ça nous change des augmentations de capital usuelles par émission d’actions, non ? Je comprendrais que les actionnaires de Peugeot soient jaloux du mécanisme smile

A priori je compte souscrire mais j’attends les éléments définitifs pour me prononcer.

JL.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#605 22/10/2014 11h04 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   125 

en tout cas il y a Bruce qui continue ses emplettes
=> +145 000 actions achetées lundi à 35$ soit env. 5M$

4 – Berkowitz Bruce R – BamSEC

Dernière modification par Q2000 (22/10/2014 11h06)

Hors ligne

 

#606 22/10/2014 11h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

>La dette ne sera pas vendable car non cotée, mais les warrants le seront.

Je pense (j’espère) que SHLD offrira un mecanisme permettant le rachat de cette dette (à prix cassé).
Ce qui pourrait etre relutif (enfin moins dilutif).

Dernière modification par francoisolivier (22/10/2014 11h57)

Hors ligne

 

#607 22/10/2014 12h31 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

sergio8000 a écrit :

Lazard a écrit :

J’ai peut être mal lu les documents (ou alors c’est vous que j’ai mal lu), mais où avez vous vu que l’entreprise allouera le produit des warrants au remboursement de la dette ?

Ce n’est marqué nulle part, mais c’est l’idée même des dettes convertibles (on ne nous propose pas ici une vraie convertible, mais bien mieux). Le principal de la dette correspond au capital qui sera levé par l’exercice des warrants, et l’échéance de la dette et des warrants est la même. Si SHLD n’a pas d’autres alternatives ou ne souhaite pas en utiliser d’autres, elle peut faire usage du capital levé par exercice des warrants pour rembourser le principal de la dette.

D’accord, mais c’est quand même très différent de :

sergio8000 a écrit :

En gros, si je paie, je suis remboursé directement si je le veux…

Pour le coup le procédé aurait été très ingénieux…

Cela aurait été parfait non ? L’actionnaire fourni la liquidité (et se fait rembourser dès qu’il en a besoin). L’entreprise est satisfaite (apport de liquidité) et l’actionnaire aussi (liquidité de son apport).

On verra la suite mais obliger l’actionnaire à investir dans un produit qu’il ne pourra pas vendre et qu’il est forcé d’acheter sous peine de dilution… On a vu mieux comme procédé…

Si SHLD a besoin de liquidité, pourquoi ne pas s’endetter en mettant des biens immobilier de qualité en collatéral (ne me dîtes pas que les investisseurs/banquier n’en voudront pas !) d’une dette qui sera donc à faible coût (on peut mettre un excès de collatéral pour baisser le coût d’ailleurs)…
Les actionnaires n’auraient pas eu a remettre la main à la poche…

Pour résumer grossièrement le deal :
On paye 56,82 $ pour avoir :
   - une action SHLD
   - une dette illiquide à 8% dont le principal est de 28,41$

A ce prix, aujourd’hui, on peux avoir 1,62 actions SHLD… Personnellement j’aurais préfèré cette option pour mon cash… Chacun son avis…
(PS : si l’entreprise manifeste clairement son intention de rembourser la dette au fur et à mesure que les warrants sont exercés, cela change totalement la donne, je suis d’accord à 100%)

Dernière modification par Lazard (22/10/2014 12h57)

Hors ligne

 

#608 22/10/2014 14h00 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   70 

Lazard, vous pouvez exercer les warrants pendant toute la période de 5 ans entre l’émission des droits et le remboursement de la dette. Vous pouvez aussi vendre les warrants séparement de la dette (Sears souhaite les faire coter sur le nasdaq). Donc oui, si vous voulez, vous êtes remboursé directement.

Dernière modification par Youplaboum (22/10/2014 14h09)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#609 22/10/2014 14h26 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

LAZARD a écrit :

Pour résumer grossièrement le deal :
On paye 56,82 $ pour avoir :
   - une action SHLD
   - une dette illiquide à 8%

Refaites donc le calcul avec 5.68$
Et la dette illiquide à 8% brut et remboursée en octobre 2019

Sears Holdings Corporation (the "Company") (NASDAQ: SHLD) today announced that the Company’s board of directors has approved a rights offering allowing its stockholders to purchase up to $625 million in aggregate principal amount of 8% senior unsecured notes

Avec 110 millions d’actions pas 11 millions !

Dernière modification par francoisolivier (22/10/2014 18h11)

Hors ligne

 

#610 22/10/2014 14h33 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   43 

Personnellement je rejoins JeromeLeivrek, je trouve ce deal intéressant. Le premier avec les droits de Sears Canada également.

Sears a besoin de liquidités et il n’y a pas une quantité infinie de refinancement qui permette à l’actionnaire de garder/créer de la valeur.

* Contracter de la dette bancaire semble une idée intuitive. Mais est-ce que Sears le peut ? Vu sa notation, contracter de la dette se ferait probablement à un taux très élevé. De mon point de vue, si Sears se finance à 10% ou plus, il devient très compliqué (impossible?) de créer un retour sur investissement. On peut donc craindre une destruction de valeur pour l’actionnaire.

* Vendre des actifs est la solution qu’on imagine en premier. Mais tout dépend du prix, si Sears vend ses actifs de manière très décotée, elle détruit de la valeur pour l’actionnaire.
Je pense que Lampert n’a pas trouvé preneur pour Sears Canada à un prix qu’il juge intéressant. Donc si c’est pour vendre à prix discount, autant proposer le deal directement aux actionnaires. C’est ce qu’il a fait, ça me plait.

* Une augmentation de capital. Soit je souscris, soit je me fais diluer.

A la place, Lampert propose une obligation intéressante et offre une option pour augmenter le capital à prix d’ami. Le tout réservé aux actionnaires, ça me plait.

Je fais partie de ceux qui pensent que Sears Holding et Sears Canada valent significativement plus que leur cours actuel.  Sinon mes conclusions seraient bien différentes.


"La meilleure façon de prévoir l’avenir, c’est de l’inventer", Peter Drucker | Mon portefeuille

Hors ligne

 

#611 22/10/2014 18h04 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Les intérêts de l’obligation seront versés annuellement ? mensuellement ?

Hors ligne

 

#612 22/10/2014 18h21 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   512 

C’est un très bon deal. Lampert remet plusieurs centaines de millions au pot (parce que le premier actionnaire, c’est lui).

Interview de Lou D’Ambrosio, l’ancien CEO de Sears, sur Bloomberg.

.

Hors ligne

 

#613 22/10/2014 20h36 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

francoisolivier a écrit :

LAZARD a écrit :

Pour résumer grossièrement le deal :
On paye 56,82 $ pour avoir :
   - une action SHLD
   - une dette illiquide à 8%

Refaites donc le calcul avec 5.68$
Et la dette illiquide à 8% brut et remboursée en octobre 2019

Sears Holdings Corporation (the "Company") (NASDAQ: SHLD) today announced that the Company’s board of directors has approved a rights offering allowing its stockholders to purchase up to $625 million in aggregate principal amount of 8% senior unsecured notes

Avec 110 millions d’actions pas 11 millions !

-_-"

Cela serait bien que vous réfléchissiez un peu avant de me prendre pour un débile  !

J’ai bien fait le calcul avec 106.3 millions d’actions.

Si vous avez fait un peu de mathématiques dans votre vie, vous devriez savoir que 5.87$ (qui sera surement le montant par action de souscription) n’est pas divisible par 28.41.

Vous auriez surement mieux compris si j’avais mis :

Pour résumer grossièrement le deal :
On paye 11.74 (=5.87 x2) $ pour avoir :
   - 0,2066 action SHLD
   - une dette illiquide à 8% (5.87$ comme principal)

Dernière modification par Lazard (22/10/2014 20h37)

Hors ligne

 

#614 22/10/2014 23h11 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   73 

Cher lazard,

Grossierement voici le deal :
Le droit devrait couter logiquement 5,87$ et vous aurez un warrant gratuit avec ( qui permettra d’acheter une action à 28$)
Ce que vous gagnez c’est le prix du warrant ou la difference entre le prix de l’action et 28$
Et une dette illiquide à 8% remboursée en octobre 2019.

Pour le reste, merci de arreter les propos insultants
Et je n’ai rien compris à vos calculs pourtant j’ai fait des maths et je suis ingenieur

Dernière modification par francoisolivier (22/10/2014 23h18)

Hors ligne

 

#615 23/10/2014 00h59 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

"merci de arreter les propos insultants"

Le monde à l’envers…

Je n’ai pas compris le deal comme vous, j’ai lu les documents et je ne pense pas avoir tort.

Pour moi le deal fonctionne comme cela :
1) on reçoit les droits pour souscrire à la dette unsecured
2) on peut y souscrire à hauteur de : notre nombre d’actions x 5.87 $ au maximum
3) on reçoit un nombre de warrants égal à (montant de notre apport à la dette) divisé par 28.41
(contrairement à vous je pense que l’actionnaire ne recevra pas 1 warrants par droit exercé (par action) mais 0.2066)

Si vous n’êtes pas d’accord sur cela, c’est normal que vous ne compreniez pas mes calculs !

Dernière modification par Lazard (23/10/2014 01h04)

Hors ligne

 

#616 23/10/2014 02h28 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Vous ne payez pas pour exercer le warrant lorsque vous le recevez, et personne ne vous force à l’exercer. Le warrant est fourni avec l’obligation et a sa propre valeur intrinsèque.

Pourquoi tenez-vous absolument à payer deux fois ?

Hors ligne

 

#617 23/10/2014 07h51 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   100 

Lorsqu’il cotera sur le marche secondaire, le droit devrait refleter (A) une belle valeur pour le warrant: valeur intrinseque (spot 34 - strike de 28) positive suite au rebond du titre + forte volatilite de SHLD => belle valeur temps sur 5 ans. En revanche (B) la note devrait valoir sous le pair, car 8% est inferieur au cout du risque SHLD unsecured 5 ans en fair value. L’oblig 2nd lien 2018 (4ans) rapporte deja 8.6%. L’impact positif (A) devrait largement l’emporter sur l’impact (B). Il va falloir ressortir le bon vieux pricer Black n Scholes smile

Cela dit, techniquement, il devrait y avoir pas mal de flux vendeur du droit, tous les investisseurs retail qui ne veulent pas de la note parce qu’elle est non cotee. Cela peut creer une pression vendeuse les premiers jours de cotation.

Belle fair value mais peut etre pression vendeuse les premiers jours… Une opportunite de trading a saisir? (en fait de liquidity provider au marche)
S.T.

Dernière modification par SerialTrader (23/10/2014 08h00)

Hors ligne

 

#618 23/10/2014 08h07 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

Est ce que quelqun a une idée des impacts sur les vendeurs de puts ?

Par exemple je suis vendeur sur des strikes plutot éloignés (enfin pour sears on sait jamais) à 18 20 et 16$ nov/dec et je les trouve anormalement chers (même si la vol est élevée…)

Hors ligne

 

#619 23/10/2014 11h45 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

sergio8000 a écrit :

Vous ne payez pas pour exercer le warrant lorsque vous le recevez, et personne ne vous force à l’exercer. Le warrant est fourni avec l’obligation et a sa propre valeur intrinsèque.

Pourquoi tenez-vous absolument à payer deux fois ?

Au final c’est ce qui se passera, non ?

Qui serait assez stupide pour ne pas exercer un droit d’achat d’une action SHLD pour 28.41 $ ? (même si SHLD cotait durablement sous 28.41$ Lampert et Berkowitz ont surement trop d’argent pour investir sur le marché en direct)

Et l’option qui consiste à vendre les warrants, nous expose à l’impôt sur le revenu.

Bref cela n’a pas grande importance, à mon avis.

Merci à Thomz, Sergio, JeromeLeivrek et d’autres. Vos positions m’ont permit de revoir mon raisonnement. J’avais un doute sur l’intérêt que portait Lampert aux minoritaires. Finalement, je pense qu’il est respectueux de ces derniers même si le deal pourrait malgré tout en décevoir certains (on ne peut pas satisfaire 100% des actionnaires malheureusement).

Hors ligne

 

#620 23/10/2014 11h56 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

@Roudoudou sur l’impact sur les puts :
Je soupçonne que les options émises pré-détachement des droits SHLDR (pour Sears Canada) ne s’échangent plus beaucoup, ce qui pourrait expliquer en partie la distorsion des prix.

Les puts que vous avez vendus ont sans doute SHLD2 comme sous-jacent, c-à-d SHLD + droit SHLDR. La situation devrait se normaliser lorsque le droits auront expiré.

Bon, sauf qu’entre-temps il va y avoir l’autre détachement de droits. D’ailleurs ce second détachement pourrait faire baisser le cours de SHLD (dilution), donc favoriser l’exercice de certains puts.

Cf. le post de Kapitall (à propos d’options émises il y a encore plus longtemps, avant le spin-off de Land’s End):
Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (23/68)
Le post dessous le sien a un lien vers SHLD2.

@Lazard :
les warrants représentent un prêt "gratuit" (en fait pris en compte par la valeur temps) d’argent, puisque vous pouvez l’exercer à tout moment. Si vous l’exercez de suite, vous devez débourser les 28,41$ nécessaire à l’achat de l’action. Si vous attendez, vous pouvez utiliser cet argent ailleurs. Au vu de la valeur temps de l’argent, la plupart des gens se placent dans le 2nd cas.

Si toutefois vous voulez anticiper sur le plan fiscal pour obtenir l’abattement pour durée de détention, exercer de suite peut être intéressant. J’ai lu plusieurs fois, ici et ailleurs, que les warrants ne bénéficient pas des abattements pour durée de détention… sans arriver à obtenir la source de cette info.

Dernière modification par namo (23/10/2014 12h04)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#621 23/10/2014 11h58 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Lazard, pensez bien au fait que vous avez 5 ans pour exercer vos warrants.

Si jamais vous comptez exercer, il est dommage de ne pas utiliser la valeur temps : pensez bien au fait que Buffett n’a toujours pas exercé ses warrants Bank Of America à 7 USD. A un niveau bien plus modeste, je n’ai toujours pas exercé mes warrant 2021 d’AIG à 45 $ bien que je pense que 45 $ est un bon prix pour le sous-jacent. Je ne sais pas si j’exercerai d’ailleurs.
Il s’agit d’utiliser ainsi au mieux l’effet de crédit du warrant en différant son exercice autant que possible.

En plus, si votre warrant, d’ici 5 ans, est trop bien valorisé par rapport à sa valeur intrinsèque, alors il pourra être tout à fait judicieux de le vendre plutôt que l’exercer - auquel cas vous ne sortirez pas un centime de plus (bien au contraire).
La valeur intrinsèque de votre warrant sera, d’ici 5 ans, celle de SHLD - le strike du warrant (car la valeur du crédit sera de 0 à l’échéance). En attendant, vous avez aussi sa valeur temps pour 5 ans (effet credit) qu’il serait dommage de réduire à 0 en exerçant directement. En fait, le deal proposé par Lampert perdrait tout son intérêt avec une conversion instantanée du warrant !

Dernière modification par sergio8000 (23/10/2014 12h08)

Hors ligne

 

#622 23/10/2014 12h36 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

merci pour le détachement des puts.

Je les trouvais anormalement chers j’en ai vendu à 100$ piece pour du 16/18$ echéance 1 mois

Hors ligne

 

#623 23/10/2014 13h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   25 

@namo & sergio :

Merci à vous deux, vous avez totalement raison !

Mais naïvement voila ce qui me fait un peu hésité à exercer rapidement :

1) L’intérêt fiscal de la durée de détention d’une action comme l’a souligné namo

2) C’est peut être un peu tiré par les cheveux mais je pense que SHLD peut distribuer à ses actionnaires bien plus que 28.41$ par action. Ainsi que ce passera t-il sur le strike (même si il y a ajustement) si l’entreprise distribue plus de 28.41$ avant 2019 ?
… Mais bon… d’un coté je me dis que si Lampert est porteur de warrants il ne fera rien qui pourrait désavantager les warrants vs l’action.

Je vais réfléchir, y pas le feu, surtout que vos arguments sont extrêmement pertinents ;-)

Dernière modification par Lazard (23/10/2014 13h33)

Hors ligne

 

#624 23/10/2014 15h36 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   23 

Sur le site de Binck et sur ma messagerie a écrit :

Binck.fr acceptera les instructions transmises à l’adresse [email protected] jusqu’au 03 Novembre 2014 à 15h00.
Votre instruction sera prise en compte sous réserve d’un e-mail de confirmation du service OST.
La société Sears Holdings Corporation (ISIN US8123501061) a décidé d’émettre des droits donnant la possibilité de les utiliser sous forme de deux options :
- OPTION 1 : Actions
Vous pouvez souscrire à 0.375643 action nouvelle pour 01 droit détenu.
Prix par action nouvelle : 9.50 USD
Souscription minimum : 01 action pour 03 droits détenus
- OPTION 2 : Vente des droits
Vous pouvez procédez à la vente des droits, ceux-ci sont négociables directement sur votre Espace Client sous le code ISIN (US8123501301).
Date de livraison/ Paiement attendue : Non communiquée
Sans instructions de votre part Binck.fr tentera de vendre les droits non exercés.
Remarques :
- Les droits Sears Holdings Corporation sont négociables jusqu’au 03 Novembre 2014 à 15h00.
- Vos instructions devront être envoyées à [email protected] avant le 03 Novembres 2014, 15h00

Je ne suis pas sûr d’avoir tout compris (action nouvelle ?).
Complément : les droits sont bien cotés (SHLDR)

Dernière modification par Biskeo (23/10/2014 15h40)


Biskeo, infos pour gagner de l'argent

Hors ligne

 

#625 23/10/2014 16h09 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

il s’agit à mon sens des actions Sears Canada: 9,50$US = 10.60$CAD

Vous pouvez donc souscrire à 0.375643 action Sears Canada par droit détenu. Le nombre de droits détenus c’est votre nombre d’action.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech