Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#351 19/09/2014 17h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   17 

Peut être que les banques regardent les avis des agences de notation

5 Reasons Fitch Downgraded Sears Holdings
Bidness Etc: Platform for Stock Market data & Financial News Analysis

Je crois comprendre, que Fitch pense que les actifs de Sears permettent de tenir que jusqu’en 2016.

Fitch adds that Sears can also use other sources such as reduction in inventory, contraction in its core business, store closures, and real-estate backed debt on unencumbered property to generate liquidity.  …..
Even if Sears is able to execute these options, it will be able to generate proceeds of just $4 billion to $6 billion.  Considering that the company is burning significant amounts of cash into operations, the generated proceeds will only support the company till 2016.

Mais j’ai un doute sur ce que veut dire " real-estate backed debt on unencumbered property " (immobiliers libres de toutes hypothèques ?).


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#352 19/09/2014 18h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Oui Yihk, la notation joue toujours sur le taux d’intérêt à proposer. Sears est notée Junk.
Toutefois, il faut bien garder que les modèles sont toujours simples et appliqués au bilan consolidé ou légèrement ajusté. Personne ne va se prendre la tête à se demander s’il peuvent ou non séparer telle entité et combien l’entité en question vaudrait séparément (qu’on parle de prêt syndiqué ou d’autre chose). Ce qui intéresse un créancier, c’est de récupérer son argent.

La dette évoquée est la ligne "second lien" du revolver qui permet de lever des liquidités en échange d’un collatéral sur des propriétés immobilières libres de tout engagement (des entités non guarantor pour la dette obligataire de la SRAC donc). Au lieu d’utiliser cette ligne, Sears a choisi de lever des liquidités auprès de Lampert en proposant le même collatéral (cela évite un prêt bancaire syndiqué et de longues négociations sur les propriétés à collatéraliser par exemple).

Hors ligne

 

#353 19/09/2014 18h15 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

Ce que je ne comprends pas c’est :

1) La question que pose CS : pourquoi continuer à bruler 1mds$ par an (env 10$ par action) ?
2) La deuxième : pourquoi Fitch dit qu’ils ne peuvent tenir que jusqu’en 2016, Fitch applique t il un processus basique qui fait qu’il ne "voit" pas tout ce qu’il y a dans la holding ?

Hors ligne

 

#354 19/09/2014 18h24 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   266 

Apparemment, le prêt va être attaqué par certains actionnaires :

"The Law Firm of Levi & Korsinsky, LLP Launches an Investigation into Possible Violations of Federal Securities Laws by the Board of Directors of Sears Holdings Corporation"
SHAREHOLDER ALERT: The Law Firm of Levi & Korsinsky, LLP Launches an Investigation into HCI Group, Inc. Regarding Possible Breaches of Fiduciary Duty - HCI - Yahoo Finance
Levi & Korsinsky LLP

Ca tourne un peu au vinaigre cette histoire….
Par ailleurs, Crédit Suisse enfonce le clou avec un article "This is the end" à propos de Sears. Ils doivent shorter à mort.

Dernière modification par Geronimo (19/09/2014 19h03)

Hors ligne

 

#355 19/09/2014 18h45 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

Hors ligne

 

#356 19/09/2014 20h24 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   50 

Thomas a écrit :

PS: mon petit doigt me dit que si Sears continue de baisser,  on va se refaire la file de CYS ou tout ceux qui n’ont pas digéré la thèse complète vont paniquer et vendre au pire moment.

Oui !! et comme pour Cys je viens de procéder à une vente/achat (avec renforcement) histoire d’externaliser 1300 euros de MV smile ça tombait bien car je voulais prendre ma PV sur Digital Realty Trust (qui m’a servi entre autre à renforcer Sears lors de mon rachat).

Hors ligne

 

#357 19/09/2014 21h12 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   145 

Roudoudou, que trouvez-vous intéressant dans cet article ?

A part dire que l’activité retail va mal et qu’évidemment ils ne pourront pas perdre des montagnes de cash pendant 107 ans on y apprend pas grand-chose de nouveau.
A moins que j’ai raté quelque chose ?

Dans un moment de « maximum pessimism », je trouve qu’un article intéressant serait de se focaliser sur l’aspect holding et de faire un vrai travail d’investigation sur les actifs détenus qui sont de natures diverses (et donc difficile à appréhender).
En général ce point est survolé d’un trait de plume avec un focus sur l’immobilier uniquement, disant en gros « Sears a aussi de l’immobilier mais de toute façon il est surévalué et/ou invendable ». Quant aux passifs, ils sont évidemment disséqués au peigne fin ! A quand l’égalité de traitement smile

Sur un autre aspect, n’oublions pas que Sears génère quand même plus de 35 milliards de revenus. Quelques clients poussent donc encore la porte des magasins chaque jours.

Pour mettre les choses en perspective c’est l’équivalent de 27 Milliard d’Euros, ce qui est davantage que l’activité sur le sol Français des groupes suivants réunis (qui totalisent environ 24 milliards de revenus) :
FNAC PPR (4) +DARTY (3) + CONFORAMA (3) + DECATHLON (3) + IKEA (2) + LA REDOUTE (2) + LES 3 SUISSES (1) + INTERSPORT (1) + LA HALLE (1) + (Kiabi + ETAM + Zara + Camaieu+ Celio) = (+4)

Certes le nombre de consommateurs n’est pas identique mais quand on entend ou lit que Sears n’a plus de clients ça laisse songeur….

Lampert ferme progressivement les magasins déficitaires (après leur avoir laissé une chance). Il y a bien un moment ou la vapeur pourrait s’inverser (mais l’essentiel de la thèse d’investissement n’est de toute façon pas dans le redressement de l’activité retail).

Dernière modification par Thomas (19/09/2014 23h18)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#358 19/09/2014 21h34 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   96 

Tout ce qui apporte au débat est enrichissant y compris cet article qui vous a permis de régir en y apportant des éléments intéressants

Hors ligne

 

#359 19/09/2014 22h43 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   83 

Sur les trésors de guerre :
1. L’assurance Sears Re fonctionne pour de l’intra-groupe. Sans groupe, le float va s’épuiser assez vite. Finis l’effet de levier, finis les clients et la taille sera trop faible pour vivre sans Sears.
2. Les marques KCD. SHLD ne détient pas les moyens de production il me semble, et ne vends que chez Sears et KMart. Y aura-t’il des acheteurs? J’imagine les producteurs actuels mais ont-il beaucoup de moyens? En plus comme Sears vends de moins en moins de leur produits (CA en baisse), ils ont déjà du réfléchir à une reconversion de leur outils de production.
3. L’immobilier. J’en ai déjà parlé, de l’immobilier sans locataire, c’est une charge, d’autant plus quand c’est par centaines de propriétés.

La question est de savoir quand sera enclenché le mode liquidation, et jusqu’à quand ce sera rentable pour les actionnaires actuels.

Hors ligne

 

#360 19/09/2014 23h55 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

Je peux affirmer avec certitude que Costco vend des outils Craftsman. On parle d’un Business de licensing, un peu à l’instar de Cherokee par exemple. Pour le reste, c’est à chacun de voir.

Par ailleurs, rappelons à tout hasard que SHLD à près de 2 milliards de DTA. Ok, on a pas de profits aujourd’hui, mais enfin, un business profitable pourrait en profiter (Sears ou pas). Je n’ai jamais tenu compte de cet actif hors bilan car je suis conservateur, mais si cela peut aider à mieux comprendre Sears, j’en parle à tout hasard…

Bref, c’est maintenant à chacun de voir, je pense qu’on a retourné la question dans tous les sens.

Hors ligne

 

#361 20/09/2014 00h09 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   512 

Hors ligne

 

#362 20/09/2014 06h39 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   100 

Thomas a écrit :

mais l’essentiel de la thèse d’investissement n’est de toute façon pas dans le redressement de l’activité retail).

C’est la ou certains Bulls ne sont pas tres coherents avec eux-memes. Quelle est votre these?
a) la valeur de liquidation (ou strategie de monetisation des actifs par spin-off) est superieure a la valeur boursiere. Dans ce cas, vous devez presser pour une execution de cette strategie au plus vite, car le temps joue contre vous. Les pertes operationnelles sont bien reelles et diminuent la valeur du groupe jour apres jour.
Ou alors:
b) comme EL, vous croyez au redressement du retail, au nouveau business model plus orientee "online", etc. Auquel cas, vu les difficultes d’acces au credit actuel, les actifs unencumbered vont progressivement devenir encumbered afin de financer les pertes et le turnaround a moyen terme (en tt cas, je l’espere pour vous).

Vous ne pouvez pas gagner sur les deux tableaux, manger son gateau et le conserver. Donc un humble conseil, choisissez votre camp et voyez s’il est aligne avec la strategie d’EL.

EDIT: a CC, ce n’est plus du junk, on arrive ds l’hyper-junk mes amis. Autrement dit, le temps presse pour prendre des mesures drastiques de restructuration. 2016, c’est demain.

thomz a écrit :

Le CFO de Sears remet les pendules à l’heure:

Setting the Record Straight: “Just The Facts” ? SHC Speaks

1/. Nier que les pension expenses sont des depenses operationnelles (comme les salaires, stock options et autres) et contribuent au cash burn, c’est tres leger de la part d’un CFO. Cash burn is cash burn. Operating cash in minus cash out. Evidemment, c’est un indicateur difficile a piloter / pipoter.

2/. Le cout annualise du pret ESL (first lien secured) est 10.4% sur 5.5mois (si prolonge) ou 11.6% sur 3.5mois. Je trouve la comparaison avec les autres transactions pertinente, mais tres claire. Bcp plus cher, car upfront fee demesure.

Dernière modification par SerialTrader (20/09/2014 12h35)

Hors ligne

 

#363 20/09/2014 09h30 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

Les contributions au fonds de pension sont le comblement d’un déficit lié au passé. Il n’y a plus de contribution pour les salariés actuels. C’est donc une dette d’environ 1 milliard de dollars qui peut évoluer en fonction des taux d’intérêt. Une hausse des taux réduirait sensiblement le déficit.

Hors ligne

 

#364 20/09/2014 09h38 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   401 

@serialtrader: +1 pour votre analyse.

Le post du CFO sur son blog, destiné à rassurer les actionnaires et les fournisseurs, contient en fait plusieurs  motifs d’inquiétude:

- il évoque plusieurs fois la nécessité de rassurer les "vendors" (fournisseurs). Vu le rating super junk de CC (à deux notches du défaut = cessation de paiement), on comprend parfaitement que les vendors soient inquiets, avec le risque qu’ils arrêtent de faire du crédit fournisseur et exigent d’être payés "au cul du camion", voire même plus tôt encore, avant même de lancer la production (crédit fournisseur devenant alors pire que nul, devenant négatif).
Si cela se produit, même chez la moitié seulement des fournisseurs, cela rajoutera peut-être 3 milliards de besoin de cash . Quand on voit combien le fait de lever 400 M$ suscite des remous, 3 milliards sera encore plus acrobatique.

- De par mon expérience très longue (et pas si ancienne) d’interlocuteur des agences de ratings dans un très grand groupe, Fitch n’abaisse pas le rating, surtout à CC, avant d’en parler au CFO (voire aussi au CEO) et de le laisser présenter ses arguments rassurants. Conclusion: Sears n’a donc pas voulu ou su convaincre Fitch (à qui les corporates donnent souvent des éléments confidentiels, que l’agence ne révélera pas au marché) que le CC n’est pas mérité, en évoquant par ex. tous les actifs monétisables et les prémices du turnaround. Inquiétant …

- nier que les versements au fonds de pension soient un cash burn, c’est prendre les gens pour des idiots. Ce serait vrai seulement si ces versements étaient du one-shot, alors que c’est ici du récurrent.
Il y a aussi une énorme différence entre passif retraite figurant au bilan et obligation de verser régulièrement une partie de ce passif dans le fonds de pension et donc de se déssaisir de cash. SHLD évidemment ne verse de l’argent au fonds de pension que parce que la réglementation la contraint à le faire. Sinon, autant garder cette dette au bilan et préserver le cash du groupe.

Bref, si j’étais actionnaire de SHLD comme certains ici, je re-vérifierai ma thèse en estimant
le total cash burn des prochains semestres pour voir combien de temps SHLD pourra résister avant le turnaround espérons-le réussi (puisque le CEO et le CFO n’envisagent pas une liquidation rapide prochainement).

Dernière modification par parisien (20/09/2014 09h42)

Hors ligne

 

#365 20/09/2014 13h29 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   554 

prevalou a écrit :

Les contributions au fonds de pension sont le comblement d’un déficit lié au passé. Il n’y a plus de contribution pour les salariés actuels. C’est donc une dette d’environ 1 milliard de dollars qui peut évoluer en fonction des taux d’intérêt. Une hausse des taux réduirait sensiblement le déficit.

Absolument : cette dette n’est pas infinie et finira par être épongée tôt ou tard. Les taux pourraient nous aider, mais ce n’est pas obligatoire (même si ce serait très bon).

Il est communement connu que Lorsqu’on parle de cash burn, c’est le cash produit ou englouti par les opérations moins le capex. À aucun moment, ni pour aucune entreprise, les repaiemets de dettes sont ne sont assimilés à du cash burn. Je ne vois pas en quoi il en serait autrement pour Sears.
Que les gens ne croient pas que Sears produit un EBITDA négatif volontairement au niveau de la SRAC, pourquoi pas, mais il ne s’agit pas non plus de raconter n’importe quoi : un remplacement d’une dette par une autre est une forme de rollover, mais certainement pas un cash burn pur et simple.

Nous avons par ailleurs provisionné une dizaine d’années de cash burn réel (sans rollover de dettes) dans le cadre de notre évaluation. Nous pensons que le cycle de burn purement opérationnel sera plus court, mais nous avons choisi un scénario de prudence indépendant de ce que nous pensons.

Pour ma part, les tergiversations sur Sears vont s’arrêter ici : j’ai exposé un point de vue que chacun est libre de vérifier par ses propres moyens. Le temps sera un juge objectif.

Hors ligne

 

#366 20/09/2014 15h37 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   401 

sergio8000 a écrit :

Nous avons par ailleurs provisionné une dizaine d’années de cash burn réel (sans rollover de dettes) dans le cadre de notre évaluation. Nous pensons que le cycle de burn purement opérationnel sera plus court, mais nous avons choisi un scénario de prudence indépendant de ce que nous pensons.

C’est là le point clé:
J’espère pour vous que vous a bien estimé le cash burn futur et que celui-ci ne se révélera pas supérieur à vos prévisions. Y compris par exemple si les besoins de cash augmentent soudainement à cause de la hausse des pertes opérationnelles ou de la panique des fournisseurs, induisant une baisse du crédit fournisseur.

Pour ma part,  n’ayant rien investi dans SHLD (d’autres dossiers me semblent avoir le même type d’upside, mais avec peut-être moins d’incertitudes), je ne compte pas me livrer à une étude détaillée de ce cash burn futur. Donc pour moi aussi, le sujet est clos, sinon nous finirons tous par tourner en rond.

Hors ligne

 

#367 20/09/2014 16h05 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   266 

Une question : pourquoi un crédit en deux temps avec la première tranche dès le 15 septembre ?

Hors ligne

 

#368 20/09/2014 16h14 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   34 

Mais Leparisien, vous avez également toute notre écoute pour vos suggestions  d’autres dossiers ;-)

leparisien a écrit :

d’autres dossiers me semblent avoir le même type d’upside, mais avec peut-être moins d’incertitudes,

Ce que je trouve bien c’est que Sergio ou IH proposent des idées d’investissements argumentées régulièrement, et souvent des sociétés qui ne sont pas forcément connues du quidam de base.

je trouve très bien que d’autres comme vous argumentent aussi dans le sens contraire, par contre j’ai lu plusieurs de vos posts ou vous semblez vous vantez de faire mieux mais je ne vous vois pas faire de propositions d’autres sociétés équivalentes ou qui trouvent grâce à vos yeux.

PS: je ne suis abonné au blog de sergio. :-)

Re ps: SI d’aventure SHLD connaissait le même succes que Gahgfa ça ferait une sacré pub pour sergio et sont abonnement payant,  alors j’espère pour lui qu’il ne se trompera pas.

Dernière modification par tikitoi (20/09/2014 16h16)


parrain pour Binck, Fortunéo -code 12487990- , ING, ebuyclub, magalerie marchande, linxea, Afer, … etc  ;-)

Hors ligne

 

#369 20/09/2014 16h52 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   401 

tikitoi a écrit :

Mais Leparisien, vous avez également toute notre écoute pour vos suggestions  d’autres dossiers ;-)
[…]
je trouve très bien que d’autres comme vous argumentent aussi dans le sens contraire, par contre j’ai lu plusieurs de vos posts ou vous semblez vous vantez de faire mieux mais je ne vous vois pas faire de propositions d’autres sociétés équivalentes ou qui trouvent grâce à vos yeux.

Si vous avez lu tous mes posts, vous auriez dû savoir déjà (sourire) que je ne fais jamais de recommandation d’achat ou de vente d’actions car mes valeurs préférées sont souvent de small ou midcaps peu liquides, où je prends des positions importantes. Les révéler pourrait me porter un préjudice, si je veux plus tard me remettre à acheter pas trop cher ou vendre un jour dans un marché baissier.

Par ailleurs, sur les large caps, toute recommandation d’achat que vous lirez, de Sergio8000, d’IH ou de n’importe qui d’autre, a une chance sur deux de sous-performer, car il est très difficile (sauf dans des temps extraordinairement troublés, lorsque qu’il y a une multitude de "vendeurs forcés" qui font que tous les repères se perdent, comme la période septembre 2008 à juin 2009) de trouver des points que d’autres investisseurs n’ont pas déjà trouvé.

Mon principal apport sur ce forum est dans d’autres domaines: l’optimisation fiscale et financière (notamment les frais) et le droit.

Hors ligne

 

#370 20/09/2014 17h16 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

sergio8000 a écrit :

Sears est notée Junk.

Je me rappelle qu’il n’y a pas si longtemps, Nokia à 1,9$ etait aussi noté junk..
Toute ressemblance avec….blablabla

Hors ligne

 

#371 20/09/2014 17h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   129 

Parisien a écrit :

Par ailleurs, sur les large caps, toute recommandation d’achat que vous lirez, de Sergio8000, d’IH ou de n’importe qui d’autre, a une chance sur deux de sous-performer, car il est très difficile (sauf dans des temps extraordinairement troublés, lorsque qu’il y a une multitude de "vendeurs forcés" qui font que tous les repères se perdent, comme la période septembre 2008 à juin 2009) de trouver des points que d’autres investisseurs n’ont pas déjà trouvé.

A force de vouloir passer pour le contradicteur #1 de certaines personnes du forum (ex: Sergio) vous dites des énormités et en devenez ridicule..
=> il y a des dizaines de contre exemples de large cap avec des risk x reward completement asymetrique qui ont ete presentees sur le forum et qui ont fait, font et feront le bonheur de beaucoup ici… (merci Serge en particulier pour les nombreux partages)

Dommage, même si j’étais pas d’accord avec vous j’aimais bien vos interventions mais maintenant je vous trouve bien pénible

Dernière modification par Q2000 (20/09/2014 17h33)

Hors ligne

 

#372 20/09/2014 18h01 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   401 

@Q2000: votre réaction ridicule se passe de commentaire.

Hors ligne

 

#373 20/09/2014 18h02 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   55 

Parisien treve de balivernes je vous mets au defi hic et nunc: le moment est venu de montrer a tout ce petit monde ici sur l’IH que vous n’etes pas la uniquement pour critiquer les theses d’investissement de Sergio et de Thomz a la premiere occasion…vos arguments de non-disclosure sur les stocks illiquides ou vous investissez en masse, cest du flanc, et vous le savez. Vous avez trop attise notre curiosite; prenez donc votre plus grosse position et conviction actuelle, sur laquelle vous etes pleinement investi, comme ca plus d’excuses bidons. Je veux connaitre votre these, votre demarche, avec votre tres gros portefeuille et votre tres belle performance passee, ca va etre passionnant a n’en pas douter.

A vous donc Parisien, si vous etes un vrai gentleman. Dans l’impatience de vous lire.


"He who lives by the crystal ball will eat shattered glas." Ray Dalio

Hors ligne

 

#374 20/09/2014 18h32 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   

parisien a écrit :

sur les large caps, toute recommandation d’achat que vous lirez, de Sergio8000, d’IH ou de n’importe qui d’autre, a une chance sur deux de sous-performer

A un point de détail près, je suis d’accord avec cette affirmation. Malgré notre désir à tous de croire le contraire, les marchés sont, dans l’ensemble, efficients. Surtout sur les larges caps.

Or il me semble qu’aussi bien IH que Sergio8000 ont eux-mêmes souvent souligné ce fait. D’ailleurs ils ne font pas de recommandations d’achat (large cap ou non) mais nous font partager leurs analyses, ce qui est différent.

Quant au point de détail : la performance historique des marchés actions étant positive (heureusement pour nous!), nous avons un peu plus qu’une chance sur deux de gagner. Et c’est justement pour cela qu’il est malgré tout intéressant d’investir sur une large cap : c’est une manière de participer à la performance du marché actions.

Finalement, s’il y a réellement des dizaines de large caps identifiées ici comme ayant une espérance de gain supérieure au marché ce serait plutôt un motif d’inquiétude, car cela veut sans doute dire qu’il y aura des déceptions (une sur deux à peu près en moyenne…).

Hors ligne

 

#375 20/09/2014 18h38 → Sears : un mini Berkshire Hathaway ? (action, berkshire hathaway, buffet, sears)

Membre
Réputation :   401 

davefrr a écrit :

sergio8000 a écrit :

Sears est notée Junk.

Je me rappelle qu’il n’y a pas si longtemps, Nokia à 1,9$ etait aussi noté junk..
Toute ressemblance avec….blablabla

Dans un but purement pédagogique, vous ferez bien de noter les différences entre les deux situations:

- Nokia avait été downgradé à B+ par S&P (et pas aussi bas par Fitch). Pour mémoire, les ratings "junk" sont par solidité décroissante: BB+, BB, BB-, B+, B, B-, CCC+, CCC, CCC-, CC, C, D. Un rating de B+, bien que très précaire, reste incommensurablement plus solide que CC, qui est à deux pas du D = le défault ou cessation de paiement.

- les agences de ratings ont acquis depuis 2007 la réputation de se tromper souvent. Mais en toute objectivité, elles se sont beaucoup moins souvent trompé quand elles notaient des corporates que quand elles notaient des produits financiers structurés, où effectivement, je ne leur ferais nullement confiance.

- Encore une fois, les agences de ratings s’appuient non seulement sur les informations publiques concernant les corporates (type rapport annuel, communiqués de résultats, analyse concurrentielle) mais aussi sur des échanges confidentiels et des réunions avec le CFO et d’autres dirigeants. Dans ces conditions, et même si je sais bien qu’une agence peut elle aussi se tromper, un rating de CC est inquiétant, ne serait-ce que parce qu’il peut et va inquiéter des fournisseurs et des banques. Même si évidemment ce n’est qu’un élément parmi tant d’autres pour analyser une valeur. Ecarter cet élément comme sans valeur, d’un revers de manche, n’est sans doute pas très judicieux.

- Cela étant, il est important de noter que les méthodologies des agences de ratings ne prennent en compte que le présent et le futur (quasi) certain. Donc si ensuite par ex. Nokia vend une division importante à Microsoft ou SHLD vend à un bon prix ses 51% de Sears Canada et améliore ainsi nettement son cash, alors le rating est revu à la hausse, toute chose étant égale par ailleurs. Cette hausse ne prouvant pas, à elle seule, que les agences s’étaient trompées auparavant.

@ChevalierdAven: vous m’avez fait bien rire. Qu’ai-je à gagner à dévoiler une de mes grandes positions peu liquide, et risquer de perdre quelques dizaines de K€, juste pour répondre à votre défi?

D’autant que je ne veux convaincre personne de mes supposés talents d’investisseur, ne comptant vous proposer ni d’investir dans un fonds que je gérerais ni d’acheter une lettre boursière que je vendrais.

Dernière modification par parisien (20/09/2014 19h11)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech