Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 27/10/2010 13h33 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   104 

Bonjour,

Considerez vous le PEL comme un placement obligataire ou monetaire ?

merci
Zeb

Hors ligne

 

#2 27/10/2010 13h53 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Administrateur
Réputation :   1307 

Je classe dans la partie "Allocation Monétaire" :

- Sicav monétaire,
- livrets,
- Compte à terme
- PEL,
- CEL…

car le rendement nominal est faible, "garanti" et pas soumis à la fluctuation des taux.

Hors ligne

 

#3 27/10/2010 14h08 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   104 

Merci pour cette reponse.

Je l’aurais placé en oblogataire, comme le contrat en Euros de l’AV. En effet, le PEL est un investissement dans un produit de taux fixe, a capital garantis, et donnant lieux a une revalorisation annuelle et pendant une periode donnée. Un peu comme le fond en Euro non ?

A+
Zeb

Hors ligne

 

#4 27/10/2010 14h11 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   116 

D’accord avec Philippe. Le PEL n’a rien a faire dans le compartiment obligataire, car ce n’est pas une obligation, au contraire des fonds € d’assurance-vie qui en sont constitués à hauteur d’au moins 75%, voire plus.

Hors ligne

 

#5 27/10/2010 14h24 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   104 

Débat interessant.

Une obligation, c’est une creance echangée contre une rémunération non ?

Que les fonds du PEL soient investis en ceci ou cela, change t il quelquechose, puisque le PEL est quelquepart une creance échangée contre une rémunération a taux fixe, sur une durée determinée et avec des clauses de sortie ?

A+
Zeb

Hors ligne

 

#6 27/10/2010 14h33 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   116 

la grosse difference entre une obligation et un  PEL est que si vous sortez en cours de route de votre PEL (avant les 4 ans reglementaires) vous êtes sur de recuperer votre capital (garanti par la banque) et un complement d’interêts calculé en fonction de la durée courue. De plus vous n’êtes pas obligé de trouver un acheteur, le PEL est cassé et vous êtes remboursé.

Pour une obligation en cas de sortie avant terme, vous vous exposez à 2 risques :

* de liquidité : il faut trouver un acheteur sur le marché secondaire (la bourse)

* de capital, car rien ne dit que vous le recuperiez integralement si notamment si les taux ont augmentés, car la garantie de capital ne joue qu’à terme si l’emetteur n’a pas fait faillite.

Voilà pourquoi on met le PEL en monetaire…

Hors ligne

 

#7 27/10/2010 14h55 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   231 

Pour moi, PEL c’est du monétaire.
Le fonds en Euros, c’est quasiment du monétaire aussi.

Les obligations, c’est les machins qui bougent avec le marché.
Mon allocation d’actifs type boglehead/lazy portfolio a besoin :
- de classes d’actifs diversifiées (qui bougent pas toutes dans le même sens en même temps)
- sur lesquelles je peux faire des rebalancements.

Eh oui, c’est comme ca : une classe d’actifs qui apporte une corrélation négative réduit le risque du portefeuille. Je préfère une classe d’actifs à corélation négative à une ligne droite.

Alors considérer le fonds en Euros comme des obligs, je veux bien, mais un fonds en Euros bouge de façon linéaire.
Donc ca ne rebalancera pas (*). Donc je ne profiterai pas des écrêtages si la proportion devient trop grande et des renforcements si elle devient trop faible, d’où perte de qualité et de rendement de la stratégie.

(*) en réalité, ca occasionnera des rebalancements puisque les autres classes d’actifs bougent. Ils seront donc moins efficaces.

Hors ligne

 

#8 27/10/2010 15h01 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   116 

Nikki a écrit :

Pour moi, PEL c’est du monétaire.
Le fonds en Euros, c’est quasiment du monétaire aussi.

Les obligations, c’est les machins qui bougent avec le marché.
Mon allocation d’actifs type boglehead/lazy portfolio a besoin :
- de classes d’actifs diversifiées (qui bougent pas toutes dans le même sens en même temps)
- sur lesquelles je peux faire des rebalancements.

Effectivement les fonds €, sont constitués d’obligations, mais comme l’assureur garantit le capital et la liquidité, on peut donc le considerer comme monetaire….

Hors ligne

 

#9 27/10/2010 16h24 → Plan Epargne Logement et allocation monétaire

Membre
Réputation :   128 

Rodolphe a écrit :

[Effectivement les fonds €, sont constitués d’obligations, mais comme l’assureur garantit le capital et la liquidité, on peut donc le considerer comme monetaire….

La question mérite d’être creusée au moment où on effectue son allocation d’actifs.

Prenons le cas d’un investisseur qui dispose d’un portefeuille diversifié en actions/obligations/monétaire.

Supposons maintenant qu’on soit dans une période déflationniste, ce qui entraine une baisse des dividendes des actions.

Notre investisseur va-t-il aussi bien tirer profit de cette période avec un fonds en EUR qu’il ne l’aurait fait avec un portefeuille d’obligations de longue durée à taux fixe ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech