Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 02/06/2012 10h11 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Membre
Réputation :   

Bonjour, une question me taraude :

Voici mon soucis :

- Je suis Gérant majoritaire de ma SARL
- Je suis non-imposable
- mon capital pour l heure se présente comme tel :
    - RP (valeur  200 000€ )   , prêt en cour que je pense solder d’ici 14 ans grâce a mon épargne                salarial
    - 35 k€ en AV, et livret  ( besoin de liquidité pour mon entreprise suivant les saisons )

normalement et je souhaite le plus tard possible, je vais hériter de foncier physique a travers 2 sociétés  valeur de ma part environ 500Kf 

Je pense que pour moi investir encore dans de l’immobilier ( scpi, siic ou physique ) ne me semble pas approprié

A priori je pensais plutôt  préfère mes AV ( place sur divers fond profile : carmignac; agressor ); et mon PEA , pour bénificier des avantage fiscale de ses 2 supports

qu’en pensez vous ?

Mots-clés : allocation, immobilier, patrimoine, poids


Forum généraliste ( gaming, cinéma, série, games of thrones,  etc …)http://www.generation-geek.fr/

Hors ligne

 

#2 02/06/2012 14h21 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Modérateur
Réputation :   1082 

Bienvenue ledude,

Votre raisonnement me semble plein de bon sens.

Avec déjà votre RP, et le foncier dont vous devriez hériter un jour, votre patrimoine cible semble déjà fort bien pourvu en immobilier. Par ailleurs, votre "fond de commerce" doit aussi représenter une certaine valeur (en pleine croissance, je l’espère pour vous). Il semble donc approprié d’augmenter plutôt la partie financière du patrimoine (liquidités, PEA, AV) avec votre capacité d’épargne.

Pour optimiser la fiscalité, il peut être approprié de "préparer" longtemps à l’avance cet héritage (via des donations de nue-propriété de parts, tous les 10 ans, par exemple), même si c’est parfois délicat à évoquer avec la personne concernée.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 02/06/2012 15h05 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Membre
Réputation :   

merci de ta réponse, on a aucun problème à évoquer cela d’ailleurs l’essentiel a déjà été fait,

par contre je ne savais pas qu’on pouvait faire des donations tout les 10 ans
et voilà un peu moins con ce soir en me couchant

merci


Forum généraliste ( gaming, cinéma, série, games of thrones,  etc …)http://www.generation-geek.fr/

Hors ligne

 

#4 03/06/2012 11h18 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Membre
Réputation :   174 

Si la donation est faite en ligne directe ( parent-enfant) il y une exonération de droits jusqu’à 159000 euros de donation même en nue propriété. Attention tous les candidats à la présidentielle était d’accord pour le baisser donc cela risque d’arriver vite.


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#5 03/06/2012 16h59 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Modérateur
Réputation :   1082 

Avec la legislation actuelle, on peut faire un don en espèce à chacun de ses enfants de 35 k€ environ (cf loi TEPA) et le renouveler tous les 10 ans (ou ptet que 6 ans) je crois (dernière loi de finance). EN plus on peut faire une donation à chacun de ses enfants, dont les premiers 159 k€ seront avec 0% de droits, cette donation étant réintégrée (pour le calcul des droits à payer) aux futures donations ou succession intervenant dans les prochains 10 ans (donc on pouvait donner 159 k€ par enfant tous les 10 ans sans payer de droits). 

En cas de donation de la nu-propriété (viagère, c’est à dire l’usufruit s’éteignant avec le décès de l’usufruitier), la valeur de la nue-propriété dépend de l’age de l’usufruitier (cf barème légal).

Cette législation devrait changer d’ici quelques mois (cet été), le plus probable étant que la donation de la loi TEPA disparaisse, que les "159k€" deviennent "100 k€", et que les "10 ans" deviennent "15 ans".


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 06/06/2012 10h15 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Membre
Réputation :   

On regardera sa tranquillement après les réformes, mais je me dit que tout ses biens locatif  ne seront pas à moi peut être avant 25-30 ans ( voir plus ) et d’içi là pour moi sa sera un complément de retraite

du coup je pense que je vais gérer mon patrimoine ( hors RP car pas payé ) , sans compter les futurs héritages

par contre je ne sais pas si il est avantageux que se soit ma  SARL qui achéte des part de SCPI plutôt que moi en nom propre


Forum généraliste ( gaming, cinéma, série, games of thrones,  etc …)http://www.generation-geek.fr/

Hors ligne

 

#7 06/06/2012 11h04 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Membre
Réputation :   313 

Lelude a écrit :

je ne sais pas si il est avantageux que se soit ma  SARL qui achéte des part de SCPI plutôt que moi en nom propre

En tant que gérant de SARL , vous devriez être au fait de la fiscalité qui est la réponse à votre question.

Qu’elle est l’activité de votre SARL immobilier ou commerciale ?
Qu’elle est le statut de votre SARL IR ou IS  ?

Dans le cas d’une SARL à l’IR ( SARL familiale ) la fiscalité et la taxation des plus values sont plus légères mais vous êtes fiscalisé à titre personnel sur des revenus fonciers que vous touchez partiellement car servant au remboursement du crédit.

Dans le cas d’une SARL à l’IS , c’est la société qui est assujetti à l’impôt en fonction de ses résultat par contre le versement des dividendes ultérieurement est taxé comme les revenus mobiliers au sein de votre IRPP.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#8 06/06/2012 11h49 → Poids de l'immobilier dans votre patrimoine ? (allocation, immobilier, patrimoine, poids)

Membre
Réputation :   

Moi je suis commerçant  pas fiscaliste,  vous avez mal compris ma question désolé !!

SARL Commerçial soumis à l’IS ,

Dernière modification par ledude (06/06/2012 12h01)


Forum généraliste ( gaming, cinéma, série, games of thrones,  etc …)http://www.generation-geek.fr/

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech