Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 25/05/2012 20h00 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   11 

je ne sais pas (pas trouvé en tout cas) si un fil de discussion sur eads existe déjà (si c’est le cas je laisse notre IH adoré fusionné ce post smile )

voici une info récente concernant airbus :

Airbus Military : L’A400M s’enfonce lors d’un essai sur terrain non aménagé - Actualité aéronautique  - AeroWeb-fr.net

bon vols à toutes et tous wink

Hors ligne

 

#2 25/05/2012 20h29 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   

Pour AIRBUS, l’A400M est vraiment une épine dans le pied, avec des problèmes à répétition!
Le projet existe bientôt depuis 10 ans, et pourtant, malgré les énormes dépassement de budget, rien n’y fait, cet avion a vraiment du mal à sortir ( des ornières)!
Je fournis à Airbus des pièces pour tous leurs avions, et jamais je n’ai eu autant d’interlocuteurs différents que sur ce programme.

L’avion qui s’est vautré est le MSN2, soit le 2° proto, il reste donc de la marge, mais quand même!

Et l’A350 a lui aussi des problèmes, à un degré moindre tout de même!

Du coup, je me suis écarté des actions eads tant les problèmes de livraison risquent de peser.

Hors ligne

 

#3 25/05/2012 22h08 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   31 

ne pas oublier qu’EADS n’est pas uniquement Airbus, meme si le gros du CA est realisé par celui-ci…

il y a aussi Astrium (satellites, communication), Eurocopter (leader mondial helicopteriste), Cassidian (defense avec entre autre MBDA), etc…

ceci etant, au vu du cours de l’action (30€ en ce moment) et son niveau d’il y a 3 ans (au alentours de 10€) et des dividendes donnés, moi je reste a l’ecart (pour moi pas de progression du cours a MT/LT et dividende trop peu elevé)

Hors ligne

 

#4 14/09/2012 10h00 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   27 

Bonjour,

Le dossier EADS ne mérite-t-il pas d’être étudié au regard de la récente dévaluation du titre ?

J’en appel aux meilleurs analystes d’entre vous, ils se reconnaîtront j’en suis certain.

Bonne PV à tous.

Dernière modification par Despe44 (14/09/2012 10h21)


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne

 

#5 14/09/2012 10h16 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   554 

Le management des "politiques enarques" me tiendra toujours à l’écart d’un tel business, quel que soit son prix.

Vous avez des gens très charismatiques à la tête de l’entreprise (j’avais d’ailleurs eu la chance de discuter avec l’ancien PDG, Louis Gallois, à un évènement où il présentait en 2009). Toutefois, je reste sceptique sur leurs capacités "capitalistiques" et leur "vénération de l’actionnariat".

D’ailleurs, à titre d’anecdote, lorsque l’on avait parlé de la vision de l’industrie par le management (là, j’avoue que j’ai beaucoup appris) et d’avenir pour l’industrie, il avait prédit une récession généralisée pour l’avionique en Europe vers la fin 2011, à la lumière de ce qui s’est passé aux US et du décalage qu’il avait observé sur les cycle américains et européens. Il se montrait très prudent sur les perspectives (grand bien lui fasse d’ailleurs, j’ai beaucoup apprécié cette honnêteté et la volonté de ne pas "surjouer" contrairement à beaucoup de managers qui présentent).
Cette récession de l’avionique n’a pas encore eu lieu : je ne sais pas s’il s’est complètement trompé dans sa prévision ou a anticipé la fin de cycle trop tôt. En tout cas, la certitude, c’est que cette industrie est cyclique et qu’il est difficile de prédire les cycles, même quand on est dedans. Ce n’est donc pas moi qui m’y risquerai !

En plus, le conglomérat veut encore grossir alors qu’il est déjà très gros et a des marges nettes vraiment pourries (2% dans les bonens périodes, 3% max) : ils devraient plutôt regarder comment optimiser leurs opérations en rétrécissant le business et générer un retour sur capitaux décent de manière plus pérenne. Bien sûr, cet avis n’engage que moi.

Hors ligne

 

#6 14/09/2012 20h11 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   

EADS est une belle valeur, elle évolue dans un secteur où il y a très peu d’acteurs et une forte barrière à l’entrée.

Maintenant, je pense qu’actuellement 2 éléments jouent contre la société ;  le projet de fusion avec BAE Systems et le QE3 de Mr Bernanke (quand j’ai appris la chose, je suis tombé par terre!) qui va jouer contre le Dollar dont la baisse n’est pas favorable à EADS.

Personnellement, j’attends un peu

Dernière modification par MarsAres (14/09/2012 20h12)

Hors ligne

 

#7 15/09/2012 11h33 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   554 

Sur les activités non rentables comme Airbus, il y a effectivement peu d’acteurs. Par contre, sur le secteur ingénierie défense par exemple, il y a une très belle concurrence.

Dernière modification par sergio8000 (15/09/2012 11h33)

Hors ligne

 

#8 19/09/2012 14h20 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

Ah un sujet ou je vais pouvoir amener ma pierre à l’édifice

EADS:
Groupe Européen formé par le regroupement/ fusion de nombreux acteurs historiques aéro Français, espagnol  et Allemand, espagnol
(Breguet, Blériot,…. Aérospatial…, Hispano.. et Junkers, Dornier, Daimler-Benz)
Liste non  exhaustive, plus de 40 société ont fusionnées et consolidé

N°2 Mondial (derrière Boeing, qui bénéficie d’un soutien US, a contrario à EADS)

N°1 mondial sur les secteurs: Hélicoptère, lancement satellites(civils et militaires)
et à tour de rôle N°1 mondial en transport civil (Airbus/Boeing)

La plus large offre du secteur aéronautique(Avions, Hélicoptères, spatial et défense)
et au sein de chaque produit la capicité à développer des produits uniques répondant à la demande/marché
par ex: la remotorisation du célèbre famille A320 en A320 NEO (plus économique)
Alors que que le 737 n’a qusiement pas évolué depuis 1965

Un business équilibré: ses clients sont civils et gouvernements
Ces 2 types de clients n’ont pas les mêmes cycles (Donc le groupe diversifie ses risques)

Certes les cycles produit sont trés long (Un avion construit en 1965, peut encore voler de nos jours)
donc nous sommes trés loin des modèles économiques agroalimentaires

Mais un secteur en pleine croissance et structurellement durable , la transport aérien, le spatial et la défense sont loin d’être "remplacé"

Bon les chiffres sont connus et disponible donc pas de plus value à les recopier
Un rendement "digne d’une obligataire" mais une valorisation qui se consolide à long terme et sur un marché structurellement croissant

Merci de m’avoir lu


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#9 19/09/2012 14h27 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

MarsAres a écrit :

Maintenant, je pense qu’actuellement 2 éléments jouent contre la société ;  le projet de fusion avec BAE Systems

Pas exactement,

BAE est trés bien implanté au US (a contrario d’EADS)
Cette fusion permettrait de gagner de nouveaux marché

et la part sécurité d’EADS est minoritaire en CA, alors que BAE est majoritairement un leader sur ce secteur

==> Diversification géographique et sectorielle à la clé

Des méthodes que nous partageons mais à plus grande échelle


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#10 20/09/2012 09h02 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   104 

N’oublions pas que BAE à des contrats très sensible avec la défense Américaine  et la confiance Américaine dans la France n’est pas la même que dans la Grande-Bretagne.
Certaines activités pourrais donc sortir du périmètre de la fusion.

Hors ligne

 

#11 20/09/2012 10h01 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   554 

Quand vous dîtes qu’une boîte est numéro 1 ou numéro 2, c’est en termes de quoi ? CA, rentabilité ou autres ?

J’entends souvent dire que Carrefour est numéro deux mondial du retail… C’est peut être vrai en termes de CA, mais en termes de rentabilité, il ne sont surement pas dans le top 100.

Je pense qu’il faut se méfier des numéros 1 et numéros 2 bidons : il faut bien vérifier les informations et surtout, il vaut mieux être numéro 100 000 en termes de CA et rentable, que numéro 1 en termes de CA et générer des pertes…

D’ailleurs, les sociétés sont le plus souvent classées par CA, et cela pousse les managers à l’augmenter en dilapidant des capitaux propres via des opérations de croissance externe non rentable… pour au final dilapider l’argent des actionnaires. Quelques exemples : Regardez Alcatel Lucent maintenant, Enron, Cisco jusqu’en 2000 (s’est bien calmé depuis), Altria jusqu’à ce qu’ils fassent leurs spin-offs pour redevenir "petits" à nouveau, Zynga…

Hors ligne

 

#12 20/09/2012 10h12 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Administrateur
Réputation :   1307 

sergio8000 a écrit :

D’ailleurs, les sociétés sont le plus souvent classées par CA, et cela pousse les managers à l’augmenter en dilapidant des capitaux propres via des opérations de croissance externe non rentable… pour au final dilapider l’argent des actionnaires. Quelques exemples : Regardez Alcatel Lucent maintenant, Enron, Cisco jusqu’en 2000 (s’est bien calmé depuis), Altria jusqu’à ce qu’ils fassent leurs spin-offs pour redevenir "petits" à nouveau, Zynga…

Oui !

Et d’ailleurs pour éviter ce biais, les [bons] comités de rémunérations fixent maintenant le package variable des dirigeants en fonction de critères de performances (KPI) liés au ROIC et non plus seulement au cours de bourse ou à la croissance.

Hors ligne

 

#13 10/10/2012 08h57 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

Je relance le sujet
concernant le projet de fusion BAE / EADS (ratio estimé 60%, 40%)

BAE étant en vente, 2 possibilités se profilent:
Soit Boeing, soit EADS…
Une des plus grosse fusion europénene des dix dernières années

Nous sommes dans un cas de figure différent des échanges précédents:
Les états (France; Allemagne) étant actionnaires majoritaires ont avis à donner.
leur craintes de pertes d’influence peuvent être entendu,
Mais en cas de fusion , la capacité de développement sera encore meilleur, le profitabilité du groupe idem et une redistribution bénéfices meilleurs (condition demandée par Londres)

Un exemple criant que trop d’état au sein de grands groupe ne va pas dans le sens industriel

Si EADS ne capte pas BAE, ce sera Boeing…

A nous de choisir


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#14 10/10/2012 15h55 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

L’allemange a bloquée la fusion

probable que la parité Fr/All au capital actuel d’EADS allait être en défaveur de l’Allemange en cas de fusion EADS/ BAE

NB: EADS + 4.6% sur le jour


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#15 10/10/2012 23h11 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   104 

Je me suis taté pour en prendre hier et jouer le coup.

Mais je me suis ravisé, la spéculation ne m’a jamais réussis.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#16 25/01/2013 11h26 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

Je remonte le fil:

EADS, avec son avantage concurentiel fort, a un parcours boursier, allez je me lâche, digne d’un Kellogg’s
(Quitte à prendre une référence, autant se positionner avec une belle cible)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2916_eadpa.jpg

Les derniers bilans semblent plutôt cohérents:
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2916_eadpa_chiffres.jpg

Par contre, secteur cyclique par définition, cette belle valeur industrielle doit être étudiée avec soin avant de rentrer

NB:Je suis long sur EADS et rentré tôt
Et quand c’est long c’est bon


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#17 29/01/2013 18h28 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   18 

Bonjour Ricou,

Pensez vous qu’il soit alors encore judicieux d’investir dans EADS?

Merci pour votre réponse


"The greatest obstacle to discovery is not ignorance, it's the illusion of knowledge".

Hors ligne

 

#18 30/01/2013 08h09 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   15 

Je suis ne suis pas spécialiste (loin de là).

- Mais le prix à pas mal augmenté.
- Le PBR aussi (plus que les entreprises du même secteur).
- Le PER fait le yoyo.

Cela semble un peu tard.
Si un (vrai) spécialiste peut recouper…

Hors ligne

 

#19 30/01/2013 08h48 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

@ Boutman
Est il encore judicieux d’investir dans EADS ?

- EADS est à ses plus hauts
- Conséquence logique: son PER (ttm) est de 19,1 (Boeing a un PER (ttm) de 12.6 et le PER moyen du secteur est de 12.6)

Mais
EADS à un business model équilibré: Mix civil / militaire
La plus large gamme d’appareil (Avions, Hélicoptère)
A pris beaucoup de contrat (Croissance du CA 15% Y to Year)
et un gros pipeline de nouveaux produits en développement

Les actionnaires étatiques, se désengagent (aprés avoir empéché EADS de fusionner avec BAE
(Capitalisation boursière 3 fois moindre)
==> Ce qui oriente encore plus la société vers plus de liberté industrielle

Mais il faut raison garder, l’aéronautique est et reste cyclique.
Mais l’humanité aura toujours besoin d’avions, d’hélicoptères, lanceurs etc

Attendre un point d’entrée me semble un minimum
et lisser ses achats sur plusieurs mois / années

Une vraie valeur de fond de portefeuille


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#20 30/01/2013 08h50 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

@ titoux

Ne croyez surtout pas que je sois un (vrai) spécialiste

je suis juste un peu le dossier et suis rentré sur EADS en plusieurs fois en plusieurs années
(si si)


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#21 30/01/2013 19h16 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   18 

Bonsoir et merci pour vos réponses éclairées sur le sujet. Je me permets de poser d’autres questions…
"Attendre un point d’entrée me semble un minimum et lisser ses achats sur plusieurs mois / années". Quand puis je considérer qu’il y a un point d’entrée et comment savoir si je dois vendre une action plutôt que de la renforcer?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.


"The greatest obstacle to discovery is not ignorance, it's the illusion of knowledge".

Hors ligne

 

#22 30/01/2013 20h27 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

On peut considerer un point d’entrée comme:
Un plus bas a 52 semaines par exemple

A 52 semaines, EADS. a comme mini:24,27 et maxi:35,96

Apres quand vendre,… cela depends de votre objectif
Recherche de plus value( 5% 10% 30%)
Ou bien jamais buy and hold (et profiter des dividendes)


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#23 27/02/2013 13h51 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

Aujourd’hui mercredi 27 février 2013, EADS a annoncé ses résultats de 2012 lors de sa Conférence de presse annuelle.

EADS a écrit :

Le Groupe a enregistré un chiffre d’affaires solide et une rentabilité sous-jacente en hausse pour l’année 2012. En dépit d’un contexte macroéconomique difficile, EADS a bénéficié d’une dynamique continue de ses activités commerciales, tandis que les recettes de ses activités de défense sont restées globalement stables. Le chiffre d’affaires a progressé de 15 % pour s’élever à 56,5 milliards d’euros. L’EBIT avant éléments non récurrents est en hausse de 68 % et atteint 3,0 milliards d’euros, reflétant la performance opérationnelle soutenue d’Airbus Commercial et les contributions positives d’Eurocopter et d’Astrium.
La trésorerie nette à fin décembre 2012 s’élevait à 12,3 milliards d’euros.


A fin décembre 2012, le carnet de commandes du Groupe représentait une valeur cumulée de 566,5 milliards d’euros, soit 5 % de plus que l’année dernière à la même époque.


Airbus Military, Eurocopter, Astrium et Cassidian ont toutes enregistré une hausse de leurs prises de commandes, tandis qu’Airbus Commercial a dépassé son objectif 2012 en engrangeant 914 commandes brutes. Le carnet de commandes de défense s’est légèrement tassé à 49,6 milliards d’euros. En 2012, le Groupe a accueilli près de 7000 nouveaux collègues.
En 2013, le nombre de commandes brutes d’avions commerciaux (estimé à environ 700) devrait être supérieur aux livraisons. Les livraisons d’Airbus devraient continuer à progresser et atteindre 600 à 610 exemplaires.

« EADS a enregistré une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices en 2012, ainsi qu’une nouvelle augmentation du carnet de commandes », a déclaré Tom Enders, Président exécutif d’EADS. « L’attention soutenue accordée aux livraisons a contribué à la nette amélioration de la trésorerie au quatrième trimestre. A l’avenir, la croissance du résultat demeure la priorité absolue de l’équipe dirigeante. Et il reste encore du chemin pour atteindre nos objectifs de rentabilité. Avant toute chose, la nouvelle gouvernance, la nouvelle structure actionnariale et le nouveau Conseil à compter de fin mars insuffleront une dynamique supplémentaire, accompagnant l’entreprise et ses collaborateurs  dans leurs objectifs de croissance internationale. »

Source: Airbus Group - Airbus Group


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#24 12/03/2013 14h54 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

Le titre poursuit son décollage wink (désolé j’ai pas résisté)

Cours à 40 € (largement) dépassé
et objectif encore revu à la hausse par les analystes
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2916_obj.jpg


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#25 03/04/2013 20h20 → EADS : n°1 européen et n°2 mondial de l'industrie aéronautique

Membre
Réputation :   90 

EADS rachètera jusqu’à 3,75 milliards d’euros d’actions

EADS a annoncé mardi que son programme de rachat d’actions, prévu dans le cadre de la réorganisation de sa gouvernance et de son capital, porterait sur un montant maximum de 3,75 milliards d’euros sur 18 mois à un prix plafond de 50 euros par action.

EADS précise que le programme de rachat d’actions, portant sur un maximum de 15% de son capital, devrait être financé grâce à la trésorerie disponible inscrite à son bilan et confirme qu’il devrait avoir un impact relutif sur son résultat net par action.

Source: EADS rachètera jusqu’à 3,75 milliards d’euros d’actions
| Économie
| Reuters


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech