Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 23/05/2012 19h09 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   52 

Je crois que les marchés deviennent quand même fous :
L’Allemagne emprunte désormais gratuitement


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#2 23/05/2012 19h43 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   

C’est complétement fou ^^

Hors ligne

 

#3 23/05/2012 20h10 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   143 

Hors ligne

 

#4 23/05/2012 22h18 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   70 

Petitportefeuille a écrit :

Je crois que les marchés deviennent quand même fous

Difficile de savoir qui est fou dans cette histoire. Celui, insouciant, qui fait confiance au système et à l’Euro ou celui qui préfère perdre quelques % mais avoir une garantie de sécurité ? Qui est le mieux informé des 2 ?

Le lecture "en creux" de cette nouvelle, c’est que le "reste" n’est pas sûr. Choisir un couple risque /rendement avec un rendement de 0%, ça veut dire qu’un rendement de quelques % (ex : fonds en euros) n’est pas absolument sûr pour certains.

Un des arguments anti-or c’est qu’il ne rapporte rien… comme les obligations allemandes ! Mais entre les 2 mon coeur ne balance pas, je sais quel est vraiment le plus sûr des 2 wink

Hors ligne

 

#5 23/05/2012 22h49 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   60 

Super_Pognon a écrit :

Non, attendez que ça devienne négatif.

C’est possible ça?

TRES INQUIETANT en tout cas. Savez-vous si cela s’est déjà vu au 20ème siècle?

Hors ligne

 

#6 23/05/2012 22h58 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   143 

Tout est possible. Je crois que c’est déjà arrivé récemment côté US.

EDIT :

Un exemple : Rendement négatif du bon du Trésor américain | Le Devoir

Dernière modification par Super_Pognon (23/05/2012 22h59)

Hors ligne

 

#7 23/05/2012 23h45 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   70 

Un exemple très récent wink : La restructuration de la dette grecque en quelques chiffres - Le Point

extrait a écrit :

Au total, banques, assureurs, fonds d’investissement et fonds de pension vont perdre jusqu’à 107 des 206 milliards d’euros de dette grecque qu’ils détenaient. En échange d’une obligation d’un montant initial de 100, la Grèce propose de donner aux créanciers des titres d’une valeur de 46,5 en renonçant au reste. Concrètement, ils vont recevoir des titres dont la valeur sera inférieure de 53,5 %. Il s’agira d’obligations émises par le Fonds européen de stabilité financière (FESF) pour 15 % de la valeur initiale et de nouvelles obligations grecques pour 31,5 %. Les 53,5 % restants seront perdus.

Hors ligne

 

#8 24/05/2012 00h36 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   17 

C’est une anticipation de déflation, rien de plus. Quand l’inflation devient négative (ce qui est anticipé, à tort ou à raison), un placement à zéro % a un rendement réel positif ! Et même si l’inflation est légèrement positive, mieux vaut 0% chez un créancier très fiable que 2% chez un créancier moins fiable , quand on anticipe des gros défauts un peu partout.

Enfin, n’oubliez pas que ce sont les très gros qui achètent des bons d’état ; ils ne peuvent ni ouvrir une assurance-vie (parce qu’ils sont justement les assureurs), ni un livret A, ni même cacher des billets dans leurs lessiveuses… Alors, quelle alternative y aurait-il ?

Hors ligne

 

#9 24/05/2012 00h45 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   554 

Enfin, si vous voulez vraiment faire du 0% pour contrer la déflation, il me semble que vous n’avez qu’à mettre les sous dans un compte en banque gratuit à peu près n’importe où dans le monde ou sous votre matelas… Pourquoi diable prêter à l’Etat allemand ?

Le fait que les acteurs du marché sont bizarres n’a rien de nouveau, c’est justement ce qui fait que l’on peut faire son beurre en investissant intelligemment. Ceux qui ont récemment prêté à rendement négatif aux US méritent la palme à mon sens.
A titre personnel, je ne vois même pas comment un acteur censé peut aujorud’hui investir dans des obligations US ou allemandes, alors que de nombreuses actions d’entreprises de premier plan paient plus en dividendes.

Hors ligne

 

#10 24/05/2012 02h33 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   50 

k9 a écrit :

C’est une anticipation de déflation, rien de plus.

Je pense qu’il s’agit plus d’une anticipation d’une explosion de la zone euro : acheter du Bund, c’est acheter du futur Mark.

Hors ligne

 

#11 24/05/2012 02h50 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   52 

C’est la réflexion que je me suis faite après-coup.
Une explosion de la zone euro dans les deux ans serait une bonne affaire car le Mark se trouverait réévalué à la hausse face à l’ancien euro.
Mais bon, au delà de l’improbabilité du scénario, je trouve quand même ubuesque de prêter à taux zéro. Soit on investit dans l’or ou on garde ses liquidités tranquillement car aussi sûr soit le bund allemand, on prête sans prime de risque quand même à un Etat avec une dette loin d’être négligeable qui se trouvera lui aussi dans la tourmente en cas d’explosion de l’euro.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#12 24/05/2012 08h13 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Administrateur
Réputation :   1307 

sergio8000 a écrit :

A titre personnel, je ne vois même pas comment un acteur censé peut aujorud’hui investir dans des obligations US ou allemandes, alors que de nombreuses actions d’entreprises de premier plan paient plus en dividendes.

Peut-être parce que la profondeur de marché est insuffisante sur les corporates.

En tout cas, cela montre aussi que les anticipations inflationnistes sont vraiment faibles, malgré les politiques monétaires accommodantes.

Hors ligne

 

#13 24/05/2012 09h49 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   70 

Concernant les actions vous ne pouvez pas être sur de récupérer votre mise dans 2 ans.

Pour l’inflation vous avez raison. A 2 ans certains pensent visiblement que ce risque est négligeable.

Petitportefeuille a écrit :

Soit on investit dans l’or ou on garde ses liquidités tranquillement car aussi sûr soit le bund allemand, on prête sans prime de risque quand même à un Etat avec une dette loin d’être négligeable qui se trouvera lui aussi dans la tourmente en cas d’explosion de l’euro.

On garde ses liquidités… à la banque ! Beaucoup moins sur que l’état allemand à mon sens. Mais je vous rejoins pour dire que la dette allemande n’est pas négligeable. Reste l’or, dommage que l’or ne rapporte rien… Enfin pas pour tout le monde : "L’an dernier, la BNB a prêté 37% de ses réserves d’or à différentes banques commerciales. Au final, ces opérations ont fait entrer près de 7 millions d’euros dans les caisses de la banque."
Source : La Banque nationale prête son or | L’Echo

Mais cet or "prêté" ne serait-il pas vendu aux détenteurs d’or papier ?
Nous vivons décidement une époque formidable…

Hors ligne

 

#14 24/05/2012 10h25 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   17 

Vibe a écrit :

k9 a écrit :

C’est une anticipation de déflation, rien de plus.

Je pense qu’il s’agit plus d’une anticipation d’une explosion de la zone euro : acheter du Bund, c’est acheter du futur Mark.

Oui, très juste, c’est une anticipation du (couverture face au) risque d’éclatement de la zone euro.

Mais si ca arrive (sortie de l’Allemagne de la zone euro pour ne pas payer pour le sud) l’éco Allemande va  s’effondrer (forte réévaluation, la VW Polo sera bien plus chère que la Clio/208).

Mais les acheteurs de ces bonds auront une belle PV.

Ca montre bien que l’euro a été très mal construit.

C’est une monnaie adaptée aux pays les plus puissants, pas au pays "moyens" et encore moins aux "petits".

Si elle avez été créé pour les petits, il y aurait peut être eu une homogénéisation de l’éco européenne (réduction des écarts) ;
Si elle avait été créer pour les "moyens"  elle aurait été neutre et peut être que les aménagements structurels aurait permis de poursuivre l’amélioration des performances des petits (ce qui c’est passé avant l’euro).

Les "bons" élèves commencent à se rendre compte que écraser la figure du voisin n’est pas sans risque.

Mais ils en ont bien profité, maintenant soit ils payent … soit ils "encaissent" (une réévaluation)


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#15 24/05/2012 16h46 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   

J’ai lu qu’il s’agissait d’une adjudication aux enchères.
Connaît-on le montant d’achat ou ont-elles été vendues au nominal ?

Hors ligne

 

#16 24/05/2012 22h12 → Emmission d'obligations allemandes à deux ans à 0% !

Membre
Réputation :   60 

InvestisseurHeureux a écrit :

Peut-être parce que la profondeur de marché est insuffisante sur les corporates.

Analyse intéressante liée il me semble à cette question de profondeur, même si ce n’était pas sur les corporates : un analyste sur BFM expliquait que les investisseurs US et asiatiques n’allaient certainement pas en ce moment vu l’instabilité en europe investir dans la dette des états européens, donc c’est seulement les investisseurs européens qui achètent, et faute de choix les taux baissent pour Allemagne et France ("fuite vers le moins pire").

Je me demande si également on ne retrouve pas ici la problématique de la renationalisation de la dette, en tout cas une renationalisation européenne. Et cela n’ouvre-t-il pas la porte à :

- une (future) expropriation des obligataires via l’inflation, à l’ancienne?

- ou alors à une déflation à la japonaise, facilitée justement par le préalable de la renationalisation de la dette?

yihk a écrit :

Mais ils en ont bien profité, maintenant soit ils payent … soit ils "encaissent" (une réévaluation)

Les pays du sud n’en ont pas profité?

Dernière modification par placementapapa31 (24/05/2012 23h49)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech