Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#976 18/09/2014 19h16 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   56 

Igorgonzola a écrit :

Il ne faut pas qu’ils se réunissent autour d’une table. Aucun ne sait (ou ne veut savoir) ce qu’il faut faire pour éviter le pire.

Par contre si on les met tous autour d’une table, qu’on leur donne des cahiers de coloriage et des crayons puis qu’autour d’une autre table on réunit des gens véritablement conscients des enjeux, pour mettre en œuvre les solutions (pas les trouver, on les connaît déjà), alors là oui, ça ira mieux.

Assez contradictoire votre analyse : d’un côté vous dites que les politiques ne savent pas ce qu’il faut faire, de l’autre vous dites qu’on connait les solutions ?
D’accord avec vous sur la seconde partie, les solutions sont connues.
Pas d’accord sur la première. A mon avis ce qui manque aux politiques, ce n’est pas la connaissance de ces solutions, c’est la volonté de les appliquer. Application synonyme de suicide politique pour l’équipe qui s’y collerait (qui s’y collera, puisqu’il faudra bien y arriver) cf celui de Schroder, on voit où cela a mené l’Allemagne.

Hors ligne

 

#977 18/09/2014 20h19 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

C’est pour ça que j’ai écrit entre parenthèse "ne veulent pas savoir".

Il est impossible que les réformes nécessaires à la France viennent de ceux dont l’existence se résume à vivre de et à travers l’Etat.
Ce qu’il faut, c’est moins d’Etat, dans tous les domaines, et vite. Et ça veut dire moins de pouvoir pour ces drogués de l’abus de pouvoir et de la corruption.

Piquer le pouvoir aux maires qui empêchent la construction. Leur enlever leurs jouets des petites réceptions, des nominations de copains à des postes inutiles, des attributions de marchés publics de façon opaque, des dépenses discrétionnaires.

Piquer le pouvoir aux députés de se voter eux-mêmes leur rémunération ou retraite. Leur reprendre leur enveloppe de distributions de cadeaux qui est de la corruption légale. Leur enlever la possibilité de se faire soudoyer pour voter des lois en faveurs de tels ou tels lobbies (taxi, pharmaciens, ou on peut rappeler le coup des alcootests, c’était assez magique)

Piquer le pouvoir aux ministres de se faire de l’auto-promo en jouant l’un avec les entreprises en difficulté, l’autre avec les programmes scolaires, le troisième avec les festivals divers et variés.

Etc, etc.

Ce mouvement là jamais ne viendra des politiques.

Hors ligne

 

#978 18/09/2014 20h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   56 

Igorgonzola a écrit :

Ce qu’il faut, c’est moins d’Etat, dans tous les domaines, et vite. Et ça veut dire moins de pouvoir pour ces drogués de l’abus de pouvoir et de la corruption.

A propos, savez-vous s’il existe un site listant tous les politiques de premier plan, tous bords confondus, en barrant tous ceux qui ont été condamnés au moins une fois, et en signalant ceux dont on peut penser qu’ils n’ont échappé à une condamnation que pour des raisons techniques (vice de forme, prescription) ? Ce serait intéressant de voir s’il reste de quoi constituer un gouvernement de gens soit honnêtes, soit très malins wink
Si ce site n’existe pas, il faudrait l’inventer (de préférence quelqu’un qui ne craint pas un contrôle fiscal)

Dernière modification par sanbouddha (18/09/2014 20h47)

Hors ligne

 

#979 18/09/2014 21h05 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

Pas à ma connaissance.
Pour rappel, Cahuzac était "le meilleur d’entre nous".

A l’UMP, idem, dès qu’on commence à essayer de regarder ce qui se passe dans les comptes, on hurle aux "boules puantes".

Le pouvoir corrompt peut être, mais mettre des corrompus au pouvoir, faut pas s’étonner du désastre.

Hors ligne

 

#980 18/09/2014 21h26 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   29 

Igorgonzola a écrit :

Piquer le pouvoir aux maires (…)

Piquer le pouvoir aux députés (…)

Piquer le pouvoir aux ministres (…)

Vous voulez le donner à qui, après leur avoir piqué ? Si vous voulez le garder pour vous, je ne suis pas forcément d’accord. Après, il y a eu et il y a dans le monde diverses expériences, en quantité assez limitée : on peut le donner à un leader religieux, dit "suprême", à un général ou -variante- à une junte militaire, au Bourbon descendant le plus direct de Louis XIV en ligne masculine directe, au comité central du parti communiste, rien de tout ça ne me tente vraiment.

Je suppose que vous avez une autre idée derrière la tête, mais laquelle ?

Hors ligne

 

#981 18/09/2014 21h32 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   188 

Je suis d’accord avec un certain nombre de remarques sur le niveau de corruption des politiques ici et là en France. Cela étant, défouloir mise à part (ça fait du bien, c’est vrai), la France n’est vraiment pas simple à réformer et tout n’est pas à mettre sur le dos des politiques loin de là !! Aucun pays n’est facile à réformer mais pour avoir déjà vécu dans 2 autres pays et beaucoup voyagé, je pense que la France est bien pire. Et la France c’est NOUS les Français. Un peu facile de tout mettre sur le dos des politiques.

Donc on a les politiques que l’on mérite. Nous ne sommes pas un peuple facile.

Quand on voit, le (bon) boulot fait par Macron sur les annonces CCI (qui plus ou moins ne foutent rien ou disons autrement car il y a des cas utiles, les CCI ont un ratio service rendu / coût très mauvais) et la levée de boucliers de tous les baronnets des CCI avec des arguments pathétiques, on se dit que ce ne doit pas être simple tous les jours de prendre son bâton de pèlerin pour aller économiser 500 M€ ici ou là (montant étant déjà plus qu’une petite rivière, une belle rivière qui peut faire de grands fleuves).

Depuis que j’ai été chef à la fois en Suisse et en France (de pas grand-chose je vous rassure), je vois l’exercice du pouvoir et des responsabilités en France d’un autre œil… (je vous laisse deviner où j’ai trouvé qu’il était plus simples d’être chef).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#982 18/09/2014 22h09 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

GillesDeNantes a écrit :

Vous voulez le donner à qui, après leur avoir piqué ? Si vous voulez le garder pour vous, je ne suis pas forcément d’accord.

Ahahah, non je n’en veux pas.

L’idée est d’empêcher que des "professionnels" de la politique ne touche au pouvoir (professionnel dans le sens où ils en font leur vie, pas au sens où ils auraient développé une quelconque compétence pour).

La solution extrême était le tirage au sort au temps des débuts de la politique. La limitation des mandats est plus simple.
Interdiction de la politique et du vote aux fonctionnaires (sur le modèle du devoir de réserve de l’Armée)
Suppression ou contrôle très strict de toutes les pratiques qui peuvent déboucher sur une corruption ou un abus de pouvoir.
Engager la responsabilité des élus sur certaines décisions (ex : budget), de façon à pouvoir rattraper par le col ceux qui ont agit contre l’intérêt de leurs administrés.
Etc.
Une partie de l’arsenal "anti élu pourri" est d’ailleurs déjà disponible, mais pas utilisé.

PS : j’ai regardé un bout de l’émission politique de la 2 de ce soir, c’est magique. Tous ces collectivistes qui s’écharpent alors qu’ils sont tous d’accord dans leur rejet de la finance / du libéralisme etc, c’est très drôle.
Bayrou se la joue libéral, mais je lui fais confiance pour retourner sa veste la prochaine fois, comme à son habitude.

Hors ligne

 

#983 18/09/2014 22h24 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

PoliticalAnimal a écrit :

Donc on a les politiques que l’on mérite. Nous ne sommes pas un peuple facile.

C’est un peu trop facile.
A force de répéter aux Français qu’ils sont uniques, les plus beaux du monde, difficile à gouverner et incontrôlables et gnagnagna et gnagnagna, ils finissent par le croire.
C’est de l’éducation, et ça commence par responsabiliser les gens sur leurs actes.

Par ailleurs, quand on érige en modèle des personnes méprisables, et on réprime les personnes les plus louables, il ne faut pas s’étonner que la hiérarchie des valeurs s’inversent.

Hors ligne

 

#984 18/09/2014 22h39 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   56 

PoliticalAnimal a écrit :

Je suis d’accord avec un certain nombre de remarques sur le niveau de corruption des politiques ici et là en France. Cela étant, défouloir mise à part (ça fait du bien, c’est vrai), la France n’est vraiment pas simple à réformer et tout n’est pas à mettre sur le dos des politiques loin de là !! Aucun pays n’est facile à réformer mais pour avoir déjà vécu dans 2 autres pays et beaucoup voyagé, je pense que la France est bien pire. Et la France c’est NOUS les Français. Un peu facile de tout mettre sur le dos des politiques.

La France est plus difficile à gouverner et à réformer c’est certain, de part le caractère même du français moyen, râleur et jaloux de ses avantages par rapport au voisin. A côté les allemands les néerlandais ou les belges sont beaucoup plus "obéissants".
Il n’empêche que quand Schroder a mis en place son plan de réformes, sa côte de popularité a plongé (presqu’au niveau de celle de Hollande aujourd’hui, c’est dire). Pourtant il a tenu et a payé de sa carrière politique l’économie du pays. A mon sens, c’est ça être diriger un pays. Savoir se sacrifier quand c’est absolument nécessaire, pour faire tampon et amortir les coups.

Hors ligne

 

#985 18/09/2014 23h26 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   266 

PoliticalAnimal a écrit :

Quand on voit, le (bon) boulot fait par Macron sur les annonces CCI (qui plus ou moins ne foutent rien ou disons autrement car il y a des cas utiles, les CCI ont un ratio service rendu / coût très mauvais) et la levée de boucliers de tous les baronnets des CCI avec des arguments pathétiques, on se dit que ce ne doit pas être simple tous les jours de prendre son bâton de pèlerin pour aller économiser 500 M€ ici ou là (montant étant déjà plus qu’une petite rivière, une belle rivière qui peut faire de grands fleuves).

Vivant en ce moment même l’expérience de création d’entreprise, je confirme qu’elles ne m’ont été d’aucune utilité (contrairement à d’autres organismes / sites internet).

Je rejoins ce que j’ai lu dans un article récent : "des chambres du commerce qui se désengagent petit à petit de tout ce qui est mission d’intérêt public ou collectif et se lancent dans une espèce de course à la vente de prestations comme des super cabinets de consulting".

Dernière modification par Geronimo (18/09/2014 23h27)

En ligne

 

#986 19/09/2014 08h18 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   21 

Igorgonzola a écrit :

philippe77 a écrit :

Par contre, je ne vois pas en quoi le socialisme détruirait l’humanisme, c’est complètement ridicule comme théorie, alors que les socialos ont plutôt tendance à préserver les biens et le savoir culturels.

Je ne parle pas de culture, je parle d’être humains, et quand on voit comment les régimes qui ont appliqué cette belle doctrine au cours du XXème siècle les on traités, ça me semble un peu évident…

Si vous me répondez que ce n’est pas l’application du socialisme, j’ai une bonne nouvelle pour vous : j’ai trouvé la case dans laquelle vous rentrez.

Ah oui la vie est très simple avec vous : si on prend la défense de quelque chose, on en fait forcément partie. Moi aussi j’ai une bonne nouvelle pour vous : la vie est un peu plus compliquée et subtile que ça. wink


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#987 18/10/2014 13h22 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   16 

Je viens de relire Victor Hugo, son discours électoral après les élections de 1848 et cela me rappelle drôlement la situation actuelle, vraiment les choses se répètent !

Voici le lien Textes de Victor Hugo : défense de la culture - Cliotexte

Dans quel type de République nous trouvons-nous d’après vous ?


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#988 18/10/2014 15h43 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1081 

Ayant relu ce texte, il me semble que nous ne nous trouvons ni dans l’une, ni dans l’autre, et finalement assez loin des deux.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#989 18/10/2014 16h30 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   16 

C’est évident que nous ne sommes pas dans le 2ème cas.

Concernant le premier…je commence à avoir peur qu’on s’y rapproche petit à petit.

Ces phrases -là "  fera banqueroute, ruinera les riches sans enrichir les pauvres, anéantira le crédit, qui est la fortune de tous, et le travail, qui est le pain de chacun, abolira la propriété et la famille " m’inquiètent et rappellent quelque chose.  Bien sur, nous ne sommes pas encore dans ce cas complètement mais…

Concernant cette phrase "étouffera les arts" mon mari est bien placé pour confirmer son actualité : il travaille dans le milieu de la culture et tout ce qui s’y passe c’est catastrophique…le budget de sa salle est diminué de 36 pour-cents pour l’année prochaine…débrouilles-toi comme tu veux…


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#990 18/11/2014 10h42 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   266 

Une première mouture de la loi Macron circule sur internet :
http://www.fnuja.com/attachment/530103/

avec comme titres de chapitres :
I. Libérer l’activité
II. Investir
III. Travailler

autant dire que le domaine couvert est vaste….

En ligne

 

#991 03/12/2014 17h04 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

Ce matin Sapin et Eckert ont annoncé tout fier qu’ils allaient réduire le déficit plus que prévu. Chouette enfin une bonne nouvelle.
Pour ce faire, entre autre, ils veulent mettre 200 millions de taxes supplémentaires sur la grande distribution sous prétexte que ces s…ds vont toucher du CICE, et c’est quand même scandaleux*.

Maintenant, penchons nous légèrement sur ce scandale :
Leclerc, Casino et Carrefour toucheront entre 130 (fourchette basse) et 160 (fourchette haute) millions d’euros de CICE.
Pour comparaison, la Poste, entreprise hautement soumise à la compétitivité internationale, a touché 297 millions d’euros de CICE en 2013. Ce qui ne l’empêchera pas d’augmenter ses tarifs dans des proportions jamais vues.

Le bricolage à peine voté (ce matin), ils s’en vont porter la bonne nouvelle à Bruxelles.
Le bricolage à peine voté, les grandes surfaces ripostent : suspension de la mise en oeuvre de l’accord sur les contrats de génération (30.000 embauches prévues sur trois ans) et annulation de toutes les négociations sociales en cours.

Quand on sait que le CICE se résume à rendre d’une main, ce qui a été pris de l’autre main, sous conditions, et plusieurs années après, ce que le gvt veut faire concernant la grande distribution est d’une mauvaise foi et d’une mesquinerie assez énorme.

*Pour rappel, dans le logiciel actuel, la grande distribution c’est des méchants qui étouffent les gentils consommateurs en pratiquant des prix trop haut. Mais quand ils baissent les prix c’est aussi des méchants qui font de la vilaine déflation en se gavant sur le dos des gentils producteurs (enfin gentils que quand ils brûlent pas les centres des impôts de Morlaix hein)

Hors ligne

 

#992 03/12/2014 18h20 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   168 

Sauf que le CICE, à la base était fait pour baisser le coût du travail et favoriser les entreprises françaises afin qu’elles ne délocalisent pas.

Très sincèrement la grande distribution n’avait pas besoin de ça (vous irez faire vos courses à l’étranger peut-être ?), mais l’état ne pouvait pas lui refuser.

C’est sûr que ce n’est pas franc du collier mais pour le coup le dispositif était un peu dévoyé. Quand on ficèle mal une loi, c’est ce qui se passe…

Nombre d’articles c’étaient émus de cela.

Je pourrais aussi vous raconter que lors des négociations les distributeurs menaçaient certains producteurs/industriels en leurs disant que de toute façon ils allaient recevoir du CICE et que donc ils voulaient leur part du gâteau et qu’ils pouvaient baisser leurs prix ou augmenter les accords de coopération !

Il n’y a pas que du mauvais, la non rétroactivité fiscale annoncée hier est déjà une bonne chose, même si ça apparaissait comme une évidence monstre intellectuellement parlant !


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#993 03/12/2014 18h39 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

AMHA c’est une simple mesure politicienne pour éviter les critiques sur le fait que la grande distribution soit un grand bénéficiaire alors qu’un des députés qui a travaillé sur le sujet est membre de la famille Mulliez.
Mission CICE : oups, le rapporteur est un membre de la famille Mulliez - Rue89 - L’Obs

De toute façon CICE ou pas la grande distri ou les autres secteurs ne vont certainement pas faire l’usage prévu de cet argent.
Ceux qui en doute feraient mieux de jeter un coup d’œil sur le parcours boursier des boites d’interim depuis cette annonce. DLSI dont je suis actionnaire par exemple n’a jamais caché que cela allait etre excellent pour leur marge et l’action a grimpé en fleche.

Hors ligne

 

#994 03/12/2014 18h43 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

Ledep a écrit :

Sauf que le CICE, à la base était fait pour baisser le coût du travail et favoriser les entreprises françaises afin qu’elles ne délocalisent pas.

Comme la Poste, EDF ou la RATP ?
Il faut être cohérent ou avoir l’honnêteté de reconnaître que la raison est ailleurs.

Ledep a écrit :

Très sincèrement la grande distribution n’avait pas besoin de ça (vous irez faire vos courses à l’étranger peut-être ?), mais l’état ne pouvait pas lui refuser.

C’est sûr que ce n’est pas franc du collier mais pour le coup le dispositif était un peu dévoyé. Quand on ficèle mal une loi, c’est ce qui se passe…

Bah voilà.

Ledep a écrit :

Je pourrais aussi vous raconter que lors des négociations les distributeurs menaçaient certains producteurs/industriels en leurs disant que de toute façon ils allaient recevoir du CICE et que donc ils voulaient leur part du gâteau et qu’ils pouvaient baisser leurs prix ou augmenter les accords de coopération !

Je sais bien, ça avait fait pas mal de bruit. Mais donner un coup de bâton puis une carotte, pour qu’on se batte pour avoir une carotte quitte à engendrer d’autres remous, c’est toujours plus débile que de pas donner le premier coup de bâton.

Ledep a écrit :

Il n’y a pas que du mauvais, la non rétroactivité fiscale annoncée hier est déjà une bonne chose, même si ça apparaissait comme une évidence monstre intellectuellement parlant !

Ils ont anticipé sur la baisse des taux. Donc quand certaines recettes rentreront moins bien, ils ne pourront pas mettre les qqs millions gagnés sur les taux en face (si jamais les taux bas se prolongent d’ailleurs, ce qui n’est pas acquis).
Ils s’acharnent sur des lignes à qqs millions d’euros, alors que juste l’IRPP c’est 6 milliards et qqs de recettes en moins par rapport au budget.

Pour la pause fiscale, malheureusement, ça n’engage à rien. Certains impôts/taxes sont amenés à augmenter encore car décidé avant fin 2014. Pour le reste, ils vont prendre sur les dotations aux municipalités / dpt / régions et ceux-ci se chargeront d’augmenter les impôts à la place de l’Etat.
En plus, comme les collectivités sont en train de passer à droite, politiquement c’est tout bénéf.

Pour la rétro-activité, oui c’est une bonne chose. Si l’objectif est de ramener la confiance, malheureusement, c’est bcp trop tard. Car 2015 ça va bouger en conséquence de ce qui a été voté en 2014. Et 2016 année pré-éléctorale, donc on rentre dans la traditionnelle période d’immobilisme qui dure jusqu’à la rentrée post élection. C’est bien triste, mais c’est comme ça.

Sans compter que avec les déboires budgétaires qui ne manqueront pas d’arriver (croissance encore surestimée, effet Laffer non pris en compte, mesures one shot qui disparaîtront), la fin 2015 risque d’être très agitée.
Même si ça ne débouche pas sur de nouveaux impôts, entendre pendant plusieurs semaines qu’on est loin du compte sur le déficit, ça n’incitera pas à la confiance.

Hors ligne

 

#995 03/12/2014 20h51 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   14 

La pause fiscale est une blague, puisque il s’agit, comme Igorgonzola le fait remarquer, d’un simple transfert.
Comme l’avait fait Chirac en son temps avec la baisse d’impôts (IR) de 33% qui n’était que 13.5% au final.

Bref c’est juste un jeu d’écriture, au final les impôts locaux vont augmenter mécaniquement (sauf si du cash tombe du ciel directement dans les comptes des collectivités…).

Pour le CICE, on reste dans les inepties habituelles, une réduction de prélèvement indirecte (via crédit d’impôts) sans réelles contreparties après avoir augmenté le taux de taxe (en général) à tout va. "On prend un bras, on rend un doigt"
Et même là, il trouve l’occasion d’ajouter un novelle taxe sur la grande distrib pour "compenser la compensation de l’augmentation visant à financer etc…"

Une autre usine à gaz, cela dit ce n’est pas spécifique au mandat Hollande, Sarkozy était un spécialiste de la micro-taxe sous son mandat.

D’une manière plus général, nos élites politiques sont passés grands maîtres dans l’art de l’usine à gaz, et finalement on comprends pourquoi: la comm et la grogne.
En effet augmenter directement les principales taxes est plus dur à faire passer auprès du publique ce qui engendre des manifs ou de la perte de votes, de la grogne donc.
Alors qu’une taxe sur la finance, ou sur la redbull (échec total d’ailleurs celle là) est même parfois applaudi.
Au final c’est toujours le citoyen et/ou le résident qui paye au travers une chaîne plus ou moins longue.

Et cette succession d’usines à gaz engendre des frais, dont du temps de mains d’oeuvres mais aussi tout ce qui va avec comme les bureaux, et ce pour les entreprises et pour l’état, et pour certains particuliers qui recours à un comptable voir à un fiscaliste.

Mais il y a aussi du positif, "Le choc de simplification" par d’un bon sentiment et il y a quelques bons points dont "dites le nous une fois" (pour les entreprises)
Mais pour le résultat il faudra attendre la fin de mandat car pour l’instant il semble que la simplification passe par une création supplémentaires de paperasse (transitoire ou permanente? là est la question!)
Maintenant, dans les mesures du choc de simplification il y en plein qui sont de la blague, comme augmenter l’accès via le web pour les services publiques, c’est bien certes mais ça coule de source…

Dans la catégorie réduction  des dépenses il y a un poste qui n’est pratiquement jamais touché (ou peu) c’est la masse salariale de l’état (incluant territoriale, locale et para-publique) sans pour autant supprimer des services (au sens tertiaire) rationaliser la structure permettrait de supprimer des postes ce qui implique à minima des non-renouvellement mais c’est une méthode foireuse ou des licenciements (c’est loin d’être agréable certes mais de toute façon c’est totalement infaisable en France).

Pour conclure le problème ce n’est pas Hollande ni Sarkozy mais bien d’avoir un gouvernement prêt à réformer structurellement la France en se battant contre les Français (plus précisément contre tous les lobbys) et contre l’état lui-même surtout.

PS: j’écourte un peu sinon je vais parler de mes "propositions" de réforme et dans 30 pages j’y serrai encore…

Hors ligne

 

#996 03/12/2014 22h11 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   168 

Igorgonzola a écrit :

Comme la Poste, EDF ou la RATP ?
Il faut être cohérent ou avoir l’honnêteté de reconnaître que la raison est ailleurs

Ah mais là je suis d’accord, eux non plus il n’y a pas vraiment de raisons, seul ce qui est délocalisable aurait pu (du) être concerné. Il n’y a non plus aucun doute que l’argent ne servira pas ce à quoi il est censé être dévolu. Un certains nombre de sociétés n’en font même pas la demande à priori.

Pour les exemples cités, l’objectif est de faire conserver un monopole qui n’a plus lieu d’être puisqu’il y a ouverture des marchés concernés mais l’état en tirant des rentes, il fait du protectionnisme déguisé.

Entendons-nous bien, je parlais seulement de la non-rétroactivité, la pause fiscale c’est de la flûte !

C’est peut-être un poncif mais un gouvernement de technocrates ne ferait pas de mal, si une boîte était géré de la même façon, il y aurait longtemps qu’elle aurait coulé. Pour une loi ou taxe votée il devrait y avoir une obligation d’en supprimer deux par exemple.


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

#997 04/12/2014 00h49 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   43 

Ce matin j’ai presque cru que MR SAPIN était responsable de la chute du pétrole et que finalement 4 centimes d’augmentation du prix a la pompe ça n’était pas grave puisse que les prix sont a la baisse.

Au lieu de parler de non augmentation des impôts j’aurai préféré qu’il parle de taxes.

De se coté la c’est no limit.

A peine l’augmentation des prix de 4 centimes a la pompe  le gouvernement songe a un système d’identification des véhicules en fonction de leur émissions polluantes.

La CSPE augmentera d’un milliard en 2016 et de 900 millions en 2017.

Hausse des cotisations retraite : 1,2 milliard en 2016, et de 800 millions en 2017.

Hausse de la TH,de la redevance TV,de la taxe de séjour.

Surtaxe des TH de résidences secondaires,TF sur les terrains constructibles.

Taxe parking,Taxe cabane.

Hausse du gaz due au doublement de la taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel +1.8%

Quelle imagination.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

En ligne

 

#998 24/12/2014 13h51 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   119 

La déclaration de patrimoine d’E.Macron est sortie.

La Tribune a écrit :

2,884 millions d’euros gagnés entre 2009 et 2012

Emmanuel Macron apparaît comme l’un des ministres les plus aisés du gouvernement même s’il ne paie pas l’ISF

Entre 2009 et 2012 (en années fiscales), il a gagné 2,884 millions d’euros, selon un calcul de l’AFP. S’y sont ajoutés 100.811 euros pour ses six mois de 2012 au sein de l’Elysée.
 
Dans le détail, en 2011, lorsqu’il travaillait comme associé de la banque Rothschild, ses revenus ont atteint 997.596 euros. En 2012, avant son entrée comme secrétaire général adjoint de l’Elysée à la mi-mai, Emmanuel Macron a touché 990.817 euros.

    Un appartement à 935.000 euros

Emmanuel Macron dispose d’un appartement de 83 m² à Paris. Acquis en juin 2007 via un prêt de 600.000 sur 20 ans, il est évalué à 935.000 euros, selon une expertise du 1er octobre 2014. Le ministre dispose également d’une Volkswagen estimée à 6.000 euros.

    Epargne et placements

En outre, Emmanuel Macron déclare posséder 50.350 euros dans un compte-courant et 52.467 euros dans un Plan d’épargne en actions (PEA).

Il indique disposer d’une action Lagardère (cotée à 21,990 euros, mercredi 24 décembre à 11h15) de 185 parts de fonds de placement dans des PME (d’un montant de 31.936 euros lors de la signature) et de 50.000 euros sur son compte courant, dans cette déclaration signée de sa main.

Réjouissons nous, pour une fois un ministre a un PEA ! Par contre, en ayant gagné près de 3 millions d’€ en 4 ans, et en n’étant pas asujetti aujourd’hui à l’ISF, il ne semble pas très économe…

Dernière modification par julien (24/12/2014 13h51)

Hors ligne

 

#999 24/12/2014 14h13 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   174 

Ou il a acheté des biens qui n’ont pas à être déclaré dans l’ISF…et en plus il ne roule pas français.


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#1000 24/12/2014 14h18 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   25 

julien a écrit :

Réjouissons nous, pour une fois un ministre a un PEA ! Par contre, en ayant gagné près de 3 millions d’€ en 4 ans, et en n’étant pas asujetti aujourd’hui à l’ISF, il ne semble pas très économe…

Trop fort… yikes avec en moyenne 800 000€ de gagné par an au bas mot… pas d’ISF, ça c’est encore du super, big_smile ou il dépense tout en bouffe et pas de bien… donc mauvais gestionnaire, ou alors il trouve des astuces dont je lui serais reconnaissant de bien vouloir me faire bénéficier… wink


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech