Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#901 01/09/2014 23h05 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

C’est bien parce qu’il ne faut pas les surestimer qu’il faut des contrôles et des sanctions.

Hors ligne

 

#902 01/09/2014 23h21 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   39 

N’ayant pas les compétences pour analyser finement les arguments de chacun, je me permets seulement une remarque.

Certains semblent ici prôner la destitution/renvoi/limogeage…(peu importe le nom) des politiques qui n’atteignent pas leurs objectifs ou leurs promesses.
Serait-il possible que tout le monde soit aussi sévère envers lui-même ? Je connais peu de gens qui accepteraient d’être limogés ou même seulement sanctionnés si leur travail ne convient pas.

Mon expérience professionnelle me montre tous les jours depuis près de 10 ans que quand on réussit ses objectifs, c’est normal d’avoir une récompense. Par contre, quand on échoue, pas de sanction car c’est la faute :
- au chef qui nous a surchargé
- au collègue qui a saboté le travail
- au sous-traitant qui est vraiment un incapable….
- … la liste est longue…


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#903 02/09/2014 19h06 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   131 

Dans le secteur où je travaille, ceux qui ne font pas l’affaire sont gentiment poussés vers la sortie.

Plus généralement, le licenciement pour faute grave existe.
Les prêts toxiques sont au moins aussi lourds de conséquence pour la collectivité qu’une faute grave.
Idem pour les projets semi-avortés de la loi Duflot.
Et bien d’autre.

Pour les promesses/objectifs, si les politiques avaient un tout petit peu de décence, ils s’abstiendraient de se représenter quand ils échouent aussi manifestement. Mais la décence en politique…

Hors ligne

 

#904 02/09/2014 19h12 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   33 

Il y a une possibilité de ne pas les réélire également…

Hors ligne

 

#905 05/09/2014 08h52 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   69 

Démission du tout frais émoulu secrétaire d’Etat Thévenoud…
Mais pourquoi n’a-t-il pas réfléchi avant sur sa situation fiscale ?
Syndrome du pas-vu pas-pris ?
Les dégâts (supplémentaires) c’est maintenant…


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#906 05/09/2014 09h00 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   285 

Oui, le plus fou ce n’est pas vraiment que Hollande/Valls l’aient choisi, mais qu’il ait accepté sachant sa situation. Il doit se sentir intouchable ! C’est tout bonnement hallucinant.

En ligne

 

#907 05/09/2014 09h36 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   13 

Fructif a écrit :

Oui, le plus fou ce n’est pas vraiment que Hollande/Valls l’aient choisi, mais qu’il ait accepté sachant sa situation. Il doit se sentir intouchable ! C’est tout bonnement hallucinant.

Regardez cet article, juste un exemple:

http://www.leparisien.fr/politique/sena … 110109.php

Les politiques sont réellement intouchable en France, il faut s’y faire.

Hors ligne

 

#908 05/09/2014 17h44 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   31 

lemouz a écrit :

N’ayant pas les compétences pour analyser finement les arguments de chacun, je me permets seulement une remarque.

Certains semblent ici prôner la destitution/renvoi/limogeage…(peu importe le nom) des politiques qui n’atteignent pas leurs objectifs ou leurs promesses.
Serait-il possible que tout le monde soit aussi sévère envers lui-même ? Je connais peu de gens qui accepteraient d’être limogés ou même seulement sanctionnés si leur travail ne convient pas.

Je le prends dpnc pour moi, en partie. Sans trop s’éloigner du sujet de cette file je fais une petite aparté.

Donc oui je vous confirme que lorsqu’on ne fait pas correctement son travail ou qu’on commet des fautes, on peut être licencier ou dans un premier temps être mis a pied (ca été le cas cette semaine pour 2 personnes dans mon entreprise) et deux autres ont été licenciés l’année dernière.

Sans remettre le couvert sur le débat stérile public privé/public, vous pensez sérieusement que vous n’êtes pas sanctionné dans le privé si, je cite "même seulement sanctionnés si leur travail ne convient pas"… Les premières sanctions en cas de non atteinte des objectifs sont généralement financières pour les cadres. On pourrait peut-être commencer par la pour nos (très) chers dirigeants.

Pour en revenir au sujet, quand je lis ca:

Le président de la République a aussi affirmé être «au service des plus pauvres», ce qui est sa «raison d’être»

je me dis qu’il a pas tout compris. Il ne dirige pas (encore) un pays du tiers monde. C’est louable de vouloir aider cette catégorie, mais il faudra aussi penser aux classes moyennes, aux entrepreneurs, ce qui crée de la richesse, etc… pour l’instant, pour eux, il ne se passe pas grand chose.

La nouvelle porte-parole du PS Juliette Méadel, citée par Reuters, élude:  «Nous n’avons pas d’autre choix que de le suivre»… Ca promet pour la suite.

Hors ligne

 

#909 05/09/2014 18h44 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   155 

jeamb a écrit :

Donc oui je vous confirme que lorsqu’on ne fait pas correctement son travail ou qu’on commet des fautes, on peut être licencier ou dans un premier temps être mis a pied (ca été le cas cette semaine pour 2 personnes dans mon entreprise) et deux autres ont été licenciés l’année dernière.

Il se trouve que la politique n’est pas une entreprise.
Les électeurs ont votés et choisi de donner leur confiance à un maire/député/président. C’est une expression du peuple, et c’est au peuple de faire respecter sa volonté, et donc de ne pas réélire des gens qu’ils estiment incompétents, mêmes s’ils sont soutenus par "leur" parti.

Pour rappel, les élus sont en CDD, et pour prolonger voter analogie, il n’y a pas de rupture de CDD pour simple faute, uniquement pour faute grave, et ça doit être fait rapidement après la faute.
Or, les erreurs éventuellement comises par les élus se jugent souvent plusieurs années plus tard.

Enfin, pour prendre la décision de destituer un élu, il faut quelqu’un qui ait l’autorité de le faire. Et seul le peuple qui l’a élu a cette autorité. Le temps de détecter la faute, puis de décider si c’est une faute simple ou grave, puis s’il faut faire une élection, puis d’organiser cette élection…. autant attendre l’élection suivante.

Bref la seule destitution réaliste est celle que peut prononcer la justice: celle pour délit. Et elle est déjà appliquée.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#910 05/09/2014 20h28 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

jeamb a écrit :

Pour en revenir au sujet, quand je lis ca:

Le président de la République a aussi affirmé être «au service des plus pauvres», ce qui est sa «raison d’être»

C’est pathetique, il en fait bien trop, qui va croire cela ? Sil avait ete un peu intelligent il n’en aurait pas fait autant, le wording est tres mauvais.

La prestation de FH etait affreuse, il a du meme reexpliquer pourquoi il allait finir son mandat, ca n’aurait meme pas merite d’etre aborde.

Je ne defends pas specialement NS (meme si je le trouvais bien meilleur) mais on nous a rabattu les oreilles avec les soi disant "magouilles" et "affaires", celles de francois sont bien pires : cahuzac, thevenout qui ne paye pas son IR, hollande et les sans dents, sans compter le budget (pas encore pret !), l’echec sur les economies, et le totalitarisme : toute critique de Mme belkacem va devenir du rascisme ou du sexisme. Et tout cela en nous faisant la morale ! Mais qui sont ces gens….

Dernière modification par roudoudou (05/09/2014 20h29)

Hors ligne

 

#911 05/09/2014 20h42 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   56 

Pour ma part ce qui me sidère - en plus de tout ce qui a été évoqué dans ce fil - ce sont les commentaires des commentateurs et observateurs de la vie politiques, cf cet article du Monde
La chute de François Hollande « est inédite dans son ampleur et d’une précocité jamais vue »

Je cite

L’enjeu pour François Hollande aujourd’hui n’est pas d’être élu en 2017, c’est d’être en situation d’être candidat.

On entérine donc que l’enjeu pour le président de la République n’est pas d’essayer de sauver ce qui peut encore l’être, redresser la barre, essayer encore après avoir échoué, non. L’enjeu, c’est sa carrière. Comment faire pour être réélu.

Je cite encore

Les électeurs socialistes verraient-ils la dissolution d’un bon œil ?

Les électeurs socialistes, je ne sais pas. Les parlementaires socialistes, en revanche, sont très embêtés par cette affaire. Ils sentent bien d’un côté qu’en soutenant bec et ongles le gouvernement, ils se coupent de leur base. Mais, de l’autre côté, ils savent que s’ils vont trop loin dans la « fronde », que s’ils ne votent pas la confiance à Manuel Valls, le 16 septembre, donc que s’ils prennent le risque de priver le gouvernement de majorité, François Hollande pourra alors être tenté de dissoudre. Or, vu les résultats des municipales et des européennes, et vu les sondages aujourd’hui, des élections législatives anticipées auraient toutes les chances de conduire à une Berezina électorale.

En clair, choisir entre l’intérêt général (défendre les intérêts de leur base) et leur intérêt personnel (conserver leur siège, bien au chaud) est un "problème" pour les parlementaires.

Mais enfin, cela ne devrait pas être un problème !!

C’est toute la différence à mon sens entre quelqu’un qui travaille dans le privé et doit composer avec sa direction (on a tous travaillé un jour sur un projet que l’on savait voué à l’échec ou dommageable pour l’entreprise, mais décidé et imposé par la direction) et quelqu’un qui fait le choix de se lancer en politique.

C’est une question de déontologie malheureusement passée sous silence. Là encore on nous explique doctement que cette situation est un problème pour les parlementaires et que c’est normal. Non, ce n’est pas normal.

Dernière modification par sanbouddha (05/09/2014 20h43)

Hors ligne

 

#912 05/09/2014 21h39 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   512 

roudoudou a écrit :

C’est pathetique, il en fait bien trop, qui va croire cela ? Sil avait ete un peu intelligent il n’en aurait pas fait autant, le wording est tres mauvais.

Situation de crise, surexposition, réaction à chaud… C’est très facile de répondre n’importe quoi et de s’emmêler les pinceaux.

jemb a écrit :

Donc oui je vous confirme que lorsqu’on ne fait pas correctement son travail ou qu’on commet des fautes, on peut être licencié ou dans un premier temps être mis a pied.

Sans nécessairement défendre François Hollande, je ne vois pas qui ferait mieux que lui à l’instant présent, avec les contraintes du moment et aux responsabilités qui sont les siennes. Alain Juppé peut-être?

En tout cas Madame Trierweiler a été en-dessous de tout. Qu’une ex "première concubine" puisse ainsi s’attaquer à la dignité de la fonction présidentielle en dit long sur l’état de notre pays…

Dernière modification par thomz (05/09/2014 21h42)

Hors ligne

 

#913 05/09/2014 21h51 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   56 

thomz a écrit :

En tout cas Madame Trierweiler a été en-dessous de tout. Qu’une ex "première concubine" puisse ainsi s’attaquer à la dignité de la fonction présidentielle en dit long sur l’état de notre pays…

Il faut arrêter avec ça. Il n’y a pas de statut de "première dame" ou "première concubine". Perso le président quel qu’il soit peut faire ce qu’il veut avec son slip, du moment que ça ne l’empêche pas de travailler peu m’importe.
Mais là encore, la réaction des médias est déplorable. Jusqu’à un édito politique entendu ce matin, où le journaliste parle du livre de cette dame, pour expliquer qu’il ne faut pas en parler parce que cela n’ai rien à voir avec la vie politique du pays. N’empêche qu’il en parle quand même ! Il y a des baffes qui se perdent.
Les commentaires sur ce bouquin et ces affaires de c.l ont leur place dans les émissions de divertissement parce que c’est marrant de pouvoir se moquer ainsi des puissants, mais que les politiques et commentateurs "sérieux" mentionnent seulement le sujet, je trouve ça très dommageable. Mais bon, il faut vendre du papier et faire de l’audience…

Hors ligne

 

#914 05/09/2014 21h57 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

@thomz : j’espère que ce n’est pas une réaction a chaud comme vous le dites. L’Elysée a bien une équipe de communication et FH devrait savoir gérer, sinon que fait il président ? Je ne vous rejoints donc pas la dessus.

C’est vrai que Mme trierweiler a été en dessous de tout, mais la fonction présidentielle n’a t elle pas ete attaquee sous M. Sarkozy avec toutes les insultes proférées (par l’opposition de l’époque) et par certains journaux dont Marianne et les insultes de MMe royal ?

Je suis d’accord que le précédent gouvernement a été moyen, mais lui a fait pire, il a réussi a monter les impots sans réduire le déficit structurel de l’état….

Si ce qui est ecrit dans son livre est vrai (ce que je pense car certaines expressions ne s’inventent pas) alors M Hollande a trahi son electorat.

Dernière modification par roudoudou (05/09/2014 21h58)

Hors ligne

 

#915 06/09/2014 03h11 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1080 

Il me semble que "Je suis d’accord que le précédent gouvernement a été moyen, mais lui a fait pire, il a réussi a monter les impôts sans réduire le déficit structurel de l’état." est factuellement inexact. Certes, les impôts ont augmentés (et ce n’est pas agréable), et le déficit est toujours trop élevé (et plus élevé que ce qui était prévu), mais :   
  - d’une part une partie (40%, 50% ?) des augmentations d’impôts entrées en vigueur en 2012 et 2013 à été décidée par le précédent gouvernement;
  - d’autre part, le déficit (en % du PIB) est plus faible en 2012 qu’en 2011, et est plus faible en 2013 qu’en 2012 (et la mesure du déficit structurel, qui baisse aussi mais moins, est très controversée, cf ceci par exemple);
  - (certains pourraient même dire que sans les baisses d’impôts de 2007-2008, les déficits seraient déjà plus faibles, mais inutile de revenir sur ceci, et certaines de ces baisses ont sans doute été efficaces, et d’autres pas du tout, sans doute ce qui justifie votre qualification de "moyen").

J’ignore si ce qui est écrit dans le livre de VT est exact ou pas (pour avoir lu/entendu les propos d’hommes ou de femmes quittés, je suis très réticent à les prendre au mot), mais je ne vois pas en quoi des propos tenus en privé, dans un contexte dont on ignore tout, pourrait être une trahison d’un électorat. Est-ce des propos en privé qu’on exige d’un homme politique ? ou autre chose ??

En l’occurrence, la situation de FH, déjà très impopulaire parce que les résultats ne sont pas (encore ?) au rendez-vous (en partie parce que la situation était et est toujours très difficile), parce que certains de ses électeurs ne comprennent pas qu’il applique largement ce qu’il avait indiqué durant sa campagne (où d’aucuns n’ont prêté attention qu’à quelques annonces, et pas écouté le reste), et parce que l’opposition de droite n’est pas remise de la défaite de son champion et des vicissitudes de son partie, fait que beaucoup de monde sera facilement enclin à l’accabler pour à peu près tout ce qui pourrait se passer.
Je constate cependant qu’il (avec ses gouvernements) a fait un certain nombre de réformes (je ne vais pas en faire la liste ici), dont certains peuvent éventuellement contester la pertinence, et qui ne sont sans doute pas parfaites, mais comportent à mon sens pas mal d’aspects très positifs (et même la loi ALUR en comporte, à côté d’autres dispositions nettement moins positives, dont certaines seront oubliées avant d’avoir des décrets d’application).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#916 06/09/2014 04h55 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

thomz a écrit :

En tout cas Madame Trierweiler a été en-dessous de tout. Qu’une ex "première concubine" puisse ainsi s’attaquer à la dignité de la fonction présidentielle en dit long sur l’état de notre pays…

200.000 exemplaire à 3 euros ca fait quand même 600.000 euros… On s’attaquerait à la fonction présidentielle pour moins que ca. Et puis on attaque ce qui est attaquable, jamais cela ne se serait passé du temps de François III le Sphinx.

Ce qui en dit long sur l’état de notre société c’est qu’il y ait 200.000 personnes pour acheter ca.
Bon je retourne à St Simon, l’humanité ne change pas mais à l’époque on calomniait avec de l’esprit.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#917 06/09/2014 06h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Bonjour,

@gbl : Je parle de déficit structurel, mes propos ne sont donc pas factuellement inexacts…

Quand je reviendrai de déplacement j’exposerai les chiffres

40% environ des hausses d’impots viennent de l’ancien gouvernement.

Pour les reformes, fh a passe 1 an et demi a défaire les reformes du précédent gouvernement : hausse de la tva, franchise d’ame…. Ce qui était une erreur

Je ne vais pas alimenter le débat sur les autres points, certes mme T. est dans une rupture amoureuse mais comme je disais cela ne s’invente pas. Ce que dit fh en prive, si cela s’avère exact, est une trahison dans le sens ou rire et se moquer des gens dans le besoin est une faute morale inexcusable pour un representant de l’etat (le prive n’existe presque plus): qui plus est pour les donneurs de leçons de morale. Sortir cet argument veut dire que l’on peut faire ses petites magouilles en prive en trompant son monde sans consequences lorsque cela tombe dans le public ? Si c’est votre vue je ne la partage pas vraiment.

Ce qui est frappant c’est que pour monsieur sarkozy on ne se posait pas la même question : est ce vrai etc ? Deux poids deux mesures…

Cdt,

Cdt,

Dernière modification par roudoudou (06/09/2014 08h59)

Hors ligne

 

#918 06/09/2014 12h30 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   90 

jeamb a écrit :

Le président de la République a aussi affirmé être «au service des plus pauvres», ce qui est sa «raison d’être»
.

C’est St François d’Assise désormais ….


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#919 06/09/2014 12h42 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   69 

bifidus a écrit :

Bon je retourne à St Simon

Vous avez bien raison, d’ailleurs "nos sublimes s’amalgament" !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#920 06/09/2014 13h07 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1080 

@roudoudou :

Comme déjà indiqué, la notion de "déficit structurel" est largement discutée, et il en existe de multiples définitions, selon ce qu’on y inclut ou pas (y inclut-on les impôts temporaires, conjoncturels, d’ailleurs ?)… donc à utiliser avec précaution.

Pour "monsieur sarkozy", nul 2 poids 2 mesures, pas besoin d’utiliser ce qu’il aurait dit en privé : ses discours en public suffisent, hélas.

Pour savoir ce qu’il y a dans la tête de quelqu’un qui fait une blague, en privé de plus, il faut … être dans sa tête. Et quand c’est en privé, ça n’a aucun but de froisser les autres (mais celui qui rapporte ces blagues, éventuellement hors contexte, a bien un autre but).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#921 06/09/2014 13h21 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   

M’étant abstenu au second tour depuis trois présidentielles déjà , je n’ai aucune responsabilité dans la politique menée en France depuis 12 ans.

Hors ligne

 

#922 06/09/2014 13h40 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   174 

@Lavande63
Des gens sont morts pour que nous ayons, aujourd’hui, le droit de vote dans notre pays.
Comme vous, je regrette que le vote blanc ne soit pas décompté à part des abstentions, mais par respect pour ceux qui nous ont obtenus le droit de vote je ne peux concevoir que l’on se vante de spolier ce droit durement acquis.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#923 06/09/2014 13h57 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   29 

carpediem a écrit :

Des gens sont morts pour que nous ayons, aujourd’hui, le droit de vote dans notre pays.

C’est sans doute factuellement vrai, encore que j’aie du mal à retrouver ne serait-ce qu’un nom de tel martyr, mais le nombre de morts pour un tel objectif est sans doute des plus limités ; en tout état de cause, cet argument me semble extrêmement faible pour inciter à la participation électorale : des tas de gens sont morts pour la révolution prolétarienne ou pour l’Algérie française puis on est passé à autre chose.

carpediem a écrit :

(…)
Comme vous, je regrette que le vote blanc ne soit pas décompté à part des abstentions, (…)

Le vote "blanc ou nul" est décompté depuis belle lurette, et depuis l’élection européenne de 2014 le vote "blanc" est décompté séparément du vote "nul". En pratique les médias glosent peu sur ces chiffres, mais ils sont parfaitement disponibles comme partie des résultats officiels (exemple au hasard, à l’européenne de 2014 en Côte-d’Or, il y a eu 190974 abstentions, 5150 votes blancs et 1811 votes nuls).

Dernière modification par GillesDeNantes (06/09/2014 13h58)

Hors ligne

 

#924 06/09/2014 14h04 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

carpediem a écrit :

Des gens sont morts pour que nous ayons, aujourd’hui, le droit de vote dans notre pays.

Parle-t-on des 800.000 morts dont 100.000 malheureux guillotinés qui mirent sur le trône un Empereur qui entraîna l’Europe dans un massacre épouvantable ?

Parle-t-on des quelques milliers de malheureux des 3 glorieuses qui ont fini par élire un Empereur Bourgeois à la place d’un Roi Bourgeois ?

Parle-t-on du carnage de 14-18, où français républicains et allemands impériaux partirent se massacrer la fleur au fusil d’un commun enthousiasme ?

Parle-t-on du Petit Dictateur moustachu qui fût élu tout ce qui a de plus légitimement ?

Il faut se méfier des clichés de l’histoire… Finalement il me semble que seule la révolution américaine pourrait être un bon exemple mais c’est avant tout une guerre coloniale. Oui, un peuple se bat pour sa liberté et contre un envahisseur, pour la démocratie ca me semble moins évident…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#925 06/09/2014 14h11 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   174 

Je reformule: que le vote blanc ne soit pas décompté comme celui exprimé en faveur d’un candidat par les médias (et on peut rêver) afin que les politiques qui obtiennent moins de voix que le vote blanc se remettent en cause.

Le vote est un droit et, fort heureusement, chacun est libre de faire usage ou pas de ses droits comme d’exprimer ses expressions ou d’être contradicteur.

GBL a coutume de dire que l’on a les hommes politiques que l’on élit mais si personne ne vote qu’aurons nous?

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech