Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 08/05/2012 02h31 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1084 

@opro,      pour le fun, sans aucune indignation, et pour vous montrer que certains arguments peuvent être fragiles :
   
1) Je connais beaucoup de personnes qui ne votent pas selon la distribution que vous indiquez, ni pour leur intérêt personnel, mais pour ce qu’elles considèrent comme l’intérêt général (tel qu’elles le perçoivent, et c’est forcément un peu influencé par le milieu dans lequel elles vivent), même si elles ne le voient pas tous de la même manière.
Par ailleurs, pour quelqu’un qui a une sensibilité plus à gauche, il ne me semble pas surprenant qu’il ait plus tendance à vouloir travailler dans le service public (un peu au service des autres), qu’une personne plus de sensibilité de droite, qui considère plus que chacun doit se débrouiller par ses propres moyens. (Ceci ne concerne pas les personnes qui sont guidées par la peur ou le manque de confiance en eux, et qui cherchent juste une planque où être tranquilles pour longtemps, pas plus que ceux guidés par l’avidité, une soif de réussite sociale, ou une sur-confiance en eux).
Pour la présence aux manif, il existe bien d’autres explications que celle que vous donnez, entre les motivations de chacun, ou les conséquences d’une participation à une manif.

2)
a) Certains (sans doute une majorité dans votre entourage) sont peut-être "heureux comme ils sont", mais il me semble difficile/illusoire de croire que c’est le cas de tout le monde (même si les magasins et les centres commerciaux semblent toujours aussi remplis).

Il me parait logique que pas mal de monde soit hostile à une réforme élaborée sans concertations et sans explications suffisantes. Je n’aime pas trop qu’on remplace ce qui existe et que je connais par autre chose sans me demander mon avis et sans tenir compte de l’avis des autres personnes concernées et sans m’expliquer en quoi ça serait mieux, et je ne suis sans doute pas le seul.

b) Vous semblez bien affirmatif et sur de votre fait. Pensez-vous si bien connaître l’avenir ?
A vous lire, on pourrait comprendre que vous pensez que FH sera le plus efficace pour mener la politique que vous souhaitez…

3) (le premier) Votre analyse me semble un peu légère. Je pense plutôt que la situation (la crise) ne favorise pas le sortant, et qu’un candidat était (sur différents aspects) plus adapté que l’autre à ce que les électeurs voulaient en mai 2012. On ne peux d’ailleurs qu’espérer qu’il réussisse le mieux possible.  (… accessoirement, je vois bcp moins d’idiots que vous).

3) (le second) Vous ne devez pas questionner les "bonnes" personnes (et pourtant, il doit y en avoir autour de vous). Vous ne devez pas non plus lire ou écouter les "bons" medias (essayez "Valeurs Actuelles" par exemple). Pourquoi vouloir vous cacher ? (il y a presque toujours environ 16 000 000 de français qui votent celui/celle qui perd).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#52 08/05/2012 07h57 → Francois Hollande président...

Administrateur
Réputation :   1307 

Sur N. Sarkozy, s’il avait été contre DSK, il aurait fait 30/70.

Absolument toutes les personnes que je connaisse de droite (dont bcp de professions libérales etc) en avaient raz-le-bol de N. Sarkozy, qui n’incarnent aucun des valeurs (aussi bien travail que Chrétienne) qu’il "défend" et a augmenté massivement les impôts.

Mais voter pour F. Hollande, c’était simplement pas possible. C’est viscéral.

Rien  à voir, mais j’ai quand même été surpris de l’écart de score entre les sondages et la réalité pour M. Mélanchon (le sénateur franc-maçon communiste). Mon point de vue c’est que ce candidat a été créé de toute pièce pour faire barrière à M. Le pen au premier tour (avec le risque du report de voix chez F. Hollande au second tour). Des scores élevés via les sondages (dont on sait que pour les candidats extrême il y a des coefs de corrections, donc on peut franchement leur faire dire tout et n’importe quoi) ont laissé penser que Mélanchon pouvait être un vote "utile", ce qui n’a jamais été le cas.

Je soupçonne aussi N. Sarkozy d’être bien heureux. Il n’avait aucun intérêt à être réélu avec tout ce qui va nous tomber dessus, hormis pour éviter la justice. Là il va pouvoir prendre du bon temps et monétiser son ex-fonction, ce qui a tjs été son but (cf. ces propos d’il y a quelques années).

@F. Hollande de se dépatouiller avec toutes les réformes à faire en France (hausse des impôts, hausse de la flexibilité du travail, diminution des prestations sociales). Mais finalement, peut-être qu’un candidat de gauche saura mieux les faire passer ?

Enfin bon, tout ça cela ne change pas grand chose pour nous épargnants/travailleurs. Gauche/droite, chaque année on paye plus et c’est tout. :-)

En ligne

 

#53 08/05/2012 09h42 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   104 

thomz a écrit :

Dans le cas francais, ce qui est amusant c’est que tout ce que nous revendiquons a été en fait inventé chez les Britanniques vingt ans avant!

Je suppose que tu veux dire Américaine 1776, en Angleterre la glorieuse révolution a eu lieu en 1688/89 aussi appelée Bloodless Revolution  (Révolution sans effusion de sang).

Elles se compare à la révolution de 1789 et non à la seconde révolution de 1791, pendant longtemps c’est cette seconde révolution que la gauche fêtait.

carpediem a écrit :

bifidus a écrit :

Le dernier dirigeant Libéral Libertaire fut sans doute le régent Philippe d’Orléans. DSK aurait peut être repris le flambeau des petits soupers et d’une politique libérale qui a remis a flot la France ruinée de Louis XIV… Dommage…

Ce fut surtout John Law qui, avec la bénédiction de Philippe d’Orléans, insuffla un renouveau économique en imprimant du papier monnaie; cette impression massive permît une circulation de monnaie et un redémarrage économique comme il ne s’en était jamais vu avant en France…

Bizarrement, quelques années après la valeur du papier monnaie avait complètement chutée.

John Law était sans aucun doute un précurseur, concept de la banque nationale.
Mais son expérimentation en grandeur réelle à fini par une banqueroute.
D’abord les billet était garanti par des compagnies coloniale comme celle du Mississippi, finalement  il reçu le privilège de battre monnaie et de récoltez les impôts.
Et cela fini par une spéculation massive ou la valeur des billets et été multipliée par 50 et tout le système fini par s écrouler.

Hors ligne

 

#54 08/05/2012 10h29 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

Peu importe le résultat de la banque de Law. La France a fait a ce moment une révolution pacifique qui n’a coûté que quelques grandes fortunes ruinées.

On nous glorifie un despote tour a tour sanguinaire et bigot parce qu’il a construit un chateau sur des monceaux de ruines.
On nous glorifie une révolution égalitaire dont Staline et Pol Pot ont été les héritiers en ligne directe.

Et on ne se souvient de celui qui a pacifié l’Europe et reconstruit la France en lui faisant découvrir la finance et le commerce que comme, au mieux, d’un libertin dilettante, au pire d’un débauché incestueux cherchant le diable…

Effectivement l’histoire ne se souvient en général que des tirans.
Après demandez vous pourquoi les extrêmes sont très bien représentées en France et les libéraux inexistants.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#55 08/05/2012 11h51 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   69 

InvestisseurHeureux a écrit :

Absolument toutes les personnes que je connaisse de droite (dont bcp de professions libérales etc) en avaient raz-le-bol de N. Sarkozy(…) Mais voter pour F. Hollande, c’était simplement pas possible. C’est viscéral.

Pour ces électeurs, il ne restait que Bayrou encore récemment mais maintenant comment se sentent-ils, trahis eux aussi ?

Dernière modification par Job (08/05/2012 11h52)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#56 08/05/2012 14h35 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   119 

Les électeurs de droite ayant fait le choix de Bayrou se sentent un peu trahis surement…
Ceci dit, si les électeurs de droite avaient été des stratèges, ils auraient tous votés pour Bayrou au 1er tour plutôt que pour N.Sarkozy (voyant que c’était plié pour ce dernier) histoire d’éviter Hollande…
Et ça a été loin d’être le cas…

Avec un écart réduit 48.4/51.6 tenant en partie au rejet personnel envers N.S plutot plutôt qu’au rejet de la droite, je pourrais penser que les législatives ne sont pas déjà pliées. Mais ça, ce serait s’il n’y avait pas toutes ces histoires de triangulaires/quadrangulaires…

Hors ligne

 

#57 08/05/2012 15h04 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   104 

Job a écrit :

Pour ces électeurs, il ne restait que Bayrou encore récemment mais maintenant comment se sentent-ils, trahis eux aussi ?

J’ai eu l’impression que Bayrou n’était pas concerné par l’élection et qu’il était pas obligation et non par motivation. Il doit plus s’intéresser à ses chevaux et sa vie tranquille du sud ouest qu’à la politique nationale.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#58 08/05/2012 15h20 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   60 

InvestisseurHeureux a écrit :

@F. Hollande de se dépatouiller avec toutes les réformes à faire en France
hausse de la flexibilité du travail
mieux les faire passer

IMHO on est là au point central. Je me trompe peut-être, mais beaucoup ici au travers des post pensent que avec FH ça va continuer bon an mal an avec comme d’habitude avec un peu plus de prélèvements et un peu plus de prestations et pas de réformes structurelles.

Ce n’est pas du tout ce qu’un raisonnement logique quoique basique m’amène à conclure :

1- Il y a plus de 10 ans que l’Allemagne a réformé avec succès son marché de l’emploi, de manière anticipée et stratégique

2- Espagne et Italie sont contrainte de s’y mettre avec 10 ans de retard, non pas de manière stratégique mais par force

3- Au nom de quoi la France y échapperait-elle, avec la construction européenne et une monnaie unique??

Hors ligne

 

#59 08/05/2012 19h20 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   44 

Value a écrit :

Et alors? Hors ISF, il n’y a imposition que si ce capital engendre à son tour des revenus. Vous pouvez très bien laisser ce capital en compte courant non rémunérateur ou  faire des moins-values si vous ne souhaitez pas être imposés dessus. J’exagère volontairement.

mon message portait non sur la légitimité mais sur le niveau de l’imposition sur les revenus du K, tentant de justifier pourquoi est nécessaire une sorte d’abatemment lié à la reconnaissance que ce K a déjà été taxé au moment de son obtention initiale par le travail ou la naissance.

Value a écrit :

Ceci dit je comprends que ça fasse mal d’être imposé de + en + lourdement sur les revenus du capital alors que les actions rapportent peu depuis + de 10 ans. Mais il faut relativiser et penser à ceux qui n’ont pas notre chance d’avoir fait des études, d’avoir un emploi, de l’argent de côté…
Oui, on pourrait vivre dans une société qui redistribue très peu. La société serait alors encore plus divisée. Les agressions, cambriolages seraient alors plus nombreux par révolte contre le système ou par convoitise. On devrait payer cher pour vivre dans des quartiers ultra-sécurisés comme dans certains pays. ça existe déjà mais ce serait alors bien plus développé. Personnellement, ça ne me fait pas rêver.

Value a écrit :

Je préfère donner une partie de l’argent que je gagne par mon travail et par mes placements financiers.
Bien sûr, ce qu’on veut tous, c’est que cet argent soit utilisé plus efficacement que par le passé. Et c’est là qu’on n’est pas tous d’accord quant à son utilisation.

Entièrement d’accord et l’inverse n’était pas l’objet de mon message.
Pour rebondir sur le sujet de l’utilisation, constatons aussi que la france a un des niveaux de transferts sociaux les plus élevés au monde, peut-on dire que cela a permis de combattre la pauvreté plus efficacement que dans d’autres pays ? Existe-t’il un niveau à partir duquel le transfert social devient contre-productif ? Sans pour autant savoir le prouver, il me semble que oui. Si les transferts sociaux sont nécessaires (même au niveau le plus cynique, pour assurer une certaine forme de paix sociale!) il me semble beaucoup plus important que ces transferts soient orientés vers la qualité des services universels tels qu’un système éducatif efficace.

Hors ligne

 

#60 08/05/2012 20h27 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   -7 

tout à fait

la bourse à perdu près de 3% à cause de la grèce justement et ce n’est peut etre pas fini. Une nouvelle tendance baissière se dessine.

Souhaitons la bienvenue à flamby (hollande) dans ce monde géré par l’argent


Bel exemple d'un portefeuille dynamique pour tous investisseurs

Hors ligne

 

#61 08/05/2012 20h44 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   21 

Les Américains ont trouvé un bon moyen de ne pas être imposés sur les revenus du capital..Je ne sais pas si quelqu’un a des infos sur la France (part des ménages avec moins de 1500€ d’épargne par exemple ou équivalent…)

Etats-Unis : près d’un quart des ménages dépourvus d’épargne

La part des ménages sans épargne est montée aux Etats-Unis à 23,4% en 2011 contre 18,5% deux ans auparavant, indique une étude publiée mardi par l’Université du Michigan.

Les auteurs de l’étude retiennent comme définition les ménages qui vivent sur leurs revenus du mois et n’ont aucun actif financier liquide (certificat de dépôt, bons du Trésor, fonds commun de placement, etc.).

Si l’on ajoute les ménages ayant moins de 1.500 dollars d’épargne, la part monte à 41,6%, contre 40,1% en 2009.
Les chiffres sont issus d’une enquête auprès d’un panel de 9.000 ménages interrogés tous les deux ans.

D’après les chercheurs de l’université du Michigan, les réponses montrent que la crise du surendettement des emprunteurs immobiliers "va se poursuivre ces prochaines années" vu le nombre d’Américains qui n’ont aucune réserve sur leur compte en banque.

"Plus d’un ménage sur cinq aux Etats-Unis a une dette en cartes de crédit, factures médicales, prêts étudiants et autres emprunts non garantis par un actif plus élevée que leur épargne", a indiqué l’Université du Michigan.
  [ a écrit :

Dernière modification par Raphael (08/05/2012 20h44)


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#62 08/05/2012 22h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   60 

Intéressant. Et qui me renvoie à une idée simple : toutes mes lectures sur les crises et les deleveragings m’amène à dire qu’un désentement, c’est un processus long et douloureux qui prend 10, 15 ans … Alors, pourquoi cette fois aurait-on trouvé un moyen d’aller plus vite, par quelle magie, par quelles avancées de la théorie économique et de la politique économique?

GoodbyLenine a écrit :

les "bons" medias (essayez "Valeurs Actuelles" par exemple)

Pourriez-vous nos dire ce que vous appréciez particulièrement dans Valeurs actuelles?

Dernière modification par placementapapa31 (08/05/2012 22h48)

Hors ligne

 

#63 09/05/2012 00h17 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1084 

Je n’ai pas écrit que j’appréciais particulièrement quelque chose dans "Valeurs Actuelles". Ils ont récemment décidé de me l’envoyer gratuitement pendant quelques semaines (sans doute suis-je dans un fichier de potentiels futurs lecteurs, ou était-ce à l’occasion des élections), et à sa lecture, j’ai pu constater qu’il y avait aussi une presse qui soutenait et faisait l’éloge de notre (bientôt ex-)président si actif et protecteur, parfois d’ailleurs de manière aussi caricaturale que certains de ses militant(e)s.  Ceci dit, les raisonnements y sont aussi souvent argumentés, j’aime bien lire tous les avis (on apprend toujours), et il a même du arriver que je sois d’accord avec l’un ou l’autre argument … et leurs sudokus ne sont pas mal du tout.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#64 09/05/2012 09h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   39 

placementapapa31 a écrit :

1- Il y a plus de 10 ans que l’Allemagne a réformé avec succès son marché de l’emploi, de manière anticipée et stratégique

Certes. Mais le modèle allemand n’est pas aussi idyllique que présenté sur la place publique francaise.
Le travail précaire y est extremement nombreux et dire que les Allemands sont aujourd’hui heureux est de la désinformation.
Dire qu’ils sont malheureux l’est peut être (je ne sais pas avec certitude).
Dire avec objectivité qu’ils sont plus ou moins heureux que les Français relève de l’impossible tant les choses ne sont pas vraiment comparables.

La seule révolution réussie sans équivoque par les Allemands est, à mon sens, la révolution verte. Imaginez qu’en France, nous ayions voulu développer les énergies vertes en compléments (et pas au détriment) de notre nucléaire… Nous aurions alors 3-4 longueurs d’avance sur tout le monde…
Les seules avancées "vertes" qu’il y a eu dans ce pays ont été uniquement des incitations fiscales, bonnes pour rendre "grand public" les energies vertes. Mais notre ami NS a flingué la filière en jouant aux montagnes russes avec les prix de rachat de l’electricité verte aux particuliers ou en supprimant quasi les réductions d’impots pour les equipements durables. Du coup, c’est tout un pan de l’industrie verte qui avait commencé une belle croissance qui s’est effondrée et est aujourd’hui en ruine.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#65 09/05/2012 09h58 → Francois Hollande président...

Administrateur
Réputation :   1307 

lemouz a écrit :

Certes. Mais le modèle allemand n’est pas aussi idyllique que présenté sur la place publique francaise.
Le travail précaire y est extremement nombreux et dire que les Allemands sont aujourd’hui heureux est de la désinformation.

Vous omettez l’essentiel : l’Allemagne est bien orientée dans la compétition mondiale avec une industrie relativement préservée et haut de gamme.

C’est essentiel. Même si en France du jour au lendemain on flexibilisait totalement le travail (donc déjà c’est assez utopique), regagner l’industrie perdue et faire monter en gamme l’existant prendra des années.

D’autre part, vu les conditions financières, il est maintenant ultra-difficile pour la France de faire baisser le coût du travail sans toucher massivement aux prestations sociales.

Nous sommes donc dans un véritable cercle vicieux, ce qui n’est pas le cas en Allemagne.

En ligne

 

#66 09/05/2012 10h29 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   16 

Les réformes Hartz sont un des piliers du système Allemand. Ces reformes n’ont pas été faites sans résistances (et pour cause) et l’un des aspects controversés c’est le fait qu’il n’existe pas de salaire minimum au sens où nous le concevons en France.
Ces réformes ont aussi passé la durée d’indemnisation des chômeurs de 32 à 12 mois.

Ce qui choque en France, c’est que dans certaines conditions les chômeurs longue durée peuvent travailler pour 1 € de l’heure mais ce n’est pas leur seul salaire, il vient en complément de la prise en charge par l’état du logement, de la santé et d’un versement d’une sorte de RSA. Ils ont totalement abolit le principe "age = expérience = compétence = haut revenu" aux antipodes de notre approche.

Il faut aussi noter que dans la majorité du pays le coût de la vie est inférieur à celui en France (notamment pour le logement et l’alimentation).

Hors ligne

 

#67 09/05/2012 12h56 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   60 

GoodbyLenine a écrit :

Je n’ai pas écrit que j’appréciais particulièrement quelque chose dans "Valeurs Actuelles". Ils ont récemment décidé de me l’envoyer gratuitement pendant quelques semaines (sans doute suis-je dans un fichier de potentiels futurs lecteurs, ou était-ce à l’occasion des élections), et à sa lecture, j’ai pu constater qu’il y avait aussi une presse qui soutenait et faisait l’éloge de notre (bientôt ex-)président si actif et protecteur, parfois d’ailleurs de manière aussi caricaturale que certains de ses militant(e)s.  Ceci dit, les raisonnements y sont aussi souvent argumentés, j’aime bien lire tous les avis (on apprend toujours), et il a même du arriver que je sois d’accord avec l’un ou l’autre argument … et leurs sudokus ne sont pas mal du tout.

Ah d’accord, je croyais que vous le trouviez d’un meilleur niveau que la moyenne.

lemouz a écrit :

placementapapa31 a écrit :

1- Il y a plus de 10 ans que l’Allemagne a réformé avec succès son marché de l’emploi, de manière anticipée et stratégique

Certes. Mais le modèle allemand n’est pas aussi idyllique que présenté sur la place publique francaise.

InvestisseurHeureux a écrit :

Vous omettez l’essentiel : l’Allemagne est bien orientée dans la compétition mondiale avec une industrie relativement préservée et haut de gamme

Je n’ai peut-être pas été clair dans ma formulation. Mon propos n’est pas de me demander si la flexibilisation du travail en Allemagne est idyllique ou non. Je cherche a répondre à la question : est-elle incontournable économiquement?

Le fait que 3 piliers de l’Europe, Allemagne puis très tardivement et par force Espagne et Italie y viennent, me ferait répondre oui. Et dans ce contexte, la France a-t-elle le choix? Cette question n’est toujours pas clairement posée dans le débat public.

Dernière modification par placementapapa31 (09/05/2012 13h06)

Hors ligne

 

#68 09/05/2012 13h08 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   69 

GoodbyLenine a écrit :

Je n’ai pas écrit que j’appréciais particulièrement quelque chose dans "Valeurs Actuelles" (…) Ceci dit, les raisonnements y sont aussi souvent argumentés, j’aime bien lire tous les avis (on apprend toujours), et il a même du arriver que je sois d’accord avec l’un ou l’autre argument … et leurs sudokus ne sont pas mal du tout.

leur directeur, Guillaume Roquette intervient souvent chez Yves Calvi (C dans l’air)

Dernière modification par Job (09/05/2012 13h08)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#69 09/05/2012 13h59 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   29 

Value a écrit :

Oui, on pourrait vivre dans une société qui redistribue très peu. La société serait alors encore plus divisée. Les agressions, cambriolages seraient alors plus nombreux par révolte contre le système ou par convoitise. On devrait payer cher pour vivre dans des quartiers ultra-sécurisés comme dans certains pays. ça existe déjà mais ce serait alors bien plus développé. Personnellement, ça ne me fait pas rêver.

Ce schéma correspond à celui du Canada, entre autres, et je n’y vois aucune des dérives que tu mentionnes.

Hors ligne

 

#70 09/05/2012 14h32 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   39 

Myrtilles a écrit :

Ce schéma correspond à celui du Canada, entre autres, et je n’y vois aucune des dérives que tu mentionnes.

La densité de population y faible. Hormis les quelques grandes agglomérations, cela rend plus difficile la "généralisation" de tensions. En revanche, il faut quand même savoir que les Canadiens ne sont pas tous des anges et que le "racisme" financier existe bel et bien.
Peut etre que l’exemple qui suit est caricatural mais il faut savoir que la redistribution réalisée au profit des Indiens (de terres, d’argent, d’avantages divers…) passe assez mal. Et quand je dis mal, c’est pour rester en bons termes avec mon oncle canadien !
Mais difficile de savoir ce qu’il se passe réellement sans y vivre.

Le post de Value me semble en tous cas assez pertinent.
Les quartiers ultras bourgeois aux Etats Unis sont légion. Les surveillances via des "milices" d’habitants ne sont pas rarissimes. En tout cas, la mixité sociale n’est pas vraiment une caractéristique première de ce pays qui est parmi les moins redistributeurs.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#71 09/05/2012 14h36 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   39 

GoodbyLenine a écrit :

j’aime bien lire tous les avis (on apprend toujours),

Moi aussi, j’avais epndant longtemps un double abonnement magazine de droite/magazine de gauche.
Mais je me suis vite lassé des analyses toujours biaisées qui ressemblent + à "comment utiliser l’actualité pour démontrer une chose dont je suis convaincu par avance" qu’à une réelle critique/analyse.
Mais j’avoue ne jamais être allé autant à droite que vous pour entendre différents sons de cloche.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#72 09/05/2012 14h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   29 

lemouz : j’ai déjà plus ou moins entendu parler de cela. Du moins s’il s’agit de ces emplois de fonctionnaires grassement rémunérés qui sont "quasi réservés" aux ex-inuits. Cela dit, quelles que soient les sommes d’argent qui sont versées à ces populations déracinées, cela ne remplacera jamais le mal que l’on a fait à ces tribus par le passé, qui vivaient de manière autonome sans rien quémander à personne. Mais j’avoue connaître assez mal le sujet, juste de manière superficielle par le retour d’une personne qui s’est retrouvée confrontée au problème.

Dernière modification par Myrtilles (09/05/2012 14h47)

Hors ligne

 

#73 09/05/2012 15h18 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

bifidus a écrit :

Peu importe le résultat de la banque de Law. La France a fait a ce moment une révolution pacifique qui n’a coûté que quelques grandes fortunes ruinées.

On nous glorifie un despote tour a tour sanguinaire et bigot parce qu’il a construit un chateau sur des monceaux de ruines.
On nous glorifie une révolution égalitaire dont Staline et Pol Pot ont été les héritiers en ligne directe.

Et on ne se souvient de celui qui a pacifié l’Europe et reconstruit la France en lui faisant découvrir la finance et le commerce que comme, au mieux, d’un libertin dilettante, au pire d’un débauché incestueux cherchant le diable…

Effectivement l’histoire ne se souvient en général que des tirans.
Après demandez vous pourquoi les extrêmes sont très bien représentées en France et les libéraux inexistants.

Je ne peux pas vous laisser dire ça sur Law (par contre, sur le culte indécent de la révolution française, je suis assez d’accord). Law s’est quand même attribué le privilège de battre monnaie et d’en avoir le monopole. Il s’est permis d’imprimer des billets en fonction de ses besoins et désirs propres. Il a eu besoin du soutien de l’état pour mener à bien son projet. C’est l’antithèse de toutes les idées libérales ! Si sa monnaie était réellement la meilleure, pourquoi en imposer l’usage ? Pourquoi faire appel à l’état ? Pourquoi exiger un monopole ? Quel entrepreneur libéral ferait jeter en prison ceux qui refusaient d’utiliser sa marchandise ?

Je cite wikipédia (ce n’est pas une référence absolue, certes, mais les éléments évoqués sont factuels)

pour briser la traditionnelle thésaurisation française de l’or et de l’argent, Law interdit la possession de plus de 500 livres de métaux précieux par foyer, sous peine de confiscation et d’amende. Une récompense est promise aux dénonciateurs, et des perquisitions ont lieu, même chez les ecclésiastiques. Le 11 mars, pour décourager le public de la monnaie métallique, il suspend la valeur libératoire de l’or, à dater du 31 décembre. Alors que l’opinion publique gronde, il fait arrêter les « semeurs de faux bruits », qui sont déportés aux colonies, ce qui crée un scandale.

Pour vous, c’est ça le libéralisme ? Pas pour moi en tout cas. Ça a l’odeur du totalitarisme. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la pire dictature que notre pays aie jamais connue (celle que vous dénoncez d’ailleurs, issue des mouvements de 1789) a eu recours aux même artifices via les trop fameux assignats.

Hors ligne

 

#74 09/05/2012 16h40 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

Les Etrangers Français  au Paradis Suisse :
Sur 107000 votants  aux Présidentielles , il s en est trouvé 37762 qui font confiance à HOLLANDE pour améliorer leur sort -
C est à croire qu ils ne sont pas tous milliardaires au bénéfice d un forfait
et  je confirme une remarque précédente : Au cas ou on veuille aligner leur fiscalité sur la différence avec la France il vous faudra envisager de leur REMBOURSER la différence …

Hors ligne

 

#75 09/05/2012 19h09 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

@Raphael

Le texte rapporté dans  votre intervention est très intéressant :

Etats-Unis : près d’un quart des ménages dépourvus d’épargne
La part des ménages sans épargne est montée aux Etats-Unis à 23,4% en 2011 contre 18,5% deux ans auparavant, indique une étude publiée mardi par l’Université du Michigan…

Il me semble que c est un copier coller d un article que j ai lu  récemment dans une revue .
Je crois  que vous pourriez avoir un problème juridique  si vous ne citez pas la source .

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech