Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#676 10/02/2014 09h22 → Francois Hollande président...

Administrateur
Réputation :   1307 

Il y a des gains de productivité monstrueux à faire dans la fonction publique.

Ce n’est pas le fait des fonctionnaires en soit, c’est simplement organisationnel (redondance des missions, retard sur le NTIC).

L’histoire récente du type relaché parce qu’il y avait plus d’encre dans le fax est en un exemple frappant. Dans le privé, qui utilise encore le fax ? Je n’en ai pas envoyé un depuis au moins dix ans !

Hors ligne

 

#677 10/02/2014 09h37 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   28 

Christian,

je pense que votre réponse est encore plus carricatural, je ne reviendrai pas sur votre conclusion sur l’occupation. Si les primes ne sont pas comprises dans la retraite, que dire du fait que la retraite soit calculés sur les 6 derniers mois ? Moment choisi par la hierarchie pour accorder des promotions aux futurs retraités. Cela doit compenser non ?
Est ce que parce que en 1980 personne ne voulait étre fonctionnaire qu’il faut laisser le systeme ainsi et ne rien changer méme si nous allons dans le mur ? Je pense que les salaries du privié qui sont rentrés en poste en poste dans les années 1980 ont vu leurs conditions changer pourquoi pas dans la fonction publique ?

Aprés bien sur que les fonctionnaires n’y sont pour rien, on leur donne des avantages ils prennent c’est humain méme si c’est devenu totalement incohérent.
Il faut impérativement réduire le train de vie de cet état transformé en puit sans fond et le gros poste c’est le nombre de fonctionnaires, il faut faire aussi bien avec moins de personnes et franchement je pense qu’améliorer un peu la productivité n’est pas impossible.
cdlt

Hors ligne

 

#678 10/02/2014 10h07 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   57 

Dans le privé, le fax est encore largement usité pour certaines applications. Ce qui ne nous empêche pas de travailler par mail, et avec FB & cie.

Le principal problème, à mon sens, est la "prise des compétences" des mairies, communauté des communes etc. à qui personne n’avait rien demandé d’une part ( une ligne de plus sur la carte de visite équivaut à du pouvoir en plus, et du salaire aussi) et à la réunionnite à tout va pour des sujets complètement bidons qui pourraient se régler en 20 minutes.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#679 10/02/2014 10h09 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   36 

Si les primes ne sont pas comprises dans la retraite, que dire du fait que la retraite soit calculés sur les 6 derniers mois ? Moment choisi par la hierarchie pour accorder des promotions aux futurs retraités. Cela doit compenser non ?

Il faut aussi savoir de quoi on parle avant d’avancer des arguments de ce type. Depuis environ 1 an et demi / deux ans, pour ce qui est de mon corps d’appartenance (96000 "fonctionnaires" en tout et pour tout), cette promotion "cadeau-retraite", la timbale qu’on offrait avant la quille c’est terminé. Ter-mi-né. Plus d’un sont partis avec la colère, parce qu’aujourd’hui, le contingent (restreint) de promotions est octroyé aux "jeunes", plus du tout aux anciens qui, sous prétexte de partir à la retraite, s’imaginaient comme un dû cette promotion ultime, en accédant dans les derniers mois à l’échelon supérieur. Renseignez-vous un peu avant de répéter les inepties diffusés par des journalistes vichyistes. 
Depuis les années 80, les conditions du privé ont changé, certes. Doit-on pour autant s’aligner obligatoirement sur celles-ci ? Est-ce mon problème si le vent a tourné et que des dizaines ou des  centaines de milliers de travailleurs ont fait le mauvais choix à une époque ? Et si le vent avait tourné dans l’autre sens, que le privé assurerait aujourd’hui une santé insolente face à une fonction publique à la ramasse, combien entendrions-nous de ces mêmes salariés du privé dire que la situation est inégale, qu’il y a injustice ?
Nous avons tous fait des choix, et il faut les assumer.
Cela n’empêche pas d’optimiser la masse salariale, ou d’opérer des fusions de services inutiles, j’en conviens. Je ne vous cache pas que le fonctionnariat territorial n’a plus, pour moitié, de raison d’être à mon humble avis tant les services se conjuguent inutilement (conseils généraux, régionaux etc etc). Mais de là à faire des comptes d’apothicaires, à regarder sans cesse l’assiette du voisin, je trouve ça mesquin, minable au possible, et carrément insultant et outrageant pour ceux qui se lèvent le matin pour aller bosser dans des conditions pas toujours extraordinaires. Allez regarder plutôt les dépenses liées à l’immigration galopante, les CMU, les APE, les réducs de transports publics (75%) offerts aux clandestins, les abus de biens publics divers et variés, les milliards dépensés pour une politique nataliste sans queue ni tête, et une fois que vous aurez bien fait le tour de ces questions taboues, vous pourrez éventuellement revenir pour juger de ce que pourrait éventuellement avoir "en plus" un fonctionnaire par rapport à un salarié du privé.

Hors ligne

 

#680 10/02/2014 10h18 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

que la retraite soit calculés sur les 6 derniers mois

et que le nombre de trimestre validé est lié au temps de travail réel (mi-temp = 2 trimestres validés par an) alors que dans le privé c’est lié au salaire brut reçu (mi-temps à + de 8000 euros brut par an = 4 trimestres de validé par an)
Sachant que la fonction publique est majoritairement féminine, plutôt diplômée (salaire à mi temps supérieur à 8000euros par an) combien couterait à l’état l’alignement sur le système du privé.

Combien de femme qui ont travaillé pendant 10 ans à mi temps (gosses) validerait instantanément 20 trimestres de plus ????

Moment choisi par la hiérarchie pour accorder des promotions aux futurs retraités

Malheureusement, compte tenu des rigidités de la fonction publique, les règles de promotions ne permettent pas ce genre de pratiques fantasmagoriques, et beaucoup de fonctionnaire passent les 10 dernières années de leur carrière au plafond (dernier échelon).

Est ce que le gain de l’allongement à 25 ans compenserait le cout des temps partiel, d’autant qu’il faudrait aussi traiter le problème des primes ….

Généralement, quand le "ya qu’a faire comme dans le privé" l’emporte, … c’est le contribuable/consommateur qui paye la facture …


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#681 10/02/2014 10h32 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   73 

N’oublie jamais christian que la retraite d’un entrepreneur c’est 3 à 10 euros par mois par année travaillée (s’il ne prevoit pas de retraite ou cotisation supplementaire). Reduit de 10% l’année dernière.
(Surement car avoir 120€ de retraite par mois c’etait trop).
Et en attendant la mise en place du programme social liberal (si il voit le jour et son application en 2016) c’est surtout l’application de l’ancien programme hausse des taxes diverses et variées (entre 5 et 35%)
Vers 5000€ pour ma pomme et pourtant je suis dans la tranche des 14%.

NB : la où je te rejoins c’est que l’effort ne devrait etre fait sur le salaire d’une majorité de fonctionnaire mais sur le nombre (politiquement plus incorrect et risqué) et en particulier en haut de l’echelle dans les commissions et frais des ministeres.

Hors ligne

 

#682 10/02/2014 10h34 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   31 

christian a écrit :

Est-ce mon problème si le vent a tourné et que des dizaines ou des  centaines de milliers de travailleurs ont fait le mauvais choix à une époque

Il n’y a pas de bon ou mauvais choix ! Par contre, c’est aussi votre problème et encore plus celui de vos enfants si vous en avez, car vous payez des impôts.

christian a écrit :

Et si le vent avait tourné dans l’autre sens, que le privé assurerait aujourd’hui une santé insolente face à une fonction publique à la ramasse

Je vous rassure, le service public est pour une grande partie a la ramasse (regardez les résultats PISA par ex) et en plus en déficit.

Quand j’ai regardé les fonctionnaires qui contrôle les nuisances sonores, j’avais l’impression que c’était un sketch : le "PDG" qui avoue ne rien connaitre a l’aviation, un autre qui vient contrôler une installation (la première!!) les mains dans les poches…

Promotion de l’artisanat : 4 personnes, 12 Millions d’euros…

Dans le mot service public, il y a service. Je n’ai clairement pas l’impression que toutes rendent service au public. Mais encore une fois, je suis un defenseur des infermières dans le monde hospitalier, je ne mets pas tout le monde dans le meme bateau.

Mais oui, désolé de vous le dire comme ca, mais vous avez des efforts a faire car le peuple Français vous le demande, et vous êtes a son service !

Si cela ne vous plait pas, vous pouvez toujours allez voir dans le privé, vous verrez comme on y est bien (et je ne touche pas de prime de presenteisme): En NZ, j’ai une indemnité de mon entreprise (privé)pour le cout de la vie de 4%, et pas de 40% comme les fonctionnaires en Martinique. Pourtant, je peux vous garantir que les prix sont très loin d’être identique a la France.

Hors ligne

 

#683 10/02/2014 10h50 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   36 

jeamb a écrit :

Mais oui, désolé de vous le dire comme ca, mais vous avez des efforts a faire car le peuple Français vous le demande, et vous êtes a son service !

Me le demande par quel moyen ?
Vous voulez sans doute parler du peuple français qui a dernièrement élu un président affichant sa volonté de créer 60000 postes de fonctionnaires dans l’éducation nationale ?
Je n’ai pas du bien comprendre le signal envoyé par "le peuple français"….

Dernière modification par christian (10/02/2014 10h51)

Hors ligne

 

#684 10/02/2014 10h50 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   132 

christian a écrit :

Renseignez-vous un peu avant de répéter les inepties diffusés par des journalistes vichyistes.
Allez regarder plutôt les dépenses liées à l’immigration galopante, les CMU, les APE, les réducs de transports publics (75%) offerts aux clandestins, les abus de biens publics divers et variés, les milliards dépensés pour une politique nataliste sans queue ni tête

C’est assez savoureux de voir qqn accuser ses opposants de vichyste, faire des allusions à l’Occupation, et dans le même post enchaîner sur la dénonciation d’une autre cible.

Avec 10 pts de PIB de dépenses publiques en plus par rapport aux autres, on fait moins bien, tous les classements internationaux le confirment.
10 pts de PIB, c’est 200 milliards, alors de la marge il y en a, largement plus que le déficit. Il y a juste à se baisser pour ramasser.

Dernière modification par Igorgonzola (10/02/2014 10h58)

Hors ligne

 

#685 10/02/2014 11h09 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   36 

christian a écrit :

GoodbyLenine a écrit :

EDIT : J’ajoute que si on compare avec ceux qui n’ont pas de telle mutuelle, et qui paient eux même une mutuelle (et ne pouvaient pas la déduire de l’assiette de leur IR)…. au moins ils seront à présent traités de la même manière d’un point de vue fiscal. C’est tjrs désagréable de devoir payer plus, mais force est d’admettre que l’avantage qui disparait n’était pas très "juste".

Que n’aurait-on entendu si les personnes bénéficiant de ces particularités fiscales avaient été des fonctionnaires… Le monde de l’entreprise a (-avait) donc bien aussi, ses quelques avantages qui ne trouvent pas autant d’échos dans les médias que les forfaits permanents des horribles nantis de la fonction publique… Pour info, l’Etat (=mon employeur) ne me paye pas un centime sur ma part mutuelle, que je paye plein pot sur mes deniers perçus et soumis à IR.
Mais loin de moi l’idée de jeter la pierre, les salariés du privé auraient gardé ce "bonus", que la fonction publique toute entière (et moi le premier) n’aurait pas crié au meurtre et à l’injustice en pointant du doigt quelques prétendus privilèges de rois. Moderatio in omnibus….

Je me permets de m’auto-quoter sur une réflexion parue un peu plus haut dans ce topic, relative aux mutuelles d’entreprise qui n’étaient jusqu’à présent pas fiscalisées (contrairement aux nantis d’en face dont je fais partie).
Ma remarque, étrangement, n’avait soulevé aucune observation. Cocasse.

Hors ligne

 

#686 10/02/2014 11h19 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

Mais le problème n’est pas de savoir qui est avantagé, ce qui se passait dans les années 80, les droits acquis, l’efficacité de notre fonction publique, la retraite, la secu et le message du Peuple Français (grand P grand F).

Le problème c’est qu’il n’y a plus de fric, quand les taux francais seront à 6% (une attaque des méchants marchés financiers en terme cégétiste) il faudra soit déclarer faillite soit virer 30% des fonctionnaires et baisser le salaire des autres sans aucune préparation dans le chaos le plus total.

On veut juste que les économies soient faites de facon un peu plus intelligente, construites et d’éviter d’en venir à de telles extrémités.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#687 10/02/2014 11h30 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   132 

Il y a quelque chose qui semble vous échapper Christian.

Si vous êtes fonctionnaire, vous êtes intégralement payé par les impôts des salariés du privé. 100%. Vous ne payez des impôts que fictifs, puisque 100% de votre salaire vient des impôts payés par le secteur privé.

De là, parler des avantages du privé sur le public n’a strictement aucun sens.

Hors ligne

 

#688 10/02/2014 11h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   36 

Igorgonzola, je ne sais pas si vous vous rendez compte des énormités que vous écrivez.

Hors ligne

 

#689 10/02/2014 12h07 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

Perso je bosse dans le privé et je ne me considère pas comme moins privilégié par rapport aux fonctionnaires.

D’ailleurs si j’avais ce sentoment de façon pragmatique je chercherais à devenir fonctionnaire. Pourquoi les pleurnichards ne deviennent pas fonctionnaire ? On ne le sait jamais et c’est fort dommage.

Apres qu’il y’ait de la mauvaise gestion dans la fonction publique ce n’est pas faux mais c’est aussi le cas dans le privé.

Hors ligne

 

#690 10/02/2014 12h09 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

Les vraies rentes sont d’ailleurs bien souvent dans le privé :
taxi
banque too big to fail
pharmacie
profession médicale
téléphonie mobile avant l’arrivée de free
aéroport de paris

Bien planqué derriere un numerus clausus ou un monopole naturel.

Hors ligne

 

#691 10/02/2014 12h16 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   57 

La différence est peut être que derrière ce monopole, il y a eu un jour au moins du travail et de l’argent personnel d’investi.

Mais peu importe finalement cette discussion. L’Etat coûte trop cher (au regard de ses voisins, au regard des services rendus, au regard de ce que l’on peut se permettre de financer à long terme) et il faut faire des économies.
Commencer par arrêter d’avoir des dettes (et donc consacrer près de la moitié du budget au remboursement de celle-ci) serait une bonne chose.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#692 10/02/2014 12h30 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

Geoges a écrit :

La différence est peut être que derrière ce monopole, il y a eu un jour au moins du travail et de l’argent personnel d’investi.

Mais peu importe finalement cette discussion. L’Etat coûte trop cher (au regard de ses voisins, au regard des services rendus, au regard de ce que l’on peut se permettre de financer à long terme) et il faut faire des économies.
Commencer par arrêter d’avoir des dettes (et donc consacrer près de la moitié du budget au remboursement de celle-ci) serait une bonne chose.

Voulez vous dire que dans le parcours d’une institutrice il n’y a pas eu de travail d’investi ?

Un taxi parisien ne coute il pas plus cher pour un service moindre qu’un taxi d’une autre capitale ?

Hors ligne

 

#693 10/02/2014 13h19 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   28 

Alexis92,

effectivement dans le privé aussi il y a de l’abus, la grosse différence est que ce n’est pas payé par nos impots et que l’on a le choix d’aller ailleurs ( à part quelques monopoles mais de plus en plus rares).
Vous prennez l’exemple des taxis, dans lon cas j’ai choisi c’est VTC, voiture de loc ou parking d’aeroport. Pour la fonction publique c’est plus dur de ne pas payez ses impots si l’on n’est pas d’accord.

Christian,

si le vent avait tourné dans l’autres sens comme vous dites et que l’économie était florrissante, les fonctionnaires  seraient les premiers à manifester pour obtenir plus de primes, remunerations ou travailler moins. En revanche dés que ça va mal il n’est jamais question de revenir sur les avantages acquis. Pourtant un jour ou l’autre l’exemple Grecque ou espagnol nous guette….enfin cela ne doit pas vous concerner vous serez certainement en retraite.

Quand à vos arguments vous étes hallucinants, je dois le dire. Vous reprochez au privé de critiquer les fonctionnaires en les traitant de collabos et vous mettez la situation économique sur le dos de l’immigration….

Hors ligne

 

#694 10/02/2014 13h33 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   36 

mercators a écrit :

Pourtant un jour ou l’autre l’exemple Grecque ou espagnol nous guette….enfin cela ne doit pas vous concerner vous serez certainement en retraite.

Vous parlez bien de la crise grecque, le pays des armateurs privés drapés dans leurs avantages fiscaux exorbitants ?
…ou bien parlez-vous de la crise de l’Espagne plombée par la spéculation immobilière ?

Hors ligne

 

#695 10/02/2014 13h41 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   28 

Christian,

Peu importe les raisons de la crise, chaque pays à ses "boulets", si vous pensez vraiment que la crise Grecque est du aux avantages de dix armateurs c’est que vous n’avez pas du y aller souvent. Par ailleurs ce sont les conséquences et les rémedes appliqués dans ces pays qui devraient vous inquiéter, la hausse des taux d’interets à amené à  la baisse des pensions de retraite et aux lincenciements des fonctionnaires. C’est de cela dont je veux parler.

Hors ligne

 

#696 10/02/2014 13h43 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

Je suppose que l’Italie est le Pays de la Maffia et de Berlusconi, l’Argentine celui du Peronisme et la que la France sera le Pays des salauds d’expatriés, de ce que vous voudrez mais le résultat sera le même…

La vraie vie ce n’est pas une histoire d’idéologie ni de caprice d’enfant gâté. Pendant des siècles nous avons exploité les 3 quarts de la planète. Maintenant nous devons nous battre ou disparaître, il y a des milliards d’individu qui veulent notre place de privilégiés. L’histoire est une longue succession de luttes pour le pouvoir ou la survie.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#697 10/02/2014 13h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   

Igorgonzola a écrit :

Il y a quelque chose qui semble vous échapper Christian.

Si vous êtes fonctionnaire, vous êtes intégralement payé par les impôts des salariés du privé. 100%. Vous ne payez des impôts que fictifs, puisque 100% de votre salaire vient des impôts payés par le secteur privé.

De là, parler des avantages du privé sur le public n’a strictement aucun sens.

Dommage que ce genre de remarques, montrant une grave incapacité à réfléchir et à analyser, nuise à la qualité du forum généralement bonne. Ne le transformons en café du commerce svp.

Hors ligne

 

#698 10/02/2014 14h49 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

mercators a écrit :

Alexis92,

effectivement dans le privé aussi il y a de l’abus, la grosse différence est que ce n’est pas payé par nos impots et que l’on a le choix d’aller ailleurs ….

Si une partie du budget de l’état, les impôts, correspond aux traitements des fonctionnaires, une autre est composés d’achats de biens et services auprès du … privé.
Une partie des salaires du privé provient du CA réalisé avec les impôts ….

Quand une organisation privée, fait faillite, cré un dégât (pollution accident blocage de route ect) qui paye la facture de l’incendie … l’impôt

Donc, pour que l’état aille mieux
yaka … supprimer le privé ….

elle est pas bonne mon idée ???

Kim jong machin, vient expliquer à Hollande comment garder la ligne ….

Dernière modification par yihk (10/02/2014 14h58)


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#699 10/02/2014 14h58 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   61 

La discussion prend encore un tour nullissime…
À mon tour de caricaturer, je vous rassure, avec le sourire même si certaines remarques lues ici sont non seulement absurdes mais lamentables. Notre pays a plus besoin d’unir les talents que de divisions stupides.
Je déplore que des gens à priori pas complètement incultes n’arrivent pas à entrevoir à quel point une économie est un système avec des composantes fortement imbriquées les unes aux autres.

Virer les fonctionnaires qui seraient la composante fautive (quel délire…) d’un coup de baguette magique aurait comme conséquence immédiate de faire disparaître sur le champs bien des pseudos génies du privé qui se nourrissent sur la bête sans en être.

Voyez la situation des entreprises quand le copain d’un service des achats ne réponds plus ou lorsque il n’y a plus d’appels d’offres… Voyez combien l’horizon des fleurons industriels s’assombrit lorsque des marchés publics ne sont pas concrétisés…

Bref, lorsque la solution est simple et provocatrice, c’est souvent que la discussion de laquelle elle émerge est sans grand intérêt.

Il y a sûrement des solutions complexes à inventer. Mais, chers amis du privé comme du public, comme vous en croquez tous, c’est pas gagné.

Chez moi, les impôts payés d’un côté correspondaient à ce que l’on me payait de l’autre. Caricatural vous dis-je… mais vrai.

Dernière modification par Range19 (10/02/2014 14h58)

Hors ligne

 

#700 10/02/2014 15h25 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   36 

le bon mot de la fin bravo.

J’en suis presque à proposer un topic unique "défouloir" du type "ici tous contre les fonctionnaires" ou chacun qui s’en sentirait la motivation, viendrait casser du sucre sur le dos de la fonction publique à bras raccourcis. On trouve ses petits plaisirs ou on peut, et comme on peut.

Cette idée m’est venue parce qu’il me semble que ce type de récriminations soient devenues récurrentes, et destinées à poindre sans cesse au fil de discussions d’ordre général avec des sujets de société et/ou de politique anodins à première vue.

Il n’est pas interdit d’être opposé à un système, ou plutôt des systèmes (car il y en a), mais on peut le faire de façon constructive, l’opposition n’empêche pas d’admettre, des deux côtés, qu’il y a effectivement des progrès à faire, des améliorations à apporter, des abus à dénoncer… comme partout ailleurs et dans tous les secteurs.

Je suis enclin à en discuter, si tant est qu’on ne tombe pas dans la caricature obtuse de type coluche, non argumentée, fallacieuse et déformée. Dire parce qu’un employé de la sécurité sociale vous a mal reçu, que tous les fonctionnaires sont des fainéants et des escrocs qui ruinent le pays, c’est un raccourci inacceptable. Et c’est outrageant pour ceux comme moi qui ont voué une partie de leur vie à vouloir servir les autres, y compris au péril de leur vie. Que ceux qui ont déjà essuyé un tir de chevrotine dans le buffet viennent me contacter, on saura de quoi on parle.

Bref, merci à Bifidus, Woz, Alexis92, IH voire GbL pour la capacité de discernement et la hauteur dont ils sont capables de faire preuve, à partir de là nous pouvons tout dire et tout mettre sur la table je suis prêt à recevoir vos observations et remarques, voire vos reproches, si tant est que je puisse argumenter pour rétablir, peut-être, une éventuelle vérité dans des domaines dont je ne suis en rien le comptable. Car je suis bien à même également, de reconnaître que l’abus est partout possible et reste un travers… humain.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech