Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#501 24/09/2013 17h44 → Francois Hollande président...

Administrateur
Réputation :   1309 

Alexis92 a écrit :

>>>>Il n’y aucun boulot qu’un couple payé 3600€ net ne puisse faire en province.

Merci de ne plus troller le topic en racontant n’importe quoi svp.

Vous êtes complètement à côté de la réalité, aussi pour les logements que le reste.

Hors ligne

 

#502 24/09/2013 17h52 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

Quels sont donc ces métiers payés 1800€ net soit 28 K€/an qui n’existe qu’en IDF et pour lesquels il soit impératif de vivre dans paris IM ou en première couronne ?

Hors ligne

 

#503 24/09/2013 18h06 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   28 

Alexis,

peut étre pourriez vous aller poster sur les forums de yahoo et laisser un dialoge constructif s’installer ici, vous raconter vraiment n’importe quoi.

votre remarque ci dessous est la meilleure de toutes , pourtant il y avait le choix dans le comique:

Pour le post sur le loyer @ 2000 €/ mois. Y’a plein d’endroits moins chers en IDF. Par ailleurs je maintiens que cela n’est pas un véritable problème au final pour les salariés qui peuvent tout à fait aller vivre ailleurs ou demander une hausse de salaire sous peine de quitter le poste actuel comme le fait IH. - See more at: Info

Bien sur les salariés n’ont qu’a demander une augmentation de salaire pour cause d’immobilier cher …c’est si facile et puis sinon ils changent de job ça aussi c’est facile ce n’est pas comme si nous vivions dans un pays avec 10% de chomage.

Cordialement

Hors ligne

 

#504 24/09/2013 18h46 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

Bon ok très bien si vous le prenez comme ça….

Je n’interviendrais plus sur ce thread bien que mes posts aient toujours été courtois et factuels et je vous laisse vous complaire dans vos certitudes et m’efforcerais de ne plus remettre en cause vos idées reçues.

Libre à l’admin. de supprimer mes messages sur ce thread je ne lui en tiendrais pas rigueur.

Sans rancune.

Hors ligne

 

#505 24/09/2013 18h50 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   512 

Alexis92 a écrit :

Quels sont donc ces métiers payés 1800€ net soit 28 K€/an qui n’existe qu’en IDF et pour lesquels il soit impératif de vivre dans paris IM ou en première couronne ?

Je vis en province - dans une région loin d’être la plus sinistrée - et j’observe attentivement ce qu’il se passe autour de moi.

En matière de professions intellectuelles - même à moyenne valeur ajoutée - l’offre d’emplois salariés est nulle, le néant.

La grande distribution est à peu près la seule à recruter des Bac plus quelque chose, mais la tâche est ingrate et le salaire loin d’approcher les 1800€ net.

Dans d’autres grandes villes (type Lyon/Marseille/Toulouse), on relève certes quelques opportunités, mais le traitement de mes camarades pourtant titulaires de masters et autres jolis papiers est très loin du montant évoqué.

Enfin, pour un jeune professionnel avec de réelles aspirations de carrière, il n’y a que Paris, pour laquelle le reste de la France n’est manifestement qu’une succursale.

Ceci est la modeste impression de quelqu’un qui, justement, a depuis plusieurs mois les mains dans le cambouis.

Dernière modification par thomz (24/09/2013 18h51)

Hors ligne

 

#506 24/09/2013 19h21 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1084 

roudoudou a écrit :

Quand je dis que ca me semble politique, c’est que factuelle-ment Hollande n’est pas vraiment défendable, surtout en terme de réformes, il ne fait qu’augmenter les impôts, c’est tout et que vous défendez ce point de vue (ce qui est parfaitement votre droit) mais de la à exclure le fait de faire des économies, surtout avec le bon sens dont vous faites preuve dans ce forum, j’ai l’impression qu’il y a de la dualité !

Il fait un enfant dans le dos : cela concerne les affaires (au courant de cahuzac, comment il doit profiter du système, l’histoire du président normal etc…).

Pour le chômage je dirais que c’est plus un indicateur retardé de l’économie que avancé donc on ne peut pas trop l’illustrer (bien que, il est vrai il soit au max aujourd’hui). Sans compter que structurellement la France détruit des emplois dans l’industrie (pas lié à la crise à mon humble avis)

Nous n’avons pas la même compréhension du mot "factuellement". (Pour moi "factuellement" FH a fait bien d’autres choses -on peux certes en apprécier certaines … ou pas- qu’augmenter les impôts, annonce un budget 2014 qui est le 1er à réduire les dépenses depuis presque 40 ans, etc. Ce que vous mettez dans "enfant dans le dos" n’est guère factuel).

Je pensais que vous conviendriez que, dans un environnement comme le notre, la popularité des dirigeants (quels qu’ils soient) est largement influencée par le chômage constaté (et son évolution), comme pas mal d’études le montrent, mais ça ne semble pas le cas.

Je ne peux qu’amicalement constater ces différences de perceptions, ou de grille de lecture.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#507 24/09/2013 19h24 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   56 

Thomz,  je suis fort surpris de vos observations.

Habitant moi- même dans une région peu dynamique au niveau emploi (languedoc roussillon) je peux vous assurer que l’offre ne se limite pas à la grande distribution.
Commerciaux, ingénieurs informatiques, cadres d ’assurances, chefs des ventes, comptables, directeurs financiers etc etc et j’en passe.
des salaires allant de 20K€ à plus de 50 K€ en fonction de l’expérience et du poste.

seul bémol: on vise visiblement la tranche 35/ 45 ans en excluant tous les autres…

et si le salariat offre peu de perspectives à vos yeux, je vous invite à réfléchir à créer votre propre emploi. une création ou une reprise peut être intéressante pour un individu compétent, déterminé et dynamique.

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#508 24/09/2013 19h50 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1084 

bifidus a écrit :

Généraliser le tiers payant est une énorme connerie.
Le coût de traitement va être faramineux (j’ai entendu 4 euros par consultation). Des tas de gens qui ne sont absolument pas dans le besoin vont consulter encore plus. Il me semble qu’il y a un dispositif pour les plus démunis…

Quand je consulte, le médecin/dentiste/etc. télétransmet déjà les informations à la sec soc avec ma carte vitale, et j’ai du mal à imaginer que le tiers payant augmenterait le coût de 4€/consultation. J’ai du mal à imaginer que le pharmacien qui pratique le tiers payant depuis des années ait un coût supplémentaire de 4€/ordonnance traitée… Cette généralisation évitera en tout cas à des professionnels de santé de gérer eux-même une partie des flux financiers (ce qui a aussi un coût pour eux).

IL est vrai qu’il y a un risque de déresponsabiliser, mais ce risque est-il vraiment modifié (pourquoi ceux pour qui avancer 23€ est difficile abuseraient-ils plus que ceux pour qui ce n’est pas un souci ?), et il ne me semble pas que le tiers payant implique paiement de la totalité du prix par la sec soc (le ticket modérateur reste à payer…). Ca change aussi un peu le rapport patient-professionnel de santé.

Des expérimentations sont en cours, et la généralisation n’est annoncée que pour 2017 (ce qui laisse tout le temps pour identifier les éventuels inconvénients de la mesure, et y remédier).

Il me semble paradoxal que certains qui réclament des réformes et des économies se retrouvent vent debout contre une évolution susceptible de générer des gains de productivité, et de simplifier la vie à pas mal de monde. Ou alors il y a des arguments qui m’ont échappés ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#509 24/09/2013 20h47 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   15 

roudoudou a écrit :

@GBL : je trouve que votre discours est un poil politique …je commente donc sur ce terrain : vous avez le droit d’aimer FH et de boire ce qu’il fait mais concrètement il ne fait rien et ne sait absolument pas ou il va et je ne pense même pas que ça soit intentionnel (je crois que c’est ça le pire). Ça se reflète dans les sondages. Si vous préférez un président qui "fait un enfant dans le dos" a tous les Français, par rapport à un N.S qui s’affiche et ne se cache pas, c’est un style ça se discute et c’est votre choix, mais force est de constater qu’il nous prend vraiment pour des imbéciles et qu’il raconte n’importe quoi puisqu’il se contredit tout le temps (fin de la pause fiscale, etc…) Ceux qui disent que c’est le chômage et la crise, M. Sarkozy n’était pas descendu aussi bas alors qu’il a vécu le cœur de la crise financière sous son mandat, contrairement a M. Hollande.

Je pense l’exact contraire de ce que vous énoncez.
Je me suis senti vraiment trahi par NS. Et pour l’instant j’ai moins de choses à reprocher à FH.

Petit rappel sur le mandat de Sarko +50% de chômeurs (de 2M en 2007 à 3M en 2012) et +50% de dette en 5 ans (de 1200 milliards en 2007 à 1800 milliards d’€ en 2012…et la Cour des COmptes elle-même estime le coût de la crise sur cette période à 100 milliards, loin des +600 milliards de dettes…), Hollande pourra difficilement faire pire.

Mais oui, les 2 sont critiquables. Je préfère toutefois critiquer Sarko car :
1. on connait son bilan (enfin, il faut bien chercher, car naturellement ils freinent des 4 fers à l’UMP pour présenter le bilan tellement il est mauvais) ;
2. il s’est bien moqué des français et nous a pris pour des idiots.
Il s’est moqué de nous en prétendant être de droite (on n’est pas de droite quand on ne sait pas gérer un pays : +600 milliards d’€ de dettes sur son mandat ie +50%…dire qu’il n’a pas été foutu non plus de gérer une pauvre enveloppe de 10 millions d’€ pour sa campagne 2012 et fait un appel à l’assistanat alors qu’il est contre l’assistanat ) et en prétendant être libéral (on n’est pas libéral quand on fait autant d’interventionnisme au lieu de laisse le marché se réguler, et quand on est autant soumis aux lobbyistes immo, restauration, automobile, etc…). Et puis pendant 5 ans j’ai attendu le karcher, rien. 0/20 niveau sécurité.
Bref, il avait beau se dire fort et rouler des épaules (ça dupait facilement la plèbe, facilement influençable et dotée de peu d’esprit critique), pour moi ce fut un président très faible.

Mais Hollande aussi est critiquable, notamment le non cumul des mandats qui est repoussé à 2017, ou encore la réforme des retraites qui encore une fois pèse surtout sur les actifs au lieu de faire contribuer les retraités qui pourraient et devraient davantage contribuer (aucune raison qu’ils aient une CSG à taux réduit ou qu’ils aient 10% d’abattement pour frais pro dans la déclaration IR, surtout que la France est le seul pays au monde où les retraités ont des revenus > aux actifs…mais bon les retraités votent alors il faut les ménager et sanctuariser leurs privilèges même s’ils n’ont plus lieu d’être).

Enfin bon, pour moi c’est blanc bonnet, bonnet blanc.
En 2012 j’avais le choix entre un conservateur de gauche ou un conservateur de droite, entre la peste et le choléra…je n’ai donc pas voté.
Mais force est de constater que, pour l’instant, je préfère cette gauche assez rigoureuse, que l’UMP qui a été complètement laxiste pendant 5 ans. (Et je dis ça en étant plutôt de droite, qu’on ne me traite pas de gauchiste…chose qui arrive souvent dès que l’on ose critiquer l’UMP).

Quant à votre partie sur les sondages.
La popularité c’est pas forcément bon signe pour moi. Pour être populaire, il suffit de faire des cadeaux à tout le monde (Sarko était très généreux/faibles avec les lobbyistes), ce dont on ne peut plus se permettre. Depuis des décennies "on" est très généreux, dispendieux, et on finit en déficit à -3% même quand le pays en plein 30 glorieuses est en croissance de +5%. Tout ça pour être populaire et réélu. En battant des records d’impopularité, j’espère qu’Hollande va maintenant oser prendre les mesures courageuses qui s’imposent, vu qu’il n’a plus grand chose à perdre…un peu comme Merkel il y a quelque temps qui était très impopulaire et a finalement bien relevé l’Allemagne.

Dernière modification par nico6259 (24/09/2013 20h51)

Hors ligne

 

#510 24/09/2013 21h57 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

GoodbyLenine a écrit :

bifidus a écrit :

Généraliser le tiers payant est une énorme connerie.
Le coût de traitement va être faramineux (j’ai entendu 4 euros par consultation). Des tas de gens qui ne sont absolument pas dans le besoin vont consulter encore plus. Il me semble qu’il y a un dispositif pour les plus démunis…

Quand je consulte, le médecin/dentiste/etc. télétransmet déjà les informations à la sec soc avec ma carte vitale, et j’ai du mal à imaginer que le tiers payant augmenterait le coût de 4€/consultation. J’ai du mal à imaginer que le pharmacien qui pratique le tiers payant depuis des années ait un coût supplémentaire de 4€/ordonnance traitée… Cette généralisation évitera en tout cas à des professionnels de santé de gérer eux-même une partie des flux financiers (ce qui a aussi un coût pour eux).

IL est vrai qu’il y a un risque de déresponsabiliser, mais ce risque est-il vraiment modifié (pourquoi ceux pour qui avancer 23€ est difficile abuseraient-ils plus que ceux pour qui ce n’est pas un souci ?), et il ne me semble pas que le tiers payant implique paiement de la totalité du prix par la sec soc (le ticket modérateur reste à payer…). Ca change aussi un peu le rapport patient-professionnel de santé.

Des expérimentations sont en cours, et la généralisation n’est annoncée que pour 2017 (ce qui laisse tout le temps pour identifier les éventuels inconvénients de la mesure, et y remédier).

Il me semble paradoxal que certains qui réclament des réformes et des économies se retrouvent vent debout contre une évolution susceptible de générer des gains de productivité, et de simplifier la vie à pas mal de monde. Ou alors il y a des arguments qui m’ont échappés ?

Le trou de la sécu c’est pas vraiment un problème de niveau de consultation des médecins donc c’est pas la que vous aurez des économies. Il faut regarder plutôt du coté du nombre pléthorique des emplois administratifs de la CPAM etc…

Vous savez, les télétransmissions c’est pas du clic bouton, ca se bloque souvent, il y a aussi des choses qui ne sont pas en règle etc… Il faut pointer des remboursements donc c’est du boulot et les médecins bossent déjà beaucoup.

D’autre part il y a encore un certain nombre non négligeable de médecins qui ne télétransmet pas.

Mais bon c.f un de mes posts supra on adore en France taper sur les médecins, c’est juste insupportable cette culture de taper toujours sur ceux qui sont aisés on dirait qu’ils sont nés aisés (d’ailleurs le terme nanti a été utilisé…) et que l’abnégation et le travail n’y sont pour rien. On voit bien que ceux qui le font ne connaissent rien à la pratique, et ne savent pas ce que c’est que l’internat de médecine. (Ma compagne est médecin)

Edit : j’ajoute un témoignage de deux medecins sur la réalité du terrain pour ceux qui ont le courage de lire

Le tiers payant généralisé, une fausse idée de solidarité et de facilité comptable pour un meilleur contrôle des caisses. Actuellement, en France, les patients sont sensés avancer les frais et nos patients sont dans les 3 jours ouvrés remboursés par leurs caisses. La CMU permet à ceux qui, malheureusement, se retrouvent dans une condition financière très difficile de n’avancer aucun frais et nous l’appliquons logiquement. Le tiers payant existe aussi, il permet de n’avancer que la part mutuelle, sur ce point je le propose à ceux qui sont en difficulté financière, ou je propose tout simplement à la famille d’encaisser le règlement une fois qu’ils seront remboursés. Pour moi c’est tout à fait logique et normal.
Alors pourquoi envisager le tiers payant généralisé ? Faisons les comptes. Oui, c’est vrai les patients ne paieront que 6,90 euros, le patient ne se souciera plus du remboursement différé et pour vous ce sera plus facile pour votre comptabilité car le paiement sera automatique et par un seul payeur. Mais je vous rappelle que le paiement sera différé et non direct, il restera à votre charge de contrôler le remboursement des caisses. Sur ce point, je dis souvent à certains patients qui me parle du 1/3 payant, qu’il est plus facile pour un patient de vérifier qu’il est bien remboursé dans les 3 jours, qu’un médecin de vérifier si ses 40 consultations du jour ont bien été réglées par les caisses. En gros on ne vérifiera jamais. Les caisses vous diront, ne vous inquiétez pas, il n’y aura aucun problème. Là, j’ai un peu de doute quand je vois des feuilles de CMU revenir des caisses, comme par magie, après 4 mois ou certaines feuilles AT télétransmises avec des retours par informatique incompréhensibles. Le tout toujours pas remboursé alors que tout ça pourrait être réglé par un coup de fil des caisses en 30 secondes…
Évaluons maintenant un risque indirect potentiel de la mise en place du 1/3 payant généralisé. Je rappelle encore que nous appliquons le non payant pour la CMU et que de façon logique je pratique le 1/3 payant aux personnes en difficulté. Si l’application du 1/3 payant est généralisé à toute la population, n’avez-vous pas peur d’une surconsommation de consultations pour des demandes bénignes ? Mais non me diront certains. Sur ce point j’ai une anecdote, celle d’un patient qui voulait systématiquement des visites injustifiées entre 12h et 13h, en me disant : » Je m’en fous, je ne paye pas donc j’y ai droit, et je ne ferai pas comme les autres attendre en consultation ». Ça c’est du respect je lui disais, depuis il a changé de médecin. Maintenant je ne généralise pas le non-respect à tout le monde, je ne pourrai pas me le permettre, mais si on regarde bien, la gratuité des choses fait qu’on ne les respecte plus forcément. C’est un peu comme le passage piéton, faites y un jour attention, vous pouvez en mettre 5 dans une rue certains font tout pour ne pas marcher dessus.
Maintenant revenons sur le prix de l’acte, devons-nous avoir honte de demander 23 euros pour une consultation. C’est la honte, oui, car nous avons un tarif de l’acte qui se situe dans les plus bas d’Europe. La sécu sur ce point a déjà commencé son travail avec l’augmentation du prix de l’acte chez les plus de 85 ans. Pour éviter que vous demandiez 5 euros de plus à vos patients on vous paiera tous les 3 mois la somme de ces actes. Amis médecins, comment légitimer l’augmentation du prix de l’acte alors que l’on se cache derrière ces forfaits et maintenant derrière le 1/3 payant ? De plus, l’assureur devenant notre financeur direct, vous pourrez toujours demander l’augmentation du prix de l’acte auprès des caisses, ils sont contre ! Avec l’avenant 8, Marisol Touraine a offert aux caisses le pouvoir de sanction disciplinaire des médecins. Maintenant elle donne aux caisses le pouvoir financier, c’est le dernier maillon de liberté de notre profession. Ce qui est honteux c’est de se servir de l’argument de la solidarité pour les patients, dans un but tout autre qui est celui de mieux contrôler les médecins. D’abord les dépassements dont le but n’était que de donner aux caisses le pouvoir de sanctionner les médecins. Maintenant le 1/3 payant dont le but est de contrôler le financement du médecin.
Amis médecins ne soyez pas dupes, vous passez du coup et définitivement du statut de médecin libéral à celui de médecin des caisses, un fonctionnaire sans leurs avantages et en conservant les désavantages du libéral. Cette étatisation de la médecine libérale qui ne le sera plus que dans son nom, vous asservira même car la sécu a maintenant le pouvoir de vous juger et de vous sanctionner, et vous ne broncherez pas car sinon ils ne vous donneront pas la carotte financière accordée par le 1/3 payant. Les caisses vont maintenant contrôler, sanctionner et potentiellement selon vos résultats, financer vos honoraires de médecin, vous imaginez la dérive possible ! « Dr X, je ne vous ai pas payé toutes vos consultations car vous n’avez pas bien fait votre travail selon nos critères». En aparté, on peut aussi logiquement avoir peur d’être financé uniquement par un prestataire dont la gestion est autant en déficit !
Maintenant pensons à l’avenir, la sécu se décharge de la plupart des remboursements pour le donner aux mutuelles. Le financement seul du médecin par les mutuelles est du gâteau pour les mutuelles car si malheureusement, comme semble se dessiner l’avenir, les mutuelles prennent la mainmise de la santé, ils deviendront votre financeur direct et là vous ne pourrez rien négocier. Les caisses, en restant dans le remboursement des patients, nous gardions une certaine liberté et un atout dans les discussions en cas d’opposition. Maintenant nous serons en laisse et si on les contrarie il leur suffira de fermer le robinet financier pour nous assoiffer.
Nous ne voulons pas subir, comme malheureusement comme nos amis pharmaciens, ce chantage financier, tout ça pour permettre à nos directeurs de caisse de valider leurs obligations de chiffres et de résultats. Les caisses doivent être un partenaire du médecin, un conseil de bonne pratique et non un employeur qui dicte aux médecins la pratique décidée par les caisses. La médecine doit rester libérale et non esclave. Pour être de qualité. Attention, amis médecins, en acceptant le tiers payant généralisé vous perdrez votre dernier maillon de liberté. Sur ce point, je rappelle d’ailleurs, le serment d’Hippocrate qui dit : »Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission ». L’application du tiers payant ne doit pas être systématique ni obligée, elle doit rester du libre choix de la part du médecin qui connaît bien ses patients et les difficultés financières ou personnelles qui peuvent compromettre l’accès aux soins pour des raisons financières. Le médecin doit rester libre de respecter son serment d’Hippocrate revisité ainsi: "le médecin a la liberté de donner à l’indigent des soins gratuits ou en tiers payant ". Rejoignez-l’UFML pour la défense de cette liberté. Les médecins disent non au 1/3 payant obligatoire !
Dr Monnier Gaël, MG secteur 1 rural, délégué UFML pour le Dpt 64 et le 40
Dr Isabelle Le Coarer Luck MG co-delegué Dpt 78

Dernière modification par roudoudou (24/09/2013 22h29)

Hors ligne

 

#511 24/09/2013 22h04 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

nico6259 a écrit :

roudoudou a écrit :

@GBL : je trouve que votre discours est un poil politique …je commente donc sur ce terrain : vous avez le droit d’aimer FH et de boire ce qu’il fait mais concrètement il ne fait rien et ne sait absolument pas ou il va et je ne pense même pas que ça soit intentionnel (je crois que c’est ça le pire). Ça se reflète dans les sondages. Si vous préférez un président qui "fait un enfant dans le dos" a tous les Français, par rapport à un N.S qui s’affiche et ne se cache pas, c’est un style ça se discute et c’est votre choix, mais force est de constater qu’il nous prend vraiment pour des imbéciles et qu’il raconte n’importe quoi puisqu’il se contredit tout le temps (fin de la pause fiscale, etc…) Ceux qui disent que c’est le chômage et la crise, M. Sarkozy n’était pas descendu aussi bas alors qu’il a vécu le cœur de la crise financière sous son mandat, contrairement a M. Hollande.

Je pense l’exact contraire de ce que vous énoncez.
Je me suis senti vraiment trahi par NS. Et pour l’instant j’ai moins de choses à reprocher à FH.

Petit rappel sur le mandat de Sarko +50% de chômeurs (de 2M en 2007 à 3M en 2012) et +50% de dette en 5 ans (de 1200 milliards en 2007 à 1800 milliards d’€ en 2012…et la Cour des COmptes elle-même estime le coût de la crise sur cette période à 100 milliards, loin des +600 milliards de dettes…), Hollande pourra difficilement faire pire.

Mais oui, les 2 sont critiquables. Je préfère toutefois critiquer Sarko car :
1. on connait son bilan (enfin, il faut bien chercher, car naturellement ils freinent des 4 fers à l’UMP pour présenter le bilan tellement il est mauvais) ;
2. il s’est bien moqué des français et nous a pris pour des idiots.
Il s’est moqué de nous en prétendant être de droite (on n’est pas de droite quand on ne sait pas gérer un pays : +600 milliards d’€ de dettes sur son mandat ie +50%…dire qu’il n’a pas été foutu non plus de gérer une pauvre enveloppe de 10 millions d’€ pour sa campagne 2012 et fait un appel à l’assistanat alors qu’il est contre l’assistanat ) et en prétendant être libéral (on n’est pas libéral quand on fait autant d’interventionnisme au lieu de laisse le marché se réguler, et quand on est autant soumis aux lobbyistes immo, restauration, automobile, etc…). Et puis pendant 5 ans j’ai attendu le karcher, rien. 0/20 niveau sécurité.
Bref, il avait beau se dire fort et rouler des épaules (ça dupait facilement la plèbe, facilement influençable et dotée de peu d’esprit critique), pour moi ce fut un président très faible.

Mais Hollande aussi est critiquable, notamment le non cumul des mandats qui est repoussé à 2017, ou encore la réforme des retraites qui encore une fois pèse surtout sur les actifs au lieu de faire contribuer les retraités qui pourraient et devraient davantage contribuer (aucune raison qu’ils aient une CSG à taux réduit ou qu’ils aient 10% d’abattement pour frais pro dans la déclaration IR, surtout que la France est le seul pays au monde où les retraités ont des revenus > aux actifs…mais bon les retraités votent alors il faut les ménager et sanctuariser leurs privilèges même s’ils n’ont plus lieu d’être).

Enfin bon, pour moi c’est blanc bonnet, bonnet blanc.
En 2012 j’avais le choix entre un conservateur de gauche ou un conservateur de droite, entre la peste et le choléra…je n’ai donc pas voté.
Mais force est de constater que, pour l’instant, je préfère cette gauche assez rigoureuse, que l’UMP qui a été complètement laxiste pendant 5 ans. (Et je dis ça en étant plutôt de droite, qu’on ne me traite pas de gauchiste…chose qui arrive souvent dès que l’on ose critiquer l’UMP).

Quant à votre partie sur les sondages.
La popularité c’est pas forcément bon signe pour moi. Pour être populaire, il suffit de faire des cadeaux à tout le monde (Sarko était très généreux/faibles avec les lobbyistes), ce dont on ne peut plus se permettre. Depuis des décennies "on" est très généreux, dispendieux, et on finit en déficit à -3% même quand le pays en plein 30 glorieuses est en croissance de +5%. Tout ça pour être populaire et réélu. En battant des records d’impopularité, j’espère qu’Hollande va maintenant oser prendre les mesures courageuses qui s’imposent, vu qu’il n’a plus grand chose à perdre…un peu comme Merkel il y a quelque temps qui était très impopulaire et a finalement bien relevé l’Allemagne.

Sur la sécurité c’est vrai j’ai été déçu, mais bon au moins le discours n’était pas laxiste comme aujourd’hui et l’insécurité EXPLOSE littéralement depuis l’élection de la gauche dans le sens ou on dirait que c’est open bar.

Sur les 600 mds de dette il y a un rapport très intéressant de la cour des comptes justement que j’ai lu dans lesquels ils estiment que hors impact crise et plan de relance le déficit structurel aurait été autour de 3% du PIB par an. Par contre je vous rejoins certes sur le fait que je m’attendais à beaucoup mieux en terme de réduction des dépenses, surtout la première année.

Prenez la dette des US elle a suivi un chemin identique sur la période et le nombre de chômeurs pareil…donc de la à dire que c’est Sarkozy vous exagérez. Demain si la croissance repart un peu en France ca sera grâce à FH ou l’économie mondiale à votre avis ?

Mais bon les gens se plaignaient que Sarkozy était trop dur justement alors imaginez si il était allé beaucoup plus loin, ce qui n’est pas une excuse évidemment.

Hors ligne

 

#512 24/09/2013 22h05 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

mafo a écrit :

Thomz,  je suis fort surpris de vos observations.

Habitant moi- même dans une région peu dynamique au niveau emploi (languedoc roussillon) je peux vous assurer que l’offre ne se limite pas à la grande distribution.
Commerciaux, ingénieurs informatiques, cadres d ’assurances, chefs des ventes, comptables, directeurs financiers etc etc et j’en passe.
des salaires allant de 20K€ à plus de 50 K€ en fonction de l’expérience et du poste.

seul bémol: on vise visiblement la tranche 35/ 45 ans en excluant tous les autres…

et si le salariat offre peu de perspectives à vos yeux, je vous invite à réfléchir à créer votre propre emploi. une création ou une reprise peut être intéressante pour un individu compétent, déterminé et dynamique.

Mafo

Merci pour le partage de votre expérience, en effet c’est pas beaucoup mais je pense que ca permet d’avoir un bon niveau de vie en province

Hors ligne

 

#513 24/09/2013 22h48 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   56 

50K€en languedoc c’est plus de 100k€ à Paris, équivalent pouvoir d’achat voire plus.

j’ai travaillé 8 ans sur paris et je connais donc bien la différence entre Paris et la province;

je cherche actuellement une maison pour m’installer avec ma copine: aux environs de nimes, on trouve des maisons de 130 m², sur terrain de 700 m² avec piscine pour moins de 300 K€. Ca vaut combien en Ile de France? 1 million?

il faut cesser de comparer province et paris: ce sont deux marchés totalement différents.

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#514 25/09/2013 00h13 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1084 

Je connais sans doute moins bien le dossier de la généralisation du tiers payant que beaucoup.

Néanmoins, en lisant le message (fort intéressant) cité par roudoudou, je constate que les arguments mis en avant ne semblent pas être la crainte d’une augmentation des coûts ou de la consommation des soins, mais plus une crainte de perte d’indépendance des prestataires de santé. Je comprend ces arguments (même s’il est un peu caricatural de parler de "médecine esclave" et de considérer que ça retirerait "l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de sa mission" au médecin) qui sont loin d’être les seuls à prendre ne compte dans ce débat, et chacun pourra se faire son opinion sur eux.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#515 25/09/2013 06h27 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   285 

Sur la différence de pouvoir d’achat en province, il y a ce petit tableau, concernant unisquement l’immobilier (mais ca donne un ordre de grandeur) qui est sorti récemment dans la presse :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_608580_0203024169881_web_tete.jpg

A vue de nez, je dirais que l’on peut enlever sans problème 30% à ses revenus pour vivre en province avec le même niveau de vie.

Source : Indicateur MeilleursAgents.com / Empruntis N°3Marché immobilier : y a-t-il un pilote dans l?avion ? | L’immobilier vu par MeilleursAgents.com

Dernière modification par Fructif (25/09/2013 06h28)

Hors ligne

 

#516 25/09/2013 08h27 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   74 

GoodbyLenine a écrit :

Il me semble paradoxal que certains qui réclament des réformes et des économies se retrouvent vent debout contre une évolution susceptible de générer des gains de productivité, et de simplifier la vie à pas mal de monde. Ou alors il y a des arguments qui m’ont échappés ?

Bonjour,

Vu vos compétences ce qui me parait intéressant, c’est que vous avez prononcé le mot d’économie.

C’est ce qui intéresse un grand nombre d’entre nous. Donc, il ne sert pas à grand chose de polémiquer, mais il est important que nos politiques s’attaquent aux vrais problèmes, comme par exemple le nombre et le prix des médicaments, et également ceux pratiqués à l’hôpital, quand on voit le prix des nouveaux médicaments "miracles", promus par les laboratoires.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/ … 4/0000.pdf

De plus, quand on lit le rapport de la cour des comptes, il vaut mieux être assis. Prenons par exemple, le cas de la ville de Toulouse qui m’a bien fait "rire".  Ses employés avec un nombre de jours de congés et de RTT supérieurs à le moyenne, avaient en plus un taux d’absentéisme en moyenne de 30 jours par an, pourquoi ?

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#517 25/09/2013 08h34 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Pointe d’humour : Toulouse c’est la ville rose ;-)

Hors ligne

 

#518 25/09/2013 08h36 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   61 

GoodbyLenine a écrit :

Je connais sans doute moins bien le dossier de la généralisation du tiers payant que beaucoup.

Je connais assez bien la problématique des cabinets libéraux indépendants en zone rurale.
La crainte du 1/3 payant (qui existe déjà partiellement) tient non pas dans le risque de surcroît d’activité (déjà structurelle) mais de la charge administrative déjà lourde.
Contrairement a bien des idées reçues, tous les médecins même avec un niveau d’activité élevé ne peuvent pas s’offrir un secrétariat médical efficace sur l’amplitude horaire de l’activité (de l’ordre de 70 heures par semaine, sans les gardes). Ce contrôle signifie plusieurs heures par semaines, à ajouter aux dossiers de 100%, de CMU, au vérifications comptables, remises de chèques ou espèces, vérif des impayés de différentes caisses mutuelles ou autres.
La télétransmission a été un progrès mais aussi un transfert de charges.
Je préfère naïvement que les médecins consacrent leur temps à consulter et se former qu’à faire du secrétariat…

Sur la vision que certains ont de la vie en province, je vous assure qu’on y trouve du boulot et qu’on y vit bien… On y est pas moins inculte que les parisiens d’ailleurs…
Sur l’emploi : oui, c’est difficile, mais la province recèle des pépites.
Là plus qu’ailleurs, être bardé de diplômes et de compétences est encore moins suffisant aujourd’hui qu’hier.
Employabilité ne rime pas simplement avec diplôme ni avec la généreuse distribution de diplômes que l’on connaît.

Sur le prix du m², on trouve du beau voire très beau à moins de 1500 euros le m² en ville en  Limousin…

Dernière modification par Range19 (25/09/2013 08h45)

Hors ligne

 

#519 25/09/2013 08h58 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   70 

GoodbyLenine a écrit :

FH (…) annonce un budget 2014 qui est le 1er à réduire les dépenses depuis presque 40 ans, etc.

Si vous me permettez: les dépenses ne diminuent pas. C’est l’augmentation des dépenses qui diminue. En clair, les dépenses augmentent moins vite qu’avant, mais elles continuent à augmenter.

Que l’on appelle ça de l’austérité fait sourire…

Dernière modification par Youplaboum (25/09/2013 10h37)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#520 25/09/2013 10h24 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   25 

nico6259 a écrit :

Petit rappel sur le mandat de Sarko +50% de chômeurs (de 2M en 2007 à 3M en 2012) et +50% de dette en 5 ans (de 1200 milliards en 2007 à 1800 milliards d’€ en 2012…et la Cour des COmptes elle-même estime le coût de la crise sur cette période à 100 milliards, loin des +600 milliards de dettes…), Hollande pourra difficilement faire pire.

Bon, d’abord, c’est 545 milliards et pas 600 (pour ce que ça fait… mais autant ne pas trop arrondir au-dessus).
En ce qui concerne ce sujet de "l’héritage de la dette", il ne faut pas oublier que la gauche demandait de façon insistante en 2008/2009 un énorme plan de relance par la dette, dont il n’est pas certain, loin de là, qu’elle aurait eu un effet positif sur la croissance. Je pense que si la gauche avait été au pouvoir en 2007/2012, le niveau d’endettement de la France aurait augmenté dans une toute autre mesure.
Enfin, laissez un peu de chance à Hollande pour ce qui est de l’augmentation de la dette française, on devrait en être à +150 milliards à la fin de l’année prochaine. Le déficit de cette année (environ 72 milliards) est environ plus important de 10 milliards que celui pour l’année 2008, alors que la croissance en 2008 était négative, ce qui ne devrait pas être le cas cette année.

En revanche, pour ce qui est de "l’enfant dans le dos", je pense que Sarkozy est pas mal non plus. Le programme de 2007 me fait toujours mal au coeur en 2013, vu à quel point il a été tout simplement oublié dès juin 2013.
Je ne peux tout simplement plus voir l’immense majorité des dirigeants de droite, qui sont, selon moi, tout autant bloqué dans leur appareil partisan que ceux de gauche. Les entendre parler, en 2013 !, des 35h comme principale cause des maux de la France… Autant je suis d’accord sur l’analyse, autant je ne peux comprendre comment on peut oser critiquer les 35h lorsque rien n’a été fait pendant 10 ans pour revenir dessus. Pour le dire ainsi sur tous les toits, il faut faire preuve d’une gymnastique intellectuelle qui m’échappe.
J’ai voté pour lui en 2013, en tant que moins pire, mais ma liste de griefs pourrait s’étendre sur des pages.

J’ai longtemps cru que DSK aurait pu être une chance pour la France, mais en préférant se vautrer dans le stupre et en agressant sexuellement quelqu’un, il nous a laissé Hollande, qui fait toujours tout pour ne mécontenter aucun de ses amis. Un trait de caractère déjà présent chez Sarkozy toutefois…

Je ne sais plus quel pourrait être l’homme providentiel pour la France. Bayrou était peut-être celui qui avait le meilleur programme pour la France, et ce dès 2002. Néanmoins, dans notre République bonapartiste, il n’aurait jamais pu être élu.
Borloo ? Au-delà de la caricature qui est faite du personnage, je m’interroge. Il est critiqué de toute part, ses ministères n’ont pas été de franches réussites (cherchons une maison à 1€ !). Toutefois, il ne faut pas non plus oublier qu’il a eu à Valenciennes une réussite exceptionnelle, sortant une bonne partie de cette ville de la misère dans laquelle elle plongeait.
Mon choix préféré serait celui d’une femme providentielle. Christine Lagarde. Néanmoins, je ne suis pas sûr qu’elle puisse plaire aux français.

Hors ligne

 

#521 25/09/2013 11h35 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

roudoudou a écrit :

Parce que réduire la dépense publique c’est surtout moins facile et plus courageux que de monter les impôts ou les principaux touchés sont les gens qui travaillent

Cette affirmation très répandu me semble très discutable car très imprécise. Certes il ne faut pas de courage pour augmenter les impôts indirects (TVA) mais augmenter les impôts directs frise le suicide politique car ca se voit clairement et ca touche un électorat actif et puissant (les 50 %  d’en haut)

La baisse des dépenses serait plus courageuse ??
Là encore ça dépend de qui l’on touche et comment.
Diminuer les aides sociales aux "assistés", ne nécessite aucun courage ( les SDF votent pas et les 10% d’en bas peu) par contre diminuer les aides à la presse, au cinéma (les prescripteurs d’en hauts)  …..


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#522 25/09/2013 11h40 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   71 

Que Sarkozy n’ai pas été à la hauteur je veux bien… Mais de là à dire qu’il n’a rien fait, je trouve ça complètement caricaturale…
Petit florilège de mesures importantes pour ceux qui oublieraient :

- Défiscalisation des heure supplémentaire : C’est bien beau de croire que cela prend le travail des autres, mais autour de moi les gens continuent à en faire et sont juste payé moins (l’utopie du partage de gâteau qui n’a jamais marché en France)
- Passage du bouclier fiscale à 50% : Je ne trouve pas ça déconnant de dire que l’on ne peut pas prendre + de la moitié de ce que gagne quelqu’un ! Le vrai problème est qu’il aurait été bien plus simple de supprimer l’ISF (impôt profondément injuste), même si plus compliqué politiquement plutôt que cette monstruosité où l’on paie et l’on est remboursé après -_-
- Service minimum dans les transports : En tant que parisien, j’ai vu un avant/après réforme… Il était impensable avant de pouvoir se déplacer quand il y avait une grève !
- Autonomie des universités : Réforme courageuse pour une université qui n’a plus les moyen de ses ambitions. Comparé les débouché après un Master Informatique et une École d’ingénieur…
- Création du conseiller territorial : Fusionner régions et départements, chose qui fait sens. Cette réforme a fait la droite perdre le Sénat (on ne touche pas au privilège des parlementaire)… Bien sûr la majorité actuelle a supprimé cette réforme !!! On ne change pas un clientélisme qui gagne smile
- Réforme des retraites : Ils n’ont pas été assez loin… Mais ils ont quand même bien été torpiller par les médias, la gauche et la population au même moment
- TVA "sociale" : Retiré par la gauche et remise en 2014… Mauvaise idée donc, sauf quand l’on est au pouvoir
- Question prioritaire de constitutionnalité : Un grand pas en avant pour la justice ! N’importe quel justiciable peut demander si une loi est bien conforme à la Constitution
- Le Crédit Impôt Recherche
- La commission des finances de l’Assemblée nationale à l’opposition
- Idem pour la Cours des comptes
- la Présidence française de l’UE qui est jugé par tous comme une très grande réussite

C’est ce qui me vient à l’esprit, mais je doit en oublier quelques unes !
Pour l’instant FH à commencer par supprimer tout ce qui a été fait par Sarkozy sans prendre en compte les impacts potentiels, augmenter les impôts et les taxes de manière massive et n’a fait que deux réformes structurelles :
- la retraite
- et l’accord sur l’emploi…

Le mariage pour tous permet de faire plaisir à une frange électorale, mais ne change rien à la vie de tous les jours de beaucoup d’homosexuels ! À l’international on peut lui reconnaitre une belle réussite avec le Mali. Cependant, il a couvert la France de ridicule avec la Syrie… on dit que l’on y va sans consultation avec le Parlement, mais au final on attends la consultation du Parlement US - En résumé, si le Parlement US est d’accord, ben la France y va (et non, ce n’est pas la menace de la France qui a changé les choses - Ceci est juste une belle pirouette smile ).

Taper sans arrêt sur les entreprises (pas dans les faits, mais dans les paroles) n’est pas non plus ce qu’il y a de plus productif. FH ne réduit pas les dépenses, augmente les impôts (même le Ministre du Budget s’en alarme) et ne fait aucune vrai réforme (pour le moment).

De plus, concernant les "affaires", le gouvernement Sarkozy, n’a rien à envier au PS :
- Ministre du budget et des finances qui fait du détournement : pour moi c’est un des actes les plus grave de la 5ème République (et je pèse mes mots)… Même à droite ils n’avaient pas osé
- Jean-Noël Guérini (Bouche du Rhône) : mis en examen pour association de malfaiteurs, trafic d’influence et prise illégale d’intérêts
- J’oublie qui au Pas-de-Calais mis en examen pour Corruption et détournement de fond
Mais bien sûr, vu que se sont des affaires de gôches, elles sont moins médiatisés et moins importantes

J’attends donc de voir les résultats au bout de 5 ans, mais arrêtons d’oublier que Sarkozy a dû traversé une des crises les plus grave depuis un certains temps… Son successeur nous a amené à un triste record : celui des prélèvements obligatoires ! Je souhaite la réussite du président (comme de tous les président français), mais je ne vois rien qui va dans le bon sens !

Tout ça pour dire que NS n’était peut être pas le meilleur, mais il a fait beaucoup de chose bien. Je laisse le temps à FH, même si pour moi, il ne va pas dans le bon sens (jusqu’à présent) et distille des messages contradictoire à longueur de journée.
Pour finir, je pense que le problème ne vient pas de nos hommes politiques, mais bien de la population qui les mets en place, c’est-à-dire nous tous ! On veut tous des privilèges et des avantages, mais détestons ceux des autres… La vie à la française, quoi smile


Creola Voyage - Séjours chez l'habitant en Guadeloupe

Hors ligne

 

#523 25/09/2013 12h05 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   

@slayner

J’ajouterais pour appuyer votre argument que la TVA sociale de Sarkozy était une bonne idée et que celle de Hollande est une idée de m**de. Les petites différences:

TVA Sarkozy hausse de la TVA, baisse des charges patronales (3/4 de l’enveloppe) et des charges salariales (1/4 de l’enveloppe). Mesure simple, immédiate et qui profite à tous.

TVA Hollande , hausse de la TVA, crédit d’impôt sur le résultat. Mesure complexe à mettre en oeuvre, avec un différé, qui ne profite qu’aux entreprises bénéficiaires.

Pour ma part, pour éviter tous soucies, le CICE restera dans les cartons… et lorsque j’aurais plus de moyen bybye la france.

Tout ce que fait Hollande pourles entreprises, est une catastrophe.

Hors ligne

 

#524 25/09/2013 12h17 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

yihk a écrit :

roudoudou a écrit :

Parce que réduire la dépense publique c’est surtout moins facile et plus courageux que de monter les impôts ou les principaux touchés sont les gens qui travaillent

Cette affirmation très répandu me semble très discutable car très imprécise. Certes il ne faut pas de courage pour augmenter les impôts indirects (TVA) mais augmenter les impôts directs frise le suicide politique car ca se voit clairement et ca touche un électorat actif et puissant (les 50 %  d’en haut)

La baisse des dépenses serait plus courageuse ??
Là encore ça dépend de qui l’on touche et comment.
Diminuer les aides sociales aux "assistés", ne nécessite aucun courage ( les SDF votent pas et les 10% d’en bas peu) par contre diminuer les aides à la presse, au cinéma (les prescripteurs d’en hauts)  …..

Parceque vous pensez que les "assistés" et ceux qui touchent les aides sont des SDF ?

D’autre part vous pensez que les 51% des gens qui ne payent pas l’IR en France ne votent pas ?

Je ne vois pas en quoi c’est imprécis. C’est plutôt très factuel et au contraire, on en a la preuve actuellement augmenter les impôts sur les CSP+, classes moyennes/hautes a généré combien de manifs ? Ils ont été manifester contre le mariage Gay uniquement !

Alors que demain vous réduisez et coupez dans la dépense publique (fonctionnaires, administratif, collectivité territoriale, conseil généraux) cela générera des grosses manifs ET electoralement ca coutera très cher localement et au niveau national

Le projet de loi de finances prévoit un déficit de 3,6% du PIB et une dette à 95,1% fin 2014, après un déficit de 4,1% et une dette de 93,4%, en 2013.

aie !

Dernière modification par roudoudou (25/09/2013 12h20)

Hors ligne

 

#525 25/09/2013 12h49 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

Les manifs ne font pas les élections, le PS va perdre les prochaines élections.

Ne transformez pas mes propos, j’ai dit "peu" et non "pas" et je parlais de 10%.

Roudoudou a écrit :

vous pensez que les 51% des gens qui ne payent pas l’IR en France ne votent pas

1- Les 50% qui ne paient pas l’IRPP vote moins que ceux qui le payent et les 10% "d’en bas" votent PEU
2 - je n’ai jamais dit que tous les "assistés" sont des SDF, mais souvent les SDF ont quelques aides pour survivre.


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech