Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#476 24/09/2013 11h05 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   128 

Je ne peux que saluer un tel éclair soudain d’honnêteté :

Claude Bartolone a écrit :

Il faut maintenant en finir avec ce satané débat sur la fiscalité qui pourrait demain devenir notre boulet. Nous sommes en campagne électorale, et nous n’avons qu’un seul et unique dessein : oeuvrer à ce que la gauche gouverne le pays dans la durée, à la réussite du quinquennat et à la réélection de François Hollande en 2017.

Hors ligne

 

#477 24/09/2013 11h32 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   31 

GoodbyLenine a écrit :

Il me semble assez clair que 90% des augmentations d’impôts sont payées par les 10% des français (ceux qui le peuvent le plus), mais que les autres sont aussi impacté, et ça ne semble pas complètement inapproprié.

C’est bien ça le problème que vous ne trouviez pas ça complètement inapproprié … Comment voulez vous motiver quelqu’un a créer, entreprendre ou même tout simplement à travailler énormément lorsqu’il sait que ses efforts vont être récompensés par une vampirisation de plus de la moitié de son gain pour le redistribuer à celui qui est toujours allongé dans son canapé? Votre gain marginal rapporté à l’effort est dérisoire comparé à la satisfaction que vous procure déjà le revenu lié à un travail minimal.

De plus pour les impôts il existe quelque chose de très simple qu’on apprend partout en économie, cela s’appelle la courbe de Laffer. Succinctement cela suggère qu’au dessus d’un certain niveau d’impôt, l’impôt devient contre-productif. En effet les gains des recettes augmentent moins pour chaque hausse d’impôt voir diminue (encouragement à la fraude et au "contournement) et les effets négatifs viennent oblitérer le peu de gain (diminution de la consommation, renoncement à l’investissement à l’entrepreneuriat, etc). Sachant cela, comment peut on penser qu’au niveau auquel nous sommes actuellement, il faille encore augmenter les impôts, cotisations et autres prélèvements en tout genre? Nous sommes l’un des pays d’Europe ayant la fiscalité la plus lourde actuellement …

GoodbyLenine a écrit :

Il faut simultanément créer les conditions pour que le gâteau augmente, et veiller à ce qu’il soit correctement partagé. Ces deux aspects ne sont pas antinomiques !

Bien sur que si … et penser le contraire relève d’une douce naïveté presque touchante. Le monde n’est pas juste depuis la nuit de temps et il n’est pas choquant que certains travaillant plus que d’autres puissent avoir plus à la fin. Vouloir que tout le monde ait la même chose ça s’appelle le communisme, y en a qui ont essayé, on a vu ce que ça a donné …

Tenter de ne pas laisser les gens sur le carreau, vouloir aider ou donner un coup de pouce à des gens en difficulté, oui bien sur. Mais vouloir en permanence redistribuer "équitablement" les gains mérités d’une certaine partie de la population, non.

GoodbyLenine a écrit :

Est-il préférable de tenter d’imposer une réforme de taille XXL, sans que le pays soit préparé à l’accepter, et de se tenir droit dans ses bottes comme en 1995 pour ensuite quasiment tout retirer et entamer une décennie d’immobilisme, ou de réformer ce qui est acceptable pour le pays, en préparant l’acceptabilité d’autres réformes à venir, au rythme où ces réformes pourront être acceptées ? Pensez-vous qu’il soit préférable (et pas contre-productif), ou même possible, de réformer un pays sans qu’il soit suffisamment préparé, et disposé à accepter ces réformes ? Vous êtes peut-être prêt à accepter certaines réformes (enfin, peut-être surtout tant que ça ne vous touche pas trop…), mais vous n’êtes pas forcément représentatif.

Le pays, à savoir la France, est par définition un pays qui n’accepte rien facilement dès lors qu’il peut y avoir de près ou de loin une remise en cause des acquis actuels pour une frange ou une autre de la population et ce même si c’est bon pour tout le monde à terme. Partant de ce constat, non attendre que la population soit "prête" n’est pas une option et ce n’est pas pour cela qu’on élit un "chef" d’Etat (vous remarquerez qu’il y a le mot chef dans chef d’Etat). Et par pitié, arrêtez d’essayer de nous faire croire qu’Hollande a un plan à long terme qu’il prépare par petite touche pour ne pas trop bouleverser le peuple, ses discours et actions nous montrent le contraire et son inexpérience et son catapultage à la tête du pays aussi …

GoodbyLenine a écrit :

Je ne pense pas que les 35h aient été créées "pour diviser le travail", mais parce que la plupart des travailleurs préfèreront travailler 35h que 39h, et que ça correspond à un progrès social similaire à celui qui a fait passer la durée de travail de 70h/semaine aux 40h d’avant 1981. (Note : en lisant ceci et cela, j’ai appris qu’en 2011  la durée effective de travail en Grèce était de 2032h contre 1476h en France et 1413h en Allemagne : le chômage et les déficits ne semblent pas trop corrélés à ces chiffres). Ces 35h ont certes été implémenté plus ou moins bien selon les lieux de travail….

Vous n’êtes sérieux lorsque vous dites que vous pensez que le passage 35->39 est similaire à celui de 70->40 en 1980? Parce que les populations en France sont différentes actuellement par rapport à 1980, on a beaucoup moins d’ouvriers dans l’industrie se cassant le dos dans les usines et beaucoup plus une économie majoritairement tertiarisée. Ça n’a strictement rien de comparable et la pénibilité du travail qui a probablement incitée à la réforme de 80 n’a plus lieu d’être aujourd’hui pour la majorité de nos concitoyens.
De plus contrairement à ce que vous essayez de montrer en prenant des chiffres isolés au milieu d’une étude, l’important ce n’est pas tant le temps de travail, mais la productivité. Et à ce jeu la, nous sommes parmi les travailleurs les plus productifs d’Europe et du Monde. Le temps de travail est la mauvaise variable d’ajustement et les 35h ont été une mauvaise idée et l’est toujours … Ça ne libèrera pas du travail pour les autres. Une vrai réforme du marché du travail est à faire, mais ça ne passe certainement pas par un allégement de la durée de travail.

Enfin sur la fiscalité, je rejoins pleinement roudoudou (comme pour le reste de ses réponses d’ailleurs), il faut arrêter de calculer uniquement sur les hauts patrimoines. Ce qui ne se voit pas, c’est que la classe moyenne est particulièrement impactée sans possibilité de contournement, justement via des impôts qu’elle ne peut éviter (Prestations sociales, CSG-CRDS, TVA, diminution quotient familial, chasse aux niches efficaces (nounou), etc).

Bref je suis très étonné que quelqu’un d’aussi expert en gestion de patrimoine puisse avoir ce genre de propos  …

Hors ligne

 

#478 24/09/2013 11h58 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   28 

Bonjour Alexis,

bien sur le jeune couple peut aller vivre sous les ponts ou bien payer un loyer de 2000€/ mois pour louer cet apart à un couple de retraité. Ils peuvent aussi aller acheter une bergeie dans la Creuse et faire le trajet jusqu’a la Defense chaque matin.
Franchement votre point de vue est tellement indéfendable que vous racontez n’importe quoi, vous devriez faire de la politique.

cordialement

Hors ligne

 

#479 24/09/2013 11h59 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Alexis92 a écrit :

Roudou vous allez dire que je me répète mais personne ne force le jeune couple en question à acheter un 3P @ 500K€. On ne peut pas parler de spoliation quand il s’agit d’une démarche volontaire.

Quand à GBL on peut simplement comparer la France qui a été légué aux babyboomers par leurs parents sa place dans le monde et dans les classements internationaux etc… et la France qu’ils vont léguer eux memes à leurs enfants.

Ce genre de cas de figure arrive dans de nombreuses familles ou une génération dilapide l’héritage qui avait pourtant été transmis de génération. Ex l’affaire qui vient d’etre jugé du comte de paris.

Non pas du tout ^^ vous avez raison rien oblige à acheter un 3p @500k mais il faut bien se loger en IDF et les prix en petite et grande couronne, bien que moins élevés, sont en rapport…

On peut toujours louer mais c’est quasiment plus compliqué de louer que d’acheter compte tenu des dossiers..

Hors ligne

 

#480 24/09/2013 12h10 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1081 

@IH : J’ignore (tout comme vous semble-t-il) le détail de ce que votre collègue né en 1955 a négocié et envisage pour sa vie à venir. Je sais cependant que les conditions actuelles en cas de départ précoce de l’activité professionnelle sont très largement moins favorables que celles qui prévalaient encore il y a quelques années (avec des "pré-retraites" commençant parfois vers 50 ans, et bien mieux rémunérées), autant pour le salarié que pour l’entreprise. L’évolution des règles du jeu (forcément progressive) a donc été dans le bon sens, et significative (même si vous me direz peut-être "pas assez rapide"). Pour en revenir au sujet de cette discussion ("FH président"), le contrat de génération participe aussi à cette évolution.

Sur votre "je ne vois pas bien en quoi sa retraite à 58 ans contribue à "l’actif"", je dirais que les retraités contribuent généralement peu à l’actif pendant leur retraite (tout comme les chômeurs pendant leur chômage), mais ont normalement contribué durant leur vie active (et significativement, sinon ils ne perçoivent que de maigres retraites/alloc chômage).
A noter que la la jeune génération récupère ces "actifs" bien avant le décès des précédentes : dès sa naissance elle vit dans un environnement constitué par ces actifs (le système de santé, d’éducation, les infrastructures, la culture, le système économique, les loisirs, etc.).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#481 24/09/2013 12h25 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

roudoudou a écrit :

Alexis92 a écrit :

Roudou vous allez dire que je me répète mais personne ne force le jeune couple en question à acheter un 3P @ 500K€. On ne peut pas parler de spoliation quand il s’agit d’une démarche volontaire.

Quand à GBL on peut simplement comparer la France qui a été légué aux babyboomers par leurs parents sa place dans le monde et dans les classements internationaux etc… et la France qu’ils vont léguer eux memes à leurs enfants.

Ce genre de cas de figure arrive dans de nombreuses familles ou une génération dilapide l’héritage qui avait pourtant été transmis de génération. Ex l’affaire qui vient d’etre jugé du comte de paris.

Non pas du tout ^^ vous avez raison rien oblige à acheter un 3p @500k mais il faut bien se loger en IDF et les prix en petite et grande couronne, bien que moins élevés, sont en rapport…

On peut toujours louer mais c’est quasiment plus compliqué de louer que d’acheter compte tenu des dossiers..

ça me parait une légende urbaine cette difficulté de louer sur Paris. J’ai jamais essuyé le moindre refus alors que j’ai souvent déménagé sans caution d’un tiers et parfois en période d’essai.

Hors ligne

 

#482 24/09/2013 12h28 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

GoodbyLenine a écrit :

A noter que la la jeune génération récupère ces "actifs" bien avant le décès des précédentes : dès sa naissance elle vit dans un environnement constitué par ces actifs (le système de santé, d’éducation, les infrastructures, la culture, le système économique, les loisirs, etc.).

Ces actifs ne sont pas ceux des baby boomers mais sont bien plus anciens que ça. Les actifs récupérés par les jeunes aujourd’hui sont inférieurs à ce que les memes babyboomers ont reçu de leurs ascendants. C’est la qu’est le scandale.

Hors ligne

 

#483 24/09/2013 12h29 → Francois Hollande président...

Administrateur
Réputation :   1307 

Alexis92 a écrit :

ça me parait une légende urbaine cette difficulté de louer sur Paris. J’ai jamais essuyé le moindre refus alors que j’ai souvent déménagé sans caution d’un tiers et parfois en période d’essai.

Vous trollez là c’est pas possible. Ou vous êtes complètement déconnecté de la réalité.

Dans ma précédente location j’ai du faire des faux papiers et dans l’actuelle j’ai du nantir 15 000 EUR sur un compte (frais de nantissement 300 EUR / annuel) en caution.

Et je gagne plus de 70 kEUR / an net.

Hors ligne

 

#484 24/09/2013 12h32 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Je vous crois, je dis pas que c’est impossible mais moi j’ai eu du mal avec un excellent dossier et j’ai même essuyé quelques refus. Et même en trouvant j’ai du fournir une paperasse presque équivalente à ce qu’il faut pour emprunter.

Hors ligne

 

#485 24/09/2013 12h32 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   

On peut louer tous ce qu’on veut à Paris, du moment qu’on y met le prix. Après, tous le monde en région Parisienne n’a pas forcement les moyens d’y vivre, c’est surtout ça.

Hors ligne

 

#486 24/09/2013 12h37 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Imbru a écrit :

On peut louer tous ce qu’on veut à Paris, du moment qu’on y met le prix. Après, tous le monde en région Parisienne n’a pas forcement les moyens d’y vivre, c’est surtout ça.

Bonjour,

Vous pourriez faire un peu plus preuve d’empathie. L’IDF est un énorme bassin d’emploi donc certains n’ont pas trop le choix, c’est surtout ça..

Cdt,

Hors ligne

 

#487 24/09/2013 12h55 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1081 

@Xan : Vos remarques (de 11h32) me semblent de deux natures. Dans certains cas, nous avons des appréciations différentes. Dans d’autres cas, vous ne semblez pas comprendre ce que j’écris.

Votre appréciation est différente en ce sens que vous préféreriez que celui qui crée beaucoup de valeur en conserve plus pour lui-même et participe moins au financement de la collectivité. Vous ne comprenez pas que j’ai écris qu’il me semble plus approprié que ce soient ceux qui peuvent payer qui le fassent pour la plus grosse part, tout en faisant aussi payer (mais bien moins) les autres..

Votre appréciation est que ceux qui créent de la valeur sont vampirisés par ceux qui profitent des subsides de la redistribution sans travailler, et travaillent uniquement pas appât du gain. Mon appréciation est qu’une société limitant les inégalités présentent aussi de nombreux avantages pour ceux qui créent de la valeur, et que l’appât du gain n’est pas l’unique motivation du travail. 

Vous n’avez pas compris que le gâteau peut tout à fait augmenter, même si on veille à correctement le partager, et en particulier que le mot "correctement" ne signifie pas "que tout le monde ait la même chose". (Accessoirement vous semblez avoir une compréhension un peu réductrice du mot communisme).
     
Nos appréciations du rôle du "chef d’état" diffèrent, mais il est vrai qu’il y a de multiples possibilités sur la palette entre le dictateur (plus ou moins éclairé), le père protecteur, le garant de la continuité, le transgresseur, le fédérateur, etc. tout comme sur le niveau d’expérience de FH (à comparer avec ceux des chefs d’états d’autres pays, lorsqu’ils sont arrivés au pouvoir). Je peux comprendre ce qui vous gène avec FH à ce niveau, même si ça ne me gène pas.

Vous ne semblez pas avoir compris ce que j’ai écrit sur les 35h. Mais nous sommes d’accord sur le fait qu’une vrai réforme du marché du travail est à faire (ou plutôt à continuer, bien entendu en concertation avec les intéressés).

Sur la fiscalité, nos appréciation divergent, et j’ai l’impression que c’est parce que vous appelez "classe moyenne" des personnes qui se trouvent plus entre les 1% à 20% les plus nanties qu’aux environs de la moyenne.

Dernière modification par GoodbyLenine (24/09/2013 13h00)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#488 24/09/2013 14h07 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

On va dire que j’ai eu de la chance dans ce cas. Apres pour etre précis je ne visais ni un petite surface ni des arrondissements à 1 chiffre. Ceci explique cela.

Les seules cautions que j’ai du apporter c’était en province quand j’étais étudiant ce qui est tout à fait normal.

Pour le post sur le loyer @ 2000 €/ mois. Y’a plein d’endroits moins chers en IDF. Par ailleurs je maintiens que cela n’est pas un véritable problème au final pour les salariés qui peuvent tout à fait aller vivre ailleurs ou demander une hausse de salaire sous peine de quitter le poste actuel comme le fait IH.

Le problème il est pour les entreprises qui ne peuvent déménager un siège social car c’est d’une extrême complexité et extrêmement couteux et doivent donc augmenter les salariés pour pas que ceux ci ne s’en aillent.

Hors ligne

 

#489 24/09/2013 14h47 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Vous exagérez un poil :-) Alexis92

Hors ligne

 

#490 24/09/2013 14h53 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   31 

GoodbyLenine a écrit :

Votre appréciation est différente en ce sens que vous préféreriez que celui qui crée beaucoup de valeur en conserve plus pour lui-même et participe moins au financement de la collectivité. Vous ne comprenez pas que j’ai écris qu’il me semble plus approprié que ce soient ceux qui peuvent payer qui le fassent pour la plus grosse part, tout en faisant aussi payer (mais bien moins) les autres..

Je n’avais effectivement pas compris vos propos en ce sens. En ce cas, nous sommes d’accord sur le fond, mais le problème reste entier quant à la définition de la "grosse" part pour ne pas retomber dans ce que j’ai évoqué.

GoodbyLenine a écrit :

Votre appréciation est que ceux qui créent de la valeur sont vampirisés par ceux qui profitent des subsides de la redistribution sans travailler, et travaillent uniquement pas appât du gain. Mon appréciation est qu’une société limitant les inégalités présentent aussi de nombreux avantages pour ceux qui créent de la valeur, et que l’appât du gain n’est pas l’unique motivation du travail.

Je n’ai jamais dit cela et je ne considère absolument pas que l’appât du gain soit le seul attrait du travail bien au contraire même à titre personnel. D’ailleurs le fait d’être ici montre aussi qu’on cherche simplement à atteindre une surface financière suffisante pour se libérer du travail, en aucun cas à engager une course à toujours plus de gains et de profits. Par ailleurs, limiter les inégalités fonctionne dans les 2 sens et vous ne pouvez pas nier que ce soit en tant que salarié ou chef d’entreprise qu’au dessus d’un certain niveau de revenus et/ou de patrimoine, vous n’êtes absolument pas incité à continuer d’investir/de travailler parce que le quasi ensemble des bénéfices que vous en tirerez sera redistribué. De plus le système redistributif étant plus que critiquable en France, ces salariés/chefs d’entreprise/autres ont encore plus de réticence à faire des efforts et c’est compréhensible.

GoodbyLenine a écrit :

Vous n’avez pas compris que le gâteau peut tout à fait augmenter, même si on veille à correctement le partager, et en particulier que le mot "correctement" ne signifie pas "que tout le monde ait la même chose". (Accessoirement vous semblez avoir une compréhension un peu réductrice du mot communisme).

Encore une fois tout dépend de la définition du correctement et c’est bien sur ce "correctement" que nous ne sommes pas d’accord et que des tas de gens sont en désaccord. Je veux bien dire oui vigoureusement à un partage du gâteau, mais non à un partage qui n’est pas fonction de la peine que les gens se sont donné et qui est réalisé par un appareil redistributif défaillant et gaspilleur (l’Etat au cas ou ça ne serait pas clair).

Pour la vision du communisme, c’était volontairement un raccourci provocateur et exagéré pour appuyer mon propos wink
     

GoodbyLenine a écrit :

Nos appréciations du rôle du "chef d’état" diffèrent, mais il est vrai qu’il y a de multiples possibilités sur la palette entre le dictateur (plus ou moins éclairé), le père protecteur, le garant de la continuité, le transgresseur, le fédérateur, etc. tout comme sur le niveau d’expérience de FH (à comparer avec ceux des chefs d’états d’autres pays, lorsqu’ils sont arrivés au pouvoir). Je peux comprendre ce qui vous gène avec FH à ce niveau, même si ça ne me gène pas.

Sans parler de dictateur ou autres profils plus ou moins proches, je ne conçois effectivement pas la fonction de chef d’Etat comme celle d’un preneur d’avis permanent auprès du peuple une fois élu, avec des voix discordantes un peu partout en interne. Une fois que vous êtes à la tête de l’Etat, on attend de vous que vous agissiez. Vous ferez peut être des erreurs, peut être même que les gens seront mécontents, mais vous agirez. En ce sens j’aimais assez ce que faisais N.S avec son coté omniprésident même si ça lui a été beaucoup reproché. Effectivement on aime ou on aime pas, mais l’un des profils a le mérite de pouvoir réellement agir et changer les choses si il le souhaite, l’autre non à mon sens, perpétuellement empêtré dans ses consultations et conflits internes.

(Vous me rétorquerez que F.H avec sa cote de popularité extrêmement basse et ses différentes "annonces" c’est exactement ce qu’il fait, agir sans se préoccuper de ce qu’on pense de lui. Mais à mon sens, il est dans la mesurette pour satisfaire ou ne pas froisser tout le monde et finalement c’est plus proche de l’immobilisme que ça en a l’air)

GoodbyLenine a écrit :

Sur la fiscalité, nos appréciation divergent, et j’ai l’impression que c’est parce que vous appelez "classe moyenne" des personnes qui se trouvent plus entre les 1% à 20% les plus nanties qu’aux environs de la moyenne.

Soit, alors appelons cela autrement. Je ne pense pas qu’un travailleur gagnant le revenu médian français (aux environs de 1650€ net) soit insensible aux nombreuses augmentations de CSG-CRDS, des prestations sociales, etc, bien au contraire et que l’impact est d’autant plus marqué sur lui par rapport aux plus aisés. Entre ce qui lui est ponctionné qui représente une partie de plus en plus importante de son revenu et les bénéfices qu’il en retire par la redistribution, à mon humble avis il est loin de s’y retrouver (et ce n’est pas un hasard si ce genre de population ayant voté pour Hollande ne souhaite plus le refaire aujourd’hui au vu de sa cote de popularité). Et c’est aussi valable dans une moindre mesure pour la classe moyenne …

@ roudoudou: il exagère plus qu’un poil et relativement régulièrement sur l’ensemble des fils de discussion. Il a un petit coté troll permanent …

@ Alexis: il est vrai qu’actuellement le contexte économique particulièrement favorable et la situation de l’emploi en France incite particulièrement à dire à son employeur que si il ne fait pas un effort substantiel pour qu’on puisse accéder à la propriété en IDF, on va aller voir ailleurs … La où pour un poste 10 personnes seraient prêtes à le faire pour moins cher si elles pouvaient avoir un job.

@ GBL: en relisant mon premier message plus haut, je me rends compte que j’ai été un peu "pushy", donc je m’excuse pour cela. Même si je ne partage pas forcément les idées que vous évoquez dans cette file, vous les présentez correctement et je respecte par ailleurs fortement vos autres interventions sur le site.

Dernière modification par Xan (24/09/2013 15h11)

Hors ligne

 

#491 24/09/2013 15h11 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

Vous savez tout le monde ne pourra pas vivre dans les bonnes parties de l’IDF. C’est regrettable mais c’est la vie. Une sélection doit donc avoir lieu et celle ci a lieu sur les capacités financières de chacun.

Perso j’adorerais avoir une dernier étage avec  terrasse boulevard Maurice barres mais hélas je n’ai pas l’argent. Vous ne m’avez pourtant jamais entendu m’en plaindre pour autant ou le reprocher au gouvernement.

Hors ligne

 

#492 24/09/2013 15h17 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   512 

roudoudou a écrit :

Coup de gueule! Dernière connerie du gouvernement : la généralisation du tiers payant pour les médecins pour tout le monde !

C’est une excellente réforme, et je félicite Madame Touraine - avec Mr Cazeneuve et Mr Moscovici, peut-être le seul ministre sérieux dans ce gouvernement d’arrivistes et de rigolos - d’avoir réussi à l’imposer.

Vous ignorez peut-être que la majorité de vos compatriotes survivent en comptant chaque euro et chaque centime? Que les 20€ en question, c’est le budget d’alimentation hebdomadaire de millions de familles?

Avancer un billet bleu, pour vous c’est mécanique, mais pour beaucoup d’entre nous c’est une terreur du quotidien.

Je ne vous félicite pas.

Hors ligne

 

#493 24/09/2013 15h26 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

@Alexis92 : Franchement on ne parle pas du dernier étage à Ternes avec vue sur la tour eiffel, vous comme moi savez très bien que Paris ou dans une bonne ville de petite couronne le moindre studio de 28m2 est à louer à 850€ min et le moindre 2p est à 1200€/M2. Ce qui fait respectivement 2550 euros nets de revenus et 3600€/nets de revenus pour y accéder. Certes tout le monde ne peut pas, mais beaucoup trop de gens sont exclus au niveaux actuels de loyer y compris avec les niveaux de salaires confortables en IDF. A cela il faut rajouter la brouette d’impôts sur les classes "moyennes" et le tour est joué.

@GBL : je trouve que votre discours est un poil politique …je commente donc sur ce terrain : vous avez le droit d’aimer FH et de boire ce qu’il fait mais concrètement il ne fait rien et ne sait absolument pas ou il va et je ne pense même pas que ça soit intentionnel (je crois que c’est ça le pire). Ça se reflète dans les sondages. Si vous préférez un président qui "fait un enfant dans le dos" a tous les Français, par rapport à un N.S qui s’affiche et ne se cache pas, c’est un style ça se discute et c’est votre choix, mais force est de constater qu’il nous prend vraiment pour des imbéciles et qu’il raconte n’importe quoi puisqu’il se contredit tout le temps (fin de la pause fiscale, etc…) Ceux qui disent que c’est le chômage et la crise, M. Sarkozy n’était pas descendu aussi bas alors qu’il a vécu le cœur de la crise financière sous son mandat, contrairement a M. Hollande.

Tout le monde est d’accord avec votre et notre vision sur les parts du gâteau, personne n’a dit le contraire :-)

Hors ligne

 

#494 24/09/2013 15h39 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

thomz a écrit :

roudoudou a écrit :

Coup de gueule! Dernière connerie du gouvernement : la généralisation du tiers payant pour les médecins pour tout le monde !

C’est une excellente réforme, et je félicite Madame Touraine - avec Mr Cazeneuve et Mr Moscovici, peut-être le seul ministre sérieux dans ce gouvernement d’arrivistes et de rigolos - d’avoir réussi à l’imposer.

Vous ignorez peut-être que la majorité de vos compatriotes survivent en comptant chaque euro et chaque centime? Que les 20€ en question, c’est le budget d’alimentation hebdomadaire de millions de familles?

Personne n’a dit le contraire le tiers payant pour les plus démunis ok, j’ai bien parlé du contraire.

Je suis dans une famille de médecins et je peux vous dire que leur constatation au quotidien est très éloignée de votre discours hyper gauche bobo démagogique (pardonnez moi mais je n’ai pas trouvé d’autres mots). Peut être ne connaissez vous pas la réalité ? ou peut être avez vous trop vécu à l’étranger ?

Dans un cabinet de médecins les bénéficiaires de CMU - AME sont le plus souvent ceux qui ne viennent jamais aux rdv, qui ont le dernier iphone (budget alimentaire sans doute ?)…

Ceux qui ont le plus de mal sont ceux qui ne bénéficient justement pas des aides CMU etc.. car entre 1.5 et 2 smic. Donc il aurait été peut être plus sage de cibler la mesure.

De plus, je le disais dans mon post, il y a un effet psychologique, je pense qu’il est sain de garder un système dans lequel on avance les fonds, qui fait prendre conscience que cela à un cout. On voit bien les dérives que cela engendre avec les médicaments (bien que ça ne soit pas la seule cause)

Mme Touraine est partie en guerre contre les honoraires alors que son propre frère facturait des honoraires de plus de 150€ à l’hôpital public, quelle exemplarité ! Elle croit qu’elle réduira le trou de la sécu en diminuant les revenus des médecins, je pense qu’elle part du mauvais diagnostic…

Le tiers payant existe dans les autres pays d’Europe mais aucun n’a un système social comme le notre.

D’autre part cela va mettre les médecins à la merci des mutuelles, on se dirige droit vers un système à l’anglaise…

Avancer un billet bleu, pour vous c’est mécanique

Ah bon, et vous en savez quoi ?

Thomz, vous êtes bien loin des réalités du terrain.

Je ne vous félicite pas.

C’est pas grave ;-)

Dernière modification par roudoudou (24/09/2013 15h44)

Hors ligne

 

#495 24/09/2013 15h43 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   51 

roudoudou a écrit :

@Alexis92 : Franchement on ne parle pas du dernier étage à Ternes avec vue sur la tour eiffel, vous comme moi savez très bien que Paris ou dans une bonne ville de petite couronne le moindre studio de 28m2 est à louer à 850€ min et le moindre 2p est à 1200€/M2. Ce qui fait respectivement 2550 euros nets de revenus et 3600€/nets de revenus pour y accéder.

>>>>Il n’y aucun boulot qu’un couple payé 3600€ net ne puisse faire en province.

Hors ligne

 

#496 24/09/2013 15h46 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   512 

roudoudou a écrit :

Thomz, vous êtes bien loin des réalités du terrain.

Non, au contraire. Les réalités du terrain, ces derniers temps, je les prends en pleine gu…, euh, poire figurez-vous. Je ne vous cache pas qu’elles sont très éloignées des grandes considérations philosophiques, patrimoniales et financières qui égaient habituellement mes élucubrations sur le forum.

Toutefois, vos arguments ont du sens. Consolez-vous en vous disant que si, quand même, cette mesure va en aider beaucoup.

Dernière modification par thomz (24/09/2013 15h49)

Hors ligne

 

#497 24/09/2013 15h59 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Surement. Mon souhait est de ne pas tuer le système social.

Pour les réalités j’ai lu votre autre post sur ce à quoi vous êtes confronté et je peux aussi dire que sur ce sujet je suis en parfait accord avec vos commentaires et arguments, comme quoi ;-)

Hors ligne

 

#498 24/09/2013 16h48 → Francois Hollande président...

Modérateur
Réputation :   1081 

roudoudou a écrit :

@GBL : je trouve que votre discours est un poil politique …je commente donc sur ce terrain : vous avez le droit d’aimer FH et de boire ce qu’il fait mais concrètement il ne fait rien et ne sait absolument pas ou il va et je ne pense même pas que ça soit intentionnel (je crois que c’est ça le pire). Ça se reflète dans les sondages. Si vous préférez un président qui "fait un enfant dans le dos" a tous les Français, par rapport à un N.S qui s’affiche et ne se cache pas, c’est un style ça se discute et c’est votre choix, mais force est de constater qu’il nous prend vraiment pour des imbéciles et qu’il raconte n’importe quoi puisqu’il se contredit tout le temps (fin de la pause fiscale, etc…)

En quoi mon discours est-il "politique" ? Quand j’exprime mon appréciation, j’essaie de la distinguer autant que possible du factuel, et de ne pas exclure (ou même dévaloriser) d’autres appréciations. Est-ce parce que je ne suis pas systématiquement critique de tout ce que nos dirigeants (présents comme passés, relisez mes post d’il y a qqs temps) proposent, et que je suis conscient que leur boulot est tout sauf facile et que les yaka réducteurs sont souvent trompeurs ? Est-ce parce que je ne répète pas le message dominant qui passe en boucle dans les médias (où on trouve de très bonnes choses, mais aussi pas mal de recopiages déformants et assez effarants) ou se répète au café du commerce ?

Je perçois une contradiction quand je lis à deux phrases d’intervalle "concrètement il ne fait rien et ne sait absolument pas ou il va et je ne pense même pas que ça soit intentionnel" et il "fait un enfant dans le dos a tous les Français". Vous devriez choisir quel reproche faire…

Je suis bien d’accord que la communication n’est pas forcément bien adaptée à la situation, et les incompréhensions qu’elle suscite en sont l’illustration…. mais je ne pense pas qu’une communication lisse et uniforme d’une "Grande Vérité" serait plus adaptée.

roudoudou a écrit :

Ceux qui disent que c’est le chômage et la crise, M. Sarkozy n’était pas descendu aussi bas alors qu’il a vécu le cœur de la crise financière sous son mandat, contrairement a M. Hollande.

Vous devriez comparez le % de chômage maintenant et il y a 2-3 ans, quand le déficit de la France (-7% du PIB) permettait d’atténuer un peu les effets de la crises, et de limiter la perception qu’en avaient alors les français.  [Attention : je ne dit pas qu’il ne fallait pas atténuer ces effets]


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#499 24/09/2013 16h53 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   96 

Quand je dis que ca me semble politique, c’est que factuelle-ment Hollande n’est pas vraiment défendable, surtout en terme de réformes, il ne fait qu’augmenter les impôts, c’est tout et que vous défendez ce point de vue (ce qui est parfaitement votre droit) mais de la à exclure le fait de faire des économies, surtout avec le bon sens dont vous faites preuve dans ce forum, j’ai l’impression qu’il y a de la dualité !

Il fait un enfant dans le dos : cela concerne les affaires (au courant de cahuzac, comment il doit profiter du système, l’histoire du président normal etc…).

Pour le chômage je dirais que c’est plus un indicateur retardé de l’économie que avancé donc on ne peut pas trop l’illustrer (bien que, il est vrai il soit au max aujourd’hui). Sans compter que structurellement la France détruit des emplois dans l’industrie (pas lié à la crise à mon humble avis)

Dernière modification par roudoudou (24/09/2013 16h56)

Hors ligne

 

#500 24/09/2013 17h35 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

Généraliser le tiers payant est une énorme connerie.
Le coût de traitement va être faramineux (j’ai entendu 4 euros par consultation). Des tas de gens qui ne sont absolument pas dans le besoin vont consulter encore plus. Il me semble qu’il y a un dispositif pour les plus démunis…

Il faut arrêter de penser que la santé est un droit, on a plus les moyens pour ce genre de plaisanterie. D’ailleurs le seul droit qu’on a sur cette terre c’est de finir entre quatre planches.

Quand tout le monde a droit à un service sans débourser d’argent et que des professions vivent directement des subsides de l’état ca s’appelle un régime communiste. Se loger n’est-il pas plus important que d’aller consulter ? Mis à part pour des maladies graves il me semble que oui. A quand le tiers payant pour les loyer (meme pour les milliardaires) ?

Quand aux réalités pendant 20 ans je n’ai pas eu de sécurité sociale du tout et j’ai payé pour consulter, je peux vous garantir que quand j’y allais il y avait une raison. Savoir où dormir était beaucoup plus vital pour moi que d’aller chez le toubib.
Même si je n’étais pas riche (le smic me semblait un pactole, mais il est vrai qu’a l’époque les loyers étant moins cher on pouvait vivre pauvre) j’aurais pu trouver l’argent pour me payer une consultation mais je préférais en faire autre chose (pas picoler hein, je fais pas dans le Zola, acheter des livres, voyager…).

C’était mon choix et ma liberté, je n’ai jamais demandé un centime à l’état…

Ne croyez donc jamais d’emblée au malheur des hommes. Demandez-leur seulement s’ils peuvent dormir encore ? … Si oui, tout va bien. Ca suffit


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech