Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 07/05/2012 10h15 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

pvbe a écrit :

thomz a écrit :

On devrait plutot parler de liberaux libertaires - a opposer aux liberaux conservateurs de droite.

Personnellement je parlerai plutôt de conservateur de droite et de conservateur de gauche.

Liberaux libertaires n’exagérons rien, le parti socialiste reste très archaïque cette tendance ce retrouvent plus du côté des radicaux de gauche et des écolo. Dans les pays du nord de l’Europe on voit émerger le parti des pirates, autour d’internet compris comme étant indépendant des états et le lieu de la démocratie, les mouvements d’indignés, Julian Assange….
Ils sont aussi radicalement contre les partis traditionnel y compris socialiste qui faut-il le rappeller est étatiste par essence.

Effectivement socialistes conservateurs me semble mieux convenir que libéraux libertaires.

Je trouve TOUS les partis français affreusement dirigistes et bien pensants.

Le dernier dirigeant Libéral Libertaire fut sans doute le régent Philippe d’Orléans. DSK aurait peut être repris le flambeau des petits soupers et d’une politique libérale qui a remis a flot la France ruinée de Louis XIV… Dommage…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#27 07/05/2012 10h18 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   44 

on peut dire ce que l’on veut du programme (ou de l’absence de programme) de l’un et de l’autre, du fait que le sortant n’a pas été tendre avec les épargnants (avec effectivement une hausse des prélèvements), il y a une divergence qui me semble fondamentale : FH n’a jamais ni parlé ni promis de réduction des dépenses publiques, NS en a parlé et l’a fait. Je ne pense pas que beaucoup ici mesurent l’incroyable effort de réduction de la dépense publique accompli depuis quelques années, notamment au travers de la RGPP. Certains ministères, comme la défense, ont été saignés dans un relatif calme. Malgré ceci, la dette a explosé. Tirez-en les conclusions qui vous semblent raisonnables pour les années à venir.

Hors ligne

 

#28 07/05/2012 10h24 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   421 

thomz a écrit :

Ceci dit, avec le nombre incalculable de morts et de souffrances endurees dans les pays dits "socialistes" je suis toujours estomaque que des personnes puissent encore revendiquer cette appellation.

En France je crois que cela est du a la glorification que l’on fait de la révolution de 89.

Notre éducation réussit le tour de force de transformer ce qui n’a été qu’une aveugle et tragique boucherie se terminant par une dictature militaire en un acte fondateur éclairant le monde.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#29 07/05/2012 10h31 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   512 

bifidus a écrit :

Notre éducation réussit le tour de force de transformer ce qui n’a été qu’une aveugle et tragique boucherie se terminant par une dictature militaire en un acte fondateur éclairant le monde.

C’est dans toutes les nations pareilles, notez.

Dans le cas francais, ce qui est amusant c’est que tout ce que nous revendiquons a été en fait inventé chez les Britanniques vingt ans avant!

Dernière modification par thomz (07/05/2012 13h37)

Hors ligne

 

#30 07/05/2012 12h02 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   104 

FH estime qu’il est en mesure d’imposer sa vision au monde de la finance.

J’ai quand même l’impression qu’il va au devant de graves désillusions.

Cependant, je suis complétement d’accord avec son idée de séparer totalement les activités de dépôt des activités de spéculation des banques, même si à un moment, il faudra bien clarifier le point sur les activités de crédit et de prise de participations des banques dans d’autres entreprises;

Cette idée est bonne sur le papier. Mais comment la rendre applicable si la France est le seul pays à la mettre en oeuvre ?

Pour ma part, j’ai déjà pris les devants. Je travail moins depuis quelques mois, en effet, je considère que l’effort nécessaire pour gagner un euro de plus est trop important. Son ROI n’est donc plus assez élevé. J’ai troqué de la rémunération contre des avantages en nature, et je ne compte pas tenter d’augmenter mon revenu fiscal de référence. Il va même se réduire de façon très significative ces 2 prochaines années au moins. Le tout, sans impacter significativement mon train de vie.

A propos des législatives, je ne serai pas surpris que la droite les remporte. Les français sont tellement cons …..

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (07/05/2012 12h04)

Hors ligne

 

#31 07/05/2012 12h40 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   69 

zeb a écrit :

législatives, je ne serai pas surpris que la droite les remporte.

çà c’est moins sûr, les électeurs de FH auront à coeur de se mobiliser pour lui donner les moyens politiques de travailler. Les incantations de la droite ne serviront à rien.


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#32 07/05/2012 12h56 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   19 

Pour les amateurs de morningbull, quelques passages de sa chronique de ce matin :

morningbull a écrit :

… on se demande bien qui va pouvoir amener de la croissance dans ce marché qui en a énormément besoin.

Ah oui, j’oubliais, les socialistes français vont sûrement y arriver. Donc en résumé on la seule chose qui peut sauver la croissance mondiale, c’est les méthodes du nouveau Président Français. OK. Bon, je vais aller mourir de rire dans mon coin et je continue dans 5 minutes…

Ce n’est qu’un passage, le reste, sur un ton piquant, est aussi plein de vérité.

Source : http://morningbull.blog.tdg.ch/archive/ … -fait.html

Avec le recul, on ne peut s’en prendre qu’à nous même: aucun des programmes des candidats ne présente des chiffres de croissance valables!

Ce cas me rappelle le livre "tous les marqueteurs sont des menteurs… car le public adore qu’on leur raconte des histoires"; j’ai bien l’impression que les électeurs veulent tellement que les politiques leur mentent; que les politiques se sentent obligés de le faire.

Cette életion aura été de grande augure: pourquoi faire d’un argument de campagne -le retour à la retraite à 60 ans- … pour les personnes ayant commencé à travailler tôt? Cela ne représente même pas 5% de la population!!!

A quand le candidat favorisant la retraite par capitalisation? L’investissement dans les entreprises francaises? l’esprit d’innovation et d’entrepreunariat? … à la place, on nous vend des clichés (la peur de l’étranger indien payé au smic qui volera nos postes d’ingénieurs, le musulman qui voilera et battra nos femmes et l’exportation de mendiants roumains, que l’on paye grassement pour qu’ils retournent chez eux; et que l’on retrouve l’année d’après au même coin de rue.)

Qu’est ce qui peut sauver la France messieurs les politique? Sans hésiter monsieur le journaliste: la consommation! C’est pour cela que je milite pour 10 euros de plus sur leur fiche de paye….

J’ai aussi voté hollande, qui semble plus rassembleur que Sarkozy, mais j’ai comme l’impression d’une gueule de bois au lendemain de l’élection; aligner les revenus du travail sur ceux du patrimoine me semble risqué, et n’engagera personne à s’investir plus pour son avenir…

Puisse l’avenir me donner tord.


Celui qui meurt de honte meurt de faim _ mon blog

Hors ligne

 

#33 07/05/2012 13h10 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   39 

Je trouve que beaucoup de post ici sont + partisans que réalistes….

N’oubliez pas le fameux adage : "Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent"
En effet, les gens de droite disent souvent "Ne vous fiez pas aux sirènes de Sarko qui drague le FN, c’est juste du calcul, il tiendra pas ces pseudo-promesses"…afin de justifier certaines déclarations "bordelines" (special dédicace)

Mais a gauche, c’est pareil. Seuls les naifs sont convaincus que Hollande mettra en oeuvre 100% de ce qu’il a dit en campagne et à la virgule près. Tous els politiques, quels qu’ils soient mettent de l’eau dans leur vin en arrivant au pouvoir. N’ayons pas peur des grands mots mais soyons vigilants sur les actes. Croire que FH se pense Superman et créateur d’un nouvel ordre mondial est, au mieux de la naïveté, au pire de la désinformation. En revanche, qu’il pense pouvoir faire bouger des lignes et influer dans la direction qu’il pense bonne est vrai (heureusement sinon pourquoi se présenter…)

Bref, il faut juger sur les actes.
Imposer de la même façon revenus du capital et du travail me parait non seulement souhaitable (augmenter les recettes est indispensable) mais tout simplement inattaquable (au nom de quoi certaines activités devraient être fiscalement + rémunératrices que d’autres ?). Les différentes incitations ou niches fiscales doivent être vues en tant que levier pour équilibrer entre secteurs d’activité comme beaucoup ici font des arbitrages sur leurs comptes titres pour équilibrer les avoirs.

En conclusion, une petite citation qui montre que les discours/programmes ne servent pas à convaincre les gens mais plutôt à renfoncer les idées préconçues de ceux qui écoutent :
"We take for granted we know the whole story
We judge a book by its cover
And read what we want
Between selected lines"
(ceux qui connaissent la source sans aller sur Google ont toute ma sympathie !)


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#34 07/05/2012 13h13 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   174 

bifidus a écrit :

Le dernier dirigeant Libéral Libertaire fut sans doute le régent Philippe d’Orléans. DSK aurait peut être repris le flambeau des petits soupers et d’une politique libérale qui a remis a flot la France ruinée de Louis XIV… Dommage…

Ce fut surtout John Law qui, avec la bénédiction de Philippe d’Orléans, insuffla un renouveau économique en imprimant du papier monnaie; cette impression massive permît une circulation de monnaie et un redémarrage économique comme il ne s’en était jamais vu avant en France…

Bizarrement, quelques années après la valeur du papier monnaie avait complètement chutée.


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#35 07/05/2012 13h43 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   512 

carpediem a écrit :

Bizarrement, quelques années après la valeur du papier monnaie avait complètement chutée.

Un cas pas vraiment comparable toutefois.

La monnaie de l’époque étant justement "censée" être indexée sur les stocks d’or et d’argent, alors que les monnaies d’aujourd’hui sont indexées au PIB des etats qui les utilisent - un système autrement plus flexible et résilient.

Hors ligne

 

#36 07/05/2012 14h08 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   19 

Hello lemouz,

Je vous remercie pour votre franchise, même si je ne partage pas vos idées.

lemouz a écrit :

Mais a gauche, c’est pareil. Seuls les naifs sont convaincus que Hollande mettra en oeuvre 100% de ce qu’il a dit en campagne et à la virgule près.

100% des promesses, personne n’y croit, cependant, les programmes défendus montrent la direction souhaitée des politiques en questions.

En tout cas, s’ils tiennent à leur réélection, ils ont intérêt d’appliquer les plus "populaires" d’entre elles, leur adversaire pourra toujours les leur ressortir à la fin de leur mandat (comme ce fut le cas cette année.

lemouz a écrit :

Imposer de la même façon revenus du capital et du travail me parait non seulement souhaitable (augmenter les recettes est indispensable) mais tout simplement inattaquable (au nom de quoi certaines activités devraient être fiscalement + rémunératrices que d’autres ?).

Certaines activités devraient être fiscalement plus rémunératrices que d’autres pour inciter les gens à les faire! Le cac40 perd 47% sur 5 ans, ne pensez vous pas qu’ils faudrait le soutenir? Ce désintérêt peut couter des emplois, délocalisations, manque d’investissement…

L’incitation fiscale m’apparaît comme une récompense pour les efforts fournis. En retournant la réflexion dans l’autre sens, "au nom de quoi peut on toucher de l’argent sans travailler" (ce n’est pas ce que je crois)

Et dans le même esprit que votre post; "au nom de quoi peut on faire des promesses que l’on ne compte pas tenir?"

En conclusion, une petite citation qui montre que les discours/programmes ne servent pas à convaincre les gens mais plutôt à renfoncer les idées préconçues de ceux qui écoutent :
"We take for granted we know the whole story
We judge a book by its cover
And read what we want
Between selected lines"
(ceux qui connaissent la source sans aller sur Google ont toute ma sympathie !)

Guns and roses, don’t damn me (cherché sur google, sorry)

Idéaliste peut être, mais je souhaiterais que l’on change les idées préconçues, et principalement celle qui consiste à attendre que l’état fasse tout pour le peuple, au lieu de "rajouter du sable à la mer".

"Ne vous demandez pas ce que l’Amérique fera pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour l’Amérique"; celle là, je suis sur qu’elle est plus facile à trouver sans google!


Celui qui meurt de honte meurt de faim _ mon blog

Hors ligne

 

#37 07/05/2012 14h44 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   44 

merci lemouz pour votre message intéressant. Ci-dessous quelques réflexions à chaud :

lemouz a écrit :

Imposer de la même façon revenus du capital et du travail me parait non seulement souhaitable (augmenter les recettes est indispensable) mais tout simplement inattaquable (au nom de quoi certaines activités devraient être fiscalement + rémunératrices que d’autres ?).

Au nom du fait qu’avant d’atterrir dans vos comptes pour y faire des petits, le capital était un revenu, qui a lui-même déjà été taxé à l’IRPP !

lemouz a écrit :

Les différentes incitations ou niches fiscales doivent être vues en tant que levier pour équilibrer entre secteurs d’activité comme beaucoup ici font des arbitrages sur leurs comptes titres pour équilibrer les avoirs.

ce que je qualifie personnellement de prétention bien française de penser pouvoir orienter favorablement, à l’échelle d’un pays entier, l’allocation des ressources?? une prétention dont on voit qu’elle mène plus souvent à des bulles qu’à de la création de valeur.

Hors ligne

 

#38 07/05/2012 15h07 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   39 

Dendy a écrit :

Certaines activités devraient être fiscalement plus rémunératrices que d’autres pour inciter les gens à les faire! Le cac40 perd 47% sur 5 ans, ne pensez vous pas qu’ils faudrait le soutenir?

Que le CAC soit en perte depuis x mois ne justifie pas qu’il faille le soutenir. En cas de hausse, on fait quoi ? On re-favorise le CAC (donc en gros on fait comme pour les banques quand on leur a donné un cheque quasi en blanc) ? Ou on le taxe plus fort ?
Vous dites que le CAC perd 47% sur 5 ans. Et si je répondais qu’il est en hausse de 17% sur 3 ans environ ? La valeur que vous avez choisie comme base initial est le plus haut depuis 10ans. Est-ce que cela en fait une valeur de référence ? Non. Pas + que la valeur du plus bas.

Dendy a écrit :

Ce désintérêt peut couter des emplois, délocalisations, manque d’investissement…

Je suis d’accord : "peut" couter des emplois. Conditionnel. Votre raisonnement serait vrai si les hausses du CAC40 étaient suivies d’embauches et/ou d’augmentations de salaires (hors cadres dirigeants). Sauf erreur, c’est un peu comme le tarif à la pompe en fonction du baril de brent : dans un sens, c’est répercuté immédiatement, mais dans l’autre, on reconstitue ses marges.
Il existe une forte propension à agite le chiffon rouge pour justifier la conservation d’avantages acquis n’existe pas que chez les syndicats. Si on ouvre son esprit, on visualise aisément que les financiers qui ruent dans les brancards dès qu’on parle alignement de la fiscalité ne sont pas si éloignés que cela des syndicalistes qui défilent dans les rues quand on parle d’alignement de cotisations retraites public/privé.

Dendy a écrit :

L’incitation fiscale m’apparaît comme une récompense pour les efforts fournis. En retournant la réflexion dans l’autre sens, "au nom de quoi peut on toucher de l’argent sans travailler" (ce n’est pas ce que je crois)

Efforts fournis : oui. Récompense du risque : oui. Tout travail mérite salaire. Mais je ne pense pas que l’on puisse comparer le risque pris par un créateur d’entreprise de celui pris par un trader en salle de marché qui utilise le trading a haute fréquence.

Dendy a écrit :

Idéaliste peut être, mais je souhaiterais que l’on change les idées préconçues, et principalement celle qui consiste à attendre que l’état fasse tout pour le peuple, au lieu de "rajouter du sable à la mer".

Je ne pense pas avoir dit cela. Il y a une difference entre penser que l’etat doit tout faire pour le peuple (idée que je combats) et dire que chacun doit se débrouiller avec sa m****. Aucun extrême n’est bon.
Ce que je combats, c’est de dire que la finance doit être soutenue prioritairement aux autres activités. Refuser la moindre taxation des revenus du capital par rapport à ceux du travail revient à dire, en l’humanisant, qu’il faudrait moins taxer les + hauts revenus afin qu’ils donnent encore plus de travail aux autres. C’est contraire à l’idée (au moins la mienne) de répartition des richesses. Donc je ne suis pas si extremiste que cela en demandant une simple égalité capital/travail.

Dendy a écrit :

"Ne vous demandez pas ce que l’Amérique fera pour vous, mais ce que vous pouvez faire pour l’Amérique"; celle là, je suis sur qu’elle est plus facile à trouver sans google!

En effet, JFK avait raison sur ce point. Et si le monde financier s’appliquait également cette maxime plutot que l’appliquer uniquement aux travailleurs ?


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#39 07/05/2012 16h33 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   174 

thomz a écrit :

Un cas pas vraiment comparable toutefois.

La monnaie de l’époque étant justement "censée" être indexée sur les stocks d’or et d’argent, alors que les monnaies d’aujourd’hui sont indexées au PIB des etats qui les utilisent - un système autrement plus flexible et résilient.

Je ne comparaissais pas ce cas à un autre, je disais juste que pour la première fois la France avait émis du papier monnaie ( indexé sur l’or et sur la compagnie des indes de Louisiane). Cette émission, suite à son succès, s’est emballée ( la France remboursant allègrement ses dettes avec le papier) et les stocks d’or ne couvraient plus du tout la valeur mise en circulation.

Donc fort logiquement, lorsque la confiance dans le papier s’est effondrée, sa valeur a suivi à tel point que la possession d’or, pour les particuliers, fut momentanément interdite.


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#40 07/05/2012 17h09 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   19 

lemouz a écrit :

Vous dites que le CAC perd 47% sur 5 ans. Et si je répondais qu’il est en hausse de 17% sur 3 ans environ ? La valeur que vous avez choisie comme base initial est le plus haut depuis 10ans. Est-ce que cela en fait une valeur de référence ? Non. Pas + que la valeur du plus bas.

Je n’ai pas choisit de valeur, j’ai cliqué, sur boursier.com, l’horizon temporel le plus lointain qu’ils me proposaient. C’est tombé sur le plus bas par pur hasard.

Cependant, il y a 3 ans, au coeur de la crise, le cac était au même niveau qu’en 1998, il y a près de 15 ans! Si le cac a augmenté de 17% depuis 3 ans, c’est qu’il a augmenté de 17% depuis 15 ans, soit à peu près 1% par an… Signe tout de même d’un secteur sinistré.

lemouz a écrit :

Je suis d’accord : "peut" couter des emplois. Conditionnel. Votre raisonnement serait vrai si les hausses du CAC40 étaient suivies d’embauches et/ou d’augmentations de salaires (hors cadres dirigeants).

Le cac n’a il pas été créé pour financer l’économie? Sauf cas exceptionnel (qui le devient de moins en moins, je vous l’accorde), investissement = croissance = emplois; celui qui a l’idée n’est pas toujours celui qui a l’argent, et les bourses auraient été crées pour les réunir.

Malgrès les caractères dévients, une entreprise qui rentre en bourse lève des fonds pour ouvrir une usine (par exemple) et poursuivre son expansion.
Ce raisonnement est invalidé par les délocalisations et autres, mais a été le raisonnement de base.

lemouz a écrit :

Efforts fournis : oui. Récompense du risque : oui. Tout travail mérite salaire. Mais je ne pense pas que l’on puisse comparer le risque pris par un créateur d’entreprise de celui pris par un trader en salle de marché qui utilise le trading a haute fréquence.

Le risque n’est pas le même, seulement, je tiens à préciser que se sont les ordinateurs qui font le trading haute fréquence, les traders se spécialisent dans la vente à découvert:).

Soyons honnête, la politique va favoriser la redistribution et la relance par la consommation, ne vaut il pas mieux "rediriger" l’argent vers des politiques d’avenir, via des niches, que d’inciter les gens à consommer, avec l’argent qu’on leur donnera? C’est tout le modèle qu’il faut changer!

lemouz a écrit :

…Je ne pense pas avoir dit cela. Il y a une difference entre penser que l’etat doit tout faire pour le peuple (idée que je combats) et dire que chacun doit se débrouiller avec sa m****. Aucun extrême n’est bon….

Il ne pas que c’est ce que vous pensez, je parlais de changer les idées préconcues du peuple           , vous ne seriez pas sur ce forum si vous pensiez que l’état fera tout pour vous.

Je comprend, après vous avoir lu, que vous ciblez majoritairement les plus aisés qui profitent du système et vivent dans l’opulence; de mon coté je crains que la réforme fiscale touche plus les petits contribuables que les gros, mais au moins, tout le monde va prendre!


Celui qui meurt de honte meurt de faim _ mon blog

Hors ligne

 

#41 07/05/2012 17h31 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   66 

Attention, la plupart des indices boursiers sont calculés dividendes réinvestis, hors le CAC ne l’est pas.

Pour une bonne comparaison, il faut donc se fier au CAC Net Returns qui dépeint un tout autre tableau puisqu’il est à 5500 points !

Prendre le CAC nu pour calculer une performance (comme le fait la presse) est une aberration étant donné que la valeur de l’action est diminuée chaque année du montant du dividende, une partie énorme de la performance à long terme.

http://www.euronext.com/trader/charts/c … ectedMep=1

Hors ligne

 

#42 07/05/2012 17h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   19 

merci pour la précision.


Celui qui meurt de honte meurt de faim _ mon blog

Hors ligne

 

#43 07/05/2012 18h06 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   17 

Délits d initiés :
J  avais toutes les cartes en main pour profiter d  un coup fumant : les médias Suisses (journaux sur leur sites internet , Info Tv ) avaient diffusé  en boucle les résultats des élections de l Outre Mer avec les analyses appropriées  dès qu ils ont été connus - puis ceux de la Métropole au fur et à mesure qu ils étaient comptabilisés : Envoyé spécial à Paris etc - Si bien qu on  n avait plus rien à se mettre sous la dent à 20 h :
Malgré tout ,  je n ai pas profité de mon avantage parce que j ai eu des doutes sur les prévisions des gourous qui voyaient dans leur boule de cristal la Bourse s effondrer  dès lundi matin- C est probablement ce qui risquera d arriver, (je vous l avais bien dit ) mais la précipitation aura été mal conseillère .

Flash Boursorama 17h15
La Bourse de Paris s’installait dans le vert lundi après-midi (+1,06%), après un début de journée mouvementé, parvenant à mettre en partie de côté ses inquiétudes sur la Grèce et sans que la victoire de François Hollande en France n’ait suscité de crainte majeure.
Après avoir fortement reculé dans les premiers échanges, l’indice CAC 40 prenait 33,52 points à 3.195,49 points à 16H08 (14H08 GMT). Le marché parisien s’est hissé progressivement en territoire positif à la mi-journée. La tendance s’est amplifiée après les premiers échanges quasi stables à Wall Street.

Le risque  déjà sérieux pour l Euro, c est la Grèce, pas certain que ce soit vraiment la faute à du socialisme débridé
Angela a félicité dans les meilleurs délais le succès de Hollande , toutefois (Le Figaro )
Si la chancelière salue l’élection du socialiste, Berlin pose clairement les limites et table sur des réformes structurelles pour relancer la croissance en Europe.
L idéal socialiste, confronté à la réalité , devra mettre de l eau dans son vin ce qui permet de penser qu avec sa seule résurrection  ce sera peut être moins pire que ce que l on était en train de nous mitonner

Hors ligne

 

#44 07/05/2012 20h06 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   60 

zeb a écrit :

Pour ma part, j’ai déjà pris les devants. Je travail moins depuis quelques mois, en effet, je considère que l’effort nécessaire pour gagner un euro de plus est trop important. Son ROI n’est donc plus assez élevé. J’ai troqué de la rémunération contre des avantages en nature, et je ne compte pas tenter d’augmenter mon revenu fiscal de référence. Il va même se réduire de façon très significative ces 2 prochaines années au moins. Le tout, sans impacter significativement mon train de vie.

Quand je vous disais que la France était au sommet de la courbe de Laffer! (remarquez, ils vont sûrement nous inventer une assiette sur les avantages en nature smile )

Dendy a écrit :

A quand le candidat favorisant la retraite par capitalisation? L’investissement dans les entreprises francaises? l’esprit d’innovation et d’entrepreunariat?

Môssieur, vous déraisonnez! (et pourquoi pas l’apprentissage de la gestion d’actif à l’école primaire tant que vous y êtes smile )

thomz a écrit :

Si le CAC boit la tasse suite a l’effet Hollande on devrait se retrouver avec quelques tres belles opportunites speculatives

Pourquoi simplement spéculatives?

Dernière modification par placementapapa31 (07/05/2012 20h19)

Hors ligne

 

#45 07/05/2012 21h01 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   104 

Et comme j’ai abandonné certaines tâches, et bien mon patron les a donner à un collègue basé en république slovaque. Il réalise donc mes astreintes pour 3 fois moins cher que moi.

Donc :

- Baisse de mon IR
- Baisse de mon revenu fiscal de référence, et donc je serai moins vu comme un sale riche.
- Avantage en natures beaucoup moins taxé.
- Délocalisation à l’étranger d’une partie de mon activité. Et je ne pense pas qu’elle revienne un jour, les slovaques sont très compétents.

Ce qui est certain, c’est que je ne vais pas courir après le vent. Voila, et je ne pense pas être un cas unique.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (07/05/2012 21h02)

Hors ligne

 

#46 07/05/2012 21h21 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   

Bonjour,

vous ne parlez pas dans vos posts des entrepreneurs, je crains qu’hollande par ce qu’il représente, par son histoire, par sa culture économique, par son entourage ne comprenne pas ou ne cherche pas à comprendre vraiment les problématiques de compétitivité des gérants. Il risque survoler le problème alors que les pays anglo saxons ainsi que l’allemagne et d’autres ont bien compris que c’est la clef de la confiance des investisseurs. Dans notre monde ultra moderne, la clef est le savoir faire contenu dans les entreprises nationales, je crains qu’aubry, Mosco, Duflo and co s’en foutent comme l’an 40 et çà c’est très grave AMHA.
On va passer d’une politique de long terme avec Sarko (pas payante avec un électorat le nez dans le guidon) à une politique de très court terme avec Hollande.
Sarko a fait des réformes de fond, a investit sur les secteurs d’avenir a amélioré la compétitivité fiscale des entreprise et la capacité d’innovation (CIR)
Sarko par sa politique privilégiaent la minorité des meilleurs, Hollande va privilégier la masse des moyens, je ne me considère par parmi les meilleurs donc Hollande ne me fait pas peur du tout par contre des meilleurs rares par leurs capacités intellectuelles notamment j’en fréquente et Sarko avait une politique qui les motivaient (renseignez vous sur comment Sarko attribuait les crédits publics de recherche :politique ultra sélective, inhumaine diront certains, efficace diront d’autres..). Je pense être lucide quand je dis que Sarko était bien plus courageux (la TVA sociale et la baisse du nbre de fonctionnaires en sont que 2 exemples concrets).
Je pense que le peuple français a signé son manque de discernement, on est dans le cercle vicieux où on est globalement plus pauvre (dette collective comprise), donc on veut plus social en priorité ce qui nous rend moins compétitifs et plus pauvres, donc on veut + de social…On veut tous une part de gâteau le problème c’est qu’on ne sait même plus faire les gâteaux.
J’espère sincèrement me tromper dans mon analyse pas hyper positive, peût être Hollande va me surprendre, je demande que çà!

Dernière modification par Bear33 (08/05/2012 09h52)

Hors ligne

 

#47 07/05/2012 22h44 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   82 

Ce qui sera bien, c’est surtout de revoir un peu d’humanité dans la vie française.

Pour le reste, la France trouvera toujours le moyen de sortir de la crise, peu importe le dirigeant. Les théories de l’ordre et du désordre d’Edgar Morin sont intéressantes à ce sujet.

L’ordre mène au chaos, le chaos à l’ordre…

Personnellement, je trouve les rapports sociaux complétement délabrés suite à 15 ans de droite, avec une amplification nette sous le règne Sarkozyste. Chirac avait une autre sensibilité.

Vous me direz il faut choisir…on en finit pas avec la royauté sans couper la tête au roi. Je suis d’accord. Mais je crois que revenir à l’aspect humain de la politique, du moins pendant quelques années, apaisera bien des difficultés.

Dernière modification par BorderLine (07/05/2012 22h48)

Hors ligne

 

#48 07/05/2012 22h53 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   

Saydji a écrit :

Je pense que le résultat des élections en Grèce d’hier vont avoir un impact beaucoup plus significatif que la victoire de Hollande qui était prévisible depuis un petit moment déjà.

Absolument. La France reste un pays relativement stable au contraire de la Grèce:
http://www.lepoint.fr/politique/electio … 26_324.php
http://www.lepoint.fr/monde/seisme-poli … 797_24.php
Le peuple grec a voté contre les politiques d’austérité. La question est de savoir pour les marchés si la Grèce va tenir ses engagements de remboursements.

Concernant les élections françaises, objectivement je m’aperçois que les gens ont plutôt voté contre N. Sarkozy (cf: les slogans criés "Sarkozy dehors" sur la place de la Bastille, ça m’a choqué et prenaient le pas sur les slogans pro-Hollande) et pas forcément pour F. Hollande. J’ai comme l’impression que F. Hollande est comme un président par défaut. Après le débat de mercredi soir, je reste assez éberlué par le manque de prise de positions claires de F. Hollande sur des points importants et ces changements de positions (ex: centrales nucléaires). Ca me donne l’impression qu’il va gérer les affaires comme J. Chirac l’a fait, c’est-à-dire sans faire de vagues, en essayant de contenter un peu tout le monde mais sans régler les problèmes de fond.
Objectivement qu’on le veuille ou non, le gouvernement Fillon a osé s’attaquer au problème de la réforme des retraites (projet toujours remis à plus tard depuis les années 80 par les gouvernements qui se sont succédés), cela n’a pas été populaire mais a tenu bon face aux revendications de la rue. Et je doute qu’il change beaucoup de choses sur ce plan, pareil pour la TVA dite sociale qui doit entrer en vigueur au mois d’octobre.

Bon après, les rendez-vous des 10 et 17 juin sont certainement encore plus importants, Car sans majorité parlementaire, il ne pourra rien entreprendre. Les triangulaires et le jeu des alliances politiques ne rendent pas sûr qu’un gouvernement de gauche sorte après le vote dans 577 circonscriptions.


Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.
Philippe Noiret

Hors ligne

 

#49 07/05/2012 23h45 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   28 

lector a écrit :

lemouz a écrit :

Imposer de la même façon revenus du capital et du travail me parait non seulement souhaitable (augmenter les recettes est indispensable) mais tout simplement inattaquable (au nom de quoi certaines activités devraient être fiscalement + rémunératrices que d’autres ?).

Au nom du fait qu’avant d’atterrir dans vos comptes pour y faire des petits, le capital était un revenu, qui a lui-même déjà été taxé à l’IRPP !

Et alors? Hors ISF, il n’y a imposition que si ce capital engendre à son tour des revenus. Vous pouvez très bien laisser ce capital en compte courant non rémunérateur ou  faire des moins-values si vous ne souhaitez pas être imposés dessus. J’exagère volontairement.

Ceci dit je comprends que ça fasse mal d’être imposé de + en + lourdement sur les revenus du capital alors que les actions rapportent peu depuis + de 10 ans. Mais il faut relativiser et penser à ceux qui n’ont pas notre chance d’avoir fait des études, d’avoir un emploi, de l’argent de côté…
Oui, on pourrait vivre dans une société qui redistribue très peu. La société serait alors encore plus divisée. Les agressions, cambriolages seraient alors plus nombreux par révolte contre le système ou par convoitise. On devrait payer cher pour vivre dans des quartiers ultra-sécurisés comme dans certains pays. ça existe déjà mais ce serait alors bien plus développé. Personnellement, ça ne me fait pas rêver.

Je préfère donner une partie de l’argent que je gagne par mon travail et par mes placements financiers.
Bien sûr, ce qu’on veut tous, c’est que cet argent soit utilisé plus efficacement que par le passé. Et c’est là qu’on n’est pas tous d’accord quant à son utilisation.

Hors ligne

 

#50 07/05/2012 23h58 → Francois Hollande président...

Membre
Réputation :   

Quatre choses m’ont choqué dans cette élection :

1) Qui osera enfin reconnaître que les élections ne sont juste qu’une bataille d’intérêts personnels (grosso modo les salariés du secteur privé, les retraités et les riches qui ne veulent pas trop redistribuer à grosso-modo les salariés du secteur public, les jeunes et les pauvres qui veulent bénéficier des premiers) ? Personne n’en parle jamais mais c’est pour moi le coeur de l’équilibre politique en France depuis des décennies (cf les manifs qui ne concernent jamais la première catégorie)

2) Le slogan de FH est ’le changement c’est maintenant’
C’est quand même la plus grande rigolade de l’histoire car :

a) les français sont globalement heureux comme ils sont et n’aspirent au contraire à un aucun changement de politique (sauf certes au changement de Sarkozy qui n’a plus bcp de supporters). Ils sont même hyper-hostiles à toute réforme.

b) FH ne mènera qu’une politique de gauche que quelques semaines : il a commandé un audit des comptes de la France à la Cour des Comptes : le jour de la remise du rapport, il annoncera :          je voudrais bien dépenser un peu plus, mais… chers électeurs, vous comprenez, je ne peux pas… et la politique menée les 5 prochaines années sera EXACTEMENT celle qu’aurait mené NS (avec certes qq impôts en plus sur les riches qui financent un peu de redistribution).

Seul avantage, il arrivera mieux que NS à réformer l’Etat car toute initiative de la Droite déclencherait des émeutes alors que les mêmes initiées par la Gauche passeront malgré de tout sans trop de mal

3) Sarkozy a surtout commis une erreur culturelle fatale, ne pas comprendre combien l’argent était tabou.
Depuis 5 ans, il a passé des nuits entières à essayer de sauver l’Europe de la crise, résolu des guerres comme en Libye ou en Urkaine et on continue de lui reprocher des coupes de champagne avec le grand capital le soir de son élection. NS est bien idiot et les Français aussi …

3) Enfin, je suis étonné du score de la droite (quand même 48,4%) alors que je rencontre pas une seule personne (à l’instar de la plupart des médias) pour ne pas détester NS, le gouvernement, l’UMP, le capitalisme, les patrons tous voyous, l’Europe et l’Euro et au contraire trouver du charme à Mélenchon, le PS, les Verts, le FdG, voire le NPA…
J’en croise pas UN seul mais yen a en fait 16.865.340 (dont moi vous l’aurez compris).
Bizarre non ?

Bon je m’attends à une pluie d’indignations, je vais me cacher ! ;-)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech