Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 02/05/2012 12h05 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   21 

Un sujet fortement d’actualité compte tenu des déclarations en cours: l’impot IRPP

Ma situation professionnelle ainsi que celle de ma femme (couple sans enfant) ont sensiblement évolué depuis 2 ans et pour résumer notre imposition IRPP a fortement augmenté et va continuer a augmenter:
3000 € -> 5500 € cette année -> 8000 € minimum estimés l’année prochaine et hors rentrées exceptionnelles possibles du fait que ma femme va prendre des fonctions commerciales avec un fort volant variable dans sa rémunération.

Ce qui n’était donc pas un problème jusqu’à présent pourrait commencer à le devenir.

A ce stade je n’ai jamais investi dans aucun produit purement défiscalisant (FCPI, FIP…chargés en frais..) ni eu recours à des investissements type Robien, Scellier, Girardin…L’évolution de notre imposition étant très récente…. Par ailleurs, un certain nombre de ces biens neufs et la carotte fiscale mise en avant m’ont paru souvent plus intéressants pour les promoteur / vendeur que l’investisseur lui-même.  Et un investissement patrimonial (type appartement) ne devrait pas selon moi être motivé par le seul gain fiscal à la clé.

Je m’interroge sur la stratégie à adopter désormais avec la réduction des niches fiscales en cours..fin du Scellier en 2012…J’aimerais optimiser notre situation et l’évolution de notre patrimoine tout en payant "raisonnablement" l’impot que je dois. Nous n’avons pas d’actifs immobiliers (location sur Paris) mais des actifs financiers (livrets, Ass.Vie, CTO..).

J’aimerais recueillir vos avis…orientation vers un CGPI?..mon banquier ne me donne pas trop de conseils à ce niveau…je ne suis pas non plus novice sans etre un spécialiste des options qui s’offrent à nous…J’ai commencé des recherches internet..mais au mot "défiscalisation", un magma de sites plus ou moins commerciaux vous sont proposés…

Merci par avance


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#2 02/05/2012 12h39 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Administrateur
Réputation :   1309 

Je vous donne la réponse : il n’y a rien à faire.

Ca fait toujours mal au début de payer "bcp" d’impôts, spécialement quand on lit dans la presse que les "riches" ne paieraient pas d’impôts grâce aux niches fiscales.

Mais tout cela c’est de la farce. :-)

On peut travailler en amont pour éviter de payer trop d’impôts (enveloppes fiscales, nue-propriété/usufruit, expatriation, PERCO, mariage/pacs -plus maintenant-, etc) mais en aval, tout ce qui permet de réduire les impôts ne sont que des investissements dont le couple rendement risque est très mauvais ou alors des dépenses (travail à domicile, donation).

L’exception était le Scellier en direct, avec un bon emplacement. Mais cela suppose un certain travail de recherche et de connaître les marchés immobiliers locaux.

Hors ligne

 

#3 02/05/2012 12h51 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   83 

Vos IR semble surtout du à vos salaires. Pour cela il n’y a pas de solution. Les solutions defiscalisantes sont en effet souvent peut rentables.

Par contre il est possible de bien gérer ses investissement pour éviter qu’ils n’augmentent l’IR. Comme vous êtes dans un tranche élevée de l’impôt la solution est de décaler le moment où vous touchez la rente de votre investissement (PEA, AV, achat en nue propriété, …) pour profiter des intérêts composé et/ou retirer votre rente quand vos tranche d’imposition aura baissé.

Hors ligne

 

#4 02/05/2012 15h32 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   21 

Merci pour vos retours.

A ce stade, j’ai assez de notions pour optimiser les revenus de mes placements…en attendant de voir notamment si l’assurance vie ou l’abattement sur dividendes vont être égratignés par de nouveaux tours de vis fiscaux…

Mais pour l’imposition des revenus salariaux c’est effectivement une autre paire de manche…sauf a agrandir la famille..m’éloigner du travail pour générer des frais réels..Je pensais qu’il y avait encore quelques potentielles sources de déficit foncier hors scellier..PLS..Ehpad..qui pouvaient avoir un intérêt…

Dernière modification par Raphael (02/05/2012 15h35)


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

#5 02/05/2012 17h36 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   85 

InvestisseurHeureux a écrit :

Je vous donne la réponse : il n’y a rien à faire.

Je ne suis pas d’accord. Il existe une solution. Il faut faire des enfants…. wink


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#6 02/05/2012 18h18 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   83 

Une autre solution est de se la couler douce. Pas toujours possible, mais se mettre à 80 voir 50%, prendres des congés sans solde.

Vous pouvez aussi bouger en province. Salaire moindre mais coût de la vie moindre aussi ce dont les impôts ne tiennent pas compte. J’avais fait les calculs c’était assez édifiant.

Bref dans tous les cas pour payer sensiblement moins, il faut gagner un peu moins et arbitrer ce manque sur autre chose.

Hors ligne

 

#7 02/05/2012 18h57 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   

Motus a écrit :

InvestisseurHeureux a écrit :

Je vous donne la réponse : il n’y a rien à faire.

Je ne suis pas d’accord. Il existe une solution. Il faut faire des enfants…. wink

C’est de l’humour j’espère.

Pourquoi vouloir payer moins d’impôt ? Eh bien, je suppose que, pour tout le monde, c’est pour en avoir plus (de sous) à soi.
Dans ce cas, faire des enfants, effectivement, on paye moins d’impôts, mais ça crée sacrément des dépenses pour les élever. In fine, je ne suis pas sûr qu’on y gagne.
Je doute que ceux qui ont des enfants les ont fait pour payer moins d’impôts.

Personnellement, à mon âge (50aine), je me dis que si j’avais pas de famille, je pourrais être rentier même si je paierai bcp plus d’impôt. Mais le fait d’avoir encore 3 enfants à charge, plus études, etc etc, je ne suis pas prêt d’être rentier.

Hors ligne

 

#8 02/05/2012 19h48 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Modérateur
Réputation :   1084 

Une autre "solution" est de se dire que même si vous payez plus d’IR, ce qu’il vous reste (vos revenus - votre IR) augmente aussi sensiblement, vous permettant ainsi de dépenser plus, soit maintenant soit plus tard (en épargnant pour dépenser plus tard).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#9 03/05/2012 10h33 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je formulerai une réponse intermédiaire entre il ne faut rien faire et il faut défiscaliser à tout prix…

Pour moi, FCPI-FIP, Sofica, Girardin Indus…on oublie.
Pour l’immobilier défiscalisant, Scellier, LMNP Bouvard, Malraux, Monuments historiques ; c’est vraiment à voir au cas par cas et je suis d’accord avec l’administrateur, il faut avoir une très bonne connaissance du marché local. Dans tous les cas vu que le Scellier s’arrête fin 2012, on commence à voir des diminutions de prix, des rabais etc…donc je ne sais pas ce qu’en pensent les autres intervenants mais on peut arriver à trouver quelque chose d’intéressant en cherchant bien…

Pour les SCPI fiscales, il y a vraiment de tout sur le marché…personnellement je préfère les SCPI Scellier en secteur intermédiaire et dans l’ancien rénové. Les SCPI Malraux peuvent être également une solution mais ça ne s’adresse pas à la même typologie d’épargnant forcément. Sinon j’aime beaucoup les SCPI déficit foncier, même pour ceux qui n’ont pas de revenus fonciers, vous imputez le déficit sur votre revenu global jusqu’à 10.700€, bien sur plus vous avez une TMI haute plus cette solution est efficiente.

Sinon si vous cherchez la réduction d’impôt sur un produit + sécurisé, vous avez les groupements forestiers. Il y a déjà eu un topic sur ce forum je crois. C’est 18% de réduction d’IR, mais avec réduction maxi de 2052€ si vous êtes en couple.

Dans tous les cas, on sera tous d’accord, la carotte fiscale ne doit jamais être la seule motivation…

Après il faudrait étudier en détail vos autres actifs, voir s’il ne faudrait pas les mettre sur d’autres supports…on ne sait pas par exemple si vous faites des rachats sur votre assurance-vie ou CTO, donc si on pourrait optimiser ces revenus complémentaires par d’autres moyens par exemple. Il faut voir également vos objectifs outre la réduction d’impôt…court terme ? long terme ? futur achat de la résidence principale ? etc.. etc…

Bonne journée à tous ! smile

Hors ligne

 

#10 05/05/2012 10h41 → Imposition IRPP : optimisation ou défiscalisation possible ?

Membre
Réputation :   21 

Pour ceux que ca interesse (et qui n’auraient pas fait d’estimation), en cette veille de deuxieme tour, un lien et un simulateur d’impôts IR intégrant les mesures fiscales annoncées par notre futur bien aimé président

Présidentielle : calculez vos futurs impôts (revenu et ISF) avec Bayrou, Hollande ou Sarkozy - 10 avril 2012 - Challenges.fr

Un point qui me semble particulièrement important et peut-être déjà traité dans une discussion (et auquel cas toutes mes excuses par avance):

- la possible suppression de l’abattement sur les dividendes
suppression des 40%? et maintien du second abattement 1525 € (célibataire) et 3050€ (couple) ou suppression des deux ?
- l’alignement des revenus de capitaux sur les tranches d’imposition IRPP si j’ai bien tout saisi
+ prélèvements sociaux bien évidemment…
sans PFL et dans une TMI à 30 / 41 % le total commence à être franchement sympathique et hallucinant pour quelques malheureux intérêts sur un livret fiscalisé, un CAT..etc…et en rendement net d’inflation, je n’ai pas osé regarder…

Comme d’habitude, et ce qui m’embête le plus au delà de l’imposition, c’est qu’ il reste toujours bien difficile de construire une stratégie d’épargne Long Terme avec des règles qui évoluent en permanence, à chaque élection ou tour de vis budgétaire…

Et je pense notamment aux participants du forum qui ont de beaux portefeuilles d’actions générateurs de dividendes…et en particulier hors PEA….auxquels je tire mon chapeau pour la pertinence de leurs investissements et la qualité de leurs portefeuilles…

Cela reste pour moi aussi un objectif..mais après la suppression du plafond de cessions annuels, la suppression du (des) abattements sur dividendes serait un autre coup dur pour les actionnaires, petits ou gros…Ca devient presque désespérant pour celui qui épargne avec le fruit de son travail et qui a plaisir a investir dans dans de belles entreprises….

Je me dis que je vais peut-être réouvrir un PEA ..du coup…ré-orienter une partie de mon épargne liquide…vers où..assurance vie? pour l’instant encore plus ou moins préservée..jusqu’à quand ?…

Dernière modification par Raphael (05/05/2012 12h27)


Parrain Bourse Direct (50€ filleul), Boursorama Banque (80€ mini), Linxea - courtier AV (à voir selon l'offre du moment).  Me contacter par MP, merci !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech