Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 13/05/2016 14h11 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   52 

Wow -31%!
C’est une valeur que j’avais il y a quelque années et que je considérais de qualité.
Mais même avec cette baisse, je n’y rentrerai plus car ma réflexion a pas mal évolué depuis un moment.
J’ai bien peur que le secteur ne soit structurellement en décroissance.
Avec le développement massif de la fibre et de la 4G partout dans le monde, l’attrait du satellite ne peut que diminuer à mon humble avis.

Dernière modification par Petitportefeuille (13/05/2016 17h01)


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#77 13/05/2016 16h54 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   36 

philippe77 a écrit :

Merdouille alors, je vais quand même pas acheter Eutelsat…

N’est-ce justement pas le bon moment pour rentrer dessus, 30% de baisse (acheter au son du canon). La baisse se justifie peut être mais une baisse de 30% est peut être aussi excessive, sur le long terme ce pourrait être une opportunité d’entrée.

A mon sens les communications par satellite seront toujours utile même avec un fort développement du réseau terrestre.

Juste une reflexion qui me traverse l’esprit.


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne

 

#78 13/05/2016 17h01 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   

Puisque ma première idée, entrée chez SES n’est pas possible sachant que l’action n’est pas éligible avec mon PEA, je me pose du coup la question de me positionner sur Eutelsat.

30% de baisse reste quand même une grosse chute et comme expliqué plus haut, les satellites ont encore de beaux jours devant eux.

Wait & See….

Hors ligne

 

#79 13/05/2016 17h06 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   21 

Que les satellites soient encore utiles à l’humanité pendant encore très longtemps, je pense que tout le monde est d’accord là-dessus.

Le souci se situe davantage au niveau de la valorisation de la société, de ses perspectives, de l’évolution de son dividende, de son CA, de sa marge, etc…, et du prix auquel on l’achète.

Avec -30% ça semble tentant, mais à lui tout seul ce critère n’est pas suffisant si il n’est pas associé à une analyse plus approfondie.

N’ayant pas les connaissances nécessaires et doutant un peu du dossier, je m’abstiens. Mais d’autres profiteront sans doute de l’opportunité s’ils considèrent que cela en est une…


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#80 13/05/2016 19h16 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   77 

A noter que SES va recevoir un boost sous la forme des ristournes de coût de lancement des Falcon 9 réutilisées de Space X, dont ils ont déjà réservé plusieurs vols. J’imagine qu’une partie de la ristourne sera mangée par une assurance plus chère au début, mais si ça fonctionne bien, à terme ça sera significatif.

Ca ne concerne pas Eutelsat qui utilise Ariane et Soyouz.

Hors ligne

 

#81 13/05/2016 22h47 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   97 

Déjà investi sur Eutelsat, j’ai profité de la baisse pour renforcer.

Mon sentiment est que cette baisse est bien trop violente par rapport aux faits, et dûe essentiellement à la surprise et la déception des marchés (qui détestent être surpris).

Si on regarde les annonces, on a:

- Une alerte sur les résultats a été émise la veille. Eutelsat indique anticiper désormais un chiffre d’affaires stable sur l’exercice 2015/2016 (attendu auparavant dans le bas d’une fourchette de 2 à 3% de croissance). Pire encore, le groupe s’attend à une baisse de l’activité comprise entre 1% et 3% en 2016/2017, contre une croissance de 4% à 6% attendue précédemment.

- Alors le carnet de commande est-il vide? Le CA d’ Eutelsat va-t-il s’effondrer dans un avenir proche?

Pas tout à fait : « Le carnet de commandes s’établit à 5,9 milliards d’euros au 31 mars 2016, contre 5,8 milliards à fin décembre 2015″.

Certes, dans cette industrie à coût fixes élevés et assez incompressibles, tout recul du CA impacte directement la marge.

- La rentabilité d’Eutelsat est-elle en danger? Le groupe va-t-il être déficitaire? Pas vraiment semble-t-il:
La marge d’EBITDA est désormais attendue autour de 76% pour l’exercice en cours et autour de 75% pour 2016-2017 (contre ‘supérieure à 76,5%’ auparavant pour les deux exercices).

Donc pour résumer : un Chiffre d’Affaires prévu en baisse de maximum 3% sur le prochain exercice, un carnet de commande qui reste stable, une marge qui « s’effondre » de 76.5% à 75% et … une valorisation boursière qui perd 30% dans la journée!


Je ne crois pas qu’entre hier et aujourd’hui la valeur d’Eutelsat comme société ait diminué d’un tiers.
Alors bien sûr, il ne s’agit pas de nier les difficultés. Le marché d’Eutelsat et de ses concurrents est en contraction, Eutelsat rencontre des difficultés concurrentielles en Amérique Latine d’où devait venir la croissance espérée, etc…

Mais je pense en revanche que « les marchés » ont sur-réagi.

Eutelsat est une société qui demeure rentable ( FCF/Sales de 39%!), avec un endettement certes un peu élevé (D/E = 1.7) mais maîtrisé, au rendement intéressant de 4% largement couvert par le FCF.

J’ai donc légèrement renforcé ma position cet après midi.


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#82 13/05/2016 23h03 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   77 

Cette société semble quand même être réservée aux investisseurs aux nerfs solides, voir les 2 ellipses précédant celle d’aujourd’hui.

Sinon, beau support pour les spéculateurs qui voudraient jouer un redémarrage à la hausse.
Pile poile comme lors de la chute précédente…

Moi j’attends de voir si on casse ce support pour éventuellement reprendre en VAD.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/3933_eutelsat.png

Désolé pour cette AT, mais cette plus-value me met de bonne humeur…

Hors ligne

 

#83 14/05/2016 01h05 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   

J’aimerais juste apporter une petite précision au message #80 rédigé par Gaspode.

Il est vrai que historiquement Eutelsat confie ses lancements aux sociétés Arianespace et ILS Launch (pour la fusée Proton). Cependant, avec le rachat de Satmex en juillet 2013, Eutelsat a naturellement hérité des programmes initiés par Satmex : Satmex 7 et Satmex 9. Ces programmes ont été renommés respectivement Eutelsat 115 West B et Eutelsat 117 West B lors de l’intégration de Satmex. Le satellite Eutelsat 115 West B, premier satellite à propulsion électrique de la flotte, a été lancé le 2 mars 2015 par une fusée Falcon 9 de SpaceX. Le satellite Eutelsat 117 West B sera aussi lancé par une fusée Falcon 9 de SpaceX dans environ un mois (mi-juin 2016 soit plus de 6 mois de retard sur le calendrier initialement prévu). Eutelsat travaille donc également avec SpaceX.

D’ailleurs, dans le cadre d’un futur plan d’optimisation des investissements, Eutelsat devrait très certainement continuer à confier à SpaceX certains lancements de satellites électriques compte tenu des tarifs très compétitifs qui sont proposés.

Hors ligne

 

#84 14/05/2016 09h55 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   77 

Bien qu’aujourd’hui privatisée (2001), Eutelsat est à l’origine une OIG européenne,et il est inscrit dans la charte de celle-ci l’obligation de privilégier les lanceurs européens. l’OIG existe toujours et veille au respect de sa charte par la société privée.

Donc, si les programmes issus du rachat de Satmex sont lancés par SpaceX, les satellites propres sont et resteront confiés à Arianespace.

Bien que les prix soient confidentiels, un lancement double par Ariane revient probablement au même prix à peu de choses près qu’un lancement simple Falcon 9, si on inclut les coûts d’assurance où l’extrême fiabilité d’Ariane est un avantage énorme. Mais un lancement double est plus complexe et Ariane est limitée à 6-7 tirs/an.

Où SES a un avantage est qu’ils ont négocié un contrat avec le premier choix sur les lanceurs réutilisés de SpaceX. C’est une forme de pari, et on ne connait pas les termes, mais Musk a indiqué que le prix d’une F9 est au moins 70% dû au premier étage, donc on peut imaginer que le prix du lancement (70M$ ?) est réduit de 30% à 50%.

Hors ligne

 

#85 14/05/2016 15h40 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   

Je connaissais l’existence de l’OIG EUTELSAT mais j’ignorais totalement la présence de cette obligation (recommandation ?) dans la charte. Arianespace est le partenaire privilégié et assure globalement la majorité des lancements mais Eutelsat confie aussi certaines missions à des concurrents. Parmi les derniers lancements réalisés, vous remarquerez que la fusée Proton (ILS Launch) a emporté les satellites Eutelsat 9B, 7B et KA-SAT. Le lanceur Zénith 3SL opéré par Sea Launch AG a aussi mis en orbite les satellites Eutelsat 3B et 70B.

Hors ligne

 

#86 14/05/2016 19h11 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   77 

Je ne connais pas le détail, mais l’idée au départ était d’assurer un carnet de commande mini à Ariane.

Le problème d’Ariane est qu’avec les lancements doubles pour diminuer les coûts, il faut trouver un satellite avec une orbite compatible qui ne soit pas trop lourd par rapport à celui en position 1. Or, les poids des sats de coms augmentent sans cesse, ce n’est parfois pas possible. De plus, l’étage supérieur d’Ariane 5 n’est pas réallumable et ça réduit fortement les orbites compatibles.

Dans ces cas, Proton M est une bonne alternative. J’imagine que SpaceX peut être considéré.

Ariane 6 doit arriver en 2021 au plus tôt et le calendrier de tir d’Ariane 5 est complet jusqu’en 2018. Mais je me demande ce qui va se passer si la Falcon Heavy se montre fiable. Ils ont 18 mois de retard, mais  Falcon 9 s’est montrée performante et avec la réutilisation promet être très peu chère.

Hors ligne

 

#87 14/05/2016 21h05 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   66 

Bonsoir

@Koldoun

Attention avant de vader.
Il y a certes une détérioration des perspectives de profit de l’entreprise, mais ce n’est quand même pas une catastrophe. L’action était très surévaluée, mais à 18,79 €, on est légèrement en dessous de la valeur cible (ou valeur intrinsèque, si vous voulez) qui est d’environ 22 €.
De mon point de vue, les perspectives de gain sur une VAD à ce prix deviennent minimes, avec un risque important que le cours reparte à la hausse.

Hors ligne

 

#88 14/05/2016 21h23 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Banni
Réputation :   27 

Personnellement, et bien qu’actionnaire de longue date,  j’ai vendu ma ligne à la publication de ce communiqué.
Je n’aime pas que les dirigeants se payent sur la bête et je crois que j’ai bien fais, j’attache plus d’importance au managent d’une société qu’à ses courbes d’AT: 

Cotation du 23/10/2015 à 13h02
€ 30,025    +1,44%
Volume :    198 320
Ouverture :     29,775    Capitalisation :     6,81 Md€
+Haut :     30,090    Coupon :     1,03 (17/11/14)
+Bas :     29,720    Rendement* :     3,43%
Eutelsat : le nouveau directeur général sera mieux payé que son prédécesseur
Publié le 23/10/2015 à 10h46
(Boursier.com) — L’ancien numéro deux de Canal+, Rodolphe Belmer, qui doit succéder à Michel de Rosen à la direction générale d’Eutelsat le 1er mars prochain, a négocié de juteux émoluments dans ses nouvelles fonctions.
Fixe, variable, actions et indemnité de non-concurrence
Les données rendues publiques par son nouvel employeur montrent qu’il percevra 650.000 euros de rémunération fixe brute annuelle, soit un peu plus de 54.000 euros mensuels. Il bénéficiera également d’une rémunération variable annuelle brute qui pourrait représenter l’équivalent de sa rémunération fixe annuelle brute, sur la base de critères de performance qui seront déterminés chaque année par le conseil d’administration.
Le futur dirigeant bénéficiera aussi chaque année d’actions gratuites à hauteur d’un montant représentant 125% de la rémunération fixe annuelle brute. Cette attribution sera assortie d’une période d’acquisition de trois ans et subordonnée à la réalisation de conditions de performance qui seront déterminées chaque année par le conseil. Enfin, en cas de fin de mandat, il est prévu un engagement de non concurrence, rémunéré par le versement pendant 18 mois de 50% de la rémunération fixe.
Un fixe de 400.000 euros pour Michel de Rosen
A titre de comparaison, Michel de Rosen, en tant que directeur général et président du conseil d’administration, a touché lors du dernier exercice une rémunération fixe de 400.000 euros et 350.000 euros de rémunération variable (les objectifs quantitatifs ont été atteints à 78,7% et les objectifs qualitatifs à 88,4%), plus 520.019 euros de rémunération variable pluriannuelle, soit 1,27 million d’euros. Le dirigeant avait renoncé à percevoir les jetons de présence dus en sa qualité d’administrateur. Il ne bénéficie pas d’une rémunération à raison d’une clause de non-concurrence.
Anthony Bondain — ©2015, Boursier.com


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#89 14/05/2016 21h58 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   77 

Durun a écrit :

Bonsoir

@Koldoun

Attention avant de vader.
Il y a certes une détérioration des perspectives de profit de l’entreprise, mais ce n’est quand même pas une catastrophe. L’action était très surévaluée, mais à 18,79 €, on est légèrement en dessous de la valeur cible (ou valeur intrinsèque, si vous voulez) qui est d’environ 22 €.
De mon point de vue, les perspectives de gain sur une VAD à ce prix deviennent minimes, avec un risque important que le cours reparte à la hausse.

La VAD a déjà été réalisée le 03/05, rachetée le 13/05 et le gain empoché.

Je pense qu’on est sur un niveau clé (confer graphique) et je ne reprendrai la vente qu’en cas de cassure de ce niveau, pour un montant très faible.

Hors ligne

 

#90 17/05/2016 14h23 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Administrateur
Réputation :   1307 

Le cours d’EutelSat est retombé à 18 €, sur les niveaux de 2012 :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_eutelsat-20160517-4.gif

Nous avons maintenant un PER sur l’exercice passé raisonnable et inférieur à la moyenne historique :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_eutelsat-20160517-5.gif

Les chiffres passés d’EutelSat sont bons (en croissance, génération de FCF et de profits),  :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_eutelsat-20160517.gif

Toutefois, l’IH Score à 6/9 est modéré et ne présage pas d’importants avantages concurrentiels :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_eutelsat-20160517-2.gif

Le RoE est élevé grâce au levier de l’endettement (permis grâce à la récurrence du CA), et donc cette rentabilité ne se retrouve pas sur le ROIC ou le CROIC qui incluent la dette :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_eutelsat-20160517-3.gif

Si dans le domaine des satellites, EutelSat jouit d’une position relativement oligopolistique avec Inmarsat, SES et Avanti, la répartition du CA n’est pas la même :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_eutelsat-20160517-6.gif

De fait, la concurrence n’est pas seulement au niveau des satellites, mais également sur l’offre de réseaux terrestres.

Peut-être une opportunité au cours actuel, mais pas un no brainer, car bien malin qui peut prévoir les améliorations technologiques dans les réseaux terrestres dans les années à venir.

Sources : xlsValorisation, yChart et Bloomberg

Hors ligne

 

#91 17/05/2016 15h38 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   52 

La vidéo et la radio représentent environ les deux tiers du chiffre d’affaires d’Eutelsat, c’est considérable.
Autant, avoir une parabole était quelque chose de très attrayant il y a une décennie, autant avec le développement des smartphones-tablettes ainsi que de la 4G et de sociétés comme Netflix, l’intérêt de la parabole s’est quelque peu perdu, surtout que la fibre, en phase de déploiement, promet d’être un redoutable concurrent dans le futur.
L’usage de la video par internet est plein boom et je ne vois que des conséquences négatives pour la video par satellite. La Guyane possède un bel avantage compétitif sur les autres bases de lancement grâce à sa position proche de l’Equateur mais cela sera insuffisant.
Tout sauf un no brainer en effet.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#92 17/05/2016 17h09 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Modérateur
Réputation :   1081 

Oui, enfin, la fibre, ça restera pendant longtemps largement limité aux zones relativement denses, et la G4 (puis la G5) aux zones assez peuplées surtout dans les pays développés. La fibre et le G4 (ou le G5) ne sont pas apparus brutalement (elles sont dans le paysage technologique depuis un bon moment). Ce n’est pas demain que les paraboles vont disparaitre des immeubles… Une grande partie des contrats d’EUtelsat & Co sont de (très) longue durée. Donc il restera encore pendant pas mal de temps un large marché pour les services des satellites d’Eutelsat et de ses homologues.

Même s’il faut un "déclencheur", j’ai peine à croire que ce soit en raison d’un avertissement comme celui à l’origine de ce plongeon (qui n’est peut-être pas autre chose qu’une remise à l’heure du nouveau dirigeant, lequel souhaite sans doute montrer qu’il a récupéré une société avec quelques faiblesses et aura pu lui apporter une valeur ajoutée, plutôt qu’il a récupéré une pépite dont il aura juste un peu terni ou maintenu l’éclat) que les investisseurs aient complètement changé d’avis sur les perspectives de ce marché.

J’observe que seulement 4% du capital d’Eutelsat (dont 38% est détenu par ses 3 premiers actionnaires) a changé de main depuis que le cours a plongé de 30%.

AMF : je suis actionnaire d’Eutelsat.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#93 17/05/2016 21h23 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   21 

GoodbyLenine a écrit :

Oui, enfin, la fibre, ça restera pendant longtemps largement limité aux zones relativement denses

Ca c’est pas sûr (en France en tout cas) : j’habite en zone blanche, où l’ADSL Orange vient tout juste d’arriver. Ceci va me permettre de laisser tomber un abonnement ADSL par satellite (pas Eutelsat).

Par contre, si j’en crois un courrier de ma mairie, dans mon département et dans ma zone rurale très isolée, la fibre est pourtant prévue entre 2020 et 2025… Donc dans les 10 ans à venir.

Par définition, plus la fibre et les réseaux terrestres se déploient, moins les offres par satellites se vendent. Mais j’imagine qu’Eutelsat n’a pas que ça à proposer comme services. Et puis au niveau mondial, il y a des tas d’endroits où le satellite restera longtemps la seule alternative pour avoir internet, je pense.


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#94 17/05/2016 23h17 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   52 

GoodbyLenine a écrit :

Oui, enfin, la fibre, ça restera pendant longtemps largement limité aux zones relativement denses, et la G4 (puis la G5) aux zones assez peuplées surtout dans les pays développés. La fibre et le G4 (ou le G5) ne sont pas apparus brutalement (elles sont dans le paysage technologique depuis un bon moment). Ce n’est pas demain que les paraboles vont disparaitre des immeubles… Une grande partie des contrats d’EUtelsat & Co sont de (très) longue durée. Donc il restera encore pendant pas mal de temps un large marché pour les services des satellites d’Eutelsat et de ses homologues.

J’ai visité l’Asie du Sud-Est et j’ai été particulièrement surpris du développement de l’internet mobile.
C’était incroyablement bon en Thaïlande (même dans des zone peu peuplées) qui n’est pourtant pas le pays le plus riche du monde. Des pays comme la Corée du Sud ou le Japon sont bien plus avancés que nous. Le changement est particulièrement rapide et radical en Asie.
Les téléphones 4G n’existent depuis pas longtemps et c’est devenu la norme depuis tout peu.
Je ne dis pas que la décroissance va être massive et rapide, notamment à cause des contrats qui permettent d’assurer à moyen terme. Mais la principale source de revenu du secteur est menacée. Et les abonnements en zone rurale ne peuvent suffire.
Cela risque aussi de nuire à la notation de la dette d’Eutelsat qui est particulièrement importante.
Je peux me tromper mais tant que les services vidéo resteront la principale ressource du secteur, je ne vois pas de croissance évidente du tout.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#95 12/06/2016 18h25 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   

Environ 1 mois après la présentation des résultats du troisième trimestre 2015 - 2016, l’action Eutelsat poursuit sa baisse et termine la semaine à 15,765€ (-2,56%) dans un contexte défavorable (le CAC 40 est en baisse de -2,25%). Un nouveau plus bas à 15,735€ a été atteint vendredi en séance, et la chute par rapport au 1er janvier s’élève maintenant à -43%. Les derniers cours connus à ce niveau datent de la crise financière fin 2008 - début 2009.

Les dégradations des bureaux d’analyse se sont accumulées depuis un mois (du plus récent au plus ancien) : Morgan Stanley (sous-pondérer 15€), Barclays (sous-pondérer 15€ au 01/06/2016), UBS (neutre 20,90€), Crédit Suisse (neutre 20€), Natixis (neutre 26€), Oddo (neutre 25€), Barclays (performance en ligne 22€ au 13/05/2016), HSBC (alléger 21€), Kepler Cheuvreux (conserver 23€), Exane (neutre), Bank Of America (sous performance)… Dans ce travail assez fastidieux de compilation des avis d’analystes, j’en profite pour signaler que Goldman Sachs avait dégradé, dès le 20 octobre 2015, leur recommandation de ’neutre’ à ’vendre’ avec un objectif de cours réduit de 32,50€ à 27,50€. Du côté des agences de notation, Moody’s Investors Service a annoncé le 6 juin 2016 avoir abaissé de ’positive’ à ’stable’ la perspective attachée à la note de long terme ’Baa3’ attribuée à Eutelsat (la perspective avait été rehaussée de stable à positive le 13 octobre 2015).

Prochains événements :

14 juin 2016 - Le satellite Eutelsat 117 West B sera mis en orbite par le lanceur Falcon 9 de SpaceX depuis la base de Cape Canaveral en Floride. Construit par Boeing, ce satellite à propulsion électrique desservira un large éventail de clients en Amérique latine dans les secteurs de l’audiovisuel, des télécommunications et des services gouvernementaux. A l’issue d’une phase de mise en orbite d’une durée d’environ 7 mois, il sera positionné à 116,8° O avec le satellite Eutelsat 117 West A.

29 juillet 2016 - Résultats annuels de l’exercice 2015-2016 et présentation d’un point stratégique détaillé.

Hors ligne

 

#96 17/06/2016 18h08 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   12 

Eutelsat a réussi à lever 500ME d’obligations sur 5 ans avec un coupon de 1,125%. Eutelsat refinance les obligations émises en 2010 pour un nominal de 850ME avec un coupon de 4,125%. Soit une réduction de la charge financière de 30ME par an à partir de mars 2017.

http://www.boursier.com/actions/actuali … 89425.html

30ME, c’est environ 20% de la charge financière 2015.

Pour une entreprise endettée, c’est plutôt un bonne chose de se refinancer par les temps qui court avec des taux au plancher.

Au passage, le lancement du satellite 117 West B est un succès.

Pas d’info sur le site Eutelsat concernant le refinancement, on peut reprocher le manque de communication de l’équipe dirigeante.

Dernière modification par Mestra (17/06/2016 18h09)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#97 17/06/2016 18h50 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   

En tout cas, depuis quelques jours elle résiste bien à la chute des indices et semble en avoir terminé avec la baisse.
Sur une semaine le cours n’a quasiment pas bougé.

Hors ligne

 

#98 22/06/2016 07h26 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour

On attend donc lundi pour connaitre la suite

eutelsat.pdf

Hors ligne

 

#99 27/06/2016 15h53 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   78 

Nous sommes lundi et la suite est connue : le titre dévisse encore de 5% après la communication de ce matin des nouveaux dirigeants qui annoncent une période difficile conduisant à réduire les investissements pour préserver le cash-flow. Ainsi vont les mutations technologiques qui transforment parfois les vaches à lait en vaches maigres….

Eutelsat Communications SA: EPA:ETL quotes & news - Google Finance

Eutelsat communic. : Revoit ses objectifs financiers - Trading Sat

Le titre est revenu sur ces niveaux de 2009.

Ceux qui croient au redressement promis pour 2018/19 pourront se replacer ; je suis pour ma part plus circonspect, pensant, peut-être à tort, que l’âge d’or du satellite est révolu.

Hors ligne

 

#100 28/06/2016 16h12 → Eutelsat : services de télécommunications par satellite (eutelsat, satellite, telecommunication)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour

N’ayant même plus la patience d’acheter des bananes vertes attendre 2019 avec comme carotte le dividende ne me séduit pas du tout et ce d’autant plus que l’analyse ci-dessous n’exclue pas une baisse vers 14 euro. Personnellement j’ai une alarme à 11,5 euro

Comparée à SES elle ne va pas plus mal

Quant à l’avenir du secteur je suis assez réservé également car GOOGLE, FACEBOOK et MICROSOFT investissent dans les câbles sous-marins (voir liens )

eutelsat1.pdf

eutelsat2.pdf

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/9148_eutelsat3.png

Google investit dans un troisième câble sous-marin reliant l’Asie aux Etats-Unis

Facebook et Microsoft financent un câble sous-marin transatlantique

Et pour aller plus loin dans l’étude du marché

Worldwide Satellite Industry Trends, Growth Drivers, Opportunities, Challenges 2017 Forecasts Research Report

Dernière modification par thegambler (28/06/2016 16h29)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech