Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/04/2012 20h13 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   

Bonjour,
je suis sur le point d’acheter mon 3ème appart locatif (une assez bonne affaire selon moi), le marché est en mode pause en ce moment et la période est assez bonne pour les acheteurs mais si c’est Hollande avec un ministre comme Mélenchon qui passe quels seront leurs mesures envers l’immo locatif? N’aurait il pas été plus judicieux d’attendre en restant plus liquide??
J’me tate, pouvez vous m’aider à me décider?

Hors ligne

 

#2 06/04/2012 20h20 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   12 

Je pense que tout dépend jusqu’à quel point l’affaire est bonne et aussi beaucoup de votre TMI  (craignez vous les 75 % wink ?) et de votre balance revenu foncier/déficit foncier (d’ailleurs foncier ou BIC car meublé ?).
Bref je pense qu’un complément d’information pour avoir des avis éclairés serait nécessaire.

Hors ligne

 

#3 06/04/2012 20h35 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   

Bonjour Yannou,

Foncier pour les 2 que j’ai déjà,

Bénéfice sur le premier (6Ke), déficit faible sur le deuxième (vers les -3ke )(les taux sont tellement bas que mon variable ne me coûte quasi rien ;-)

celui que je vais peut être acheté est meublé mais j’ai l’impression qu’ils ne sont pas sous le statut LMP, je connais très mal ce statut et je vais m’y intéresser de beaucoup plus près. Pouvez vous m’apprendre la base. Si le logement que j’achète est meublé et que je le loue, est ce intéressant pour moi de la faire en LMP? Quels sont les avantages et inconvénients? Ce sont des baux de 3 ans aussi ?

Le bien jouit d’un bonne rentabilité 6,5% net mais est un peu cher au m² car petite surface mais mon objectif sont les revenus complémentaires et ce type d’affaire et rare dans mon secteur.

Hors ligne

 

#4 06/04/2012 21h01 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   12 

Avec 1 seul appartement en meublé, vous serez LMNP (pas LMP). Il y a déjà des files dans le forum qui traitent des avantages et inconvénient du meublé. Mais de mémoire.

Avantage meublé :

-Gros avantage fiscal, possibilité d’amortir les mur et le mobilier, donnant lieu généralement avec les intérêts d’emprunt à des loyers défiscalisés sur de longue durée.
- Baux plus souples (durée 1 ans voir 9 mois dans l’étudiant, possibilité de demander 2 mois de caution…)

Inconvénient du meublé :

- Y a-t-il un marché dans votre coin pour ce type de bien ?
- Plus forte rotation.
- 1 mois de préavis seulement pour que le locataire s’en aille.

J’en oublie certainement beaucoup.

6,5 % net, il faut voir votre financement en face et aussi ce que vous appelez "net".

Hors ligne

 

#5 06/04/2012 21h11 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   19 

Hello,

Le statut LMP concerne les gros bailleurs et permet des avantages fiscaux (exonération plus rapide sur les plus values); ainsi que quelques inconvénients (tva à facturer).

bear33 a écrit :

celui que je vais peut être acheté est meublé mais j’ai l’impression qu’ils ne sont pas sous le statut LMP

Attention, le statut vous concerne vous, pas le bien que vous achetez!

Si c’est votre seul meublé, votre location sera sans doutes considérée comme une activité commerciale et vous serez éligible au BIC.

Les baux meublés se font sur 1 ans, et peuvent être aménagés à 9 mois pour les étudiants; la caution demandée est plus importante.

J’achète un bien ces temps ci aussi, l’élection amènerait, à ce qui se dit, une augmentation des taux si le prochain candidat n’agit pas vite pour "la santé de la France" (bien qu’une augmentation de taux peut entraîner une baisse de prix), il me semble que l’on est dans une bonne période; surtout si on a le coup de coeur… IMHO.

Bisous.


Celui qui meurt de honte meurt de faim _ mon blog

Hors ligne

 

#6 06/04/2012 21h18 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   

Merci Yannou,

vous avez raison, sous l’adjectif "net" on peut mettre beaucoup de chose,

déjà c’est avant impôt fonciers mais en incluant les charges copros, la taxe foncière, assurance et quelques frais exceptionnels

mais en louant moi même,

Financement, 50ke apport perso, 30 ke emprunt

Hors ligne

 

#7 06/04/2012 22h04 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   12 

Pourquoi autant d’apport? n’avez vous pas possibilité de placer votre argent à un meilleur taux (net) que celui du prêt corrigé de votre TMI + CS ?
A 6,5 % net, je trouve que la prime de sueur par rapport a des SCPI est mal payée (mais la fiscalité du meublé peut le justifier). Il faut voir le potentiel "plus value" de votre bien, car c’est cela qui dira in fine si l’affaire était bonne ou pas. En plus Hollande parle de revenir au système des PV de 2004 (coefficient d’inflation sur le prix d’achat+ 5% par ans d’abattement après 2 ans et intégration à l’IRPP) qui serait nettement plus favorable que le système actuel.

Dernière modification par yannou77 (06/04/2012 22h06)

Hors ligne

 

#8 06/04/2012 23h24 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   

Je suis peut être un peu "paysan" dans mon approche mais les scpi çà reste du papier, il faut vraiment être capable de choisir le bon cheval. Ce qui m’inquiète c’est de tomber sur un gérant véreux. Par exemple, n’est il pas possible pour un arnaqueur d’insérer le même bien dans plusieurs SCPI? Non j’ai pas confiance même si je suis sûr qu’il y a de très bonnes SCPI mais je ne sais pas les trouver.
Pour revenir, je ne pense pas faire une grosse PV avec ce bien mais je peux le toucher. Après cet achat la pierre occupera 3/4 de mon patrimoine mais j’ai 33ans et je ne compte plus faire d’immobilier par la suite donc avec le temps je compte ramener le cash à 50/50. Je préfère privilégier l’immo pour l’instant pour me calquer sur l’évolution démographique prévue croissante pour mon département(33) jusqu’en 2050.

Hors ligne

 

#9 06/04/2012 23h40 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   166 

Bear33 a écrit :

Par exemple, n’est il pas possible pour un arnaqueur d’insérer le même bien dans plusieurs SCPI?

C’est vraiment possible ça ?
Quelqu’un l’a déjà vu ?
Les SCPI sont assez réglementées, c’est vrai, mais si ce genre de truc existe, alors devenir rentier c’est très simple : gérer des SCPI.

Hors ligne

 

#10 07/04/2012 06h15 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   317 

Bear33 a écrit :

Bonjour Yannou,

Foncier pour les 2 que j’ai déjà,

Bénéfice sur le premier (6Ke), déficit faible sur le deuxième (vers les -3ke )(les taux sont tellement bas que mon variable ne me coûte quasi rien ;-)

celui que je vais peut être acheté est meublé mais j’ai l’impression qu’ils ne sont pas sous le statut LMP, je connais très mal ce statut et je vais m’y intéresser de beaucoup plus près. Pouvez vous m’apprendre la base. Si le logement que j’achète est meublé et que je le loue, est ce intéressant pour moi de la faire en LMP? Quels sont les avantages et inconvénients? Ce sont des baux de 3 ans aussi ?

Le bien jouit d’un bonne rentabilité 6,5% net mais est un peu cher au m² car petite surface mais mon objectif sont les revenus complémentaires et ce type d’affaire et rare dans mon secteur.

Vos deux premiers appartements sont en location nue , c’est à dire au régime d’imposition en foncier.

Vous devez prendre en compte l’imposition des biens en location surtout lorsque vous souhaitez faire plusieurs achat car autant un ou deux achat sont "absorbables" fiscalement autant quand vous disposez de plusieurs biens vous pouvez vous retrouver "étrangler" par les impôts.

Dans le régime du foncier ( location nue ) , il y a le micro foncier pour un revenu maximum de 15.000 avec un abattement de 30 % des revenus pour la déclaration.

Quelques recherches sur internet vous éclairerons sur les régimes fiscaux de locations , je vous conseille de privilégier les sites "officiels" gouv.fr car comme la fiscalité changent en permanence dans ce domaine vous risquez de lire des textes désuets.

Le régime du LMNP ( loueur en meublé non professionnel ) est accessible à partir d’une location en meublé , ce régime avec ce nom est accessible par le simple fait de louer un bien meublé.
Pour cela il est nécessaire de renseigner une déclaration P0i
http://vosdroits.service-public.fr/pme/R13748.xhtml
C’est une simple déclaration d’activité qui n’engage en rien en terme de cotisations.
Vous êtres fiscalement intéressant la location meublée doit être faite au régime réel , en prenant en compte  l’ensemble de vos charges afin de déduire un maximum de charges pour atténuer votre revenu locatif à déclarer.
Le régime réel permet la déduction des intérêts d’emprunts , des charges , primes assurances etc
http://www.pap.fr/argent/impots/regime-reel-a1132

Je vous conseille le régime réel aussi pour vos deux locations en foncier.
Pour pouvoir déclarer au réel sur l’année 2012 , il aurait fallu faire une déclaration avant le 1 février 2012 , je ne sais pas ce qu’il en est dans le cas d’un achat en cours d’année , il faudrait voir avec les impôts.
Je vous déconseille le régime micro bic qui n’est valable qu’une fois le bien payé lorsque les charges deviennent inférieur 50 %.
http://www.pap.fr/argent/impots/locatio … lite-a1787

L’avantage du régime réel en location meublé est de permettre d’amortir fiscalement le bien c’est à dire de déduire des revenus locatifs une part de la valeur d’achat du bien afin de diminuer l’imposition.
Il est courant de prendre en compte à titre de première estimation 80 % de la valeur d’achat du bien que l’on amorti sur 20 ans soit 4 % de déductions annuelles , les 20 % restants correspondent au terrain et ne peuvent être pris en compte.
Ce calcul est approximatif cardans la réalité des amortissements c’est plus compliqué car il faut décomposer l’amortissement par composant du bien ( murs   etc ..)
http://www.parkerpatrimoine.com/loueur_ … sement.htm

Ne négligez pas l’aspect sécurisation de vos revenus locatifs par une GRL , par expérience lorsque l’on arrive à un certain nombre de bien il faut blinder le remboursement des crédits sinon entre les vacances locatives , les dégradations , les impayés , les impôts , les crédits cela peux vite devenir "délicat"

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#11 07/04/2012 08h45 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   14 

Philippe30 a écrit :

Je vous conseille le régime réel aussi pour vos deux locations en foncier.
Pour pouvoir déclarer au réel sur l’année 2012 , il aurait fallu faire une déclaration avant le 1 février 2012 , je ne sais pas ce qu’il en est dans le cas d’un achat en cours d’année , il faudrait voir avec les impôts.

Sur les sites en général il suffit d’annexer la 2044 avec la déclaration de revenu donc de la remplir avant mai en papier et juin sur internet
Je ne trouve pas la date limite du 01/02/2012, avez-vous un lien?


Le dire ça fait rire, le faire ça fait taire

Hors ligne

 

#12 07/04/2012 09h32 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   

Merci Philippe pour votre réponse trés détaillée qui m’a amené en + vers ce lien:
La fiscalité des revenus locatifs en vide ou en meublé. | De Particulier à Particulier - PAP
qui compare bien les 2 régimes.

Pour revenir à mon questionnement du début Mr Hollande a parlé d’une vaste réforme fiscale dés juillet je crois et je serais très étonné qu’il ne touche pas à ce régime…we will see

Croyez vous vraiment au chaos à la grecque que nous annonce Mr Sarkozy s’il n’est pas réélu ou c’est du vent?

Ce qui me fait peur, c’est que j’ai l’impression que le monde joue à la recherche du maillon faible et dés qu’il en tient un, les autres maillons font tout pour l’éliminer et donc sauver temporairement leur peau. Faire trop d’immobilier physique nous enchaîne au maillon.

Par expérience, j’ai appris qu’on s’enrichit quand on prend des risques quand plus personne n’y croit mais là je ne sais pas si j’ai trop vieilli ou quoi mais je n’y arrive plus, je commence vraiment à croire que la France est le maillon faible et qu’on va morfler.

Sur cette réflexion, je vais faire une offre assez basse qui a de faible chance de passer et si çà passe pas tant pis, je resterai + liquide. Je pense que c’est une bonne affaire mais dans un monde "normal", quand on voit que certains vins de Bordeaux ont pris + de 300% en 2ans, vit on encore dans un monde "normal"?

Hors ligne

 

#13 08/04/2012 06h39 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   317 

Kool31 a écrit :

Sur les sites en général il suffit d’annexer la 2044 avec la déclaration de revenu donc de la remplir avant mai en papier et juin sur internet
Je ne trouve pas la date limite du 01/02/2012, avez-vous un lien?

Le fait de décider de passer au régime réel est une décision de gestion fiscale.
Vous devez informé les impôts que vous avez pris la décision de passer à l’option au réel , vous devrez conserver ce mode d’imposition pendant 3 ans au terme de ces trois ans soit vous conservez le mode d’imposition au réel soit vous repassez au micro mais il faudra alors prévenir de nouveau les impôts.

Dans le cas ou votre revenu locatif en foncier est supérieur à 15.000 € ou votre revenu locatif en meublé est supérieur à 32.600 € vous passez automatiquement en régime réel pour l’imposition.

La date du 1 Février est pour l’imposition sur l’année.

Les revenus issus de la location meublée : les BIC | De Particulier à Particulier - PAP
Je préfére des sites gouv.fr plus à jour et plus fiable.
Pour la recherche renseignez "1 fevrier  option regime reel locatif" dans votre ami google.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#14 08/04/2012 07h12 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   317 

Bear33 a écrit :

Pour revenir à mon questionnement du début Mr Hollande a parlé d’une vaste réforme fiscale dés juillet je crois et je serais très étonné qu’il ne touche pas à ce régime…we will see

Croyez vous vraiment au chaos à la grecque que nous annonce Mr Sarkozy s’il n’est pas réélu ou c’est du vent?

Ce qui me fait peur, c’est que j’ai l’impression que le monde joue à la recherche du maillon faible et dés qu’il en tient un, les autres maillons font tout pour l’éliminer et donc sauver temporairement leur peau. Faire trop d’immobilier physique nous enchaîne au maillon.

Par expérience, j’ai appris qu’on s’enrichit quand on prend des risques quand plus personne n’y croit mais là je ne sais pas si j’ai trop vieilli ou quoi mais je n’y arrive plus, je commence vraiment à croire que la France est le maillon faible et qu’on va morfler.

Franchement avec ce qui va nous arriver je suis pessimiste , la bourse , l’immobilier , les liquidités , je ne suis pas madame soleil mais plusieurs indicateurs virent au rouge.
Mon inquiétude ne va pas uniquement à l’aspect financier de la crise en Europe  mais aussi à une situation mondiale qui ressemble à des périodes plus difficile que l’Europe à traversé dans les années trente ( Crise , spéculation ).

La Finance va créer un produit pour spéculer contre la France
"A partir du 16 Avril, tout le monde pourra spéculer contre la dette Française…."

L’Europe a pris l’option de se financer sur les marchés , nous avons à ce jour une dette dont nous arrivons à peine à payer les intérêts dont ne nous faisons pas d’illusion quand à parler de maillon de faible , c’est l’ensemble des pays europén ( Allemagne , France , Italie , Espagne , Grèce etc ..) qui sont faibles.

Prenez le cas de l’Islande qui s’est libéré des liens des marchés financiers , qui a refusé de passer sous le dictat du FMI qui même à la pauvreté les peuples et à l’austérité.
un lien parmi d’autres Révolution populaire en Islande | Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Le cas de la Grèce est emblématique , l’europe est venue à son secours en empruntant sur les marchés pour aider la Grèce ceci afin de maintenir un semblant d’unité , pour  permettre aux deux dirigeants de France et d’Allemagne d’être rééligible en 2012 mais nous avons emprunter pour permettre à la Grèce de rembourser auprès des banques mais cela n’a fait que temporiser , on emprunte pas pour rembourser ses échéances d’emprunts sinon c’est du surendettement….
Nous sommes dans la même situation et l’Allemagne aussi.

Que se passe t’il lorsque dans le monde la crise s’installe , que se passe t’il quand le prix du petrole augmente  , les ressources et matières premières diminuent , que se passe t’il quand des peuples veulent se révolter , que font alors les gouvernements , il serrent la vis mais ils désignent un coupable.
Nous avons beaucoup de coupables actuellement , l’Iran , le risque islamiste , les assistés mais est-ce que ce sont pas les coupables , le coupable est un marché financier totalement dérégulé qui nous mènent vers une explosion du système mais probablement précédé d’une guerre dont on connait les vertus financières que cela peut rapporter.

L’histoire se répète , l’arrivée du front populaire en 36 , soutien des banques et du capital à hitler.
Renseignez vous sur le choix de la défaite de Annie Lacroix-Riz

La soif d’argent dans un monde fou conduit des personnes à agir uniquement pour quelques bouts de papier que l’on nomme des billets au mépris de la vie des autres , cela me révolte.

D’un autre coté , je me dis qui ne tente rien n’a rien…
Sans parler de capitalisme sauvage ou de bailleur intransigeant , j’essaye de concilier patrimoine et respect des personnes à qui je loue des appartements.

Bonne journée

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#15 08/04/2012 11h16 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   14 

En effet je ne trouvait pas la date car je cherchais en location nue alors que ça concerne les meublés.

Je met un résumé pour les impositions. Ça risque de servir dans quelques semaines pour les déclarations

http://vosdroits.service-public.fr/F1991.xhtml a écrit :

Location vide

Les revenus tirés de la location d’un logement vide doivent en principe être déclarés dans la catégorie des revenus fonciers.

Deux régimes d’imposition sont possibles, en fonction du montant de vos revenus : le micro-foncier ou le régime réel.

Micro-foncier

Ce régime s’applique automatiquement si le montant de vos recettes ne dépasse pas 15.000 € .

Pour bénéficier de cette formule, vous devez indiquer le montant brut de vos revenus fonciers sur la déclaration n°2042. 

L’administration fiscale vous applique un abattement forfaitaire de 30%. Vous ne serez donc imposé que sur 70% des revenus.

Les travaux et charges engagés sont compris dans l’abattement forfaitaire et ne peuvent pas être déduits.

Régime réel

Le régime réel s’applique :

    lorsque vos revenus dépassent 15.000 € ,

    ou si vous choisissez volontairement cette formule. Dans ce cas, l’option est irrévocable pendant 3 ans.

    Cette formule peut être intéressante si vous avez engagé beaucoup de frais pour votre logement (emprunt, travaux par exemple).

Vous devez calculer votre revenu net, c’est-à-dire le revenu brut déduction faite des charges.

Revenu net foncier = revenu brut - charges.

    Revenu brut : loyers encaissées pendant l’année.

    Charges : travaux de réparation et d’entretien et d’amélioration, assurance, impôts fonciers, intérêts d’emprunt, diagnostics, syndic,  frais de gestion (procédure, local téléphone, contrat, annonces, déplacement), frais de copropriété…

Pour bénéficier de cette formule, vous devez indiquer le détail du calcul du revenu net foncier sur une déclaration spécifique ( n°2044) à annexer à votre déclaration d’ensemble (n°2042). 

Si vous dégagez un bénéfice, c’est cette somme qui sera imposable.

Si vous accusez un déficit, il sera imputable sur votre revenu global sous certaines conditions.
Haut
Location meublée

Les revenus des locations meublées entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Deux régimes d’imposition sont possibles, en fonction du montant de vos revenus : le micro-BIC ou le régime dit de "bénéfice réel".

Régime "micro-BIC"

Ce régime s’applique si vos recettes annuelles ne dépassent pas 32.600 € . 

Toutefois, si c’est la 1ère ou la 2ème année que vous dépassez ce plafond, vous pouvez bénéficier de ce régime une année supplémentaire.

Pour bénéficier de cette formule, vous devez indiquer le montant brut de vos revenus fonciers sur la déclaration n°2042 C.   

Vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire pour frais de 50 % calculé automatiquement par l’administration fiscale.

Les charges ne peuvent pas être déduites.

À savoir : les propriétaires de gîtes ruraux, meublés de tourisme et de chambres d’hôtes bénéficient du régime micro-BIC dans des conditions plus avantageuses. Le plafond de recettes annuelles est de 81.500 € et l’abattement forfaitaire pour frais est de 71 %.

Régime dit de "bénéfice réel"

Le régime dit de "bénéfice réel", qui peut être soit le régime réel simplifié, soit le régime réel normal, s’applique :

    si vos recettes annuelles dépassent 32.600 € ,

    ou si, relevant du régime micro-BIC, vous choisissez volontairement le régime réel. L’option doit être exercée avant le 1er février de la 1ère année pour laquelle vous souhaitez en bénéficier. L’option est valable et irrévocable pendant 2 ans, sauf changement d’activité. Elle est reconduite tacitement par période de 2 ans.

Vous devez déterminer votre revenu net imposable, en déduisant les frais et charges de vos revenus.

Pour bénéficier de cette formule, vous devez remplir une déclaration spécifique (n°2031) à annexer à votre déclaration d’ensemble (n°2042C).


Le dire ça fait rire, le faire ça fait taire

Hors ligne

 

#16 09/04/2012 10h01 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   

Merci Philippe pour votre analyse macro, exercice dans lequel peu de personnes se risquent tellement c’est complexe et il est diffcile de savoir ce que l’avenir nous réserve.

J’aime votre philosophie de faire chacun à notre niveau un monde meilleur et respectueux des uns envers les autres. Ne fe fais pas à ton voisin ce que tu ne supporterais pas qu’il te fasse. Si on pensait à çà dans chacun de nos actes, sur la route, au travail, en vacance, le monde irait bien mieux. Il y aurait moins de tensions et plus on est nombreux, plus cette philosophie est indispensable.

Pour revenir à mon 3ème achat locatif, j’ai fait une offre bas de fourchette qui est passée, je me lance donc, pour avoir pas mal voyagé, je me dis que la France et notamment la gironde sont de bons actifs au niveau mondial et si les prix de l’immo baissaient un peu en France je pense que bcp d’étrangers se montreraient intéresser de certains actifs bien situés à l’image de ce qui se passe sur les grands vins. Le plus inquiétant c’est la fiscalité mais si on passe par une période sombre, l’immo touche tout le monde directement ou indirectement  et le peuple se révoltera contre une surfiscalité ce qui coûtera très cher au parti qui aura abusé du ressort fiscal sur l’immo amha.

Hors ligne

 

#17 10/04/2012 06h28 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   317 

Bear33 a écrit :

Le plus inquiétant c’est la fiscalité mais si on passe par une période sombre, l’immo touche tout le monde directement ou indirectement  et le peuple se révoltera contre une surfiscalité ce qui coûtera très cher au parti qui aura abusé du ressort fiscal sur l’immo amha.

Je ne sais pas ce qu’il faudra pour une révolte et qu’apportera une révolte ?
Nous approchons des élections , nous verrons bien que sera la pensée dominante des Français au premier tour , à moins d’un résultat de fort de Melenchon  , rien ne changera juste une couleur politique qui mettra du rose dans les couches défavorisées mais rose ou bleu la fiscalité va augmenter reste à savoir sur qui elle sera appliqué.
Aujourd’hui la dette va nous étouffer , ses intérêts correspondent aux impôts sur le revenu   donc tous les ans l’intégralité de la fiscalité sur le revenu est versé aux banques et en plus il faut emprunter 100 milliards pour boucler le budget.

Au niveau de la droite actuelle , il serait question après les élections de baisser les prestations logements de 30 % que cela passe ou pas cela démontre encore un choix politique contre les fragiles et les défavorisés
Ce n’est pas en diminuant les aides que le déficit va se résorber car la croissance va tomber par manque de consommation, de recettes de TVA , il faut plus fiscaliser les revenus élevés , réduire tous les avantages fiscaux pour les hauts revenus que l’on ne nous disent pas que les hauts salaires vont partir et même si ils partent  , personne n’est irremplaçable , le fait d’agiter l’épouvantail des départs à l’étranger est démagogique car la plupart sont fiscalement déjà à l’étranger.

A titre personnel , il faut redistribuer et répartir l’imposition afin d’atténuer les disparitées sociales    , créer de l’activité pour les jeunes , mettre en place une retraite à la carte ou chacun peux partir à l’age où il le souhaite ( avec une décote).
Il faut sortir de ce système libéral de toucher travailler plus , produire , consommer etc ….il faut créer de l’activité dans les services , des petits boulots qui permettent une entrée dans la vie active  pour ensuite passer à autre chose , développer les énergies renouvelables.

Voila un vaste programme qui nécessiterait un mixte de plusieurs candidats….

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#18 10/04/2012 09h25 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   39 

heu…un mix entre tous les candidats… c’est pas le principe du centrisme ?

Sinon, je suis d’accord en tout point avec vous !


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#19 10/04/2012 12h26 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   82 

Vous avez oublié supprimer les avantages sociaux pour quiconque met le pied en France, supprimer les allocs pour ceux qui ont plus de 3 enfants, supprimer les avantages ignominieux des députés de l’assemblée (et des sénateurs) qui disposent même…je l’ai appris tout récemment, d’une "banque" où chacun peut se financer. Sans oublier de finir ce qui a été commencé il y a bien longtemps concernant le retrait de l’état de grandes sociétés déficitaires.

En revanche, investir dans les technologies, la science (dont la France n’a pas à rougir malgré une pauvreté universitaire et scientifique notable)…

D’ailleurs comment voulez vous créer de l’emploi quand pour un salaire on en paie 2 ? je m’excuse c’est impossible. Et tant que les gens ne comprendront pas que l’assistanat généralisé même aux classes moyennes supérieures coule le pays, ça n’ira pas. Vous m’en trouverez des pays communistes (des vrais hein…pas des politiques communistes et une économie capitaliste) florissants. Il n’y en a pas .

Je suis presque sûr qu’une retraite privée (rendu obligatoire constitutionnellement), sera moins un gouffre que ce que c’est actuellement.

Enfin, n’oublions pas le mamouth gros comme un cochon ibérique. J’ai des amis maitre de conférences…Franchement, cela fait pleurer de payer des mecs qui rassemblent tous leurs cours en 3 mois et se casse à l’étranger le reste du temps. Ou encore partent pour des missions sociologiques ridicules pendant 6 mois, aux frais de la princesse.

Il faut arrêter de toujours voir l’effort fiscal des riches, des classes moyennes. Il faut parler diminution des dépenses. Pourquoi la croissance aux US repart et pas chez nous? C’est certainement pas parcequ’ils ont taxé un peu plus les riches. Décision démagogiques et pire que tout, inutile. Taxer les 500.000 les plus riches à +25%, cela fait gagner quoi? 30 millions d’euros? Si encore on les donner aux restau du coeur…mais non, ca vient payer l’appart du Président…ou payer la CMU à ceux qui n’ont jamais cotisé un franc en France (hors cas d’urgence).

Et croyez-moi, je préfère tout de même voter vers la gauche que vers la droite. Car quitte à dépenser n’importe comment, autant le faire de manière humaine…

Dernière modification par BorderLine (10/04/2012 12h31)

Hors ligne

 

#20 11/04/2012 20h49 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   

Bonjour Borderline, assez d’accord sur pas mal de vos avis,

comme jel’avais dit dans un autre de mes messages, dans le cas de mon entreprise (société en ingénierie) 6 employés, la politique qu’on a eu pendant 5 ans a été très bénéfique et a permis d’embaucher 2 personnes.
Sans rire après le passage au 35H, on  a failli fermé, la démotivation était totale, j’avais 2 techniciens très attirés par la fonction publique (travailler moins, moins de responsabilité et autant de salaire). 1 est parti l’autre est resté mais il a fallu sacrément serré les dents et travailler 2 fois + sans grande gratification.
Quand Mr Sarkozy est arrivé on a tout de suite senti la différence de mentalité (il serait mentir d’oublier que la crise aussi à indirectement motivé le personnel déjà content d’avoir un poste), l’assouplissement des heures sup+défiscalisation, la suppression de la taxe pro, le crédit impôt recherche, les investissements d’avenir, on a fait +15% de CA chaque année, il y a vraiment une ambiance de travail.
Les gérants ne peuvent pas tout, les gens ont des vacances des WE, quand ils parlent autour d’eux et qu’ils entendent toujours le même naze se vanter de rien foutre et de gagner un max en entubant le contribuable. Vous connaissez bien la phrase en fin de repas du dimanche midi:"alors qui bosse demain?" toujours les même couillons à se lever tôt pour aller payer ses impôts pour redistribuer comme ils disent et les autres…"moi j’ai posé un RTT", "moi je suis arrêt maladie"."moi c’est les vacances scolaire le camping car est prêt.."
Ce qui me fait le plus peur avec le passage de la gauche, c’est justement ce changement de mentalité.
Maintenant si c’est le cas, ce coup ci je vais pas lutter, si c’est ce que les gens veulent, ils vont en avoir du temps peut être même trop.
Après je veux pas que mon message soit vu comme pro sarkozy, oui j’ai voté pour son dynamisme en 2007 et j’ai constaté dans ma TPE l’efficacité de son travail ce que j’entends nulle part ailleurs. Pour moi c’est du courage parcequ’électoralement les chefs de TPE on est rien du tout, çà prouve bien qu’il ne pense pas qu’élection, après j’ai été le premier extrêmement déçu du Fouquet’s et surtout du yacht boloré et des exonérations aux ultra riches, mais je tenais quand même à apporter mon témoignage sans vouloir persuader personne mais il est toujours bien d’avoir tous les éléments avant de faire un choix.

Hors ligne

 

#21 12/04/2012 06h36 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   317 

Merci Bear33 pour votre avis sur la question.

Je ne vois pas en vous un pro Sarkozy et ne voyez pas en moi un pro gauche.

A titre personnel , j’ai eu la même déception que vous en 2007  après les élections.

Si aujourd’hui ma virulence est intense à l’encontre de ce président , c’est qu’il a commis des maladresses durant son mandat par son attitude ( petites phrases etc )  , il a vanté une politique décomplexée , il a perduré dans un fonctionnement "mafieux" par de nombreuses affaires dont il est un personnage central ( Karachi , Bettencourt , amitiés douteuses , arrangement immobiliers sur Neuilly à titre personnel la dernière en date)
On peux penser ce que l’on veux de ces affaires mais la liste est impressionnante et le faisceau de suspicion est fort.

A coté de cet aspect affaires , vous évoquez votre vision au niveau de votre entreprise , j’ai bien lu les avantages et aides qui vous ont permis de mieux fonctionner , tant mieux pour les TPE.
Dans cette gestion durant n’oublions pas de citer la hausse de la dette de 600 milliards ( soit 50 % ) par rapport à 2007 , les cadeaux du bouclier fiscal 500 millions par an durant 5 ans et maintenant il viens nous parler de bonne  gestion , de réduction des déficits et de la dette.

Comment va t’il faire pour réduire ces déficits après 2012 ???

Il va taper dans le social ( le cancer de la société , les assistés , les fainéants )  en utilisant ces mots il parle ( lui ou indirectement ) des Français , cela me choque car cela dénote une volonté de division et de mépris , comme Carla évoquant sur le plateau de France 2 , "un froid de gueux"  , elle n’a pas du dormir dehors durant l’hiver.

Il a été évoqué une baisse de 30 % des aides aux logements de façon officieuse sur internet depuis 3 ou 4 jours mais cela sera démenti avant l’élection.

Si il repasse en dernier mandat , il va "démolir" les acquis sociaux et va faire exploser socialement la France au risque de provoquer un conflit important ( type 68 ) , c’est la politique de la droite dure.
Ce que l’on nomme le CNR ( conseil national de la résistance ) a mis en place des acquis sociaux après 1945 , faites une recherche sur CNR et vous verrez que l’ensemble des acquis sociaux datent de cette période , voulons nous revenir au 19 ième siècle pour satisfaire une finance et des intérêts toujours plus avide de profits.

Que se passera t’il quand 10 millions de chômeur seront en fin de droit , sans logement , au rsa à 435 €uros en faisant 5 heures de travail obligatoire pour la société ?
On enverra l’armée avec les chars pour mater la révolte ?

Car il ne faut pas rêver super sarkozy n’a rien fait pour la crise , il a juste pris les mauvaises mesures en aidant les banques par un endettement accrue de la France alors qu’il fallait prendre des parts dans le capital mais ça surtout pas au nom du sacro ultra libéralisme maintenant les banques se portent bien et prêtent à l’état , les bonus vont bien etc …   

Pour reprendre les annonces de campagne faites en 2007 , nous avons en 2012 une seule chose à constater ce fut uniquement des promesses de électorales ( les belles envolées lyriques sur les gens qui ne dormiront plus dehors , sur le chômage qui baissera , sur la république exemplaire , les paradis fiscaux , les bonus , mes parachutes dorés etc …etc ….)

Allez un petit lien sur les paradis fiscaux qu’il semble bien connaitre notre redresseur de tort
Sarkozy et l?étrange société Heine - Libération
Je ne parle pas de la fable des comptes suisses avec Woerth, un vrai roman personnel…..entre sa femme et Bettencourt.

L’immobilier de MAM en Tunisie pas mal aussi dans le genre évasion fiscale avec des parents à 90 ans qui s’achètent un petit pied à terre en Tunisie sous forme de SCI ….pendant que leur gentille fille soutien Moubarak.
Surement la république exemplaire ……

L’affaire aussi du financement présumé par Kadafhi pour finir par lui envoyer les mirages pour le dégommer afin qu’il ne parle plus , vrai ou pas , on peux penser qu’il y a un fondement dans toutes ces affaires.

La liste est trop longue et n’a pas son propos sur ce forum mais nous n’avons jamais eu une telle présidence avec autant de maladresses , d’affaires financières , de financement suspects de campagne électorale et malgré cela il se représente ( il n’a pas le choix et même à l’obligation d’être élu sinon il n’aura plus son immunité )

Il faut sortir de cette politique de droite dure et allez vers plus de social , une relance par l’aide aux plus en difficulté relancera plus l’économie que de faire des cadeaux fiscaux à la minorité riches de ce pays.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#22 12/04/2012 11h26 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   82 

Philippe, beaucoup de choses intéressantes dans vos propos, mais avec l’état désastreux de la france, vous voulez encore donner plus? Donc créer de l’injustice avec ceux qui travaillent?

Si cela ne tenait qu’à moi, les restau du coeur devraient être financé à 90% par l’état. Mais dire on augmente la CAF, les APL etc…sans toucher aux cotisations sociales, là on va droit dans le mur. Déjà qu’on doit être le pays le plus communiste de la zone euro dans les faits.

Dernière modification par BorderLine (12/04/2012 11h26)

Hors ligne

 

#23 12/04/2012 11h52 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   224 

Je partage l’avis de Borderline… Quand je lis qu’il faut faire plus de social, je me sens mal à l’aise… On n’a pas les moyens de maintenir le niveau actuel (vaut mieux faire sa retraite que compter sur ce qu’on touchera dans 20 ou 30 ans) donc comment faire encore plus???

Je me souviens il y a quelques années, je gagnais plus au chômage qu’en reprenant un petit boulot… Augmenter les aides revient à encore favoriser l’assistanat, et je n’aime pas ça.

Baisser la fiscalité sur le travail et faciliter l’embauche et le licenciement (pas pour aider les grands groupes à licencier, mais pour aider les TPE à ajuster leur main d’oeuvre), voila 2 axes qui relanceraient l’activité.


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#24 12/04/2012 11h57 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   317 

BorderLine a écrit :

Philippe, beaucoup de choses intéressantes dans vos propos, mais avec l’état désastreux de la france, vous voulez encore donner plus? Donc créer de l’injustice avec ceux qui travaillent?

Si cela ne tenait qu’à moi, les restau du coeur devraient être financé à 90% par l’état. Mais dire on augmente la CAF, les APL etc…sans toucher aux cotisations sociales, là on va droit dans le mur. Déjà qu’on doit être le pays le plus communiste de la zone euro dans les faits.

Lisez la dette une affaire rentable de André-Jacques Holbecq.

Car aujourd’hui si la France se porte mal , c’est parce qu’elle paye l’équivalent de l’IR en intérêt d’emprunt et ensuite il faut encore trouver 100 milliards pour boucler le budget mais est-ce une raison pour en faire pâtir ceux qui sont le plus en difficultés ?

Je ne parle pas d’augmenter la CAF , les APL mais au moins de maintenir une situation ensuite pour faire des économies on pourrais suivre certaines pistes :
- Réduction des avantages et indemnités parlementaires en terme de retraites
- Réduction des salaires des députés ( Lionel Luca a fait cette proposition mais refus des députés étonnant …!)
-  etc ….

Aujourd’hui la France travaille pour les banques afin de rembourser ses intérêts d’emprunts , cette situation n’est pas tenable financièrement ni humainement parlant , nous nous dirigeons vers une situation similaire a celle que l’on connait en Europe actuellement la situation est calme en France mais les lendemains d’élections risque d’être plus difficile en terme de fiscalité , d’austérité et de mouvements sociaux.

Je ne suis pas spécialiste en bourse mais j’ai lu cet article sur une spéculation sur la dette Française
sur http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/04/ … nce-231071

Du lancement, sur l’Eurex (l’un des plus gros marchés de dérivés), d’un nouveau contrat à terme sur les emprunts d’Etat français. Annoncé le 21 mars, ce contrat verra le jour le 16 avril et permettra d’acheter ou de vendre des obligations assimilables au Trésor (OAT) de la France à un prix fixé à l’avance pour un réglement effectif à une date ultérieure. Code Eurex de ce contrat : FOAT.

D’accord avec vous pour les restau du coeur mais qu’en est il des denrées jetés tous les jours pour cause de péremption "administrative" de date de vente , quel gâchis cette société de consommation basé sur l’argent.
 

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#25 12/04/2012 14h48 → Achat immobilier locatif et élection présidentielle

Membre
Réputation :   317 

Je complète l’information trouvé sur internet , je n’ai pas les connaissances pour comprendre l’intégralité du fonctionnement

L’Eurex créé un produit pour spéculer contre la dette Francçaise.

Le 16 Avril, un contrat à terme sur les emprunts d’Etat Français va être lancé par l’Eurex, le leader des marchés à terme devant le CME et le LIFFE.
Un marché à terme est un marché dans lequel des transactions donnent lieu à paiement et livraison des actifs financiers ou des marchandises à une échéance ultérieure. C’est donc une Bourse (voir fonctionnement Bourse ) sur laquelle on négocie entre autre des contrats à termes, ou contrat futures. Il s’agit de contrats par lesquels un acheteur s’engage à acheter un sous-jacent au vendeur à une échéance donnée

Par exemple, le contrat future CAC est coté sur la Bourse LIFFE. Il permet à un acheteur et un vendeur de prévoir une transaction sur le CAC à une échéance future. Le LIFFE, créé à Londres en 1992, appartient aujourd’hui à NYSE Euronext qui l’a racheté en 2001 afin de le fusionner avec ses Bourses de produits dérivés le MONEP et le MATIF, en perte de vitesse. Depuis la fusion, la négociation du contrat sur l’OAT Français, géré par le MATIF, a été abandonnée

La négociation est donc prête à reprendre par l’intermédiaire de l’eurex. L’Eurex a été créé en 1997 par la fusion du marché à terme allemand, la Deutsche Termin-Börse (DTB), et le marché à terme de Zurich, le Swiss Options and Financial Futures Exchange (SOFFEX). Il appartient à Deustche Boerse.

Alors que le LIFFE est très présent sur les marchés des contrats de taux à court terme (tel que l’Euribor), l’Eurex domine le marchés des contrats de taux à long terme. Son contrat phare est le contrat sur l’Eurobund, sur lequel il s’échange plus de 150 milliards d’euros par jour

Pour se diversifier, l’Eurex va donc lancer un contrat sur l’OAT français et reprendre ainsi le flambeau du MATIF. Officiellement, les raisons de l’Eurex sont louables. Le nouveau contrat va permettre d’améliorer la liquidité sur les obligations d’Etats françaises, car les investisseurs disposeront d’un outil de couverture sur ces emprunts.

Mais il s’agit aussi d’un outil pour spéculer sur les emprunts français, et donc attaquer la dette française un peu comme les traders ont pu le faire avec l’Italie.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech