Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 10/10/2013 10h59 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   88 

Bonjour a tous,

Je ne suis pas encore décidé pour mes actions du mois d’Octobre
mais la "petite faiblesse" de BRK pourrait être mise a profit.

Si je ne me trompe pas, les dernières estimation de fonds propres par action "tournerait" autour
de 86$ l’action, soit le seuil de rachat autour de 103$, donc à 111$ un surcote de 7 à 8%
Ce qui semble être dans le bas de la fourchette habituelle.
La faiblesse du dollar est aussi un argument supplémentaire.

J’arme le revolver en engageant  un transfert vers Binck pour renforcement

A+

Hors ligne

 

#77 10/10/2013 11h26 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je me pose aussi la question.
On est revenu à des niveaux plus vus depuis plusieurs mois en euros

BRK/B:$XEU - SharpCharts Workbench - StockCharts.com

Hors ligne

 

#78 10/10/2013 14h11 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   512 

C’est affreusement cynique et je m’excuse par avance d’avoir à le rappeller, mais l’extraordinaire Warren Buffett est plus proche de la fin que du début.

Il y a peu de spéculations certaines, toutefois en voilà une: le jour de la mort de son chairman, l’action BRK prendra un sacré bouillon.

Pour un investisseur qui croit en la qualité de la relève et en la pérennité de la structure et de sa culture (c’est mon cas), ce sera alors un point d’entrée idéal.

Dernière modification par thomz (04/03/2014 01h50)

Hors ligne

 

#79 10/10/2013 14h30 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   87 

Je vous rejoins Thomz sur l’aspect spéculatif, le risque de bouillon et peut-être l’existence d’un point d’entrée idéal à ce moment là.

Toutefois, croyant également à la pérennité de la structure et de sa culture, je perçois cela aussi non pas comme un risque pour l’actionnaire actuel mais comme une opportunité: opportunité de voir des rachats importants d’actions à ce moment là (le gros bouillon) et de redistribuer de la valeur aux actionnaires présents aux côtés de feu-WB et de son histoire à cet instant qui sera bien triste.

(c’est une autre spéculation que je ne qualifierais pas de certaine mais de plausible - en tout cas je l’espère, je continue d’accumuler cette action sans volonté particulière de vendre sauf circonstances exceptionnelles et imprévues de la vie).

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (10/10/2013 14h34)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#80 10/10/2013 14h37 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   88 

thomz a écrit :

….  l’extraordinaire Warren Buffet est plus proche de la fin que du début.
Il y a peu de spéculations certaines dans ce monde, toutefois en voilà une: le jour de la mort de son CEO, l’action BRK prendra un sacré bouillon.
Pour un investisseur qui croit en la pérennité de la structure et de sa culture - c’est mon cas - ce sera alors un point d’entrée idéal.

Et bien ce sera 2 bonnes nouvelles…
a) Il y aura des rachats d’action de BRK puisque l’on descendra sous les 1,2 fois actif/actions
    Donc potentiel de reprise après.
b) Je pourrais faire des achats à bon compte

Hors ligne

 

#81 02/01/2014 14h11 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   331 

Bloomberg a écrit :

Berkshire Seen Failing Buffett 5-Year Test for First Time

Warren Buffett probably missed his target for the first time in 44 years.

Berkshire Hathaway Inc., his $292 billion company, is poised to report that it failed to increase net worth more rapidly than the Standard & Poor’s 500 Index during the past five years, according to analyst estimates. It would be the first time the billionaire investor fell short of the goal since he took over the Omaha, Nebraska-based company in 1965.

Buffett, 83, highlights the comparison as a way for shareholders to evaluate his performance against a low-cost fund that tracks the index. The S&P 500 returned 128 percent including dividends since the end of 2008, fueled by the Federal Reserve’s stimulus efforts and higher corporate profits. Berkshire’s book value per Class A share, Buffett’s yardstick, rose 80 percent to $126,766 starting at the same point until Sept. 30, the latest data available.

“He’s been awfully honest” by keeping the goal the same, said Tom Russo, a partner at Berkshire investor Gardner Russo & Gardner. “He didn’t pick it because it was an easy benchmark.”

Analyst estimates show that Buffett probably didn’t narrow the gulf much in the final three months of 2013. Barclays Plc predicts Berkshire’s book value rose to $131,005 a share, or 86 percent more than it was five years earlier. Keefe, Bruyette & Woods estimates an 83 percent gain.
Photographer: Scott Eells/Bloomberg

Warren Buffett, chairman and chief executive officer of Berkshire Hathaway Inc.

Book value, a measure of assets minus liabilities, is often presented on a per-share basis to help investors compare a company’s net worth to its trading price. Buffett has said that if he’s able to add value more quickly than the S&P 500 rises, Berkshire shares should outperform the benchmark over time.
Index Surges

Buffett’s long-term track record is among the best in investing and responsible for making many of his early backers wealthy. Book value stood at just $19 a share when he took over and had compounded at almost 20 percent annually through 2012. That compares with 9.4 percent for the benchmark.

Buffett, Berkshire’s chairman and chief executive officer, didn’t respond to an e-mailed request for comment sent to an assistant. The company hasn’t announced a date for reporting 2013 results.

For the last half-decade, the S&P 500 has posted double-digit returns every year except 2011, when the debt crisis in Europe overshadowed optimism about a rebound in the U.S. That was the only year from 2009 through 2012 that Berkshire’s book value per share outperformed the index.

The fact wasn’t lost on Buffett, who said in a March letter to shareholders that he and Berkshire Vice Chairman Charles Munger would probably fall short of their goal if the S&P 500 continued its rally.

“We do better when the wind is in our face,” he wrote.
Bigger Company

One of Buffett’s recent picks hasn’t helped. A $10.9 billion investment in International Business Machines Corp. in 2011 has lagged behind the index.

Buffett makes the benchmark harder to beat by comparing his performance to pretax returns for the S&P 500. Berkshire’s book value per share is an after-tax number. Adjusting for that discrepancy would have caused a “substantial” lag in the index’s performance during the last five decades, he has written in reports to shareholders.

Missing the mark in the last five years would highlight how difficult the billionaire’s task has gotten with his company’s expansion. Takeovers and stock picks have built Berkshire into a business with dozens of operating units and equity investments valued at more than $100 billion. That means future gains have to be bigger in absolute terms to increase book value by the percentage amounts of years past.

If the record is broken, investors are unlikely to abandon the stock because Buffett has delivered such good results for shareholders over his career, said Meyer Shields, an analyst at KBW. Class A shares climbed 33 percent last year, compared with 30 percent for the S&P 500.

“There’s been a gradual recognition that, as good as Berkshire is, it’s going to get tougher,” Shields said.

Après comme précisé dans un des commentaire le S&P avait perdu 38% en 2008 versus 9% pour WB et puis 85% ça reste une performance assez enviable…


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#82 27/02/2014 23h25 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je souhaiterais que vous m’éclairiez un peu plus sur la technique ( ou les plutôts), qu’utilisent des entreprises comme Berkshire hathaway pour générer les milliards qu’ils font ?

En effet, je connais la maxime de Buffett "achète une entreprise et revends-là par tes petits enfants", alors où trouve-il l’argent pour acheter les entreprises comme il le fait ? Les dividendes sont-ils sa seule source de revenus ? Parce qu’il me semble que la somme qu’il avait déboursé par exemple pour acquérir Heinz, dépasse le profit annuel de sa holding.

Quelles sont les techniques qu’il emploie pour générer du cash ?

Bien à vous,
Alexandre.

Hors ligne

 

#83 27/02/2014 23h50 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   71 

Pour faire simple, Berkshire est une société d’assurance. Il y a un écart entre le moment où il récupère de l’argent et (potentiellement) le moment où ils devront dédommager. L’écart entre les deux s’appelle le flottant… Le but est de faire fructifier cet argent. Après, s’il n’y a pas d’incident à dédommager c’est du bonus smile
Toute cette manne d’argent "gratuit" mis dans les mains d’un investisseur de génie permet de faire un beau levier !

PS : En utilisant la recherche, vous trouverez un article d’IH qui explique en détail tout ca

Dernière modification par slayner (27/02/2014 23h51)


Creola Voyage - Séjours chez l'habitant en Guadeloupe

Hors ligne

 

#84 27/02/2014 23h55 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   

D’accord, je pensais que c’était juste une holding.

Merci bien à vous pour cette explication simple et claire

Hors ligne

 

#85 28/02/2014 00h56 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   512 

De mémoire, Berkshire a environ $200B de capitaux propres (donc matière à travailler!) et génère $20B de revenu net, soit un retour après taxes de 10% (en fait un peu plus, mais je résume grossièrement).

En valeur absolue ces chiffres donnent le tournis, mais comparativement il existe beaucoup d’investisseurs (particuliers ou professionnels) capables de générer un tel rendement de 10%/an sur leurs fonds propres!

Bien sûr, Buffett est handicapé par sa taille d’éléphant. Avec $1M sous gestion, il serait très certainement capable de multiplier son ROE par cinq (au moins!).

Pour répondre à votre question, les sources de revenus de Berkshire (assurances, filiales, participations, dividendes et intérêts, opérations sur dérivés) sont amplement détaillées dans les rapports annuels.

Les avez-vous lu?

Dernière modification par thomz (04/03/2014 01h54)

Hors ligne

 

#86 28/02/2014 01h48 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   100 

En fait, sa taille est a la fois un atout et un handicap. Vu sa puissance de feu et surface financiere, il est capable de negocier des conditions vraiment tres attractives pour ses deals, que le commun des mortels ne peut evidemment pas repliquer (ex: preferred shares + warrants BoA en 2011, GS en 2008/09). A contrario, cela devient de plus en plus difficile pour BRK de recycler son float et ses benefices dans des investissements "elephants" (de grosses tailles) generant le meme rendement/ CF.

Dans l’ensemble, je m’attends a une erosion progressive de son alpha long terme relatif au S&P, precisement a cause de sa taille.

Et puis, personne n’est eternel, je suis curieux de voir la reaction du cours le jour ou Charlie Munger ou lui meme ne seront plus de ce monde - jour que j’espere le plus lointain possible.

SerialTrader

Hors ligne

 

#87 28/02/2014 07h57 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   331 

Lisez "l’effet boule de neige" et ses lettres aux actionnaires si vous voulez connaitre l’histoire et la philosophie de Warren Buffet !

Pour Heinz c’est un montage financier très complexe qui comme le disait SerialTrader ne serait pas accessible au commun des mortels…

cf cette file pour plus d’info :  Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (3/9)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#88 28/02/2014 09h44 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   120 

Sur un des avantages de la taille d’éléphant (pour contrebalancer les inconvénients pour recycler les bénéfices), il expliquait aussi dans une de ses lettres que Berkshire était la seule compagnie d’assurance à pouvoir assurer contre certains très gros sinistres (de part la surface financière qu’il faudrait avoir pour dédommager en cas de survenance, cumulé au fait qu’ils avaient d’autres business que de l’assurance pour assurer leur assise financière).

Et que du coup, pour ces deals d’assurance là ils avaient peu de concurrence, leur permettant un pricing power sur la prime d’assurance.

Dernière modification par julien (28/02/2014 09h45)

Hors ligne

 

#89 28/02/2014 20h24 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   25 

thomz a écrit :

De mémoire, Berkshire a environ $200B de capitaux propres (donc matière à travailler!) et génère $20B de revenu net, soit un retour de 10%.

En valeur absolue ces chiffres donnent le tournis, mais comparativement il existe beaucoup d’investisseurs (particuliers ou professionnels) capables de générer un tel rendement de 10%.

Concernant le revenu net de BRK, il est sous-évalué pour la partie portfolio. En effet, dans les normes GAAP, détenir moins de 21% d’une société fait que seuls les dividendes sont comptabilisés comme bénéfices ! C’est d’ailleurs ce que Buffett appelle les "look-throught" earnings (voir rapport annuel de 1999 Chairman’s Letter - 1999 ).
En 2012 : http://gregspeicher.com/wp-content/uploads/2012/03/BRK-Look-through-Earnings.png
Cela fait ~$5B qu’il faut ajouter au revenu net. De plus, du fait que les taux d’intérêts soient très faible, le float actuel a beaucoup moins de valeur qu’en période de taux élevés. Quand les taux vont remonter, le retour sur capitaux propres va bondir.

Concernant la performance, je pense qu’il faut plutôt benchmarker la performance d’un gérant par rapport à un indice de référence :
Peter Lynch de 1977 à 1990 (13 ans seulement) 26.4% vs S&P 500 : 13.3 => Perf = S&P500 + 13.3%
Buffett de 1965 à 2012 (47 ans) : 19.7% vs S&P 500: 9.4 => Perf = S&P500 + 10.3 %
Greenblatt de 1988 à 2004 (16 ans) : 30.8% vs S&P500: 12.4% => Perf : S&P + 18.4 %

Au final, je pense au contraire que très peu d’investisseurs sont capables de battre l’indice de référence avec une surperformance >+10% sur une longue période.


Investisseur Deep Value. Parrainage Binck
Ressources recommandées: Les daubasses|Old School Value|Graham Investor

Hors ligne

 

#90 28/02/2014 21h23 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   54 

HuntR,

Vous avez raison sur l’essentiel mais le chiffre que vous citez de 19,7% pour BRK est la croissance de l’actif net par action.  Il est plus pertinent de voir la performance avec le prix de l’action.  Lors de la prise de contrôle de BRK par Buffett, BRK valait en bourse bien moins que ses fonds propres.  Elle vaut maintenant bien plus.  La croissance de la valeur de bourse est proche de 21%/an.

Chapeau Monsieur Buffett!

Hors ligne

 

#91 28/02/2014 23h18 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   195 

La lettre de Warren Buffett aux actionnaires … c’est ce week-end.

Buffett’s Latest Letter Drops This Weekend
Feb. 28, 2014 4:45 PM ET 
Buffett’s Latest Letter Drops This Weekend - Berkshire Hathaway Inc (NYSE:BRK.A) | Seeking Alpha

Dernière modification par Miguel (28/02/2014 23h19)


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

Hors ligne

 

#92 01/03/2014 08h50 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Administrateur
Réputation :   1309 

alexandre511 a écrit :

Bonjour,

Je souhaiterais que vous m’éclairiez un peu plus sur la technique ( ou les plutôts), qu’utilisent des entreprises comme Berkshire hathaway pour générer les milliards qu’ils font ?

Bonjour,

En plus de réponses qui vous ont déjà été données :
Newsletter #9 :  Berkshire Hathaway

Hors ligne

 

#93 01/03/2014 13h31 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   189 

Je n’avais pas lu la lettre aux actionnaires de 2012 (pas mal de celles d’avant). En attendant celle de 2013, quelques éléments que j’ai trouvés remarquables :

Warren Buffet a écrit :

Todd Combs and Ted Weschler, our new investment managers, have proved to be smart, models of integrity, helpful to Berkshire in many ways beyond portfolio management, and a perfect cultural fit. We hit the jackpot with these two. In 2012 each outperformed the S&P 500 by double-digit margins. They left me in the dust as well.
Consequently, we have increased the funds managed by each to almost $5 billion (some of this emanating from the pension funds of our subsidiaries). Todd and Ted are young and will be around to manage Berkshire’s massive portfolio long after Charlie and I have left the scene. You can rest easy when they take over.

Warren (oui permettez-moi cette familiarité) glisse de plus en plus souvent des références à sa… mort dans les lettres aux actionnaires. Et on le voit, il le fait, en voulant montrer, que la relève est bien là et superbement formée comme lui et Charlie Munger avec la même philosophie ("cultural fit") voire encore meilleurs ("they left me in the dust as well")… bon pour ce dernier point c’est doublement faux : ils ont un encours à gérer bien plus petit que Buffett (plus simple de surperformer) et pas le même historique…

Warren a écrit :

(Our definition of coverage is pre-tax earnings/interest, not EBITDA/interest, a commonly-used measure we view as deeply flawed)

Personnellement j’utilise le FCF il me semble que c’est la même logique mais je n’ai pas encore bien réfléchi à ce point.

Comme toujours, Warren en remet une couche (toujours bienvenue car à chaque fois expliquée différemment) sur : 1) l’intérêt de l’immense float de BH (qui avait encore augmenté en 2012, je serai très attentif à ce point pour 2013), 2) les underwriting qui restent positifs et 3) la forte sous-estimation de la valeur de ses assureurs dans les bilans de BH :

Warrent a écrit :

Even so, the difference between intrinsic value and carrying value in the insurance and regulated industry segments is far greater. It is there that the huge winners reside.[…] and became known as “survival of the fattest.”.

J’aime bien le pari et les explications sur les journaux. Un peu moins MidAmerican Energy qui dépense des Capex de plus en plus gros (SunPower ne s’en plaindra pas cela étant…) même si, bon c’est Warren, je ne vais pas "critiquer". Il n’empêche MidAmerican ne me convainc pas vraiment. Pour BNSF en revanche, je trouve la thèse excellente ainsi que des marges qui commencent à augmenter. Qui plus est, à long terme, être moins dépendant du prix du pétrole (4 fois plus "fuel-efficient") pour transporter des marchandises est gagnant.

Et en enfin, comme toujours aussi, l’explication sur le pourquoi pas de dividendes… vivement la nouvelle lettre. Pour finir, je crois que j’ai ri au moins 4 fois en lisant cette lettre !!

Ah et si une question : qui a déjà lu Phil Fisher ? ("Phil Fisher put it wonderfully 54 years ago in Chapter 7 of his Common Stocks and Uncommon Profits, a book that ranks behind only The Intelligent Investor and the 1940 edition of Security Analysis").


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

En ligne

 

#94 01/03/2014 14h12 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   25 

Miguel a écrit :

La lettre de Warren Buffett aux actionnaires … c’est ce week-end.

Buffett’s Latest Letter Drops This Weekend
Feb. 28, 2014 4:45 PM ET 
[url=http://seekingalpha.com/article/2059933-buffetts-latest-letter-drops-this-weekend?isDirectRoadblock=false&source=email_rt_article_readmore&app=1&uprof=46

]Buffett’s Latest Letter Drops This Weekend - Berkshire Hathaway Inc (NYSE:BRK.A) | Seeking Alpha[/url]
La voici en exclu : http://www.berkshirehathaway.com/2013ar/2013ar.pdf
J’ai du modifier l’url à la main pour l’avoir alors que le lien n’est pas encore dispo sur leur site smile


Investisseur Deep Value. Parrainage Binck
Ressources recommandées: Les daubasses|Old School Value|Graham Investor

Hors ligne

 

#95 01/03/2014 14h42 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   554 

PoliticalAnimal a écrit :

Warren a écrit :

(Our definition of coverage is pre-tax earnings/interest, not EBITDA/interest, a commonly-used measure we view as deeply flawed)

Personnellement j’utilise le FCF il me semble que c’est la même logique mais je n’ai pas encore bien réfléchi à ce point.

En fait, comme on paie les intérêts avant les taxes, il est logique de raisonner sur le FCF pré-intérêts pré-taxes (soit EBITDA - capex). C’est ce que je fais en tout cas (si je sujet de la dette vous intéresse, vous pouvez éventuellement lire : L'Investisseur Français - Investir en Bourse)

PoliticalAnimal a écrit :

Ah et si une question : qui a déjà lu Phil Fisher ?

J’ai beaucoup aimé Common Stocks and Uncommon Profits. Pour moi, c’est un must-read bien que je pense que 99% des investisseurs ne pourront probablement jamais appliquer la démarche de Fisher. Il est bien trop smart.
Il y a aussi quelques moments intéressants où Fisher se moque discrètement des investisseurs value, en ce sens qu’il montre bien les limites de la philosophie.
Une chose est certaine : Peu de gens comprennent les entreprises aussi bien que Fisher. Je ne doute pas sur le fait que cet investisseur a énormément influencé "le nouveau Buffett", qui n’est clairement pas un Grahamite.

Hors ligne

 

#96 01/03/2014 14h53 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   120 

Oui PoliticalAnimal, je confirme comme Sergio que Phil Fisher fait parti des classiques à avoir lu pour un investisseur en actions. Même si c’est plutôt orienté croissance que value. Mais justement il ne faut pas être sectaire, c’est comme celà qu’on s’améliore…

Nous étions d’ailleurs plusieurs à avoir évoqué ce Common Stocks and Uncommon Profits dans la (longue) file des 3 livres préférés des Investisseurs Heureux

Et merci à HuntR d’avoir bidouillé pour nous servir cette ô combien saine lecture annuelle en avant-première !

Dernière modification par julien (01/03/2014 15h01)

Hors ligne

 

#97 02/03/2014 09h23 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   74 

Merci HuntR,

C’est trop rigolo cette lettre, surtout la partie qui concerne la réunion annuelle des actionnaires à partir de la page 23 avec un champion d’échec, une championne de tennis de table et surtout n’oubliez pas d’acheter par exemple vos bottes et votre matelas, c’est pour la bonne cause.

A+

CPaulus

Hors ligne

 

#98 02/03/2014 13h20 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   25 

La lettre a toujours été drôle, mais c’est vrai qu’il se lâche de plus en plus. Moi ce que j’ai apprécié ce sont les annexes à partir de la page 114 avec :
- Le document d’achat officiel pour l’achat de Nebraska Furniture Mart (1983)
- Les documents de bilan et compte de résultat (simplifié) de NFM qu’il avait déjà réussi à obtenir en 1946 ! (En fait pour avoir un edge sur les autres investisseurs, il récupérait les infos sur les entreprises non cotés auprès du registre du commerce US)
- La lettre à Kay Graham (Washington Post) exposant sa vision sur les plans de pensions US.

Dernière modification par HuntR (04/03/2014 20h20)


Investisseur Deep Value. Parrainage Binck
Ressources recommandées: Les daubasses|Old School Value|Graham Investor

Hors ligne

 

#99 02/03/2014 20h30 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   189 

Encore plus qu’en 2012 et 2011, M. Buffett est explicite sur THE sujet :

Warren Buffet a écrit :

On my death, Berkshire’s ownership picture will change but not in a disruptive way: None of my stock will have to be sold to take care of the cash bequests I have made or for taxes. Other assets of mine will take care of these requirements. All Berkshire shares will be left to foundations that will likely receive the stock in roughly equal installments over a dozen or so years.

At my death, the Buffett family will not be involved in managing the business but, as very substantial shareholders, will help in picking and overseeing the managers who do. Just who those managers will be, of course, depends on the date of my death. But I can anticipate what the management structure will be: Essentially my job will be split into two parts. One executive will become CEO and responsible for operations. The responsibility for investments will be given to one or more executives. If the acquisition of new businesses is in prospect, these executives will cooperate in making the decisions needed, subject, of course, to board approval. We will continue to have an extraordinarily shareholder-minded board, one whose interests are solidly aligned with yours.

Une telle lucidité est bluffante. Ça me donne envie de reprendre dix louches de BRK.

(eh oui toujours aussi drôle le Warren : la bisexualité comparée aux différents types d’acquisitions tout ça qqs lignes avant de parler de la mort ! yikes Ce n’est plus une lettre aux actionnaires, c’est un ouvrage de philosophie pratique)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

En ligne

 

#100 04/03/2014 04h42 → Berkshire Hathaway : le conglomérat de Warren Buffett (assurance vie, assurance, assurance-vie, berkshire hathaway, conglomerat, warren buffet)

Membre
Réputation :   100 

La publication de la Shareholder Letter de Warren B et rapport annuel de BRK cree chez moi un excitement saisonnier recurrent, non dementi cette annee encore.
Mais faisant mon autocritique, outre le fait que l’actif net par action s’est apprecie moins que le S&P depuis 5 ans, force est de constater que l’action BRK/A a egalement sousperforme le S&P total return depuis 5 ans (en partie parce que 2009 ne fut pas un grand millesime ni sur le plan des benefices, ni sur celui de la perf de l’action). Warren aurait-il donc manquer la recovery?

Cette sousperformance est-elle a votre avis durable ou passagere? Les raisons frequemment evoquees: la taille gargantuesque de BRK devient un handicap net-net; les taxes; autres facteurs?
Merci

SerialTrader

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech