Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 12/03/2013 13h01 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   25 

Alexis92 a écrit :

L’héritage est avec les prix de l’immobilier un des sujets les plus passionnels.

Il ne faut pas chercher la moindre rationnalité dans des débats guidés avant tout par l’affectif et la situation personnel de chacun.

Je crois que vous venez d’exposer l’argument le plus convaincant de toute la conversation.

Hors ligne

 

#152 12/03/2013 13h16 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   129 

Comme le dit Sergio il faut exploiter les avantages.
Je vois un notaire dans une semaine pour me renseigner sur la création d’une Soc. Civile de Portefeuille à l’IS

En phase de capitalisation cela permet de bénéficier du taux reduit d’impost (15% jusqu’à 40k€ env.). Ce qui m’interresse aussi c’est de pouvoir apporter des titres en PV tout en bénéficiant du "report d’imposition" et ne pas payer de PV.

Apres peut etre qu’une banque est plus enclin à preter à une telle structure (ex: nantisssement d’une partie du portefeuille?) qu’à un particulier
==> opportunités d’acheter des obligs avec levier et 15% d’impots seulement sur les coupons?
==> opportunités lors de la "prochaine" crise d’utiliser du levier "au bon moment"

c’est pas encore fait mais je creuse/ j’etudie.. peut etre que finalement cela s’averera une mauvaise idée et que je ne le ferai pas

Hors ligne

 

#153 12/03/2013 14h26 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   174 

Zut, le sujet ressort ça va être comme l’année dernière plein de messages de membres pas d’accord.

Sissi m’a fait l’honneur de citer mon opinion de l’année passée. Je n’ai pas changé d’avis et n’ai aucune retouche à faire à mon précédent post.

J’en profite pour dire que sauter le pas de la rente après un an reste l’une des meilleures décision de ma vie et que transmettre le surplus dont je n’ai pas besoin à mes enfants un axe de réflexion à par entière.

@Q2000 le gros problème de la structure IS est que ce que vous ne payez pas tout de suite vous le paierez un gros coup lors de la sortie des capitaux ( de votre vivant ou pour vos héritiers) de la structure. J’ai la structure et la sortie me pose bien des questions.


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#154 12/03/2013 17h23 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   61 

Je n’ai pas tout lu, pas d’avis fondé autre que par mon approche, juste des inquiétudes en voyant de très près le comportement des familles avec leurs parents vieillissants et leur perception toujours très personnelle de la solidarité familiale…

La fiscalité et son niveau dépendant clairement de ce que l’on met en face.

Héritage fiscalisé ou pas, solidarité ou pas dans l’accompagnement des fins de vie, de la dépendance, du handicap, etc.

Bref : tellement de références morales, historiques, politiques et personnelles imbriquées qu’il est difficile de poser le sujet sans risques d’accrochage.

Pour relativiser, en observant calmement la situation de beaucoup, la probabilité qu’une partie de nos patrimoines soit absorbée par l’obligation de solidarité familiale vers nos ascendants (voire descendants) et éventuellement pour le financement de notre propre vieillissement dont l’accompagnement à peine digne est gros consommateur d’Euros… fait que le patrimoine joliment constitué pourrait diminuer en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Dernière modification par Range19 (12/03/2013 17h34)

Hors ligne

 

#155 12/03/2013 17h29 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   13 

Bonjour,

quelques chiffres pour essayer de rationaliser un peu la discussion :

Barème des droits de succession et de donation en ligne directe
(source : http://vosdroits.service-public.fr/F456.xhtml)
Abattement de 100.000 €
Moins de 8.072 €                               5%
Entre 8.072 € et 12.109 €                 10%
Entre 12.109 € et 15.932 €                15%
Entre 15.932 € et 552.324 €              20%
Entre 552.324 € et 902.838 €            30%
Entre 902.838 € et 1.805.677 €         40%
Supérieure à 1.805.677 €                 45%

Cela s’applique par part.
Donc pour atteindre la tranche à 30 % pour 2 héritiers, il faut une succession supérieure à 1.304.648 € (approximativement le seuil de l’ISF, c’est peut-être un hasard).

Chiffres INSEE 2010 :
Les 10 % des ménages plus fortunés ont un patrimoine net supérieur à 501 600 € et un patrimoine moyen de 1 243 367 €.
Donc peu de successions sont taxées à la tranche de 30 % ou plus.

Hors ligne

 

#156 12/03/2013 19h43 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Modérateur
Réputation :   1083 

Un petit comparatif international sur Résultats recherche lesechos.fr
A noter que ceci n’est pas forcément une image complète et/ou fidèle : par exemple en France, l’Assurance-Vie permet de transmettre des sommes conséquentes à des taux d’imposition plus faibles, idem en utilisant le démembrement -l’usufruit viager étant transmis en franchise-. Il en est sans doute de même dans d’autres pays. Comme souvent, il n’est pas facile de donner une image fidèle en occultant les détails.

Autre remarque sur l’héritage : j’ai lu beaucoup d’argument du style "ce sera pour mes enfants quand je décéderai". Mais avec l’espérance de vie qui est la notre, faut il réfléchir à l’héritage pour les enfants (qui hériteront souvent en étant déjà retraités), ou pour les  petits enfants, voire arrière-petits enfants ?

Dernière modification par GoodbyLenine (12/03/2013 19h46)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#157 12/03/2013 20h15 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   317 

Moi ce qui me choque surtout , c’est la volonté délibéré de certains de partir pour éviter les frais de succession.

Si l’on reprend l’exemple de Mr Bernard Arnault , je vous communique quelques liens indiquant la provenance de sa fortune ou du début de sa fortune par une opération d’achat puis de revente d’actifs avec l’aide de l’état Français.
Le problème dans ce type d’opérations est d’ordre moral vis à vis des salariés , de l’état Français , de l’industrie qu’il a floué par des promesses.

Il semble que ce fût un grand jeu dans les années 80 et 90 surement encore aujourd’hui mais il reste pas grand chose à dévorer.

L’état Français a été ensuite forcé par Bruxelles de récupérer une partie de l’argent versé , la dette de 380 millions de Francs et les 400 millions d’aide diverses ont été en partie remboursé plusieurs années après.

http://leruisseau.iguane.org/spip.php?article1506

En 1984, le Premier ministre, Laurent Fabius, et son ministre de l’lndustrie traînent en effet un boulet : la Compagnie Boussac-Saint-Frères. De ce conglomérat l’Etat a repris les activités textiles, tout en laissant à ses propriétaires, les quatre frères Willot, les titres de véritables pépites : Dior, Peau douce, Le Bon Marché et Conforama. Boussac ne survit que sous perfusion d’argent public.
….
Pour financer cette aventure, le promoteur dispose d’à peine 40 millions de francs (6,1 millions d’eiiros) tirés de la revente des activités industrielles de la société familiale. Qu’importe, le Crédit lyonnais bat monnaie et lui avance 50 millions ; à ses côtés la banque Lazard, les groupes pétroliers Elf et Total et une mystérieuse société libanaise à capitaux syriens apportent 250 millions de francs.

Comme d’autres avant lui, Arnault s’engage la main sur le coeur auprès de Matignon à garantir l’emploi et la survie du groupe en s’interdisant son démantèlement. C’est la martingale de la décennie ! Non seulement l’Etat lui donne les clés du coffre-fort, mais il abandonne dans la foulée 380 millions de francs de créances sur Boussac et en promet 400 autres sous forme d’aides diverses. Le tout au nez et à la barbe de Bruxelles qui se réveillera bien plus tard…

http://www.liberation.fr/economie/01011 … s-a-l-etat

356 millions de subventions à l’Etat Louis-Vuitton-Moët-Hennessy (LVMH) vient d’être contraint de rendre 356 millions de francs à l’Etat en réparation d’aides jugées illicites par la Commission européenne. L’argent avait été perçu par le groupe Boussac, repris depuis par LVMH.

Sept ans de résistance n’auront pas eu raison de l’administration: Bernard Arnault, patron du groupe de luxe LVMH, a fini par payer son ardoise à l’Etat dans l’affaire Boussac. Dans la plus grande discrétion, il y a une dizaine de jours, il a versé la somme rondelette de 356 millions de francs au Trésor français. Dès 1987, rappelle le Nouvel Economiste, Bruxelles avait mis en demeure la France de récupérer cette somme, la Commission européenne contestant la légalité de subventions versées lors de la reprise de l’ex-empire Boussac.

Ce monsieur a très bien géré sa fortune ensuite , je n’ai pas cherché le détail mais avec un début aussi prometteur son parcours ensuite a du être au moins aussi bien.

Maintenant ce monsieur a procédé à une évasion de l’intégralité de sa fortune sous forme de holding en Belgique où l’on sait bien que la fiscalité sur les successions est avantageuse.

Il n’est pas le seul , c’est des plus visible mais le système le permet au sein de l’Europe …fantastique surtout avec la Belgique comme destination.

Ce que ce monsieur m’a fait directement rien mais les fonds dont il a disposé durant plusieurs années proviennent de l’argent public qui aurait pu servir à d’autres choses.
Il est certain que les ramifications politiques et financières sont vastes et complexes composés de nombreux amis de 30 ans qui peuvent s’échapper en public mais dont les intérêts convergent souvent.

Le lien avec l’héritage ?
Ce que ce monsieur a mis en place pour éluder sa succession sera payé par d’autres directement ou indirectement par une baisse des prestations sociales.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#158 12/03/2013 20h20 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   16 

Une petite précision qui peut s`avérer utile pour quelqu`un qui ne connait pas cet aspect.
S`il s`agit de personne handicape , en cas de don (fait par des personnes étrangères qui n`appartiennent pas a la famille ) il y a un abattement de  159.325 . 
C`est pareil en cas d`héritage et cette somme de 159325 est cumulable avec 100000 d`abattement ordinaire pour héritage.

Tous les notaires ne parlent pas spontanément de ce cas. J`ai un cas d`ami qui a failli payer 60 pourcents  pour un don reçu. Il s`agissait d`un travailleur handicape reconnu par MDPH.
Pourtant le notaire ne lui a pas indique l`existence de cet abattement.
Heureusement que nous avons creuse la question et finalement il a garde toute la somme (en fournissant des justificatifs d`handicap au fisc ) sans aucun problème.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#159 12/03/2013 20h40 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   16 

J`ai oublie d`ajouter que l`abattement de 159.325 en cas de don a la personne handicape est par donataire.
Par ex. si Mr et Mme X font au don a la personne Y, la personne Y bénéficie de l`abattement de 318650 euros, donc il peut recevoir cette somme sans payer de frais sur le don.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#160 12/03/2013 21h22 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   28 

A philippe 30, visiblement vous n’acheterrez pas de sac Vuitton à votre femme ce Noel …

Méme si je ne connais pas bien la saga LVMH il est clair que B.Arnault à sans doute trés largement remboursé sa dette à l’etat Français avec les impots qu’il à payé depuis 30 ans, à titre perso, au titre de LVMH,  en embauchant des dizaines de milliers de personnes, en reprennant des journaux au bord de la faillite, en produisant des produits de luxe en France pour exporter…..

Effectivement il a gagné beaucoup d’argent, et sans doute qu’une partie de ses employés aussi. Ses actionnaires c’est évident il suffit de voir le cours de bourse.

Maintenant il ne souhaite pas que ses heritiers payent 45% de taxe pour la succesion en perdant au passage 45 % des actions et probablement la majorité au capital, pour régler les frais. Je peux comprendre ce choix méme s’il n’est moralement pas tres juste. Au moins il est resté en France et à payé ses impots jusqu’a maintenant. Peut étre estime t’il avoir plus que largement contribué à la construction de la France et ne souhaite t’il pas voir ce qu’il à crée durant toute une vie se disperser.

Lorsque les lois sont injustes ou mal faites, il est clair que les mieux informés/conseillés cherchent à les contourner…et dans ce cas précis ça semble légal.

Dernière modification par mercators (12/03/2013 22h24)

Hors ligne

 

#161 12/03/2013 21h47 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   66 

Je pense surtout que son patrimoine est majoritairement en actifs type actions et participations et qu’il ne souhaite pas que ses enfants perdent leur majorité dans LVMH en ayant à revendre des actions pour payer les droits de succession.

Hors ligne

 

#162 12/03/2013 21h57 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   421 

Ce n ’est pas parce que l’état l’a aidé il y a trente ans que Bernard Arnaud est redevable de quoique ce soit… C’est comme quand on parle de Lafayette aux américains…

L’état est là pour favoriser le développement il n’a rien à attendre en retour si ce n’est la réussite ce qui est trop rare dans notre pays. L’état francais a surtout entretenu artificiellement beaucoup trop de secteurs condamnés  en gaspillant de l’argent et plus grave en empéchant les gens de se reconvertir et de se prendre en main.
De toute facon si quelqu’un a tord dans cette affaire c’est l’état qui n’avait pas à verser d’argent public à Bernard Arnaud (comme à Bernard Tapie, Mittal et j’en passe).

Que l’état se mêle de ce qui le regarde et tout ira beaucoup mieux.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#163 12/03/2013 22h49 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   16 

Merci, GoodByLenine , pour votre excellent lien ou j`apprends que la France a la taxation la plus forte dans l`Europe et Amérique du Nord… Cela ne m`étonne pas.
Vive le Luxembourg et Canada qui ne taxent pas du tout la succession!
Cela rassure qu`il y a encore des pays avec un gouvernement normal.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#164 13/03/2013 04h31 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Modérateur
Réputation :   1083 

@exilefiscal : Ce n’est pas exactement ce que j’ai dit/écrit, ni ce que je pense. Par contre, c’est sans doute ce qu’une lecture rapide de l’article suggère.

Ainsi, en France, une majorité des (petites) successions sont bien moins taxées que dans nombre de pays proches.

(Au niveau de l’IR, n’oubliez pas que le taux marginal dépassait continuellement 80% aux USA -il a même culminé à 94%-, depuis Roosevelt et jusqu’à Reagan, sans que ce soit le marasme aux USA pour autant… L’IR est d’ailleurs actuellement souvent bien plus élevé qu’en France dans les pays proches. Des articles récents sur le site des Echos faisaient une comparaison).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#165 13/03/2013 09h35 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   16 

Je sais que vous pensez le contraire :-) , que l`héritage doit être taxe au maximum. J`ai déjà eu l`occasion de le lire plusieurs fois.

Je disais que la taxation de l`héritage et dons est la plus forte en France, c`est de ça que l`article parlait.
Peut-être c`est différent pour l`impôt sur le revenu.
Concernant la taxation de petits ou gros héritage - j`essaye de ne pas faire la différence. C`est ça justement qui me dérange beaucoup - sans arrêt les différences entre riches et pauvres, et toi tu vas payer ça et toi non, sans arrêt en train de compter dans les poches des gens, et toi tu peux donner plus , et toi non. Ça me fatigue vraiment.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#166 13/03/2013 10h08 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   70 

exilefiscal a écrit :

Heureusement que nous avons creuse la question

Intéressant, auriez-vous une référence d’article Code des Impôts ou autre ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#167 13/03/2013 10h14 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   61 

Je persiste à penser que parler abus de taxes en oubliant d’évoquer que tout le monde en France est sous perfusion étatique est absurde.
Considérer des pays moins taxés avec un Etat moins providentiel pour justifier un point de vue est partial.

Hors ligne

 

#168 13/03/2013 10h32 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   16 

Job, ce soir en rentrant du travail je vais vous trouver des references et je les posterai ici.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#169 13/03/2013 10h55 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   66 

Pour vous donner un petit exemple, l’Afrique du Sud.

Taux de l’IR (divisez par environ 12 pour arriver au montant en euros):

Taxable income (R)    Tax Rates
0 – 165 600            18% of each R1
165 601 – 258 750    R29 808 + 25% of the amount above R165 600
258 751 – 358 110    R53 096 + 30% of the amount above R258 750
358 111 – 500 940    R82 904 + 35% of the amount above R358 110
500 941 – 638 600    R132 894 + 38% of the amount above R500 940
638 601 and above    R185 205 + 40% of the amount above R638 600

En France:

Taux applicables aux revenus 2012 (impôt 2013) - Revenu imposable par part
jusqu’à 5 963 €                  0 %
de 5 963 € à 11 896 €          5,5 %
de 11 897 € à 26 420 €     14 %
de 26 421 € à 70 830 €     30 %
de 70 831 € à 149 999 €   41 %
plus de 150 000 €          45 %

Faisons le calcul pour quelqu’un gagnant 2500 euros bruts (soit 30 000 R):
23,2% d’IR en Af du Sud / 30% en France

Maintenant au-delà du chiffre pur, rappelons qu’en Afrique du Sud:
- Vous n’avez pas le système des parts (qui réduit l’IR en France),
- Tout avantage en nature est ajouté à l’IR à 100% (et pas forfaitaire comme en France) y compris le téléphone que votre entreprise vous fournit par exemple,
- Vos frais professionnels ne sont quasiment pas déductibles (en théorie si mais les impôts sont extrêmement vigilants et font que plus personne ne le demande tant il y a de contrôles, chaque déplacement en voiture doit être systématiquement justifié individuellement par exemple),
- L’éducation est privée, (autour de 7000 euros l’année pour un enfant de 10 ans),
- La sécurité sociale sont des assurances privées que vous payez bien plus cher que l’étatique française et pas d’hôpitaux publics fréquentables,
- Vous n’avez aucune assurance chômage,
- Pas de retraite hormis privée,
- Evidemment, aucune APL, aide lorsque vous avez des enfants ou autres types d’aides que l’on a en France,

Vous considérez toujours la France comme un enfer fiscal ?

A combien estimez-vous le gain apporté par toutes les réductions d’IR et ce que l’Etat vous fournit en France ?

Pour les successions, en France c’est un barème progressif (avec exonération du conjoint et abattement de 100 000 euros pour les héritiers en ligne directe), en Afrique du Sud c’est une flat tax de 20% sur le patrimoine au-delà de 290 000 euros.

Avantageux pour les enfants en Afrique du Sud et pour le conjoint en France.

Dernière modification par Ratpack (13/03/2013 11h05)

Hors ligne

 

#170 13/03/2013 12h22 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   16 

En fait je pense que chacun juge par rapport a sa situation personnelle. Et c’est normal.

Surement, l’Afrique du Sud n’est pas le pays le plus interessant niveau impots.

En France, il y a des points effectivement positifs comme securite sociale, hopitaux publiques comme vous dites ( quoi que…je pense que la situation se degrade de plus en plus, incidieusement,
a commencer par "1 euro" qui est enleve et n’est pas rembourse par chaque consultation, boite de médicament etc. ; ensuite avant tous les patients en ALD ( affection de longue duree ) beneficiaient
de transport gratuit pour venir a sa consultation, maintenant c’est au cas par cas - en tout cas dans mon departement et dans mon domaine de medecine -  pour faire un bon de transport il faut que le patient ne soit pas valide physiquement et il faut que je le justifie bien - et j’ai plein d’autres exemples comme ça d’instauration progressive ). Les mutuelles deviennent d’ailleurs de plus en plus cheres.
Donc nous verrons dans l’avenir ce que ça va donner mais je suis un peu pessimiste.

APL, aides pour les enfants etc. - pour moi ce n’est pas representatif car toute la population n’en profite pas, c’est en fonction des revenus.

Nombre des parts - interessant que pour les gens qui ont des enfants ( a partir de 3 surtout ).

Chomage - interessant pour certaines categories seulement.
Aucun interet pour les fonctionnaires, les professions liberales n’en profitent pas ( ou il faut prendre encore une autre assurance ).
Mais je ne suis pas du tout contre le chomage. Par contre, ce serait bien que les gens qui en profitent ont l’obligation de prendre les postes qui les sont proposes.  Malheureusement, j’ai connu plusieurs cas ou les gens refusaient systematiquement les postes proposes par Pole Emploi sous tel ou tel pretexte car ils se trouvaient finalement mieux chez eux.

Avantage en nature je ne vais pas parler, je ne connais pas bien.

Education privee - je n’ai rien contre. D’ailleurs mes enfants sont dans le prive.

Frais professionnels : en France il y a un abattement de 10 pourcents pour ca. C’est tres bien.
Par contre, si vous declarez plus, le fisc vous demande aussi tres souvent les justificatifs et c’est verifie.


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#171 13/03/2013 12h41 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   28 

Ratpack : Je ne maitrise pas le systeme fiscal Sud Africain mais j’imagine que s’il n’y ni securite sociale ni assurance chomage…il n’y a pas non plus les taxes qui vont avec.
Donc au salaire de 2500 € brut il faut sans doute ajouter les  +/-45 % de prelevement ( salarie + employeur) que nous avons en france. J’imagine égalment qu’il n’ya pas de traduction de notre CSG, ni d’ISF……

Il est compliqué de comparer des pays aussi différents, la comparaison est beaucoup plus aisé en europe ou le niveau de vie et de prestations sociales est plus proche.

Pour revenir au sujet de l’heritage, je pense qu’une flat tax de 20 % est plus facile à accepter qu’un systeme ou on peut y laisser presque la moitié de son heritage.

Hors ligne

 

#172 13/03/2013 13h37 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   66 

Pour prendre des exemples plus directement liés aux produits de l’impôt sur le revenu, il n’y a grosso modo pas de transports en commun en Afrique du Sud, donc voiture obligatoire ce qui est un surcoût de plus, pareil les voyages avion obligatoire car pas de trains ou de routes décentes en dehors des villes.

Exilefiscal, l’éducation privée en Afrique du Sud est nettement plus chère qu’en France (n’étant pas du tout subventionnée par l’Etat).

Je suis célibataire donc j’aurais intérêt théoriquement à payer une assurance privée et pas la sécurité sociale, sauf que les assurances privées sont tellement chères que je paie bien plus que ce que je n’aurais payé en France (y compris en incluant la part employeur). Pas loin du double en fait.
Sans compter le dernier exemple, une prise de sang à 180 euros + 30 euros d’infirmière, le tout remboursé à 26 euros par l’assurance privée.

Ou encore un autre exemple, le fait qu’un service régalien comme la police ne puisse être assuré convenablement et que vous deviez payer 150 à 300 euros par mois de services de sécurité (entre les gardes, la compagnie d’alarmes…).

Le salaire qui arrive sur votre compte est plus important effectivement mais les frais fixes le sont nettement plus aussi (et pourtant je n’ai pas d’enfants), le système privé fait que vous perdez un temps fou à administrer tout cela (bien plus que je ne le faisais en France) et payez plus.

Je suis libéral par nature, mais pour une fois je défend le système français !

Pour ceux qui parlent des Etats-Unis par exemple, n’oubliez pas que l’impôt foncier ou taxe d’habitation je ne sais plus est par exemple démentielle à New-York (0,1% du prix du bien par mois) et des impôts sur le revenu locaux, en plus des impôts fédéraux !

Je pense qu’hormis paradis fiscaux et grandes fortunes, les grandes nations sont à peu près équivalentes au niveau du restant à vivre après taxes + services privés non couverts par les impôts dans certains pays si l’on rassemble tous les éléments.

Dernière modification par Ratpack (13/03/2013 13h47)

Hors ligne

 

#173 13/03/2013 14h57 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   28 

Ratpack,

les impots locaux et fonciers ont tellement flambés ces derniéres années dans certaines communes que nous sommes aussi à 0,1 % du prix comme à Newyork. Payer 2000 T.fonciere + 2000 € taxe d’habitation  pour une maison à 400 K€ n’est pas si rare.
Je suis d’accord c’est démentiel.

Hors ligne

 

#174 13/03/2013 15h25 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   421 

Ce qui est exaspérant en France c’est que l’état se substitue à l’individu pour tout un tas de choses. En plus il les gère de facon collectiviste donc assez peu productive (ce qui est inévitable, il n’y a qu’a regarder la production des kolkhozes communistes avec ceux des terres privées pour s’en convaincre).

L’état doit obliger les gens à s’assurer pour ce qu’ils ne peuvent pas assumer (car le cout serait alors à la charge de l’état). Par exemple l’assurance auto est obligatoire car on risque de causer des dommages qu’on ne peut assumer, mais personne n’est obligé de prendre une tout risque. Et en plus on peut s’assurer ou on veut, incroyable liberté en France. pareil pour l’assurance immobilière, je choisi si je veux etre assuré pour le vol et je suis obligé d’avoir une responsabilité civile privée.

Pourquoi n’en va-t-il pas de meme pour la santé ? Ne rendons obligatoire l’assurance que pour les maladies graves dont le cout ne peut etre supporté par le patient mais arrétons de rembourser les visite au généraliste pour se faire prescrire des tranquilisants ou la paire de lunette annuelle qu’on achète parce qu’on y a droit…
Pourquoi ne pas avoir des assurances santé privées avec une couverture minimum obligatoire pour éviter que l’état ne soit obligé de prendre en charge les insolvables ? Loin de la je suis non seulement obligé de cotiser à la secu d’état mais en plus de choisir la mutuelle qui m’est imposée par ma boite que ca me plaise ou non…

Mais bien sur on déresponsabilise les gens et l’état sait mieux ce qui est bien pour eux…

Pareil pour la retraite, le chômage, l’éducation etc…
Que l’état se mêle de construire des routes (mais il me semble que c’est désormais Vinci qui fait ca, il est meme plus foutu de faire ce qu’il faisait au moyen age…), de la police et de l’armée et me laisse choisir ce que j’ai envie de faire de mon argent à partir du moment ou je ne serais pas à sa charge en cas de coup dur (assurance minimum obligatoire).

L’impôt doit aussi servir à assurer un minimum au plus démunis (je ne suis pas pour la justice sociale mais pour aider les gens dans la merde), mais qu’on me laisse faire ce que je veux de mon argent et qu’on arrete de m’assommer d’avancées sociales… Si j’ai envie de bosser 50 heures et le dimanche c’est mon problème

je dis tout ca alors que je suis dans la tranche peu imposée et que je suis sensé profiter du système… Nous sommes dans une société d’assistés qui s’assurent pour un éclat de pare-brise. Il y a un passage dans il était une fois l’amérique ou un caid parle d’un type qui lui propose un tas d’assurances pour finir par une assurance bite ! C’est pas bete comme idée, mais c’est le seul truc qu’un francais n’acceptera pas !


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#175 13/03/2013 17h33 → Hériter : l'héritage est-il légitime ? (hériter)

Membre
Réputation :   16 

On peut se demander si certains intervenants seraient prêts à mettre leurs idées "de grand partage" en application, si l’occasion leur était donnée.

Ou alors sont-ils autant de Trolls !!!!

Ont-ils eu déjà affaire avec l’Etat, de façon sérieuse, conflictuelle, avec de gros enjeux. Sincèrement je ne le crois pas. Car sinon ils sauraient combien ce que l’on a acquis est précieux, pas seulement car cela a été laborieux, mais aussi parce que l’argent finalement, ça vous protège sacrément lorsque surviennent les difficultés de la vie.

Alors, essayer que ses enfants en récoltent le maximum c’est la légitimité même.

Quitte à aider les autres alors, il faut le faire en direct, et surtout pas s’en remettre à l’Etat.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech