Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 01/02/2012 16h26 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   33 

Quand je nage, je compte. Je compte le nombre de respiration par longueur, le nombre de longueurs et le nombre de kilomètres par séance, le nombre de kilomètres parcourus depuis le début de l’année dans différents styles (brasse, libre, etc.). Quand ma femme vient nager avec moi, je compte instinctivement son nombre de longueurs également. Et vous, à quoi pensez-vous en nageant (ou en courant, d’ailleurs) ? Vous videz-vous également l’esprit ?

Je vois un parallèle entre la pratique de la natation et le projet de devenir rentier. Je ne suis pas fan des analogies qui sont souvent utilisées à toutes les sauces y compris les plus saugrenues. Mais dans le cas présent, il y a peut-être matière à discussion.

Devenir rentier est essentiellement un travail de préparation, selon moi. Ainsi, il faut avoir un objectif clair à long terme. Cet objectif doit être décomposé en objectifs à moyen terme, eux-même décomposés en objectifs à court terme.

Pour la natation, je me suis fixé un objectif annuel : nager 120 kilomètres en 2012. Je décompose et souhaite ainsi nager 12 kilomètres par mois, afin d’avoir une marge de sécurité (absence, voyage, maladie ou autre). Lors d’une séance de natation, je sais que je dois parcourir 2 kilomètres. Lorsque je fais mes longueurs, je cherche à bien décomposer tous les mouvements. Je respire tous les 2 mètres. En nageant, je me concentre pour que le mouvement soit juste et je cherche toujours à l’améliorer. Au final, l’exercice se résume à répéter un mouvement à la recherche de l’excellence.

Pour le rentier en devenir, il est important d’avoir un objectif chiffré : quel est capital désiré et à quelle échéance ? Ensuite, cet objectif de capital peut être décomposé en objectifs intermédiaires. Aussi, mieux vaut être conservateur dans ses prévisions et ambitieux dans ses objectifs. La décomposition peut aller très loin dans le détail jusqu’à l’élément clef, au quotidien. Ensuite, toute la concentration se porte sur cet élément clef en faisant abstraction du reste. De la répétition nait la compétence : le geste est assimilé, amélioré et maîtrisé. Pendant ce temps, inexorablement, l’objectif se rapproche.

Cela ne veut pas dire que c’est facile ou qu’il n’y a pas d’effort. C’est un état d’esprit, une discipline. L’élément clef irréductible qui permet de devenir rentier dépend de chacun.

Mots-clés : natation

Hors ligne

 

#2 01/02/2012 17h34 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Administrateur
Réputation :   1307 

Très agréable la natation et comme vous dîtes un bon moyen pour laisser voguer son esprit, malheureusement les piscines parisiennes sont svt bondées à mes horaires.

Une des activités que je pratiquerais en premier quand je lèverais le pied sur le reste.

C’est plus complet que la course à pied et ça ménage les articulations.

Sur la :
1) définition des objectifs réalistes
2) préparation & planification avec marge de sécurité
3) mise en œuvre avec discipline et détermination
en fait on retrouve cette approche quasiment partout dès lors que l’on est un peu ambitieux. :-)

Faire les choses au hasard ou à l’instinct, on ne progresse jamais sauf à être vraiment talentueux.

Merci pour votre enthousiasme, je ferais un up du topic fin de l’année pour voir où vous en êtes de votre objectif de km ! :-)

En ligne

 

#3 01/02/2012 18h32 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   16 

je me demande comment vous arrivez à compter vos respirations, vos longueurs…
vous avez un truc ?
personnellement j’ai essayé mais je n’y arrive pas, avec l’effort il m’arrive un manque de lucidité et un moment je ne sais plus ou j’en suis dans mon décompte
idem quand je cours et je fais des tours de parc ou de stade, je suis obligé de me raccrocher à mon chrono pour savoir ou j’en suis…

Hors ligne

 

#4 01/02/2012 22h46 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   88 

Bonsoir,
de mon coté, je regarde d’abord l’ensemble des lignes et nageurs et je choisit une ligne d’eau
ou il y a un "lievre". Ensuite je m’accroche, et je tourne au chrono.
Si pas de lièvre, alors je calcule le nombre de longueur qu’il me faut pour doubler les autres nageurs.
Mais je fais peu attention à mes mouvements…
A+

Hors ligne

 

#5 02/02/2012 00h24 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   

Candide a écrit :

De la répétition nait la compétence : le geste est assimilé, amélioré et maîtrisé

C’est ce que l’on appelle une habileté motrice, quel que soit le sport.

J’ai été nageur de haut niveau en espoir, puis à force de compter, je me suis lassé (on se chambre souvent en club en disant que l’on "compte les carreaux" ^^). Je suis alors passé au water polo et je n’ai donc jamais quitté l’eau.
Effectivement, la progression passe par l’amplitude, et donc compter est essentiel en natation, tant pour les longueurs que pour les cycles de bras ou le chorno. De là vient le rythme, ou la cadence.
Avec l’expérience, tout ceci sort de l’esprit pendant l’activité, et devient machinal, sauf sous la contrainte d’un exercice.

A quoi je pense en nageant ? A tout sauf à ce que je suis en train de faire big_smile
Ça me permet de réfléchir à des choses auxquelles je n’ai pas le temps lorsque je suis au sec, ceci dû aux sollicitations extérieures (email, tél, gens…). Sous l’eau, vous êtes dans une bulle, tout seul !

IH a écrit :

Faire les choses au hasard ou à l’instinct, on ne progresse jamais sauf à être vraiment talentueux.

Effectivement, il vaut mieux être entouré et observer un modèle, quel que soit le domaine. On n’a pas la science infuse.
Pour la natation, je vous conseille de nager avec les "Masters" de votre ville, où les créneaux horaires sont souvent en début de soirée ou le midi, pour les actifs. De 20 à 70 ans smile

Hors ligne

 

#6 02/02/2012 09h32 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   69 

Passion, pas vraiment, mais j’ai passé d’agréables moments à Paris, en nageant tous les jours de la semaine du mardi au vendredi, pendant une petite heure en bassin de 50 m.
Toujours le petit choc en entrant dans l’eau et ensuite, hop les longueurs en nageant crawl, à mon rythme lent mais régulier, sans jamais s’arrêter.
Au-delà du du bienfait physique général, je témoigne (comme Drucker récemment  smile  ) du ressenti particulier quand on sort de l’eau, un sentiment de bien-être qui vous envahit après l’effort !

à récidiver…

Dernière modification par Job (02/02/2012 09h32)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#7 02/02/2012 16h01 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Modérateur
Réputation :   41 

Comme beaucoup ici, grosse passion pour la natation.. un des meilleurs sports qui soit quand on y pense… Très sain, accessible vraiment à tous, à tous niveaux.

J’ai eu la chance de vivre au bord du pacifique (vraiment au bord) pendant quelques temps, et c’était devenu la première chose que je faisais en me levant, 365 jours par an: nager, jouer dans les vagues comme un gosse, dès le réveil…

Il y a quelque chose de formidable, au niveau sensoriel, de sentir l’eau glisser contre soi sur sa peau, de se sentir flotter, léger, un peu comme si le temps s’arretait.

Quand je vivais à Paris, je les ai presque toutes faites, puis j’ai pris mes habitude à la piscine Rouvet, près de la Vilette: je la conseille, c’est un 33m, assez peu connu, et donc peu fréquenté, ce qui est trop rare à Paris…

Comme Candide, je compte aussi pas mal quand je nage, on a du temps devant soi, on peut se lancer dans de longs calculs mentaux.

J’habite désormais loin de l’océan, mais comme lot de consolation, j’ai un joli bassin de 50 mètres, extérieur, chauffé à 29° toute l’année tout près de chez moi: typiquement, j’y suis allé ce midi, grand soleil et ciel bleu (à regarder en dos crawlé), -5° dans l’air, et une ligne d’eau de 2,5m de large pour moi tout seul… C’est une des définition possible du bonheur !

Hors ligne

 

#8 21/12/2012 10h25 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   33 

InvestisseurHeureux a écrit :

Merci pour votre enthousiasme, je ferais un up du topic fin de l’année pour voir où vous en êtes de votre objectif de km ! :-)

Alors voilà, la piscine municipale est désormais fermée pour les vacances de fin d’année donc c’est fini. Bilan = 117km seulement alors que je m’étais fixé un objectif minimum de 120km sur l’année 2012.

Pire, je viens de découvrir que je suis allergique au chlore de la piscine (et des produits ménagers domestiques, par la même occasion). Il me reste à finaliser quelques tests médicaux pour confirmer le diagnostic mais le plus probable est que la natation est vraiment terminée pour moi. sad

Sinon, pour revenir à mon objectif initial, 120km était trop facile a posteriori. J’ai passé la barre des 100km en septembre, en étant absent 5 semaines sans pouvoir nager. Hors mes ennuis de santé, 150km aurait été un défi atteignable.

Bon, ma Femme me conseille la course à pied. Ouais, bof. Peut-être. Avez-vous des idées ou des conseils ?

Hors ligne

 

#9 21/12/2012 10h34 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   

Je ne comptabilise par mes km en natation,
mais à raison de 3 séances mini par semaines ( 4km par séance), plus mes compétitions en triathlon,
je dois facilement approcher les 600km.

Pour la CAP (ma spé),  j’ai dépassé les 1000 miles au début du mois, malgré un mois de repos suite à une petite blessure.

Concernant le bien être en sortant d’une activité sportive d’endurance, il est effectivement très jouissif.

Pour les adeptes des sorties longues, il y a également ce que j’appelle le bonheur de l’excès.
La montée d’endorphines qui procure un bonheur et des sensations incroyables lors d’une sortie longue à un rythme modéré. Difficilement descriptibles pour les non initiés.

Bien sur ce type de sensation ce mérite, on n’atteint pas ce stade aisément.  Pour ma part j’ai ses sensations après 2h/2H30 d’effort sans interruption.

Dernière modification par Gatsby (21/12/2012 10h44)

Hors ligne

 

#10 21/12/2012 12h46 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   69 

Candide a écrit :

Bon, ma Femme me conseille la course à pied. Ouais, bof. Peut-être. Avez-vous des idées ou des conseils ?

ouvrir un nouveau thread ?
j’ai couru comme beaucoup à l’âge scolaire puis universitaire, ensuite 30 ans d’interruption et quand je m’y suis remis : douleur persistante au talon… (aponévrosite)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#11 21/12/2012 13h49 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   43 

Candide a écrit :

Bon, ma Femme me conseille la course à pied. Ouais, bof. Peut-être. Avez-vous des idées ou des conseils ?

Candide bonjour,
il y avait une file intéressante "Etre rentier et en bonne santé" Etre rentier et en bonne santé : que faîtes-vous pour votre santé ?
qui peut vous donner des idées de sport si jamais vous ne pouviez de fait poursuivre la natation .

J’y presente ma pratique du vélo qui existe sous différentes formes (velo de route / VTT / ..) et qui a l’avantage d’être moins traumatisant que la course à pied (que j’ai aussi pratiqué) notamment au niveau des genoux.

Sinon en natation, il existe une pratique en rivière ou lac (sans chlore donc), avec masque / palmes … et combinaison. Ce peut aussi être une idée. La natation n’est donc peut être pas terminée.

Dernière modification par stef (21/12/2012 13h49)

Hors ligne

 

#12 31/12/2012 02h20 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Modérateur
Réputation :   41 

Candide a écrit :

Bon, ma Femme me conseille la course à pied. Ouais, bof. Peut-être. Avez-vous des idées ou des conseils ?

La CAP c’est très chouette, très addicitf, mais pas bon pour les articulations à terme…

Avez-vous déjà essayé le rameur ?  J’ai acheté un Concept2 , c’est top, et comme la natation, c’est complet au niveau musculaire, et il n’y a pas de chocs comme en CAP.
On peut en faire chez soi (pas de contraintes d’horaires d’ouvertures, de météo, ou de trajet)… j’ai même convertis Madame, qui est ravi de pouvoir bruler ses kilos superflus…

Hors ligne

 

#13 31/12/2012 11h08 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   33 

Merci VerbalKint, c’est une bonne idée. J’ai déjà un tapis de gym : je vais tenter de tenir un rythme quotidien. C’est une question de discipline, pas forcément évident pour moi. Le rameur serait l’étape suivante.

Sur certains points qui m’enchantent, la discipline est facile : travail à la maison ou apprentissage, par exemple.

Sur d’autres, c’est très dur : alimentation ou sport, par exemple.
wink

Hors ligne

 

#14 16/01/2013 16h32 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   

Hello,

je découvre cette partie du forum et ce thread smile
je nage aussi régulièrement depuis un peu plus d’un an. Un peu un concours de circonstance car je souhaitais occuper mon temps libre entre 12-14h.
Je me focalise principalement sur les mouvements, je fais des séries de 10 longueurs en petit bassin (25m) après je me perds dans le compte…je nage 1km et après c’est du bonus.
En vous lisant je me suis aperçu que je ne pensais/réfléchissais à rien en nageant (!) alors qu’en CAP je cogite tout le temps…

Pour rester motivé je me suis inscris sur endomondo, je fais mon tracking et je partage cela avec mes amis sportifs!

Cette année l’objectif c’est la maîtrise de la culbute wink

Hors ligne

 

#15 07/02/2013 09h30 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   82 

J’ai été un fan de natation plus jeune.
D’ailleurs ma pratique de la natation (puis l’arrêt de cette pratique) m’a permis de trouver la cause de mes migraines (j’en ai plus depuis des années).

Mais je n’arrive plus à aller à la piscine.
Car à chaque que j’y vais, il m’est impossible de nager efficacement étant donné le monde qu’il y a.
Le second problème est que j’ai les yeux un peu fragile et que le chlore me brûle littéralement les yeux.

Donc j’ai laisser tomber la natation.
Dorénavant, je pratique davantage la marche et le jardinage.

Hors ligne

 

#16 28/02/2013 09h38 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   

Je commence le yoga une fois par semaine, continue la natation (2 fois par semaine 1km environ? je n’aime pas compter). Dans les exercices de respiration sous l’eau de Candide ont retrouve les exercices de respiration maitrisée du yoga et dans la natation ralentie en inspirant une fois sur deux ou trois on a le meme résultat physiologique. Le tai chi quand je serai encore plus vieux, j’y vois la recherche sans fin de la posture immobile idéale; vu de l’extérieur ça parait simple et bete mais pour un enseignant et un élève exigeant c’est une quète.

Dernière modification par christian75 (28/02/2013 09h43)

Hors ligne

 

#17 30/04/2013 14h17 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   10 

Candide a écrit :

Pire, je viens de découvrir que je suis allergique au chlore de la piscine (et des produits ménagers domestiques, par la même occasion). Il me reste à finaliser quelques tests médicaux pour confirmer le diagnostic mais le plus probable est que la natation est vraiment terminée pour moi. sad

Candide,

Cette allergie est-elle confirmée ?
Pour rester dans le domaine aquatique je vous dirais bien de tenter le bodysurf : Bodysurf ? Wikipédia , mais il y a un petit apprentissage préalable pour éviter de mourrir noyé entre deux bancs de sable… et selon votre lieu de résidence, ça peut s’avérer compliqué.

Pour parler plus sérieusement, contrairement aux avis précédents je ne suis pas d’accord sur la notion de "sport complet".
Ca n’existe pas, ou alors c’est un mix de plusieurs activités. La natation par exemple (ou le bodysurf !)  développe énormément le haut du corps et pour compléter, une activité comme la course à pied ou le vélo permet de développer le bas du corps.

Hors ligne

 

#18 30/04/2013 14h33 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   113 

VerbalKint a écrit :

Candide a écrit :

Bon, ma Femme me conseille la course à pied. Ouais, bof. Peut-être. Avez-vous des idées ou des conseils ?

La CAP c’est très chouette, très addicitf, mais pas bon pour les articulations à terme…

Avez-vous déjà essayé le rameur ?  J’ai acheté un Concept2 , c’est top, et comme la natation, c’est complet au niveau musculaire, et il n’y a pas de chocs comme en CAP.
On peut en faire chez soi (pas de contraintes d’horaires d’ouvertures, de météo, ou de trajet)… j’ai même convertis Madame, qui est ravi de pouvoir bruler ses kilos superflus…

Le top Concept2, très bon choix. Très fiable et très confortable ! C’est LA marque qui a sû me réconcilier avec le rameur wink


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#19 01/05/2013 13h37 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   33 

YP, merci pour la question, c’est sympa ! Les tests d’allergie à la chlorine sont négatifs mais les symptomes d’allergie aussi bien aux produits ménagers qu’à la piscine subsistent.

Le bodysurf a l’air d’un chouette sport. Bon, les vagues du lac Léman ne sont pas propices au surf mais, mis à part ça, je conserve l’idée dans un coin de ma tête (le coin des rêves ?!?).

En attendant, je fais des exercices de gym, sur un tapis à la maison, tous les matins au réveil. Je rame sans rameur :-)

Hors ligne

 

#20 30/06/2014 15h15 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   161 

Avec l’arrivée du mois de juillet je remonte le sujet Natation que je viens de parcourir.

A mon sens il n’y a rien de mieux que de nager en mer (sauf celles aux poissons voraces), mais parfois la piscine est la solution la plus proche ou la plus pratique. C’est de natation en piscine publique que je vais parler.

Le matériel obligatoire, à partir de 30 € tout compris :
-    des lunettes de natation
-    un maillot de bain (les shorts de plage sont généralement proscrits)
-    un bonnet de bain (dans la plupart des piscines publiques)

Le matériel recommandé (pour moins de 20€)
-    les plaquettes (qu’on fixe aux mains pour une plus grande prise d’eau)
-    le pull buoy (flotteur qu’on coince entre les cuisses)
-    la planche de natation

Pour les nageurs fréquents ou sujets à otites : les bouchons d’oreille, à partir de 5 € (et de 130 € sur mesure). Le but n’est pas d’obtenir une étanchéité parfaite mais d’éviter le lavement répété de l’oreille au cours de la nage.

En option, à partir de 50€ chaque :
-    une montre d’entraînement, les plus récentes ont une mesure cardio et compteur intégrés
-    un lecteur MP3

L’entraînement pour être agréable et sérieux doit se faire en couloir séparé par ligne d’eau dans un bassin de 25 mètres au moins, idéalement 50 mètres. L’eau doit être à 24°C au moins.

Il y a beaucoup de niveaux d’entraînement différents, j’en distingue ici trois pour pouvoir se situer.

Niveau compétition pro, sous la minute aux 100 mètres : par jour, + 2 H et + 4 km. Normalement il faut pouvoir doubler l’entraînement (donc + 4 H et + 8 km par jour) plusieurs jours par semaine, encore mieux tous les jours.
Michael Phelps, le multimédaillé olympique, ajoutait qu’il aimait particulièrement Noël et Nouvel An parce qu’il savait qu’il était le seul à s’entraîner ce jour là …

Niveau intermédiaire (le mien) : entre 1 et 1,5 secondes par mètre (le km entre 17 et 25 minutes), la fréquence et le nombre d’entraînements dépend des objectifs de chacun. La distance recommandée est de 3 km pour une durée de 90 minutes.

Pour un bon entretien physique, il est recommandé d’avoir deux entraînements par semaine. Plus c’est mieux, et moins de deux c’est insuffisant à moins de pratiquer un autre sport parallèlement. Pour les précédents niveaux, l’entraînement se fait normalement dans les quatre nages : papillon, dos, brasse et crawl.

Niveau loisir : plus de 1,5 secondes par mètre, moins de 2 km par séance.

Une bonne séance d’entraînement doit comprendre l’échauffement (au moins un quart de la distance totale qu’on va nager), l’entraînement lui-même qui porte sur l’endurance et/ou la vitesse (pour au moins une moitié) et enfin la récupération (pour au moins un dixième).

Les "drills" (éducatifs) sont indispensables si on souhaite progresser. Ils permettent en plus de varier l’entraînement et de ne pas s’ennuyer. On peut les faire à chaque phase de l’entraînement.

J’ai trouvé un bon site en français pour plus de détails sur l’entraînement et les drills :
http://www.natationpourtous.com/entrainement

Pour améliorer sa technique, il y a aussi de nombreuses vidéos de champions à visionner sur YouTube.

La natation est sans doute le meilleur sport existant du point de vue physiologique : il ménage les articulations, fait très bien travailler l’ensemble cœur/poumons et enfin implique un travail musculaire très varié et assez complet.

Cependant si on en attend une perte de poids, ce n’est pas le plus efficace. On estime qu’une séance légère/loisir brûle 400 calories par heure. On peut aussi se blesser en natation, mais il faut savoir que dans 90% des cas cela est dû à des erreurs dans les mouvements de natation.

Dernière modification par sat (30/08/2014 20h09)

Hors ligne

 

#21 30/08/2014 20h08 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   161 

Après le gigantesque succès qu’a connu mon précédent message smile un petit complément sur la natation :

La FINA/Fédération Internationale de Natation est l’organisme régulateur. La Fédération Française de Natation dispose également d’un site intéressant pour comparer sa perf à celle des champions. Ils sont rangés par tranche d’âge de 5 ans par 5 ans, la catégorie C16, la dernière, est réservée aux 100 à 104 ans, ce qui prouve que la natation est un sport qui conserve. Pour la FINA il y a même une catégorie 105 à 109 ans …

Il y a plusieurs disciplines chapeautées par la FINA et les fédérations nationales, (water-polo, plongeon, synchro, masters) et les deux catégories qui m’intéressent : natation et [natation] eau libre. Je voyais que dans cette dernière il y a des marathons jusqu’à 88 km ! Le prochain, de seulement 36 km en 6 H 30 environ, est la "Capri-Napoli" (Naples) dans une semaine le 7 septembre et la première place offre US$ 15.000.

Une petite actualisation sur le matériel de natation : Audio 2000 (AMF pas d’actions) propose des bouchons d’oreille sur mesure pour 100€, c’est fait en silicone, et on peut les garder des années, voire des décennies.

Hors ligne

 

#22 17/01/2016 13h11 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   161 

Puisqu’on est à l’époque des bonnes résolutions je réactive ce sujet en espérant que les piscines, fleuves, rivières, lacs, mers et océans de ce monde sont plus fréquentés par les nageurs et potentiels nageurs du forum que cette page …

Dois-je rappeler tous les bienfaits de ce sport qui ménage les articulations, régule le rythme cardiaque, augmente la capacité respiratoire, renforce le squelette, maintient la masse musculaire, entretient la souplesse etc. ? Sans parler des bienfaits de l’oxygénation du cerveau et qui – il est vrai comme le sport en général – réduit les risques d’Alzheimer et autres sénilités. Et si jamais il y a ici des personnes en surpoids ou plus (pour une définition c’est ici) la natation est sans doute le seul sport qu’on puisse commencer à pratiquer sans aucun risque.

Beaucoup des nageurs que je vois en piscine ne semblent pas avoir compris que la natation est un sport de glisse : ils se battent contre l’eau, dépensent beaucoup d’énergie et évidemment ont du mal à avancer. Je comprends d’ailleurs que cela ne les enchante pas d’aller se mettre à l’eau contre laquelle ils vont devoir se battre.

Alors quelques conseils d’un amateur aux nageurs indécis, si des champions passent par là merci de compléter.

Le conseil payant : Prenez des cours. Nager c’est comme investir, si les résultats ne suivent pas on se décourage. Le conseil gratuit : regardez des vidéos de nageurs exceptionnels et tentez d’apprendre d’eux. Mais surtout je le répète la natation est un sport de glisse. Il ne faut pas se battre contre l’eau, il faut laisser porter son mouvement et d’abord penser à glisser. Ensuite on pourra chercher ses appuis et passer au prochain mouvement.

Parmi les défauts majeurs que je vois régulièrement : dans toutes les nages ils faut s’étirer, un peu comme si on allait chercher un objet trop haut placé dans une bibliothèque. Beaucoup semblent plutôt aller taper sur l’épaule du voisin, ils ne tendent pas le(s) bras. Un autre défaut courant est que les nageurs "oublient" leurs jambes, elles se baladent (en dos et crawl) dans tous les sens, alors que le corps devrait être gainé / tendu / d’une pièce flexible.

Avec mes vœux de bonne glisse pour 2016 !

Hors ligne

 

#23 17/01/2016 13h31 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   

Je confirme, la natation est un sport de glisse ! Il faut allonger ses mouvements en allant chercher toujours plus loin. Une fois que l’on trouve son rythme de nage avec de bonne amplitude la natation n’aura plus de secret pour vous. C’est une sensation assez compliqué a expliqué mais il faut pratiquer pour vraiment la découvrir. Essayez de vous entrainez avec un Pull-boy, la sensation de glisse sera présente grâce au flottement des jambes. !

De mon côté, j’ai été bercé par la natation, commencement à l’age de 5 ans environ et 10 ans de natation après ça j’ai fait des compétition tous les weeks end/meeting et entrainements de plus de 5km. 4j/7j
Mon meilleur chrono sur 50nl à du être aux alentours de 27s et ma spécialité le papillon.
J’ai arrêté pour des raisons personnels pendant l’adolescence mais j’ai l’espoir de pouvoir reprendre après mon année scolaire. (20ans)

Hors ligne

 

#24 17/01/2016 14h15 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   10 

J’ai également commencé la natation assez jeune et je viens de reprendre un club il y a peu, à 33 ans, je tourne à 29 sec au 50 mètres nage libre, ce qui va me donner le droit de participer aux championnats d’Europe des Maitres, qui va se dérouler à Londres cette année :-) je vais sauter sur l’occasion pour participer !

En natation, il existe des catégories de 5 ans en 5 ans, passé 25 ans ainsi que des compétitions réservées aux adultes, il n’est donc jamais trop tard pour s’y remettre ! Au championnat de France 2015 les doyens représentés en messieurs et dames étaient au delà des 90 ans, chapeau bas !

Cette inscription au club local m’a permis de connaitre de nouvelles personnes, d’’ges et d’horizons différents (ainsi que des chefs d’entreprise) et ainsi toute expérience est bonne à prendre ! Je tire mon chapeau à notre doyen de 85 ans (qui ne les fait pas du tout aussi bien physiquement que mentalement), un bien bel exemple de réussite :-)

Hors ligne

 

#25 17/01/2016 15h41 → La natation : des nageurs parmi les investisseurs heureux ? (natation)

Membre
Réputation :   

Je découvre ce fil et beaucoup de sportifs. Je pratique au moins une fois ou deux par semaine uniquement en dos crawlé pour muscler et éviter les douleurs.
La piscine est aussi un loisir. Après un petit kilomètre, j’apprécie le jacuzzi et ses bulles qui massent des pieds à la tête. Un bon moment de relaxation après l’effort.

Pour ceux qui aiment l’eau, il y a aussi l’aquagym et l’aquabiking.

Richard

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech