Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/01/2012 18h19 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Un conseiller financier m’oriente sur la SCPI Pierre 48.
C’est une SCPI de capitalisation.
L’évolution de la valeur de la part est en effet intérressante depuis 15 ans.

Y a t’il un risque d’investir sur ces immeubles relatifs à la loi 1948 que l’état veut abroger?

D’avance merci.

Hors ligne

 

#2 26/01/2012 20h19 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Modérateur
Réputation :   1084 

Je n’ai pas entendu parler de projet d’abrogation (ça s’éteindra sans doute  tout seul avec le dernier locataire concerné). Cette SCPI possède bien d’autres choses que des immeubles de la loi 1948….

Avez-vous mesuré l’impact du changement de l’imposition des plus-values immobilières ?

Il y a des risques dans tout investissement. Il y a des risques dans tout investissement immobilier. Si votre "conseiller" ne vous les a pas bien expliqué, ne le prenez pas mal, mais alors : soit il est un mauvais conseiller (au peur il essaie juste de revendre ce qui lui rapporte le plus ou ce dont ses clients veulent se séparer), soit vous n’avez pas bien écouté.

Comme vous ne dites rien sur vous et votre situation et vos objectifs, il est impossible de savoir si ce genre de placement est adapté ou pas du tout pour vous.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 27/01/2012 16h39 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   17 

La loi de 1948 ne va pas etre abrogé !!! où avez vous entendu cela ?
C’est une loi de blocage des loyers instauré après guerre.
Aujourd’hui si il y a de moins en moins de baux 1948 c’est que les locataires sont soit parti du logement soit qu’ils sont mort, de fait les appartements loués en loi 48 sont de moins en moins nombreux.

Sur Pierre 48 êtes vous allez voir le site pour prendre des informations ?
Première chose à savoir elle ne distribue pas de dividendes ! c’est un point à bien prendre en considération.

Voici un extrait issu du site de la société de gestion

Paref Gestion a écrit :

Caractéristiques : Pierre 48 est une SCPI qui ne distribue aucun revenu, mais génère des plus-values à terme. Elle s’adresse tout particulièrement aux personnes fortement imposées à la recherche d’un placement alliant rentabilité et économie fiscale.

Stratégie d’Acquisition : L’objectif est de constituer un patrimoine immobilier composé de beaux appartements soumis à la loi de 1948 ou en viager ou en nue-propriété, situés principalement à Paris. Ces appartements sont acquis avec une décote qu’ils perdent automatiquement lorsqu’ils se libèrent.

Patrimoine : Le patrimoine de Pierre 48 représente 52 287 m² au 30 juin 2011. Il augmente régulièrement.

Performance : La valeur de la part de Pierre 48, mesurée par le prix d’émission, a été multipliée par 4 depuis sa création en 1996.

La SCPI Pierre 48 a pour objectif d’investir dans des appartements soumis à la loi de 1948 ou des biens assimilés. Par ce terme, il faut entendre des situations diverses : viagers, logements loués à des personnes de plus de 70 ans ayant droit au maintien dans les lieux, logements faisant l’objet de conventions particulières, nues-propriétés…. Bref, des appartements dont les caractéristiques d’occupation justifient une décote. Décote qu’ils perdent automatiquement lorsqu’ils se libèrent.

SUBSTITUTION A LA LOI DE 1948

Le stock d’appartements soumis à la loi de 1948 se réduit de quelques pour cent chaque année. Pour se prémunir contre le resserrement du marché, la société de gestion acquiert des :

biens en viager
appartements en démembrement de propriété
appartements en Loi de 1989 non libérables (article 15 de la Loi)
immeubles conventionnés

J’espère que celà vous aura aidé.

Comme le dit Warren Buffet il ne faut jamais investir dans les choses que l’on ne comprend pas.

Dernière modification par loulou75015 (27/01/2012 16h40)


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#4 16/02/2012 16h04 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   11 

J’en ai acheté en mars 2011, et depuis les loyers peuvent être augmentés avec un maximum de 2% par an.

http://www.anil.org/analyses-et-comment … s-au-1711/


Retaill & Co.
Mon blog www.retaill-and-co.fr  Construire votre patrimoine devient un jeu d'enfant

Hors ligne

 

#5 16/02/2012 19h42 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   151 

A ma connaissance, il n’y a pas d’abrogation au programme !

Il faut également noter que la société investit dans de la nue-propriété et en locaux loués à usage d’habitation "loi de 89".

Hors ligne

 

#6 10/04/2012 15h54 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   17 

Je viens de recevoir une déclaration de revenu de PAREF au sujet de  la SCPI Pierre48
avec l indication d un revenu :
Je suis-non-résident et je ne comprends pas ce document :

Cette  SCPI génère normalement des plus-value , mais vu le changement de fiscalité à ce sujet , je ne comprends pas si mon relevé indique une plus-value ou une moins-value , ce qui n a évidemment pas le même intérêt  pour un Métropolitain que pour un non-résident ….
Amicalement

Hors ligne

 

#7 10/04/2012 17h18 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   10 

Et savez vous si actuellement on peut en acquérir ? C’est un peu comme de la nue-propriété et cela pourrait m’intéresser.
Merci.

Hors ligne

 

#8 11/04/2012 01h24 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Modérateur
Réputation :   1084 

@Qwx : le plus simple pour vous est sans doute de passer un petit coup de fil à PAREF (le n° pour comprendre le document que vous avez reçu dans figurer dans le courrier joint…), dont c’est le boulot de fournir les bonnes infos aux associés.
A votre place, je chercherais aussi ailleurs (j’ai eu des infos très fantaisistes de certaines sociétés de gestions, sur le montant à déclarer… Après réclamation, j’ai reçu un rectificatif avec un chiffre plus "normal" et 5x plus petit. Pour une autre SCPI, j’ai reçu un rectificatif avant d’avoir réclamé, car d’autres ont du réclamer plus vite que moi, et que l’écart était plus faible.).
Il y a aussi l’association APPSCPI qui peut vous aider peut-être.
Je n’ai pas de Pierre48, donc ne peux pas vous aider directement.

@patrick : Pierre48 est une SCPI à capital variable. Vous pouvez donc en acquérir à tout moment, auprès de la société de gestion (PAREF), ou en passant par un CGPI (vous payerez le même prix, en allant directement vers la société de gestion, c’est une filiale de cette dernière qui encaissera la commission que le CGPI aurait sinon encaissée)  (parfois, certains CGPI proposent de "ristourner" une partie partie de cette commission…)/


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#9 11/04/2012 09h16 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   10 

Merci GBL,

Je ne savais pas que Pierre 48 était à capital variable . Il se trouve que j’ai un CGPI ( bien connu sur le forum..) et si je fais affaire je passerai par lui par fidélité. Savez vous cependant de combien est en moyenne la ristourne pour les CGPI ? . Sur le fond, cela ne me choque pas car j’estime que toute peine mérite salaire et il y a bien longtemps que j’ai compris que pour gagner sa vie très correctement il fallait exercer une profession où l’on est commissionné et non facturer à l’heure comme la plupart des indépendants dont je suis.

Hors ligne

 

#10 11/04/2012 10h04 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   17 

SCPI de plus value :

GoodbyLenine a  répondu à vos questions - Porteur de  parts dans des SCPI différentes , je souligne aussi que le relevé fiscal est souvent n importe quoi -

Je viens de téléphoner à XXXXX  , on m a  finalement demandé de faxer la copie de la déclaration que j avais reçue ….. c est tout dire -

Question honoraires du Conseiller vendeur elle est de l ordre d environ 6 %
J ai toujours acheté mes parts directement parce que  j ai eu une  réponse  claire à mes questions , mais je n ai pas payé mes parts moins chères que si j étais passé par un intermédiaire :

Je ne suis  pas passé par un intermédiaire parce qu hélas ,   il connaissait moins que moi le produit qu il vendait et devait s en référer chaque fois  à sa hiérarchie  particulièrement au sujet de la fiscalité

Quant aux Conseillers des banques …. Il s agit pour eux uniquement de vendre  à la commission la propre salade de leur banque pour laquelle cette activité n est pas une priorité , mais une cash machine rentable -
Selon les informations  de appscpi.com  ,  les motifs sont  explicites pour les classer en queue  de gamme -
Amicalement

--

@  GBL   @  PATRICK   

DOCUMENTS SCPI  (  2 )

En complément  : du mail précédent , voici la copie du mail que je viens de recevoir  à l instant de la SCPI   XXX   :

Monsieur,
L’imprimé fiscal unique ci-joint annule et remplace celui que vous avez reçu suite à UNE ERREUR INFORMATIQUE .

Le revenu brut, les frais et charges et intérêts payés pour chacune des SCPI sont à reporter dans votre déclaration.: Le revenu net est équivalent au résultat fiscal de la société.
Avec nos excuses,
A votre disposition pour tout complément d’information
xxx

Hors ligne

 

#11 16/04/2012 22h32 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   

Swx a écrit :

Je viens de recevoir une déclaration de revenu de PAREF au sujet de  la SCPI Pierre48
avec l indication d un revenu :
Je suis-non-résident et je ne comprends pas ce document :

Cette  SCPI génère normalement des plus-value , mais vu le changement de fiscalité à ce sujet , je ne comprends pas si mon relevé indique une plus-value ou une moins-value , ce qui n a évidemment pas le même intérêt  pour un Métropolitain que pour un non-résident ….
Amicalement

Le résultat sur Pierre 48 est normalement une légère perte, déductible des résultats fonciers pour un résident français (le principe de cette scpi étant de ne pas extérioriser de résultat imposable - en dehors des plus-values bien sûr).
Les plus-values ne figurent normalement pas sur ce relevé: l’imposition y afférente est prélevée directement par Paref.

Hors ligne

 

#12 20/04/2012 13h50 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   17 

RETRAITES A LA NICHE : Elles peuvent encore  échapper  au massacre des plus values -

Je viens de raccourcir mon  intervention précédente  pour la limiter à l essentiel
- Aucun Intervenant n a donné un avis après moi sur ce sujet  :
- Et  je peux  affirmer  la réponse à cette question :

Il    devrait  intéresser  particulièrement les retraités  qui vivent dans des lieux paradisiaques avec de petits revenus d origine française ,en espérant pouvoir échapper à cette taxation , quand ils feront un aller retour pour encaisser l héritage de Mémé  - tout en bénéficiant de leur  statut de non-résident

EXONERATION DES PLUS-VALUES IMMOBILIERES POUR LES RETRAITES
Cette exonération n est pas passée à la trappe lors de la révision du calcul des plus value
Comme auparavant :
Vous  en êtes  toujours exonérés   si vous remplissez 3 conditions suivantes :

- Pas soumis à  ISF    au titre de l’avant dernière année précédant celle de la cession (2010 pour une cession en 2012) :
- Votre revenu fiscal  de référence doit être inférieur à celui mentionné en rapport avec une tabelle déterminée selon l Article 150 III U
vos revenus ne devaient pas dépasser certaines limites. Cette limite est calculée par rapport au revenu fiscal de référence
Mais
La base de l assiette de cet impôt est la fortune mondiale ,

Dernière modification par Swx (28/08/2012 10h39)

Hors ligne

 

#13 31/07/2012 22h46 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   

Si la loi de 1948 était abrogée, eh bien le cours des parts de SCPI s’envolerait, donc ça serait tout bon pour cette SCPI.

Mais je ne pense pas que ça sera le cas. Il faut attendre que les logements se libèrent…

Hors ligne

 

#14 08/08/2012 18h12 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   17 

SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

L  abrogation de la loi de 1948 n aura pas beaucoup d impacts , il y a de moins en moins de logements occupés dans ces conditions
Pierre48 rachète des biens en viager , etc

Le problème provient de la taxation des plus value

Hors ligne

 

#15 28/08/2012 10h08 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Membre
Réputation :   17 

swx a écrit :

SCPI Pierre 48 : imposition des plus value

Est-ce que l on sait , si la collecte de parts de cette SCPI Pierre48  continue ??
Cette SCPI risque de faire  face à une vague  de retraits , difficile à honorer, en raison de la nouvelle fiscalité sur les plus-value,  qui assomme les  porteurs de parts s ils ne les ont pas conservées au moins 15 ans
Malgré plusieurs tentatives , je n ai obtenu aucune réponse de Paref à ce sujet   --

Hors ligne

 

#16 28/08/2012 16h13 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Modérateur
Réputation :   1084 

Une vague de retraits ? Je ne sais pas … car si j’en avais déjà, depuis moins de 30 ans, avec des chances de les conserver 30 ans (ou l’espoir que la fiscalité évolue favorablement dans ce cas, par ex que ça repasse à 23 ans, avec prise en compte de l’inflation, et que ça soit imposé à l’IR), j’éviterais autant que possible de les vendre.

J’envisagerais peut-être aussi de les donner, à mes enfants par exemple, car dans ce cas, la plus-value entre mon prix d’achat et la valeur le jour de la donation … disparait (et mes enfants pourraient donc vendre sans payer d’impôt sur ces plus-values).

Par contre, j’éviterais sans doute d’en acheter sans la perspective de les conserver bien longtemps (ou de les donner)….

Par ailleurs, il semble que la SCPI distribue une partie des plus-values constatées lors de la cession de ses biens. Cette distribution ne génère aucune imposition pour les associés.

Il suffit aussi de lire les derniers bulletins trimestriels pour savoir s’il y a ou pas une "vague de retraits". IL semble ne pas y en avoir d’ailleurs…..

AMF : Je n’ai pas de Pierre48.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#17 28/08/2012 19h06 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Modérateur
Réputation :   171 

GoodbyLenine a écrit :

Cette distribution ne génère aucune imposition pour les associés.

à part si Pierre 48 bénéficie d’un privilège, ce que je ne pense pas, l’article 1417 (Section IV petit d) du Code Général des Impôts indique l’inverse depuis la loi de finance de mars 2012.

Immorente a d’ailleurs envoyé aux associés, pour la première fois cette année, un rectificatif de déclaration, indiquant de déclarer la plus-value en case 3VZ de la 2042C, et cette plus-value entre dans le calcul du revenu fiscal de référence et est donc fiscalisée selon la TMI.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#18 28/08/2012 19h18 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Modérateur
Réputation :   1084 

Sauf erreur de ma part, ça augmente le revenu fiscal de référence, mais pas l’impots sur le revenu à payer (ni la CSG).

Donc pour certains contribuables, c’est sans aucun impact, pour d’autres ça en a.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#19 28/08/2012 19h45 → SCPI Pierre 48 : quid si abrogation de la loi 1948 ?

Modérateur
Réputation :   171 

Hooo … mais si à part quelques rares cas particuliers, l’augmentation du revenu fiscal de référence n’augmente pas l’impôt sur le revenu, il faut rapidement prévenir Bercy.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech