Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/01/2012 06h57 → Réforme assurance-vie : allongement de la durée de détention ?

Membre
Réputation :   285 

Bonjour,

Puisque nous sommes dans les réformes fiscales, j’ai lu cela hier matin dans la tribune
"La Cour des comptes prône un allongement de la durée de détention de l’assurance-vie"
Ce n’est pas parce que la cour des comptes fait une proposition qu’elle est suivie,
mais les rapports de la cour sont souvent intéressants.
La Cour des comptes prône un allongement de la durée de détention de l’assurance-vie

La Tribune a écrit :

Aussi les Sages préconisent-ils de redéfinir la durée fiscale des contrats en fonction de l’historique des versements, et non en fonction de la date d’ouverture des contrats. En outre, ils proposent un réaménagement de la dégressivité des taux de prélèvement forfaitaire libératoire suivant la durée moyenne de détention, avec un barème étalé sur quatorze années de détention.

Le document source est ici
http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/ … ce_vie.pdf
La synthèse est ici :
http://www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/ … ce_vie.pdf

J’ai noté quelques phrases "amusantes", mais il y a plein d’autres éléments très intéressants.

Rapport de la cour des comptes a écrit :

Au cours de l’évaluation, il a été relevé que, dans sa volonté de développer l’épargne longue, l’Etat ne faisait pas explicitement référence à l’intérêt de l’épargnant.

Dans ce contexte, l’évaluation a fait ressortir qu’il n’est plus aussi pertinent que par le passé de chercher à orienter l’épargne nationale vers le financement des entreprises résidentes.
Deux obstacles s’opposent à une telle démarche :
- sur le plan de la faisabilité, non seulement les règles européennes interdisent toute discrimination en faveur des investissements nationaux mais il existe de nombreuses possibilités de déconnecter la localisation d’un support d’investissement de celle de l’actif sous-jacent ;
- imposer une orientation particulière en matière de placements financiers n’apparaît pas non plus souhaitable dans la mesure où la diversification des risques à l’international est plutôt une
bonne chose pour l’épargnant.

Au demeurant, il existe, en dehors de toute action volontariste, un « biais national » qui reflète une tendance spontanée à investir dans des actifs résidents.



Les épargnants ne sont probablement pas, dans leur majorité, suffisamment informés pour arbitrer convenablement entre les incitations qui résultent de la fiscalité en matière d’épargne. De plus, le fait que ces incitations s’entrechoquent et se desservent mutuellement au sein d’un schéma global dénué de cohérence ne facilite pas l’élaboration d’une stratégie fiscale pour la plupart d’entre eux.

Dernière modification par Fructif (21/01/2012 07h49)

Hors ligne

 

#2 21/01/2012 10h58 → Réforme assurance-vie : allongement de la durée de détention ?

Membre
Réputation :   29 

Déjà que les épargnants ont commencé à désinvestir de leur assurance-vie en 2011 pour cause de rémunération proche de la peau de chagrin, ils peuvent toujours continuer leurs réformes, les gens placeront leur argent sur un autre produit, plus rémunérateur et moins contraignant, voilà tout.

Hors ligne

 

#3 21/01/2012 11h36 → Réforme assurance-vie : allongement de la durée de détention ?

Membre
Réputation :   285 

Certes, mais le sujet de fond qui est traité dans ce document est fort intéressant :
- Vers quoi les pouvoirs publics devraient orienter l’épargne des français ?
- Vers quoi la politique actuelle oriente l’épargne ?
- Les objectifs sont-ils atteints ?
- Comment faire mieux ?

Il est à lire tant en se plaçant d’un point de vue épargnant que citoyen.

Personnellement j’aspire à ce que mon épargne soit un minimum citoyenne/responsable.

Un exemple : je me suis posé la question suivante "est-ce citoyen de mettre des trackers nasdaq ans mon PEA ?" J’ai répondu oui et je le fais ; ma compagne a répondu non et je le fais.

Mais de la même manière pour l’AV, l’Etat doit il donner des avantages fiscaux pour des UC investis aux US ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech