Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 06/07/2014 23h23 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Banni
Réputation :   -3 

RE : Ecrire un livre

Produire le manuscrit c’est la partie agréable du travail,
c’est un rêve qu’on vit,  après c’est autre chose (un peu l’inverse)…
Si je devais partager les détails concernant la publication de mon livre, tout ce qui suit l’étape de réalisation du manuscrit, je pense que beaucoup parmi ceux qui font un tel projet réfléchiraient à deux fois. 
J’avais lu le blog de James Altucher (auteur financier américain à succès) sur le sujet
mais il y a malgré tout eu beaucoup de suprises .

Un conseil : ayez une très bonne raison pour réaliser le projet

L’a-t-on mentionné ? Le secteur du livre est sinistré.

Dernière modification par huguesvdb (06/07/2014 23h39)

Hors ligne

 

#27 07/07/2014 16h21 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   120 

IH a écrit :

Pour moi c’est du BNC, Amazon est juste distributeur.

Bien que les avis sur le web soient variés, pour moi c’est aussi du BNC.
Vous les mettez en BNC sous un régime d’auto-entrepeneur, ou non ?

Dernière modification par julien (07/07/2014 16h21)

Hors ligne

 

#28 09/07/2014 12h09 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   14 

InvestisseurHeureux a écrit :

Isa6068 a écrit :

Question annexe : quand on "édite" un écrit sur Amazon, on fait donc l’impasse sur un éditeur classique ? comment cela se passe-t-il concrètement ?

Je fais volontairement tout moi-même, car un éditeur n’a finalement pas grand intérêt, mais vous fait perdre énormément d’argent. Sur un livre à 30 €, un auteur touche 3 € avant impôts.

Amazon est juste une plate-forme de distribution et n’a pas de rapport avec le fait de s’auto-éditer ou passer par un éditeur.

En fait j’avais vu qu’Amazon proposait de "créer un compte auteur", d’où sans doute mon impression que les choses ne sont pas aussi claires. Je viens de lire sur "20minutes" (bon, peut-être pas le meilleur site d’infos) que la guerre entre Hachette et Amazon fait rage : Amazon courtise les auteurs dans sa guerre commerciale contre Hachette

On peut contester le faible % reversé par un éditeur à ses auteurs, et le fait de ne pas pouvoir agir sur la réédition de ses livres. Mais il n’empêche que c’est malgré tout un véritable travail que de s’occuper de A à Z d’éditer un livre ?

Hors ligne

 

#29 09/07/2014 14h07 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Réputation :   1309 

Isa6068 a écrit :

On peut contester le faible % reversé par un éditeur à ses auteurs, et le fait de ne pas pouvoir agir sur la réédition de ses livres. Mais il n’empêche que c’est malgré tout un véritable travail que de s’occuper de A à Z d’éditer un livre ?

Je ne trouve pas. :-)

La seule difficulté, que je n’ai pas réussi à contourner jusqu’à présent, est le référencement dans les Fnacs.

Pour le reste, j’ai d’innombrables exemples qui montrent qu’un éditeur n’a pas grande valeur ajoutée (couverture pourrie, relecture déplorable, pas de publicité, peu de diffusion…).

Vous savez, c’est assez français de s’imaginer que les choses sont compliquées.

Mais qu’est-ce qui est compliqué ?
- créer une couverture ? sur Internet, vous trouverez des graphistes qui vous en feront une pour quelques dizaines d’euros.
- imprimer le livre ? même chose, les sites en ligne d’impression regorgent
- diffuser le livre ? amazon s’occupe de tout et gère même les envois si vous lui envoyer votre stock.

Franchement tout est simple maintenant avec Internet. Il faut juste s’y mettre.

Hors ligne

 

#30 09/07/2014 14h23 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   120 

Et encore, il y a aussi des solutions où Amazon s’occupe de tout sans leur envoyer de stock, en gérant en impression à la demande.

C’était déjà possible avec Lulu (c’est ce que j’avais fait pour mes livres), mais il en restait un peu moins dans la poche de l’auteur car Amazon gardait une marge de distributeur classique (45%, et même 50% maintenant que la superbe loi "anti-Amazon" pondue par ceux qui nous gouvernent l’oblige à garder pour lui la remise de 5% qui était appliquée jusqu’alors à ses clients). Maintenant que Createspace est disponible sur la France, le même fonctionnement est applicable avec un montant de frais de distribution conservés par Amazon bien plus raisonnable. Le seul truc embêtant avec Createspace (que j’ai testé pour ma version anglaise), c’est que leurs logiciels/possibilités pour faire le livre (éditeur de couverture automatique etc.) et les formats disponibles font qu’on arrive à un rendu final un peu moins "beau"/abouti qu’avec Lulu.

Après la Fnac en physique, bof, de toute façon on serait planqué dans une étagère plutôt que sur les présentoirs, donc sans visibilité. La Fnac en ligne, j’en ai un sur les 2 dessus (référencé indirectement via cyber scribe) pour pouvoir après utiliser la Fnac Marketplace. Celà doit être 1% de mes ventes…

De plus,  tout concentrer sur Amazon, c’est peut-être un mal pour un bien. , car cela permet de rester bien positionné dans les classements Amazon et ainsi de rester visible avec des ventes qui s’auto-entretiennent grâce aux mises en valeur faites par Mr Algorithme Amazon…

Dernière modification par julien (10/07/2014 09h29)

Hors ligne

 

#31 09/07/2014 14h42 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   14 

Je n’ai pas dit que c’était compliqué, mais que cela demande un véritable travail, même si les outils actuels permettent que ce soit surtout un travail de choix de sous-traitants et de supervision.
Je ne connais pas le monde de l’édition, et je ne doute pas qu’à part les auteurs à succès, les écrivains ne soient pas forcément bien "traités" par leur éditeur. Quant à la mauvaise qualité des prestations et donc le manque de valeur ajoutée, je trouve que ce n’est qu’un exemple de plus de la dégradation du monde du travail en France. Ce qui ne peut qu’encourager tout un chacun à se passer des "spécialistes" pour faire soi-même un maximum de choses - enfin du moins ceux qui ont le temps. Moi-même je me passe de comptable et d’expert-comptable pour mes locations LMNP et SCI (mais je suis assez qualifiée pour le faire).

Je viens de me rendre compte qu’il ya a un post plus approprié qui a été ouvert sur l’édition, peut-être faudrait-il y transfréer ces derniers échanges ? Là on pollue un peu le fond du sujet, qui est le livre d’IH.

Dernière modification par Isa6068 (09/07/2014 14h44)

Hors ligne

 

#32 11/07/2014 13h13 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   15 

Bonjour,

J’ai vu que ce nouveau bouquin était déjà dispo en prêt dans la boutique Kindle d’amazon (téléchargement gratuit de l’ebook pour les membres premium amazon).
Je me demandais si en tant qu’auteur vous touchiez une rémunération de la part d’amazon dans ce cas précis ?

Hors ligne

 

#33 11/07/2014 14h09 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Réputation :   1309 

NYBR a écrit :

Je me demandais si en tant qu’auteur vous touchiez une rémunération de la part d’amazon dans ce cas précis ?

Non, je ne touche rien.

Pour tout vous dire, le programme Kindle en général est totalement désavantageux pour moi : Amazon prend 70% de commission sur la vente.

A terme, je pense donc retirer l’ouvrage de la boutique Kindle.

Nous avons là un parfait exemple d’ailleurs d’où il faut se placer dans la chaîne de valeur pour gagner de l’argent et ce n’est jamais du côté du producteur.

Hors ligne

 

#34 11/07/2014 14h17 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Modérateur
Réputation :   41 

70% !!! c’est hallucinant… Moi qui trouvait Apple couteux avec ses commissions iTunes de 30%…

On vit dans un monde où il ne faut pas effectivement être le producteur: mieux vaut être le commerçant, le banquier ou le propriétaire !

Hors ligne

 

#35 11/07/2014 14h30 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Réputation :   1309 

Pour être exact, c’est 35% si votre prix de vente est inférieur à 9,99 €.

Si vous voulez vendre plus cher, c’est 70%.

Comme il est impensable que je vende à 9,99 €, puisque cela cannibaliserait complètement les ventes de la version papier ou pdf, je suis obligé de prendre l’option à 70%.

Et bcp d’éditeurs ont la même stratégie si je regarde le prix d’autres ouvrages Kindle.

VerbalKint a écrit :

On vit dans un monde où il ne faut pas effectivement être le producteur: mieux vaut être le commerçant, le banquier ou le propriétaire !

C’est exactement ça.

En proposant mon ebook via mon propre site, je me réapproprie la totalité de la chaîne de valeur, et là ça vaut la peine.

Par contre, Amazon sera très intéressant pour vendre l’édition papier. Là la marge qu’il prend est raisonnable pour le service rendu (stockage, expédition, visibilité).

Hors ligne

 

#36 11/07/2014 15h24 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Banni
Réputation :   -3 

Pour être référencé à la FNAC, il faut les appeler. Comme vous êtes déjà auteur, avec un peu de chance, vous parviendrez à être référencé. Le mieux est d’avoir un diffuseur, cela peut s’avérer impossible d’être dans les FNAC en France sans diffuseur.
Amazon n’est pas une panacée, quid de la présence en librairie ? Je pense qu’Amazon a tout fait pour offrir des versions Kindle au prix le plus bas  possible (9.99), bien sûr pour promouvoir la liseuse Kindle et se transformer en une entreprise tech et faire monter le cours de l’action . Je ne pense pas que les auteurs et éditeurs y gagnent. Pendant ce temps, Amazon est en train de faire disparaître les librairies.

Dernière modification par huguesvdb (11/07/2014 15h33)

Hors ligne

 

#37 11/07/2014 17h07 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Membre
Réputation :   120 

Et encore, les prix Kindle en France (acceptés par les clients) restent assez élevés comparativement aux US, où ce qui est désormais considéré comme la norme pour les livres électroniques Kindle (dont les ventes dépassent maintenant les ventes papier) est un prix entre 2,99 $ et 4,99 $
(et je ne parle pas seulement des "mini-guides" de quelques dizaines de pages édités uniquement sous format électronique, mais bien également des "vrais ouvrages" qui font  200 ou 300 pages dans leur version en format papier).

@NYBR.
Pour la bibliothèque de prêt Kindle, c’est une cagnotte que se partagent les auteurs en fin de mois. Cela fait environ environ 1 € voire parfois  1,5 € de revenu par emprunt pour l’auteur. Par contre, inscrire son livre Kindle à cette possibilité d’emprunt (bibliothèque de prêt Kindle) est quelque chose d’optionnel et n’est pas obligatoire. Et c’est une option que les C.G d’Amazon n’autorisent que si le livre n’est pas distribué ailleurs en version électronique (ailleurs en version papier c’est OK).

On fait effectivement beaucoup mieux en vendant directement. Mais pour celà, le site d’IH à fort trafic constitue une sorte d’avantage compétitif de distributeur pour lui. Et même au delà, cela a d’autres effets vertueux : cela lui permet d’avoir plus de commentaires Amazon (j’ai par exemple remarqué il faut faire entre 100 et 150 ventes pour qu’un nouveau commentaire arrive "naturellement"). Je pense que grâce à ce site, IH arrive à faire beaucoup mieux. Même si Devenir Rentier en 10 ans s’est bien vendu, je ne pense pas qu’IH en soit déjà à  120 * 150 = 18 000 exemplaires, si ? wink
Sans un tel outil pour relayer sa propre distribution, on a en fait du mal à se passer d’Amazon…Et Amazon ne le sait que trop bien.

Dernière modification par julien (11/07/2014 20h10)

Hors ligne

 

#38 06/08/2014 17h04 → Ecrire un livre : éditeur, support papier ou ebook ?

Administrateur
Réputation :   1309 

Comme je l’avais précisé, toute la logistique de stockage et d’expéditions de mes livres en version papier est externalisée à Amazon.

Ils sont super professionnels, avec un SAV très réactif (réponse personnalisée sous 24 heures).

Dernièrement, un colis de 30 livres a été perdu. Il n’est pas bien clair si est l’erreur vient de La poste (détérioration de l’étiquette de tracabilité) ou d’Amazon.

Quoiqu’il en soit Amazon me rembourse purement et simplement 30 ex * 24 € (tarif en vigueur pour les livres détériorés ou perdus par leur service) = 733 € sans autre justificatif.

Je n’ai jamais vu une telle qualité de service, spécialement pour une entreprise de cette taille.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech