Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 02/01/2012 09h45 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   43 

Mamuang a écrit :

Je ne me déplace qu’en taxis et j’achète quotidiennement des produits aux marchés. Je ne paye qu’en cash et même si j’essaie de tout me souvenir, il est facile d’omettre une course en taxi, des fruits achetés aux marchés, un plat au restaurant, ou un cocktail…
Je pense qu’avec le temps je pourrais avoir la rigueur nécessaire de Candide et noter systématiquement mes dépenses sur un bout de papier ou l’iPad.

Mon but est d’avoir une idée précise de ce que me coûte mon train de vie et de connaitre mes dépenses incompressibles une fois supprimées les dépenses " superflues ".

C’est pour cette raison, que je ne suis pas directement ces dépenses car trop fastidieux (dépenses par cash ou achat en hypermarché avec plusieurs natures de dépenses,etc …).
c’est ce que j’appelle les "dépenses courantes" .
Il peut être interessant de faire sur un mois ou deux mois un suivi détaillé et rigoureux pour comprendre et après avoir un suivi global en vérifiant qu’il n’y a pas dérive significative.
Comment faire le suivi global de ces dépenses ? en les calculant par déduction (une fois tous les autres éléments documentés dont le solde fin de mois du compte courant ) comme dans mon tableau. Je m’assure qu’elles soient relativement stables et considère donc en prévisonnel que j’ai toujours cette dépense .
Depuis 1994, cela donne un relevé annuel de points donnant une droite de tendance =  1455 + 30a
avec une corrélation de 0.6 . a étant le nombre d’année depuis 1994. les 30 correpondent donc à mon inflation annuelle sur ces dépenses.

Hors ligne

 

#27 02/01/2012 11h49 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   16 

Bonjour,

stef a écrit :

la structure de ma feuille est la suivante et colle à notre compte courant:

Vous n’avez pas de dépense d’assurances ? (donc pas d’assurances ?)
Les autres revenus, ce sont les revenus de vos placements ?

1455 + 30a ~ 1455 * (1 + 2%)^a, on retrouve les 2% dont vous parliez.

Hors ligne

 

#28 02/01/2012 14h34 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   43 

J’ai pris pour exemple un mois de janvier sur lequel je n’ai pas de prélévement assurances.

Les autres revenus sont en fait des revenus exceptionnels autre que salariés dans notre cas( ex= qd j’ai fait une opération vide grenier, ou la succession d’un oncle … qui n’habitait pas l’Amerique)

Comme ma feuille correspond à mon périmètre compte courant, cela signifie que les flux totalement extérieures n’apparaissent pas (ex vente d’actions sur mon PEA, ou perception d’un dividende) .
Si par contre j’ai un flux entre mon compte courant et un compte placement (A-Vie- PEA -CTO- …),
je le fais apparaître dans les lignes PLACEMENT (flux sortant du compte courant) ou CESSION (flux entrant vers le compte courant)

En ce qui concerne les placements, je gère sur la feuille portfolio de notre hôte.

cette manière de faire me parait simple et rapide.

Hors ligne

 

#29 02/01/2012 15h17 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   33 

Mamuang a écrit :

Je pense qu’avec le temps je pourrais avoir la rigueur nécessaire de Candide et noter systématiquement mes dépenses sur un bout de papier ou l’iPad.

Quand je vais au marché, je retiens tous les montants payés en cash. Par exemple : primeur1  11.71 EUR + fleurs pour ma femme 19 EUR + primeur2 14.22 EUR + fromager 24.80 EUR + boulanger 2.20 EUR + pièce trouvée par terre -1 EUR
J’ai une bonne mémoire des chiffres wink

Sinon, une technique consiste à utiliser l’enregistreur vocal de votre smartphone.

Je ne l’utilise pas au marché mais lors de mes ballades solitaires afin de noter mes idées. C’est très pratique.

stef a écrit :

Candide a écrit :

stef Pour l’anecdote, je suis arrivé à la limite du nombre de colonnes dernièrement lol . Ce fut un argument supplémentaire pour changer de version d’Excel !!!

Pour moi, pas question d’acheter une nouvelle version d’excel lol : j’utilise bien une colonne par mois mais au début de chaque année j’insère 50 lignes pour la nouvelle année.
Ainsi tous mes mois de janvier sont sur la colonne B, etc ..et en colonne N le cumul année.
Il est ainsi facile de comparer les dépenses d’une année sur l’autre

Euh, c’est un détail peu important mais je n’ai pas bien compris. Utilisez-vous une feuille par an ?

Sinon, Excel avait 256 colonnes maximum jusquà la version 2003 (celle que j’utilisais). Depuis la version 2007, ce sont 16 384 colonnes disponibles. Ca va !
Microsoft Excel ? Wikipédia

Hors ligne

 

#30 02/01/2012 16h01 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   82 

Pour le budget j’utilise un outil d’export de mes comptes et travaille avec un outil installé sur mon pc.

Le moneycenter ne permet pas cette export donc je ne l’utilise pas. (il n’est pas assez complet à mon gout).

Le seul inconvénients des outils que j’utilise est l’absence d’affection de catégorie au mouvement.
Donc ça me prends un peu de temps.

Pour les dépenses courantes, à 2 on tourne en moyenne à 1200€. (hors logement)
Mais j’ai pas la répartition précise car j’ai pas fait les affectations depuis un moment!

Hors ligne

 

#31 02/01/2012 16h05 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   43 

En fait je suis toujours sur la même feuille.
En colonne (B à N) à  les mois de jan à dec + cumul.

Une année m’occupe 50 lignes .
Donc en début de chaque année, j’insère 50 lignes en haut de ma feuille ex 2012 .

L’année 2011 occupe alors les lignes 51 à 100
L’année 2010 occupe alors les lignes 101 à 151 etc ,…

En utilisant le fractionnement fenêtre, on peut comparer visuellement 2 années.

Hors ligne

 

#32 02/01/2012 17h49 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   33 

Compris !

Hors ligne

 

#33 02/01/2012 19h21 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   69 

Candide a écrit :

+ pièce trouvée par terre

Moi aussi, je m’enrichis ainsi…. C’est fou ce qu’on en trouve…


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#34 07/01/2012 22h48 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   

Myrtilles a écrit :

Il n’y a qu’un point noir, c’est l’abonnement canal sat/Canal+ qui me coûte presque 80 euros/mois

Avant la date anniversaire de ton abonnement, tu envoies un courrier de résiliation a Canal, ils vont rapidement te contacter pour savoir pourquoi tu résilies. Tu leur dis que tu paie trop cher, surtout par rapport au tarif promotionnel (20€ pour Canal et 15€ pour Canalsat actuellement) plutôt que de te perdre ils préféreront te proposer le tarif promotionnel. Et tous les ans tu renouvelles l opération.

Je paie depuis plusieurs années Canal a 20€, j ai eu Canal Sat gratuit en octobre novembre et decembre 2011, en me proposant a partir de janvier l abonnement a 10€ (je l ai pas pris, trop de choix de programme)

Hors ligne

 

#35 07/01/2012 23h12 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   29 

Bonne idée, merci pour le conseil !

Hors ligne

 

#36 13/01/2012 22h37 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   

OilDrum a écrit :

Alors, grande question, qui sur ce forum tient son budget

Mon budget se tient tout seul !
Bon OK, presque tout seul ;-)
Sur 100 de revenus, je vire en début de mois :
- 10% pour mes investissements
- 10% pour ma passion (stages de voile)
- 12% pour mon budget voitures

Il me reste donc tous les mois 68% à dépenser jusqu’au dernier Euro !

OilDrum a écrit :

Vous-êtes vous fixés un objectif de réduction de certaines dépenses ? Quels postes en particulier pensez vous pouvoir réduire ?

La téléphonie (merci Free)

OilDrum a écrit :

Quelles sont les dépenses que vous avez réussi à réduire en 2011 sans affecter votre confort ou votre niveau de vie ?

Le logement.
650 Euros par mois pour une bastide de 180 m2, avec piscine, dans la campagne Aixoise, tout frais compris… même la taxe d’habitation.
Merci la colocation !!!

Jérôme


Jérôme, apprenti rentier - http://jerome-pinard.com

Hors ligne

 

#37 14/01/2012 12h40 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Kiceca
Invité

Optimisation des dépenses » Le budget d’un investisseur heureux ?

L’investisseur heureux : ne pas avoir besoin de faire un budget ou de compter les dépenses et se contenter de jetter un œil distrait au solde du compte 1 fois par semaine….

Sans que cela obère ma capacité à épargner…

Après il suffit d’être raisonnable sans pour autant se priver de plaisirs superflus et inutiles….

Comme par exemple l’achat d’un ipad2 wifi que je viens de faire pour le plaisir de pouvoir y lire les échos en numérique ou de consulter cet excellent site dans mon fauteuil.

 

#38 28/02/2012 00h03 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   15 

Bonsoir à tous,

  Je suis admirative devant ceux qui ont des logiciels (vu sur un autre sujet)pour tenir leur compta personnelle!!Chez moi,c’est un cahier ,je note au jour le jour les dépenses sur un brouillon et je les regroupe mensuellement dans le cahier ,sous des rubriques "essence,IR,taxes locales,nourriture,etc"
  Les achats disons un peu exceptionnels (pour les différencier du quotidien)sont individualisés (par exemple:lunettes=tant;nouveau frigo=tant),ce qui est aussi pratique pour retrouver l’âge de l’objet.

  Il y a aussi un résumé annuel simple :tant de rentrées,tant de sorties (incompressibles et indispensables/compressibles) donc reste tant.

  Et il y a un prévisionnel pour l’année suivante,établi avec 3% d’inflation environ,et avec des bonnes résolutions,c’est à dire un montant pour les dépenses "compressibles"à essayer de ne pas dépasser…je répartis ça mois par mois selon les échéances importantes (IR,taxes) et j’essaie de suivre.Si j’ai moins dépensé que prévu,je peux m’autoriser ensuite un extra si j’en ai envie,sinon,cela augmente le "reste tant"qui sera placé.

Ca fonctionne assez bien.

Par contre cette année je me suis lancée dans un autre projet,à savoir chiffrer le budget qu’il me faudrait pour garder ma maison et mon niveau de vie actuel (économe)en étant : 1/seule pour tout assumer;2/en travaillant moins ou même plus du tout.

C’est beaucoup moins évident et je suis un peu découragée parce que les incertitudes me conduisent à majorer les résultats pour plus de sécurité et du coup l’option "travailler moins" s’éloigne….

Le budget dépenses personnelles n’est pas colossal,mais quand on y intègre taxes et impôts ,c’est autre chose.Actuellement le parent dont je m’occupe en règle une partie (taxes,assurance),mais quand tout sera à ma charge,cela fera mal….
De même il est difficile d’évaluer comment vont évoluer ces impôts,si et quand l’ISF viendra se greffer là dessus (et combien).
Et au point de vue travail,pas évident non plus d’évaluer les conséquences d’une diminution,enfin au point de vue salaire on peut en avoir une idée (et encore,entre rester dans la même entreprise et aller dans une autre avec ancienneté remise à 0,cela fait 15% de différence déjà),mais cela devient difficile quand on évalue les impôts et aussi les conséquences futures sur la retraite.

    Enfin,j’ai évalué "à la louche" que ces impôts (au total) vont faire au minimum dans les 11 k € dans quelques années,il m’en faudra donc dans les 22 à 24 pour garder tout comme maintenant.C’est loin d’être financé par les revenus de mon épargne!!

Hors ligne

 

#39 04/03/2012 17h36 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   

Toutes les entreprises ont une compta, idem pour les collectivités locales et la moindre asso.
Etablir un budget prévisionnel à priori, puis noter ses dépenses chaque jour (il suffit de garder les tickets de caisse dans le portefeuille) et enfin faire ses comptes chaque mois est essentiel, du moins pour ceux qui ne sont pas encore assujettis à l’ISF ;-)

Personnellement, ça me prend 5mn à la fin de chaque journée (logiciel Money sur Iphone) et 1 heure par mois  (récapitulatif sur feuille Excel imprimée et archivée dans un gros cahier pour comparer avec le même mois des années précédentes).

Ne serait ce que psychologiquement, on freinera instinctivement les dépenses inutiles qui ont tendance à vite filer et à épargner plus.

Ensuite, si il y a un effort à consentir, cela permet de voir la progression de son aboutissement: on garde son objectif en vue et on a tendance à accélérer sa réalisation.

Le but n’est pas de devenir ascète mais au contraire de dégager un maximum de ressources pour:
1. Epargne de précaution / de rendement stable, 2. Epargne d’investissement à risque (bourse, …casino) mise sur le tapis sans arrière pensée, 3. vacances et plaisirs.

Cela dit, heureux ceux qui peuvent se permettre de naviguer à vue, mais ils ne perdraient pas leur temps sur un forum financier…

Hors ligne

 

#40 06/03/2012 17h15 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je ne suis pas d’accord avec votre méthode !

Je suis entièrement d’accord pour dire qu’il faut maitriser son budget d’essayer de le rendre le plus "prévisible" possible.

Ceci dit, il y a une nette différence pour moi entre :

- Piloter son budget : définir ses dépenses récurrentes, travailler sur le budget de fonctionnement, dégager une capacité d’épargne et établir un plan d’investissement.

et

- Garder ses tickets de caisse consciencieusement, tout noter sur son petit calpin ou son fichier excel et passer finalement un temps fou à additionner des clopinettes

Je pense qu’il faut avoir une vision macro et non micro de ses dépenses car la vision micro prend du temps (même si les moyens techno nous aident j’en conviens) mais surtout une discipline de fer (n’oubliez vous jamais?) et finalement à part des personnes très consciencieuses, le commun des mortels (et moi le 1er) abandonne et ne gère plus rien.

Bref, c’est comme tout ; en simplifiant on gagne en efficacité. Ce n’est peut être pas aussi précis mais c’est le principe de la loi de pareto (Principe de Pareto ? Wikipédia)

En tous cas pour moi ça marche très bien ainsi smile

Hors ligne

 

#41 09/03/2012 15h13 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   33 

ryanroll a écrit :

…prend du temps mais surtout une discipline de fer…

Yep ! Ma femme n’a plus mis les pieds dans un supermarché avec moi depuis plus de deux ans. Il faut dire que je passe deux heures en moyenne à chaque fois. Non seulement, je note le prix de chaque article (souvent mentalement sinon sur la calculette de mon smartphone) mais j’étudie chaque étiquette des produits élaborés. En effet, je fais attention à ce que je mange !

C’est vrai cela prend du temps et, pour certains, le gain en argent ne vaut pas la perte en temps.

Par ailleurs, avoir une vision macro est essentiel, vous avez raison, ryanroll. Passer un temps fou à choisir le meilleur baril de lessive n’a aucun intérêt si vous ne négociez pas au plus serré lorsque vous achetez une voiture ou un appartement ou encore si vous investissez dans les produits "maison" de votre réseau bancaire, sans faire jouer la concurrence et sans prendre la peine de vérifier la qualité objective de ces produits.

Gratter 5 000 EUR lors d’un achat immobilier à plusieurs centaines de milliers d’euros peut faire sourire certains. Mais, reconsidérez froidement la question. 5 000 EUR, humm ?
smile

Hors ligne

 

#42 09/03/2012 22h21 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   15 

Lol !! Mes courses au supermarché sont expédiées en maximum 1/2 heure ,et encore,quand la liste est longue et qu’il y a du monde aux caisses.Je ne vais qu’une fois ou deux par an dans les zones commerciales (2heures trajet compris,soit environ 1 h 1/4 dans les magasins)et une fois par mois dans des commerces classiques en ville (là aussi 2 h max comprenant un rdv chez le coiffeur ).

Ce qui explique que je peux noter et additionner mes clopinettes sans perdre des heures….

Hors ligne

 

#43 19/03/2012 17h07 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   57 

Un poste sur lequel j’ai réduit drastiquement mes dépenses depuis longtemps : les produits culturels.

Comment ? La médiathèque de ma ville : 12€50 / an !
Pour ce prix, j’emprunte en grande quantité films, séries, romans, essais, revues scientifiques, albums musicaux, bandes dessinées, etc.
Je peux même prescrire de futures acquisitions de la médiathèque, ce qui fait que j’accède quasiment à tout ce que je veux, bien qu’il me faille un peu de patience (et ainsi apprendre à dompter le diktat tout et tout de suite consumériste).

Evidemment, c’est d’autant plus profitable que l’on habite près d’une médiathèque importante.

Autre méthode, les sites d’occasion comme Priceminister. J’achète et je revends selon un processus bien rodé (sans faire la queue à la Poste notamment) ce que je ne trouve pas à la Médiathèque.

Dernière modification par Sinclair (19/03/2012 17h07)

Hors ligne

 

#44 19/03/2012 18h55 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   158 

Moi aussi je passe par l’achat d’occasion et la revente (DVD, jeux vidéos, livres…) par le biais de priceminister ou autre et j’économise ainsi plusieurs centaines d’euros par an…

Par contre Sinclair quel est "ce processus bien rodé" qui vous permet d’écrire " sans faire la queue à la Poste notamment" ) ?

Hors ligne

 

#45 07/08/2012 11h13 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   10 

Bonjour,

Mes résolutions 2012

Pour reprendre ce post, cette année je suis passé au forfait FREE (19,99 €) qui me sert depuis de téléphone principal et d’avoir une indépendance en internet mobile (sur les 3 GO alloués je n’en consomme qu’environ 1GO par mois et sans me priver)

Je compte résilier ma ligne fixe FT et mon modem lorsque mon quartier sera cablé (en fin d’année en principe) et prendre un opérateur cable au tarif annoncé d’environ 35 €.

Cela fera déjà quelques économies !

Pour mon immobilier, j’ai revendu mon ancien appartement de 100 m2 (avec une perte bien sur !)
Pour un neuf de 65 m2 plus adapté a ma situation familiale (retraité sans enfants à charge) et proximité supérette, pharmacie, docteur ….
Je devrais économiser sur:
Impôts
Chauffage
Charges
et gagner en confort avec du neuf adapté à la vie actuelle.

Je ferais un point en fin d’année pour vous présenter les gains réalisés.

Pour ma gestion, j’utilise le petit logiciel "finance 2003" dont je parle sur post:
Logiciel de comptabilité personnelle : quel logiciel pour sa comptabilité ?

Hors ligne

 

#46 07/08/2012 13h36 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   57 

neymar a écrit :

Je compte résilier ma ligne fixe FT et mon modem lorsque mon quartier sera cablé (en fin d’année en principe) et prendre un opérateur cable au tarif annoncé d’environ 35 €.

Je suis abonné à Numéricable internet + téléphonie (sans leur ridicule bouquet télé de base donc), c’est 23€/mois, offre accessible uniquement en ligne (ils ne font aucune publicité car ils préfèrent vendre des abonnements plus chers…).

Shagrath a écrit :

Par contre Sinclair quel est "ce processus bien rodé" qui vous permet d’écrire " sans faire la queue à la Poste notamment" ) ?

Je découvre cette question après plusieurs mois. Donc, le principe consiste à envoyer mes colis au format lettre. On a le droit jusqu’à 3 kg à condition que ce soit un format document. Et de les affranchir (il faut une balance) et les mettre dans la boite moi-même (si ça ne rentre pas, je le donne à l’accueil), car au guichet, vous allez attendre et en plus ils risquent de vous les refuser et d’exiger un tarif colis, ce en quoi ils sont juridiquement dans leur tort (l’ARCEP le leur a rappelé) mais soit ne le savent pas, soit refusent de l’admettre car ils ont des consignes pour vous vendre les "solutions" les plus chères.

Hors ligne

 

#47 07/08/2012 13h37 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   104 

Bonjour,

Je viens sur cette file que j’avais manquée à l’époque.

De mon coté, comme beaucoup, j’ai un classeur non pas Excel, mais OpenOffice, avec une feuille par produit financier que je détiens. Tous les mois je note les valeurs et la feuille me calcule diverses statistiques.
Il y a une feuille de sommaire avec un récapitulatif et cela me calcul en fait la valeur de mon patrimoine.
Je tiens ce classeur à jour depuis mai 2000, soit 12 années maintenant.

J’ai une feuille "historique" avec le récapitulatif mensuel. Très interessant quelques années après de voir les évéments qui ont eus un impact sur le niveau du patrimoine. A ce titre, la crise de 2001, le marriage, l’achat de la maison …..

Au fil du temps j’ai ajouté des "outils". Par exemple je note chaque mois mes consommations d’eau, gaz, electricité, ainsi que les facturations correspondantes. Qu’est ce que les taxes ont augmentées !!!!!! En dehors du coût, cela me permet de détecter une fuite d’eau (2 fois), un problème de consommation éléctrique (une fois) ou une micro fuite de gaz (jamais).

Suite à la lecture du livre de notre camarade IH (comme dirait le camarade Thomz), j’ai ajouté une feuille qui tiens à jour la répartition de mon patrimoine par type de produit (immobilier, actions, obligations, monetaires) et me donne mon écart par rapport à la répartition cible.

Puis en lisant diverses files de discussion, et en relisant le livre de notre camarade IH, j’ai ajouté une feuille que j’appel la "balance" (n’y voyez aucune référence à Mr le Ministre Montebourg).
Je note les revenus mensuels récurrents ainsi que les postes de dépenses récurrents principaux. Ensuite je fais la difference et cela me donne ma capacité d’épargne théorique attendue. Chaque fin de mois, quand je met à jour le classeur, je regarde si l’epargne réelle est proche de la capacité d’épargne théorique attendue et donc si dérive il y a j’en recherche la raison, qui est toujours très simple (vacances, petit plaisir etc …).
Ensuite, chaque mois l’épargne dégagée est investie ou bien virée sur les livrets épargne logement qui me servent de compte de dépôt à court terme.

Voila pour ma méthode.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (07/08/2012 13h40)

Hors ligne

 

#48 07/08/2012 13h38 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   -3 

Bonjour,

Mon budget d’investisseur sera heureux lorsqu’il sera financièrement indépendant.

Sinon, je n’utilse qu’un seul outil pour gérer mes dépenses/recettes et il s’agit du bon vieux tableaux excel et je le mets à jour chaque semaine.

Alexandre


Mon blog sur la bourse à long terme : http://laboursealongterme.com/

Hors ligne

 

#49 07/08/2012 15h32 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   

Je rejoins un peu l’ensemble des membres avec un tableau excel avec plusieurs feuilles ( une dédiée au détail du compte de dépôt, une à l’épargne de précaution, une à l’épargne boursière ) je compile l’ensemble chaque mois et en fin d année.

Cela me permet de voir l évolution du patrimoine en général.

J’ai bien tenté les applications du style Linxo sur iPhone mais je m y retrouve moins.

Hors ligne

 

#50 07/08/2012 16h24 → Le budget d'un investisseur heureux ?

Membre
Réputation :   10 

zeb a écrit :

Bonjour,

Au fil du temps j’ai ajouté des "outils". Par exemple je note chaque mois mes consommations d’eau, gaz, electricité, ainsi que les facturations correspondantes. Qu’est ce que les taxes ont augmentées !!!!!! En dehors du coût, cela me permet de détecter une fuite d’eau (2 fois), un problème de consommation éléctrique (une fois) ou une micro fuite de gaz (jamais).

Dans le même esprit, c’est un peu de cette manière que j’ai procédé pour détourner la fonction de base de "Finance 2000".
En ajoutant des catégories et sous-catégories sur tout un tas d’éléments qui me viennent à l’esprit.
Ce logiciel permet des requêtes multiples par :
années
semestres
trimestres
mois
et catégories, sous catégories.

C’est très révélateur de l’augmentation "sournoise ou brutale" de certaines dépenses.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech