Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 20/12/2011 23h17 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

Bonsoir.

Je viens de voir ceci : Vente appartement  Hérault (34) | Achat appartements  dans l’ Hérault

Je vous explique ma situation :
Je souhaite investir dans quelque chose d’utile (la bourse je verrai plus tard une fois que j’aurai lu beaucoup de libre…) et je réfléchis a l’acquisition d’un bien immobilier.
Ayant 22 ans actuellement (bientot 23), je souhaite commencer à réfléchir a de possibles investissements. Un appartement? pourquoi pas!
J’ai actuellement environ 8000€ de coté (bientot 10 000!)
Je pense donc devoir faire une demande de crédit a la banque…
Dans l’hypothèse ou j’achèterai un bien… que pensez vous de celui-ci?

Je le trouve anormalement bas en terme de prix. A pezenas, le m² vaut beaucoup plus :
Prix immobilier Pézenas (34120)
Par rapport a ce bien, le m² tourne autour de 1025€ (si on prends 40000/39)
sur le lien du site immobilier :
vente immobilier Pezenas et environs : vente appartements, maisons, villas…
on a des infos un peu différente, notemment Surface habitable : 29 m²
Donc possible que ce soit plutot 29m² que 39 au final?…

Enfin bref.

Pour un jeune comme moi qui souhaite devenir propriétaire d’un bien qu’il ne lui ai pas destiné (je souhaite rester encore un peu chez mes parents…) qu’en pensez vous?
En plus, ce logement est loué… et a par la taxe foncière et les rénovations futurs (faudra que je me renseigne avant…), ainsi que le notaire… sa semble ne pas trop être cher.

(ps : si vous connaissez un bouquin pour les jeune souhaitant s’intéresser a l’immobilier je suis preneur smile )

Hors ligne

 

#2 20/12/2011 23h36 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   113 

Pensez à la gestion qu’implique cet investissement, aux autres frais (assurance, imposition sur les loyers perçus, frais de copro, imprévus, rénovations, vacance locative, taxe foncière), à la constitution de votre patrimoine naissant (dois-je commencer par la pierre ou par du liquide, aurais-je besoin d’une capacité d’endettement dans 2, 3, 5, 10 ans ?).  Et, surtout, avec un peu de recul et de sagese, ma situation professionnelle me permet-elle d’envisager ce type d’investissement ?

Le seul prix de l’appartement ne doit pas guider votre investissement (d’autant plus que les belles affaires sont rares et les fausses-trop-belles affaires plus fréquentes).

Je me fais volontairement l’avocat du diable, mais ce sont des choses à prendre en considération.

N’étant pas qualifié pour vous répondre quant au marché immobilier local, je m’abstiens de commenter le reste de votre intervention.

Bonnes recherches !

Dernière modification par espenlind13 (20/12/2011 23h37)


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#3 21/12/2011 06h48 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Modérateur
Réputation :   171 

Bonjour linkdefeu,

Il est souvent recommandé d’investir uniquement dans quelque chose que l’on comprend ; c’est toujours facile d’acheter, c’est ensuite que ça se complique, donc ne pas se précipiter.

Pour réussir, il est nécessaire d’acheter ce qu’il faut, ce qui correspond à un besoin sur la zone géographique, avec un emplacement de qualité, un environnement de qualité, une construction de bonne qualité, des commodités à proximité, d’étudier si le bassin d’emploi est dynamique, quels sont les projets de la ville dans les années à venir, le voisinage, le plan local d’urbanisme, la fiscalité foncière, le chômage, la délinquance, etc.etc. pas d’acheter un prix.

Si vous ambitionnez de devenir bailleur en France, commencez par lire, assimiler, décortiquer la loi de 1989 afin d’en comprendre toutes les règles, et tous les droits et devoirs de chacune des parties.

Pour être un bailleur sérieux, il faut savoir appréhender de multiples domaines : le droit civile et rural, le social, la fiscalité, les études de marchés, l’architecture, la peinture, la plomberie, l’électricité, la maçonnerie, les normes, l’informatique, le secrétariat, la finance, le relationnel, la psychologie, la pédagogie, la vente, la négoce, la gestion, la comptabilité, l’orthographe, etc…. mais aussi savoir "encaisser" les mauvaises nouvelles.

Ce métier est-il fait pour vous ?

Dernière modification par Sky (21/12/2011 06h57)


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#4 21/12/2011 07h35 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

Sky a écrit :

Pour être un bailleur sérieux, il faut savoir appréhender de multiples domaines : le droit civile et rural, le social, la fiscalité, les études de marchés, l’architecture, la peinture, la plomberie, l’électricité, la maçonnerie, les normes, l’informatique, le secrétariat, la finance, le relationnel, la psychologie, la pédagogie, la vente, la négoce, la gestion, la comptabilité, l’orthographe, etc…. mais aussi savoir "encaisser" les mauvaises nouvelles.

Pour la plomberie, il y a des plombiers, pour la maçonnerie, des maçons. smile
Ici on parle d’investissement. Je pense que le plus important, c’est la strategie: montant consacre a l’investissement, credit, nombre d’annees, frais divers (notaires, impots), gestion par agence ou en direct, loyer espere, etc.
Il est preferable de se faire conseiller par un pro pour tous les details juridiques et fiscaux.
Une fois que cela est clair, il est temps de chercher un appartement qui correspond aux calculs precedents, et demander des conseils a un ami plombier / électricien […] pour ne pas acheter n’importe quoi.

Cela dit, tout le monde s’accorde a dire que le marche immobilier va etre complique en 2012, donc il est peut-etre preferable d’attendre un petit peu.

Hors ligne

 

#5 21/12/2011 08h36 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

Fonce!!! J’ai commencé comme toi à l’âge de 21 ans avec mon 1er petit appartement. Aujourd’hui j’ai 24 ans et j’en ai 5 (à relativiser, l’actif brut s’élève à 280.000)
Alors certes, ca prend un peu de temps, certes, on a toujours la petite arrière pensée du "et si ce mois ci il ne me paye pas ?", mais au final, avec un bon encadrement de ton locataire, tu n’as pas de problème particulier.
Et dans quinze ans ton locataire t’aura payé un appart wink
Tu es jeune, profite en car l’investissement locatif n’est pas une question d’argent, mais une question de temps !

Hors ligne

 

#6 21/12/2011 09h00 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   48 

La croyance faisant de l’immobilier un monde magique est vraiment tenace.

L’effet levier de l’immobilier peut vite se transformer en effet massue avec aussi peu de collatéral que le votre (10000 euros en cas de pépin seront très vite phagocytés) , une connaissance encore superficielle de ce domaine, et encore plus dans un marché qui tout semble porte à croire entre en phase de correction.

Des histoires à la Nico3 on en trouve un peu partout sur le net. Mais Nico3 ne précise pas s’il a bénéficié d’un héritage ou d’un coup de pouce non négligeable des parents lui couvrant ses arrières pour de premiers investissements si jeune.

Autre chose le loyer du bien est payé par le locataire mais pendant ce temps vous payez le loyer de l’argent prêté et en 15 ans (même plutôt 20 avec les prix burlesques) vous aurez payé un studio sympa à votre banquier wink

Dernière modification par swantonbomb (21/12/2011 09h01)

Hors ligne

 

#7 21/12/2011 09h08 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

Ma réflexion est plutot simple :

1) En ne fesant rien, qu’aura t-il ? Rien bien evidemment.

2) En contractant un crédit avec un très faible apport: il va générer des loyers qui vont rembourser une mensualité de prêt et créer un patrimoine.
Certes, il va donner de l’argent à sa banque pour avoir emprunter. Mais il vaut mieux perdre un peu et gagner beaucoup que de ne rien perdre et ne rien gagner…

Hors ligne

 

#8 21/12/2011 09h15 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   -11 

swantonbomb a écrit :

La croyance faisant de l’immobilier un monde magique est vraiment tenace.

L’effet levier de l’immobilier peut vite se transformer en effet massue avec aussi peu de collatéral que le votre (10000 euros en cas de pépin seront très vite phagocytés) , une connaissance encore superficielle de ce domaine, et encore plus dans un marché qui tout semble porte à croire entre en phase de correction.

Des histoires à la Nico3 on en trouve un peu partout sur le net. Mais Nico3 ne précise pas s’il a bénéficié d’un héritage ou d’un coup de pouce non négligeable des parents lui couvrant ses arrières pour de premiers investissements si jeune.

Autre chose le loyer du bien est payé par le locataire mais pendant ce temps vous payez le loyer de l’argent prêté et en 15 ans (même plutôt 20 avec les prix burlesques) vous aurez payé un studio sympa à votre banquier wink

Enfin une réflexion de quelqu un qui a la tête sur les épaules.

Hors ligne

 

#9 21/12/2011 10h08 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   313 

swantonbomb a écrit :

L’effet levier de l’immobilier peut vite se transformer en effet massue avec aussi peu de collatéral que le votre (10000 euros en cas de pépin seront très vite phagocytés) , une connaissance encore superficielle de ce domaine, et encore plus dans un marché qui tout semble porte à croire entre en phase de correction.

Des histoires à la Nico3 on en trouve un peu partout sur le net. Mais Nico3 ne précise pas s’il a bénéficié d’un héritage ou d’un coup de pouce non négligeable des parents lui couvrant ses arrières pour de premiers investissements si jeune.

Autre chose le loyer du bien est payé par le locataire mais pendant ce temps vous payez le loyer de l’argent prêté et en 15 ans (même plutôt 20 avec les prix burlesques) vous aurez payé un studio sympa à votre banquier

Que proposez-vous swantonbomb pour éviter ce coup de massue avec effet colatéral ?

Peut-être économiser et mettre l’argent sur un livret ou sur un compte avec des risques de dévaluations dont on entend quelques prémisses …?

Peut-être acheter des SCPI à crédit avec les frais de gestion inhérents à ce type de produit et dépendent des choix du gestionnaire ?

Peut-être économiser et investir dans la bourse , marché hautement sûr et rentable avec des variations journalières voir même à l’heure basées sur des rumeurs dont l’origine peut-être douteuse…

Peut-être prendre une assurance vie ?

Dans tous ces cas , l’argent que vous allez investir proviendra de votre poche et les pertes avec car vous aurez des pertes sur ces supports.

Le seul avantage que je vois dans l’immobilier est un financement de votre bien fait par la location , que vous ayez payé le bien cher ou trop cher  qu’il baisse ou qu’il monte , peu importe ce qui compte c’est le plan de financement mis en place lors de l’achat afin de ne pas sortir d’argent de votre poche.

Savez-vous que par l’investissement immobilier vous pouvez aussi réduire votre IRPP …il y a les programmes de défiscalisation pas forcement intéressant en terme de prix mais le scellier à un impact direct sur votre impôt.
Il y a aussi les déficits fonciers lié à la location de bien non meublé , les matériaux et travaux s’imputent directement en moins sur votre base imposable dont j’achète un bien pas cher  que je valorise avec des travaux et cela réduit ma fiscalité tout en augmentant la valeur de mon patrimoine….
Citez moi un investissement ou vous êtes gagnant des deux cotés ?

A titre personnel , j’ai beaucoup de revenus locatifs ( montant supérieur aux revenus du travail de ma femme et de moi même ) et pourtant je ne paye aucun impôt sur mes revenus locatifs et je diminue  mon imposition à chaque achat.

Comment je fais ?
Je déclare au réel , je loue des studios meublés pour lesquels je pratique l’amortissement , j’achète des  immeubles avec des appartements que je rénove pour pratiquer un déficit foncier.
Une fois un bien payé , je le revend et avec une partie de l’apport j’achète un autre bien et je repart en déficit foncier ou en amortissement.

Seul le foncier fait mal en novembre , le reste est indolore.

Renseignez vous sur l’immobilier car vous parlez comme beaucoup de personnes qui ne connaissent pas l’immobilier.
Ce forum est beaucoup axé sur la bourse mais peu sur l’immobilier  mais à voir le yoyo de la bourse , je pense qu’il faut suivre de très près car on a vite fait de perdre beaucoup en bourse.

A vous lire

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#10 21/12/2011 11h14 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   48 

Je vous remercie de soulever ces points de réflexion et je précise d’emblée que je n’ai aucunement la prétention de proposer ou de conseiller quoique ce soit smile

L’immobilier a été un bon support pour les baby boomers et les quadra qui ont pu commencé à investir entre 1998 et 2002 (à la louche) car nous étions dans un marché en hausse et où il était très aisé de trouver des biens offrant des rendements bruts de 10% et plus.
Je suis certains que l’on peut encore en trouver aujourd’hui mais seulement si l’on a le réseau, et se permettre de consacrer une grosse partie de son temps la dedans.

Beaucoup pensent que cette martingale est encore possible aujourd’hui.
En phase de hausse des prix même si vous tombiez sur des locataires indélicats vous pouviez vendre et recouvrir votre mise. En phase de bulle et de baisse, le même locataire indélicat vous mettra sur la paille si vous n’avez pas les reins assez solides par ailleurs! En negative equity bon courage pour vous en remettre. On parle de dizaines de milliers d’euros voir centaines !!!

Je ne dis pas qu’il faut fuir l’immobilier mais penser que ce sont des sommes conséquentes mises en jeu avec des risques souvent occultés et des frais cachés qui grèveront rapidement la rentabilité.

Si vous avez le nez collé aux cours boursiers toute la journée avec des palpitations au moindre mouvement brusque c’est certain que cela n’est pas fait pour vous. Si vous concevez la bourse comme une façon d’être propriétaire d’une entreprise vous verrez vite qu’au jour d’aujourd’hui celle ci offre de meilleurs perspectives que le parpaing.

Malheureusement en France on vous encouragera et on vous admirera davantage à vous endetter à mort (sens figuré) et à vie (sens propre) sur du scellier et de la rp bullesque et on vous prendra pour un fou si vous souhaitez obtenir un crédit pour devenir un tout petit peu propriétaire de coca cola ou total smile

Hors ligne

 

#11 21/12/2011 11h28 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   224 

swantonbomb a écrit :

Autre chose le loyer du bien est payé par le locataire mais pendant ce temps vous payez le loyer de l’argent prêté et en 15 ans (même plutôt 20 avec les prix burlesques) vous aurez payé un studio sympa à votre banquier wink

Permettez moi de réagir à ceci.

Si je paye un studio à mon banquier, j’ai envie de répondre " Et alors??" Lui me permet de me constituer un patrimoine non négligeable quand même. Sans mon banquier, je n’aurai rien…
Personne ne va vous prêter pour boursicoter (et de toute façon, même si c’etait le cas, vous pourriez tout perdre car personne ne peut prédire quoi que ce soit en ce moment)

L’immo est la seule façon de faire fortune en ce moment. Oui je le dis faire fortune… mais il faut une certaine discipline et quelques connaissances (ça rentre vite si on s’y interesse)

Il y a 3 règles d’or :
- l’emplacement
- l’emplacement
- l’emplacement

A cela vous rajoutez :
- je n’achète que des biens inférieurs de minimum 30% au prix du marché
- je n’achète que des biens avec travaux
- je fais confiance à mon instinct

et vous avez déjà de bonnes chances de réussir votre investissement.

Gagner grace à l’immo, ce n’est plus acheter n’importe quoi et attendre que ça monte, comme on pu le faire nos parents, mais les opportunités existent encore!

Et plus on commence tôt, plus on sera rentier jeune!


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#12 21/12/2011 11h46 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   313 

swantonbomb a écrit :

Si vous avez le nez collé aux cours boursiers toute la journée avec des palpitations au moindre mouvement brusque c’est certain que cela n’est pas fait pour vous. Si vous concevez la bourse comme une façon d’être propriétaire d’une entreprise vous verrez vite qu’au jour d’aujourd’hui celle ci offre de meilleurs perspectives que le parpaing.

Non pour moi cette époque où l’on achetait des actions un portefeuille de bon père de famille est terminée depuis les années 2000.
Maintenant ce n’est pas la question de passer son temps rivé aux cours de bourse mais il suffit de voir comment réagit la bourse pour comprendre que l’on ne peux pas se construire un portefeuille et attendre que les cours montent et de toucher son petit dividende de fin d’année.
Vous citez Coca cola ou total , ces sociétés vont des bénéfices et versent des dividendes  mais il faut savoir les sélectionner et rares sont celles qui offrent une rentabilité correcte sans soucis , c’est toujours sujet à la spéculation.
C’est sûr que je ne mettrais jamais les pieds à la bourse car pour moi c’est un monde de requins dont on ne maîtrise pas grand chose en terme de rumeurs et d’évolutions.

Il est fréquent d’entendre des anti-immobiliers sur ce forum et des pro bourses , chacun son domaine mais ce n’est pas parce que les prix ne montent plus , que les prix sont hauts qu’il ne faut pas investir.
Comme l’a indiqué ZX-6R , il faut bien choisir l’emplacement et le bien , une fois la sélection faite avec un plan de financement cohérent vous laisser grossir pendant 15 à 20 ans.

Sans vouloir faire des comparaisons , je suis bien tranquille que j’ai plus augmenté mon patrimoine  avec l’immobilier qu’un boursicoteur qui a pu faire de supers opérations mais reste peu gagnant sur le long terme et à du emprunter pour prendre des actions.

Même si l’immobilier baisse , je serais ravi car je pourrais acheter moins cher et si il monte alors je serais ravi car je pourrais revendre plus cher un bien que la location m’aura payé …
Que ferez vous de vous actions qui auront perdu 50% de leur valeurs ?
Prendre ses pertes comme on entend ou dire tant que je ne vend pas je ne perd pas ….!

swantonbomb a écrit :

Malheureusement en France on vous encouragera et on vous admirera davantage à vous endetter à mort (sens figuré) et à vie (sens propre) sur du scellier et de la rp bullesque et on vous prendra pour un fou si vous souhaitez obtenir un crédit pour devenir un tout petit peu propriétaire de coca cola ou total

Vous avez pris un crédit pour acheter des actions , parfait vous en attendez quel rendement ?
Il me semble que la contribution sociale à 13.5 % s’applique dès le premier euro gagné sur la vente et les dividendes de valeurs mobilières
Ce qui est bien c’est que vous pouvez aussi imputer vos pertes mobilières dans votre déclaration de revenus , remarquez ces pertes ne le sont pas pour tous le monde car la baisse de la valeur d’une action à profité à un autre….

De mon coté je ne déclare pas de pertes mais du déficit foncier  , c’est en fait une manière d’augmenter la valeur de mon patrimoine en réduisant ma fiscalité , encore une aberration de l’immobilier qu’en pensez-vous ?

Mais cela vous échappent peut être car si vos connaissances immobilières s’arrêtent à la loi scellier , je comprend mieux votre aversion pour la pierre.
Regardez les contributions sur ce forum dans la partie immobilier physique et vous réviserez peut-être votre jugement.   

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#13 21/12/2011 11h49 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

En fait, personnellement…
je n’y connais absolument rien en terme d’impot, fiscalité… tout ça quoi.

en gros j’ai 22 ans, je suis pas du tout imposable et je me demande même si jamais j’achète, si mes parents risquent de devenir imposable si je continue de vivre avec eux hmm

Moi ce que je souhaite c’est investir dans quelque chose d’utile (même si c’est long a obtenir, une fois qu’on là c’est tout benef)

Avec mes 10 000, il me faudrai pas emprunter beaucoup en banque.
Et si justement, le locataire rembourse mon crédit banquier, sa serait comme si je fesai rien et qu’au bout de x année, j’obtien mon bien sans avoir débousé grand chose (monde de bisournours je vous l’accorde)
derrière je sais qu’il se peut qu’il y ai des travaux (que ce soit plomberie, chaudières…)

La taxe foncière ne semble pas trop chèr d’après ce que je vois sur le site.
La taxe d’habitation ce n’est pas a moi de la payé car j’y habite pas… si?

enfin voila, je suis encore plein de questions, mais j’ai obtenu pleins d’infos grace a vous :-)

Hors ligne

 

#14 21/12/2011 12h55 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   113 

La fiscalité n’est pas à prendre à la légère. Par ailleurs si vous n’êtes pas imposable, je suppose que vos revenus sont faibles, ou irréguliers. Dans ce cas, peut-être faudrait-il penser à acheter votre résidence principale avant de partir sur du locatif.

Chacun son compte, chacun ses ambitions, chacun sa façon de concevoir sa vie, son patrimoine, c’est vous qui décidez. Le tout, c’est de prendre en compte tous les aspects d’un tel investissement et pas seulement les aspects plaisants. Bonnes recherches !

PS : la taxe d’habitation est payée par l’occupant, donc votre locataire si vous êtes PNO (propriétaire non occupant).

Dernière modification par espenlind13 (21/12/2011 12h56)


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#15 21/12/2011 14h04 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   313 

espenlind13 a écrit :

La fiscalité n’est pas à prendre à la légère. Par ailleurs si vous n’êtes pas imposable, je suppose que vos revenus sont faibles, ou irréguliers. Dans ce cas, peut-être faudrait-il penser à acheter votre résidence principale avant de partir sur du locatif.

Pas forcement car si linkdefeu réside chez ses parents , il peut plus facilement prendre un crédit car il a peu de charges , si son crédit e’st bien monté par rapport au locatif cela ne lui coûte rien , il pourra ensuite acheter un bien pour se loger ou reprendre son bien en locatif et le revendre en tant que résidence principale.

Si ses revenus sont faibles même avec un bien en location , il peux aussi louer un logement et bénéficier de l’aide aux logement

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#16 21/12/2011 14h08 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

En fait, je gagne 1 000€ par mois. J’ai un contrat apprenti 2 ans et je travail pour France télécom (d’ailleurs je me demande si ils ont pas un système d’aide pour devenir propriétaire…)

J’ai commencé en juillet je finis donc en juillet 2013 et j’ai donc encore 17 mois de paye a l’avenir soit 17 000€
Ajouté a cela l’essence et quelques petits achats… je pense pouvoir mettre de coté facile 14 000€.
Avec mon compte actuel, sa peut être un bon bénéfice.
De plus j’ai des primes a FT qui sont pas négligeable qui peut se rajouter…
D’ailleurs je gagne 1000€/mois jusqu’à juillet 2012 puis 1150€ par mois jusqu’à juillet 2013 donc un bonus de 150 en plus…

enfin bref, il me faudrai faire de véritable calcul…

Hors ligne

 

#17 21/12/2011 14h22 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   224 

Vous avez un contrat apprenti de 2 ans et vous pensez pouvoir emprunter? J’ai quelques doutes là dessus, avez vous contacté une banque?  Elles ne prêtent pas facilement si vous n’avez pas un CDI avec de bons revenus, surtout en ce moment, et ça ne risque pas de s’améliorer….

Vous pouvez voir avec un courtier spécialisé peut être?


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#18 21/12/2011 14h29 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

Je ne me suis pas posé la question sur l’emprunt.
En effet, je suis du genre très prudent avec l’argent et j’ai un très bon contacte avec mon banquier.
Je pense que si je lui explique que je vais gagner tant pendant x temps et que se sera mon locataire qui remboursera le pret, cela devrait passer (fin j’imagine)
après c’est pas comme si je souhaité demandé une grosse somme.
je pense me limiter maxi a 40 000…

tout cela n’est que théorique, il faudrai en effet que je prenne contacte avec ma banque afin d’en discuter convenablement.

Hors ligne

 

#19 21/12/2011 14h35 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   82 

linkdefeu a écrit :

Avec mes 10 000, il me faudrai pas emprunter beaucoup en banque.
Et si justement, le locataire rembourse mon crédit banquier, sa serait comme si je fesai rien et qu’au bout de x année, j’obtien mon bien sans avoir débousé grand chose (monde de bisournours je vous l’accorde)
derrière je sais qu’il se peut qu’il y ai des travaux (que ce soit plomberie, chaudières…)

La taxe foncière ne semble pas trop chèr d’après ce que je vois sur le site.
La taxe d’habitation ce n’est pas a moi de la payé car j’y habite pas… si?

enfin voila, je suis encore plein de questions, mais j’ai obtenu pleins d’infos grace a vous :-)

Juste une remarque, pour un emprunt, une banque classique utilise le ratio 30% des revenus.
Avez vous des revenus régulier et suffisant permettant de convaincre une banque de vous faire confiance? (les revenus foncier futurs sont souvent utilisé avec un ratio de 70% équivalent au charge)

Pour vos 10k€, je vous conseille de les garder sur un livret A en épargne de précaution, au cas où vous en ayez besoin. (par exemple pour la caution, le jour où vous prendrez un appart, pour une voiture, si le travail exige que vous puissiez vous déplacer, …)

Hors ligne

 

#20 21/12/2011 14h38 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   224 

Vous pouvez avoir un super contact avec votre banquier, ce n’est pas lui qui décide, lui ne pourra qu’appuyer votre dossier. Mais enfin, là, vu les conditions, je ne pense pas qu’il vous accorde un pret, ça serait un miracle…


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#21 21/12/2011 15h04 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   313 

linkdefeu a écrit :

En effet, je suis du genre très prudent avec l’argent et j’ai un très bon contacte avec mon banquier.
Je pense que si je lui explique que je vais gagner tant pendant x temps et que se sera mon locataire qui remboursera le pret, cela devrait passer (fin j’imagine)
après c’est pas comme si je souhaité demandé une grosse somme.
je pense me limiter maxi a 40 000…

d’accord  vous avez un très bon contact avec votre banquier , de quel que sorte soit ce contact il respecte des directives nationales , régionales

Sachez que les revenus locatifs sont pris à concurrences de 70 à 80 % dans le remboursement des mensualités.

Vous empruntez 40.000  sur 15 ans cela vous fait des mensualités de 300 euros environ , sur 20 ans 250 euros
Credit immobilier, pret immobilier - Meilleurtaux.com
A cela il faut ajouter les charges , le foncier , les vacances locatives…

Vous achetez pour 40.000 cela correspond à un petit studio dans une petite ville donc location 300 € , vous êtes équilibré au niveau budget par contre vous devez sortir les charges et le foncier :
Foncier  400 €/ an
Charges 300 €/ an

fiscalité néant pendant 4 à 5 ans si vous êtes au rél mais il faut mieux passer par un comptable et s’inscrire dans un CGA soit à la louche 600 euros à sortir
Total 1300 € / an à sortir de votre poche sans fiscalité locative.

Pour moi vous ne passez pas car cela vous fait sortir en moyenne 100 € / mois soit 10 % de vos revenus et vous êtes en CDD sur 2 ans encore , que faites vous ensuite ???
Il vous reste à peine 20 % de vos revenus pour envisager de vous loger soit par achat soit par location si vous louer il vous faut 3 fois le montant du salaire pour un studio de 300 € et avec votre crédit vous êtes déjà quasiment bloqué sur 15 ans.

Ce que j’évoque est relatif à votre situation actuelle dont je vous souhaite de la faire évoluer dans le bon sens , j’évoque juste le fonctionnement des banques que je connais un peu..

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#22 21/12/2011 15h31 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   113 

Etant donné votre situation financière, ce serait un miracle qu’une banque vous suive sur ce projet, à moins d’acheter en indivis avec vos parents. Et là, c’est encore une autre histoire …


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#23 21/12/2011 16h24 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Modérateur
Réputation :   171 

JeromeK a écrit :

Pour la plomberie, il y a des plombiers, pour la maçonnerie, des maçons. smile
Ici on parle d’investissement. Je pense que le plus important, c’est la strategie: montant consacre a l’investissement, credit, nombre d’annees, frais divers (notaires, impots), gestion par agence ou en direct, loyer espere, etc.
Il est preferable de se faire conseiller par un pro pour tous les details juridiques et fiscaux.
Une fois que cela est clair, il est temps de chercher un appartement qui correspond aux calculs precedents, et demander des conseils a un ami plombier / électricien […] pour ne pas acheter n’importe quoi.

Si c’est pour tout faire faire, autant acheter des parts de SCPI et profiter de son temps, plutôt que de s’emm…. avec l’immobilier en direct. Les risques seront dilués et le rendement équivalent (voir meilleur).

linkdefeu : Puisque vous êtes à France Télécom, profitez plutôt de l’épargne salariale si vous y avez accès, optimisez l’abondement avant le 31/12/2011, et lissez vos versements en 2012 et 2013.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#24 21/12/2011 16h42 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Membre
Réputation :   

Sky a écrit :

Si c’est pour tout faire faire, autant acheter des parts de SCPI et profiter de son temps, plutôt que de s’emm…. avec l’immobilier en direct. Les risques seront dilués et le rendement équivalent (voir meilleur).

linkdefeu : Puisque vous êtes à France Télécom, profitez plutôt de l’épargne salariale si vous y avez accès, optimisez l’abondement avant le 31/12/2011, et lissez vos versements en 2012 et 2013.

Je suis là depuis juillet 2011… je ne sais pas ce qu’est l’épargne salariale…
De plus c’est quoi l’abondement?
Et le terme de lisser?

vous employez des termes trop technique pour moi ^^ (je m’excuse de mon manque de connaissances)

Hors ligne

 

#25 21/12/2011 16h51 → Acheter un petit appartement locatif à 22 ans

Modérateur
Réputation :   171 

Googlez mon cher, googlez.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech