Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/12/2011 14h32 → A combien pourrait s'élever une éventuelle OPA sur Silic ?

Membre
Réputation :   30 

Le dernier ANR publié est de 115€. En partant pour hypothèse d’une décote de 20% sur l’ANR on arrive à 92€ soit une belle petite PV.

Si on se base sur la décote de Icade : 31%, cela nous donne un cours de 79,35€ mais Icade devra sans doute payer un petit peu plus, quoique, si opération il y a, elle se fera entre amis via la CDC.

Si on veut comparer avec l’opération sur Foncière Paris France, PHRV propose une OPA avec une décote de 19% / dernier ANR.

Pour un cours actuel de 76,08€. Objectif 85€ ?

(Note AMF : je n’ai pas d’action SILIC mais j’envisage d’en acheter)


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne

 

#2 22/12/2011 19h45 → A combien pourrait s'élever une éventuelle OPA sur Silic ?

Membre
Réputation :   30 

Bon ben finalement pas de prime de changement de contrôle, rien du tout et une opération faite en catimini dans la plus grande tradition du capitalisme des copains.

Les actionnaires individuelles et les minoritaires sont encore traité avec le plus grand mépris.


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne

 

#3 22/12/2011 21h08 → A combien pourrait s'élever une éventuelle OPA sur Silic ?

Administrateur
Réputation :   1309 

Oui.

Vive le capitalisme à la française.

zParisien avait montré dans un post qu’en cas d’OPR sur une SIIC, l’OPR devait se faire au moins à l’ANR. C’est comme ça qu’il avait touché le pactole sur Tesfran.

Mais avec les OPE, rien de tel. Juste les yeux pour pleurer si le marié ne joue pas le jeux.

Et Icade est coutumier, vu déjà ce qui c’était passé en 2009 avec La Lucette.

C’est absolument écœurant et je ne regrette pas d’avoir réduit à la portion congrue mes actions françaises.

Notez que j’ai maintes fois mis en exergue sur ce forum que dès qu’il y avait un actionnaire trop fort sur une société, le minoritaire est nettement plus pénalisé que quand le capital est ouvert.

La seule action que j’ai dans ce cas-ci, c’est Gagfah (et dans une moindre mesure Deutsche Euroshop avec la famille Otto), et pour l’heure on voit où cela me mène. Une bonne perte latente car l’actionnaire dirigeant garde pour lui les infos concernant le refinancement de la dette et préparerait peut-être une OPR spoliative (Gagfah n’étant pas une SIIC).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech